La ville est en Septembre 2020
-53%
Le deal à ne pas rater :
Chargeur rapide sans Fil Universel 10 W – Limxems – Classe A+++
15.99 € 34.20 €
Voir le deal

Partagez
 

 Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 409
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 EmptyDim 9 Fév - 18:38

Oklm, c'est un bouffon

ft. Nemeroff Dreiden
"La sagesse fait partie des nombreux handicaps avec lesquels on doit vivre"

La colère ? Tu connaissais. La joie ? Tu avais une brève idée de ce sentiment. La peur ? Tu ignorais totalement ce que ça pouvait être. Mais là, tu ne ressentais qu'une seule chose : La haine. Tu n'avais jamais eu autant envie de tuer quelqu'un qu'à cet instant même. Même les concurrents de ta mafia n'avait pas eu le droit à un telle colère. Même les personnes qui ne te remboursaient pas n'avaient jamais subi ça. Ce gamin, tu ne le connaissais même pas. Il était insignifiant pour toi alors pourquoi étais-tu si en colère ?

Tu voulais ce tableau. Et tu n'appréciais pas que l'on se mette en travers de ton chemin. Tu avais pris une arme improvisée, une chaise pour l'assommé une première fois avec un coup dans la tête avant d'enchaîner avec un coup dans le dos. Il venait de tomber au sol et tu espérais que le message était suffisamment clair : Si jamais il se relevait, tu n'hésiterais pas à le tuer. Malheureusement, en plus d'être un handicapé de première, il n'avait pas d'instinct de survie. Voilà un brave homme qui avait dû subir toute son enfance.

- Tu veux donc la jouer comme ça …


- Tu aurais mieux fait de rester couché.

Tu repris ton arme improvisée en main ; étant déjà bien amochée, cette chaise serait un bon moyen d'empaler ton adversaire pour le terminer. Tu tentas de lui remettre un coup mais ce petit merdeux para l'attaque avant de te donner un coup dans l'estomac. Si tu avais entendu quelque chose craqué de son côté, tu ne pouvais pas dire que tu tiens ça allait mieux... Tu étais persuadée que si tu avais mangé, ton estomac aurait tout rendu vu l'impact que tu venais de te recevoir. Tu avais mal, très mal. Mais ce n'était pas pour autant que tu allais abandonner ce combat ; c'était bien mal te connaître.

Tu n'eus même pas le temps de te relever ou te défendre que tu venais d'être envoyée sur le piano pour l'accorder et tu pouvais affirmer que tu allais avoir un sacré mal de dos les jours suivants. Le souffle coupé, tu sentis quelque chose de chaud et liquide à l'arrière de ton crâne ; posant une main dessus, tu remarquais que ta belle chevelure blanche venait d'être tâchée de rouge. Ta respiration s'accéléra et tu te levas d'un bond, bien que ta tête tournait, tu trouvas le courage de lui donner un coup de pied dans l'épaule pour le faire tomber à la renverse.

A ton tour tu le choppas, bien que tu avais moins de force que lui et puisqu'il se défendait, tu avais du mal à l'envoyer valser comme il venait de faire. Vous battiez bien que cela ressemblait à de la chamaillerie et vos pitreries terminèrent à travers un mur très fin, vous faisant tomber dans une pièce que l'on pourrait qualifier de secrète. Jackpot. Le tableau était là. Par contre, comment allais-tu pouvoir l'emporter et faire en sorte que l'handicapé te fiche la paix ? C'était la question que tu te posais.



Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 229
Date d'inscription : 26/11/2019


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 EmptyDim 9 Fév - 19:28

OKLM, c'est un bouffon
F. Byby



Le combat était violent et aucun de nous deux ne voulaient lâcher prise. J'avais beau être un petit handicapé aux yeux des gens, j'étais loin d'être le mouton de la ville. Mes crocs étaient acérés et je savais les utiliser quand il le fallait. La jeune femme venait d'ailleurs de le découvrir directement. On avait accordé nos pianos sur ça apparemment.

Mais tout comme moi, elle ne semblait pas vouloir en rester là. Elle se releva du piano directement et avec une certaine … Rage ? Je ne saurais pas vraiment le décrire mais je me préparai à tout pour le coup. Elle m'avait d'ailleurs donné un coup de pied assez douloureux à l'épaule me faisant reculer sur une certaine distance avant de me foncer dessus. C'était un combat au corps à corps à très courte distance. Je bloquai les coups que je pouvais plus que je n'attaquai.

