La ville est en Septembre 2020
Le deal à ne pas rater :
Service Amazon Music HD gratuit pendant 3 mois
Voir le deal

Partagez
 

 Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Membre de l'Alliance
Nea Blossom

Nea BlossomMembre de l'AllianceMessages : 52
Date d'inscription : 22/12/2019


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] EmptyMar 31 Déc - 19:45

La fumée s'échappait de ma cigarette. Avançant tranquillement dans la rue, une capuche sur la tête, je me rendrais dans un lieu assez particulier. Je n'avais pas spécialement pris rendez-vous, mais j'allais me présenter comme ça pour cette fois. Ce n'était pas mon genre, mais c'était une affaire assez urgente.

Lançant la clope que je tenais devant moi pour venir l'écraser avec mon pied, je me tenais droit devant l'hôtel d'Abby. C'était une femme que je connaissais bien plus que les membres ne pouvaient le savoir. Cependant, on n'avait jamais réellement étalé nos liens, on était plutôt discret sur ça. Fermant les yeux, je me permets de passer les portes de l'hôtel tranquillement en gardant la capuche sur ma tête. Me dirigeant vers l’accueil je viens demander :

« - Bonsoir, est-ce que la patronne est ici ? J'aurais besoin des services spéciaux de l'hôtel. »

Cette phrase pourrait être facilement mal interprétée par une oreille qui traîne, mais la personne à l’accueil devait très bien savoir de quoi je parlai. Ce n'était pas la première fois que je me présentai et sûrement pas la dernière fois. De plus, je connaissais un peu la maison quand même, bien que je ne me mêlai pas réellement des affaires internes du groupe de la jeune femme que je voulais rencontrer :

« - Prévenez-là que c'est un vieil ami qui vient la voir. Je n’ai pas de rendez-vous»

Je restai debout caché derrière mon long manteau à capuche, droit comme un pilier. J’attendais de savoir si j'allais pouvoir la rencontrer ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 408
Date d'inscription : 28/11/2016


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] EmptyMar 31 Déc - 20:52

Un rendez-vous...

ft. Matsuo Takanoyo
"Qui vante la pitié vante la terreur"

La nouvelle année était arrivée. Non pas que passer en 2020 allait changer quoi que ce soit à ta vie mais tu savais pertinemment que certaines personnes avaient espoirs d'un changement miracle dû à une nouvelle année. De ton côté, tout allait pour le mieux. Les affaires étaient florissantes, il y avait de quoi faire dans la presse et tu n'avais pas à te plaindre en ce qui concernant ta relation amoureuse. 2020 n'allait rien changer.

Tu étais actuellement dans ton bureau de l'hôtel Carnac, occupée à faire tes comptes. Loin d'être une experte comptable, tu avais dû apprendre à te débrouiller avec les chiffres pour avoir l’œil sur ce qu'il se passait au sein de ta mafia. Que serait un chef si il n'était pas capable de se débrouiller seul ? Dans ces moments-là, il n'était pas question de te déranger. Tu ne voulais voir personne et n'acceptait aucun rendez-vous. Les rapprochements bancaires te prenaient suffisamment la tête pour que tu sois obligée de régler le problème des autres.

Néanmoins, on toqua à la porte de ton bureau. Tu levais les yeux de tes morceaux de papiers tandis que la porte s'ouvrait timidement... Un des hommes de mains qui venaient de commencer. Certainement que les habitués l'avaient envoyés pour éviter ta colère noire. Une sorte de petit gage de bienvenue. Tu retirais tes lunettes en prenant une grande inspiration, à deux doigts de lui hurler dessus... Il venait seulement d'arriver, un peu de patience avec les petits nouveaux.

- Il y... Il y a un monsieur à l'accueil qui.. qui demande à vous voir.

- Qu'est-ce que vous ne comprenez pas dans la phrase "je ne veux voir personne" ?

Tu avais articulé chacun des mots pour qu'ils entrent un à un dans son crâne. Ce n'était pourtant pas compliqué et tu ne penses pas demander le bout du monde avec cette requête. En toute logique, il aurait dû faire demi-tour mais le petit jeune décida quand même de rester et même d'insister ; affirmant que la personne qui voulait te voir était un vieil ami. Aviez-vous la même définition que "ami" ? Tu soupirais et fis un signe de la main pour qu'on laisse entrer ce soit-disant ami.

