Des prédéfinis n'attendent que vous pour être pris !
Le forum dispose de Discord !
Vous pouvez y accéder en suivant ce lien.
N'hésitez pas à nous rejoindre !
Nous sommes à la recherche d'un codeur qui serait membre du Staff.
Si le poste vous intéresse, merci de contacter Kira.

Partagez
 

 Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 437
Date d'inscription : 07/06/2015


Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] EmptySam 23 Nov - 22:31



Quand les esprits se rencontrent


Aujourd’hui, comme n’importe qu’elle autre jour je me lève d’un pas déterminé, presque comme un automatisme et j’enclenche mes petites habitudes du matin. Je me lève doucement, me rince la figure et descend au rez de chaussé pour me préparer un thé et un petit déjeuner. Après cela un douche et je m’habillais, cependant je n'abordais pas ma tenue discrète et sombre de membre de l’Alliance, mais ma tenue d’un bleu si foncée qu’on le confondrait avec le ciel suédois lors d’une nuit hivernale. En effet, je me devais d’être à la hauteur de mon rang, l’autre tenue ne servant que quand je fais des missions pour la famille. Je m’équipais de mon épée royale et sortait dans les rues de la ville.

Comme je l’avais demandé, ma garde personnelle ne m’attendais pas au pied levé devant la porte de ma maison, j’ai grandit dans cette ville, je sais me défendre. Ils attendaient tranquillement à l'ambassade et comme ça je pourrais faire un tour dans la ville, histoire de changer.

A la bordure de la vielle ville, j’entendis des cris et des personnes tombant au sol. Je n’aime pas trop m'immiscer dans les affaires des autres quand je suis habillé ainsi, mais je ne peux pas faire abstraction de ce qui se passe dans ma ville. Je m’approchais donc de l’origine de tout ce vacarme et tombait face à une scène qui ne me plaisait guère. Un trio de voleurs réclamait une somme d’argent contre une « protection » de l’étale d’un vieux marchant et de sa fille.

Voyant l’un d’un dégainer son sabre face au refus de payer du vieil homme, je m’interposais entre lui et la lame, parant avec ma propre épée. Il y avait assez de mort dans cette ville pour faire couler du sang pour de l’argent.

- Messieurs, je vous le demanderez qu’une seule fois. Laissez ces commerces tranquilles. La vie est dure pour tout le monde.

Enfin, j’avais beau parlé, ils ne semblaient pas vouloir entendre raison et c’est sûrement l’avantage du nombre qui faisait qu’ils n’avait pas peur de moi. En même temps, je ne porte pas mon masque habituel, comment pourraient-ils savoir qui je suis vraiment. Cependant, trois contre un, je doute en sortir indemne si je dois en plus protéger des civils. Quelle belle journée en perspective…




(c) Agora






Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] RM6x
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Re: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] EmptySam 23 Nov - 22:58

Une jeune femme avançait doucement dans les rues de Quederla. La demoiselle était habillée d'une tenue rouge avec une sorte de voile accroché à l'épaule qui flottait légèrement dans les airs. En réalité, ce voile ne faisait que voler avec le vent. Mais ce dernier était léger, de ce fait, cela donnait l'impression que le bout de tissu flottait dans les airs.

La personne a qui appartenait se bout de tissu flottant lisait un livre en marchant. Arthorias était une écrivaine qui commençait à avoir une petite popularité pour ses œuvres fictives. Sa série de roman «  All You Need Is Survive » avec une petite base de fan et elle venait de publier le tome deux. Elle était passé à la maison d'édition qui venait de remettre le premier exemplaire du tome deux. Elle était la première en dehors des personnes travaillant à son édition à l'avoir dans les mains.

