La ville est en Décembre 2020
-50%
Le deal à ne pas rater :
Nouvel Echo Dot (4e génération), Enceinte connectée avec Alexa
29.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 438
Date d'inscription : 28/11/2016


Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptyMer 1 Jan - 21:08

Mr Anderson and Mrs Midford

ft. Léo Anderson
"Tu vises aussi mal que tu fais la cuisine mon ange."

Ta journée avait été fatigante. Éprouvante même. Tu avais dû rattraper les bêtises de certains de tes journalistes et surtout ceux de ta nouvelle secrétaire... Tu ne lui prédisais pas une longue carrière à tes côtés mais comme elle n'était là que depuis quelques heures, tu avais su te montrer patiente. Tu n'avais pas eu le choix d'être patiente avec les stagiaires que l'on t'avait imposés pendant les périodes de Noël... Patience, patience, ils n'allaient pas tarder à repartir à l'école et tu allais pouvoir les oublier tandis que toi, tu étais certaine de les avoir marqué.

Tu avais décidé de rentrer à pied ce soir. Tu avais besoin d'un peur d'air pour vider ton esprit et oublier cette horrible journée ; même si cela devait te rajouter dix minutes de trajet supplémentaire. Tu rêvais d'un bon bain chaud et rester pendant des heures dans l'eau en écoutant un peu de jazz en fond ; tu rêvais également un bon repas bien préparé mais tu n'avais pas le temps ni l'envie de faire la cuisine. Quant à Léo, tu doutais quant au fait qu'il ait eu le temps de préparer un long et somptueux repas.

Tu n'étais plus très loin de la maison, plus très loin de la chaleur. Tes bottes d'enfonçaient dans la neige et heureusement pour toi, ce n'était pas la tempête de flocons, plus agréable pour rentrer. Tu sortis les clés de la maison, n'étant pas certaine que Léo soit déjà arrivé. Tu essuyais tes bottes en arrivant à l'entrée et tu remarquais qu'il y avait déjà de la lumière dans le soin ; tu pouvais donc ranger tes clés. Tu entras dans la maison et ton cœur loupa un battement.

La maison était dans un tel état ! Tu observais le salon, bouche bée, en te demandant ce qui avait bien se passer ici. Il y avait de la suie partout... Sur les meubles, sur le mur, sur le canapé très cher, sur tes vêtements. Nul doute que Léo était à l'origine de ce bordel tu pris énormément sur toi pour ne pas hurler de toutes tes forces. Certainement que l'autre bout de la ville aurait pu t'entendre. Au lieu de ça, tu pris une grande inspiration pour tenter de te déstresser.

- Léo, chéri. Dis-tu sur un ton mielleux. Je peux savoir ce qu'il s'est passé dans le salon ?!

Tu ne l'appelais jamais chéri et la dernière phrase avait été dis sur un ton presque hystérique... Il pouvait entendre que tu faisais un très gros effort pour ne pas hurler.



Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptySam 4 Jan - 18:41

ft.Abby
Mr Anderson and Mrs Midford
La journée s'était passée plutôt simplement, plutôt occupée mais il y avait toujours plus à faire, matinée utilisée pour le travail et voici que l'après midi était utilisé pour mon petit hobby, j'avais commencé à travailler sur un nouveau projet, lors des fêtes de fin d'année j'ai pu recevoir un cadeau pour le moins intéressant, des bottes pouvant s'accrocher sur n'importe quelle surface métalique par effet magnetique, rien à dire, c'était très intéressant comme objet. Ce ssystème m'avait quelque peu intéressé dans le sens où je souhaitais voir si ces même bottes ne pouvaient pas servir à alimenter une machine en fournissant de l'énergie cinétique... Il semble que les choses aient mal tournées, a peine avais-je pris  le temps de préparer le dîner que les choses avaient tournées au vinaigre...

La machine semblait fonctionner assez bien du coup je l'avais laissé tourner. Après tout il me fallait voir combien de temps le système pouvait marcher et même recharger une source d'énergie.

Il semble que cela ait trop bien marché car la batterie avait eu le temps de libérer une grosse quantité de fumée alors que je chantais un peu tout en cuisinant....

J'avais entendu deux choses bizarres, à la limite du paranormal et totalement dans le paradoxal... Abby m'appeller comme jamais fait et dans un ton jamais entendu...

Il semblait que les ennuis étaient droit devant mais j'avançais quand-même tiré par ma curiositée, avançant vers Abby afin de savoir ce qu'il se passait.

