La ville est en Septembre 2020
-72%
Le deal à ne pas rater :
CDISCOUNT A VOLONTÉ pour 8 euros
8 € 29 €
Voir le deal

Partagez
 

 Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 229
Date d'inscription : 26/11/2019


Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae]   Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 EmptyDim 1 Mar - 13:28

Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires !
F. Lae



La discussion était plutôt calme et cordiale, je m'attendais à bien pire au vu des premiers contacts avec l'équipage. Je n'allais pas m'en plaindre en tout cas, j'étais aussi en observant la jeune femme qui n'était finalement qu'une curieuse. Rien de bien méchant aux premiers abords donc, je n'étais pas trop gêné.

Elle parla ensuite ouvertement d'un élémentis du son … J'étais un peu surpris tout de même de cette franchise à mon égard. J'étais policier je l'avais dit et la police n'était pas connue pour être sympathique avec les utilisateurs :

• Ahah vous n'avez pas peur d'avouer ça ouvertement à un policier ? Vous en faites pas, je ne suis pas trop chiant sur ça. Et surtout … demandez-lui de ne pas utiliser son élément en ma présence, c'est pour le bien de votre équipage.

C'était réellement le cas. Mon regard se posa sur ma main. Depuis que j'étais tout petit, j'avais toujours eu une influence sur les éléments et pouvoirs sans m'en rendre compte. À chaque fois que des gens les utilisaient en ma présence, ça finissait toujours mal. Donc en étant sur un bateau en pleine mer orageuse … Fallait mieux les prévenir.

La remarque de la demoiselle me fait légèrement sourire … Étonnant ? En six mois j'étais plus vraiment étonné de certaines choses. La police était débordée et parfois même incompétente contre les familles. Il fallait mieux être derrière un bureau que sur le terrain.

• Effectivement ça va être intéressant, on verra bien ce que cela donne.

Puis la jeune femme se leva ensuite, me conseillant de rester au chaud et à défaut de le faire, de ne pas gêner, ce que je pouvais parfaitement comprendre. Je laissai la jeune femme partir tranquillement alors que je patientai tranquillement les mains dans les poches …

Mais le temps était long là à attendre seul dans le silence. J'avais donc décidé de me lever et sortir de la cabine en question afin de me rendre sur le pond du bateau. La tempête ne me faisait pas peur, j'avais de quoi tenir face à cette dernière bien que je m'accrocherai par sécurité.

Montant donc en surface j'observai en silence l'équipage faire son travail tranquillement et j'allais me mettre dans un coin tranquillement pour regarder la mer déchaînée qui était un sacré spectacle alors que le port s'en allait. Fallait maintenant espérer que le tout ce passe bien. Observant le capitaine je lui demande alors :

• Vous êtes capitaine depuis combien de temps maintenant ?

Moi aussi j'étais un peu curieux, surtout qu'elle semblait plutôt à l'aise et surtout … Ses hommes lui obéissaient parfaitement faut dire, un peu étonnant quand même surtout avec moi qui est grandit entouré de personne assez … Enfin bref.






FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 V0qh
Laelyss De Lester

Laelyss De LesterMessages : 1081
Date d'inscription : 23/11/2014


Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae]   Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 EmptyVen 20 Mar - 12:31



      Quitter le port n’avait rien de bien sorcier. Il n’y avait qu’à suivre le chemin habituel et prendre le large en s’enfonçant dans les nuages noirs qui se dessinaient au loin. Bien trop tard pour faire marche arrière, quand bien même beaucoup cachait au mieux des visages hésitants. Personne ne souhaiter mourir aujourd’hui. Ça, elle le comprenait. Comme tout le reste.

