La ville est en Mars 2020
-54%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse à barbe Babyliss Designer SH500E
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 346
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty
MessageSujet: Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]   Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] EmptyLun 10 Fév - 22:49

Oklm c'est un jeunot

ft. Eliott A.J Ramsay
"La miséricorde surpasse la justice"

Tes talons claquèrent dans les couloirs du tribunal. Tu n'étais pas ici parce que tu avais des problèmes... Tu étais ici parce que l'un de tes hommes de main s'étaient attirés des problèmes. Tu l'aurais bien laissé croupir en prison mais tu devais reconnaître que tu appréciais ses services et ses talents. Fort heureusement pour lui, tu avais quelques noms dans le Gouvernement qui pourrait te rendre cette fière chandelle. Un Procureur qui avait suffisamment bonne réputation pour céder à tes petits caprices sans que les supérieurs ne lui rendent des comptes. Il était l'homme de la situation.

Tu connaissais ses couloirs par cœur. Ce n'était pas la première fois que tu venais mais tu faisais attention à ne pas venir tous les jours lui demander un service... Ce serait beaucoup trop suspect. D'ailleurs, ta dernière demande remontait à plusieurs mois voire peut-être plus d'une année. Il ne pouvait pas dire que tu étais une harceleuse de première ! Et puis, tu lui avais ramené son pécher mignon : des macarons. Tu savais comment appâter les hommes, avec les femmes ou de la nourriture. Et comme tu n'avais pas prévu de te reconvertir en prostituée, tu avais acheter ces douceurs qui valaient tout de même une petite fortune.

Le bureau n'était plus très loin et tu savais parfaitement que vous n'alliez pas discuter très longtemps. Tu allais faire ta demande, il allait râler et refuser dans un premier temps et tu te ferais une joie de lui mettre les macarons sous le nez ; et puis, il accepterait. Tu étais devant le bureau. Tu ne fis pas attention à ce qui pouvait être noté sur la plaque, elle était toujours là et toujours aussi brillante. Tu entras dans le bureau sans toquer mais te stoppa net en remarquant un inconnu assit sur le fauteuil de ton partenaire. La décoration aussi avait changé et tu demandais ce qu'il s'était passé pour que cette pièce devienne si... laide. Tu reportas ton regard sur le jeunot et claquas des doigts.

- Le stagiaire. Va donc me chercher ton patron et deux cafés corsés, j'ai une affaire urgente à régler.

Tu n'appréciais pas les stagiaires et encore moins celui-là. Il n'avait même pas ouvert une seule fois la bouche mais tu le détestais déjà... Pourquoi ? Parce qu'il se permettait de s'asseoir sur le fauteuil de son patron. Ne pouvait-il pas prendre la chaise d'à côté ? D'ailleurs, où était son patron ? Mince, peut-être était-il en procès.



Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Yt3o
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] JaIIOLlofErD_l2xxsXPfOVLJ88
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott A.J Ramsay

Eliott A.J RamsayMessages : 32
Date d'inscription : 21/01/2020


Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty
MessageSujet: Re: Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]   Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] EmptyLun 10 Fév - 23:45

OKLM C'est un jeunot (F. Abby)
Thème d'Eliott:
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] 87m4Je me retrouvai dans mon fauteuil de bureau tranquillement. Mes lunettes sur les yeux, je lisais un dossier dont je devais préparer l'accusation pour les prochains jours. Un trafiquant du marché noir ayant été surpris à vendre des potions d'éléments et des cristaux, qui sont la propriété du gouvernement.

Mon bureau était assez spacieux avec deux banquettes et une table basse au centre. Mon bureau se trouvait devant une fenêtre qui m'éclairait parfaitement, dos à cette dernière. Le bureau avait un stylé anglais contemporain. J'aimais bien mes origines et je ne m'en cachai pas réellement. D'ailleurs un thé était posé sur le coin de mon bureau avec une légère fumée qui s'en dégageait encore. Un thé menthe et citron qui parfumait un peu le bureau.