Sans plus attendre, elle relisait ce qu'elle avait écrit elle-même. Elle voulait voir son travail terminé. Ce tome avait pris environ un an à être écrit et peaufiné. C'était un travail difficile d'écrire une suite à un livre. La jeune Quederlienne était donc plongée dans son propre ouvrage en avançant dans la rue, quand soudainement, le bruit d'une certaine scène avait attiré son attention. Des hommes armés s'en prenaient à un autre, derrière qui se trouvaient une personne âgée et sa fille. Ses yeux se plissèrent légèrement, pas vraiment contents de voir ça dans les rues de la ville.

Arthoria n'était pas violente et plutôt gentille de base. Voir ce genre de scène ne lui plaisait pas. Une certaine colère pouvait être affichée sur son doux visage. « Ils font ça devant une enfant en plus ? ». Sans plus attendre, la jeune femme à la tenue rouge avança doucement dans la direction des personnes.

Page 94, lignes 17 si je me souviens bien. « Exilé était sa signature, son partenaire qui pourfendait ses adversaires et les épreuves qui se présentait. ».

Cela ne pouvait avoir aucun sens pour un premier venu. Pourtant, Exilé était bien réelle. C'était la lame que le père d'Arthoria lui avait laissé. Pourquoi était-elle dans un livre ? Eh bien simplement parce qu'Arthoria est l'autrice et qu'elle a le droit d'utiliser des éléments de sa vie dans son histoire non ? Cela se confirma quand une arme apparut devant la demoiselle. Cette dernière s'en était saisie fermement à la poignée et colla la lame contre le coup d'un autre des bandits qui avait sorti une arme :

Je vous conseille de ranger vos armes maintenant. Tout le monde. Vous êtes devant une enfant, il y a une façon de vous tenir, messieurs.

Le Bras Gauche des Telékyns avait demandé cela gentiment et d'une fois fortement poli. Elle ne voulait pas causer de problème dans la rue et encore moins devant une enfant. Si elle devait agir pour calmer la situation, ça la mettrait vraiment en colère. Les adultes devraient avoir un peu plus de retenue devant les enfants …
Revenir en haut Aller en bas
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 437
Date d'inscription : 07/06/2015


Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Re: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] EmptyDim 24 Nov - 11:18



L’équipe de choc


Je crois que la situation était pour le moins tendue, mais on dirait bien que la vu d’une telle scène à rameuter une âme charitable. Enfin du moins c’est ce que je croyais, puis je compris qu’elle faisait partie d’une famille quand elle fit apparaître une lame par sa simple parole. Elle plaqua sa lame contre le cou d’un de mes opposants avant de nous « conseiller », moi compris. Je crois que cette femme ne sait pas tout de la situation pour me traiter comme les trois autres.

- J’aurais du donc laisser faire cet homme et avoir une mort sur la conscience ? Je doute que cette jeune fille m’en voudra d’avoir sauver son père en sortant mon épée.

Je la regardais en lui lançant un sourire pour la rassurer et lui montrer qu’on gérait la situation. Le père eu le bon réflexe en prenant son enfant et en l'emmenant dans l'échoppe, à l’abris. Il savait que nos adversaire ne se laisseraient pas faire si facilement, d’ailleurs mon opposant gardait toujours sa lame contre la mienne, il ne semblait pas vouloir en rester la.

- Il me doit de l’oseille le vieux ! On le protège de la guerre, c’est la moindre des choses.

- Je doute que ce soit vrai vu son regard et son refus. Je vous conseille d’arrêter de jouer aux mafieux.

La tension était palpable et la moindre goutte allait créer un torrent inarrêtable. Je me prépare à toute les éventualités, d’ailleurs je ne sais pas ce que compte faire cette femme, mais je doute que l’homme qu’elle menace se laissera faire.




