La ville est en Septembre 2020
Le Deal du moment : -37%
PHILIPS Viva Collection Extracteur de Jus HR1889/70
Voir le deal
119.99 €

Partagez
 

 [Original Story] Quederla : L'âge Noir [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 229
Date d'inscription : 26/11/2019


[Original Story] Quederla : L'âge Noir [Solo]  Empty
MessageSujet: [Original Story] Quederla : L'âge Noir [Solo]    [Original Story] Quederla : L'âge Noir [Solo]  EmptyDim 26 Jan - 17:49

Prologue
[Original Story] Quederla : L'âge Noir [Solo]  Ewdm
Thème du Prologue:



Le soleil se levait sur la ville de Quederla. Une ville qui semblait en apparence normale vue de loin. Pourtant, en s'approchant de cette dernière, une sensation étrange pouvait être ressentie, une impression de terreur qui vous glaçait le sang et qui poussait l'instinct humain à fuir. Cette ville était connue pour ses événements étranges et cacher des secrets ancestrale. C'était comme ça que les autres nations voyaient la grande ville de Quederla, une ville dans une guerre perpétuelle.

Cette réalité n'était plus valable aujourd'hui. Elle avait disparu il y a quelques années maintenant. Beaucoup de quederlien pensaient que la magie n'avait aucun prix, elle était gratuite une fois maîtrisé. Mais personne ne s'était rappelé que dans la vie, rien n'était gratuit. À chaque fois que la magie était utilisée dans la ville, l'atmosphère et le monde étaient changés. La magie était une puissance qui ne diminuait pas avec le temps, mais bien au contraire qui se renforçait à chaque utilisation dans le monde.

Quederla était l'épicentre de la magie de notre monde et cette dernière avait totalement englouti la ville et les pays aux alentours. Un jour, le sol s'était mis à trembler et le ciel était devenu sombre. Les cris avaient retenti peu de temps après au travers de l'ensemble de la ville. Pas des cris ordinaires, pas des cris de joie, mais ceux de terreur. Un soleil noir et majestueux s'était levé, prenant sa place haut dans le ciel.

Ce jour-là, le monde changea. Pratiquement l'ensemble des quederliens et voisins aux alentours avaient muté. Transformé en des créatures hideuses et qui avaient leurs propés consciences. Des créatures remplies de magie, à tel point, qu'une dizaine de membres des familles ne pouvait pas affronter un seul de ses monstres, aussi basique que possible, car la magie de ses créatures était sans pareille.

Et à chaque fois qu'un membre d'une famille tombait, une nouvelle créature apparaissait, se nourrissant de la magie présente dans l'atmosphère, la terre, mais aussi les êtres morts. Un combat que les familles étaient voués et avaient perdu, car quand un membre tombait, une créature naissait et il fallait de nouveau dix hommes pour la tuer. Une guerre d'usure qui avait emmené à l'extinction des familles, mais pire encore, à l'extinction de la majorité des humains dans Quederla et les pays aux alentours.

Seule une poignée de Quederlien était envie, vivant dans les égouts de la ville, là où les créatures n'allaient presque jamais. Une poignée d'individu qui avait perdu tout espoir de vivre dans un monde dont il avait abusé. Des personnes affaiblies par la magie, qui essayait de les arracher à la vie, afin de les faire rejoindre l'armée de créature qui allait désormais régner sur le monde. Une ère de ténèbres et désespoir s'était ouverte à cause des familles et de leurs abus.

Cependant, une mince et fine lueur désespoir continuait de briller dans ce monde. Une lumière que personne ne pouvait voir ou ressentir, mais qui luttait difficilement pour la survie de l'humanité. Un jeune homme sourd, qui ne semblait pas affecter par la puissance écrasante de la magie. Un homme de sang royal à Quederla … Nemeroff Dreiden. Un garçon qui n'avait pas vu son état physique diminué et ne semblait pas affecter par les pouvoirs des créatures rôdant dans la ville. Encore mieux, il pouvait les affronter en un contre un pour une raison inconnue. C'était lui qui permettait au petit groupe de personne des égouts de survivre en ramenant de quoi manger, soigner et surtout … vivre.

Un garçon qui n'avait pas abandonné le combat, bien qu'auparavant, il n'avait jamais voulu y prendre part. Nemeroff était d'ailleurs debout sur un toit de la ville, couvert d'une longue cape à capuche noir, d'un foulard sur le bas du visage, mais aussi de lunette pour protéger ses yeux des rayons du soleil noir, qui éclairait la ville d'une lumière inquiétante :

[Nemeroff] - Eh bien on dirait que cette journée ne sera pas de tout repos non plus …
:copyright: 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Original Story] Quederla : L'âge Noir [Solo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Zone Libre ~ :: Zone de RPG libre-