Je comprenais l'étonnement d'Abby, je ne l'avais pas vu venir non plus... Mais ça n'était pas si horrible qu'il n'y paraissait, non ?

"Ouch... Je comprends du coups... On va éviter la crise d'apoplexie, ne t'inquiète pas, je nettoie cela dès que j'en ai fini avec le dîner !"

En finissant ces mots je m'en allais vers la cuisine afin d'éviter de repeindre une plus grande partie de la maison à l'aide de fumée.
Revenir en haut Aller en bas
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 438
Date d'inscription : 28/11/2016


Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptySam 4 Jan - 20:15

Mr Anderson and Mrs Midford

ft. Léo Anderson
"Tu vises aussi mal que tu fais la cuisine mon ange."

Si il te connaissait, il savait parfaitement qu'il risquerait de passer un très sale quart d'heure. Tu ne savais pas comment réagir. Est-ce que tu devais hurler, passer outre ou tout simplement le tuer ? Tu prenais de très grandes inspirations pour ne pas exploser sur place en te demandant ce qu'il allait bien pouvoir te sortir comme excuse. Tu le voyais arriver et tu remarquais bien son étonnement sur son visage ; ce n'était donc pas prévu au programme de repeindre le salon de cette couleur.

- Ouch... Je comprends du coups... On va éviter la crise d'apoplexie, ne t'inquiète pas, je nettoie cela dès que j'en ai fini avec le dîner !


Et il repartie aussitôt dans sa cuisine ! Comme si nettoyer le salon n'était pas la priorité absolue ! Les bras t'en tombaient et tu n'arrivais pas à t'en remettre. Vous comptiez manger comme si de rien n'était alors que sa machine venait de dégueulasser toutes les affaires ? Tu n'avais plus faim. Tu étais trop contrariée. Tu annonçais à Léo que tu ne mangerais pas ce soir et montas directement dans ta chambre ; le manteau sur le dos et les chaussures aux pieds. Tu claquas la porte de ta chambre avant de retirer tes affaires et prendre de nouveau une grande inspiration. Tu décidas d'aller prendre une douche pour te changer les idées avant de te mettre directement au lit.

Le lendemain, en partant au boulot, tu remarquais que le ménage avait été fais mais tu savais bien que certaines de tes affaires étaient foutues... Tu ne parlais même pas du canapé que vous alliez devoir racheter. Cette histoire te restait en travers de la gorge et surtout, la non réaction de Léo. Tu ne lui adressas pas un mot de la journée, trop occupée à bouder et surtout à chercher un moyen de se venger pour lui faire comprendre qu'il avait abusé. Tu parties au boulot, des idées pleins la tête. Tu irais faire quelques petites courses en rentrant ce soir...

Arrivée le soir, tu commençais à mettre ton plan à exécution mais sans lui adresser la parole. Oui, il y avait toujours un problème et tu avais dû mal à passer autre chose. Tu mangeas sans rien dire et tu te levas pour aller à l'étage. Tu attendis qu'il aille se coucher pour aller dans sa salle de bain ; tu remplaças le tube de dentifrice par un tube de wasabi. Impossible de faire la différence d'un point de vue extérieur et tu espérais qu'il soit trop dans les vapes le lendemain matin pour repérer la supercherie. Tu le sauras bien assez vite.

Tu allas te recoucher, un sourire en coin. Impatiente de découvrir comment la journée de demain allait se passer. En te levant le matin, tu décidas d'enfiler un tailleur gris avec un chemisier blanc. Tu commenças à te brosser les cheveux et allas ouvrir la porte de ta chambre, pour écouter attentivement ce qu'il se passait dans la maison. Peut-être que ton plan allait tomber à l'eau mais si il remarquait que le tube avait été trafiqué ; peut-être qu'il se poserait quelques questions. Lorsque tu le croisas, tu lui fis ton plus beau sourire et pris un ton des plus innocent.

- Bonjour Léo. Bien dormi ?



Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptyLun 13 Jan - 15:47

ft.Abby
Mr Anderson and Mrs Midford
Abby avait tiré la tronche assez longtemps pour cette histoire, une journée c'est long quand on partage un lieu de vie et qu'il n'y a personne d'autre à qui faire la conversation.

Le jour d'après tout avait pris fin, encore fatigué de la veille j'avais répondu avec honnêteté, pas trop, ce genre de chose a tendance à me rester quelque part dans un coin de la tête mais ça, elle ne le saura jamais.

"Ça peut aller, pas assez dormi et toi ?"

