Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Erreur majeure (Ft. Zoé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Membre de l'Alliance
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisMembre de l'AllianceMessages : 256
Date d'inscription : 25/12/2018


Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) EmptyLun 24 Juin - 20:25

  • Zoé
  • Vilmos
Erreur majeure

Faire partie de l’Alliance l’avait obligé à rediriger une partie des profits générés par le casino. Tout le fric qu’il accumulait depuis son ouverture, il y a 4 mois, devrait être divisé en plusieurs parties, proportionnellement aux besoins des membres de l’organisation. Il va sans dire que ce n’était pas une mince affaire, particulièrement parce qu’il ne faisait pas partie du conclave, mais il était bien arrivé, la première fois. Les besoins de l’Alliance ne devaient pas être bien différents de ceux des Domae : protection, armes, frais médicaux, dédommagements, etc.

Ainsi, il passait énormément de temps au casino. Ce n’était pas aussi palpitant qu’il aurait voulu, Vilmos s’étant plutôt imaginé participer activement à des missions, mais non. Il y avait eu le test d’entrée, puis un entraînement, et rien d’autre pour le moment. Les comptes devaient être faits, évidemment, mais être assis dans son bureau commençait à bien l’emmerder.

Prenant une pause de son livre de comptes, Vilmos ferma la porte de son bureau à clé et descendit vers la grande salle pour rejoindre le bar. Soirée animée aujourd’hui, bien, se dit-il. Beaucoup de visages familiers aussi, tels que les habitués et d’autres réguliers, dont il se se souvenait avoir vu lors de l’inauguration de la nouvelle aile du musée. Pas certain d’apprécier attirer le même genre de personnes que le Maire, Vilmos fronça le nez. Certains visages ne lui disait rien… D’ailleurs, un visage qui semblait beaucoup trop jeune pour être là venait d’attirer son attention.

Ceux ou celles qui paraissent plus jeune que leur âge ont beaucoup de chance, en général, sauf peut-être quand il s’agit d’entrer dans un bar, ou un casino… Car Vilmos avait beau être assez «flexible» quand il s’agissait de suivre les règlements de quelqu’un d’autre, quand il s’agissait de son établissement, la flexibilité n’existait pas. Il avait de sérieux doute quant à la majorité de cette jeune femme, mais valait mieux vérifier...

Faisant signe à deux de ses hommes de main, Vilmos s’adressa à eux d’un ton confidentiel.

Vous voyez cette fille derrière moi ? demanda-t-il d’un geste du pouce dans son dos. Vous lui avez demandé ses cartes j’espère?

Les deux hommes échangèrent un regard. Vilmos poussa un soupir, en se demandant pourquoi Astrid n’était pas là au lieu de ces deux idiots.

Suivez-moi.


Ses deux hommes sur ses talons, Vilmos s’approcha de la jeune fille, un sourire un visage, et interrompu prestement la conversation qu’elle avait avec quelqu’un d’autre.

Bonsoir mademoiselle. Vilmos Desgoffe und Taxis, propriétaire de l’établissement. Je suis vraiment navré de vous interrompre, dit-il, avec une politesse feinte et exagérée, mais je vais devoir vous demander vos cartes, s’il vous plaît. Voyez-vous, le Grand Quederla est strictement réservé aux personnes majeurs et vous m’avez tout l’air d’une lycéenne en pleine crise de rébellion parentale. Si vous ne me les montrez pas, je demande aux deux gars derrière moi de vous escorter dehors. Si vous résistez, je vous jetterai dehors personnellement. Alors, ces cartes?


Informations


#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erreur majeure (Ft. Zoé) EMPu
Zoé Fridén

Zoé FridénMessages : 61
Date d'inscription : 06/06/2019


Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Re: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) EmptyMar 25 Juin - 18:14

Erreur majeure
J'ai toujours dis que je n'avais personne en ville et que j'étais plutôt seule. La vérité, c'est que ma voisine avait à peu près mon âge ; un peu plus vieille et qu'elle me collait souvent... Du coup, ma voisine passait son temps à venir à venir à la maison pour discuter avec moi et me proposer des sorties. En voyant que j'étais de retour en ville, elle n'avait pas mis beaucoup de temps à venir toquer à la porte de ma nounou pour venir me parler... Et pour me parler de ses plans un peu foireux pour les sorties.

- Eh. Maintenant que t'es majeur... Tu peux m'accompagner au casino !


- Euh...

- Mais si allez. Accepte, tu verras, c'est trop cool !


J'étais réticente à l'idée d'entrer dans un casino. En fait, je n'aimais pas beaucoup les jeux d'argents mais je savais quand même jouer aux cartes... Papa comptait les cartes et trichait quand il faisait des parties alors, il m'avait appris à faire la même chose. Ce n'était pas un talent dont j'aimais me vanter mais je savais me débrouiller. A contre-cœur, j'avais décidé de la suivre histoire de me changer un peu les idées et pour sortir un peu ; sinon ma nounou allait encore râler sur le fait que je ne sorte pas beaucoup. Bref, j'étais un peu coincée et je devais sortir avec le sourire aux lèvres.

