La ville est en Novembre 2020

Partagez
 

 Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 437
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] EmptyLun 20 Jan - 19:15

Oklm, c'est un bouffon

ft. Nemeroff Dreiden
"La sagesse fait partie des nombreux handicaps avec lesquels on doit vivre"

Tu avais des soupçons sur la famille Ditton depuis de très nombreux mois. Malheureusement, il faisait partie de ces personnes extrêmement riches qui étaient intouchables... Tu le savais car tu en faisais partie également. Tu avais quelques espions dans le Gouvernement qui t'annonçaient qu'ils n'arrivaient pas à mettre la main dessus... Cette famille avait de très bons avocats et aucune preuve pour les incriminer. Quant à toi, tu avais une folle envie d'exterminer cette famille de voleurs qui te mettaient des bâtons dans les roues concernant tes trafics d'oeuvre d'art.

Tu avais donc décidé qu'il était temps de passer à l'action. Sauf que, tu enchaînais les malchances car la famille venait d'engager un baby-sitteur pour les soirs où ils étaient absents... Tu avais soupiré et levés les yeux au ciel. Cependant, tes petites recherches t'avaient faites découvrir que le baby-sitteur était sourd. Tu avais presque ri en apprenant cette information. Un sourd qui allait garder des enfants ? C'était vraiment la meilleure nouvelle de la journée ! Tu n'avais pas foncée tête baissée dans cette maison ; même un handicapé pouvait se montrer dangereux. Mais pas celui-là. A première vue, il avait l'air réellement inoffensif.

Après plusieurs semaines de doutes, de recherches et de débats intérieur, tu décidas de passer à l'action. Seule. Tu aurais pu demander à un de tes hommes de main d'y aller mais tu avais pris cette affaire très à cœur, très personnellement. Tu avais donc décidé d'y aller toi-même. A tout casser, cette mission allait te prendre 10 minutes. Portant tes habits de mission, tu te dirigeais vers la grande maison et escaladais la haie qui entourait la maison. Pas de chiens de garde, comme prévu. Tu avançais vers la fenêtre et t'introduis dans la maison.

Tu essayais d'être le plus discret possible... Car si le baby-sitteur était sourd, ce n'était pas le cas de l'enfant qu'il gardait et tu ne voulais pas qu'elle prévienne l'adulte qui la gardait. Tu voyais les lumières qui étaient allumées et tu entendais les bruits de jouets tomber au sol. Maintenant, tu allais te diriger vers le bureau pour essayer de trouver le tableau que ces brigands avaient dérobé. C'était quand même ta cible ce tableau alors il te revenait de droit !



Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 300
Date d'inscription : 26/11/2019


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] EmptyLun 20 Jan - 19:37

OKLM, c'est un bouffon
F. Byby



Le gouvernement m'avait mandaté pour une nouvelle mission. Depuis quelques mois, il semblait qu'on aimait bien m'envoyer dans des missions casse-gueule, je ne sais pas vraiment pourquoi. Dans le pays voisin, sur une île dangereuse, accompagner un prince d'une autre nation. Des missions assez chiantes que personne ne voulait et celle-ci n'échappait pas.

Une famille était fortement soupçonnée de vol, mais aucune preuve n'avait pu être relevée par le parquet contre eux. De ce fait, ils avaient décidé d'envoyer un mouchard dans leur petit cocon familial. Ce mouchard, c'était moi. Un jeune étudiant sourd et qui était plutôt silencieux. L'enfant de cette famille était connu pour être agaçant. Mais le sourd que j'étais était insensible aux cris et aux pleurs. Et ça marchait bien, je n’avais pas de mal de tête ou envie de mettre d'enfant dans le congélateur comme ça avait été le cas pour les précédents baby-sitter.

