La ville est en Juin 2020
Le Deal du moment : -42%
STANLEY Coffret outils 38 pièces
Voir le deal
19.99 €

Partagez
 

 Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 822
Date d'inscription : 20/10/2014


Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] EmptyVen 17 Jan - 16:16

Un substitut non voulu
ft. Adélaïde et Eliza

~ Dans un bar de la ville ~

Les bars sont très souvent les lieux de rencontres, là où on peut faire les plus belles rencontres de sa vie, mais les pires également. Dans tous les cas, ces lieux sont très souvent fréquenter, par tout le monde, afin d'oublier, de simplement passer du temps, bref, c'est un lieu de vie, de joie. Vous pouvez aller dans n'importe quel bar, il y aura toujours du mouvements, qu'importe l'heure à laquelle vous irez. Bien sûr, le soir est tout de même bien plus fréquentez que la journée. Dans tous les cas, nous voici dans un des bars de la ville, son identité restera secrète car c'est ici que la plupart se donne rendez-vous, autant pour des missions top secrète, comme des recrutement de la mafia, ou bien simplement pour des rendez-vous amoureux. C'est d'ailleurs l'un des bars préférés d'une jeune femme de la ville, Eliza Osborne. Ce n'est pas pour son côté bar du soir, mais plus pour ce qui propose en pleine journée. Dans ce bar, la journée accueille beaucoup plus de la clientèle calme, reposé, en même temps, ce bar vise la clientèle assez riche, ou du moins aisée, de la ville avec du café importé et surtout un brunch plutôt agréable. Pour les habitués, et pour les personnes qui ont déjà rencontrer cette demoiselle, ce n'est pas vraiment un secret qu'elle vient en ce lieu de temps donc c'est assez facile de deviner qu'elle y passera de nouveau si on désire la rencontrer.

C'est en ce lieu qu'un rendez-vous fut donné à une autre femme, Adélaïde Sharpe fut confié à venir dans ce lieu et on lui avait donné comme consigne de se présenter en tant que Mademoiselle Osborne si jamais elle y allait seule afin que le patron lui donne la table habituelle de cette demoiselle pour qu'elle puisse en profiter. Bien sûr, il n'y avait aucune raison pour qu'elle le fasse, mais c'était histoire d'être prévoyante car on est jamais à l'abri d'un retard potentiel, surtout dans le coin. Une prévoyance qui au final fut très utile car lorsque la demoiselle Sharpe fit son entrée, la personne qu'elle devait retrouver n'était toujours pas arrivé. De ce fait, elle usa de ce petit subterfuge pour hérité de l'une des meilleures tables du bar. Elle se présenta comme Mademoiselle Osborne et immédiatement le patron du bar lui indiqua la table à laquelle elle devait s'asseoir. Il connaît très bien le visage de Eliza, mais si une personne se présente ainsi, il va s'en dire qu'il n'a aucune raison de penser autre chose qu'elle a rendez-vous avec. Puis si jamais Mademoiselle Osborne ne vient pas et qu'elle en profite trop, il saura également comment réagir par la suite. Bref, maintenant qu'elle était installée, il ne restait plus qu'à attendre son ami afin de profiter d'un petit moment au calme.

Après plusieurs minutes à attendre, sans aucune nouvelles de Miss Osborne, Adélaïde pouvait se sentir seule, mais plus pour très longtemps. Deux hommes, plutôt imposant, mais pas pour autant méchant, cela se sentait qu'ils sont plus dans le besoin que dans l'agressivité. Ils s'approchèrent de la jeune femme qui s'est présenté comme étant Miss Osborne afin de lui parler. Les deux hommes se présentèrent, l'un après l'autre, Henri et Alfred. Cela se sentait qu'ils ne savaient pas trop comment l'aborder, surtout au vue de ce qu'ils allaient lui demander par la suite. Ils hésitèrent, échangèrent la conversation, l'un commençait, l'autre continuait, puis le premier reprenait. Ils bredouillaient sans cesse jusqu'à finir par commencer une phrase un minimum logique. Ils avaient besoin d'aide, cela concerne une personne qu'ils veulent retrouver, mais ils ne savent pas comment faire.. Sauf qu'ils ne pouvaient continuer, ils semblaient réellement effrayés par quelque chose, ou quelqu'un. Dans tous les cas, lorsque la véritable Mademoiselle Osborne fit son entrée dans le bar, les deux hommes se mirent à paniquer comme des fous, attrapant Adélaïde, lui coupant toute possibilité de parler ou de bouger et partirent dans l'arrière boutique avant même que quelqu'un puisse réagir. En général, la journée est assez calme, donc il n'y a pas besoin de sécurité plus que cela, et les clients du bar furent tous autant surprit que le patron qui n'eut le temps de rien faire que les deux hommes furent déjà derrière le bar, à l'extérieur, avec leur otage. Tout cela juste au moment où Eliza Osborne fit son entrée afin de retrouver son ami qu'elle avait invité