Pendant le trajet, je me rendis compte d'un seul coup que je n'avais pas mes papiers sur moi ; je proposais de faire demi-tour pour aller les récupérer mais ma voisine annonçait que c'était inutile et qu'elle arriverait à me faire rentrer sans soucis... De toute façon, j'étais majeur donc je n'avais rien à me reprocher. Et je devais reconnaître que j'avais tort ; on n'eut pas beaucoup de difficultés à entrer dans le casino... Apparemment, les videurs étaient des potes à elle donc ce n'était pas trop un problème pour entrer. L'intérieur était somptueux mais ce n'est pas un endroit dans lequel je reviendrais.

- Bonsoir mademoiselle. Vilmos Desgoffe und Taxis, propriétaire de l’établissement. Je suis vraiment navré de vous interrompre, mais je vais devoir vous demander vos cartes, s’il vous plaît. Voyez-vous, le Grand Quederla est strictement réservé aux personnes majeurs et vous m’avez tout l’air d’une lycéenne en pleine crise de rébellion parentale. Si vous ne me les montrez pas, je demande aux deux gars derrière moi de vous escorter dehors. Si vous résistez, je vous jetterai dehors personnellement. Alors, ces cartes ?

- Eh tout doux... Elle est majeur. J'la connais depuis qu'elle a 7 ans la petiote et elle vient tout jours d'avoir ses 18 ans.

- Laisse. C'est pas grave. Je vais t'attendre dehors, va pas créer des histoires pour rien.


Je n'avais pas envie d'être au bout milieu d'une embrouille et de toute façon, je n'avais pas envie de venir dans cet endroit alors ça m'arrangerait presque de me faire virer. J'avançais donc directement vers la sortie sans donner la moindre explication ; je n'avais pas mes papiers, donc pas la peine d'insister... Et puis, il ne semblait pas commode le propriétaire alors je me voyais pas discuter avec lui. Sortant du casino, je commence à marcher dans la rue et me fais la réflexion que je devrais peut-être me poser dans un café en attendant sa sortie ? Je crois qu'il me restait quelques derlas au fond de ma poche.

J'allais donc vers le premier café qui passait par là quand un groupe d'hommes me barra le chemin. Je levais à peine les yeux pour ne pas leur accorder de l'attention et me décalais sur le côté pour passer ; malheureusement, ils firent le même geste que moi avec l'intention de ne pas me laisser passer. Si c'était de l'argent qu'ils voulaient, ils étaient plutôt mal tombés... Je n'avais que deux ou trois pauvres derlas histoire de ne payer le chocolat chaud le moins cher. Je finis par relever la tête, essayant de comprendre ce qu'ils me voulaient.

- C'est bien c'qu'on disait... T'es la nièce du patron, toi.

Je compris aussitôt qu'ils faisaient allusion à mon oncle Arrow avec qui j'avais eu des problèmes l'année précédente. J'aurais peut-être dû me douter que tous ses hommes n'étaient pas sur le bateau sur ce jour-là. Par contre, je ne m'étais pas vraiment attendu à avoir de nouveaux problèmes en revenant en ville ; généralement, je m'éloigne peu d'Arias alors on n'a pas trop l'occasion de venir m'embêter. Je ne sais pas vraiment quoi répondre à ça. Je ne sais pas trop ce qu'ils attendaient de moi et finalement, j'aurais préféré rester dans le casino, ça m'aurait évité les ennuis.

- Ecoutez, je ne cherche pas les ennuis.

- Ouais mais... Tu les as quand même trouvés. 'fallait se douter qu'on n'allait venger la mort de notre Capitaine.


J'y suis pour rien moi si leur Capitaine était mort... Ce n'était pas moi qui l'avais tué et c'est lui qui avait commencé à m'agresser. Je ne cherchais même pas à répondre et me décalais à nouveau sur le côté pour passer, mais évidemment, ils se décalèrent à leur tour pour m'empêcher de passer. Est-ce que l'on allait jouer longtemps comme ça ? L'un d'eux me choppa par le bras pour commencer à m'emmener vers un endroit un peu moins exposé ; sûrement pour me faire "la peau" comme ils disaient.
Codage par Libella sur Graphiorum


~ Je parle en Quederlien avec mon accent du Nord en #DE3163 et en Suédois en "italique" ~


Erreur majeure (Ft. Zoé) 7uk4
Un grand merci à Kate Millès pour l'avatar et la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisMembre de l'AllianceMessages : 256
Date d'inscription : 25/12/2018


Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Re: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) EmptyMer 26 Juin - 3:28

  • Zoé
  • Vilmos
Erreur majeure

L’autre jeune femme se mêla à la conversation, sans crier gare, et Vilmos répliqua calmement.

Si elle a bien 18 ans, alors qu’elle nous montre ses cartes. Ce n’est pas une demande particulièrement exigeante!