De plus, les parents ne soupçonnaient pas que j'étais en réalité un flic infiltré. Qui soupçonnerait un pauvre sourd handicapé et « inoffensif ». Toujours se méfier de l'eau qui dort. Je pouvais suivre les déclarations via leurs lèvres et ils semblaient que ses derniers jours, ils avaient pris la confiance en ne se méfiant pas réellement de moi. Je commençai à avoir les pièces du puzzle qui s'assemblait. Deux semaines à garder leur enfant et en plus … J'y gagnai de l'argent. Ce n’était pas beau ? Et ça m'entraînait pour garder mon neveu peut-être à l'avenir.

Ce soir-là, les parents étaient partis à l'opéra et je gardai leur fille comme d'habitude. L'enfant était capricieuse et virulente avec ses jouets, un peu trop excités. J'étais assis sur le canapé à boire dans ma bouteille d'eau et surveiller que tout se passe bien. L'heure du couché était d'ailleurs arrivée. Sans plus attendre, je m'étais redressé pour prendre la gamine avec moi et monter à l'étage afin de la coucher. Le coucher était toujours difficile, mais quand je fronçais les yeux, elle avait tendance à prendre peur et se taire. Sûrement l'avantage d'être un géant et de faire peur aux enfants en faisant un semblant de colère.

Alors que je redressai la couette sur elle, une drôle de sensation me parcourra le dos, une sensation pas très agréable. Un courant d'air. Rien d'alarmant me direz-vous, une vieille maison c'était normal. Mais non. J'étais très réceptif à mon environnement et je savais que ce courant d'air n'était pas normal. Terminant de coucher l'enfant, j'avais attrapé Sophie, sa petite girafe en caoutchouc qui fait « pouic pouic » et je sortais de la chambre. Suivant le courant d'air, j'étais arrivé devant une fenêtre ouverte qui était fermée tout à l'heure. Sans attendre, je la refermai en regardant avant dehors s'il n'y avait personne.

C'était à ce moment-là que j'ai vu une ombre tourner dans le couloir et je m'étais avancé doucement en direction de l'endroit. J'avais pu découvrir une personne qui ne devrait pas être ici et sans plus attendre, j'avais balancé Sophie la girafe dans sa tête pour attirer son attention, dans un magnifique « POUIC » :

• Vous n'avez rien à faire ici. Dégagez d'ici avant que j'appelle la police.

Oh wait … Mais je suis la police normalement. Puis un sourd qui appelait la police, c'était assez cocasse. 

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 437
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] EmptyMer 22 Jan - 20:42

Oklm, c'est un bouffon

ft. Nemeroff Dreiden
"La sagesse fait partie des nombreux handicaps avec lesquels on doit vivre"

Qu'est-ce que le baby-sitteur allait bien pouvoir faire ? Non pas que tu avais un problème avec les handicapés mais tu devais reconnaître pour le coup que la famille avait été idiote d'engager une personne comme lui. Tu te faisais tout de même discrète. Il ne manquerait plus que leur môme entende le bruit pour alerter le flic qu'ils avaient engagés. Tu entendais qu'il se rapprochait de la fenêtre ouverte que tu n'avais pas eu le temps de fermer... Avec un peu de chance, en plus d'être sourd, il serait un peu stupide et aurait oublié que cette fenêtre était fermée quelques minutes plus tôt.

Tu ne bougeas pendant quelques secondes pour ne pas attirer son attention et espérer qu'il ne remarque pas ta présence dans l'ombre... Tu décidais néanmoins de bouger doucement pour te diriger vers le bureau mais tu reçus un projectile dans la tête. Une genre de girafe qui faisait "pouic" chaque fois qu'on l'a touchait et répondait au doux nom de Sophie. Tu venais donc de te prendre un pouic de la part de Sophie dans la tronche. Tu pinças les lèvres, te demandant si flic de bas étage était sérieux. Tu sorties de l'ombre pour le regarder avec ton air mauvais.

- Vous n'avez rien à faire ici. Dégagez d'ici avant que j'appelle la police.

- Tu penses me faire peur l'handicapé ?


