Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Confrontation médicale [PV Iroh]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Confrontation médicale [PV Iroh] 5vcs
Hoon Park

Hoon ParkMessages : 80
Date d'inscription : 13/12/2018


Confrontation médicale [PV Iroh] Empty
MessageSujet: Confrontation médicale [PV Iroh]   Confrontation médicale [PV Iroh] EmptyJeu 14 Nov - 9:41






C
ourir en pleine ville n’est pas dans mes habitudes, vous vous doutez donc bien qu’il y a urgence. Enfin, de base quand on voit un médecin courir c’est que quelque chose ne va pas et aujourd’hui c’était le cas. En cette belle matinée où je ne manquais pas de faire mon boulot comme il se doit à l’hôpital une jeune femme en pleur me demandant d’examiner son père. Elle nous donna son nom de famille et je savais déjà pourquoi j’allais courir. J’enfilais le sac d’urgence du service et je suivais la jeune femme.

En chemin, elle m’expliquait que son père n’arrivait plus à se lever de son lit et qu’il était essoufflé au moindre efforts. C’est en lui rendant visite ce matin que sa fille décida de venir chercher de l’aide aux urgences. Le patient était connu du service de cardiologie et était sortit quelques semaines plus tôt chez lui car son infection était censée être neutralisée. Nous arrivâmes dans une petite maison à deux étages, essoufflé comme jamais, mais j’avais encore des escaliers à monter pour arriver au chevet de mon patient.

- Eh bien monsieur Bergsonn, que vous arrive t-il ?

- Ah… Docteur… Je crois que c’est revenu…

Je lui indiquait qu’il ne fallait pas qu’il parle d’avantage et que j’avais compris de quoi il parlait. Il avait de nouveau une myocardite, mais cette fois-ci bien plus grave que celle à l’hôpital… Je prenais sa température et constatais une forte fièvre et son insuffisance cardiaque sautait à vu d’oeil. Pendant que j’auscultais son coeur, qui était encore stable pour supporter un transport à l’hôpital, j’entendis les planches des escaliers grincer. Je finissais mon examen avant de me retourner vers la porte de la chambre.

- Mon… Mon frère à parler d’un vrai spécialiste… Mais j’ai confiance en vous docteur… Vous le connaissez mieux que quiconque.

Je ne détachais pas le regard de la porte, me demandant bien qui était ce fameux spécialiste. Il est vrai que je connaissais bien ce patient, de ce fait j’ai sur de moi, mais il fallait faire vite, d’ici quelques jours ce sera trop tard. Je commençais donc à préparer mon traitement avant l’entrée de cette fameuse personne.

(c) L Y S / L A E / M A T E N A



Je vous parle en querderlien en #0099ff et en anglais en italique !


Dernière édition par Hoon Park le Jeu 21 Nov - 18:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Citoyen
Iroh Danmus

Iroh DanmusCitoyenMessages : 34
Date d'inscription : 07/06/2019


Confrontation médicale [PV Iroh] Empty
MessageSujet: Re: Confrontation médicale [PV Iroh]   Confrontation médicale [PV Iroh] EmptyJeu 21 Nov - 18:49

Confrontation médicaleÊtre un médecin n'est pas une chose aisée, surtout quand le médecin en question est un spécialiste dans un domaine très particulier et dont le résultat ne peut être que la mort. Iroh n'est pas des plus sociables, il attend surtout les patients ou bien simplement il prépare ses potions, enfin ses fioles de médicaments, de poisons, etc. On pourrait penser qu'il n'a pas beaucoup de clients, mais Iroh n'est pas si stupide, il sait très bien comment les trouver, quitte à devoir les créer en rendant malade lui-même une autre personne. L'une de ses plus belles réussite c'est une fiole particulière contenant la peste, du moins les symptômes, pas réellement la maladie. De ce fait façon, on l'appelle bien plus souvent que la normale. Pourtant rien n'est mortelle, cela ne créer que des stigmates, des symptômes, de cette maladie, sauf la mort ; celle-ci provient suite à l'arrivé du médecin.

Dans les bas fonds de la ville, c'est là que Iroh habite, rare sont les personnes qui osent frapper à la porte sans une réelle raison. Même dans le coin, les personnes évitent cette maison qui tombe un peu en ruine, surtout une maison dont les vapeurs des cheminées n'est pas très agréable, légèrement toxique, ce qui est logique vu tout ce qu'il fait à l'intérieur ; cela ne le dérange absolument car son masque le protège de ces vapeurs et de la sorte il peut travailler tranquillement dans son coin. De cette manière, si on frappe chez lui ou si son téléphone sonne, c'est qu'on a besoin de lui, donc cela ne dérange pas d'être déranger à ce moment précis. C'est d'ailleurs ce qui s'était passé le matin, le téléphone venait de sonner. Un jeune homme voulait qu'il rende visite à son père qui se trouvait être souffrant depuis plusieurs jours et qu'il avait besoin de l'avis d'un spécialiste.

