Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Après l'effort, le réconfort [PV Bael]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 294
Date d'inscription : 28/11/2016


Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  Empty
MessageSujet: Après l'effort, le réconfort [PV Bael]    Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  EmptyDim 22 Sep - 14:21

Après l'effort, le réconfort

ft. Baelfire Gold
"Le monde compte plus d’imbéciles que d’habitants"

Tu lui avais fichu la paix. Il avait su se montrer à la fin de cette attaque puisqu'il avait repoussé les ennemis quasiment à lui tout seul... A quel prix ? Tu avais entendu beaucoup de choses le concernant : le Ténébreux avait perdu ses pouvoirs, il était retourné dans le coma, il était affaiblis voire il était mort ! Tu avais laissé cette affaire se tasser. Evidemment, il restait un homme alors il devait être fatigué -mais pas mort, ça tu ne voulais pas le croire- alors tu lui avais laissé du temps. Plusieurs semaines avant de revenir à la charge avec tes questions.

Tu n'y allais pas en tant que journaliste. Tu y allais en tant que membre de l'Ordre. Depuis cette attaque, il était respecté voire apprécié. Lui qui était détester par plus de la moitié de la population se faisait soudainement aimer car il avait sauver toute la ville ? Tu avais presque l'impression que c'était trop beau pour être vrai. Non pas que tu lui en voudrais d'être à l'origine de cette attaque ; il fallait parfois voir les choses en grand pour parvenir à ses fins... Non, ce que tu avais du mal à digérer c'est la non communication. Vous étiez dans le même camp tout de même ! Il aurait pu tenir ses membres les plus fidèles au courant.

Tu savais qu'il était encore à l'hôpital. D'après certaines rumeurs, ses sorties devaient être limitées et il passait toutes sortes d'examens pour savoir si tout allait bien... On parlait quand même du Ténébreux, il y avait forcément quelque chose qui ne tournait pas rond chez lui. Tu entrais donc dans l'hôpital qui était beaucoup plus calme que les semaines précédentes ; il y avait encore des corps découverts, des personnes à soigner, à rééduquer mais ce n'était plus devenu le QG de toute la ville. Tu demandas la chambre du Ténébreux et on t'indiqua le numéro de la chambre en question.

Tu montas les escaliers et marchas dans les couloirs, la tête haute, évitant de croiser les malades si tu le pouvais.. Non pas que les maladies te dégoûtaient mais tu n'étais pas à l'aise avec les patients qui avaient des membres en moins ou des maladies qui semblaient contagieuses. Tu préféras te concentrer sur ton objectif : la chambre du Ténébreux. Tu la trouvas. Tu toquas à la porte quelques coups avant d'entrer ; elle était beaucoup moins gardé que la dernière fois. Et en plus de ça, il semblait ravi de te voir ! Comme c'était touchant.

- Tes chiens de garde ne sont plus là ? Un vrai molosse ce soldat avec les cheveux bordeaux.

Au final, il ne la connaissait peut-être pas et elle faisait simplement son travail comme Aïlyne qui devait rester auprès du Ténébreux... Mais ce soldat avait un sacré caractère. Si elle ne faisait pas parti des chefs, elle devait en faire de toutes les couleurs à ses supérieurs. Tu refermas la porte derrière toi mais tu restais adossé à celle-ci quelques instants avant d'avancer doucement vers la chaise pour t'y asseoir dessus.

- Allons droit au but, nous n'avons pas l'habitude de prendre de gants entre nous. C'est toi qui a organisé cette attaque avec les Kiméos ? Pour te faire bien voir du peuple.

Tu serais prête à mettre ta main à couper dans cette histoire. Cela ressemblait tellement à ses plans machiavéliques pour se faire apprécier par tout le monde ! Lui qui voulait toujours être celui qui rendait service, qui était le bon dans l'histoire... C'était l'occasion rêvée. Tu ne lui laissais même pas le temps de répondre ou de nier. Tu savais.

- Je t'arrête tout de suite. Je me fiche bien que tu ais mis les populations en danger pour ta réputation... C'est ce que j'aurais fais à ta place ! Mais tu aurais pu au moins prévenir les membres de l'Ordre !



Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  Yt3o
Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  Zd59
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen
Savanna Torres

Savanna TorresCitoyenMessages : 643
Date d'inscription : 12/02/2016


Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  Empty
MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Bael]    Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  EmptyMer 9 Oct - 19:43

Après l'effort, le réconfort

Feat. Abbygaëlle L. Midford

La guerre était épuisante pour tout le monde, surtout pour le Maire. User de ses pouvoirs est une chose déjà très épuisante, sauf que là, il a largement dépassé toutes limites, que ça soit au niveau du pouvoir, physique et psychologique. La fatigue est totale, et cela se sent. Tout le monde pouvait voir que le Maire était mal ; ayant perdu beaucoup de poids, déjà qu'il n'était pas très gros, cela se sent que la fatigue corporelle est là. Néanmoins, le pire n'est pas le physique, c'est le mental. User autant des pouvoirs, surtout d'un antique, c'est une erreur à ne pas faire et pourtant il l'a fait. Il faut pouvoir supporter autant de puissance, et même le Ténébreux en subit les conséquences.