Autant le dire clairement, tu n'appréciais pas les handicapés. Tu pourrais développer et donner mille arguments pour lesquels tu ne les appréciais pas mais ce n'était certainement pas le lieux ni le moment. Et puis, qu'est-ce qu'il était en train de déblatérer cet abruti ? Il était lui-même de la police ! Cependant, tu n'allais pas lui demander plus d'explications, tu avais un tableau à récupérer. Regardant au sol, tu remarquais un petit train en bois ; tu te baissas et lui lanças rapidement, essayant de viser sa tête.

Tu te fichais un peu de savoir si le jouet avait toucher sa cible, tu voulais simplement l'occuper pendant que tu courrais vers le bureau pour fermer la porte à clé une fois à l'intérieur. Tu mis une chaise contre la porte pour bloquer la poignée ; précaution en plus. Sans attendre plus longtemps, tu commençais à fouiller le bureau, les tiroirs, les étagères, tout ce qui pouvait donner un indice concernant ce tableau voler. Tu le savais, il n'allait pas tarder à entrer dans la pièce mais tu voulais simplement piquer des informations et t'enfuir par la fenêtre. Tu ne pourrais pas emporter le tableau ce soir.



Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 300
Date d'inscription : 26/11/2019


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] EmptyMer 22 Jan - 21:18

OKLM, c'est un bouffon
F. Byby



L'handicapé. Cette réplique ne me touchait même pas. Une insulte pas très sympa, mais que j'avais l'habitude de me prendre à l'école. Ça ne faisait jamais plaisir, mais que répondre à ça. C'était une réalité aussi. Une main dans la poche et l'autre contre ma jambe, j'observai la femme qui semblait être un minimum renseigné sur moi. Comment savait-elle pour ma condition ? J'aurais tout le loisir de lui demander quand je l'aurais maîtrisé.

La regardant, j'avais vu son mouvement de ramasser un objet et le balancer, je l'avais esquivé en pivotant sur le côté, j'avais même senti un nouveau courant d'air … Le morceau avec cassé une vitre et je savais que ça allait me retomber dessus … Sans plus attendre, je m'étais tourné, mais la femme avait déjà fui vers le bureau. Pestant, je m'étais dirigé vers la porte, mais elle avait réussi à coincer la porte.

Il m'avait bien fallu quelques minutes pour la défoncer à coup de pied à d'épaule, j'avais le bras tout engourdi à force de forcer la porte … Ce n’était pas agréable, mais nécessaire. La porte avait terminé par céder, explosant une partie du cadre de la porte, mais ce n'était pas bien grave pour le moment.

• Allez madame Pasthèque, tu vas gentiment te rendre.

J'avais de nouveau Sophie dans la main. Une arme terrible. Le bureau était déjà un peu en bordel, en plus d'avoir la porte explosée, mais ça ne me préoccupait pas trop. Je voulais choper cette femme maintenant, savoir ce qu'elle venait faire ici.

• Au nom de la loi, je vous arrête !

Je sortais mon insigne, même si j'avais pas grand espoir que ça marche. Sans plus attendre, je m'étais élancé vers elle. J'étais rapide, c'était indéniable, encore heureux avec tous les entraînements matinaux que je me bouffai. J'essayai de compenser mon handicap par une forme physique exceptionnelle. Arrivé à son niveau, je m'arrêtai afin de venir lui coller un coup de Sophie sur le visage :

•Tiens mange la girafe ! 

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 437
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] EmptyDim 26 Jan - 23:13

Oklm, c'est un bouffon

ft. Nemeroff Dreiden
"La sagesse fait partie des nombreux handicaps avec lesquels on doit vivre"

Tu râlais et te maudissais intérieurement de l'avoir sous-estimé ! Ne pouvait-il pas faire comme toutes les personnes de son espèce ? Ne rien entendre et jouer les innocents. Malheureusement pour toi, il avait l'air d'être tenace et ne voulait pas te laisser fouiller le bureau tranquillement ; en plus de cela, tu ne trouvas rien d'intéressant. Tu l'entendais donner des coups dans la porte mais tu ne trouvas pas de papiers ou de clés suspectes qui auraient pu attirer ton attention ; tu refermais le tiroir du bureau quand il entra dans la pièce.