Laelyss derrière la barre et ses hommes en positions, la ville de Quederla se dissimulait petit à petit derrière un rideau de brume que provoquait l’orage. Attentif au moindre son, bruit et sensation étrange qui se dissimulait dans l’air, elle prenait ses précautions quant au fait de s’aventurer dans eaux aussi dangereuse. Elle ne releva même pas quand l’invité d’honneur monta à son tour sur le pont. Encore un qui avait bien du mal à se tenir bien sagement tranquille dans sa cabine. Mais tant qu’il ne restait pas dans ses pattes, libre à lui d’observer la vue qui était pour l’heure inexistante. À y réfléchir encore un peu, elle se demanda ce qui avait bien pu lui passer par la tête d’accepter cette quête plus que suicidaire. Certains allaient lui rabâcher les oreilles avec ça si elle en revenait vivante.
La brune entendit la question et, bien qu’elle eût un léger sourire sur le bout des lèvres, elle y répondait rarement avec exactitude.

« On cesse de compter quand on navigue sur les flots depuis plus dix ans. »

Dix ans étaient un chiffre bien trop maigre contenu de la réalité. Mais la réponse restait suffisante pour ne pas à avoir à déballer tout un tas de fait qui le ne concernait. La jeune femme avait littéralement grandi sur un bateau, elle en connaissait les moindres recoins ainsi qu’avantages et inconvénient que bien des choses suscités à son bord. Elle en était peut-être prédestinée depuis toujours.
Son regard se posa un instant sur le jeune homme. Un lien étroit avec le gouvernement, fallait-il qu’elle s’inquiète outre mesure ? Son nom n’aurait-il pas du lui mettre la puce à l’oreille ? Les nouvelles recrues ne consulter pas tant les archives semble-t-il. Une pensée bien vite balayée par un craquement et hurlement inquiétant de plusieurs hommes d’équipages.

« La corde à céder !
- Replier la voile ! Maintenez le cap. »

Le vent violent qui faisait rage parmi la pluie venait de fissurer l’un des amas. Tous se précipitèrent pour calmer le jeu tout en évitant de passer par-dessus bord avec autant de secousses. La manœuvre devenait plus compliquée et elle redoutait de heurter l’un des rocher qui trainaient sournoisement dans les environs. L’ile n’était pas bien loin de la ville, il était même possible d’apercevoir ses contours quand ont montaient sur les autours de Quederla. Mais elle était naturellement protégée et les eaux en faisaient des siennes. Il était fortement déconseillé de s’y aventure en tant que novice et bien en expert aussi. La mer quant à elle prenait plaisir à rejeter ses vagues sur le navire en tenant d’emporter tout sur son passage. Laelyss fit de son mieux pour naviguer et limiter les dégâts déjà présents.
La lueur a quelque mètre indiquer que le rivage n’était pas bien loin mais aussi qu’il fallait s’attendre à la présence d’inconnu. Elle prit la décision de contourner la zone.

Après plusieurs minutes à débattre avec mère nature, à éviter le pire et à s’engouffrer dans la pénombre, elle pu se satisfaire d’être encore entière et de n’avoir perdu personne jusqu’à présent.

« Nous allons nous amarrer ici. Jeter l’ancre ! Restons discret au possible. »

Ce n’était pas aussi sûr qu’un port, mais la position du bateau était idéale. Caché, loin des rochers et le sable n’était qu’a quelque mètre. Elle soupira presque détendu, tout en restant suffisant sur ses gardes. Puis, elle fit face à son invité, désormais cela n’était plus de son ressors.

« Je vous laisse une heure pour revenir avec ou sans elle. Si vous ne revenez pas à temps, nous repartirons. Sans vous. »

CODE BY ÐVÆLING


Elle te parle en Brown

KDO
Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8
bitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 229
Date d'inscription : 26/11/2019


Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae]   Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 EmptyVen 17 Avr - 17:37

Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires !
F. Lae



La mer ne me faisait pas peur, en réalité … Est-ce qu'une chose me faisait peur dans ce monde ? Non. Je n'avais pas ressenti un sentiment de peur depuis bien longtemps. En même temps que mes émotions s'éteignaient petit à petit pour ne laisser que les plus extrêmes. De plus, je faisais confiance à l'équipage qui semblait bien organisé.

