La ville est en Mars 2020
-23%
Le deal à ne pas rater :
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
999 € 1299 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Roi des Télékyns
Setsuna Andersen

Setsuna AndersenRoi des TélékynsMessages : 21
Date d'inscription : 22/12/2019


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 EmptyDim 5 Jan - 20:01

Un rendez-vous de dernière minuteJ'observai Abby et je pouvais lire sa tristesse dans son regard et sur son visage. Je fermai les yeux tranquillement en buvant une nouvelle gorgée. Je ne m'en foutais, bien au contraire, je savais plus que n'importe qui ce que ça faisait de voir un proche souffrir ou disparaître. Cette haine me rongeait tous le temps sans que je ne puisse faire quoi que ce soit à part l'ignorer.

Abby était confronté à la réalité que son frère avait échoué à se maîtriser. Il avait perdu la tête par manque de force mentale. Ce n'était pas une honte, ça arrivait souvent. Les télékyns étaient considérés comme la famille la plus forte avant l'apparition de l'alliance, ce n'est pas rien. Mais de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités et un prix élevé.


– Je sais qu'il ne le mérite pas. Mais c'est le meilleur endroit pour lui pour le moment. Il est en sécurité pour lui et les autres. S'il attaque une personne qu'il ne faut pas ici … Ca sera trop difficile à gérer ...

C'était dur mais c'était aussi une réalité. Ca ne me faisait pas plaisir de savoir Undy là-bas, mais c'était pour son bien pour le moment … Jusqu'à ce qu'il trouve une solution enfin … Non c'est faux, il existait des solutions, mais ces histoires étaient un cadavre que la famille Télékyn essayait de glisser sous le tapis depuis un moment maintenant :

–Aucun médecin n'aura de solution miracle … À vrai dire, la seule solution qui a été trouvée il y a plus de dix ans … On essaye de la glisser sous le tapis, car la vérité derrière n'est pas très reluisante ….

Elle ne devait pas comprendre de quoi je parlais. C'était une affaire classée top secret, dont un nombre de membres pouvant se compter sur une main était au courant. Même les personnes dans le conclave comme le Bras Gauche n'étaient pas au courant, le Bras droit l'était, car il était Valet à cette époque.

– C'est une information confidentielle … Je ne suis pas censé la dévoiler et elle aurait du disparaître après ma mort et celle d'une poignée de membre. Mais c'est un début de solution, mais je la rejette idéologiquement … Mais je peux t'en parler pour te donner des pistes recherches Abby. Mais tu devras me promettre de ne jamais vendre cette information ou même en parler, même à Undy. Car cela concerne Lana, mais aussi un terrible secret de la famille …

Mon visage était plus que sérieux, si elle venait à en parler, je devrais vraiment prendre des sanctions. Elle pouvait imaginer la gravité de la chose dernière pour que j'aie une telle réaction entre nous, dans un contexte privé. Je fermai les yeux et venais prendre de nouveau une gorgée de vin tranquillement :

– Qu'en dis-tu ? Es-tu prête à partager un terrible de secret de la famille et d le garder pour toi jusque dans ta tombe ?

Je la fixai de nouveau posant mon verre et croisant les jambes en la fixant.



:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 348
Date d'inscription : 28/11/2016


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 EmptyJeu 9 Jan - 12:02

Un rendez-vous...

ft. Matsuo Takanoyo
"Qui vante la pitié vante la terreur"

- Je sais qu'il ne le mérite pas. Mais c'est le meilleur endroit pour lui pour le moment. Il est en sécurité pour lui et les autres. S'il attaque une personne qu'il ne faut pas ici … Ca sera trop difficile à gérer ...

Tu lui lançais un regard mauvais. Ce n'est pas ce que tu voulais entendre. Non, ce n'était pas le meilleur endroit pour lui ! Il n'était pas en sécurité et tu te fichais bien de la sécurité des autres. Si il pouvait tuer au passage quelques idiots sans cervelle, la ville se porterait bien mieux. Quand le sujet d'Undy était mis sur le tapis, tu avais tendance à te montrer de très mauvaise foi. Evidemment que le meilleur endroit pour lui était l'asile mais tu refusais de l'accepter et tu ne comprenais pas pourquoi Setsuna l'acceptait aussi facilement.

