La ville est en Juin 2020
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur les tongs Havaianas Brasil en noir
11 € 22 €
Voir le deal

Partagez
 

 Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 303
Date d'inscription : 03/07/2018


Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde   Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptyMar 4 Fév - 15:17

Once upon a time in a land far away...
tag : @Adélaïde
Pour le coup, je m'y attendais pas mais ok ça me va.
Tu te demandais comment ta tête faisait pour ne pas exploser. Rester impassible face à ce genre de découverte était une chose très compliquée. Non pas que tu sois quelqu'un de très expressif au point de fondre en larme, ou crisper ton visage de haine. Mais un minimum de réaction aurait été le bienvenue. En tout cas, la brune semblait bien plus perdue. Perplexe ? Tu la comprenais. Posant ta main sur ses cheveux bruns, les caressant alors qu'elle avait posé sa tête sur ton épaule. Tu tentais de la rassurer comme tu le pouvais. Avec des petits gestes, de petites attentions comme tu avais l'habitude d'en avoir avec elle. Tu avais juste bougé la tête. Oui, un test ADN serait une bonne idée pour mettre un point final à cette histoire, toujours floue. Mais peut-être que cela lui ferait plus de mal que de bien de découvrir son histoire ? A sa place, tu aurais préféré ne rien apprendre. Vivre ta vie dans le présent, laissant ton histoire derrière, quitte à ne pas la connaître du tout. Si c'était pour te détruire de l'intérieur, ce n'était pas la peine.


Tu continuais de lui caresser les cheveux, avant de l'entendre reprendre une profonde inspiration. Tu ne pouvais pas faire croire que tu savais ce qu'elle ressentait. Car cela reviendrait à mentir, et tu ne supportes pas mentir, encore moins à tes proches. Sa situation était compliquée. Toi, tu avais toujours tes deux parents, ils sont vivants, toujours près de toi quand il le faut. Alors tu ne pouvais pas comprendre ce que cela faisait, de vivre, de grandir sans connaître le nom, le visage de celui qui t'a donné la vie.


« Je vois... Je peux comprendre oui. Après, si cela peut te rassurer; ils ne s'emballent pas pour rien. Ou du moins, rarement... Mon père n'est pas du genre à forcer sur une chose impossible, donc c'est qu'ils doivent y croire dur comme fer... La vérité peut paraître effrayante oui, mais n'oublie pas une chose, je suis là. »


Tu tournais ta tête vers elle, lui souriant, cessant tes mouvements alors qu'elle reparlait du fameux test. Cela amplifiait ton sourire, tu savais que dès qu'elle avait une idée précise, elle n'allait pas réussir à s'en défaire. Offrant une dernière caresse sur sa chevelure brune, tu te relevais, en t'aidant d'un rebord, tendant ta main vers Adélaïde, un léger sourire bordant tes fines lèvres.


« Eh bien... Vu que je sais que dès que tu as une idée, tu feras tout pour y parvenir; je t'accompagnerai. Et si tu n'as pas les moyens de le faire, ce test, je te l'offrirai. C'est la moindre des choses, non? »


▬ I think in #darkcyan

Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 197
Date d'inscription : 06/06/2019


Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde   Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptyLun 10 Fév - 20:43

 
Quelle belle découverte

Je ne savais pas quoi penser. Ses parents devaient forcément faire erreur. Certes, je ressemblais à cette femme qui était sur la photo mais ça ne voulait rien dire ? Peut-être qu'ils se rattachaient à la première personne qui ressemblait un minimum à cette femme. Et même temps, je n'avais rien qui pouvait attester le contraire... Je ne connaissais pas mes parents, je ne savais pas à qui je pouvais ressembler alors oui, peut-être que j'étais cette enfant. Mais je n'avais pas envie d'avoir de faux espoir.

- Je vois... Je peux comprendre oui. Après, si cela peut te rassurer; ils ne s'emballent pas pour rien. Ou du moins, rarement... Mon père n'est pas du genre à forcer sur une chose impossible, donc c'est qu'ils doivent y croire dur comme fer... La vérité peut paraître effrayante oui, mais n'oublie pas une chose, je suis là.


- Sauf que si ils se trompent, ça fera quatre cœurs brisés...


Si ils se trompaient, j'étais certaine qu'ils allaient tomber de haut maintenant qu'ils s'attachaient à cette histoire... Et je suis certaine, qu'au fond, Warren était content que nous ayons un lien de parenté même si cela ne changerait rien dans notre relation. Quant à moi, autant dire que je serais plus que détruite. On m'avait mis cette idée en tête maintenant, je n'arriverais pas à m'en défaire. J'avais besoin de savoir, je ne pourrais pas continuer ma vie en ignorant la vérité ; surtout une aussi importante. Et le plus simple serait certainement de faire un test ADN.

