La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 99
Date d'inscription : 30/12/2019


Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde   Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptyDim 8 Mar - 17:35

Encore une action irréfléchie de ta part. Révéler ta nature de Télékyn à une femme que tu ne connais pas tant que ça non plus. Si cela se trouve, elle faisait partie de tes ennemies, ou alors était une folle qui ne supporte pas les Télékyns et qui donc serait prête à te sauter la gorge parce que tu en es un. Mais sa réaction était plus pacifiste que ça. Tes yeux bleus suivaient la trajectoire de la demoiselle, qui faisait semble - t - il les cent pas. Cela te perturbait un peu, mais pendant qu'elle... Réfléchissait ? Tu pouvais te concentrer sur les paroles des deux hommes, qui n'avaient pas l'air de lâcher prise. Tu veux bien paraître héroïque, mais te jeter dans la gueule du ... Des loups ne semblait pas être une bonne idée. Tu n'étais pas la personne la plus menaçante du monde et même si tu avais quelques facultés au corps-à-corps, bien qu'un peu faible quand même, tu ne penses pas être de taille à te confronter à ces hommes. Si ils sont armés, tu aurais l'air bien con avec ton cutter et la brune sa clé à molette.

Le silence se fit entendre pendant quelques minutes, la demoiselle s'était assise, prenant un paquet dans son bureau. Toujours méfiant de ce qu'il pouvait se passer derrière la porte, tu la rejoignais, t'accroupissant à sa hauteur en scrutant son paquet de carte. Le rami ? Cela te dit vaguement quelque chose. Extrêmement vague comme souvenir.


« J'y avais déjà joué, avec ma soeur, mais il y a des années maintenant... Cela se joue comment ? »


Bon, autant faire passer le temps comme vous pouviez. T'asseyant complètement par terre, tu farfouillais dans ta sacoche, toujours en espérant que tu y trouverai quelque chose qui pourrait vous aider. Tu avais trouvé deux barres de céréales. Ah. C'était un bon début. Tu en tendais une à la brune, si jamais elle en voulait une, elle avait qu'à se servir.


« Non non, je ne peux pas entendre dans les pensées... Il ne faut pas confondre avec la télépathie ! Je peux juste entendre des choses lointaines que... Tu n'entendras pas exemple. Comme la voix des deux hommes. Bien qu'ils murmurent, je peux les entendre en concentrant mon pouvoir sur leurs paroles... »


Aucune idée de si c'était une bonne description, mais tu faisais au mieux avec tes mots pour qu'elle comprenne que tu n'allais pas infiltrer son cerveau pour trouver des informations.


« Ne t'excuse pas ! Je peux comprendre que tu ais des doutes quant-à mes intentions héhé... Je ne t'en veux pas ! Mais sache que je ne veux aucun mal ! »


Tu esquissais un sourire sincère à son égard avant de tendre l'oreille vers les deux hommes.


« Je n'entends plus rien, mais ça m'étonnerai qu'ils soient partis... »
J'porte la poisse ou-


▬ J'enquête en #slateblue

Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde   Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptyMer 11 Mar - 19:19

 
Éviter un cambriolage, c'est comme ça...

On n'allait quand même pas se regarder dans le blanc des yeux pendant je ne sais pas combien de temps ! Personnellement, je n'arrivais pas à entendre ces gars donc Théo était le seul qui pouvait dire si on courrait un grave danger ou pas et je n'avais pas envie de mettre mon nez dehors pour vérifier si nous étions encore en danger ou pas... Alors, autant jouer au rami. Je pris donc le temps de lui expliquer les règles, les points et tout et tout et commençait à les mélanger tandis que je l'assommais de questions concernant son pouvoir.

- Non non, je ne peux pas entendre dans les pensées... Il ne faut pas confondre avec la télépathie ! Je peux juste entendre des choses lointaines que... Tu n'entendras pas exemple. Comme la voix des deux hommes. Bien qu'ils murmurent, je peux les entendre en concentrant mon pouvoir sur leurs paroles...

- Ah...


Ce n'était pas aussi chouette que d'entendre les pensées... Mais après tout, ce serait relou d'entendre les pensées de tout le monde ? Je ne sais pas si c'est sur commande ou pas mais entendre les pensées des gens, ça doit être... perturbant. Je n'aimerai pas savoir ce que mon voisin pense de moi ou les pensées des hommes quand ils me regardent de travers. Et je ne parle même pas des gens qui lisent dans mes pensées, un vrai bordel là-dedans ! Je pense que la personne s'exploserait la cervelle si il devait savoir ce qu'il se trouvait dans ma caboche.