J'avais terminé par me retrouver dos à un mur, puis un coup de la femme m'avait fait passer à travers le mûr. Assez surpris, j'avais attrapé la cambrioleuse par sa chevelure afin de l'entraîner avec moi. Une nouvelle encore plus douloureuse que les autres. Ça devenait vraiment énervant à force. A croire que cette baraque était en carton.

De nouveau aux sols …. J'avais eu du mal à me relever à cause de la douleur et de la fatigue qui persistait réellement. Mais ce qui m'interpella c'était cette nouvelle pièce … Je ne l'avais jamais vu et son contenu était plutôt déroutant. Serait-ce donc la fameuse preuve de culpabilité du couple ? Ca y ressemblait. Mais je n'avais pas vraiment le temps d'y faire attention. Mon regard se reporta sur la femme en question, la voyant se relever, j'avais fais de même en me dirigeant vers elle, le regard encore plus froid et sombre.

Il était vraiment temps qu'on termine cet affrontement. Arrivant devant elle, je ne lui laissais même pas le temps de comprendre ce qui allait se passer et lança un low kick afin de lui faire perdre l'équilibre.

• C'est terminé maintenant ! … Argh

Alors que je venais pour écraser mon poing dans son visage afin de la mettre une bonne fois pour toutes à terre, une chose m'avait frappé et fait tomber au sol de nouveau, me laissant quelques instants inertes le temps que mon esprit revienne à lui et surtout comprenne ce qu'il venait de se passer …

FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 409
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 EmptyMer 12 Fév - 17:11

Oklm, c'est un bouffon

ft. Nemeroff Dreiden
"La sagesse fait partie des nombreux handicaps avec lesquels on doit vivre"

Tu devais bien l'avouer, tu commençais à être fatiguée. Fatiguée physiquement des coups que tu te prenais aussi psychologiquement car tu en avais ras la casquette que ce petit flic de bas étage te mette des bâtons dans les roues. Il était tenace, beaucoup trop à ton goût. Tu appréciais les gens tenaces lorsqu'ils étaient de ton côté... Quand tu te devais te battre contre eux, tu avais bien envie de fracasser leurs petites gueules sur le premier objet pointu qui te passait sous la main.

Plus les minutes passaient et plus tu étais en colère. L'envie de tuer n'avait jamais été aussi présente et les bleus, les coupures et les traumas n'arrangeaient en rien cette colère grandissante. Si tu te regardais dans un miroir là tout de suite, tu ferais sûrement peur. Bien loin de ton habituelle coquetterie, tu ressemblais plus à boxeur en plein match. Le low kick bien placé, tu tombas au sol une nouvelle fois et la respiration coupée... Cette fois, tu en marres. Avant qu'il ne te file un autre coup de poing, tu roulas sur le côté pour lui donner un coup de crosse derrière la tête.

Tombant au sol, tu avais désormais le champ libre. Tu levas la tête pour regarder l'imposant tableau ; tu savais que tu n'arriverais pas à l'emmener, surtout si il y avait un risque qu'il se réveille. Tu le regardais de nouveau, évanoui. Ce serait le bon moment pour l'achever, non ? Et puis tu te rappelais de ses paroles. Non, d'abord, tu allais le faire souffrir. Tu pris ton arme en main et sortie de cette pièce secrète ; tes chaussures pleine de sang laissait la trace de ton passage et tu entras tout discrètement dans la chambre de l'enfant qui dormait profondément.

Au moins, on pouvait dire qu'elle avait le sommeil très lourd. C'était même à se demander si on ne lui avait pas glissé un somnifère... Heureusement pour toi, ce serait plus simple pour toi de tuer quelqu'un qui n'allait pas se débattre. Tu pointas ton arme vers la tête de la gamine mais tu entendis que le flic suivait tes pas ; pas le temps de tirer mais tu la tenais en joue, prête à tirer si il faisait le moindre faux pas.



Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 229
Date d'inscription : 26/11/2019


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 EmptyMer 12 Fév - 17:27

OKLM, c'est un bouffon
F. Byby



Le coup m'avait fracassé l'arrière du crâne et j'étais tombé au sol directement … C'était un carnage et la maison commençait à être dans un état plutôt pitoyable. A tel point qu'on avait réussi à trouver une pièce secrète que même la police n'a pas trouvé, c'était pour dire. Inconscient au sol je ne bougeai plus vraiment.