Tu écoutais attentivement ce qu'il avait à te dire car même si il pensait qu'enfermer Undy était la meilleure solution, Setsuna était en train de te parler de quelque chose de nouveau... Pas si nouveau puisque cela datait quand même d'il y a 10 ans en plus d'être une information confidentielle. Il avait l'air si sérieux, si grave que tu te demandais bien ce qu'il avait pu voir ou entendre pour qu'il te fasse autant promettre de ne parler de cette information à personne... Pas même à ton Frère. Tu plissais les yeux, méfiante. Pourquoi est-ce que tu n'en parlerais pas à ton Frère si il était le premier concerné ?

- Qu'en dis-tu ? Es-tu prête à partager un terrible de secret de la famille et d le garder pour toi jusque dans ta tombe ?

- Je t'écoute. J'ai énormément de secrets de famille à emmener avec moi dans la tombe... Un de plus ou de moins, mon cher.

Ce n'est pas ça qui allait t'empêcher de dormir. Tu gardais énormément de secret sur beaucoup de monde et il n'était pas question de les révéler. Il pouvait te faire confiance, tu savais garder ta langue dans ta poche si besoin était.



Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Yt3o
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 JaIIOLlofErD_l2xxsXPfOVLJ88
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Télékyns
Setsuna Andersen

Setsuna AndersenRoi des TélékynsMessages : 21
Date d'inscription : 22/12/2019


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 EmptyJeu 9 Jan - 12:26

Un rendez-vous de dernière minuteJe la fixai en silence, mon regard toujours sérieux à propos de ce sujet. Je savais qu'elle pouvait être assez agressive, notamment sur le sujet d'Undy comme il y a quelques instants, cependant, moi aussi je pouvais l'être. Bien que l'on ne sait jamais vraiment disputer sérieusement, ça ne serait pas beau à voir des deux côtés. Et je n'aimerais pas en arriver là personnellement, donc je voulais être sûr de pouvoir lui faire confiance à 100% sur ce côté-là.

– Tu sais que Lana n'est pas ma fille biologique. Enfin, la Lana vivante … En réalité, c'est une fille née de la science Télékyns, elle a été créée pour qu'on teste des expériences sur elle. Son pouvoir, elle a depuis l'âge de 7 ans, ce qui est inconcevable aujourd'hui non ? Pour éviter de finir comme Undy, voire pire comme un légume.

Rien de surprenant pour le moment, à part qu'une gamine a eu un pouvoir bien trop tôt. Aujourd'hui, on contrôlait fermement ce genre de chose pour éviter trop de problèmes. Des problèmes irréparables par les humains pour le moment. Pourtant cette gamine, on avait réussi à la formater :

–  À l'âge de 8 ans, elle a réussi à maîtriser son pouvoir sans perdre totalement la tête, bien qu'on ne peut pas dire qu'elle en avait une non plus …  

Oui c'était une sacrée prouesse, mais elle n'était pas gratuite et j'hésitai encore à en parler, car j'avais peur de ce que pourrait faire Abby avec cette information, je l'aimai comme une sœur, mais je n'étais pas stupide sur sa nature non plus, comme je savais très bien ce qu'il allait arriver au boucher qui avait brouté la mauvaise herbe … :

–  C'était grâce à des projets et recherches d'un des anciens membres du conclave. Le Professeur Strauss. Ce projet avait été nommé MkII . Le nom entier était « Projet Monarch Deux ». Il consistait à former une armée d'enfant Télékyn qui pourrait se battre sans question ou remord, avec les mêmes pouvoirs qu'un Télékyns.  

C'était un très grand projet, mais encore plus monstrueux que grand. Les images, je les voyais encore, c'était un enfer sans nom. Des dizaines de cadavres de gosses qui n'avaient pas survécu aux expériences.

–  Il avait trouvé une méthode pour forcer le corps à accepter la puissance psychique de nos pouvoirs. En reprogramment ou formatant le cerveau humain. Ça a marché sur plusieurs gosses, sur 30 sujets, 8 ont réussi. Mais ils sont morts de complications, la seule qu'il reste, c'est Lana.  