hommes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 197
Date d'inscription : 06/06/2019


Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Re: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] EmptyLun 20 Jan - 21:21

 
Un substitut non voulu

J'avais reçu une lettre d'une bonne amie. Après, je vais peut-être vite en besogne mais j'avais gardé un bon souvenir du nouvel an passé à ses côtés -du moins, pour le peu de souvenir qu'il me restait-. Elle m'avait invitée dans un bar un peu chicos où le cocktail devait coûter une blinde... Au fond, j'avais quand même espoir qu'elle me paye tout mais je ne pouvais pas seulement me baser sur un espoir, donc je me suis sentie obligée de prendre mes sous avec moi.

J'avais sortie mes beaux habits du dimanche histoire de ressembler un minimum à quelque chose sans être sur mon 31 non plus... Parce que je me disais que ce bar devait être sélectif sur l'entrée. Pas non plus qu'il fallait être sapé comme Elizabeth II mais je pense que si j'arrive avec mon jean déchiré, ça ne le fera pas. En entrant dans le bar, je m'attendais quand même à ce qu'on parle un minimum fort ou que l'on rigole mais non, c'était tout calme. Eh oh ! C'était un bar ou une bibliothèque, je ne comprends pas.

M'approchant du barman, j'eus une petite idée quand il me demanda si j'avais réservé ; de base, je voulais dire mon nom ou simplement que non mais je voulais faire la blague à Eliza : me faire passer pour elle. J'annonçais m'appeler Mademoiselle Osborne sauf que... si c'était un bar dans lequel elle avait l'habitude d'aller, ma blague tomberait à l'eau. Heureusement pour moi, le barman ne chercha pas plus loin et m'amena à une table où il y avait le petite chevalet "réservé". Ah bon. Ben, ma blague fonctionnait bien alors !

Eliza allait arriver sauf que je serais déjà installée à sa table héhé. Ouais, la blague n'était pas ouf mais personnellement, elle me faisait bien rire. J'attendis donc, me retenant de prendre commande quand le serveur arrivait mais j'en profitais pour zyeuter la carte de haut en bas... Cherchant le cocktail ou la boisson la moins chère. J'allais demander l'eau des chiottes, là au moins ça rentrerait dans mon budget. Je soupirais après cette réflexion. Je commençais à en avoir marre d'attendre.

Et j'avais parlé peut-être un peu trop vite. Alors que j'étais en train de m'amuser avec le petit chevalet métallique, deux gars s'approchèrent de moi ; imposants sans pour autant avoir l'air méchants, je me disais qu'ils allaient me draguer lourdement jusqu'à ce que je lâche mon adresse. Finalement, c'était un bar comme un autre. Ils commencèrent par se présenter et j'étais réellement en train de paniquer intérieurement... Est-ce que je devais les rembarrer ou leur dire que je n'étais pas intéressée ? Ils essayèrent de bredouiller quelque chose que j'eus un peu de mal à comprendre.