C'est quelques instants après que j'avais repris conscience en me relevant avec un sacré mal de crâne. J'avais l'impression que mon corps avait été percuté par un train à pleine vitesse et ce n'était pas agréable. Voyant les traces de pied sortir de la pièce, je les avais suivi afin de retrouver l'autre teigne. Je titubai un peu en marchant arrivant jusque dans la chambre de la fille que j'étais censé garder cette nuit, avec la voleuse ayant son arme sur sa tête.

• Espèce de ….

Mes dents se serraient entre-elle, faisant même un bruit de grincement. Je venais essuyer mes lèvres pleines de sang en la fixant. J'étais réellement en colère maintenant, une colère noire et une haine envers cette personne qui se rabaissait à faire des choses assez basses. Cette colère déclencha de nouveau ce débordement au fond de mon cœur, libérant une des choses les plus sombres que Quederla ait connu. Les ténèbres n'avaient jamais été aussi présent autour de moi, bien qu'aucune personne dans cette pièce n'en avait conscience :

• Vas y tire … Le temps que tu recharges, je te promets que je t'aurais déjà briser le cou …  

Ma déclaration n'était pas un bluff, la colère me montait tellement à la tête que mon poing se serra d'une force incroyable, gonflant l'ensemble des muscles de mon bras. Des craquements pouvaient se faire entendre tellement la pression que j'exerçai était forte. Avec son arme,elle allait devoir faire le bon choix, car maintenant, je n'hésiterai plus à la tuer si elle menaçait autrui.

• Je te conseille de faire le bon choix cette fois, car je ne te raterai pas cette fois …  

La tension était présente et mon regard était encore plus ferme qu'avant. Ca allait vraiment se transformer en bain de sang, la situation se compliquait réellement et je n'imaginai pas à quel point, car soudainement, la gamine qui dormait avait commencé à s'agiter assez fortement, elle semblait débuté un cauchemar au moment le plus tendu. En voyant qu'elle était tout de même prêt à tirer, une goute de sueur coula le long de mon front ... Je pourrais sûrement la tuer juste après ... Mais le but c'était de garder la gamine vivante. Je gloussai un peu en voyant qu'elle allait réellement tirer essayant de me calmer :

• Attends ...Attends. On peut s'arranger, laisse cette gamine en paix. De toute façon si tu tires t'en sortiras pas non plus ... Trouvons un arrangement au calme.

J'avais pas envie d'avoir deux morts sur la conscience et j'essayai de me calmer et trouver une solution. Je préférai négocier avec une criminelle qu'avoir deux cadavres sur les bras, surtout celui d'un gosse:

• Je promets de rien tenter, sortons de cette chambre. Laisse la tranquille.


FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 409
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 EmptyMer 12 Fév - 21:28

Oklm, c'est un bouffon

ft. Nemeroff Dreiden
"La sagesse fait partie des nombreux handicaps avec lesquels on doit vivre"

Tu étais une vraie connasse. Est-ce que tu avais le moindre remords à tirer une balle dans la tête d'une enfant ? Evidemment que non. Tu continuerais de bien dormir et tu aurais eu le privilège d'énerver une personne que tu tuerais juste après. Le flic venait d'arriver dans la chambre de la gamine et une fois de plus, voilà qu'il s'énervait et qu'il s'amusait à te menacer. Tu retirais la sécurité laissant entendre le petit "clic" qui sous-entendait que tu étais prête à tirer ; tout ton corps, ton visage montrait également que tu étais prête à commettre l'irréparable.

- Attends ...Attends. On peut s'arranger, laisse cette gamine en paix. De toute façon si tu tires t'en sortiras pas non plus ... Trouvons un arrangement au calme.

Tu ne fis rien. Tu attendais simplement. Tu l'observais de haut en bas, te demandant si il était réellement sincère ou si ce n'était qu'un de ses plans pour t'éloigner de l'enfant. Celle-ci commençait d'ailleurs à s'agiter et ne tarderait pas à se réveiller... Tu n'avais pas spécialement envie qu'une enfant décrive ton visage à la police. Il insista pour sortir de cette chambre et tu décidas de le suivre, braquant cette fois ton arme sur lui au cas où qu'il ne décide de te sauter dessus. Tu fermas la porte de la chambre délicatement derrière toi.

