La ville est en Janvier 2020

Partagez
 

 Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 312
Date d'inscription : 28/11/2016


Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptyMer 1 Jan - 21:08

Mr Anderson and Mrs Midford

ft. Léo Anderson
"Tu vises aussi mal que tu fais la cuisine mon ange."

Ta journée avait été fatigante. Éprouvante même. Tu avais dû rattraper les bêtises de certains de tes journalistes et surtout ceux de ta nouvelle secrétaire... Tu ne lui prédisais pas une longue carrière à tes côtés mais comme elle n'était là que depuis quelques heures, tu avais su te montrer patiente. Tu n'avais pas eu le choix d'être patiente avec les stagiaires que l'on t'avait imposés pendant les périodes de Noël... Patience, patience, ils n'allaient pas tarder à repartir à l'école et tu allais pouvoir les oublier tandis que toi, tu étais certaine de les avoir marqué.

Tu avais décidé de rentrer à pied ce soir. Tu avais besoin d'un peur d'air pour vider ton esprit et oublier cette horrible journée ; même si cela devait te rajouter dix minutes de trajet supplémentaire. Tu rêvais d'un bon bain chaud et rester pendant des heures dans l'eau en écoutant un peu de jazz en fond ; tu rêvais également un bon repas bien préparé mais tu n'avais pas le temps ni l'envie de faire la cuisine. Quant à Léo, tu doutais quant au fait qu'il ait eu le temps de préparer un long et somptueux repas.

Tu n'étais plus très loin de la maison, plus très loin de la chaleur. Tes bottes d'enfonçaient dans la neige et heureusement pour toi, ce n'était pas la tempête de flocons, plus agréable pour rentrer. Tu sortis les clés de la maison, n'étant pas certaine que Léo soit déjà arrivé. Tu essuyais tes bottes en arrivant à l'entrée et tu remarquais qu'il y avait déjà de la lumière dans le soin ; tu pouvais donc ranger tes clés. Tu entras dans la maison et ton cœur loupa un battement.

La maison était dans un tel état ! Tu observais le salon, bouche bée, en te demandant ce qui avait bien se passer ici. Il y avait de la suie partout... Sur les meubles, sur le mur, sur le canapé très cher, sur tes vêtements. Nul doute que Léo était à l'origine de ce bordel tu pris énormément sur toi pour ne pas hurler de toutes tes forces. Certainement que l'autre bout de la ville aurait pu t'entendre. Au lieu de ça, tu pris une grande inspiration pour tenter de te déstresser.

- Léo, chéri. Dis-tu sur un ton mielleux. Je peux savoir ce qu'il s'est passé dans le salon ?!

Tu ne l'appelais jamais chéri et la dernière phrase avait été dis sur un ton presque hystérique... Il pouvait entendre que tu faisais un très gros effort pour ne pas hurler.



Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Yt3o
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Zd59
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Léo Anderson

Léo AndersonCitoyenMessages : 214
Date d'inscription : 19/04/2018


Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptySam 4 Jan - 18:41

ft.Abby
Mr Anderson and Mrs Midford
La journée s'était passée plutôt simplement, plutôt occupée mais il y avait toujours plus à faire, matinée utilisée pour le travail et voici que l'après midi était utilisé pour mon petit hobby, j'avais commencé à travailler sur un nouveau projet, lors des fêtes de fin d'année j'ai pu recevoir un cadeau pour le moins intéressant, des bottes pouvant s'accrocher sur n'importe quelle surface métalique par effet magnetique, rien à dire, c'était très intéressant comme objet. Ce ssystème m'avait quelque peu intéressé dans le sens où je souhaitais voir si ces même bottes ne pouvaient pas servir à alimenter une machine en fournissant de l'énergie cinétique... Il semble que les choses aient mal tournées, a peine avais-je pris  le temps de préparer le dîner que les choses avaient tournées au vinaigre...

La machine semblait fonctionner assez bien du coup je l'avais laissé tourner. Après tout il me fallait voir combien de temps le système pouvait marcher et même recharger une source d'énergie.

Il semble que cela ait trop bien marché car la batterie avait eu le temps de libérer une grosse quantité de fumée alors que je chantais un peu tout en cuisinant....

J'avais entendu deux choses bizarres, à la limite du paranormal et totalement dans le paradoxal... Abby m'appeller comme jamais fait et dans un ton jamais entendu...