Finalement, la jeune femme décida de partir d’elle-même. Bien. Il aurait été bien embêté de devoir foutre également son amie dehors. Non mais! Il était le propriétaire tout de même! Pour qui elle se prenait pour lui dire quoi faire chez lui? Qu’elle dépense ses derlas tranquillement comme tout le monde et lui foute la paix. Faire le job qu’aurait dû faire ses deux idiots de videurs le mettait suffisamment de mauvaise humeur…

Jetant un dernier regard sévère en direction de ses deux employés, peut-être bientôt futurs ex-employés, Vilmos retourna au bar pour prendre un verre de vin et retourner dans son bureau. Il referma la porte derrière lui et s'effondra dans son siège en cuir, l’air blasé, et regarda par la fenêtre la ville endormie. Ses enfants devaient être entrain de dormir à cette heure. Vilmos poussa un soupir et pris une gorgée de vin. Il pensait tout le temps à eux lorsqu’ils étaient chez leur mère. À cet âge au moins, il pouvait à peu près savoir ce qu’ils faisaient. En revanche, en grandissant, sûrement que l’un des deux essayerait sans doute de faire le mur, comme c’était peut-être le cas pour la jeune femme qu’il venait de renvoyer chez elle. Il pariait sur Thalia.

Il pouvait voir la jeune femme plus loin dans la rue, s’éloigner les mains dans les poches. C’est ça jeune fille, retourne chez tes parents plutôt que de faire des conneries, se dit-il.

Prenant une autre gorgée de son vin, Vilmos allait se remettre à la séparation de ses comptes, lorsque quelque chose attira son regard. La jeune femme de tout à l’heure avait de la compagnie. Les yeux rivés sur la scène, Vilmos retenu son souffle. Des amis à elle...peut-être? Cependant, la façon dont elle se fit empoigner par l’un des hommes fit bondir Vilmos hors de son siège.

'Fais chier!

Vilmos posa son verre de vin sur son bureau et ouvrit la porte, non pas qui donnait sur le couloir et les escaliers, mais une autre. Une porte dont Marylin avait eu l’idée, qui donnait sur un passage interdit, une sorte de sortie de secours privée, qui en vérité servait plutôt à quitter et entrer dans son bureau en douce, sans être vu par les clients ou les employés. Que quelqu’un aperçoive le propriétaire du casino traverser la grande salle avec une épée ou une hache à la main, ou une chemise tachée de sang sont sans doute les meilleurs moyens d’effrayer la clientèle et le personnel. Alors ce petit passage, qui descendant jusqu’à la rue, était des plus pratiques, surtout pour y laisser des vêtements de rechange et des armes en cas de besoin.

S’armant alors de sa plus longue épée, Vilmos accouru à l’extérieur, appela Gustave et sauta sur le dos de son taureau en direction de la ruelle où avait été amené la jeune femme. Il n’allait pas avoir la mort d’une pauvre gamine sur la conscience, pas en plus de tout le reste. Gustave filait à toute allure et Vilmos tenant fermement son épée d’une main, se préparait au pire. Heureusement, ils n’étaient pas aller bien loin. Lorsque Vilmos et Gustave les retrouvèrent, celui qui empoignait la jeune femme se retourna juste à temps. Juste à temps pour voir Vilmos prendre son épée et fendre l’air à revers, d’un geste leste et presque trop léger. Pourtant, son mouvement eut la force nécessaire pour trancher complètement la main de l’homme. Son épée passa au travers de son poignet comme si ç'avait été du beurre.

Les hommes, y compris le nouvel estropié qui se tenait le bras en hurlant, détalèrent illico et juste pour la forme, Vilmos descendit du dos de Gustave, pour que celui-ci parte au galop à la poursuite du groupe d’hommes qui s’en était pris à la jeune femme. Vilmos la regarda, et serra les dents.

La prochaine fois, ramènes tes foutus papiers! Grogna-t-il, pourtant soulagé qu’elle soit toujours en vie. Ça t'évitera peut-être de te faire attaquer dans la rue. On est pas au pays des bisounours ici, on est à Quederla. Ça va pas de se balader dehors à une heure pareille sans porter la moindre arme?

Pas d’armes, pas de papier, pas de jugeote non plus apparement! Ah! La pauvre petite. Il ne pouvait pas vraiment lui en vouloir cependant. Après tout, s’il ne l’avait pas mise dehors, elle aurait été en sécurité de ses types. Poussant un soupir, Vilmos s’efforça d’être un peu aimable.

Tout va bien au moins? Tu veux que je te raccompagne quelque part? Chez tes parents?


Informations


#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erreur majeure (Ft. Zoé) EMPu
Zoé Fridén

Zoé FridénMessages : 61
Date d'inscription : 06/06/2019


Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Re: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) EmptyMer 26 Juin - 10:45

Erreur majeure
J'allais certainement passer un mauvais quart d'heure mais on ne pouvait pas dire que j'avais de quoi me défendre. Je n'ai pas d'armes sur moi, je ne connais aucune technique de combat et ils sont beaucoup plus forts que moi. J'essayais tant mieux bien que mal de résister et d'ancrer mes pieds dans le sol mais pendant que l'un me tirait, l'autre me poussait également pour que j'avance plus vite. J'étais coincée et la seule chose que j'arrivais à faire, c'était de leur faire perdre de précieuses minutes...

Pourtant, à croire que j'étais sous une bonne étoile, j'entendis quelqu'un s'approcher de nous à dos de taureau et quand je vis qu'il avait une épée en main, mon premier réflexion a été de me baisser. Je reculais lorsque je ne sentis plus de pression qui me tirait et reculais vivement en voyant la main tombée au sol... Je jetais un coup d’œil à mes vêtements qui étaient tâchés de sang et ne pu m'empêcher de faire un air dégoûté. Oh berk... C'était vraiment une vision d'horreur et j'allais me faire engueuler par ma nounou pour avoir tâché mon haut. Je relevais la tête vers la personne qui m'avait filé un coup de main et je fus étonnée de voir qu'il s'agissait du gérant du casino.