Vous étiez dans le couloir, arme pointée sur le flic qui faisait office de baby-sitteur. Cette envie de meurtre commençait à diminuer petit à petit mais tu sentais bien qu'elle était toujours là. Tu prends de grandes respirations pour tenter de te calmer tandis que tu l'observais. Tu ne voulais que ce tableau et faire en sorte qu'ils ne parlent pas de ta présence dans cette maison. Comment trouver un accord avec un membre du Gouvernement ? C'était une bonne question.

- Pourquoi vous êtes ici, vous ? Je doute que vous ayez besoin d'arrondir vos fins de mois... Alors dîtes-moi, pourquoi le Gouvernement vous a demandé de jouer les nounous ?



Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 229
Date d'inscription : 26/11/2019


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 EmptyMer 12 Fév - 21:45

OKLM, c'est un bouffon
F. Byby



Je pourrais très bien m'en foutre et penser à ma carrière. L'arrêter et aussi lui mettre le meurtre de la gamine sur le dos. Ça serait sûrement une bonne chose en plus de livrer le couple en question à la justice … Mais je n'étais pas ce genre de personne qui pensait à ses intérêts en écrasant la vie des autres. Je détestai même cela. De ce fait, je préférai arrêter là. Je ne voulais vraiment pas voir l'étape au-dessus. Déjà qu'on était dans de sale était et que ma tête me faisait souffrir …

La femme sembla accepter de discuter me pointant avec l'arme pour qu'on sorte. Montrant ma bonne foi j'avais mis les mains en l'air afin de sortir de la pièce avec elle, la laissant refermer en tournant la tête pour être sure qu'elle laissait la même tranquille. Une fois la porte fermée, je m'étais tournée doucement vers elle en gardant toujours les mains levées afin de prouver que je ne tenterai rien. J'étais quelqu'un de parole de manière générale.

Elle commença à me poser les questions tout en me menaçant de son arme. Je ne paniquai pas spécialement. La mort ne me faisait pas plus peur que cela, avant d'être policier, je me sentais comme un peu mort vu le rejet de la société pour moi. J'avais bien plus peur d'échouer que de mourir.

• Je suis ici parce que l'on me l'a ordonné. Je devais surveiller les faits et gestes de ce couple. Ils sont soupçonnés de plusieurs chefs d'accusations, mais personne ne trouve rien sur eux. Et au contraire, c'était très pratique pour arrondir mes fins de mois. Un policier ne gagne pas autant que les voleurs. On est bien con d'ailleurs.

Ouai se faire péter la gueule pour avoir de quoi survivre … Fallait être stupide pour faire se métier et les missions qui vont avec. Fermant les yeux quelques instants je soupire un peu avant d'ouvrir les yeux :

• Vous vouliez voler quoi ? Prenez le et partez. Laissez au moins la gamine en vie. Si vous voulez me tuer à la place faite. Mais elle n'a rien fait de mal. Je promets de ne rien dire de votre identité. Mais je serais obligé de faire un rapport sur ce qui c'est passé sans donné de détail.

Dans la position ou j'étais maintenant, je ne pouvais rien faire d'autre que la laissé prendre les objets qu'elle voulait. Je ne voulais pas de mort inutile, bien que j'étais pas certains de ma survie. Je ne pouvais pas non plus dire que je ne pouvais rien dire, on allait forcément m'interroger sur le bordel dans la maison et mon état.

• Mais je pense que me tuer ne vous apportera rien de bon. On vous cherchera jusqu'à vous retrouver pour avoir tué un flic …

C'était pas vraiment vrai … Mais un petit coup de bluff ne tuerait pas. Personne en aurait sûrement rien à foutre de ma mort dans le service. Ma mère et mon frère seraient sûrement triste mais c'était tout. Peut-être mon père, bien que je ne l'imaginai pas être triste. Je restai debout devant elle, finissant pas baisser les bras à cause de la douleur de mon corps.


FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 409
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 EmptyMer 12 Fév - 22:02

Oklm, c'est un bouffon

ft. Nemeroff Dreiden
"La sagesse fait partie des nombreux handicaps avec lesquels on doit vivre"

- Pourquoi vous êtes ici, vous ? Je doute que vous ayez besoin d'arrondir vos fins de mois... Alors dîtes-moi, pourquoi le Gouvernement vous a demandé de jouer les nounous ?

- Je suis ici parce que l'on me l'a ordonné. Je devais surveiller les faits et gestes de ce couple. Ils sont soupçonnés de plusieurs chefs d'accusations, mais personne ne trouve rien sur eux. Et au contraire, c'était très pratique pour arrondir mes fins de mois. Un policier ne gagne pas autant que les voleurs. On est bien con d'ailleurs.