La plupart étaient morts à cause du pouvoir trop important, c'était les premiers sujets. Les autres avaient réussi, mais n'avait pas survécu à cause du « traitement » infligé pour que cela puisse fonctionner, je me demandai ce qu'elle s'imaginait afin d'avoir quand même pur faire maîtriser des pouvoirs à des gosses pendant l'espace de quelque temps :

– C'est moi qui a été chargé par le roi de l'époque de mettre fin à ce projet de folie. J'ai tué l'ancien bras droit qui menait ses expériences et j'ai détruit l'ensemble des dossiers et recherches que j'ai pu trouver. C'est aussi ce jour-là ou j'ai rencontré Lana et je l'ai prise avec moi. Mais dis-moi, que penses-tu qu'il fallait faire afin d'arriver à ce résultat ? Comment le professeur Strauss à réussi à transmettre des pouvoirs à des mômes et les garder envie et sans folie ?

J'observai Abby me demandant si elle allait avoir une réponse ou non. Je gardai mon verre de vin, prenant une nouvelle gorgée, la laissant trouver une piste pour le plaisir de jouer. Une petite devinette, ça ne faisait pas de mal.




:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 348
Date d'inscription : 28/11/2016


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 EmptyJeu 9 Jan - 17:20

Un rendez-vous...

ft. Matsuo Takanoyo
"Qui vante la pitié vante la terreur"

Tu écoutais attentivement ce qu'il avait à te raconter. Ta curiosité piquée au vif. Cependant, tu avais promis que tu ne divulguerais pas ces informations et tu étais une femme d'honneur ; tu décidais de prendre un verre de vin à ton tour pour écouter cette petite histoire. Tu sentais bien que cette histoire était émouvante mais tu n'avais pas la larme facile. Tu écoutas donc attentivement cette histoire d'expérience qui avait mal tournée et tu avais bien eu raison de te méfier... Tu avais presque l'impression d'entendre les récits du Docteur Frankenstein.

Tu ne savais pas quoi penser de cette histoire. Il est vrai que tu l'avais toujours trouvé bizarre, sauvage sa gamine mais tu n'imaginais pas qu'elle avait une histoire dans ce style... Tu levais les yeux au ciel, qu'est-ce qu'il ne fallait pas entendre. Tu avais beau être mafieuse, tu avais un certain code d'honneur et tu ne touchais pas aux enfants... Sauf à ceux de ton concurrent. Mais depuis ce jour, le message semblait être clair et passé alors une petite exception à la règle n'avait jamais tué personne. Juste fait partir en vrille un mariage.

Tu continuais d'écouter ces histoires de gamins utilisés pour créer une mini armée... Mmh. Ce n'est pas étonnant que les Télékyns aient si mauvaise réputation si les scientifiques avaient décidé de jouer les savants fous. Par chance, Setsuna avait mis fin à ces agissements et malheureusement, sur les 30 gosses qui avaient "participé" à l'expérience, seule sa fille avait survécu. Pas étonnant qu'elle ait un comportement aussi sauvage si elle avait réellement vécu tout ça. Mais pour le moment, tu n'étais pas certaine de voir le rapport entre cette histoire et ton frère... Ou du moins, tu le voyais mais tu espérais te tromper.

- Mais dis-moi, que penses-tu qu'il fallait faire afin d'arriver à ce résultat ? Comment le professeur Strauss à réussi à transmettre des pouvoirs à des mômes et les garder envie et sans folie ?

Tu plissais les yeux et prenais une grande inspiration tandis que tu jouais avec ton verre pour regarder la robe du vin. La réponse n'était évidemment pas dans le verre mais tu essayais de remettre toutes ces informations en place et surtout, tu voulais comprendre le rapport avec ton frère. Tu relevais la tête vers Setsuna.

- Notre pouvoir n'est-il pas donné par les membres du Conclave ? Du moins, je ne connais que cette méthode.

Comme tout le monde, tu avais passé ta cérémonie et obtenus ton pouvoir de manière classique et tu avais galéré pendant plusieurs mois avant de pouvoir sortir de chez toi. Le pouvoir des Télékyns était si puissant mais bon sang qu'il était compliqué à maîtriser ! Tu n'avais pas l'impression que les Domae et les Elementis galéraient autant que vous. Par contre, comment des gamins de 8 ans arrivaient à contrôler le pouvoir ? Tu n'en avais strictement aucune idée.