J'écrivais tranquillement les informations qui semblaient importantes pour ce dossier. J'étais quelqu'un de travailleur malgré les rumeurs et je n'essayai de rien laisser au hasard dans ce que la police me donnait. J'avais même ordonné à ce qu'on ne me dérange pas. Mon téléphone était là en cas d'urgence, mais c'était tout. Mon service était plutôt performant et dressé. Chaque procureur avait une petite équipe et la mienne j'avais le ménage en même temps que mon prédécesseur.

D'ailleurs, je suis un peu surpris quand j'entends la porte s'ouvrir assez brusquement et voir une femme débarquer comme ça. En m'ordonnant de faire ses petites envies tout en me rabaissant au grade de stagiaire … Redressant ma tête et posant mon stylo, je viens doucement poser mes lunettes sur le bureau en me redressant :

• Vous n'êtes pas ici dans un café. Allez le chercher vous-même votre café. Je suis le procureur RAMSAY et il ne semble pas avoir rendez-vous et encore moins vous avoir permis d'entrer ici.

Pas difficile de reconnaître la personne en face de moi. Elle était plutôt connue de manière générale.  Grâce à son métier de journaliste, mais entre ses murs, ça n'avait aucun avantage.

• Je suppose que celui que vous nommez patron … C'est l'Ex-Procureur Hoffman ? Eh bien, vous pouvez lui rendre visite en prison pendant les horaires légaux. Il a été mis aux arrêts pour corruption il y a quelques mois et j'ai repris son bureau. C'est marqué sur la porte mademoiselle Midford. J'espère qu'en tant que journaliste vous êtes capable de lire tout de même.


Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Srb9Je restai calme et serein. Je pourrais m'énerver, mais ça ne servirait pas à grand-chose contre ce genre de personne qui semblait être … Sans gêne ? Venir dans mon bureau et me prendre de haut ? J'avoue que mon sang bouillonnait et si c'était il y a quelques années, un de mes soldats des ombres se serait sûrement rué afin de l’empaler contre le mur. Mais le temps et l'expérience que je commençai à accumuler me donnaient un certain calme naturel :

• Que lui vouliez-vous d'ailleurs ? Il ne me semble pas que les bureaux du parquet soient ouverts au public et vous semblez plutôt bien connaître les lieux, alors que nos locaux sont plutôt grands. Il ne me semble pas vous avoir vu dans ses rendez-vous sur les dernières années non plus … Quand j'ai étudié les pièces pour monter le dossier contre lui.

Je restai en face d'elle venant prendre mon thé pour enfin boire une gorgée avec un petit sourire. C'était moi qui l'avais envoyé derrière les barreaux, car corrompus … Et j'avais peut-être envie d'avoir son bureau aussi qui sait. Mais j'avais une très bonne mémoire et le comportement de cette femme était plutôt suicidaire pour ce lieu.
✩ Oeil pour oeil, dent pour dent et mal pour mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 346
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty
MessageSujet: Re: Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]   Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] EmptyMer 12 Fév - 17:48

Oklm c'est un jeunot

ft. Eliott A.J Ramsay
"La miséricorde surpasse la justice"

Il te regardait d'un drôle d'air le stagiaire. Tu avais envie de le remettre à sa place une bonne fois pour toute et si il avait travaillé, certainement que tu l'aurais déjà viré.

- Vous n'êtes pas ici dans un café. Allez le chercher vous-même votre café. Je suis le procureur RAMSAY et il ne semble pas avoir rendez-vous et encore moins vous avoir permis d'entrer ici.

Tu levais un sourcil. Le procureur Ramsay ? Tu n'avais jamais entendu parler de lui. Tu croisais les bras et gardais ton air et fier et hautain, tu n'allais quand même pas perdre la face devant un petit jeune ; bien qu'il ait du répondant, cela ne t'avançait pas plus dans des informations. Ce n'est pas lui que tu voulais voir mais le procureur Hoffman. Si il avait changé de bureau, tu avais bien aimé recevoir un petit courrier.