Et puis d'un coup, tout alla très vite. Je ne comprenais même pas ce qu'il se passait en fait ! Lorsque Eliza entra, on me chopa et me bloqua toutes possibilités de parler. J'écarquillais grand les yeux et tapais sur la main de mon agresseur pour essayer de lui dire que je n'étais pas Mademoiselle Osborne, qu'en fait, c'était une blague ! Ils me forcèrent à aller dans une direction et je tentais de coincer mes pieds dans les chaises pour les faire trébucher tout en continuant de taper ou mordre mon kidnappeur. Mais c'était quoi ce bar ?!
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Re: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] EmptyDim 26 Jan - 23:12


Un substitut
non voulu

Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Dokkae11
En retard…

Décidément Eliza était furax. Elle détestait être en retard quand on l’invitait, mais encore plus quand c’est elle qui invitait.
Ce n’était pas se préparer qui lui avait pris le plus de temps. En effet, la jeune femme s’était contentée de ce qu’elle faisait d’habitude quand elle sortait. Douche, Jolis habits, rien de bien spécial.

Non ce qu’il lui avait pris du temps, c’était le coup de fil en panique d’une collègue. Bien sûr la première fois elle n’avait pas répondu, vous l’auriez fait si vous deviez partir pour un rendez-vous ?
À la deuxième fois, elle s’était posée une question ou deux, mais toujours pas de réponse. Par contre la troisième avait été celle de trop. Cette fois-ci elle avait bien décroché et aussi presque hurler dans le combiné pour savoir ce qu’on lui voulait.

Bien sûr ça n’avait pas eu un très bon effet sur l’autre enseignante au bout du fil, qui s’était mise à pleurer tout en exposant son problème. Du coup, plutôt que passer seulement quelques instants afin de régler un souci, Eliza avait aussi dû consoler sa collègue avant de pouvoir enfin raccrocher et voir qu’elle était maintenant en retard.

Sur les nerfs, s’était bien le mot. Surtout qu’aujourd’hui la bourgeoise devait retrouver son amie Adelaïde. Déjà qu’elle n’avait pas énormément de vrais amis, si elle pouvait aussi éviter de les perdre c’était mieux.

En tout cas, malgré d’être un tttooouuuttt petit peu tendue, la jeune femme avait hâte. Elle avait en effet acheté un cadeau exprès pour Adel lors de son petit voyage en Suède. Eliza devait d’ailleurs aussi parler dudit voyage à Adel, ça devrait sûrement lui plaire non ?  Surtout qu’elle ne devinera jamais qui l’a invitée là-bas. Oh Eli était bien curieuse de voir la tête de son amie quand elle le lui dira.

Elle arrivait donc enfin en vue du lieu de rendez-vous, le sac contenant le cadeau pour Adel à l’épaule.

Ledit lieu de rendez-vous était un joli petit bar de la rue principale. Eliza appréciait y aller durant la journée, période à laquelle ce bar apprécié d’une clientèle aisée, est calme. Ils possèdent un bon choix de plats comme de boissons et savent faire des fleurs à leurs habitués dont Eliza fait partie. D’ailleurs c’est le seul endroit de la ville possédant quelques thés onéreux qu’elle apprécie. À l’origine ils n’étaient pas sur la carte, mais comme nous disions, avec le temps les habitués peuvent se retrouver avec des menus légèrement adaptés.

En tout cas donc, nôtre jeune dame arrivait au bar, s’approcha du perron et ouvrit la porte.

Elle n’eut ni le temps de saluer le patron ou les clients, ni même Adel, que deux hommes apparemment assis à SA table se saisir de la demoiselle et quittaient la place par l’arrière-boutique. Le temps qu’Eliza réalise le tout, ils étaient déjà dehors.

Vous savez, il y a des gens qu’il ne faut pas mettre en rogne. Il y a des gens qu’on craint pour ce qu’il pourrait arriver s’ils pètent un câble. Et nous dirons que pas mal de gens ne veulent pas voir Eliza énervée, surtout les petits disciples télékyns. Si vous leur demandiez leur avis sur le Bras Gauche, on vous dira assez vite de ne pas la faire sortir de ses gonds.

Il y a aussi deux types de gens. Ceux qui, dès qu’ils sont en colère, le montre de manière explosive. Puis il y a ceux qui couvent, qui font ronfler le feu mais le contiennent enfermé.

Vous penseriez que celui qui explose est le pire ? Pourtant, une fois qu’il a explosé, il ne se passe plus grand-chose. Alors qu’un bon gros feu, qui vous dit combien de temps il brûlera ? Et à quel degré vous brûlera-t-il ?