Tu posas les lunettes sur un coin de ton bureau et réorganisas ledit bureau afin que cela fasse plus présentable. La personne ne tarda pas à arriver et une fois que vous fûtes seuls dans le bureau, tu reconnus ton Roi... Mais il était bien plus que ça, seulement, vous étiez plutôt discret concernant votre relation. Oh rien de sexuel entre vous, seulement quelque chose de fraternel. Son père avait su être là lorsque vous étiez dans la galère avec ton Frère et Setsuna avait su aider à son tour.

- Ah ! Setsuna ! Que fais-tu donc ici ? Tu es si bien camouflé, dis-donc !

Tu l'invitas à retirer son manteau pour le poser en vrac sur le canapé en cuir. Il n'y avait personne dans cette pièce à part vous deux et elle était suffisamment bien insonorisé pour que les oreilles indiscrètes se mêlent de leurs affaires.

- Laisse-moi deviner, tu es ici pour affaire.



Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Nea Blossom

Nea BlossomMembre de l'AllianceMessages : 52
Date d'inscription : 22/12/2019


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] EmptyMer 1 Jan - 1:07

Un rendez-vous de dernière minuteJ'attendais patiemment dans l'entrée. Je n'étais pas du genre à faire des vagues ou exiger des choses par la force que ça soit via mon rang de roi à un membre ou simplement à ma position dans la ville. Surtout que moi-même n'appréciais pas les imprévus en général et si Abby était comme moi, celui qui devait se sentir le plus mal, ça devait être la personne qui faisait le messager.

D'ailleurs ce dernier était revenu un petit peu pâle, le pauvre garçon, m'enfin, ce dernier m'annonça que je devais le suivre et je m'exécutai suivant l'homme dans le sous-sol jusqu'au bureau de la patronne. Ce dernier m'avait ouvert la porte et j'étais entré, retirant ma capuche quand la porte se ferma derrière moi. Abby m'avait reconnu très rapidement :

• Ahah bonsoir Abby, désolé de cette visite surprise. C'était plutôt urgent, je ne me serais pas permis sinon. Oui mesure de sécurité, les rues sont de moins en moins sûrs et je n'ai pas envie de laissé un sillage de cadavre derrière moi, je déteste les pertes inutiles. M'enfin …

Elle savait comment je ne marchai pas la peine d'insister sur ce fait-là. La jeune femme semblait essayer de deviner ce que ma présence pouvait signifier et je sourirai un peu en voyant qu'elle avait tapé presque juste :

• Presque, je viens, car j'ai de nouveaux besoins de tes services effectivement. Mais je t'apporte ton cadeau de noël en retard aussi.

Je lui sors un dossier qui était plutôt bien fermé, mais qui ne semblait contenir que très peu de feuilles dedans. Je souriais doucement à la femme :

• Tu veux commencer par quoi ?
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 408
Date d'inscription : 28/11/2016


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] EmptyMer 1 Jan - 21:30

Un rendez-vous...

ft. Matsuo Takanoyo
"Qui vante la pitié vante la terreur"

- Ahah bonsoir Abby, désolé de cette visite surprise. C'était plutôt urgent, je ne me serais pas permis sinon. Oui mesure de sécurité, les rues sont de moins en moins sûrs et je n'ai pas envie de laissé un sillage de cadavre derrière moi, je déteste les pertes inutiles. M'enfin …

- Certains mériteraient de terminer en cadavre, crois-moi.

Même si la personne en face de toi était un proche, tu continuais d'en vouloir au messager qui était venu te déranger. Ce n'était pourtant pas compliqué de respecter tes conditions. Mais il était chanceux car tu n'aurais pas aimé louper une visite de Setsuna... Le petit nouveau avait donc un petit joker mais évidemment, il ne pouvait pas recommencer à chaque fois. Tu retournais derrière ton bureau après l'avoir saluée, persuadée qu'il était venu pour faire affaire avec toi.

- Presque, je viens, car j'ai de nouveaux besoins de tes services effectivement. Mais je t'apporte ton cadeau de noël en retard aussi.

- Oh, un cadeau ? Tu aurais dû me prévenir que l'on s'offrait des cadeaux cette année. Je n'ai rien de prévu pour toi.