Iroh n'est pas dupe, sa réputation le précède, celui que ses patients ne restent que rarement en vie. Depuis le temps, Iroh reconnaît les personnes qui le contacte pour avoir de l'aide, dans l'espoir de voir guérir leur proche, ou bien une personne qui ne souhaite qu'une chose, que la réputation du médecin de la peste frappe de nouveau. Cette personne qui l'a contacté fait clairement partie de la seconde catégorie, mais cela ne l'importe peu. C'est simplement une bonne raison de regagner un peu d'énergie vitale et donc guérir un peu sa propre maladie, quitte à ce qu'une personne meurt, le sort des autres ne l'importe aucunement. Bien sûr qu'il allait se rendre au lieu de rendez-vous, mais il avait le temps, pas la peine de se pressé pour se rendre au chevet d'une personne qui peut guérir avec le temps, son heure arrivera bien assez tard pour lui.

Iroh décida enfin de quitter son domicile, avec tout son attirail de médecin, son masque de corbeau, et il était prêt à donner son diagnostique. Tout le monde l'évite dans son quartier, en même temps, il ne donne pas vraiment confiance quand on voit une personne habillée de la sorte. En arrivant à l'adresse qu'on lui avait donné, Iroh ouvrit simplement la porte en la poussant, c'était déjà ouvert, en même temps, il était attendu. Celui qui lui a demandé de venir était là et lui indiqua du doigt la chambre de la personne a examiné. Sans même l'y emmener, y allant seul, Iroh se dirigea vers la chambre du futur défunt. Poussant la porte, dans un léger grincement, l'ouvrant lentement, Iroh entra dans la pièce d'un pas déterminé et sûr de lui. Dans la pièce, il y avait bien une personne dans un état pitoyable dans son lit et un jeune homme avec un bon équipement médical, sûrement entrain de lui faire des soins.

Sans dire un mot, ignorant le médecin, sûrement un interne de l'hôpital qui fait du zèle, pensa le médecin au masque de corbeau. Un léger bruit se fit entendre dans la pièce, un bruit mécanique, difficile de dire d'où cela vient, mais on peut très rapidement trouver l'origine de ce bruit, cela provient du médecin venant de faire son entrée. Son masque, ses yeux pour être plus précis, qui faisait un bruit étrange. En étant attentif, on pourrait voir les yeux du masque bougés, grandir, se fermer, s'ouvrir. On pourrait penser qu'il ne fait rien, mais non, il examine tout de même le patient pour le guérir ?.. Voir s'il est réellement mourant plutôt car c'est ça qui l'intéresse réellement. Il se mit à fouiller dans son grand manteau, le faisant voler afin de permettre de voir ce qui se cachait en-dessous, un grand nombre de fioles aux couleurs fluorescentes, dont on ne pouvait pas réellement y faire confiance, du moins sûrement car ça n'est rien de connu ; tout est fait dans son laboratoire après tout.

Iroh sortit une seringue de l'une de ses poches, se rapprochant du malade dans le lit afin de faire un prélèvement de sang pour faire des tests rapides. Ce n'est pas vraiment sûr que le médecin le laisse approcher de trop près, mais il va tout de même tout faire, quitte à pousser le jeune interne pour faire ce qu'il a à faire avec sa prise de sang forcée. Ce n'est pas le vieux qui aura assez de force pour se débattre et Iroh est sûrement capable de pousser l'interne assez loin pour piquer le patient.
:copyright:️ CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Confrontation médicale [PV Iroh] 5vcs
Hoon Park

Hoon ParkMessages : 80
Date d'inscription : 13/12/2018


Confrontation médicale [PV Iroh] Empty
MessageSujet: Re: Confrontation médicale [PV Iroh]   Confrontation médicale [PV Iroh] EmptySam 23 Nov - 10:51






J
e venais à peine de finir de préparer mon antibiotique que la porte s’ouvrit et laissait apparaître un… Je ne saurais même pas dire si c’est un homme ou une femme avec son masque de corbeau ! Non… C’est les sortent de masque que portait autrefois les médecin pour se protéger de la peste. Quel drôle d’accoutrement pour un médecin, cela ne rassure en rien du tout. Il ne semble pas calculer notre présence, à moi et a la fille du malade, il se contentait d’observer mon patient avant de sortir une seringue.

Alors la mon grand c’est hors de question de lui faire quoique ce soit sans mon autorisation, je suis son médecin référent et même si je ne suis pas le plus costaud pour la bagarre, on me rejette pas comme une feuille de novembre ! Je me met en travers de son chemin, le regard dubitatif et sérieux.

- Monsieur, je suis son médecin référent, docteur Park, je ne vous laisserais pas faire une seule piqure sans que vous ne m’expliquiez qui vous êtes et ce que vous voulez faire.

Je resterais devant lui même si pour cela il devrait me cogner. Je suis médecin et le bien-être de mes patients est ma priorité. Après, il semble savoir ce qu’il fait et son matériel est assez professionnel pour que je puisse comprendre sa profession, mais savoir sa spécialité serait un plus. Bref, dans tout les cas je veux l’entendre se présenter et savoir ce qu’il compte faire, car cette personne est sous la responsabilité de l’hôpital !

(c) L Y S / L A E / M A T E N A



Je vous parle en querderlien en #0099ff et en anglais en italique !
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Confrontation médicale [PV Iroh] Empty
MessageSujet: Re: Confrontation médicale [PV Iroh]   Confrontation médicale [PV Iroh] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Confrontation médicale [PV Iroh]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La capitale :: Quartier Résidentiel-