Cela ne se remarque pas forcément, mais le Ténébreux venait de perdre ses pouvoirs. Enfin, la capacité d'en avoir autant en même temps. Personne ne pouvait le remarquer, sauf qu'au lieu de pouvoir user de trois pouvoirs en même temps, il n'en avait qu'un seul actuellement et il faut réussir à réunir la force pour l'utiliser, même lui ne connaît pas son pouvoir, c'est pour dire de l'état après guerre pour le Maire. Surtout qu'il était parti pour continuer sa vie comme si de rien était, mais Nabooru l'a forcé à rester à l'hôpital afin qu'il suive des tests complémentaires afin de savoir ce qu'il avait, qu'il puisse se soigner. C'est la raison pour laquelle il se retrouve encore à l'hôpital, dans une chambre seule, et bien sûr surveiller par des membres de l'Ordre, par les miroirs. Cela énervait le Ténébreux, mais il n'avait pas la force de résister donc il n'avait pas le choix, mais ça ne l'empêchait pas de travailler, s'occuper des affaires réellement urgente, le reste pouvait être occupé par l'adjoint.

Cela lui prend souvent de se lever de son lit et se promener dans les couloirs de l'hôpital, mais très vite on le ramène dans sa chambre pour qu'il puisse se reposer. Malgré les ordres du Maire, le personnel de l'hôpital ne l'écoutait pas, ils le ramenèrent dans sa chambre. Même les visites pour le Maire se retrouvaient très limité ; il ne fallait pas qu'il soit déranger. Seules certaines personnes étaient autorisés à le voir, histoire d'éviter les visites désagréables. En plus, cela permettait de donner une bonne tranquillité d'esprit au Ténébreux, car personne ne le dérangerait. Du moins c'est ce qu'il pensait. Lorsque la porte s'ouvrit, il vit une personne qu'il ne voulait pas voir passer la porte. Abbygaëlle Midford. Surtout même pas une salutation dans les règles, elle insulta directement une personne.

Elle ne sait pas se tenir. Tout comme toi apparemment. N'oublie pas à qui tu t'adresses quand même.



La politesse du Ténébreux n'est pas son fort, mais là, encore moins. C'est physique, avec cette femme, il ne veut pas rester calme, il ne veut pas être poli avec, même s'il reconnaît son utilité. Surtout qu'elle n'a pas tord en soit, Azula ne sait pas se tenir, un vrai pitbull cette femme. Enfin bref, c'est la vie, mais au moins elle est protectrice et elle est douée, on ne peut le lui reprocher. Ce n'est quand même pas une raison de lui laisser le dernier mot, la journaliste n'a pas besoin de cela, elle est déjà si imbue d'elle-même. Le Ténébreux devrait sûrement signaler sa présence pour qu'elle dégage, mais il n'avait pas la force pour, il allait devoir la supporter quelques temps à tous les coups. Elle prit ses aises, en même temps, elle se croit chez elle partout.

Toujours aussi méfiante. Cela en devient vexant à force.



Toujours la cible des accusations des pires atrocités. Enfin bref, il a l'habitude après tout, c'est l'image qu'on a de lui depuis le début. Il a l'image du grand méchant qui ne fait que des mauvais coups, tout le temps, qu'il est derrière tous les plans les plus horrible qui existe. Pourtant, rare c'est lui le véritable responsable de ces histoires. Néanmoins, il faut avouer que c'est le genre de plan que le Ténébreux aurait pu mettre en place pour se faire bien voir, c'est même tellement évident que c'est stupide de le faire. Cette fois-ci, encore une fois, le Ténébreux n'y ait pour rien, c'est eux et uniquement eux. Pour dire, il ignorait même l'existence des Kiméos jusqu'à là. C'est tout de même plutôt flatteur de ce dire qu'une personne, que lui-même, est assez maléfique pour orchestrer un tel plan, mais il n'est aucunement dans ce genre de complot, surtout en voyant son état. Il faudrait être réellement obstiné pour faire ceci et finir dans cet état.

Je n'ai absolument rien à voir avec cette histoire. Néanmoins, depuis quand j'ai des comptes à rendre à vous et encore plus à toi ? Il ne faut pas oublier qui est le chef avant tout. Tu t'adresses non seulement au Maire, mais aussi à ton maître et même dans mon état actuel, je reste bien plus fort que toi.