- La prochaine fois, ramènes tes foutus papiers ! Ça t'évitera peut-être de te faire attaquer dans la rue. On est pas au pays des bisounours ici, on est à Quederla. Ça va pas de se balader dehors à une heure pareille sans porter la moindre arme ?

- Parce que c'est de ma faute si je me suis faite agresser ?
Dis-je sur un ton étonné, encore une fois, mon accent du nord pouvait bien s'entendre.  

Mon ton n'était pas agressif mais je ne comprenais pas pourquoi je me prenais tout dans la tronche après m'être fait agresser... C'est vrai que je ne me baladais pas avec une arme ; personne ne m'a appris à me battre et je n'en avais spécialement envie. Je serais même prête à parier que je serais une catastrophe si j'avais une arme avec moi.

- Tout va bien au moins ? Tu veux que je te raccompagne quelque part ? Chez tes parents ?

- Je n'ai pas de parents... Et je ne suis pas une ado en crise de rébellion, je saurais rentrer chez moi seule. Mais, merci de la proposition.


Avec une main en moins et la peur de leur vie, j'avais sûrement un peu de temps devant moi avant que l'on ne décide de me retomber dessus... Je n'aimais pas la façon dont il me traitait. J'étais bien loin d'être la gamine en crise d'ado qu'il s'imaginait et je n'avais pas envie d'être ramenée chez moi comme une voleur. Nounou allait encore avoir la peur de sa vie si elle me voyait débarquer à la maison avec un gars qui fait trois têtes de plus que moi et avec du sang sur mes vêtements... Elle va s'imaginer qu'il est de la police et qu'il m'a arrêtée pour un quelconque meurtre. Bref. J'ai eu suffisamment de sensations fortes aujourd'hui pour supporter les crises de nerf de ma nourrice.

Je finis par me relever et décide dépoussiérer mes vêtements. Je jette un coup d’œil au propriétaire et le remercie pour le coup de main qu'il m'a filé et je cherchais du regard le taureau sur lequel il était plus tôt... Ce n'était pas commun ça de chevaucher un taureau. Je croyais même que ces bêtes n'aimaient pas qu'on leur grimpe sur le dos ? Et vu la manière dont le propriétaire se battait avec son épée, il semblait suffisamment bien la maîtriser pour en faire presque usage tous les jours... Il devait être un bon combattant et sûrement une des Familles.

- Vous êtes Domae ?
Codage par Libella sur Graphiorum


~ Je parle en Quederlien avec mon accent du Nord en #DE3163 et en Suédois en "italique" ~


Erreur majeure (Ft. Zoé) 7uk4
Un grand merci à Kate Millès pour l'avatar et la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisMembre de l'AllianceMessages : 256
Date d'inscription : 25/12/2018


Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Re: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) EmptyJeu 27 Juin - 3:28

  • Zoé
  • Vilmos
Erreur majeure

Ah super. Elle n’avait pas de parents. Vilmos, mieux que n’importe qui, aurait dû savoir que présumer la présence de parents chez quelqu’un n’était pas une bonne idée. Vilmos se mordit la joue, légèrement pris de remords. Cependant, la jeune femme ne semblait pas lui en vouloir plus que ça sur le sujet. Ses parents, elle les avait peut-être perdus depuis déjà un certain temps…

Alors que Gustave revenait vers eux, la jeune femme lui demanda s’il était Domae. Vilmos la regarda en plissant les yeux. Ça ne lui semblait pas évident?

Non, mais je l’ai été. Je fais partie de l’Alliance maintenant, répondit-il, en tapotant gentiment Gustave sur son flanc afin de le féliciter de sa poursuite. Et me remercie pas.

Aider les gens en détresse était l’une de ses raisons d’être. Enfin, ceux qui était digne d’être sauvé peut-être. Cette jeune femme ne méritait certainement pas de se faire attaquer dans la rue parce qu’elle avait entrée dans son casino sans papier sur elle.

D’ailleurs, Vilmos commençait à douter sérieusement qu’elle avait le moindre papier, chez elle où ailleurs. Elle parlait drôlement, d’un air qu’il n’avait jamais entendu. Les mots qu’elle prononçait de sonnait pas comme d’habitude. Soit elle avait un problème de langage, soit elle avait un accent. Plus probable que ce soit l’accent… Bizarre. Les étrangers avaient plutôt tendance à éviter Quederla. Enfin, il faisait à nouveau des suppositions.

Je te déconseille de rentrer chez toi seule. Peut-être que tes copains ne reviendront pas te chercher de sitôt, mais avec ces fringues, dit-il en désignant les taches de sang, il suffira que quelqu’un te croise dans la rue pour qu’on appelle la police. Si la police ne te croise pas avant. Viens, je te donne une chemise et tu rejoindra ton amie à l’intérieure. Tu diras qu’on s’est entendu à propos de tes papiers. C’est quoi ton nom?