(c) Agora





Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] RM6x
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Re: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] EmptyDim 24 Nov - 11:50

Le groupe qui posait problème se retrouvait dans une drôle de situation. D'un côté une femme qui venait d'arriver, au milieu le groupe qui posait en réalité problème et de l'autre côté, l'homme qui était entrain de défendre les personnes. C'était une sacrée impasse, les gens changeaient même de trottoir devant un tel spectacle. L'homme ténébreux adresse même la parole à l'écrivaine qui posa son regard sur lui :

Ai-je dit ça ? J'ai simplement dit qu'il y avait une manière d'intervenir. Les enfants sont des personnes fragiles et leur montrer ce genre de chose n'arrangera en rien leur avenir.

Si même dans la rue, il pouvait assister à des agressions armées, comment pouvait-il suivre le chemin de la paix ensuite ? C'était impossible. C'est pour cela qu'elle disait cela. Intervenir n'est pas le problème, mais la façon de le faire semblait être un peu maladroite. La violence n'était pas toujours la solution.

Les deux groupes discutaient d'ailleurs, un prétendait que la personne âgée devait de l'argent et l'homme seul lui revendiquait que c'était faux. Je fermai les yeux doucement en serrant la poignée de mon épée :

Si c'est réellement le cas, je vous demanderai de déposer plainte auprès des autorités compétentes au lieu de faire ça de manière musclée. Je n'ai pas de problème avec vos droits.  

Si la personne devait de l'argent, ses hommes avaient le droit de le réclamer, mais pas de le prendre. Il y avait des procédures judiciaires pour cela. Cependant, comme l'homme ténébreux semblait avoir juste au vu de la réaction. Soudainement, un mouvement brusque avait été aperçu par Arthoria au coin de son, concentrant son attention sur cette dernière, elle avait pu apercevoir un couteau arrivant au niveau de son visage. L'un des hommes avait sorti l'arme à sa ceinture. Par réflexe, la quéderlienne se décala sur le côté, recevant une simple coupure à la joue.

Sans attendre, elle avait répondu à l'agresseur en venant donner un coup de pied à son genou pour lui faire perdre l'équilibre, gardant son arme contre le cou de la personne qu'elle maintenait au  calme depuis le début :

On se calme ! On n’est pas obligé d'en arriver là ! Nous sommes des adultes !  

Malgré son mal de genou, l'homme au couteau était revenu à la charge et finalement, Arthoria avait retiré son arme du coup de la personne pour venir bloquer le coup de couteau qui lui était destiné lâchant un « Tssss » de frustration que ça dégénère à ce point-là.
Revenir en haut Aller en bas
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 437
Date d'inscription : 07/06/2015


Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Re: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] EmptyDim 24 Nov - 12:30



L’équipe de choc


Je n’arrive pas vraiment à comprendre ce qu’elle attendait de la situation, ces hommes ne semblait pas assez civilisé pour s’arrêter en cours de route et je me vois mal parer une épée avec les mains. Enfin, ce qui était fait est fait, rien ne servait de ressasser le passé. Je pense que les civilité de ce genre ne sont plus qu’un lointain passé oublié d’une bonne partie de la population criminel.

Je m’abstient donc d’intervenir dans ce débat sur les enfants et la façon d’intervenir, je ne pense pas être le mieux placé pour parler et puis la situation n’y était pas propice. Finalement elle proposa de régler tout cela en allant voir les forces de police, mais le trio ne l’entendait pas de cette oreille.

Un des trois hommes, le seul encore libre de sortir son arme, attaqua la demoiselle qui semblait savoir se défendre, puisqu’elle mit au sol son agresseur tout en maintenant la pression sur son « otage ». Cependant, il n’était plus possible de faire machine arrière malgré la demande de la jeune femme.

Pas le choix, j’usais de mes pouvoir pour lancé un courant électrique dans mon épée qui, au contact de l’arme de mon adversaire se conduisit dans son corps, le faisant lâcher prise et posant un genoux au sol. Ensuite j’accélérais mes influx nerveux pour donner un rapide coup de poing à l’adversaire de nouveau libre de tout emprise. Puis je me mettais du coter de la femme pour assurer ses arrières. Je doute que mes attaques suffiraient à repousser l’adversaire et vu comment ils se relevaient, je pense que je suis bon pour un combat. Hors de question de tuer qui que ce soit aujourd’hui, pas pour un simple larcin.