C’est donc avec grand calme et grand sourire qu’Eliza posa délicatement son paquet sur le comptoir. Le truc voyez-vous, c’est qu’elle ne voulait pas endommager son joli cadeau. Elle s’adressa ensuite gaiement au patron, avec néanmoins un soupçon de menace dans sa voix. Et il faut dire que son grand sourire ne rendait pas le tout plus jovial, au contraire.

Gardez-moi ceci, s’il vous plait. Et assurez-vous qu’il soit dans le même état quand je reviens. Merci.

Cela serait dommage non ? Qu’offrirait-elle à son amie si le cadeau est dans un état déplorable ?

Et puis, il valait mieux une minute pour poser un cadeau qu’une semaine pour en racheter un. Et puis, porter un corps, cela ralentis. En plus si vous êtes stressé, les choses ne s’arrangent pas.

La jeune femme se disait aussi qu’elle avait sûrement un petit avantage sur eux, les obstacles n’étaient pas un problème quand vous faites du parkour. Et surtout, c’était aussi une sportive. Pas gênée elle, par le transport de quelqu’un.

Son cadeau ainsi posé, elle s’élança à la poursuite des deux messieurs, enjambant les quelques chaises tombées avant de foncer vers l’extérieur de l’arrière-boutique.

Décidemment, elle était énervée…

Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 822
Date d'inscription : 20/10/2014


Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Re: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] EmptyMar 28 Jan - 17:05

Un substitut non voulu
ft. Adélaïde et Eliza

~ Dans un bar de la ville ~

L'arrivé de la jeune Osborne créa du mouvement, créa de la vie dans un bar que peu animé en journée, malheureusement, ce ne fut pas par la meilleure des façons possible. Un kidnapping n'est jamais une bonne chose il faut dire, pourtant, c'était le cas. La jeune Adelaïde se retrouvait prise à son dépourvu au centre de tout ceci, alors qu'elle n'en était même pas la cible première. Alors que les deux hommes venaient de partir du bar par la porte de derrière, la jeune Osborne prit le temps de bien faire comprendre son point de vue au patron du bar sur le présent qu'elle lui confia le temps de partir secourir son amie. Il a l'habitude de protéger des biens qu'on lui confie, beaucoup lui font confiance, bien plus qu'à une banque ou autre, surtout quand ils savent qu'ils vont tellement boire qu'ils oublieront complètement leur bien. Dès que ce fut fait, la jeune demoiselle partit en trombe au secours de son amie enlevée.

~ Dans une ruelle derrière le bar ~

Les deux hommes semblaient réellement ne pas avoir prévu cette situation, car dès qu'ils furent sorti du bâtiment, ils regardèrent dans les deux directions possible afin de savoir par où partir. L'un voulait partir sur la droite pendant que l'autre voulait partir sur la gauche, sauf que les deux tenaient la jeune demoiselle, du coup forcément, quand les deux voulaient partir, quelque chose les en empêchait, un corps vivant et mouvant. Lorsqu'ils entendirent un bruit derrière eux, c'était assez simple de comprendre qu'une personne les avait suivi et rien que pour ça, il fallait qu'ils se dépêchent. Ils prirent le choix de partir sur la droite, bousculant les poubelles, les morceaux de bois et tout le bordel habituel se trouvant derrière un bar qui sont à destination de la déchetterie.

Grossière erreur de leur part car cette voie est sans issue. Un immense mur leur bloque le chemin. Ils ne savaient réellement pas quoi faire, d'un côté il y a un mur, de l'autre côté il y a la jeune demoiselle Osborne qui leur coupait la route pour s'enfuir, cela voulait dire qu'il n'y avait plus le choix, s'ils veulent partir, il faudra se battre. Ils murmuraient des choses, qu'Adélaïde pouvait entendre si elle se calme un peu. Sûrement difficile à entendre, du moins en totalité, mais elle pouvait entendre des mots comme "C'est elle..", "On fait quoi ?..", "Cette fois-ci on est mort..". Chose assez incompréhensible car pour Eliza Osborne, vu que c'était évident qu'ils parlaient d'elle, ils sont clairement inconnu au bataillon. Henri, lâcha prise sur leur cible, confiant donc l'asticot qui allait sûrement pouvoir s'en sortir désormais à son collègue. Il allait tenté de se battre, même si ce n'était pas ça. Il sorti un bô pliable en deux, qu'il joignit en un seul. Il possédait une grande portée, mais sa technique de combat n'était pas des meilleurs, mais il allait tout de même tenté le tout pour le tout pour permettre à son ami de fuir avec la jeune femme.