- Je n'en sais rien, fais-moi rêver.

Tu préférais donner ta langue aux chats. Cette histoire était tellement sordide que tu n'avais strictement aucune idée de ce que ça pouvait donner comme fin... Tu avais quelques idées évidemment mais ce n'était quand même pas possible, si ? Tu posais ton verre de vin sur le bureau.

- Tu ne comptes quand même pas proposer une solution comme celle-ci à Undy ?



Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Yt3o
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 JaIIOLlofErD_l2xxsXPfOVLJ88
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roi des Télékyns
Setsuna Andersen

Setsuna AndersenRoi des TélékynsMessages : 21
Date d'inscription : 22/12/2019


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 EmptyJeu 9 Jan - 18:00

Un rendez-vous de dernière minuteJe la regardai en silence. Il n'y avait bien qu'une seule manière d'avoir des pouvoirs, elle avait totalement raison, mais plusieurs manières pour apprendre à les maîtriser, de la plus douce à la plus dure, de la plus courte à la plus longue. Bien évidemment, les enfants de ce projet avaient eu le droit à la plus courte, mais qui était sûrement la plus dure aussi :

–  Il n'y a qu'une façon d'avoir les pouvoirs des Télékyns par la cérémonie. Pas d'autre à ma connaissance. Vu qu'il était du conclave, il pouvait le faire en douce sans qu'on le remarque dans l'immédiat. 

Je la laissai chercher une réponse, même si elle ne semblait pas trouver. Elle abandonna même, ce que je pouvais comprendre, de toute façon c'était inimaginable. Même moi je n'en revenais pas et ne voulais pas le croire. Pourtant, je n’étais pas connu pour être le plus tendre des membres à l'époque, peut-être même le plus sanglant et extrême dans ses méthodes suite à la perte de ma famille … Mais j'avais été choqué :

–  Ils attendaient qu'ils perdent le contrôle puis les brisaient mentalement. Torture, douleur, démembrement … Tout était bon pour les briser. Une fois ça fait, il pouvait simplement les reconstruire petit à petit pour être de bon soldat. Simple, efficace. Nos pouvoirs réagissent avec nos émotions, si on a trop d'émotion ils deviennent incontrôlables. Mais si on enlève les émotions qui ne servent à rien et la pensée à des personnes, les pouvoirs sont parfaitement stables, même s'ils ne sont pas maîtrisés. Si Undy ne pense plus, il ne peut plus être affecté par la pensée des autres. 

Je prenais Undy comme exemple pour qu'elle puisse comprendre l'idée. Mais je ne comptais rien faire de tel, même moi j'étais contre. Je ne le souhaitai à personne. J'essayai juste de lui expliquer le fonctionnement grossièrement et simplement. J'avais du me taper de la lecture et j'en étais toujours dégoutté. D'ailleurs sa question me révulsa un peu, je luttai même pour ne pas frapper du poing sur son bureau :

–  Tu crois vraiment que je ferais ce genre de pratique alors que j'en vois les effets tous les jours chez moi ?! Je te l'ai dit, c'est juste une piste, je ne te la conseille pas. C'est ce que je t'ai dit avant de te raconter ça. Tout ça pour te dire que la perte de contrôle n'est pas une fin ou une dead line. On peut passer outre, c'est déjà arrivé et ça a marché. Mais il doit y avoir un entre-deux. Je ne vais pas torturer Undy que je considère comme un petit frère.

Non merci, j'ai mis des années à améliorer l'état de Lana et encore, parfois j'ai l'impression que ce n'est que léger, mais comment peut-on lui en vouloir en pensant à tout ça. Je pense que personne ne pourrait ressortir normalement de tout cela. Je soupire et pose une main sur mon visage, reprenant mon calme :

– Désolé … Enfin bref, tout cela pour te dire que ce n'est pas une finalité, l'état d'Undy n'est que temporaire, le temps de trouver une solution. Et il est mieux là-bas, pas pour la sécurité des autres mais la sienne, s'il perd le contrôle de son psyché totalement et que ça se voit, il sera prit pour cible. Là-bas on le prend pour un fou, mais un fou vivant. C'est mieux que d'avoir un frère mort non ?  