Tu n'étais pas spécialement gênée de la situation... Si il avait décidé de faire cette surprise dans son coin, tu n'étais pas prête de le deviner. C'était bien le but d'une surprise, non ? Cependant, tu préférais être franche et lui avouer que tu n'avais strictement rien pour lui. Peut-être un travail bien fait concernant ce qu'il allait te demander. Tu remarquais qu'il avait sorti un dossier mais qui ne semblait pas remplie de millier de feuilles. Tu haussais un sourcil. Si c'était encore des comptes, tu allais certainement le gifler.

- Tu veux commencer par quoi ?

- Mon cadeau. Tu sais bien que j'ai gardé une âme d'enfant. Dis-tu sur un ton ironique.

Tu tendais la main pour récupérer le cadeau qu'il t'avait prévu et écoutais attentivement la suite des instructions ; presque impatiente de savoir pourquoi il était présent dans cette pièce.



Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Nea Blossom

Nea BlossomMembre de l'AllianceMessages : 52
Date d'inscription : 22/12/2019


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] EmptyMer 1 Jan - 22:19

Un rendez-vous de dernière minuteJe restai face à elle avec un léger sourire au coin des lèvres, mon petit dossier à la main. Oh je pouvais imaginer ce qu'elle se disait en voyant ça et je faisais exprès de ne rien dire de plus pour l'embêter un peu. Rien de méchant, une petite taquinerie envers une personne que je considérai comme une petite sœur à part entière du fait de notre passé :

• Eh bien, c'est une surprise. Si je te le disais ça n'en serait plus une voyons. Puis je suis sûr que ça sera un de tes plus beaux cadeaux de cette année, car il va t'éviter des maux de tête à l'avenir.

Sans plus attendre, j'étais venu m'approcher pour tendre le dossier, sachant très bien qu'elle préférait recevoir que donner. Ce qui n'était pas une critique. La laissant se saisir du petit dossier, il contenait différentes informations sur une personne, des chiffres qui étaient des transactions sur un compte en banque, ainsi que des photos de marchandise dans une voiture :

• Il semblerait que cet homme soit entré sur ton terrain de chasse ma chère Abby. Tu trouveras ses informations dans le dossier. Ses relevés de compte en banque avec des sommes entrante un peu trop élevé pour un « simple boucher ». Et des photos de cet homme transportant des œuvres d'art … Qui n'est pas censé être son fonds de commerce. Je sais que tu n'aimes pas trop la concurrence, donc je te l'offre volontiers.

De plus, je le soupçonnai de donner un coup de main à l'alliance, mais je préférai garder cet argument pour moi, c'était un cadeau de bon cœur quand même après tout, même si j'y avais aussi un intérêt dans le fond. Mais je me disais que ça intéressait la jeune femme de savoir qu'un homme la concurrençait dans l'ombre :

• Je suis sûr que tu sauras maintenir tes affaires comme il se doit, je n'en doute pas.

J'observai son bureau et me retournai vers elle avec un petit sourire en sortant cette phrase. Je n'avais rien d'autre à lui offrir, je n'allais pas non plus révéler comme j'avais eu les photos, certains Télékyns étaient des personnes qui étaient payées par mes soins pour surveiller la ville de jour et de nuit. Me rapporter chaque information intéressante, un réseau d'information personnel au conclave dont très peu de monde avait vent. Le conclave, les informateurs et quelques membres privilégiés.

• J'espère qu'il te plaira.  C'est peu conventionnel, mais je pense que ça t'ira mieux qu'un parfum ou des fleurs non ?

:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 408
Date d'inscription : 28/11/2016


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] EmptySam 4 Jan - 19:57

Un rendez-vous...

ft. Matsuo Takanoyo
"Qui vante la pitié vante la terreur"

- Eh bien, c'est une surprise. Si je te le disais ça n'en serait plus une voyons. Puis je suis sûr que ça sera un de tes plus beaux cadeaux de cette année, car il va t'éviter des maux de tête à l'avenir.

Plus beau que le Pink Star ? Oh tu en doutais. Non pas que Setsuna allait te donner n'importe quoi et apparemment, ce cadeau t'éviterait des maux de tête à l'avenir. Cependant, le qualifier de plus beaux cadeaux de Noël te faisait tiquer. Tu décidas de reprendre la place sur ton fauteuil tandis que tu te saisissais des documents qu'il te tendait ; tu remarquais qu'il s'agissait d'information sur une personne, des chiffres et des photos. Tu prenais le temps d'observer les détails et tu remarquais que les lieux sur des photos te disaient vaguement quelque chose. Tu fronçais les sourcils.