Il partit à l'attaque, voulant faire ses enchaînements de combat
[*]. Même si sa technique n'est pas parfaite, il arrivait tout de même à faire des jolies mouvements, esquivable assez facilement, même s'il profiterait de la moindre failles pour tenter de mettre un coup à sa rivale qui n'avait rien demander.

[*]


hommes:
 
Jet de dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 197
Date d'inscription : 06/06/2019


Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Re: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] EmptySam 1 Fév - 14:17

 
Un substitut non voulu

Alors, de base, je voulais juste faire une petite blague. Je ne pensais que ça déraperait à ce point car si j'avais su, j'aurais pris une table mon nom et je ne serais pas dans cette situation. Quoi que peut-être qu'ils en voulaient après moi ? Un cours instant, j'étais en train de me demander si ils n'avaient pas été engagé par le directeur du cirque pour le retrouver... Ils n'avaient pas la dégaine pour être du milieu mais peut-être qu'il avait fait appel à des "experts" ? Dans tous les cas, que ce soit pour moi ou non, j'étais réellement en train de stresser et je n'avais jamais eu autant la boule au ventre que maintenant.

J'avais pu rapidement remarquer que Eliza était entrée dans le bar mais ils m'avaient enlevés aussitôt... J'essayais de m'accrocher à tout ce que je voyais : chaises, tables, coins de porte. Je n'avais strictement aucune idée de ce qu'ils comptaient faire de moi et je n'avais pas envie d'y penser en fait. Sans forcément dans des trucs dégueulasses, je n'avais pas envie de terminer comme demoiselle en détresse à échanger contre une rançon. Bref, je n'étais pas prête psychologiquement à me retrouver en danger.

Voyant que Eliza nous avait suivit dehors, l'un des gars décida de me lâcher pour commencer un combat contre mon ami -du moins, je le suppose- tandis que l'autre m'empêchait toujours de bouger ou de parler. C'était désormais plus simple pour moi de me débattre et c'est ce que j'essayais de faire ! Prenant mon courage à deux mains, je tente de m'accroupir afin que ce soit encore plus difficile pour lui de m'emmener à perpète et tenter de faire comme les enfants quand on tente de les sortir du magasin de jouet : être invivable.
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Re: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] EmptyMar 4 Fév - 19:39


Un substitut
non voulu

Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Dokkae11
Eliza gagnait du terrain sur les deux ravisseurs d’Adélaïde. Comme elle avait pensé, ils perdaient du temps et paniquaient.
Être sûre de cela pu lui confirmer une chose. Ce n’était pas un enlèvement bien ficelé et surtout, prévu.
Enfin, la jeune femme se concentrait plutôt actuellement sur sa course poursuite, afin de ne pas s’encoubler dans les déchets que les hommes déversaient maladroitement sur leur passage.

Ils hésitaient, gauche ou droite ? En tout cas, le fait qu’elle se rapproche les décida subitement. Ils prirent donc à droite, qui s’avéra rapidement être un mauvais choix comme pu le constater Eliza en arrivant sur leurs talons.
Un beau et magnifique cul-de-sac. D’un côté elle, de l’autre le mur… plus d’échappatoire direct pour eux.

Eh bien eh bien, enfin fini de courir…

Elle se disait qu’ils lâcheraient l’affaire, surtout au vu de leurs têtes affolées et effrayées. C’était elle qui les effrayaient ? Si oui tant mieux.
Mais, fait plutôt intriguant, ils préfèrent tenter un passage forcé, l’un des deux hommes se décidant à se battre. Encore un mauvais choix.