-  Eh bien... Vu que je sais que dès que tu as une idée, tu feras tout pour y parvenir; je t'accompagnerai. Et si tu n'as pas les moyens de le faire, ce test, je te l'offrirai. C'est la moindre des choses, non ?

Je ne reniflais bruyamment avant de lever les yeux sur Warren. Il était beaucoup trop gentil comme garçon ; je souriais et lui donnais un petit coup dans l'épaule.

- Ne commence pas à jouer les grands frères avec moi ! Je me débrouillerai !

Il est vrai que je ne roulais pas sur l'or mais j'avais honte de demander une telle chose... C'était également à moi de gérer mon argent et pas à le dépenser dans tout et n'importe quoi. Je me relevais et fis un câlin à mon frère de cœur. Qu'il soit mon cousin ou non, dans tous les cas, je l'aimais d'un amour profond et sincère et je le considérais déjà comme un membre de ma famille. Peut-être que au final, ça ne servait à rien de faire ce test... Mais j'avais besoin de savoir. C'était bien la première fois que je pourrais apprendre quelque chose sur moi.

Je ne perdis pas un instant et pris le chemin de l'hôpital. Je me doutais que j'allais devoir attendre des heures voire des jours pour avoir les résultats mais si on ne faisait jamais, on n'était pas prêt de découvrir quoi que ce soit. Je courrais presque en direction de l'hôpital pour annoncer à l'accueil ce que je voulais faire ; cependant, mon excitation ne faisait ni chaud ni froid à la dame de l'accueil, m'indiquant simplement l'allée de l'hôpital où je devais me rendre. Cependant, il y avait du monde.

- Oh bah mince alors. Tu crois qu'ils sont tous là pour un test ADN ?


Je décidais d'aller m'asseoir, posant mes mains sous mes fesses pour tenter de retenir mon excitation. J'étais si proche du but, je n'avais pas envie d'attendre plus longtemps... Mais il faut croire qu'une gamine à la peau de vampire et un papy avec les yeux jaunes étaient plus urgent que mon test ADN. Je sautillais sur place, impatiente que l'on appelle mon nom. Bon, nous étions là depuis.... 2 minutes. Je regardais les journaux qui dataient des années 90 mais je n'arrivais pas à tenir en place. Et puis, tout le monde avait touché ces pages, hors de question que je mette mes mains là-dessus.

- Et si tes parents étaient finalement déçus que je sois cette enfant ? Est-ce que crois que ça changerait quelque chose entre nous ? Tu crois que je vais devoir m'appeler Emerson moi aussi ? Ah bah non, c'est le nom de ton père... Tu penses qu'ils savent qui est mon père d'ailleurs ?
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 303
Date d'inscription : 03/07/2018


Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde   Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptyMar 11 Fév - 21:06

Once upon a time in a land far away...
tag : @Adélaïde
Pour le coup, je m'y attendais pas mais ok ça me va.
Sa joie de vivre te faisait toujours autant sourire. Un sourire honnête, pas de façade, pas pour lui faire plaisir. Un vrai sourire, esquissé  par une émotion positive. Il est vrai que parfois, tu te comportait comme un grand frère à son égard. Parfois de manière totalement inconsciente, parfois tu le faisait un peu exprès, histoire de la taquiner. Elle est grande, elle sait ce qui est bien de faire ou non, mais tu voulais qu'elle soit toujours sûre que tu ne seras pas loin si jamais elle a besoin d'aide. D'aide pour un projet, d'aide pour parler d'une chose qui la tracasse. Malgré tout, tu restes une épaules auquel on peut toujours s'y poser quand on a besoin de souffler. Ou une bonne oreille quand on a besoin de se confier. Tu peux porter différentes casquettes si il le faut, tant que cela redonne un petit côté positif à la personne ayant besoin d'aide.



« Héhé, méfies-toi, je sais me montrer très rapide quand il s'agit de payer une chose à la place d'une personne. »



Sur ça, tu pouvais être aussi borné que la miss et son test ADN. Tu souriais d'une esquisse tendre quand tu avais senti la brune contre toi, une étreinte que tu ne refusais pas, bien au contraire. Tu l'avais entourée de tes bras, essayant de la rassurer sur la situation. Autant ne pas partir défaitiste sur cette histoire dès le début. Cependant, tu ne t'étais pas rendu compte que la brune parlait d'aller voir pour son test, genre, tout de suite. Tu fus contrains de la suivre, même si les hôpitaux, depuis ton accident, étaient les endroits que tu évitais le plus. Mais tu allais faire un effort pour la miss, elle le méritait, et c'était pour elle tout cas. Donc tu pouvais prendre sur toi. Normalement.