Il semblait que les ennuis étaient droit devant mais j'avançais quand-même tiré par ma curiositée, avançant vers Abby afin de savoir ce qu'il se passait.

Je comprenais l'étonnement d'Abby, je ne l'avais pas vu venir non plus... Mais ça n'était pas si horrible qu'il n'y paraissait, non ?

"Ouch... Je comprends du coups... On va éviter la crise d'apoplexie, ne t'inquiète pas, je nettoie cela dès que j'en ai fini avec le dîner !"

En finissant ces mots je m'en allais vers la cuisine afin d'éviter de repeindre une plus grande partie de la maison à l'aide de fumée.


j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 312
Date d'inscription : 28/11/2016


Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptySam 4 Jan - 20:15

Mr Anderson and Mrs Midford

ft. Léo Anderson
"Tu vises aussi mal que tu fais la cuisine mon ange."

Si il te connaissait, il savait parfaitement qu'il risquerait de passer un très sale quart d'heure. Tu ne savais pas comment réagir. Est-ce que tu devais hurler, passer outre ou tout simplement le tuer ? Tu prenais de très grandes inspirations pour ne pas exploser sur place en te demandant ce qu'il allait bien pouvoir te sortir comme excuse. Tu le voyais arriver et tu remarquais bien son étonnement sur son visage ; ce n'était donc pas prévu au programme de repeindre le salon de cette couleur.

- Ouch... Je comprends du coups... On va éviter la crise d'apoplexie, ne t'inquiète pas, je nettoie cela dès que j'en ai fini avec le dîner !


Et il repartie aussitôt dans sa cuisine ! Comme si nettoyer le salon n'était pas la priorité absolue ! Les bras t'en tombaient et tu n'arrivais pas à t'en remettre. Vous comptiez manger comme si de rien n'était alors que sa machine venait de dégueulasser toutes les affaires ? Tu n'avais plus faim. Tu étais trop contrariée. Tu annonçais à Léo que tu ne mangerais pas ce soir et montas directement dans ta chambre ; le manteau sur le dos et les chaussures aux pieds. Tu claquas la porte de ta chambre avant de retirer tes affaires et prendre de nouveau une grande inspiration. Tu décidas d'aller prendre une douche pour te changer les idées avant de te mettre directement au lit.

Le lendemain, en partant au boulot, tu remarquais que le ménage avait été fais mais tu savais bien que certaines de tes affaires étaient foutues... Tu ne parlais même pas du canapé que vous alliez devoir racheter. Cette histoire te restait en travers de la gorge et surtout, la non réaction de Léo. Tu ne lui adressas pas un mot de la journée, trop occupée à bouder et surtout à chercher un moyen de se venger pour lui faire comprendre qu'il avait abusé. Tu parties au boulot, des idées pleins la tête. Tu irais faire quelques petites courses en rentrant ce soir...

Arrivée le soir, tu commençais à mettre ton plan à exécution mais sans lui adresser la parole. Oui, il y avait toujours un problème et tu avais dû mal à passer autre chose. Tu mangeas sans rien dire et tu te levas pour aller à l'étage. Tu attendis qu'il aille se coucher pour aller dans sa salle de bain ; tu remplaças le tube de dentifrice par un tube de wasabi. Impossible de faire la différence d'un point de vue extérieur et tu espérais qu'il soit trop dans les vapes le lendemain matin pour repérer la supercherie. Tu le sauras bien assez vite.

Tu allas te recoucher, un sourire en coin. Impatiente de découvrir comment la journée de demain allait se passer. En te levant le matin, tu décidas d'enfiler un tailleur gris avec un chemisier blanc. Tu commenças à te brosser les cheveux et allas ouvrir la porte de ta chambre, pour écouter attentivement ce qu'il se passait dans la maison. Peut-être que ton plan allait tomber à l'eau mais si il remarquait que le tube avait été trafiqué ; peut-être qu'il se poserait quelques questions. Lorsque tu le croisas, tu lui fis ton plus beau sourire et pris un ton des plus innocent.

- Bonjour Léo. Bien dormi ?



Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Yt3o
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Zd59
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Léo Anderson

Léo AndersonCitoyenMessages : 214
Date d'inscription : 19/04/2018


Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptyLun 13 Jan - 15:47

ft.Abby
Mr Anderson and Mrs Midford
Abby avait tiré la tronche assez longtemps pour cette histoire, une journée c'est long quand on partage un lieu de vie et qu'il n'y a personne d'autre à qui faire la conversation.

Le jour d'après tout avait pris fin, encore fatigué de la veille j'avais répondu avec honnêteté, pas trop, ce genre de chose a tendance à me rester quelque part dans un coin de la tête mais ça, elle ne le saura jamais.

"Ça peut aller, pas assez dormi et toi ?"

On se reparle et c'est cool, une fois ce petit échange terminé je repris le trajet vers la salle de bain, il était temps de commencer la journée après tout. Check-up de la barbe, fait, pas de rasage aujourd'hui. Dents : à faire, j'avais déjà lancé le début de la douche mais rien n'empêche le multitasking non ? Du coup suivant mes habitudes j'ai tout préparé d'un coup. et avec de l'eau dans les yeux je n'ai pas pu faire attention à la pâte verdatre, ça elle me le paiera. J'ai lâché une longue et jolie suite de A expriment ma douleur, douleur qu''elle ne tardera pas à ressentir. la rasade d'eau chaude prise sur le momen n'aida en rien, elle accentua même la douleur. Ça c'est sûr, elle va me le payer.

Me voilà sorti de la douche, passant rapidement en expriment ma fureur et en allant assez vite afin d'éviter railleries et rhétorique. J'allais de ce pas exercer ma vengance. Est-ce que j'allais annuler le nouveau canapé ? Oh ! Noooon ! Il arrive ce soir, ça serait trop court, et j'ai quand-même joué des pieds et des mains pour en avoir un si rapidement. Mais ses nouveaux vêtements... Là je peux me le permettre, changement de plan ! Les vêtements commandés seront livrés à mon agence, et demain, elle ne trouvera que des tenues de clown ou trop ample à son goût ! On verra bien si elle trouve cela marrant.


j'ironise en Electric indigo #6600ff

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 312
Date d'inscription : 28/11/2016


Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptyJeu 16 Jan - 12:47

Mr Anderson and Mrs Midford

ft. Léo Anderson
"Tu vises aussi mal que tu fais la cuisine mon ange."

Tu trouvais ta petite vengeance parfaite. Tu n'avais clairement pas digéré que Monsieur fasse ses expériences d'apprenti sorcier dans le salon et tu comptais lui donner une bonne leçon. Ainsi, tu espérais qu'avec ce wasabi, le message serait suffisamment clair et qu'il ne tenterait pas de recommencer. Tu souriais de bon matin et tu lui demandais si il avait bien dormi, toujours avec un air et un ton si innocent mais il n'avait pas très réveillé pour remarquer la guet apens. Tu retournas dans ta chambre pour terminer de te maquiller lorsqu'une suite "A" exprimant douleur et colère te fit comprendre que ton plan avait fonctionné.

Un sourire mesquin aux lèvres, tu ne pus t'empêcher de rire, ravie de que ton plan ait si bien fonctionné. Tu mis ton sac à main sur ton épaule et souhaitas une bonne journée à Léo, comme si de rien n'était. Tu sorties de la maison en prenant un grand bol d'air frais. La journée allait être bonne, très bonne même. Rien ne pourrait gâcher ce début de matinée même si ta secrétaire te donnerait un thé à la place d'un café bien noir... Tu serais capable de lui pardonner cette idiotie. Tu avançais jusqu'à ton travail et t'attelas à la tâche ; vous aviez beaucoup de boulot aujourd'hui.

Tu ne pus t'empêcher de sourire quelques fois dans la journée en te rappelant du coup de ce matin... Tu étais une vraie peste quand tu décidais de t'y mettre. Une fois la journée passée -tu étais restée tard-, tu pris de nouveau le chemin de la maison en espérant que Léo n'ait pas prévu de sale coup. Il serait capable de se venger à son tour. Entrant dans ta demeure, tu remarquais le nouveau canapé commandé à vitesse grand V mais tu regardais la maison sous toutes les coutures. Pas de sceau d'eau au-dessus des portes, pas de sol mouillé... Juste un canapé neuf. Il semblait s'être résolu à accepter son sort.