Eliza n’avait peut-être pas son arc sur elle ou de couteaux, mais elle savait se battre au corps à  corps avec ses bras et ses jambes. Et, ne l’oublions pas, c’est une télékinésiste. Elle pouvait donc sans trop de problème récupérer une arme de fortune avec les déchets alentours ou déséquilibrer ses adversaires.

En tout cas, elle se mettait en garde en soupirant, adoptant une posture typique de ju-jitsu pendant qu’un des deux types sortait son bô. Vraiment, il avait réellement envie de se battre ?   Ce n’est pas qu’Eliza n’avait pas envie de lui casser la figure, mais si elle pouvait ne pas se salir plus qu’elle ne l’est déjà… Enfin, il fallait maintenant se méfier.

La jeune femme n’avait aucune idée du niveau qu’avait son adversaire avec son arme et savait aussi très bien qu’une telle arme possède une portée assez grande. En résumé il y a deux solutions. Esquiver ou s’approche suffisamment pour lui retirer son avantage.

Voyant la jeune femme attendre et ne pas se lancer à l’attaque, le type avec son bâton se décida. Les mouvements était bon, mais un peu bancals. Eliza pu donc se permettre d’esquiver et se tourner dans la direction où allait son adversaire.

Ils ne voulaient pas juste lui rendre Adel tout simplement ? Oui elle était bien énervée et le type au bâton ne faisait que l’inviter à leur casser la figure. Mais la jeune demoiselle n’avait pas vraiment envie de se montrer en spectacle devant son amie. Que penserait alors Adel d’Eliza ?

En tout cas, elle tentait donc une dernière fois de les raisonner. Ensuite, s’ils refusaient… et bien il y aurait des os cassés.

Ça se voit que vous aviez pas prévu d’enlever mon amie… Je suis énervée... et je pense que vous savez ce qui pourrait vous arrivez. Donc avant d'en arriver là messieurs... Que voulez-vous ?  

Elle disait cela avec un grand calme, affichant même un grand sourire menaçant tout du long. Si ils n’étaient pas définitivement effrayés, une telle tête pouvaient les aider…


Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 822
Date d'inscription : 20/10/2014


Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Re: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] EmptyMer 12 Fév - 22:01

Un substitut non voulu
ft. Adélaïde et Eliza

~ Dans une ruelle derrière le bar ~

La kidnappé tentait comme elle le pouvait d'être insupportable pour celui qui le tenait et il faut dire qu'elle y arrivait parfaitement, mais il ne lâcha pas pour autant sa prise, c'est qu'il en avait de la force tout de même pour un mec qui ne semblait pas très confiant. Le combat semblait être plus intéressant, du moins cela se voyait que Eliza se retenait, qu'elle ne voulait que esquiver pour l'instant, en savoir plus sur ce qui se passe. Malheureusement pour elle, l'homme garda le silence pendant quelques petites secondes, continuant son attaque pour trouver une faille. Alors qu'il n'arrivait pas à toucher, il répondit, entre deux assauts à son adversaire. Cela pouvait être assez difficile à comprendre à cause de l’essoufflement de l'homme, mais elle pouvait facilement comprendre ces mots là "Vous n'allez pas nous avoir... Miss Plantule ! On ne se laissera plus faire à partir de maintenant !"

Allez savoir si c'est sa technique, la fatigue ou bien ce qu'il venait de dire, mais l'homme réussit à mettre un coup de Bô à Eliza en plein dans les côtes
[*]. Malheureusement pour lui, c'est que l'arme est grande, donc forcément, la jeune femme allait largement avoir le temps de riposter ou mettre un coup, même si cela sera sûrement juste, de quoi au moins lui rendre la pareille [**]. C'est d'ailleurs à ce moment précis où la jeune Adélaïde réussit à lâcher prise de son kidnappeur, sûrement parce qu'il était trop content pour son ami qui a réussi à mettre à coup à ce qui semble être Miss Plantule [***]. Elle était libre, elle pouvait fuir, du moins s'éloigner de l'emprise de l'homme, mais pour cela, il faut forcément qu'elle se dirige vers le combat, soit se rendre dans le bar, soit continuer la ruelle, mais dans tous les cas il faudra aller dans cette direction sinon c'est un cul de sac.