- Allez madame Pasthèque, tu vas gentiment te rendre.

Tu haussais un sourcil, n'étant pas certaine du langage qu'il venait employé ? Non mais il devait à peine avoir 20 ans et il se permettait de faire ce genre de réfléchir ? Décidément, la jeunesse se perdait... La jeunesse et la crédibilité car tu savais parfaitement qu'il n'allait pas faire grand chose avec cette petite girafe entre les mains. Evidemment, il était peut-être policier mais il n'était pas venu avec son arme de fonction ; ce serait trop bizarre. Un avantage pour toi qui avait ramené de quoi de te défendre au cas où.

- Au nom de la loi, je vous arrête !

- Essaye donc.

Il avait la tête sur les épaules le gnome car il n'hésita pas une seule seconde à te foncer dessus avec son insigne et sa girafe qu'il ne voulait pas lâcher ; te la collant même contre ton visage. Tu ne bougeas pas d'un pouce et pris une grande inspiration pour te calmer et surtout réprimer cette envie de meurtre. Tu poussas légèrement la girafe avec ton index afin qu'elle ne soit plus contre ton visage ; dieu sait ce qu'elle avait touché avant d'arriver contre toi.

- Tu es nouveau dans le métier toi ? C'est presque mignon... Mais si tu veux vraiment arrêter ton adversaire, tu ferais mieux de faire ça.

Sans perdre un instant, tu levas ton genou pour lui mettre un coup dans le ventre dans le but de lui couper la respiration quelques secondes. Tu n'allais pas le tuer, il était nouveau dans le métier donc les erreurs faisaient partie du quotidien. On apprenait mieux en se faisant un peu taper sur les doigts. Tu reculais de quelques pas pour garder un œil sur lui.

- Tu ne sais pas dans quoi tu t'en embarqué. Je te conseille de fermer les yeux sur toute cette histoire et d'aller t'occuper du môme qui va commencer à être réveillé par le boucan que tu fais.



Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 300
Date d'inscription : 26/11/2019


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] EmptyDim 26 Jan - 23:32

OKLM, c'est un bouffon
F. Byby



La girafe n'avait pas eu grand effet, mais ce n'était pas réellement le but ici. C'était juste de la diversion le temps de couvrir mon assaut directement contre elle. Un assaut qui se termina devant elle, mais la jeune femme semblait avoir de bon réflexe. En plus d'une remarque un peu horripilante, la jeune femme essayait de me donner des conseils.

Notamment en me montrant un magnifique coup de genou bien placé pour me coucher, arrivant devant elle, j'avais vu le genou monté. J'avais serré les dents et contracté mon ventre … Je savais parfaitement que je ne pourrais pas esquiver ou que j'aurais le temps de bloquer, donc il n'y avait plus qu'à encaisser. L'impact était dur, mais grâce à mes abdos, l'estomac n'avait pas été violemment touché. J'avais une grande douleur au ventre et le souffle un peu couplé, mais rien de définitif.

La jeune femme ne semblait pas hésiter à utiliser la force … Elle avait même la gentillesse de me donner une chance de fuir. Feintant de tomber en avant à cause de son coup, j'avais feint la chute, faisant un pas en avant au dernier moment dans sa direction en armant mon poing. Si elle voulait utiliser la force, on allait donc être deux.

Mon coup de poing était plutôt rapide et l'impact allait être violente, surtout que le s muscles de mon bras était tous contracté, les veines ressortaient. Mon regard c'était légèrement plissé et était plus froide. Je n'étais pas du genre à me faire marcher dessus. J'allais devoir la maîtriser par la force.

• Merci des conseils. J'apprends plutôt vite, donc je vais appliquer dès maintenant vos gentils conseils madame. Et vous en faites pour l'enfant, elle est plus bruyante que ça.