On se reparle et c'est cool, une fois ce petit échange terminé je repris le trajet vers la salle de bain, il était temps de commencer la journée après tout. Check-up de la barbe, fait, pas de rasage aujourd'hui. Dents : à faire, j'avais déjà lancé le début de la douche mais rien n'empêche le multitasking non ? Du coup suivant mes habitudes j'ai tout préparé d'un coup. et avec de l'eau dans les yeux je n'ai pas pu faire attention à la pâte verdatre, ça elle me le paiera. J'ai lâché une longue et jolie suite de A expriment ma douleur, douleur qu''elle ne tardera pas à ressentir. la rasade d'eau chaude prise sur le momen n'aida en rien, elle accentua même la douleur. Ça c'est sûr, elle va me le payer.

Me voilà sorti de la douche, passant rapidement en expriment ma fureur et en allant assez vite afin d'éviter railleries et rhétorique. J'allais de ce pas exercer ma vengance. Est-ce que j'allais annuler le nouveau canapé ? Oh ! Noooon ! Il arrive ce soir, ça serait trop court, et j'ai quand-même joué des pieds et des mains pour en avoir un si rapidement. Mais ses nouveaux vêtements... Là je peux me le permettre, changement de plan ! Les vêtements commandés seront livrés à mon agence, et demain, elle ne trouvera que des tenues de clown ou trop ample à son goût ! On verra bien si elle trouve cela marrant.
Revenir en haut Aller en bas
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 438
Date d'inscription : 28/11/2016


Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptyJeu 16 Jan - 12:47

Mr Anderson and Mrs Midford

ft. Léo Anderson
"Tu vises aussi mal que tu fais la cuisine mon ange."

Tu trouvais ta petite vengeance parfaite. Tu n'avais clairement pas digéré que Monsieur fasse ses expériences d'apprenti sorcier dans le salon et tu comptais lui donner une bonne leçon. Ainsi, tu espérais qu'avec ce wasabi, le message serait suffisamment clair et qu'il ne tenterait pas de recommencer. Tu souriais de bon matin et tu lui demandais si il avait bien dormi, toujours avec un air et un ton si innocent mais il n'avait pas très réveillé pour remarquer la guet apens. Tu retournas dans ta chambre pour terminer de te maquiller lorsqu'une suite "A" exprimant douleur et colère te fit comprendre que ton plan avait fonctionné.

Un sourire mesquin aux lèvres, tu ne pus t'empêcher de rire, ravie de que ton plan ait si bien fonctionné. Tu mis ton sac à main sur ton épaule et souhaitas une bonne journée à Léo, comme si de rien n'était. Tu sorties de la maison en prenant un grand bol d'air frais. La journée allait être bonne, très bonne même. Rien ne pourrait gâcher ce début de matinée même si ta secrétaire te donnerait un thé à la place d'un café bien noir... Tu serais capable de lui pardonner cette idiotie. Tu avançais jusqu'à ton travail et t'attelas à la tâche ; vous aviez beaucoup de boulot aujourd'hui.

Tu ne pus t'empêcher de sourire quelques fois dans la journée en te rappelant du coup de ce matin... Tu étais une vraie peste quand tu décidais de t'y mettre. Une fois la journée passée -tu étais restée tard-, tu pris de nouveau le chemin de la maison en espérant que Léo n'ait pas prévu de sale coup. Il serait capable de se venger à son tour. Entrant dans ta demeure, tu remarquais le nouveau canapé commandé à vitesse grand V mais tu regardais la maison sous toutes les coutures. Pas de sceau d'eau au-dessus des portes, pas de sol mouillé... Juste un canapé neuf. Il semblait s'être résolu à accepter son sort.

- Oh ! Nous avons reçu notre nouveau canapé ! Il a l'air très bien !

Tu t'approchas du canapé en question, méfiante. Est-ce que tu pouvais t'asseoir dessus sans que rien ne t'arrive ? Tu le tâtais dans un premier temps pour vérifier la matière et qu'aucune arme n'était également dissimulée dedans. Il semblait sûr. Tu décidais de poser ton postérieur sur une partie du canapé pour constater qu'il s'agissait de la qualité. Tu souriais et félicitais Léo pour son choix. Tu serais même capable de dire que tu préférais celui-là à l'ancien et que tu pouvais lui pardonner ses expériences. Tu te relevais, ravie de constater que la leçon avait été retenu. Tu ferais finalement une bonne mère, non ?