- Ne t'excuse pas ! Je peux comprendre que tu ais des doutes quant-à mes intentions héhé... Je ne t'en veux pas ! Mais sache que je ne veux aucun mal !

- Et si je te dis que j'ai été de l'Alliance pendant un temps, tu ne me veux toujours aucun mal ?


C'était sorti tout seul. Ce n'était sûrement pas prudent même mais je ne sais pas, cette pensée est venue et ma bouche a été plus rapide ! Par réflexes, j'invoque mes pies qui se mettent à voler au-dessus de moi ; histoire de prouver que je suis réellement Domae ! Si jamais il doutait de ma parole. Franchement, je fais des trucs tellement inexpliqués parfois que l'on pourrait se demander si j'ai réellement des neurones dans là-dedans. Theo m'explique que les deux hommes ne parlaient plus mais pas certain qu'ils soient parti... Mouais, je préfère ne pas tenter le diable.

- Mmh. On a commencé la partie de rami, autant la finir maintenant !

C'était clairement une excuse bidon et je pourrais peut-être repartir dans la mécanique mais je n'arrivais pas à me concentrer sur des choses compliquées ; le rami, c'était assez simple. Il fallait faire des suites ou avoir les Rois des différentes couleur et descendre lorsqu'on avait 51 points : bref, rien de compliqué dans les faits. Faut juste tirer et jeter des cartes.

- Et tu as ton pouvoir depuis combien de temps ? Pourquoi les Télékyns d'ailleurs ? C'est vachement cool d'avoir un animal pourtant ! Je te jure, tu rates réellement quelque chose.
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 99
Date d'inscription : 30/12/2019


Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde   Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptyLun 16 Mar - 0:35

Déjà que tu avais pas mal de migraines dû à ta clairaudience, tu ne veux pas imaginer si tu aurais hérité de la télépathie. Les pensées étaient généralement encore plus dérangeantes, remplies d'énormément de choses. En plus, les pensées fusent, sont plus rapides que la parole, elles s'entremêlent, se mélangent et se superposent. Non honnêtement, tu préférais ta clairaudience. Enfin, tu préférais la rassurer quant à tes intentions. Tu savais que certains de tes compères avait la fâcheuse réputation d'être sûrement un peu stricte. Ce qui n'était absolument pas justifié pour certains d'ailleurs.


« Non ? Je ne fais pas parti des personnes qui considères tout de suite les personnes faisant partie d'une des familles comme un ennemi ! »


Tu étais, pour le coup, un télékyn assez pacifiste. Tu ne déclares pas la guerre dès que tu croises quelqu'un que tu es censé voir en tant "qu'ennemi", au contraire. Tu préfères faire ton propre avis, te dire qu'il y a peut être une part de bien dans toutes ces histoires qu'on te raconte depuis tout petit maintenant. Tu avais cependant écarquillé les yeux en voyant des petites pies faire leur apparition de nul part. Tu en conclus donc que la brune était une Domae avec des pies, cela te semblait assez logique. Tu regardais les oiseaux voleter, un léger sourire.


Tu t'étais re-concentré sur la partie de rami. Comme l'avait dit la brune, vous aviez commencé, autant finir. Bien que tu avais froncé les sourcils car les deux hommes avaient recommencé à taper contre la porte, avec un minimum de force. Si cela continue, tu iras les voir. Qu'importe les conséquences... On verra ça.


« Depuis deux ans à peu près ! Et bien, ma famille adoptive était une famille de Télékyns, alors je les ai suivi. Haha, je te crois ! D'ailleurs, toi, ça fait combien de temps que tu as tes oiseaux ? Et pourquoi des pies d'ailleurs ? Enfin... Vous pouvez choisir l'animal, non ? »
J'porte la poisse ou-


▬ J'enquête en #slateblue

Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde   Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptyMar 17 Mar - 17:15

 
Éviter un cambriolage, c'est comme ça...

Bon apparemment, il n'allait pas me sauter dessus avec son cutter pour me trucider parce que je fais partie de l'Alliance ; c'était déjà une bonne nouvelle en soit. Du coup, j'essayais de me concentrer sur ma partie de rami même si les coups donnés à la porte commençaient vraiment à me taper sur le système... Cependant, pas certaine que j'ai suffisamment de courage pour sortir et aller les embrouiller. N'oublions pas que je ne suis pas courageuse pour un derla.