Ce couple était plutôt doué. Tu avais eu beaucoup de mal à retrouver ce tableau et c'est certainement pour cela que tu voulais absolument rentrer avec cette oeuvre d'art ; tu n'avais pas fait tant de recherches, pris tant de coups de poings pour repartir bredouille. Tu levas un sourcil quand il parla d'arrondir ses fins de mois... Tu avais du mal à y croire. Comme si il ne s'était jamais servit dans les indices ou piquer quelques trucs sur les scènes de crimes. C'est ainsi que cela fonctionnait dans la police, tout le monde le savait.

- Vous vouliez voler quoi ? Prenez le et partez. Laissez au moins la gamine en vie. Si vous voulez me tuer à la place faite. Mais elle n'a rien fait de mal. Je promets de ne rien dire de votre identité. Mais je serais obligé de faire un rapport sur ce qui c'est passé sans donné de détail.


- C'est vrai que c'est mieux de laisser une gamine aller en maison d'accueil car ses parents vont être arrêtés.

Tu imaginais bien la vie de cette enfant maintenant. Elle allait aller de maisons d'accueil en maison d'accueil ou chez une tante bourrée qui puait la clope à 10 km parce que papa et maman étaient des criminels recherchés. Finalement, lui coller une balle dans la tête serait un bien meilleur service que ce qu'il proposait. Cependant, il avouait quand même qu'il serait obligé de faire un rapport mais qu'il ferait en sorte d'omettre ton nom... Tu plissais les yeux, suspicieuse. Est-ce qu'il fallait réellement tenir sa promesse ?

- Mais je pense que me tuer ne vous apportera rien de bon. On vous cherchera jusqu'à vous retrouver pour avoir tué un flic …


Tu haussas un sourcil. Il pensait sérieusement que cette menace te ferait peur ? Tu baissas ton arme. Tu n'étais pas apeurée à l'idée que les autres policiers te courent après, tu étais déjà de mauvais poil à l'idée qu'ils viennent te mettre des bâtons dans les roues. Le Gouvernement était déjà suffisamment sur le dos de ta mafia pour rajouter en plus une chasse à l'homme.

- Soit. Je repars avec le tableau et nous faisons comme si rien ne s'était passé.

Il devait certainement comprendre de quel tableau tu devais parler... Il n'y en avait pas cent dans cette maison et vous étiez tombé sur une perle rare dans cette petite pièce secrète. Tu pris le temps de réfléchir quelques instants. Il avait l'air... correct pour un policier. Et surtout, il avait du cran. Il savait se défendre. Tu aimais ça chez une personne.

- En échange de votre silence, je vous enverrai toutes les preuves que j'ai contre cette famille. Un petit dossier suffisamment épais qui leur permettra de croupir en prison pour des dizaines d'années.

Tu étais si généreuse. Mais tu voulais être bien sûre qu'il garderait le silence quant à cette soirée... Tu ne manquerais pas d'ailleurs de mettre un de tes hommes sur le dossier pour vérifier ce qu'il allait écrire dans son petit rapport. Tu préférais tout de même couvrir tes arrières.

- Qu'en dîtes-vous ?



Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 229
Date d'inscription : 26/11/2019


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 EmptyMer 12 Fév - 22:19

OKLM, c'est un bouffon
F. Byby



Je regardai la jeune femme en silence quand elle parla de la famille d'accueil. Dans quelques années les parents seront libres. Ils n'ont tués personnes. Quand ils sortiront, leur fille pourra les revoir. Ca n'allait pas être facile, mais c'était comme ça. La vie devait être vécu, même sans ses parents, même en partant handicapé dans cette dernière.

Le marché était donc pose et les termes étaient de qu'elle reparte avec le tableau mais aussi qu'on fasse comme si rien ne c'était vraiment passé ici. Le soucis c'était que ce n'était pas vraiment possible et je préférai être sur. Etant sourd, les mots pour moi était important, je ne voulais pas de mauvaise compréhension :

• Prenez le tableau, mais je ne peux pas faire comme si rien ne c'était vraiment passé. Je peux juste omettre des détails, ou mal me souvenir. J'ai un mal de tête conséquent, ça m'a joué des tours. Je me souviens d'une personne cagoulé. Je suis sourd, je n'ai pas entendue sa voix et elle m'a prise par surprise, on c'est battue mais le voleur m'a assommé. Je n'ai même pas vu un tableau dans cette salle dont je n'étais pas au courant..