Tu suivais la brune dans l'hôpital, faisait un peu moins le fier en revoyant ces murs, ces couloirs que tu connaissais un peu trop. Tu en avais eu des frissons, mais tu essayais de ne pas le faire paraître. Bien que ton teint, devenu pâle pouvait montrer ton état actuel. C'est sûr que tu étais presque devenu aussi blanc que les couloirs. 


« Hmphf... S-Soit il y a une mode des tests ADN, soit ce secteur est dédié à plusieurs... Choses. »


“ Choses ” donc tu ne voulais absolument pas connaître les détails, c'était très bien ainsi. Alors que la brune s'était assise, toi, tu restais devant elle, les bras croisés, les sourcils froncés. Ta jambe de métal clinquant doucement contre le sol. Quand Adélaïde avait repris la parole, ton regard, un peu plus froid alors que tu regardais les infirmiers passer, re-brillait de son habituelle étincelle quand il s'était planté dans les yeux de la brune.


« Déçus ? Ne t'en fais pas, ils ne seront absolument pas déçus, mais plutôt fière de la femme que tu es devenue. Ohla, il en faudrait bien plus pour que cela change quoi que ce soit tu sais ? Hmm... Nah, je pense pas que tu t’appelleras Emerson. Enfin, j'allais dire "sauf si tu en fais la demande" mais je ne crois pas que cela marche ainsi. Hmm, je pense ? Si toute cette histoire se confirme, très certainement que ma mère a déjà rencontré son beau-frère, sans doute... »


▬ I think in #darkcyan

Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 197
Date d'inscription : 06/06/2019


Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde   Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptyMer 12 Fév - 18:35

 
Quelle belle découverte

- Hmphf... S-Soit il y a une mode des tests ADN, soit ce secteur est dédié à plusieurs... Choses.

Mouais, ben je n'avais pas très envie de savoir ce que pouvait être ces autres choses. J'avais une petite idée de ce que l'on pouvait faire avec mon sang mais je préférais m'imaginer en bonne santé ! J'allais donc m'asseoir dans la salle d'attente, aux côtés de Warren, avant de l'accabler de questions. En fait, j'en avais des tonnes. Et pour commencer, celles sur ses parents... Peut-être qu'ils s'attendaient à ce que je sois une brillante avocat ? Ou un médecin ? D'ailleurs, elle faisait quoi ma mère dans la vie ? Et mon père ?

- Déçus ? Ne t'en fais pas, ils ne seront absolument pas déçus, mais plutôt fière de la femme que tu es devenue. Ohla, il en faudrait bien plus pour que cela change quoi que ce soit tu sais ? Hmm... Nah, je pense pas que tu t’appelleras Emerson. Enfin, j'allais dire "sauf si tu en fais la demande" mais je ne crois pas que cela marche ainsi. Hmm, je pense ? Si toute cette histoire se confirme, très certainement que ma mère a déjà rencontré son beau-frère, sans doute...

- Je ne sais même pas si mon père est toujours vivant...


Je baissais les yeux, un peu triste à l'idée de ne rien savoir de lui. Au final, peut-être que ma maman était toujours vivante ? Mais le directeur du cirque m'a souvent affirmé qu'elle était en très mauvaise santé, qu'il était certain qu'il ne lui restait plus que quelques semaines à vivre. Parfois, quand il était dans ses bons jours, il essayait de me rassurer en disant que c'était la meilleure chose à faire ; que je serais morte avec elle si elle ne m'avait pas vendue. Et quand il entrait dans ses colères noires, il n'hésitait pas à me rappeler que je lui appartenais car j'avais été vendue. Je ne sais donc pas vraiment de quel côté me placer... Etait-ce une chance ou une malchance ?

- Le directeur du cirque disait que ma mère m'avait vendue pour acheter ses drogues et sa boisson. Peut-être que mon père est quelqu'un comme elle. En fait, je ne sais même pas si il est au courant que j'existe.

Peut-être qu'il a abandonné ma maman en apprenant qu'elle était enceinte ou qu'elle était partie sans jamais rien lui dire. Et si j'étais la fille d'un riche mécanicien ? J'eus un petit air de dégoût sur le visage en imaginant que Gérard, mon patron à l'atelier mécanique, puisse être mon père. Franchement, je préférerais plutôt être la fille d'un clochard que de ce type. Les gens étaient appelés au fur et à mesure et je me rendis compte finalement que j'étais venue dans cet endroit sans prendre de rendez-vous.