Perdre à nouveau l’une de ses chemises, alors que ce n’était même pas lui qui était taché de sang… il avait vraiment de la chance! N’empêche, c’était la moindre des choses qu’il pouvait faire pour aider. C’était quand même lui qui avait envoyé le coup d’épée, et lui qui l’avait viré du casino. Repassant par la même porte d’où il était venu, à l’arrière du bâtiment, Vilmos la dirigea vers le vestiaire des employés. À contrecoeur, les lèvres serrées, il sacrifia l’une de ses chemises propres noires, et la tendit à la jeune femme.

Voilà. Avant que je te laisses, tu peux me dire ce que te voulais ses types? Sont-il également de là d’où tu viens? J’ai pas noté d’accent, quand ils ont crié.

Vilmos se dit que la jeune femme fuyais peut-être quelque chose pour être venu se perdre à Quederla, et que ses types étaient peut-être là pour la retrouver. Ah! C’est dans ses moments-là où Aston aurait pu être très utile. Pour déchiffrer les gens, il n’y a pas mieux que lui.

Informations


#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erreur majeure (Ft. Zoé) EMPu
Zoé Fridén

Zoé FridénMessages : 61
Date d'inscription : 06/06/2019


Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Re: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) EmptyJeu 27 Juin - 14:42

Erreur majeure
- Vous êtes Domae ?

- Non, mais je l’ai été. Je fais partie de l’Alliance maintenant. Et me remercie pas.


Je connaissais l'Alliance de nom, Arias m'en avait déjà parlé puisqu'il en faisait partie. Je ne me sentais pas spécialement concernée par cette cause mais je savais que ça mettait en difficulté Arias ; surtout depuis que le Ténébreux était devenu Maire. Apparemment, être de l'Alliance et négocier avec le Gouvernement ne faisait pas bon ménage... Peut-être qu'il connaissait Arias ? Je ne savais pas quelle était l'entendue de leur Alliance, si c'était un petit ou un groupe.

- Je te déconseille de rentrer chez toi seule. Peut-être que tes copains ne reviendront pas te chercher de sitôt, mais avec ces fringues, il suffira que quelqu’un te croise dans la rue pour qu’on appelle la police. Si la police ne te croise pas avant. Viens, je te donne une chemise et tu rejoindra ton amie à l’intérieure. Tu diras qu’on s’est entendu à propos de tes papiers. C’est quoi ton nom ?

Je n'y étais pour rien si j'avais du sang sur mes vêtements et puis, je pourrais expliquer à la police ce qu'il venait de se passer... Je suis sûre qu'ils seraient compréhensifs. Mais bon, le propriétaire semblait connaître un peu plus cette ville et ses règles pour savoir ce qui pourrait ou non mal se passer alors je décidais de lui suivre après lui avoir dit que je m'appelais Zoé. Nous passâmes par une autre porte, plus discrète que l'entrée... C'est vrai que j'allais inquiéter les clients si ils me voyaient avec du sang sur mon haut. J'avais eu suffisamment honte comme ça lorsque l'on m'avait virée du casino.

- Voilà. Avant que je te laisses, tu peux me dire ce que te voulais ses types ? Sont-il également de là d’où tu viens ? J’ai pas noté d’accent, quand ils ont crié.

- Je ne suis pas une réfugiée si c'est votre question...


C'est vrai que mon accent du nord et mon manque de papier pouvait semer le doute, mais j'étais bel et bien en règle... Que ce soit sur ma carte d'identité d'ici, de là-bas ou de mon passeport pour voyager dans la plupart des pays. Mais je comprenais ses doutes.

- Je ne les connais pas mais ils sont d'ici. Ce sont des hommes de main de mon oncle. Difficultés familiales qui font qu'il a essayé de me tuer l'année dernière.

Beaucoup de gens étaient morts par ma faute, le bateau avait été pris d'assaut par les pirates et seuls quelques courageux avaient réussi à s'en sortir... Tout ça, par ma faute. Il avait essayé de me retrouver pour découvrir le trésor de mon père mais je ne donnais pas chère de ma peau une fois son rêve accompli ; si je ne lui étais plus d'aucune utilité, il m'aurait tué sans la moindre hésitation. Je pris la chemise en main en le remerciant mais décidais de lui glisser autre chose avant d'aller me changer... Je n'avais pas envie d'avoir la casquette de réfugiée.

- Je suis la Conseillère du Roi de Suède, Arias Vele. C'est pour ça que je suis à Quederla, pour deux semaines. Et mon porte-feuille est vraiment chez moi, sur ma table de nuit... Je n'ai juste pas eu le temps de le prendre.

Je tournais aussitôt les talons. La plupart des gens se moquaient de moi quand je disais que j'étais Conseillère du Roi d'un pays... Sûrement me trouvaient-ils trop jeune pour endosser un tel rôle et pourtant, c'était la vérité. En général, les personnes faisaient moins le malin en voyant que Arias approuvait mes propos. J'entrais dans le vestiaire et après avoir vérifié qu'il n'y avait personne, j'enfilais la chemise trois fois trop grande pour moi... J'avoue ne pas savoir lequel est le pire ; une chemise d'homme trop grande ? Ou un t-shirt avec quelques gouttes de sang... J'hésitais presque à laisser tomber et lui rendre son vêtement. Je sortais des vestiaires pour aller rejoindre le propriétaire.

- Bon... C'est un peu ridicule mais ça fera l'affaire jusqu'au Quartier Ouest. Je passerais vous rendre la chemise demain.