- Je suppose que celui que vous nommez patron … C'est l'Ex-Procureur Hoffman ? Eh bien, vous pouvez lui rendre visite en prison pendant les horaires légaux. Il a été mis aux arrêts pour corruption il y a quelques mois et j'ai repris son bureau. C'est marqué sur la porte mademoiselle Midford. J'espère qu'en tant que journaliste vous êtes capable de lire tout de même.

Tu n'allas pas regarder la dite plaque en question. Il est vrai que si tu avais levé les yeux, tu aurais pu remarquer que le nom n'était pas le même... Mais, bon sang ! Pourquoi Hoffman ne t'avait pas prévenu de ses petits problèmes ; tu aurais pu faire en sorte de le sortir de prison ! Ou du moins, de ne pas débarquer dans le bureau de cet homme qui semblait si détestable. A croire qu'il fallait cocher la case "sombre connard" pour être de ce métier... Car avouons-le, son prédécesseur était également détestable mais manipulable.

- Que lui vouliez-vous d'ailleurs ? Il ne me semble pas que les bureaux du parquet soient ouverts au public et vous semblez plutôt bien connaître les lieux, alors que nos locaux sont plutôt grands. Il ne me semble pas vous avoir vu dans ses rendez-vous sur les dernières années non plus … Quand j'ai étudié les pièces pour monter le dossier contre lui.

- Oh... Parce que vous pensez réellement que je prends la peine de poser des rendez-vous ? Je débarque quand bon me semble mon chou, c'est plus... déstabilisant.

Il pensait pouvoir faire le malin avec toi mais il ne fallait pas oublier qui était le plus intelligent des deux dans cette pièce. Comme si tu avais été invité, tu décidas de poser tes fesses sur la chaise en face de ce nouveau procureur. Il était jeune, sûrement dans le métier depuis quelques mois voire peut-être un an mais il semblait déjà si sûr de lui... Était-ce parce qu'il avait mis un collègue derrière les barreaux ? Si c'était sa première affaire, normal qu'il ne se sente plus.

- Ce que je lui veux ? Des informations. Mes articles ne se font pas tout seul et je sais qui aller voir pour obtenir les meilleures informations... Je vais devoir me trouver quelqu'un d'autre maintenant. Avec une langue aussi bien pendue que la sienne.

Tu te mordillais les lèvres. Ce n'était pas réellement pour cette raison que tu étais présente mais tu ne comptais quand même pas avouer que ce procureur était l'un de tes informateurs... Par contre, tu étais bien connu pour fourrer ton nez un peu partout afin d'avoir les meilleurs articles. Heureusement, quelques personnes n'étaient pas avares en informations, chose rare dans le Gouvernement. Tu en étais presque sûre, lui n'allait pas être un grand bavard.

- Corruption hein ? Il était corrompu par qui si ce n'est pas indiscret ?



Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Yt3o
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] JaIIOLlofErD_l2xxsXPfOVLJ88
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott A.J Ramsay

Eliott A.J RamsayMessages : 32
Date d'inscription : 21/01/2020


Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty
MessageSujet: Re: Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]   Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] EmptyMer 12 Fév - 18:38

OKLM C'est un jeunot (F. Abby)
Thème d'Eliott:
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Srb9J'étais debout de toute ma hauteur et la tasse de thé dans ma main en regardant cette femme qui ne se sentait plus pisser devant moi. Son air hautain je pouvais le voir et je voyais ça comme une provocation. Cependant, ici, j'étais peut-être l'une des personnes avec un sang froid à toute épreuve.  Je suis pas le procureur le plus expérimenté, mais j'ai un passé bien plus lourd que la majorité des gens et donc des nerfs plutôt solide.


• Eh bien, je vous invite à prendre rendez-vous maintenant. Ce n'est pas un moulin. Je ne me permets pas de débarquer dans votre bureau à votre journal comme ça. Vous le supporteriez sûrement pas d'ailleurs. Mais je vous rassure, le jour ou vous me voyez débarquer, j'aurais une autorisation pour ma part.