Après avoir dîner, tu annonças que tu allais te coucher. Il était déjà presque 23h et tu avais un important rendez-vous demain matin que tu ne devais absolument pas louper. Tu souhaitas bonne nuit à Léo et allas te coucher. Lorsque ton réveil sonna, tu gardas la même habitude : prendre une douche, te coiffer, te maquiller et choisir tes vêtements. Tout se passait comme d'habitude jusqu'au moment où tu ouvris ton armoire. Tu fronçais les sourcils, non contente de constater qu'il ne s'agissait pas de tes vêtements... Pourtant, c'était bien ta chambre ?! Et puis, tu compris.

- LEOOOOOOOOOO !!!!

Tu ouvris la porte de ta chambre à la volée et pour essayer de trouver le coupable, la serviette de bain t'entourant. Tu avais froid, tes pieds étaient à deux doigts d'être gelés mais tu avais une envie de meurtre soudaine. Tu regardais l'heure. Ton rendez-vous important n'allait pas tarder à arriver au Journal, tu devais absolument mettre quelque chose sur le dos ! Tu remontais en quatrième vitesse pour chercher tes vêtements un peu partout dans ta chambre : sous le lit, derrière les meubles, dans la salle de bain mais en vain. Tu avais donc le choix entre des vêtements d'un autre temps et un habit de clown. Evidemment, ce dernier est écarté directement de ta liste.

Tu piochas des vêtements qui ne semblaient pas si catastrophique et tu te regardais dans la glace. Tu ne ressemblais à rien. Pas grave, un long manteau couvrirait ces dégâts. Cependant, Léo avait pensé à tout. Même les manteaux et les chaussures ne ressemblaient à rien. Tu avais presque envie de lui commander comment il avait réussi l'exploit de bouger tous tes vêtements. A contre cœur, tu avançais vers ton boulot, baissant les yeux à chaque fois que quelqu'un te croisait. Tu avais l'impression d'être jugée, moquée. Oh il te le paiera cher. Tu regardas dans ton sac à main pour constater que ton argent avait disparu. Tu ne pourrais même pas aller acheter de nouveaux vêtements.

La journée était une horreur. Tu avais l'impression d'être jugée par tous tes collègues qui chuchotaient après chacun de tes passages ; tu avais décidé d'annuler tes rendez-vous de la journée et tu demandais à ta secrétaire de reporter les plus importants. Tu réfléchis à ta vengeance. Tu eus une idée. En plein milieu de la journée, tu sorties de ton travail et alla faire quelques courses... Surprenant quelque peu les caissières : tu leurs avais demandé la boisson périmée qu'ils avaient dans leur stock. Heureusement pour toi, ils en avaient en stock que le collègue avait oublié de jeter. C'était parfait.

Le soir venu, tu rentras chez toi avec un sachet de course en main. Tu essayais de paraître de bonne humeur mais tu avais envie d'exploser au moment même où tu voyais sa petite gueule dans le salon. Tu souriais et tentais de prendre sur toi. Tu avançais vers le frigo et les placards pour ranger ce que tu avais acheté : la boisson périmée allant au frais. Une fois les courses rangées, tu te tournais vers Léo.

- Bien. Maintenant que j'ai dû porter ces vêtements hideux toute la journée... Dis-moi où tu as rangé les miens ! Et surtout, rends-moi mon argent ! Je n'ai pas pu en acheter des nouveaux pour limiter la casse !



Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptyMer 25 Mar - 2:08

ft.Abby
Mr Anderson and Mrs Midford


La journée n'avait pas si bien commencée, qui aurait pu croire qu'Abby avait autant d'affaires ? J'avais déjà une bonne idée d'à quel point elle était chargée lorsqu'il s'agissait de vêtements mais je n'avais en fait vu qu'un ioctomètre de tout ce qu'elle avait...

J'avais plusieurs fois regretté de ne pas avoir choisi plus simple comme plus simple comme vengance, mais lorsque le flamme de la colère s'étaignait en moi une voix intérieure criait de façon rauque j'aurais ma vengaaance !

Après quelques allers-retours, toutes les affaires étaient dans ma chambre, c'était même devenu compliqué de s'y déplacer... Si cette femme donnait les affaires qu'elle ne portait plus il y aurait déjà assez pour rhabiller tout Quederla !

J'avais maintenant fini de préparer le tout, j'avais déposé deux tenues lui donnant un peu de choix et c'était déjà bien gentil de ma part vue ce qu'elle m'avait fait ! Il ne m'avait pas fally longtemps avant de tomber dans les bras de morphée, juste le temps de bloquer ma porte et renforcer le tout avec un meuble que j'avais posé sur une planche à roulettes avant de placer le tout. C'était étonnant qu'Abby ne s'était pas réveillée, pas à cause du bruit, je suis un guerrier d'élite ! Un véritable fantôme ! L'agilité ça me connaît et il m'arrive de temps à autre d'arrêter de briller afin de se fondre dans la nuit ! Non, Je m'attendais à ce qu'elle se réveille dès lors que j'aurais touché à ses vêtements, elle serait bien capable de décapiter une voisine pour ça après tout...