Je la fixai et savais plus que quiconque ce que c'était que de regarder deux pierres tombales comme des personnes importantes à nos cœurs …

–  Je ne dis pas que c'est amusant de le voir comme ça ou que son état est enviable, mais au moins tu peux le voir et il existe sûrement une solution, rien n'est définitif en dehors de la mort. Alors patiente encore un peu, on trouvera bien de quoi le sortir de cet état. 


:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 348
Date d'inscription : 28/11/2016


Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 EmptyLun 13 Jan - 21:52

Un rendez-vous...

ft. Matsuo Takanoyo
"Qui vante la pitié vante la terreur"

Tu plissais les yeux, méfiante. Plus Setsuna parlait et moins tu étais rassurée. Tu avais pourtant l'habitude des méthodes barbares car tu n'hésitais pas à les utiliser quand on te devait de l'argent... Mais il s'agissait tout de même de ton Frère ! Il ne comptait tout de même pas proposer une telle chose à Undy ? Tu savais parfaitement que les pouvoirs agissaient avec les émotions, ce n'était pas pour rien qu'il était dopé de médicament et de somnifère pour qu'il se calme ! Et ce n'était pas pour rien que tu n'arrivais à rien avec lui. Cependant, tu n'étais pas certaine... Cette méthode était bien trop cruelle pour ton Frère et tu ne manquais pas de faire la remarque à Setsuna.

- Tu crois vraiment que je ferais ce genre de pratique alors que j'en vois les effets tous les jours chez moi ?! Je te l'ai dit, c'est juste une piste, je ne te la conseille pas. C'est ce que je t'ai dit avant de te raconter ça. Tout ça pour te dire que la perte de contrôle n'est pas une fin ou une dead line. On peut passer outre, c'est déjà arrivé et ça a marché. Mais il doit y avoir un entre-deux. Je ne vais pas torturer Undy que je considère comme un petit frère.

Tu gardais la tête haute en voyant que Setsuna était en train de s'énerver et tentait même de retenir de taper sur le bureau ; presque rassurée de savoir qu'il ne comptait pas faire subir ce genre de choses à ton Frère. Il tentait de reprendre son calme en posant une main sur ton visage tandis que le tien était toujours sans émotion ; attendant la suite. En conclusion, l'état de ton Frère n'était que provisoire et qu'il y avait forcément une solution. Tu fronçais les sourcils... Oui ! Tu savais qu'il y avait une solution mais tu ne l'avais pas encore trouvé et tu n'étais pas heureuse de savoir qu'il ferait mieux d'être dans cet hospice que dehors !

- Je ne dis pas que c'est amusant de le voir comme ça ou que son état est enviable, mais au moins tu peux le voir et il existe sûrement une solution, rien n'est définitif en dehors de la mort. Alors patiente encore un peu, on trouvera bien de quoi le sortir de cet état.

- La patience n'a jamais été mon fort, surtout concernant mon frère. Je me fiche bien de savoir qu'il est un danger pour les autres... Ils n'ont qu'à être plus fort.

Car tu savais parfaitement que rien ne pouvait arriver à ton Frère. Il savait se battre. Sous ses airs de dingos comme diraient les autres, il savait tenir une faux en mains et l'abattre sur les gens qui le méritaient. Tu serais derrière lui en cas de besoin. Tu pris une grande inspiration avant de reprendre la parole.

- Bon. Ce n'est pas que je veux te mettre à la porte mais j'ai de la comptabilité qui m'attends et tu sais à quel point j'adore les chiffres.

Lui qui t'avais aidé pendant les cours de mathématiques se souvenait certainement que tu détestais cela. Non pas que tu étais mauvaise, tu te débrouillais... Mais ce n'est pas pour rien que tu avais décidé de te diriger vers un métier où il fallait manier les mots à la perfection. Le Quederlien avait toujours été plus facile pour toi que les chiffres. Tu souriais et lui fis la bise, lui promettant que toute cette conversation resterait entre vous... Tu le laissais se rhabiller et tu le raccompagnais jusqu'à la sortie de ton bureau en lui souhaitant une bonne fin de journée.



Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Yt3o
Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 JaIIOLlofErD_l2xxsXPfOVLJ88
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]   Un rendez-vous de dernière minute  [F. Abby] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un rendez-vous de dernière minute [F. Abby]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-