On arriva à terre plutôt rapidement d'ailleurs, enfin plus vite que je ne l'aurais imaginé en voyant le temps qu'il y avait. Un miracle ? Mon regard se tourna vers la capitaine des lieux. Une chose étrange s'était produite devant moi, j'en avais la certitude, mais je n'aurais pas pu dire ce que c'était. J'avais très bonne connaissance en magie, mais je ne pouvais pas détecter son utilisation. La capitaine m'annonça que j'avais une heure pour faire ce que j'avais à faire :

• Très bien, je reviens d'ici une heure alors.

Enfilant mes gants, j'étais motivé à mener à bien ma mission. Sortant du bateau, j'étais très rapidement disparu de l'horizon. Durant la prochaine heure, différentes choses étranges s'étaient produites. Des tremblements de terre, des structures de glace géantes étaient apparus sur l'île … En sommes ? Un gros bordel.

Après 55 minutes j'étais revenu en courant en direction du bateau. Mes vêtements étaient en piteux états, des traces de sang partout, mais aucune blessure visible. J'avais une jeune femme dans les bras et je courais alors que des élémentis étaient derrière moi quand soudainement des créatures de ténèbres étaient soudainement apparues massacrant les personnes qui me suivaient sans aucune once de pitié. Ce qui m'avait laissé le temps de monter sur le bateau :

• C'est bon ! Allez-y vite, avant que les autres élémentis débarquent !

Je ne voulais rien ordonner, mais c'était mieux de se grouiller, car on allait avoir d'autres problèmes si les élémentis s'attaquent au bateau.


FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 V0qh
Laelyss De Lester

Laelyss De LesterMessages : 1081
Date d'inscription : 23/11/2014


Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae]   Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 EmptyMar 21 Avr - 18:28



      Une heure. Soixante minutes. Trois-mille-six-cent secondes. Le temps défila à toute vitesse.
Elle avait été des plus sincères, s’il ne revenait pas à temps son billet de sorti lui filait allègrement entre les doigts. Elle ne pouvait se permettre de perdre du temps, d’être en eaux aussi dangereuse si longtemps, simplement pour lui. Il ne valait pas la peine pour autant de sacrifice.  

Durant cette heure qui parut interminable elle aida au mieux pour remettre en ordre les dégâts causés sur le navire pendant le trajet et qu’il fallait réparer au plus vite. Elle avait envoyé un homme en éclaireur qui s’était faufilé derrière le voyageur. Autant parce qu’elle voulait au mieux ses propres informations sur l’îles, ses activités et son nombre de résident actuel qui trafiquait en transaction. Qu'autant, elle tenait à savoir ce qu’un gringalet tel que lui pouvait bien faire seul dans une telle situation. Il allait droit au suicide, sans armes, sans allier. Les jeunes recrues étaient de plus en plus folles.  

Son homme revint une dizaine de minutes avant le temps impartit. Il expliqua tout ce qu’il put voir de sa position et qualifia le policier de “démon”. Un terme qui lui fit hausser les sourcils perplexes tant elle n’était pas suffisamment croyante pour se fier à des foutaises. Un être humain pouvait être un monstre de bien des façons, mais ce mot n’était pas à employer à la légère. Ni sans preuve.  

Quand la brune entendit les cris et l’appel, le temps de l’attente avait pris fin. Elle vit les ravages laissés derrière lui, le nombre d’assaillant avait probablement diminué depuis sa course, mais il en restait des coriaces à qui le dernier mot ne fut pas encore enlevé. Tout le monde repris son poste, mais le bateau si fit attaquer des flèches, lances et autres instruments qui pouvait l’endommager. La brune ordonna qu’on mette passager à l’abris, puis elle se précipita au-devant quand un premier blessé fut à déplorer.  
Se servant de l’eau abondante aux alentours, la capitaine fit jaillir une vague qui fut projeté contre les ennemis. Suffisamment forte pour les disperser et les rejeter au loin. De quoi laisser le temps idéal au bateau de reprendre la mer sans encombre supplémentaire. Son blessé fut emmené à la petite infirmerie inférieure, un soulagement qu’il ne reçut qu’une flèche dans le bras sans avoir un cas plus alarment. En revanche, elle maudissait la raison de ce grabuge.  