- Il semblerait que cet homme soit entré sur ton terrain de chasse ma chère Abby. Tu trouveras ses informations dans le dossier. Ses relevés de compte en banque avec des sommes entrante un peu trop élevé pour un « simple boucher ». Et des photos de cet homme transportant des œuvres d'art … Qui n'est pas censé être son fonds de commerce. Je sais que tu n'aimes pas trop la concurrence, donc je te l'offre volontiers.

- Tu serais prêt à perdre un client pour mes affaires douteuses... Mmh.

Tu reconnaissais bien là les relevés d'un compte en banque et tu compris rapidement que Setsuna avait fouillé dans sa base de données pour te filer ces informations... Oh cet homme n'était pas le seul à faire confiance au banquier mais il s'agissait quand même d'un revenu, d'un client. Il faut savoir que tu ne faisais pas dans la dentelle. En plus de disparaître de la banque, ce boucher allait disparaître de la ville et de la surface de la terre. On n'entrait pas aussi facilement sur ton territoire. Oui, tu savais parfaitement ce que tu allais faire de lui.

- J'espère qu'il te plaira.  C'est peu conventionnel, mais je pense que ça t'ira mieux qu'un parfum ou des fleurs non ?


- Rien n'est plus beau qu'un cadavre tout frais d'un concurrent.

Bon. Il n'était pas encore à l'état de cadavre mais cela ne saura tarder à arriver et tu préférais largement avoir cela qu'un parfum qui ne serait d'aucune utilité dans l'état actuel des choses. Tu rangeais le dossier dans un des tiroirs et tu l'invitas à prendre place face à toi et lui proposais une boisson : tu avais de bonnes bouteilles de vins ou du whisky. Personnellement, tu n'avais pas soif donc tu ne prendrais rien.

- Donc, pourquoi as-tu besoin de mes services ?



Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Nea Blossom

Nea BlossomMembre de l'AllianceMessages : 52
Date d'inscription : 22/12/2019


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] EmptySam 4 Jan - 22:55

Un rendez-vous de dernière minuteJ'affichai un léger sourire quand elle parlait de cadavre. Évidemment, je savais très bien comment allait finir cette histoire. En réalité, ça ne me faisait ni chaud ni froid. Depuis l'assassinat de ma femme et ma fille, j'avais très bien compris que tous les moyens étaient bons pour survivre et gagner, du moment que ça ne mêlait pas ma banque, ici j'ai juste utilisé ma place pour avoir quelques informations en étant sûr qu'il tramait quelque chose, donc ça ne me pesait pas sur le moral.

Oh cadavre ? Je pensai que tu contrôlai les impôts. Aurais-je fais une bêtise ?

Je rigolai un peu sur ce trait d'humour. Je ne voulais pas savoir la suite. J'avais donné « l'arme » à Abby, j'allais la laisser tirer. J'avais déjà les mains assez sales dans d'autres affaires pour m'occuper d'une concurrente de ma « soeur » et d'un financier ennemi. Certaines affaires étaient plus importantes que ça tout de même. Quand elle m'invite à m'asseoir, je le fais tranquillement.

Avec plaisir, un petit verre de vin, je sais que tu as plutôt bon goût dans ce domaine.

Puis arriva la question sur le service. Un léger sourire s'emparait de mon visage de nouveau alors que je viens prendre le verre tranquillement pour venir observer le liquide à l'intérieur, il avait une très belle couleur. Après quelques instants je me rencontrai sur la femme :

J'ai investi dans une imprimerie récemment. Officiellement, c'est pour faire des économies sur les relevés et ce que je dois fournir aux clients. Officieusement, j'en ai besoin personnellement. Je ne détaillerai pas pourquoi, tu n'es plus à un âge ou tu aimes écouter mes histoires non ahah ?

Je laisse un léger petit sourire sur mes lèvres après avoir renvoyé à de vague souvenir de l'adolescence de la demoiselle et son frère. Puis après quelques instants mon visage se faisait plus sérieux :

J'aimerais que tu me procures des livres étrangers. Des Anglais ont fait de grandes découvertes scientifiques et ont écrit un livre dans une quantité très limitée et en anglais. J'aimerais que tu me procures une de ses copies pour que je le copie à mon tour ici. Je suis prêt à mettre le double du tarif habituel si tu es même capable de me trouver l'original.