Une petite histoire modifié, sans vraiment de mensonge, juste des omission et une mauvaise mémoire. C'était même plutôt bien construit à mes yeux et j'allais réellement mettre ça si elle était d'accord. J'étais même un peu surpris de sa proposition sur le fait de me donner des preuves en plus. C'était une très bonne chose, personne ne mourrait, j'avais mes preuves et ça s'arrêtait là. Approchant de la jeune femme doucement, j'avais légèrement ma main pour lui donner mon accord. Je n'étais pas un menteur ou un profiteur. J'avais perdu le combat à cause de ma faiblesse, celle de ma gentillesse.

• Cela me va. Je modifierai ma version des faits pour ne pas qu'on vous identifie.

J'étais une homme d'honneur. Ce qui allait sûrement me perdre dans ce métier. Mais bon, c'était comme ça. J'avais eu une bonne éducation de m mère. Et j'étais un bon garçon. Essuyant doucement le sang de mes lèvres de nouveau :

• Bon prenez le tableau et repartez par la fenêtre … Si vous pouviez me tirer dessus dans la jambe, ça expliquera pourquoi je pouvais pas vous suivre. J'ai pas envie de faire une histoire trop inventée.

Je la fixai en soupirant un peu, me préparant à douiller un peu encore une fois.


FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 409
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 EmptyVen 14 Fév - 22:00

Oklm, c'est un bouffon

ft. Nemeroff Dreiden
"La sagesse fait partie des nombreux handicaps avec lesquels on doit vivre"

- Prenez le tableau, mais je ne peux pas faire comme si rien ne c'était vraiment passé. Je peux juste omettre des détails, ou mal me souvenir. J'ai un mal de tête conséquent, ça m'a joué des tours. Je me souviens d'une personne cagoulé. Je suis sourd, je n'ai pas entendue sa voix et elle m'a prise par surprise, on c'est battue mais le voleur m'a assommé. Je n'ai même pas vu un tableau dans cette salle dont je n'étais pas au courant..

- Tant que vous ne faîtes pas mention de moi.

Tu plissais les yeux, légèrement méfiante mais ce qu'il disait était cohérente. Il passerait sûrement pour un idiot avec cette version des faits mais elle était plutôt cohérente. Tu regardais la porte de la chambre de l'enfant ; si cette dernière dormait réellement, il n'y avait pas de raison qu'elle vienne contre-dire les faits. Ce serait très triste pour elle de devoir aller de famille d'accueil en famille d'accueil... Mais tu avais trop besoin de ce tableau pour penser à l'avenir d'une enfant que tu ne connaissais ni d'Adam ni de Eve. Il accepta les conditions, maintenant, il fallait simplement être sûr qu'il tienne parole.

- Bon prenez le tableau et repartez par la fenêtre … Si vous pouviez me tirer dessus dans la jambe, ça expliquera pourquoi je pouvais pas vous suivre. J'ai pas envie de faire une histoire trop inventée.

Il n'eut pas besoin de le demander deux fois. A peine avait-il terminé sa phrase que tu avais déjà tiré dans la jambe. Tu avais été suffisamment aimable pour ne pas tirer la cuisse histoire de ne pas toucher la fémorale ; il t'arrivait parfois d'être gentille. Sans dire un mot de plus, tu te dirigeas lentement vers la pièce secrète pour venir décrocher le tableau. Il n'était pas très grand et fort heureusement, sinon tu aurais eu des difficultés à le transporter. Tu repassas devant le policier à terre et lui souhaitas tout de même une bonne soirée.

Tu avanças jusqu'à la fenêtre par laquelle tu étais entrée. Tu donnas un coup de talon dedans pour venir casser la vitre et tu devais reconnaître que lever la jambe était assez douloureux pour toi. Tu ne voulais pas imaginer à quoi allait ressembler ton corps dans le miroir demain... Déjà que tu devais soigner un mal de tête. M'enfin, il allait sûrement être en meilleur état que celui du policier. Tu réussis à t'éloigner plus ou moins rapidement de la maison, maudissant les douleurs au dos, aux bras et aux jambes. Qu'est-ce que tu ne ferais pas pour ce tableau !



Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]   Oklm, c'est un bouffon [PV Neme] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Oklm, c'est un bouffon [PV Neme]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-