J'annonçais à Warren que j'allais m'annoncer à quelqu'un du service qui m'envoyait un peu sur les roses en me disant que ce n'était pas un moulin ici ; je levais les yeux au ciel et insistais sur le fait que c'était réellement urgent. Elle prit quand même mon nom et me fila un petit papier en disant que j'allais attendre un petit peu. J'allais me rasseoir à côté de Warren, lui proposant de faire un chifoumi en attendant que je passe. Et puis, vint enfin mon tour au bout de... Je ne sais pas combien de temps. L'infirmière nous attendit et je voyais déjà qu'elle préparais ses tubes et ses seringues.

- Euh attendez... Vous allez faire quoi avec ces piqûres ?

- Vous le voulez votre test ADN ou pas ?

- Euh...


Bon, je sentais bien que je la dérangeais et qu'il y avait certainement des patients plus urgents mais maintenant que j'étais dans cette pièce, je n'avais pas le choix de rester là. Elle m'annonçait par contre qu'il fallait le sang d'un autre membre de ma famille histoire de pouvoir comparer... Je regardais Warren. Je n'avais que lui sur la main pour faire la comparaison.
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 303
Date d'inscription : 03/07/2018


Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde   Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptyVen 14 Fév - 22:25

Once upon a time in a land far away...
tag : @Adélaïde
Pour le coup, je m'y attendais pas mais ok ça me va.
Tout en observant ton actuel environnement, tu écoutais Adélaïde. Tu essayais de la rassurer. Mais c'était compliqué. Parce que déjà, dans ton état actuel, tu n'étais pas des plus rassurant et crédible. Mais tu devais cela à ta phobie des hôpitaux, que tu avais depuis ton accident, et tu ne faisais absolument rien pour changer cette crainte. Tu évites sans cesse d'y aller, faisant attention à ta prothèse, tu faisais absolument tout ce qui est en ton pouvoir pour éviter la case hôpital. Redirigeant ton regard vers la brune, tu réfléchissais quelques secondes. Tu as très peu de souvenir de ta famille, hors de tes deux parents. Tu ne sais même pas si tu as des oncles ou tantes en Amérique, et cela ne t'avait jamais franchement intéressé. Car si tu ne connaissais pas leur existence, c'est qu'ils ne prenaient aucune nouvelle de vous. Et vu que tu es quelqu'un d'assez rancunier, tu n'iras pas chercher des nouvelles également.


« Malheureusement, je ne peux pas t'éclairer... Je ne connais aucun oncle du côté de ma mère. Mais ça, c'est parce que je le veux bien. »


Tu ne voulais pas lui donner de mauvaises nouvelles, un mauvais départ. Si tu ne connais pas tes oncles, ce n'est pas parce que tu n'en as pas, mais simplement parce que tu n'es pas foutu d'être un minimum familial. 


« Si ta mère est réellement la sœur de ma mère... Ce n'est peut-être pas pour ces raisons. Enfin, je ne peux rien avancer au risque de déformer des choses... »


Il est vrai que tu n'étais pas franchement utile là tout de suite. Mais le manque d'information sur ta famille, ainsi que le stresse d'être dans un hôpital ne t'aidait pas des masses. Tu laissais Adélaïde s'annoncer à quelqu'un du personnel. Ta jambe de métal claquant toujours sur le sol, de manière régulière, au rythme de ta frustration. Quand elle était revenue avec son papier, tu t'étais assis à côté d'elle, acceptant son chifoumi, cela fera passer le temps et ton stresse procuré par ce lieu. Quand la miss fût appelée, tu déglutissais, te levant également en la suivant. Tu faisais encore moins le fier en voyant ces seringues, ces aiguilles. Tu regrettais doucement le fait d'avoir accepté d'accompagner la brune. Tu croisais les bras, ayant bien vu le regard que te lançait Adélaïde après que l'infirmière ait dit qu'il fallait un échantillon de sang d'un autre membre de la famille. Eh.


Tu étais à deux doigts de refuser. Tu haïssais profondément les seringues et toutes ces merdes. Mais est-ce que tu avais le choix concrètement. Adélaïde voulait ses réponses, et tu voulais lui donner. Et en soi, une prise de sang ne te ferait normalement pas de mal. Normalement. Alors tu avais finalement accepté. Bon, après, la... Très gentille infirmière avait voulu prendre ton sang en premier. C'était sans doute du sadisme pur, cela ne pouvait être autre-chose. Tu t'étais donc obligatoirement assis là où elle le voulait, remontant ta manche, tes yeux étaient humides. Comme un enfant, sincèrement, les piqûres et tout ce domaine là te faisaient peur. Extrêmement peur. Tu t'étais crispé et cela ne faisait pas plaisir à l'infirmière. Normal, cela compliquait son travail. Alors tu essayais de te détendre. Mais tu avais presque sursauté quand elle avait planté l'aiguille.