- Oh ! Nous avons reçu notre nouveau canapé ! Il a l'air très bien !

Tu t'approchas du canapé en question, méfiante. Est-ce que tu pouvais t'asseoir dessus sans que rien ne t'arrive ? Tu le tâtais dans un premier temps pour vérifier la matière et qu'aucune arme n'était également dissimulée dedans. Il semblait sûr. Tu décidais de poser ton postérieur sur une partie du canapé pour constater qu'il s'agissait de la qualité. Tu souriais et félicitais Léo pour son choix. Tu serais même capable de dire que tu préférais celui-là à l'ancien et que tu pouvais lui pardonner ses expériences. Tu te relevais, ravie de constater que la leçon avait été retenu. Tu ferais finalement une bonne mère, non ?

Après avoir dîner, tu annonças que tu allais te coucher. Il était déjà presque 23h et tu avais un important rendez-vous demain matin que tu ne devais absolument pas louper. Tu souhaitas bonne nuit à Léo et allas te coucher. Lorsque ton réveil sonna, tu gardas la même habitude : prendre une douche, te coiffer, te maquiller et choisir tes vêtements. Tout se passait comme d'habitude jusqu'au moment où tu ouvris ton armoire. Tu fronçais les sourcils, non contente de constater qu'il ne s'agissait pas de tes vêtements... Pourtant, c'était bien ta chambre ?! Et puis, tu compris.

- LEOOOOOOOOOO !!!!

Tu ouvris la porte de ta chambre à la volée et pour essayer de trouver le coupable, la serviette de bain t'entourant. Tu avais froid, tes pieds étaient à deux doigts d'être gelés mais tu avais une envie de meurtre soudaine. Tu regardais l'heure. Ton rendez-vous important n'allait pas tarder à arriver au Journal, tu devais absolument mettre quelque chose sur le dos ! Tu remontais en quatrième vitesse pour chercher tes vêtements un peu partout dans ta chambre : sous le lit, derrière les meubles, dans la salle de bain mais en vain. Tu avais donc le choix entre des vêtements d'un autre temps et un habit de clown. Evidemment, ce dernier est écarté directement de ta liste.

Tu piochas des vêtements qui ne semblaient pas si catastrophique et tu te regardais dans la glace. Tu ne ressemblais à rien. Pas grave, un long manteau couvrirait ces dégâts. Cependant, Léo avait pensé à tout. Même les manteaux et les chaussures ne ressemblaient à rien. Tu avais presque envie de lui commander comment il avait réussi l'exploit de bouger tous tes vêtements. A contre cœur, tu avançais vers ton boulot, baissant les yeux à chaque fois que quelqu'un te croisait. Tu avais l'impression d'être jugée, moquée. Oh il te le paiera cher. Tu regardas dans ton sac à main pour constater que ton argent avait disparu. Tu ne pourrais même pas aller acheter de nouveaux vêtements.

La journée était une horreur. Tu avais l'impression d'être jugée par tous tes collègues qui chuchotaient après chacun de tes passages ; tu avais décidé d'annuler tes rendez-vous de la journée et tu demandais à ta secrétaire de reporter les plus importants. Tu réfléchis à ta vengeance. Tu eus une idée. En plein milieu de la journée, tu sorties de ton travail et alla faire quelques courses... Surprenant quelque peu les caissières : tu leurs avais demandé la boisson périmée qu'ils avaient dans leur stock. Heureusement pour toi, ils en avaient en stock que le collègue avait oublié de jeter. C'était parfait.

Le soir venu, tu rentras chez toi avec un sachet de course en main. Tu essayais de paraître de bonne humeur mais tu avais envie d'exploser au moment même où tu voyais sa petite gueule dans le salon. Tu souriais et tentais de prendre sur toi. Tu avançais vers le frigo et les placards pour ranger ce que tu avais acheté : la boisson périmée allant au frais. Une fois les courses rangées, tu te tournais vers Léo.

- Bien. Maintenant que j'ai dû porter ces vêtements hideux toute la journée... Dis-moi où tu as rangé les miens ! Et surtout, rends-moi mon argent ! Je n'ai pas pu en acheter des nouveaux pour limiter la casse !



Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Yt3o
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Zd59
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La Capitale ~ :: Les Quartiers Bourgeois :: Manoir de Mr Anderson et Mlle Midford-