Cela se sent qu'il n'a plus la main mise sur son corps, pourtant il ne bluff pas, son corps ne supporte plus cette puissance, mais les contrats, la magie, elle, elle est toujours présente et de ce fait, cela lui donne un grand avantage sur les membres de l'Ordre, sur ceux qui ont effectué un contrat. Surtout que là, avec Abbygaëlle, il est hors de question de paraître faible, car il suffirait de laisser qu'une seule once de faiblesse qu'elle en profitera complètement pour prendre le dessus et obtenir des faveurs qu'elle n'aurait jamais dû obtenir. Se redressant sur son lit, légèrement car la douleur restait tout de même présente, donc il ne pouvait se permettre de trop bouger, mais juste assez pour se mettre dans une position semi-assise.

Tu n'es pas venue que pour me narguer je présume. La raison de ta présence je te pris. Sinon tu peux partir, je ne te retiens absolument pas.



Pouvoir du Ténébreux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 294
Date d'inscription : 28/11/2016


Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  Empty
MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Bael]    Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  EmptyDim 13 Oct - 14:06

Après l'effort, le réconfort

ft. Baelfire Gold
"Le monde compte plus d’imbéciles que d’habitants"

- Elle ne sait pas se tenir. Tout comme toi apparemment. N'oublie pas à qui tu t'adresses quand même.

Tu levais les yeux au ciel de manière provocante. Oh là là, c'est qu'il était de mauvaise humeur le petit père... Il n'avait pas eu son yaourt pour le déjeuner, alors il avait décidé d'insulter toutes les personnes qui venaient le voir ? Il savait se montrer insupportable à tout moment de la journée et qu'importe son état de santé. Tu décidas de ne pas tourner autour du pot et lui demander directement si il était à l'origine de cette attaque... Il avait quand même fait des choses bien pires à cette ville. Est-ce que ce serait réellement étonnant qu'il ait orchestré tout ça ? Bien sûr que non. D'ailleurs, il ne manqua pas de se vexer une nouvelle fois.

Tu levais une nouvelle fois les yeux au ciel. Comme si il était un Saint. Il avait fait bon nombre de choses en ville qu'à chaque problème, il en était l'auteur. Tu te fichais pas mal, toi, qu'il ait fait une chose aussi terrible en ville... C'était de cette manière que l'on obtenait les grâces de tous. Mais qu'il prévienne au moins ! Tu étais pourtant fidèle à l'Ordre, tu ne l'avais jamais trahie. Alors pourquoi avait-il gardé ce plan pour lui ?

- Je n'ai absolument rien à voir avec cette histoire. Néanmoins, depuis quand j'ai des comptes à rendre à vous et encore plus à toi ? Il ne faut pas oublier qui est le chef avant tout. Tu t'adresses non seulement au Maire, mais aussi à ton maître et même dans mon état actuel, je reste bien plus fort que toi.

- Oui oui. Dis-tu sur un ton désinvolte.

D'un pont de vue extérieur, on pourrait penser à une adolescente en train de se rebeller contre l'autorité de ses parents... Oh oui, tu connaissais la musique. Il était le supérieur, le chef, le maître, le meilleur ; tu ne remettais pas ça en cause, loin de là. Tu remettais en cause le fait qu'il soit aussi solitaire. Il enchaîna directement sur la raison de ta présence... A croire que tu ne pouvais pas venir ici pour prendre des nouvelles. Auquel cas, tu serais chassée de sa chambre. Tu te contentais d'hausser les épaules dans un premier temps.

- Mmh... Pour prendre de tes nouvelles.

Il n'allait certainement pas te croire... Il ne croyait jamais de toute façon ! Toujours en train de se méfier de toi. Vous vous ressembliez réellement tous les deux ; à se demander comment vous faisiez pour vous supporter dans la même pièce !

- C'est tout de même étranger. Ta côte de popularité n'était pas très à la hausse depuis que tu es devenu Maire... Et puis, voilà qu'une bande de sauvage débarque, prétextant vouloir se venger d'un quelconque passé, te prenant pour cible. Autant te dire désormais que tu es devenu le héro de toute la ville.

C'était une manière de gagner en popularité. Pour se mettre le peuple dans la poche, il fallait savoir se montrer digne, fort, combatif et voilà que les Kiméos lui avaient donné tout ça en l'espace de deux semaines ! Il avait été victime dans un premier temps... puis héros. C'était tellement bien ficelé que tu n'arrivais pas à croire que ceci n'avait pas pu être organisé par un esprit malsain et manipulateur. Si ce n'était pas le cas, il baisserait largement dans ton estime.



Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  Yt3o
Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  Zd59
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  Empty
MessageSujet: Re: Après l'effort, le réconfort [PV Bael]    Après l'effort, le réconfort [PV Bael]  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Après l'effort, le réconfort [PV Bael]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Archives 2014 - 2019 :: Les Rps 2019-