Les larmes te montaient rapidement aux yeux, mais ce fut rapide. C'était bouclé. Tu laissais l'infirmière désinfecter, te mettre un pansement. Tu fis un signe à Adélaïde.


« ...J't'attends juste devant la porte. »


▬ I think in #darkcyan

Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 197
Date d'inscription : 06/06/2019


Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde   Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptySam 15 Fév - 15:18

 
Quelle belle découverte

Alors, autant dire les choses, ni Warren ni moi n'étions réellement chauds pour faire une prise de sang. Mais je donnais un point à l'infirmière qui me fit remarquer qu'il n'y avait pas d'autres moyens que celui-ci. Cela ne m'enchantais guère car j'avais une sacré aversion pour les piqûres... Mais pour les piqûres en tout genre : les seringues, les abeilles, les guêpes, les fuseaux, les aiguilles. Bref, tout ce qui était pointu et qui pouvait percer la peau me donnait des hauts-le-cœur. Et apparemment, je n'étais pas la seule à détester ça. Nous étions une belle équipe de bras cassés.

Warren fut le premier à qui la sentence fut imposée et je lui avais serré la main tout le long pour le soutenir dans cette épreuve... Je voyais bien à quel point c'était difficile pour lui et le remerciais du fond du cœur de faire un tel geste pour que je puisse en apprendre plus sur mon passé. Je pense pouvoir affirmer que cette épreuve semblait avoir duré une éternité pour lui et je n'étais pas prête à la passer également. Aussitôt terminé, il annonça qu'il m'attendait juste devant la porte et je lançais un regard mauvais à l'infirmière. Il n'était pas question que je termine dans le même état que lui.

Je m'essayais sur le même fauteuil en question et croisais les bras le temps que la dame prépare ses nouveaux tubes et sa nouvelle aiguille. Je connaissais un minimum les règles d'hygiène et suivais le moindre de ses faits et gestes pour vérifier qu'elle ne me refile pas une hépatite ou autre merde. Elle se tourna enfin vers moi et me demanda le bras dans lequel elle allait pouvoir piquer. Sans m'en rendre compte, mon corps se crispa plus encore quand elle approcha l'objet de torture de ma peau. D'un bond, je me relevais et me cachais derrière mon fauteuil.

- Bon, je n'ai pas que ça à faire. J'ai d'autres patients qui attendent. Alors soit vous vous comportez en adulte soit vous sortez.

- Mais vous allez me faire mal avec votre aiguille !

- Roh mais non. Regardez ailleurs pendant que je vous pique et tout se passera bien.

- ... Ok. Mais je veux une sucette après.


Elle semblait surprise de ma demande mais je savais parfaitement que l'on donnait des sucreries aux enfants quand ils étaient sages... Et pourquoi je ne pourrais pas en avoir moi ? C'était la condition pour que je me fasse piquer par son objet de torture. Bizarrement elle accepta ma condition en soupirant et me demanda de me rasseoir. Je serrais le poing mais elle me demanda d'arrêter de le faire... Je sursautais quand elle planta son objet de torture dans mon bras et je regardais ailleurs pour ne pas y penser. Mes jambes bougeaient nerveusement et elle posa sans douceur sa main sur ma jambe pour que j'arrête de faire du mouvement. Décidément, elle n'était pas cool comme infirmière.

Elle me nettoya enfin le bras et m'appliqua le petit coton et du scotch. Je tournais la tête vers le nombre de tubes qu'elle m'avait prise et j'avais presque envie de la traiter de vampire... Je sortis ensuite de la pièce, l'air boudeur. Mouais, ce n'était pas une super expérience quand même et j'avais eu vraiment une idée de merde pour le coup. J'avançais vers Warren pour m'asseoir à côté de lui prendre une grande inspiration. Je pris sa main dans la mienne et laissais échapper un sourire.

- Merci.

J'annonçais que je n'avais plus trop la tête à travailler sur notre projet et que je voulais me reposer un peu ; j'en étais persuadée, Warren voudrait la même chose après cette épreuve. En conclusion de cette journée : j'avais peut-être un cousin, je devais attendre plusieurs semaines pour avoir les résultats et je n'avais même pas eu de sucettes.
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde   Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle belle découverte •• ft. Adélaïde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-