Dans tous les cas, une chaîne, dont le bout se trouve des petits boulets en bois, des Bolas, entourèrent les chevilles d'Adélaïde, la faisant tomber au sol pendant que l'un des deux hommes se prenait le coup de Eliza [****]. La voix de l'homme qui était hors combat retentit dans le couloir extérieur. Voici ce que tout le monde pouvait entendre : "Miss Osborne, vous restez avec nous ! On a besoin de vous !"... C'est lui qui venait de lancer les Bolas pour capturer de nouveau Adélaïde.

La situation est plutôt étrange. Adélaïde se fait appeler "Osborne" depuis le début, et pour le coup, Eliza Osborne se fait appeler "Miss Plantule"... Une chose étrange se passe, mais comment va se dérouler la suite ? La suite d'un combat ? Une discussion ? Mais est-ce que les gens sont prêt à discuter alors que tout semble aller dans le sens inverse ?





hommes:
 
Jet de dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 197
Date d'inscription : 06/06/2019


Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Re: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] EmptySam 15 Fév - 15:55

 
Un substitut non voulu

C'est une belle leçon de vie : Ne pas se faire passer pour quelqu'un d'autre. Moi qui avais juste voulu faire une petite blague de rien du tout, me voilà embarquée dans un meli-mélo, un bordel sans nom. D'ailleurs, je ne pensais pas que Eliza avait autant de problèmes ou était recherché par des gens bizarres. Mon amie n'était clairement pas de bonne humeur et j'avais espoir qu'elle sache réellement bien se battre ou qu'elle avait un pouvoir pour l'aider contre ces goujats. Personnellement, je n'osais même pas invoquer mes pies ; je pense qu'elle serait trop mal et n'oseraient pas les attaquer.

Heureusement pour moi et je ne sais pas si c'est de la pure chance ou parce que j'ai trop de force, il avait finalement réussi à me lâcher. Ni une, ni deux, je commence à courir loin de cet homme mais je tombe de nouveau au sol ; après que quelque chose m'ait choppé au niveau des jambes. Je baissais la tête et je soupirais. Décidément, on voulait vraiment que je passe une mauvaise journée... Mes vêtements étaient pleins de poussière et je suis sûre que je m'étais fais quelques égratignures. Je commençais à retirer les bolas en pestant contre celui qui m'avait appelé de nouveau "Osborne".

- On peut discuter peut-être ?

Je n'ai strictement aucune idée de ce qu'ils vont me dire ou même si ils seraient à l'écouter de ce que je vais bien pouvoir leur répondre. Mais je commençais franchement à en avoir marre d'être baladée dans tous les sens sans la moindre explication ! Je voulais juste voir une amie dans un bar chic et l'embêter. Ce n'était pas prévu que je me fasse accoster, enlever, bâillonner et saucissonner.

- Moi déjà, je m'appelle Adélaïde Sharpe. Bon, plus pour très longtemps mais pour l'instant c'est Sharpe. J'ai rien à voir avec toutes vos histoires... On veut juste boire notre chocolat chaud et se raconter nos derniers potins, qu'est-ce que vous venez nous enquiquiner ?
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anonymous

InvitéInvité

Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Re: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] EmptyDim 8 Mar - 19:16


Un substitut
non voulu

Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Dokkae11
Apparemment le kidnappeur qu’elle combattait n’avait pas plus que ça envie de parler avec elle. Ainsi ils continuèrent leur combat pendant qu’Adel se débattait de son côté.

C’est finalement entre deux passes, qu’il répondit enfin à Eliza. Franchement s’il prenait autant de temps à réfléchir, se disait la jeune femme, autant ne pas en attendre beaucoup. Et sa réponse sidéra la demoiselle. Ils la prenaient pour une certaine Plantule.

C’était quoi cette histoire ?

Eliza tenta de chercher dans sa mémoire qui aurait pu être cette dame, mais ce fut une bien grande erreur en combat, où il suffisait d’une seconde d’inattention pour se trouver en mauvaise posture. Si bien qu’une des passes qu’elle avait jusqu’alors évité sans trop de soucis vint faire mouche sur son flanc, en plein dans les côtes.