L'offre était enfin lâchée et présente. Est-ce qu'elle allait pouvoir m'aider sur ça ?


:copyright: 2981 12289 0


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] W1yz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 408
Date d'inscription : 28/11/2016


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] EmptyDim 5 Jan - 11:45

Un rendez-vous...

ft. Matsuo Takanoyo
"Qui vante la pitié vante la terreur"

Tu t'y connaissais suffisamment en vin pour acheter de bonnes bouteilles. Lorsque tu recevais des invités de marques, il était normal pour toi de proposer de la qualité. Tu appréciais Setsuna et il était donc important pour toi de lui servir un vin qui était gage de qualité... Parfois, tu oubliais presque qu'il était ton Roi. Non pas que tu lui manquais de respect ou quoi mais tu avais naturellement du respect pour lui ; sa famille et lui-même avaient fais beaucoup pour ton frère et toi. Mais cessons de tergiversez. Pourquoi était-il là ?

- J'ai investi dans une imprimerie récemment. Officiellement, c'est pour faire des économies sur les relevés et ce que je dois fournir aux clients. Officieusement, j'en ai besoin personnellement. Je ne détaillerai pas pourquoi, tu n'es plus à un âge ou tu aimes écouter mes histoires non ahah ?

- C'est dommage, j'adore les histoires. Mais je suppose que c'est pour les Télékyns... Je me contenterai de ça.

Moins tu en savais et mieux le secret serait gardé ? Oh tu ne pouvais pas en vouloir à Setsuna de ne pas se confier... Il était bien rare que tu confies tes plans à tes hommes de main. Tant qu'ils avaient le principal qui permettait de remplir la mission, il n'était pas nécessaire d'en dire plus. Mais ! Tu supposais que son plan était pour les Télékyns... Aux dernières nouvelles, il ne traînait pas dans des affaires aussi louches que les tiennes sauf si il jouait bien son jeu.

- J'aimerais que tu me procures des livres étrangers. Des Anglais ont fait de grandes découvertes scientifiques et ont écrit un livre dans une quantité très limitée et en anglais. J'aimerais que tu me procures une de ses copies pour que je le copie à mon tour ici. Je suis prêt à mettre le double du tarif habituel si tu es même capable de me trouver l'original.


- Mmh. J'ignorais que les découvertes scientifiques t'intéressaient tant que ça. Ce livre doit être très spécial.

Tu posais un doigt sur ta joue pour réfléchir quelques instants. En quoi un livre sur les recherches scientifiques pouvaient aider les Télékyns dans la guerre ? Peut-être faisais-tu complètement fausse route et qu'il souhaitait simplement embellir sa culture. Dans tous les cas et comme il ne te l'avait dis, cela ne te regardait pas... Tu devais simplement trouver ce livre. Tu pris un petit post-it qui était rangé dans un coin de ton bureau ainsi qu'un stylo.

- Je t'écoute pour le titre du livre. Evidemment, le prix est assez élevé mais je sais que je peux te faire confiance concernant les modalités de paiement... Roi ou pas, je ne ferais pas de cadeau en ce qui concerne les retards. Mais tu es banquier, tu dois savoir à quel point c'est exaspérant lorsqu'un client ne paye pas.

Tu lâchais un petit sourire en coin. Tu lui ferais peut-être un prix d'amis en fonction de la difficulté de cette mission ou tu fermerais les yeux sur quelques heures de retard... Mais tu avais tout de même une réputation à tenir. Il n'était pas question qu'il se permette des mois de retard sous prétexte qu'il était ton supérieur. Tu écoutais le titre du livre en question notant "Monsieur Smith" à côté... Tous tes clients s'appelaient Smith mais tu n'étais pas prête d'oublier qui venait de te formuler cette demande. Tu avais une bonne mémoire et ce Smith là ne gênerait pas pour te rappeler la marchandise.

- Je vais commencer mes petites recherches dès maintenant. Je te tiendrais au courant dès que j'ai du nouveau... Avec un peu de chance, d'ici quelques semaines, tu pourras l'avoir sur ta table de chevet.