La nuit passa, je me fit réveiller non pas par le doux chant de la nature et le gazouillis des oiseaux mais par une voix proche du suraïgue m'appelant... Jolie voix, beau timbre, un peu trop perché à mon goût mais je devais maintenant avoir une idée de ce que ressentais Ulysse écoutant les cris d'une harpie.

Je ne mis pas plus d'une seconde à sauter de mon lit afin d'ajouter tout mon poids en renfort afin de m'assurer que la porte ne bougerait pas. Les minutes me semblaient comme des heures et je savais que je jouais ma vie sur ce coup. Est-ce que je le regrettais ? Un peu... J'aurais tellement aimé la voir ainsi fagottée !


Le claquement de la porte m'avertit qu'elle avait quitté la maison, chose à laquelle je ne m'attendais pas trop... Je présumme qu'elle a prévue de s'acheter de nouveaux vêtements avant d'aller au travail. Je n'était pas assez fourbe pour la priver de cette possibilitée.

J'avais donc balayé toutes mes défenses afin de pouvoir sortir, j'avais remis les vêtements à leur place... Elle avait donc choisi la tenue tyrolienne... Il fallait absolument que j'aille voir cela !

Je pris un petit déjeuner rapide avant de partir pour le lieu de travail d'Abby, appareil photo à la main j'avais bien l'intention d'avoir un petit souvenir... Pour la prospérité !

J'avais réussi a avoir l'image tant souhaitée très rapidement, à peine arrivé pour tout dire, ce qui était cool car j'attendais quelque chose dans l'après midi !


La photo était bien, la tenue était quelque peu bizarre car cela était éloigné des goûts de mademoiselle mais ça lui allait très bien, j'avais fait une copie de cette photo histoire de la garder en tant que souvenir, on se marrera bien en se rappelant ces jours lorsque l'on sera plus vieux... Si elle ne m'aura pas tué d'ici là. J'avais prévu de lui montrer la photo afin de la consoler en lui disant que c'était pas la mer à boire... Mais maintenant que j'y pensais c'était bizarre qu'elle ait toujours la tenue sur elle... Peut être avait-elle d'autre vêtements dans son bureau et qu'elle avait hésitée à y aller...


J'avais maintenant rempli mon abjectif de la matinée mais il y en avait un encore plus important, j'avais pris ma journée pour m'assurer d'avoir un nouveau meuble aujourd'hui. La matinée fut longue, j'avais pris une longue douche, préparé à manger, autant pour moi le midi que pour la soirée, après cette jounée éprouvante elle aimerait certainement manger un bon truc...

J'avais fait un véritable festin ! Une grande salade composée, des rouleaux de printemps,, des falafes de quinoa avec de l'avocat pour accompagner la salade, et pour le dessert une mousse trois chocolats des chaussons aux fruits. Il n'y a pas à dire, je m'étais surpassé !

J'avais déjà commencé à tester quelques sucreries lorsque les livreurs sonnèrent à la porte. Le nouveau buffet fut installé à temps, car le son des sabots m'indiquait que la misss revint au bercail.

"Oh ! Je ne savais pas que tu avait autant apprécié la tenue, si j'avais sû je t'en aurait fait cadeau plus tôt ! Bon retour aussi !"

Elle fit un tour dans la cuisine, est-ce dû à la délicieuse odeur qui s'en échappe ? Nope, elle avait fait des courses. Elle revint par la suite et mon entrain se remballa très vite.

"Pour tes vêtements je les ai déjà remis à leur place... Par contre, je n'ai pas touché à ton argent... Est-ce que tu te serais fait voler tes fonds ?!"

Pas d'ironie ce coup-ci j'étais quand-même inquiet, ça ne devait pas arriver facilement que quelqu'un s'approche du sac d'Abby, cela soit venir d'un ou d'une pro, soit d'une personne proche, dans tous les cas, cela pouvait aussi dire qu'il y avait peut-être quelqu'un qui lui en voulait ? J'avais prévu de prendre Abby en filature afin d'assurer sa sûretée.

L'échange se continua et laissa place au moment où j'annonçais le dîner, super repas de ma concoction ! Je pris le temps de dresser le tout et de poser deux des boissons fraîches sur la table.