J'essuyai la bave au coin de mes lèvres, que j'avais lâchées en encaissant le coup tout à l'heure. Il était hors de question que je me fasse avoir comme ça. Je ne savais pas qui elle était, mais en tout cas, ce n’était pas une simple voleuse, elle voulait quelque chose de précis :

• Je vous retourne la gentillesse, dégagez d'ici et je vous laisse tranquille. Sinon, j'ai bien peur qu'on doive allez plus loin que de simples coups de genoux et des coups de jouets.

J'étais déjà de profil sur mes appuis. Je me doutai qu'elle n'allait pas partir aussi gentiment que ça. Donc j'étais prêt à combattre, je n'avais pas d'arme, mais je n'étais pas aussi faible qu'elle semblait le penser. Je m'étais préparé pour ce genre de chose contre des personnes bien plus terrifiantes que ça .

• Je ne sais pas ce que vous voulez exactement, mais je ne peux pas vous laisser faire.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 437
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] EmptyLun 27 Jan - 0:23

Oklm, c'est un bouffon

ft. Nemeroff Dreiden
"La sagesse fait partie des nombreux handicaps avec lesquels on doit vivre"

Tu voulais lui laisser une petite chance de fermer les yeux sur cette histoire et retourner ce sur quoi on l'avait engagé. Il avait le choix de partir, lire un bon livre dans le salon et faire comme si il ne te voyait pas... Ou mourir car si tu devais faire un massacre dans cette maison, tu n'hésiterais pas. Malheureusement, il semblait avoir fait le mauvais choix puisqu'il te donna un sacré coup de poing au visage ; te faisant reculer de quelques pas et surtout fit saigner ta lèvre sur le côté. Alors ça, il allait le payer.

- Merci des conseils. J'apprends plutôt vite, donc je vais appliquer dès maintenant vos gentils conseils madame. Et vous en faites pour l'enfant, elle est plus bruyante que ça.

Tu levais la tête avant de reporter ton regard vers le policier... Est-ce que la vie de cette gamine était si importante que cela ? Si oui, tu pourrais certainement l'avoir par les sentiments. Il te retourna la proposition : partir d'ici ou subir bien que de simples coups de genoux. Tu plissais légèrement les yeux. Il était tenace, tu ne pouvais pas lui ôter ça. Il semblait se préparer à une nouvelle attaque de ta part... Mais cette fois, tu allais devoir la jouer finement.

-  Je ne sais pas ce que vous voulez exactement, mais je ne peux pas vous laisser faire.

Le meilleur moyen de faire du mal à quelqu'un était de savoir ce qu'il désirait réellement ; au plus profond de lui. Ainsi, tu sauras sous quel angle tu pourrais l'attaquer. Les sentiments étaient toujours plus forts que tout, c'est ce qui faisait la faiblesse des humains malheureusement... Toujours guidés par leurs sentiments. Tu lui fis ton plus beau sourire et regardait le jeunot dans les yeux, gardant ton air sérieux.

- Dis-moi. Quel est ton désir le plus profond ?

Cela pouvait peut-être prendre du temps car certaines personnes étaient plus complexes que d'autres... Mais il avait forcément un désir, une envie enfouie quelque part au fond de lui. Même quelque chose qui pouvait paraître anodine. Tu faisais rapidement le rapprochement et lorsqu'il expliquait qu'il voulait protéger les faibles... Tu compris rapidement que l'enfant était la cible parfaite, tu commençais à te diriger vers la chambre de cette enfant, espérant pouvoir esquiver les attaques du flic.



Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 300
Date d'inscription : 26/11/2019


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] EmptyLun 27 Jan - 0:55

OKLM, c'est un bouffon
F. Byby



J'étais prêt à me battre pour la justice en laquelle je croyais et ce qui était important pour moi. Ma vie, je la risquai chaque jour en aidant les gens qui en avaient besoin et je ne le regrettai pas pour le moment. Et ça ne changera pas ce soir, même si ce couple était des criminels, leur enfant était innocent et ils avaient des droits.