S’il ne suffisait pas à lui casser de côtes, la douleur était bien suffisante pour qu’elle laisse échapper un cri de douleur. Néanmoins, comme elle avait pu le remarquer déjà avant, la technique de son agresseur n’était pas parfaite. Plutôt que de reculer, ce que la plupart des gens auraient tendance à faire, la Télékyn s’avança et offrit un coup de poing vers le ventre de son adversaire en lui criant quasiment dessus.

JE NE M’APPELLE PAS PLANTULE.

Il y a encore quelques minutes elle pensait à se retenir, ne pas montrer une tête en colère à Adélaïde mais là cela commençait vraiment à faire trop. Entre la collègue de ce matin, un enlèvement, des types suffisamment cons pour pas se renseigner un minimum sur à quoi ressemble leur cible, son petit moment en paix avec Adel gâché et un coup TRÈS désagréable dans les côtes. Maintenant elle était en colère pour de bon.

Maintenant, Eliza n’avait qu’une idée en tête. Envoyer ces messieurs à l’hôpital, sans passer par la case départ ni la case poste de police. Plus envie de parler, plus envie de jouer, maintenant cela sera séance de cassage d’os. Si il fallait leur casser une brique sur la tête et bien soit.

Bien décidée à ne pas laisser trop de temps au bonhomme au bâton, elle utilisa son pouvoir afin de soulever le couvercle d’une poubelle traînant dans la ruelle et l’envoya vers la tête de ce cher monsieur.


Revenir en haut Aller en bas
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 822
Date d'inscription : 20/10/2014


Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Re: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] EmptyLun 16 Mar - 22:21

Un substitut non voulu
ft. Adélaïde et Eliza

Alors que la situation était au combat, Adélaïde se retrouvait au sol, désirant discuter et surtout expliquant le quiproquo des noms, malheureusement, même si l'un semblait être assez réceptif, celui qui se battait contre Eliza, il était bien trop occupé pour comprendre toute cette histoire
[*]. Néanmoins, lorsqu'elle se mit à crier qu'elle ne porte pas le nom qu'on lui attribuait, un moment de faiblesse fit apparition chez l'homme au Bô. Cette faiblesse, fut assez importante car un couvercle de poubelle, maîtriser par la pensée de la demoiselle vint lui percuter le crâne, lui faisant perdre prise et surtout l'écrouler au sol. [**] L'homme encore debout fit signe des mains comme quoi il ne voulait pas se battre, il venait de comprendre son erreur, il semblait même avoir compris une chose qui devait échapper aux deux femmes. Vu le regard, et le pouvoir car oui il a bien vu ce qui s'est passé à l'instant, il savait qu'il avait sûrement peu de temps pour s'expliquer, alors il va en profiter et advienne que pourra.

"Attendez !!! Miss Plan... euh.. Osborne ?.. On est de votre côté ! Je vous promets ! On nous a dit qu'on pourrai trouver Mademoiselle Osborne ici et qu'elle pourrait nous aider ! Que vous êtes la seule pour nous permettre de nous libérer de Miss Plantule et mettre fin à sa terreur.. Aidez nous je vous en pris.. Désolé de ce qu'on a fait !!!"

L'homme se jeta au sol, venait se mettre à courbette pour se faire pardonner de tout ça. Il a l'air réellement sincère, aucune once de mensonge, il semblait réellement en panique. Si la curiosité est de mise, peut-être qu'il arrivera à sauver sa vie, il espère juste que c'était bien une erreur de leur part car si c'est réellement le cas, si les deux femmes en face de lui se trouve être celles qu'il pensait il y a encore quelques instants, alors sa vie se finira ici même. Il sait très bien que Plantule n'est pas le genre de femme qui laisse ceux qui l'attaque en vie, elle met un règne de terreur flagrant. Il regardait son ami au sol, juste légèrement dans les pommes, mais quand même.. il est sans défense donc il pourrait facilement se faire tuer et lui ne pourra rien faire pour l'aider. Il faut vraiment qu'elles acceptent de discuter, dans un endroit calme pour expliquer la situation, mais tout ça à très mal commencer.[/justify]
[*]


hommes:
 
Jet de dés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty
MessageSujet: Re: Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]   Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un substitut non voulu [PV Adélaïde et Eliza]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2019-