Quelques heures plus tard je finis par aller dans la salle de bain afin de vomir mes trippes... Cela après plusieurs heures de souffrances. Si c'était un coup d'Abby elle peut s'assurer qu'elle a déclanché la pire guerre de toute l'histoire de sa longue vie.

J'avais laissé passer une journée, afin de 'récupérer' alors qu'il y avait en réalité plein de choses à préparer.

J'avais maintenant tout mis en place, j'avais étalé de faux cheveux tout autou d'abby, déposé une paire de ciseaux bien en évidence, et aussi laissé un petit cadeau dans le miroir, un portrait d'une femme faisant clairement flipper posé dans le coin du miroir mais donnant l'impression qu'elle était derrière la personne qui regardait son reflet.

Afin de maximiser l'effet de surprise je pris le temps de la réveiller deux heures avant son horaire habituel.
Revenir en haut Aller en bas
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 438
Date d'inscription : 28/11/2016


Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptySam 28 Mar - 19:06

Mr Anderson and Mrs Midford

ft. Léo Anderson
"Tu vises aussi mal que tu fais la cuisine mon ange."

- Pour tes vêtements je les ai déjà remis à leur place... Par contre, je n'ai pas touché à ton argent... Est-ce que tu te serais fait voler tes fonds ?!

Tu fronçais les sourcils, non certaine de son innocence dans cette histoire. Tu avais cherché ton porte-feuille toute la journée et on n'avait pas pu te le voler ! Il était soigneusement rangé dans ton sac à main qui était fermé. Tu soupirais fortement avant de tourner la tête vers le living room... où se trouvait ton porte feuille. Tu râlais et fis un pas vers lui pour l'ouvrir et constater que tout ton argent était dedans ; alors il était sur ce meuble depuis tout ce temps ? Tu fronçais les sourcils et t'insultais presque intérieurement. Tu ne te souvenais même pas de l'avoir posé ici.

Ce n'était malheureusement pas assez pour t'excuser de ce crime dont il semblait être innocent et tu contentas de remettre l'objet dans ton sac à main avant de monter à l'étage pour vérifier si tes vêtements étaient présents... Une fois vérifié, tu te changeas rapidement afin d'être plus présentable et descendis pour dîner avec Léo. Tu n'avais pas oublié ta vengeance... Il t'avait plutôt bien humiliée aujourd'hui et tu ne comptais pas t'arrêter là ; ce n'était pas pour rien que tu avais demandé à avoir les produits les plus périmés possibles. Et tu entendis bien que ton plan avait fonctionné. Habillée correctement le lendemain matin, tu passas devant la chambre de Léo.

- Oh mon poussin... Tu as dû manger quelque chose de périmé. Tu ferais mieux de te reposer, je ramènerai le dîner ce soir.

Tu laissas échapper un sourire en coin, fière que ta petite vengeance ait si bien marché. Cependant, tu comptais quand même te faire pardonner le soir même en ramenant des produits frais de chez le traiteur ; ton but n'était pas non plus de le tuer mais il est vrai que cela te faisait plaisir de constater que ta petite vengeance se déroulait à merveilles. Étrangement, ta journée au boulot avait été plus épanouissante que la veille et comme promis, tu étais passée chez le traiteur pour ramener un plat tout frais et surtout, ce que vous aimiez par dessous tout.

Tu n'étais pas prête de l'avouer ou du moins pas tout de suite mais tu préférais largement les plats préparés par Léo... Les grands cuisiniers faisaient bien leur boulot et tu t'étais souvent régalée mais ce n'était pas pareil. N'ayant pas eu de coups foireux de sa part, tu conclus que tu avais gagné cette petite guerre ridicule et que vous alliez pouvoir reprendre votre vie plus sérieusement... Tu allas te coucher après lui avoir souhaité bonne nuit et t'endormis assez rapidement. Rapidement mais peu longtemps.

Tu fus réveillée plus tôt que d'habitude. Comment le savais-tu ? Car tu étais extrêmement fatiguée et en tant normal, tu te réveillais en pleine forme... Tu sentais que quelque chose n'allait pas surtout en constatant qui était la personne qui venait de te réveiller. Tu fronçais les sourcils avant de remarquer la paire de ciseaux et tes cheveux ; il n'avait quand même pas osé faire ça ?! Te levant comme une hystérique, tu t'approchas rapidement de ta maquilleuse sur laquelle se trouvait un horrible visage, te faisant tomber à la renverse après avoir lâché un cri.