J’hésitais donc à ranger mon épée, mais elle me serait utile pour parer les coups de mon adversaire. On va jouer la défensive et pourquoi pas discrètement user de mon pouvoir ? Face à ces adversaires, je pense qu’augmenter mes capacités physiques suffira.

- Et maintenant ? Je range mon épée et j’arrête leurs lames avec les mains ?

Une touche d’ironie ne fait pas de mal dans une telle situation, mais bon, il faudra trouver la façon la moins douloureuse de les mettre hors de combat.



(c) Agora






Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] RM6x
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Re: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] EmptyDim 24 Nov - 12:57

Le combat avait commencé contre la volonté d'Arthoria qui aurait préféré que tout se passe calmement. C'était souvent beaucoup plus simple comme ça. La demoiselle soupirait longuement devant un spectacle aussi affligeant. La quéderlienne cependant n'avait pas spécialement envie de se faire tuer aussi.

Le chaos était total et tout le monde se battait maintenant. Même l'homme aux réponses un peu agaçantes de tout à l'heure s'y était mis, mais apparemment, c'était bien lui qui avait raison sur qui étaient les gentils et les méchants. C'était ce qu'elle avait conclu quand il venait de se retrouver dans son dos, lançant encore un pique sur ses paroles de tout à l'heure.

Et pourquoi pas ? Si vous n' aviez pas votre lame, vous auriez laissé ses personnes se faire agresser ? Les lames ne sont pas toujours les solutions. Enfin, dans ce cas-là, c'est sûr qu'il n'y a plus vraiment de solution.

La jeune femme avait fermé les yeux légèrement exaspérés, au lieu de faire le malin sur ses réponses il aurait du se concentrer depuis le début à régler le problème qui se présentait maintenant sans provoquer une bagarre, car peu importe qui gagnait cette guéguerre stupide, on allait tous avoir des problèmes.

L'un des hommes attaque de nouveau et Arthoria para le coup avec son arme. Ce qui était incroyable, c'était que la copie de la vraie arme en sa possession, créée par son pouvoir, était presque parfaite. Le poids, la taille et même l'affûtage. Le choc des deux lames retentissait, mais pendant que l'homme bloquait la lame de la demoiselle en appuyant sur ses deux mains. La femme fracasse son nez à coup de poing, le faisant tomber par terre en se tenant le visage. L'épéiste à la tenue rouge secoua légèrement la main à cause de la douleur. Elle était musclée et résistance, mais les coups directs avec les mains, ce n’était pas les choses les plus agréables pour elle :

Vous voulez vraiment terminer dans un fauteuil roulant pour quelques billets ? Allez dégagez rapidement, c'est la dernière fois que je le demande sinon …

La lame de l'épée d'Arthoria frappa légèrement le sol, alors qu'elle s'était fléchie légèrement sur ses jambes se mettant en position de combattre. Elle voudrait ne pas verser du sang inutilement, mais si c'était la seule manière dont il comprenait les choses ….

On va vous botter le cul jusqu'en prison.
Revenir en haut Aller en bas
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 437
Date d'inscription : 07/06/2015


Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Re: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] EmptyDim 24 Nov - 14:57



Quand les esprits se rencontrent


Je crois qu’avec cette femme le courant ne va pas trop passé, après tout, si je n’avais pas user de ma lame pour parer ont serait mort, le commerçant, sa fille et moi… Ou bien j’aurais du tuer les agresseurs, mais je ne peux me permettre de le faire dans cette tenue. Je me contente de soupirer à sa remarque alors que je me joins à elle pour l’aider. Vraiment, quelle journée formidable en perspective…

Enfin, peut-être qu’elle n’avait même pas besoin de moi pour neutraliser ces hommes, mais bon, c’est moi qui était le premier sur les lieux. Chacun sa méthode pour apporter la paix. Elle fracassa le nez de son adversaire sans soucis, même si elle gigotait un peu le poing. Décidément son petit discours ne dissuadais personne vu qu’il se préparaient tous à nous fondre dessus.