Je m'attendais donc à entrer dans un combat beaucoup plus sauvage que les quelques coups qu'on avait échangés pour le moment. Cependant, je ne m'étais pas attendu à me retrouver face à une Télékyns et la surprise avait été énorme quand mon regard croisa le sien, en entendant sa phrase.

C'était comme si mon esprit quittait mon corps, comme si je tombais dans un trou sans aucun fond. Je n'étais plus vraiment maître de mes paroles et de mon corps. Mon cerveau n'avait pas mis longtemps avant de ressortir cette chose que j'essayai d’enfouir au fond de moi. Cette chose que je ne voulais pas avouer et qui me poussait de l'avant :

• Je veux qu'on reconnaisse ma valeur. Je veux protéger les faibles, car il n'y a pas de honte à l'être … Et avec de l'effort, on peut devenir fort …

Je parlai sans pouvoir réellement me retenir, comme si j'étais possédé, cette sensation était fortement désagréable, comme si je n'avais plus le contrôle de rien. Mais le plus douloureux, c'était d'entendre ma propre vérité, que je n’avais aucune valeur aux yeux des gens, pour différente raison et que les faibles étaient toujours les victimes. Cela n’enrageait au plus profond de moi.

Et il semblait que cette rage avait réveillé et stimulé cette chose au fond de moi. Que personne, ni moi ni les autres pouvions voir. C'était infime, une goutte dans un vase noir, mais au fond de se vase, un océan de ténèbres n'attendait que de sortir … Et avec cette douleur que je ressentais dans ma poitrine … Le vase commença à déborder libérant les ténèbres au fond de mon cœur.


J'avais d’ailleurs repris conscience à ce moment-là et m'étais dirigé vers la jeune femme qui semblait fuir en direction du couloir. Mon regard était bien différent d'il y a quelques instants, j'étais beaucoup plus froid et effroyable, beaucoup plus effrayant.

• Qu'est ce que tu m'as fait ?!

Je n'avais d'ailleurs pas hésité à lui bondir dessus avec une vitesse et une force monstrueuse, ne me retenant plus, l'attrapant à la gorge. Je voulais la plaquer contre le mur pour l'arrêter, mais le choc avait été beaucoup trop violent et on était passé tous les deux à travers le mur pour atterrir dans le salon alors que j'étais tombé au sol à cause de la force que j'avais mis et le fait que le mur avait cédé.

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 437
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] EmptyDim 2 Fév - 14:06

Oklm, c'est un bouffon

ft. Nemeroff Dreiden
"La sagesse fait partie des nombreux handicaps avec lesquels on doit vivre"

Est-ce que tuer un enfant t'empêcherait de dormir ? Mmh. Non. Tu n'avais même pas besoin de réfléchir très longtemps pour savoir que tu serais capable de tout pour parvenir à tes fins. Cela faisait plusieurs semaines que tu voulais récupérer ce tableau et il y avait toujours des imprévus de dernières minutes ; cela commençait à te pomper l'air de devoir toujours retarder l'échéance. Cette fois, tu repartirais avec ce tableau quitte à devoir décimer toute une famille et le baby-sitteur.

Le laissant dans sa transe, tu profitas de ce moment d'égarement pour foncer vers la chambre de la gamine ; malheureusement stoppé par le jeune policier qui semblait avoir repris du poil de la bête. Evidemment, il était très en colère et ne comprenait pas ce que tu lui avais fais... Quant à toi, le fait d'avoir été gentiment plaquée contre une porte coulissante qui avait cédé sous votre poids te faisait devenir folle. Vous étiez arrivés dans le salon et en te relevant, tu fus prise d'une folle envie de le massacrer.

Tu ne saurais décrire ce que tu ressentais actuellement. Ce n'était pas de la colère non... C'était plus, beaucoup plus. Même la haine ne semblait pas assez forte pour poser des mots sur tes sentiments. Tu replaças une mèche de tes cheveux qui te gênait avant de foncer sur lui comme un catcheur qui voulait absolument gagner son match. Tu l'emportas avec toi pour le plaquer contre le mur mais il te donna un coup qui te fit reculer de quelques pas. On ne pouvait pas dire qu'il manquait de force le brave garçon.