Tu évitais de donner des délais trop précis à tes clients... Après, ils venaient te rendre des comptes et crier au scandale dans ton bureau. Tu n'avais pas besoin ni envie de cela en ce moment. Ce livre avait l'air assez compliqué à le trouver... Tu allais devoir faire appel à tes meilleures relations étrangères pour espérer obtenir quelque chose. Tout cela allait lui coûter cher et allait te prendre du temps... Mais les défis ne t'avaient jamais fais peur. Tu notais toutes les petites informations avant de ranger le post-it dans ton tiroir que tu refermais à clé.

- As-tu eu le temps d'aller voir Undy pendant les fêtes ?

La conversation changeait du tout au tout mais tu étais légèrement curieuse. Setsuna était presque comme un grand frère de cœur pour vous et au fond, parce qu'il était le Roi des Télékyns, tu avais espoir qu'il puisse aider ton frère dans sa folie.



Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Nea Blossom

Nea BlossomMembre de l'AllianceMessages : 52
Date d'inscription : 22/12/2019


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] EmptyDim 5 Jan - 14:04

Un rendez-vous de dernière minuteElle supposait que c'était pour les Télékyns, un léger sourire sur cette pensée me faisait rire, pas vraiment, quoique ça a bien un rapport avec les télékyns de loin quand même, c'était pour mon pouvoir ? J'avais mon propre moyen d'utiliser la Voix, mais ce n'était pas le plus économique en livre et papier. Je n'ajoutai rien préférant garder un voile de brume sur cette affaire qui la concernait légèrement avec ce service.

Sur les découvertes scientifiques, j'écoutai sa remarque. C'était que vrai que ça pourrait être étrange comme ça. Mais la science était une très puissante arme entre mes mains malheureusement. Une arme à ne pas sous-estimer. C'était pour cela que se livre m'intéressait, il allait me livrer de nombreux secrets qui ferait trembler l'alliance.

– Eh bien, je suis un homme d'esprit au fond, aiguiser ce dernier n'est pas une chose si inattendue non ?

C'était très bien comme ça aussi. J'avais confiance en Abby, mais elle n'était pas censé savoir comment je marchai, en réalité, mon style de combat était très personnel et peu de gens m'avaient vu me battre, à l'époque j'étais plutôt solitaire durant ma période noire. Je la fixai prendre des notes et me demander un titre :

– A Tale Science, de J. Kenedy et L. Cowalt.

Je prenais une gorgée de vin tranquillement, gardant un léger sourire. Après avoir porté le verre à mes lèvres, je viens tranquillement chercher une enveloppe dans ma veste pour la poser sur le bureau de la femme et la faire glisser jusqu'à elle :

–  Je sais parfaitement oui et en tant que Banquier, je sais que j'aime les garantis. C'est un premier versement, je te donnerai le reste quand le livre sera sur ma table de chevet.

Oui les garanties étaient la meilleure marque d'honnêteté à mes yeux. L'humain est faible et possède sa part d’obscurité et tentation. En traduction, on ne pouvait que rarement lui faire confiance, l'homme n'avait aucun honneur quand c'était pour l'argent. La jeune femme me parlait d'ailleurs d'Undy, son véritable frère que j'ai très bien connut, je fermai un peu les yeux :

– Non je comptai passer après les fêtes malheureusement. Je passe te voir maintenant, car c'est une urgence, mais je devais passer aussi te voir quand c'était plus calme à vrai dire. Banquier en période de fête, ce n'était pas le rêve. Je devais passer à la reprise scolaire normalement. La semaine du 9.

Ca servait à rien de lui mentir. Non pas que je ne me préoccupai pas d'Undy, mais j'étais plutôt occupé de manière générale dans cette période là. Mais je suis sur qu'elle savait que je ne m'en fichai pas :

– Puis j'ai Lana qui a encore été malade comme chaque année, elle sait pas manger normalement durant les fêtes et elle fait des indigestions.

Je soupirai légèrement, c'était le même schéma chaque année, mais c'était les fêtes. On mangeait, on mangeait puis à la fin on éclatait comme des ballons de baudruches. Cette image m'arrachait encore un sourire :

– Il va bien d'ailleurs ? Pas de signe d'amélioration ?



:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 408
Date d'inscription : 28/11/2016


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] EmptyDim 5 Jan - 19:25

Un rendez-vous...

ft. Matsuo Takanoyo
"Qui vante la pitié vante la terreur"

- Eh bien, je suis un homme d'esprit au fond, aiguiser ce dernier n'est pas une chose si inattendue non ?