Ça y est, je vais arrêter de faire semblant, j’enlève mes gants blancs pour laissé ma peau à nue. Une main tendue vers mes adversaires et mon épée en garde, j’étais prêt à accueillir la nouvelle vague. J’en esquivais un, lui faisant une entaille à l’arrière de la cuisse, superficiel, mais qui faisait très bien passé le message. Il s’écroula aux côtés de son ami au nez cassé. Le second se fit désarmé par mes soins d’un coup sec de mon épée. Je lui fit une clé de bras avant de le mettre face à ses ami et de l’électrocuté juste assez pour qu’il tombe dans les vapes.

- De plus, attaquer un ambassadeur risque de vous attirer bien plus de problèmes que la simple extorsion. Je veux bien passé l’éponge si vous disparaissez en vitesse.



(c) Agora





Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] RM6x
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Re: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] EmptyDim 24 Nov - 16:57

Le combat était à sens unique, mais pour l'équipe de défense. À vrai dire, Arthoria ne se foulait pas trop, son but n'était pas de massacrer les gens ou la rue. Elle aurait très bien pu régler ça rapidement et plus violemment, mais elle n'était pas partisane des massacres. Ce qui ne semblait pas le cas de l'homme à ses côtés. Mais elle n'était pas là pour le juger. L'enfant n'était plus là, il pouvait faire comme il voulait.

La demoiselle aurait très bien pu en profiter pour tuer le premier assaillant, mais le neutraliser était suffisant. Ceux qui se faisaient passer pour les gros durs ne l'étaient pas forcément. La jeune femme ne voulait pas faire couler du sang inutilement. Devant la force écrasante du duo improvisé, les groupes de gars étaient bien moins sûrs. La menace de l'homme en noir semblait être la cerise sur le gâteau, car ils avaient détalé assez rapidement après cela.


Les voyant fuir comme des rats, la jeune femme soupira doucement posant une main sur sa hanche. Il semblait qu'elle n'avait plus d'utilité à son épée maintenant. Cette dernière, comme pour répondre à son attendre se transforma petit à petit en poussière, mais ne laissant aucune trace. Elle s'était simplement désintégrée dans l'air. Une bonne chose de faite aussi par ici.

Au moins, c'est réglé. J'espère qu'ils ont compris la leçon … même si j'ai pas trop d'espoir sur des gens comme ça.

Arthoria posa main contre son front légèrement incliné vers le bas soupirant encore. Elle trouvait que ce genre de problème arrivait un peu trouvent ses derniers temps. Quand le gouvernement allait-il se bouger pour faire leurs travails.

Enfin je suis désolé de vous avoir pris pour un des méchants, même si je continue à dire que ce n'est pas une chose à montrer monsieur l'ambassadeur, surtout si vous êtes un représentant, vous pourriez avoir des problèmes aussi. Mais je vous remercie d'être intervenu quand même et ne pas être resté spectateur.

La jeune femme s'inclina doucement malgré ses discours avant. Elle reconnaissait au moins qu'il avait eu le courage d'intervenir là où plusieurs personnes avaient détourné le regard ou simplement changé de trottoir.
Revenir en haut Aller en bas
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 437
Date d'inscription : 07/06/2015


Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Re: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] EmptyDim 24 Nov - 18:26



Quand les esprits se rencontrent


Un combat pour démarrer la journée, je m’en serais passé, mais sauver des innocents de violences inutiles ça par contre c’est bien commencer une journée. De plus, j’ai l’impression que je viens de tomber sur une personne digne d’intérêt. Peu de personne ne se serait arrêter pour prendre partis. Face à ces paroles, je ne pouvais m’empêcher de dire tout haut ce que je pensais.