- Depuis deux ans à peu près ! Et bien, ma famille adoptive était une famille de Télékyns, alors je les ai suivi. Haha, je te crois ! D'ailleurs, toi, ça fait combien de temps que tu as tes oiseaux ? Et pourquoi des pies d'ailleurs ? Enfin... Vous pouvez choisir l'animal, non ?

J'avoue que... Je n'avais pas réellement d'explications concernant les pies. Si j'avais pu avoir le choix, je pense que j'aurais demandé un singe pour m'aider dans mes expériences... Ou peut-être un tigre histoire de pouvoir me protéger vu que je suis une chiffe-molle. Je ne vais pas dire que j'ai été déçue du résultat mais c'était quand même déconcertant alors que mon voisin venait juste d'avoir un ours ! Bref, au bout d'une dizaines d'années, tu t'y fais à ton animal et à ses avantages... Bien que je n'ai pas gagné en force ou en intelligence.

- Mmh ça doit faire une petite dizaine d'années, je crois ? Genre 7 ou 8 ans. Et non, on ne choisit pas tellement... C'est plus... comment dire... en fonction de ce qu'on est. Je pense que je ne suis pas une très grande courageuse donc on m'a refilée des animaux pas courageux pour un sous.


Donc bon, pas la peine de s'attendre à ce qu'un ours débarque dans l'atelier, il y avait un ours, ce ne serait pas le mien. Je terminais mon tour en prenant une carte et en jetant une nouvelle... Je pense que j'avais bientôt gagné. Et malheureusement pour Théo, je comptais les cartes. Oui, je sais, c'est de la triche mais je ne peux pas m'en empêcher !! Ça vient comme ça, tout seul d'un coup et je ne peux pas m'en empêcher. Nous continuâmes de jouer un petit moment, si bien que j'avais arrêté d'écouter ce qu'il se passait dehors sauf quand les coups recommencèrent à être plus violent.

- Eh !! Adélaïde, t'es là ? Ouvre cette porte !!

Je relevais la tête. Je connaissais cette voix et cette voix me connaissait... Je regardais Théo.

- Gégé ?

- Ben oui c'est Gérard ! Tu veux que ce soit qui d'autres ? Arrête de jouer et ouvre-moi !

- Tu es tout seul ?

- Tu voudrais que je sois avec qui ?


Avec des types qui voudraient voler des choses dans mon atelier... Mais il n'était peut-être pas au courant de cette histoire si les types en question étaient partis et qu'il était arrivé après la bataille. Je décidais de me lever et avançais vers la commode que je bougeais et ouvris la porte pour découvrir mon patron, seul, avec une tête de pas content. J'allais me faire engueuler...

- J'peux savoir pourquoi tu as bloqué la porte de ton atelier ? Tu... jouais aux cartes ? Et bon sang, mais c'est qui ce morveux ! Adélaïde, je commence à en avoir marre de tes sauts d'humeur et que tu fasses ce que tu veux quand tu veux.

Je baissais la tête, honteuse de me faire engueuler devant Théo. Non, il n'était au courant de rien et j'allais m'en prendre plein la tronche maintenant...
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 99
Date d'inscription : 30/12/2019


Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde   Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptySam 21 Mar - 23:32

Tu écoutais, esquissant un léger sourire quand la brune expliquait, avec ses mots, le pourquoi du comment de l'obtention de ses pies. Il est vrai qu'il y avait bien plus menaçant comme animal sur Terre que ces oiseaux, mais tu admirais quand même ce point là. Après tout, être lié à un animal semblait aussi être intéressant. Cela ne te fera pas regretter non plus ton appartenance aux Télékyns, ainsi que ton psyché. Car tu le trouvais bien pratique et tu trouves qu'il te sied assez bien. Toi qui est assez silencieux et plutôt distant, ton psyché te permet de te rendre utile par les sons. Cependant, les coups qui avaient repris et le son d'une voix inconnue qui t'avait légèrement agressée les oreilles t'avaient sortis de ta concentration. Ladite voix semblait connaître, l'appelant pas son prénom. Tu te méfiais toujours, ne sait-on jamais, cela peut toujours être une ruse pour que vous baissiez votre garde.