Cependant, chaque coup qu'il te donnait t'énervait plus encore. Tu n'avais jamais eu autant de envie de tuer quelqu'un à ce moment précis. Arrivée à hauteur des chaises du salon, tu t'emparas de lui d'elle afin de l'utiliser comme une arme pour lui mettre un coup dans le visage puis dans le dos. Tu n'étais pas certaine que ce coup soit autorisée au catch... Mais vous n'étiez pas sur un ring, tous les coups étaient permis.



Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 300
Date d'inscription : 26/11/2019


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] EmptyDim 2 Fév - 14:43

OKLM, c'est un bouffon
F. Byby



La porte contre le mur avait cédé et je devais avouer que je ne l'avais pas prévu … Le bureau était déjà dans un sacré bazar … Ça allait sûrement être retenu sur ma paye ça je le savais déjà. Me relevant rapidement, je cherchai du regard ou était l'autre furie, cette dernière était déjà prête à passer à l'offensive et avais foncé sur moi, m'attrapant et me plaquant contre le mur avec une certaine force.

Mais en combat de force pure, malgré que j'étais un simple humain sans pouvoir, je n'avais pas à rougir. Attrapant ses poignets, je les tordais doucement pour lui faire lâcher prise et j'avais lancé un coup de poing dans ses côtés, essayant de toucher le foie pour la calmer une bonne fois pour toutes, mais mon coup avait raté et l'impact l'avait juste fait reculer.

La suite se passa très vite sans que je ne comprenne quoi que ce soit … La femme avait attrapé une chaise et avait fracassé cette dernière sur mon visage. L'effet avait été immédiat, j'avais l'impression d'avoir un black-out total, ma tête avait été secouée si fort que j'avais perdu conscience pendant une fraction de seconde tombant genoux à terre. Puis elle avait abattu la chaise sur mon dos me laissant au sol … Un liquide rouge se rependait depuis la partie droite de mon visage.

J'avais du mal à comprendre ce qui se passait exactement, j'avais l'impression d'avoir été percuté par un train ou un véhicule …Après quelques secondes, j'avais commencé à me relever. Le mal de crâne me rongeait littéralement la tête, mais j'avais terminé par me tenir debout en crachant au sol. Une bonne quantité de sang dans ma bouche avait été expulsée grâce à cette action.

• Tu veux donc la jouer comme ça …

Je n'étais pas en colère, je n'étais pas apeuré … Mais j'étais enragé. Une rage qui se lisait dans mes yeux. Une lueur terrifiante et sombre. C'était assez rare que j'entre dans un état pareil, j'étais plutôt tête froide habituellement. Mais le mal de crâne et ce coup bas m'avaient mis de mauvais poil. Fonçant vers elle, j'avais vu un nouveau coup de chaise partir dans ma direction. Mais cette fois je l'avais contré en mettant mon bras en opposition, la douleur de l'impact était grande, il m'avait même semblé entendre une chose craquer dans mon bras, mais j'avais repoussé la chaise puis donné un coup au niveau de l'estomac de la jeune femme avec mon poing libre.

Une fois devant elle, je l'avais de nouveau attrapé par la gorge. Pas besoin de parler, j'avais compris que ça n'avait aucun intérêt avec elle, j'allais la briser en morceau et la remmené au commissariat.

• AHHHHHHH !

J'avais commencé à hurler en contractant l'ensemble des muscles de mon corps afin de la soulever assez violemment. Du haut de mon mètre quatre-vingt-dix et mes muscles de mon bras mis à contribution, je l'avais soulevé afin de l'abattre violemment sur le dessus du piano du salon dans un fracas dont je ne pourrais pas me délecter … Mais qui avait été assez violent d'après le léger mouvement de piano … Lâchant la femme j'avais mis un genou à terre en haletant ….

• Sale garce ….

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-