Le temps de remettre tes esprits en place et de comprendre ce qu'il venait de se passer, tu te relevais doucement mais avec la ferme intention de te venger ou de tuer la première personne qui croiserait ton chemin. Brouillonnant de rage, tu allas dans la salle de bain pour une douche afin d'oublier ce qu'il venait de se passer et tenter de te calmer... Et d'un coup, l'illumination. Tu savais comment tu allais te venger et tu savais parfaitement où tu allais pouvoir trouver ce dont tu avais besoin.

Une nouvelle fois, tu quittas la maison mais pas pour aller au boulot non... Tu allais chercher la bestiole qui allait t'aider dans ton plan machiavélique. Le soir venu, tu rentras plus tard que prévu pour ne pas croiser Léo ; tu avais une cage dans la main, cage dans laquelle se trouvait une affreuse bestiole... Tu allas te reposer mais te levais assez tôt le matin pour entrer dans la chambre de Léo sur la pointe des pieds avant de jeter le Cobra Royal sur la couette... Cette fois tu allais pouvoir te venger. A moins que tu n'ais été trop loin cette fois ?



Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptyJeu 9 Avr - 5:45

ft.Abby
Mr Anderson and Mrs Midford
Alors là ! C'en était trop !!! On ne peut même plus dormir tranquillement ?! Est-ce qu'il me faut installer un piège ou un fil qui activerait un lance flammes histoire de ne pas finir tué dans cette maison de folie ?! Okay ! J'avais commencé à attaquer durant le sommeil, MAIS ! Je n'ai jamais mis la vie de quiconque en danger... C'était ainsi qu'avait commencé ma journée, par un monologue à voix haute sous la douche, concernant les évènements qui avaient déclanchés des réactions, il s'agissait de l'action de Mademoiselle... Un cobra royal... Dans mon lit. Le fait d'avoir un reptile aux crochets venimeux n'était pas le véritable problème, les ils ne sont pas très dangereux seuls, j'avais un peu d'expérience avec ces bestioles, normal pour un Domae dans un sens. Le point qui me posait réellement problème est de me réveiller avec un truc long froid et visqueux glissant sous mon t-shirt. Et ceci est clairement impardonnable, il y aurait pu y avoir de sacrés dégâts... Peut-être ne pouvait-elle pas comprendre mais je tenais à rester entier moi !


Il était temps de frapper un grand coup. Si elle pensait qu'elle allait s'en sortir ainsi elle se trompe énormément, qu'est-ce qui serait bien à faire, détruire sa carrière, envoyer quelques infos compromettantes à ses ennemis ?! En temps normal l'ennemi d'un ennemi est un ami mais comment faire lorsque l'ennemi partage ton toît ?!

J'avais trouvé ! C'était l'épiphanie, la révélation du siècle, la chose à faire afin de mettre fin à cette guerre.

M'excuser ?! Et puis quoi encore ?! Non ! Mon plan était magnifiquement simple mais les dégâts physiques, psychologiques et l'impact sur sa personne seront tels qu'elle ne s'en relèvera jamais.

J'avais passé mon après midi à préparer le nécessaire, j'avais tellement bien fait que j'ai même eu assez de temps pour remettre en question mes occupations, si j'ai assez de temps pour faire des pièges c'est que j'ai trop de temps... Aussi j'ai revu le plan à la baisse histoire de ne pas être accusé de meurtre, ce qui aurait été une des issues possibles.


Tout était maintenant entre les délicates mains d'Abby, j'avais traffiqué son lit afin que lorsqu'un certain minimum de poids active un mécanisme, aussi svelte qu'elle puisse être, je doute qu'elle fasse moins de 12Kg, dans le pire des cas son égo complera le manque de poids ! Enfin bref, une fois le piège activé, une nuée de faux cafards allaient tomber du plafonds, assez réalistes pour être confondus et ils se remuent en plus de ça !!!

Autre élément important, j'avais saboté la porte, assez pour que l'on puisse entrer et fermer la porte mais pas en ressortir !

Bien évidemment, il y avait un subterfuge mis en place, j'avais déposé une bassine de paillettes au dessus de la porte du salon, pour qu'elle tienne il fallait que la porte reste dans un certain angle, ce qui permettait à Abby de déceler le piège et ainsi abaisser son attention face au véritable piège !

Tout était maintenant en place, il ne restait plus qu'à admirer le spectacle !

Revenir en haut Aller en bas
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 438
Date d'inscription : 28/11/2016


Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptyJeu 9 Avr - 18:54

Mr Anderson and Mrs Midford

ft. Léo Anderson
"Tu vises aussi mal que tu fais la cuisine mon ange."