Mais cela ne semblait pas être une ruse, étant donné que la brune semblait reconnaître à son tour la voix, nommant même cette voix. Gérard. Restant impassible, tu la regardais se lever. Tu t'étais levé à ton tour, la regardant libérer l'entrée. Un homme au visage marqué par une certaine colère apparaissait. Tu t'étais automatiquement raidi, un réflexe. Surtout quand le dénommé Gérard se mit à vociférer sur Adélaïde. Tu fronçais les sourcils quand il lui demandait pourquoi tu étais là, ainsi qu'il juge la situation sans en connaître le contexte. Cela te frustrait un peu, et après quelques secondes de réflexions, tu te dis que tu ne pouvais pas la laisser se faire engueuler de cette manière.


« Theodor. Je suis Theodor, miss Adélaïde m'a proposé de faire une sorte de stage, voilà pourquoi je suis ici. En l’occurrence, pour ce qui est de l'entrée bloquée et le jeu de carte, il se pourrait que l'atelier où nous sommes a subi une tentative de cambriolage. Deux hommes frappaient à la porte, alors nous avons bloqué l'entrée et avons attendu qu'ils partent... »
J'porte la poisse ou-


▬ J'enquête en #slateblue

Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde   Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 EmptyDim 22 Mar - 18:29

 
Éviter un cambriolage, c'est comme ça...

C'était un peu la honte de se faire engueuler par Gérard devant Théodor... Le pauvre n'était pas obligé de subir les sauts d'humeur de mon patron et je me sentais un peu idiote en racontant ce qu'il venait de nous arriver. C'est vrai ça, ce n'est pas lui qui a eu les chocottes dans cette histoire !! C'est vrai que parfois, je n'étais pas très coopérative puisque je prenais des jours quand bon me semblait mais cette fois, je n'y étais pour rien. Ce n'est pas moi qui ai décidé de me faire cambrioler.

- Theodor. Je suis Theodor, miss Adélaïde m'a proposé de faire une sorte de stage, voilà pourquoi je suis ici. En l’occurrence, pour ce qui est de l'entrée bloquée et le jeu de carte, il se pourrait que l'atelier où nous sommes a subi une tentative de cambriolage. Deux hommes frappaient à la porte, alors nous avons bloqué l'entrée et avons attendu qu'ils partent...


Gérard reporta son regard vers Théo avant de me regarder à nouveau, lâchant un gros soupire d'exaspération.

- Et qu'est-ce qui vous que ces clients ne voulaient tout simplement pas faire réparer leur voiture ? Depuis quand taper à une porte est un crime ?


- Parce que Théo les a...


Je m'arrêtais en plein milieu de ma phrase, me rendant compte que je risquais de dire le secret de mon ami... Il était Télékyn et j'avoue ne pas connaître l'orientation de mon patron ; peut-être rien après tout ? Mais je ne pouvais pas lui livrer un tel secret. Je m'étais un peu trop emballée sur le coup de la colère.

- Il les a vu rôder autour de mon atelier avec des armes avant d'arriver... On vient rarement faire réparer sa voiture avec un flingue dans sa poche, hein ?

Je voyais les épaules de mon patron se détendre, il semblait gober ce mensonge. Je n'étais pas très douée en mensonge, j'avais tendance à avoir un petit tic quand c'était le cas mais il fallait bien me connaître pour ça... Je ne mentais pas souvent et encore moins à mon patron. Il décida de faire demi-tour, m'annonçant que je devais me dépêcher sur le modèle de la voiture et qu'elle devait être prête pour la fin de semaine si je ne voulais pas avoir de soucis. Je me tournais vers Théo, tentant un regard qui se voulait rassurant.

- Merci... Gérard est un peu... Il est direct. Je suis désolée pour cette journée catastrophique, tu n'auras pas vu grand chose. Si tu veux, reviens demain ? J'espère ne pas me faire cambrioler tous les jours.


Je lui donnais ensuite l'occasion de partir. Il n'était pas très tard, seulement 12h mais je crois que nous avions eu assez d'émotions fortes pour la journée... Je n'avais plus trop la tête à travailler ou expliquer tout ce que je faisais ; j'allais simplement me concentrer sur mon travail. J'étais déprimée, il n'y avait pas de doute et je préférais que Théo aille se reposer plutôt que supporter ma mine triste toute la journée. Je lui souhaitais une bonne journée et je repartis à la tâche.
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde   Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Éviter un cambriolage, c'est comme ça... •• ft. Adélaïde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-