Une raison qu’elle s’empressa de rejoindre rapidement en cabine. Tout ça pour une belle aux bois dormants. Est-ce que cela en valait vraiment la peine ?  

« Qu’est-ce qu’il s’est passé là-bas ? »

CODE BY ÐVÆLING


Elle te parle en Brown

KDO
Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8
bitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 229
Date d'inscription : 26/11/2019


Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae]   Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 EmptyMer 6 Mai - 16:38

Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires !
F. Lae



J’avais réussi dans le temps imparti et c’était bien compliqué. J’avais failli y passer plusieurs fois. Les vieux élémentis étaient vraiment terrifiant quand même … Mais c’était aussi car c’étaient des vieux élémentis que j’ai pu m’en sortir aussi bien. On faisait un très mauvaise combinaison eux et moi. Un léger sourire était apparu sur mes lèvres en y repensant alors que l’assaut contre le bateau commençait.

Le capitaine ordonna de nous transférer dans un lieu plus calme tant qu’ils géraient la situation. Je n’avais pas cherché trop compliqué écoutant alors les ordres de la maîtresse des lieux. On nous avait emmené dans une soute ou j’avais posé la demoiselle dormant sur le lit. Mon regard se posa ensuite sur la petit ouverture pour regarder dehors quand une vague anormale était apparue. Pas de toute c’était l’oeuvre d’un élémentis … Mais pas de l’île. Pourquoi aurait-il aidé le navire.

Après un moment, c’est la femme de tout à l’heure qui arriva, j’étais assis haletant un peu sur une chaise une main sur mon coeur. La demoiselle me regarda en exigeant un peu des explications sur ce qui venait de se passer. Fermant les yeux quelques instants … Je termine par répondre :

– Il y avait des élémentis. Simplement. Ils ont pas aimé qu’on vienne libérer la demoiselle sans leur autorisation je suppose.

C’était pas une surprise pour ma part, je savais ce qu’il y avait sur cette île. Après tous … Mon père n’était pas étranger à certaines choses chez les élémentis. Me redressant pour regarder la jeune femme qui semblait pas vraiment comprendre la situation, je pointai du pouce à demoiselle sur le lit :

– C’est la fille de l’empereur d’un pays Allié à Quederla, les élémentis l’ont kidnappé pour faire pression. C’est pour ça qu’on devait la récupérer. On ne voulait pas d’une guerre un pays. Sauf que personne voulait y aller.

Je la fixai du regard m’attendant quand même à une réaction hostile au vu de comment les choses ce sont passés sur la fin. J’étais pas spécialement chaud pour commencer un nouveau combat, mais je devais me préparer à toutes les éventualités. S’il y a une chose dont j’étais sur dans cette ville … C’était que la confiance ça ne se gagnait pas sur un seul service. Alors que mes sens étaient encore en attention, soudainement une douleur dans tous mes membres se manifesta comme si des ronces entouraient mes muscles. C’était insupportable et gémissement de douleur sorti d’entre mes lèvres alors que j’étais tombé en avant en direction du Capitaine. Tous grand pouvoir implique un grand prix à payer.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 V0qh
Laelyss De Lester

Laelyss De LesterMessages : 1081
Date d'inscription : 23/11/2014


Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae]   Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 EmptyVen 22 Mai - 17:36