Le temps de la nettoyer histoire de lui rendre un vêtement propre. Puis il me suffira juste de revenir pour déposer la chemise ; je ferais en sorte de ne pas oublier mes papiers cette fois.
Codage par Libella sur Graphiorum


~ Je parle en Quederlien avec mon accent du Nord en #DE3163 et en Suédois en "italique" ~


Erreur majeure (Ft. Zoé) 7uk4
Un grand merci à Kate Millès pour l'avatar et la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisMembre de l'AllianceMessages : 256
Date d'inscription : 25/12/2018


Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Re: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) EmptyJeu 27 Juin - 21:19

  • Zoé
  • Vilmos
Erreur majeure

Si Zoé, puisque c’était son nom, n’était pas une réfugiée, alors elle était quoi exactement? Une touriste? Vilmos refusait de croire que des gens pouvaient rêver de passer leurs vacances ici… sinon pour venir au casino, peut-être.

La jeune femme affirma également que les hommes de tout à l’heure étaient en fait des natifs de la ville, au service de son oncle. Ça, il n’avait de difficulté à le croire. Avec leur tronche de petits merdeux, ils avaient tout l’air d’être du coin. Finalement, peu importe de quel bled Zoé pouvait bien sortir, elle allait parfaitement se fondre aux locaux : des parents décédés, un oncle meurtrier, il ne lui manquait plus qu’un élément ou un familier!

Vilmos aurait conclu qu’elle était tout simplement une fille perdu, loin de sa patrie, et qu’il n’en saurait sans doute pas plus sur sa raison d’être ici, si, avant d’entrer dans les vestiaires, Zoé n’avait pas expliquer elle-même qui elle était vraiment. Vilmos fixa le mur d’un air figé, se demandant s’il avait bien comprit.

Arias? Roi de Suède?

Putain! C’était pour ça alors le masque! Pour pas se faire reconnaître! En même temps, Vilmos l’avait bien vu sans et ne l’avait pas reconnu. Il n’était même pas certain où se situait la Suède! Alors savoir qu’il y avait un Roi… Voilà également pourquoi Arias savait si bien se battre, il avait dû recevoir une éducation royale, évidemment, ainsi qu’un compte en banque royal!

Quoi qu’il en soit, c’était une sacré information que Zoé venait de lui donner. Ce qu’il allait en faire? Rien, pour l’instant, sauf peut-être de noter quelque part de ne jamais prêter d’argent à Arias.

Lorsque Zoé eut terminé de se changer, Vilmos comptait bien lui poser quelques questions avant qu’elle ne parte.

Wowowowowowow. Une seconde là. Pourquoi Arias, le Roi de Suède, vient se planquer ici, à Quederla, la ville en guerre civile depuis des centaines d’années? Il n’a pas, je sais pas… des choses plus importantes à faire? En Suède?

Lui-même en avant déjà trop à gérer avec son casino seulement, il n’imaginait pas le bordel que ça pouvait être de gérer un pays entier. Sans parler de ce qu’il faisait ici! D’ailleurs, il n’avait pas une femme ici?

C’est toi qui lui a recommandé ça, en tant que conseillère? Tu dois être un genre de… bourgeoise pour avoir été choisie pour le conseiller. Une genre de duchesse, une marquise, je sais pas?


Informations


#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erreur majeure (Ft. Zoé) EMPu
Zoé Fridén

Zoé FridénMessages : 61
Date d'inscription : 06/06/2019


Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Re: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) EmptyVen 28 Juin - 14:04

Erreur majeure
- Bon... C'est un peu ridicule mais ça fera l'affaire jusqu'au Quartier Ouest. Je passerais vous rendre la chemise demain.

- Wowowowowowow. Une seconde là. Pourquoi Arias, le Roi de Suède, vient se planquer ici, à Quederla, la ville en guerre civile depuis des centaines d’années ? Il n’a pas, je sais pas… des choses plus importantes à faire ? En Suède ?


Je levais un sourcil, n'étant pas certaine de comprendre le sens de sa question... Il le connaissait Arias ou pas ? Il n'était pas planqué en Suède ni ne fuyait quoi que ce soit. Je croisais les bras, moyennement certaine des questions que posaient le propriétaire du casino.

- C’est toi qui lui a recommandé ça, en tant que conseillère ? Tu dois être un genre de… bourgeoise pour avoir été choisie pour le conseiller. Une genre de duchesse, une marquise, je sais pas ?

- Une gamine des rues qui a fait la manche pendant de longues années.
Répondis-je sur un ton assez sec.

Je n'aimais pas être associée à la bourgeoisie. Ils avaient ruiné ma vie avec leur argent et à avoir tout dont ce qu'ils avaient besoin ; ce n'était pas mon cas et j'avais galéré pendant trop longtemps pour leur pardonner. Et tant que Conseillère, je ne lui aurais jamais donné l'idée de venir par ici ; ce n'était pas une ville hyper sûre ni bien fréquentée... Mais c'est Arias qui insistait à revenir parce qu'ils avaient encore des attaches et qu'il voulait revoir des personnes dans cette ville.

- Arias est Quederlien, c'est normal qu'il veuille revenir en ville.