Tu te contentais d'hausser les épaules. Tu avais dû mal à croire qu'il te demande un livre aussi rare simplement pour aiguiser sa culture mais soit ; puisqu'il ne voulait pas t'en dire plus, tu allais devoir te contenter de cela... En plus d'être persuadée qu'il s'agissait d'une chose top secrète pour les Télékyns. Tu écoutas attentivement le titre du livre avant de le ranger dans un coin bien gardé ; tu pris un malin plaisir à lui rappeler les conditions de paiement. Mais tu avais confiance en ce client... Après tout, ce serait dommage de faire assassiner le Roi Télékyn pour un retard.

- Je sais parfaitement oui et en tant que Banquier, je sais que j'aime les garantis. C'est un premier versement, je te donnerai le reste quand le livre sera sur ma table de chevet.

Tu t'emparas de l'enveloppe qu'il venait de faire glisser jusqu'à toi. Tu pris évidemment le temps d'ouvrir cette fameuse enveloppe pour vérifier que le montant était suffisamment intéressant... Si il t'avait donné 10 derlas, il était évident que tu allais piquer une crise. Mais Setsuna était honnête. Tu souris. Comme tu t'y attendais, tu pouvais lui faire confiance. Cette enveloppe alla directement dans le tiroir où tu collas le petit post-it dessus ; le temps de mettre tout ça en lieu plus sûr.

Tu changeas aussitôt de sujet pour passer à quelque chose de plus personnel : avait-il eu le temps de voir ton frère ? Il était peut-être devenu fou mais il n'avait pas perdu la mémoire ! Il avait... simplement du mal à maîtriser son pouvoir et avait une certaine tendance à la paranoïa et à la colère. Tu pouvais le néanmoins le comprendre ; entendre les pensées de chaque personne devait être si horrible. Cela te désolait qu'il n'arrive pas à maîtriser son pouvoir mais tu ne savais pas comment lui être utile.

- Non je comptai passer après les fêtes malheureusement. Je passe te voir maintenant, car c'est une urgence, mais je devais passer aussi te voir quand c'était plus calme à vrai dire. Banquier en période de fête, ce n'était pas le rêve. Je devais passer à la reprise scolaire normalement. La semaine du 9.

- Mmh.

De toute façon Undy n'attendait pas sa visite donc ce n'était pas comme si il était en train d'espérer de la visite. Setsuna te parla ensuite de sa fille, Lana, et de ses problèmes d'ingestions à Noël. Tu levais les yeux au ciel... Comme si cette histoire t'intéressait. C'était le même disque chaque année. Chaque année, sa fille mangeait trop et chaque année, elle manquait de terminer à l'hôpital pendant les fêtes. Que pouvais donc tu faire ? Si elle ne retenait pas la leçon au fil des années, tu n'y étais pour rien.

- Il va bien d'ailleurs ? Pas de signe d'amélioration ?

Tu baissais les yeux, difficile pour toi de répondre à la question. Tu aurais aimé annoncer des bonnes nouvelles... Tu aurais aimé dire qu'il était prêt à sortir de cet asile mais les médecins ne voyaient pas d'amélioration et il avait commis un meurtre. Ce n'était pas si simple de sortir après un tel événement.

- J'essaye de le faire travailler mais ce n'est pas une réussite. Il entend les voix de tout le monde autour de lui et il n'arrive pas à les faire taire... Les médecins ont été obligés de doubler sa dose de somnifère.


Bref. Ce n'était pas de bonnes nouvelles. Les médecins n'étaient pas au courant qu'il faisait parti des Télékyns bien que certains devaient soupçonner ce lien étroit avec cette Famille... Tu n'avais pas dis que cette folie naissante était dû à un pouvoir. Tu avais trop peur que des médecins de l'Alliance n'essaye de le tuer et tu n'étais pas certaine que cette information change la donne. Ce qui pourrait réellement changer, c'est qu'il soit capable de maîtriser son pouvoir comme tu avais réussi à le faire.

- Pourquoi est-ce qu'il n'y arrive pas Setsuna ? Tu penses, qu'un jour, ce sera possible pour lui de sortir de là ? Il n'y a que des attardés et des fous là-bas... Il ne mérite pas d'y être !



Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-