      Il y avait des questions, beaucoup de question et au fond un certain doute à ne pas vouloir la réponse à tout celle qui tournait en boucle dans l’esprit. Ce n’était pas tant une bonne idée de vouloir les faits sur les actions passés sur cette île. Mais il fallait bien y mettre les mots. Elle ne s’étonna même pas que cette dernière soit prise aux mains Elementis rebelle, peut-être quelques personnes provenant d’autres familles pouvaient être ne leur compagnie. Il fallait s’attendre à tout. Durant un bref instant, dans ses mouvements, elle aperçut le petit secret qu’il avait soigneusement préservé entre son manteau. Il y avait fille, certes, mais il n’y avait pas que ça. Il n’y avait jamais que ça.
Pourtant, son visage son rembrunit quand il évoqua le titre de la jeune femme. Cette sensibilité au sein des terres Quederliennes n’étaient pas bonne. Le pays aura pu être en guerre pour une faute qui, pour une fois, n’était pas à cause des familles. Elle ravala difficilement ses nerfs qui avaient monté d’un cran et pris sur elle ne pas incendier l’un des rares qui avait voulu bien faire. Quand bien même cela n’expliquai pas le reste.

Néanmoins, quand elle le vit flancher en avant, Laelyss eut la bonté de le rattraper avant qu’il ne s’effondre. Elle ne constata que trop tard où son visage avait eu l’audace d’atterrir. Mais, avant de s’en plaindre, elle profita de son état alarmant et son esprit vaporeux pour glisser ses doigts sous son manteau et récupérer ce qu’il espérait cacher si durement. Elle le glissa délicatement dans sa poche arrière.

« Je trouve ça très flatteur mais je ne suis pas intéressée. »

Lança-t-elle pour faire diversion. Puis, elle l’aida asseoir sur le siège.

« Vous n’êtes pas aussi méchant que vos confrères, probablement aussi stupide, mais vous avez bien moins peur qu’eux. Tenez-vous tranquille une minute. »

Elle s’empressa de rejoindre la porte et demanda à l’un de ses hommes de faire venir le médecin. Dans le même temps, elle lui fit glisser discrètement son document en murmurant qu’il devait atterrir sur son bureau.
Quelques minutes à peine écoulé et le docteur traversa la cabine pour s’accroupir auprès du soi-disant blessé.

« Donnez-lui de quoi tenir sur la fin du voyage et se rendre a l’hôpital. Nous devrions arriver d’ici une dizaine de minute. »

CODE BY ÐVÆLING


Elle te parle en Brown

KDO
Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8
bitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 229
Date d'inscription : 26/11/2019


Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae]   Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 EmptySam 23 Mai - 4:00

Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires !  
F. Lae



Le contre-coup était vraiment la pire sensation que je ne connaissais, comme si une force inconnue me plongeait dans les ronces … Mais des ronces bien plus douloureuse que celle de la forêt. Je m’étais écroulé sans faire attention ou ma tête avait atterrit ne profitant même pas de ma seule récompense pour mes efforts. La jeune femme me murmura quelque chose … Oui stupide … C’était ce que j’étais.

Mais la stupidité et moi on ne faisait qu’un et ça ne changerait pas. Si personne n’était gentil qui le serait pour ceux qui en ont besoin ? Au sûrement que cette femme était une princesse égoïste ou autre … Mais ce n’était pas mon cas. Peut-être comme certains me disent je devrais penser juste à moi de temps en temps.

J’avais finalement été posé pour me reposer, alors que la capitaine avait fait appel à un de ses hommes. Je n’avais pas pu évidemment remarqué le document qui avait disparu trop épuisé et affaiblit pour me préoccuper de ça. L’homme en question m’examina mais sa conclusion était que j’allais bien, juste un coup de fatigue. C’était évidemment normal, tout ça n’était que magique. Ca dépassait notre compréhension. Physiquement j’allais bien, j’étais en forme comme toujours … La vie de super héros … C’était pas simple.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae]   Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les affaires de mes clients sont aussi mes affaires ! [F. Lae]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-