Il avait une femme, une fille et maintenant, il allait avoir un enfant. Et après, ce qu'il faisait ici ne regardait personne ; il n'était pas question de parler d'affaires politiques au premier venu... Nous étions tenu à un certain secret professionnel et ses allers et venus pouvaient tout aussi bien être pour le travail que pour une raison personnelle. Même moi, je me perdais quelques fois sur les raisons de notre venue en ville.

- Vous avez l'air de le connaître ?.. Vous ne saviez pas qu'il était Roi de Suède ou même qu'il était d'ici ?
Codage par Libella sur Graphiorum


~ Je parle en Quederlien avec mon accent du Nord en #DE3163 et en Suédois en "italique" ~


Erreur majeure (Ft. Zoé) 7uk4
Un grand merci à Kate Millès pour l'avatar et la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Vilmos Desgoffe und Taxis

Vilmos Desgoffe und TaxisMembre de l'AllianceMessages : 256
Date d'inscription : 25/12/2018


Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Re: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) EmptySam 29 Juin - 4:42

  • Zoé
  • Vilmos
Erreur majeure

Vilmos trouvait que toute cette histoire devenait plus plus en plus nébuleuse. Les questions qu’il posait n’apportaient que peu d’éclaircissements, mais beaucoup d’autres questions. De «gamine des rues» cette fille à peine sortie de l’adolescence se retrouvait catapultée au rang de conseillère d’un Roi d’un pays lointain. C’était étonnant, étrange, en plein le genre d’histoire de réussite que Vilmos adorait. Si tout ce qu’elle disait était vraie, Zoé devait certainement en avoir bavé dans sa vie pour être là où elle était aujourd’hui. Pour avoir grandi au travers des ruelles, des égouts et de bâtiments abandonnés, Vilmos en savait quelque chose.

Cette gamine lui était plutôt sympathique, en fin de compte.

Autre fait surprenant, Arias était natif de Quederla. En sachant cela, Vilmos eu un rire jaune. Ce n’est pas parce qu’on vient d’un endroit qu’on a envie d’y revenir, pensa-t-il en croisant les bras. Arias devait certainement avoir une bonne raison de rester ici. Après tout, sa vie devait être beaucoup plus confortable en Suède, non?

Vilmos imaginait le château, le grand lit en bois à baldaquins, la table de 10 mètres de long, les réceptions, les bals, les couverts en or, le carrosse tiré par des chevaux blancs. Une vie qu’aucun quederlien ne pouvait seulement rêver avoir, ni peut-être même se l’imaginer. Non mais qu’est-ce qu’il foutait ici putain?

Lorsque Zoé lui demanda s’il connaissait Arias, Vilmos, cette fois, eu un rire franc.

Visiblement non, et je me doute pourquoi il ne m’a pas parler de sa royale position. Après tout, il ne doit pas dire ce genre de chose au premier venu. Je ne lui ai parlé qu’une seule fois, lors d’un entraînement, expliqua-t-il à Zoé. Un mec sympa. C’est son masque qui m’intriguait surtout, je croyais qu’il était peut-être difforme, mais j’imagine que c’était pour cacher son identité.

Porter une couronne, ça devait aussi être porter une énorme cible sur la tête. Le genre de cible qu’on n’enlève pas en claquant des doigts. Parfois, qu’on n’enlève jamais et qui, tel un poison, se répandait. Les amis devenaient des cibles, la femme devient une cible, les enfants deviennent des cibles. On ne peut pas faire porter un masque à tout le monde…

Vilmos se mordit la joue, et regarda Zoé, ses yeux bleus toujours plissés d’un air pensif. Il n’avait pas spécialement de mauvais plans en tête, juste quelques petites suggestions.

Écoute gamine, j’apprécie vraiment ta franchise et ton attitude, et je peux te garantir que tout ce que tu m’as dit à propos d’Arias et de toi-même restera entre ces quatre murs.

Après tout, Zoé aurait bien pu lui dire d’aller se faire foutre, avec toutes ses questions. Peut-être qu’elle mentait sur toute la ligne depuis le début, mais Vilmos n’en avait pas l’impression.

J’ai pas l’intention de lui nuire de toute façon, surtout s’il est à la tête d’une armée! Même que je peux aider. Si jamais t’as b’soin d’un coup de main, ou que tu crois que quelqu’un a encore envoyé des types pas nets pour te chopper, t’as qu’à me faire signe, dit-il en haussant les épaules, sourire en coin. Je connais cette ville comme le fond de ma poche. Y’a pas que toi qui a eu une enfance à mendier dans la rue, j’tassure.

Informations


#3399cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erreur majeure (Ft. Zoé) EMPu
Zoé Fridén

Zoé FridénMessages : 61
Date d'inscription : 06/06/2019


Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Re: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) EmptyDim 30 Juin - 16:34

Erreur majeure
Je ne devrais peut-être pas être aussi dur avec lui. Ce n'était pas noté sur mon front que j'avais été à la rue et que j'avais galéré pendant des années ; c'est vrai que généralement, on ne prend pas la gamine des rues comme conseillère. Cependant, je n'appréciais vraiment pas être associée à la bourgeoisie ; je n'avais rien à voir avec eux et nous n'avions en commun... Nous partagions peut-être des locaux, des pièces mais les idées n'étaient clairement pas les mêmes. Je devais quand même reconnaître qu'ils pouvaient en avoir des bonnes, certaines fois mais je préférais quand même rester loin d'eux.