- En effet, je doute que le message soit passé correctement. Je passerais au commissariat pour avertir les forces de l’ordre de faire plus attention dans ce quartier.

La demoiselle reporta son attention vers moi et je pu enfin observer un peu plus la personne qui intervint en faveur du commerçant. C’était une femme assez typée, forte et elle faisait partie d’une famille adverse. Enfin, tant qu’elle ne met personne en danger je n’ai pas de raison de me quereller, surtout que je suis habillé du bleu de la Suède et non pas du noir de l’ancien Joker des Elementis.

- Madame, je doute que le gouvernement nous reprochera d’avoir défendu la population, un avertissement tout au plus. Et vous me voyez navré d’avoir user de mon arme plus que mes mots, mais disons que je n’avais pas le temps de réfléchir à tout cela.

Je me retournais vers l’étale qui n’avait pas souffert et demandais au commerçant s’il voulais bien me vendre deux de ses pommes, ce qu’il accepta bien évidemment. Je souriais à la petite fille et me retournais vers la demoiselle pour lui tendre la seconde pomme.

- C’est moi qui vous remercie, il est rare de rencontrer des personnes soucieuses d’autrui. Puis-je vous demander votre nom ?

Les défenseurs de la paix se font rare, autant connaître leur nom pour savoir sur qui compter le jour où le chaos sera la seule chose qui régnera dans cette ville.



(c) Agora





Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] RM6x
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] 2jqf

     
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Re: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] EmptyLun 25 Nov - 12:02

Tout c'était quand même plutôt bien fini. Il n'y avait pas eu de dommage inutile à la fin et la demoiselle n'avait pas à être sérieuse dans ce combat. Bien qu'à première vue son pouvoir pouvait être encombrant, la demoiselle en avait une utilisation plutôt particulière qui faisait que ce n'était pas spécialement une bonne idée de l'utiliser comme cela.

L'homme au final avait aussi remercié la demoiselle pour son intervention. La jeune femme s'inclina de nouveau pour monter qu'elle était reconnaissante aussi. Encore une fois, ses reproches sur les armes, il ne fallait pas le prendre personnellement. C'était juste que quoi qu'on dise voir des armes même pour un adulte qui n'en a pas l'habitude, ce n'est pas une bonne chose.

Je me ne nomme Arthoria. Arthoria Hatsume.

La demoiselle asiatique n'avait pas de raison majeure de cacher son identité. Alors elle avait donné son nom et prénom sans aucune gêne. Elle se tenait droite et les bras légèrement croisés en observant en silence l'homme. Penchant un peu la tête sur le côté … Elle pourrait lui sortir simplement « mais la politesse c'est de se présenter avant », mais très peu pour elle. Elle se remémorait les actions de l'homme un peu plus tôt, trouvant ça un peu étrange. Elle était sûre que ses mouvements n'étaient pas normaux.

Vous avez à souvent vous défendre dans les rues de Quederla monsieur l'ambassadeur ?

Autre le fait qu'il semblait plutôt doué avec une arme, elle était sûre d'avoir ressenti une sensation étrange plus tôt. Cependant, elle ne souhaitait pas entamer le sujet auquel elle pensait. Après tout, ils étaient encore dans la rue. La jeune femme se contenta d'afficher un léger sourire sur son visage :

Enfin, je suppose que vous avez du travail non ? Je ne vais pas vous déranger plus longtemps. Cette histoire étant déjà embêtante comme cela ahah.

C'était une réalité, si le groupe de personne c'était tenu tranquille, il n'y aurait eu aucun problème. C'était pourquoi c'était encore plus frustrant de voir des gens comme ça. La jeune femme attrapa son sac qu'elle avait repris avec elle.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty
MessageSujet: Re: Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]   Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les esprits se rencontrent [ft. Arthoria]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Archives~ :: Les Archives :: Rps 2019-