Soit. Tu devais reconnaître que tu avais un peu merdé. Ce n'était pas la meilleure des idées le Cobra Royal mais tu espérais tout de même que le message soit passé cette fois... Tu venais quand même de mettre un serpent dans son lit ! Le message devait être amplement suffisant pour connaître ton état actuel, non ? Au moins, la bonne nouvelle, c'est qu'il allait réussir à s'en sortir ! Rapidement, tu sors de sa chambre pour retourner dans la tienne. Tu étais partie une nouvelle fois au travail, espérant ne pas de mauvaise surprise en rentrant.

Evidemment, c'était trop espérer et il s'était vengé à son tour. Et cette fois, la vengeance était plutôt... désagréable. Malheureusement, il avait pensé à tout puisque tu ne pouvais plus sortir de cette chambre après avoir eu la nuée de cafard sur toi. Tu avais hurlé, si fort que les voisins avaient dû être réveillée par tes hurlements stridents. Tu te débattais avec les sales bêtes, manquant presque la syncope ! Tombant au sol, tu remarquais au bout de plusieurs minutes de frayeur que ces cafards étaient... des faux ?! Fronçant les sourcils, tu te relevas avec difficulté avant de venir tambouriner à la porte.

- Léo !! Puis après une grande inspiration avant de reprendre calmement. Léonard Tyron Anderson, peux-tu ouvrir cette porte pour discuter, comme des grandes personnes ?

Tu pris une nouvelle inspiration. Ce n'était pas dans tes habitudes de déclarer forfait, surtout après une mise en scène si... grotesque. Cependant, la frayeur que tu venais de ressentir t'avait remise les idées en place ; tu n'étais pas prête à supporter cette aventure pendant longtemps. Votre petit manège durait déjà depuis plusieurs jours, il était temps d'y mettre un terme.

- Je pense que l'on a compris... Nous avons de l'imagination tous les deux et nous sommes aussi fourbe l'un que l'autre. Mais peut-être que nous devions.. je ne sais pas... nous calmer un peu !!



Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] EmptyJeu 9 Avr - 20:12

ft.Abby
Mr Anderson and Mrs Midford


J'avais tout mis en place et il fallait l'avouer, le plan marchait bien, très bien même ! Et il fallait aussi le dire, cela m'avait un peu choqué d'entendre une telle réaction, je ne savais pas qu'elle était aussi effrayée par les cafards, en même temps...

J'avais dû lutter pour ne pas ouvrir et la laisser sortir, ce qui, au final donna un goût âpre. Mais j'avais maintenant autre chose à prendre en compte, quelque chose qui m'inquiétait au plus haut degré possible... Elle m'avait appelé par mon prénom entier, plutôt MES prénoms... Il n'y avait qu'une seule issue possible, le corbillard.

"Je dois t'avouer que ça me fait un peu peur..." Avais-je répondu avec un tremblement dans la voix.

"J'ouvrirai à condition que tu m'assure qu'il s'aggisse bien de pourparler ! Pas d'attaques, pas de démembrement et pas de meurtre... Si on a un deal j'ouvrirai la porte !" Et dire que l'idée de base était qu'elle devait s'avouer vaincue pour ressortir, s'excuser platement et aussi réciter une ballade... Si j'avais appliqué la totalité elle aurait certainement défoncée la porte avant de faire subir le même sort à mon pauvre crâne.


J'ouvris lentement la porte, me tenant prêt à une quelconque attaque ou à esquiver des projectiles quelconques...

Je pris le soin de garder une distance de sécurité avec Abby, mon visage blême devait certainement trahir ma peur.

"Est-ce que ça te dis de parler dans le salon ? J'avais préparé un gâteau..."

Ça valait le coup de lancer cet argument, pas sûre qu'elle soit d'humeur à manger mais ça reste un bon moyen de sauver ma peau du coup je suis prenneur.

J'avais cette impression d'être redevenu ce gosse que j'étais et que l'on m'avait pris à faire une bêtise sur le faite. Comment est-ce que la situation avait dérapée jusqu'à un tel niveau ?!

Dans tout les cas, il était temps pour nous d'assumer les conséquences. Et, si je survis, de mettre sur pieds une charte de guerre de couples avec ce que l'on définirait comme les crimes de guerre... Mais pour cela, il fallait séjà survivre à ce qui était à venir.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty
MessageSujet: Re: Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]   Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mr Anderson and Mrs Midford [PV Léo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-