- Visiblement non, et je me doute pourquoi il ne m’a pas parler de sa royale position. Après tout, il ne doit pas dire ce genre de chose au premier venu. Je ne lui ai parlé qu’une seule fois, lors d’un entraînement. Un mec sympa. C’est son masque qui m’intriguait surtout, je croyais qu’il était peut-être difforme, mais j’imagine que c’était pour cacher son identité.

- Il porte souvent des masques. Il les fabrique lui-même.


Tout ce que décrivait le propriétaire était une évidence pour moi alors que je n'étais pas vraiment étonnée d'apprendre qu'il se baladait en ville avec ses masques sur la tête... Ou qu'il revenait souvent à Quederla pour voir les personnes qui vivaient ici. Je m'étais habituée à tous ces voyages, ces masques, ces réunions diplomatiques... Mais oui, ce n'était pas le cas de tout le monde.

- Écoute gamine, j’apprécie vraiment ta franchise et ton attitude, et je peux te garantir que tout ce que tu m’as dit à propos d’Arias et de toi-même restera entre ces quatre murs.


Je levais un sourcil, légèrement étonnée. Je crois que tout ce que j'ai dis concernant Arias était connu de certaines personnes ? Enfin, je n'avais pas l'impression de me cacher quand je venais à Quederla, concernant nos venues... Arias devait jouer un double jeu car il devait discuter politique avec le Maire et faisait en même temps partie de l'Alliance. Ce genre de truc, il m'a dit que ça ne faisait pas bon ménage en ville... Mais si le propriétaire était également de l'Alliance, ça ne serait pas à son avantage de parler à tout le monde de la place d'Arias ? Enfin, c'est ce que je me disais.

- J’ai pas l’intention de lui nuire de toute façon, surtout s’il est à la tête d’une armée ! Même que je peux aider. Si jamais t’as b’soin d’un coup de main, ou que tu crois que quelqu’un a encore envoyé des types pas nets pour te chopper, t’as qu’à me faire signe Je connais cette ville comme le fond de ma poche. Y’a pas que toi qui a eu une enfance à mendier dans la rue, j’tassure.

Je le voyais mal mendier... Il avait l'air d'avoir vécu dans la richesse toute sa vie. C'était le genre de personne qui avait tout pour réussir, à qui il n'arrivait que des bonnes choses. Il faut quand même reconnaître que souvent, l'argent avait ses avantages et qu'on avait tout ce qu'on voulait quand on était riche.

- Si je peux me permettre, vous n'avez pas l'air d'être le genre de gars à avoir eu une enfance difficile... On dirait plutôt que vous avez tout ce que vous voulez en un claquement de doigt.

Il savait se battre, il avait l'argent et donc de l'influence et il était grande gueule alors ça aidait à se faire respecter. Cependant, il avait l'air de savoir de quoi il parlait alors je voulais bien lui laisser le bénéfice du doute quant à son enfance.

- Désolée, c'était déplacé. Je fais une courte pause avant de reprendre. Je crois qu'à court terme, il est question que nous restions plus souvent à Quederla... Si jamais vous avez des contacts pour un travail, je suis preneuse.

Arias me disait qu'il voulait revenir à Quederla plus souvent ; faire l'inverse de notre rythme actuel. Je ne sais pas combien de temps ça prendra ni même si il y arrivera... Mais je vivrais également à Quederla. Autant pour des raisons professionnelles que personnelles ; mais je n'allais pas vivre chez ma nounou jusqu'à ma mort. Je me disais qu'il faudrait que je trouve un appartement mais pour cela, il me fallait de l'argent et donc un travail. Il avait l'air d'être un homme influent, peut-être qu'il connaissait des gens qui recherchaient une serveuse ou autre.

- Et sinon, je ne sais pas trop ce que ces types ont prévu pour moi. Mon oncle était un pirate et il voulait absolument récupérer un truc qui appartenait à mon père. Ces hommes de main n'ont sûrement pas appréciés qu'il meurt... Faut dire qu'Arias, Monsieur Gold et Azula lui ont fait sa fête ce jour-là ; alors, ils sont peut-être en danger eux aussi.

Sûrement moins que moi d'ailleurs. Ils savaient se défendre tous les trois contrairement à moi ; Arias et Azula avaient une bonne maîtrise des armes tandis que Monsieur Gold avait une certaine maîtrise des éléments. Bref. Ils avaient fait un bon trio ce jour-là, en plus du Capitaine, contrairement à moi qui m'étais cachée la plupart du temps. Je devrais peut-être prévenir ces personnes qu'ils sont peut-être en danger ? Ou qu'ils devraient se méfier de certaines personnes qui voudraient leur peau ?
Codage par Libella sur Graphiorum


~ Je parle en Quederlien avec mon accent du Nord en #DE3163 et en Suédois en "italique" ~


Erreur majeure (Ft. Zoé) 7uk4
Un grand merci à Kate Millès pour l'avatar et la signa ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty
MessageSujet: Re: Erreur majeure (Ft. Zoé)   Erreur majeure (Ft. Zoé) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Erreur majeure (Ft. Zoé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Les Rps 2019-