Je reprenais une gorgée de mon thé. Ma voix était calme. Je ne sais pas ou elle se croyait, mais elle n'avait rien à faire ici. C'est un lieu ou des preuves et des dossiers confidentiels circulent. Elle n'a rien à faire là sans surveillance qui plus est. La jeune femme continuait sur le chemin assez dangereux de la provocation.

• Allez voir les policiers ou attendez une déclaration officielle du parquet. Si quelqu'un vous transmets des informations qui n'ont pas reçu d'autorisation de divulgation dans ce service … Je m'occuperai de son cas ici.  

C'était quoi cette nonchalance face à la justice ? Cela montrait bien qu'il restait du ménage à faire ici. La divulgation de preuve ou information importante pouvait être problématique pour l'audience et je ne le permettrai pas, bien que j'avais confiance que je ne pourrais jamais être sur que tout le monde soit de confiance. Elle continua de poser des questions :

• Oh vous n'avez pas reçu d'information officielle ? On a du oublier de vous en envoyer. Je ferais en sorte que ça soit fait la prochaine fois.

Je retourne derrière mon bureau et ouvre un tiroir tranquillement afin de sortir un papier officiel de déclaration du Procureur Général, qui n'était pas moi, mais un supérieur qui avait fait des déclarations pendant une conférence. Mais aussi une page d'article de journal avec l'affaire les posant sur les bureaux :

• Tenez tout est là-dedans si vous voulez rattrapez votre retard. Il a été arrêté pour avoir faire été surpris à marchander avec des petits mafias et aussi avec de riche propriétaire de la ville. Ce n'est plus vraiment un secret. Il sera à l'ombre pendant 15 ans. Plus que 14 maintenant. Il vous en parlera mieux que moi je suppose.

Je m'installai de nouveau dans mon grand fauteuil en la fixant toujours terminant ma tasse de thé. C'était tendu comme ambiance entre nous :

• Enfin, je suis un peu surpris. Pour quelqu'un qui veut les meilleurs informations, vous semblez être un peu en retard, je pensai votre journal plus performant mademoiselle Midford.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 346
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty
MessageSujet: Re: Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]   Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] EmptyMer 12 Fév - 21:45

Oklm c'est un jeunot

ft. Eliott A.J Ramsay
"La miséricorde surpasse la justice"

- Eh bien, je vous invite à prendre rendez-vous maintenant. Ce n'est pas un moulin. Je ne me permets pas de débarquer dans votre bureau à votre journal comme ça. Vous le supporteriez sûrement pas d'ailleurs. Mais je vous rassure, le jour ou vous me voyez débarquer, j'aurais une autorisation pour ma part.

Tu laissais échapper un petit rire en levant les yeux au ciel. Il était si mignon à être si sûr de lui... La jeunesse ça. Tu avais d'ailleurs bien envie de savoir pourquoi il débarquerait dans ton bureau avec une autorisation ? Parce que tu aurais osé critiquer le Gouvernement dans un article ? Oh, mais c'est qu'il était susceptible le nouveau procureur. Il menaça ensuite son personnel quant aux langues bien pendues ; il te demandait d'attendre les déclarations officielles du parquet. Tu souriais une nouvelle fois. Il était si attendrissant avec ses petits ordres... Hoffman aussi était comme ça au début.

- Corruption hein ? Il était corrompu par qui si ce n'est pas indiscret ?


- Oh vous n'avez pas reçu d'information officielle ? On a du oublier de vous en envoyer. Je ferais en sorte que ça soit fait la prochaine fois.

- J'ai l'habitude des incompétents. Vous êtes pardonné.

Tu voulais bien lui pardonner, il était jeune, il faisait ses débuts. Il n'avait certainement pas eu le réflexe d'envoyer un petit courrier pour prévenir le journal le plus important de Quederla. C'est bien pour ça que tu n'appréciais pas les petits nouveaux. Il fallait tout recommencer avec eux. Tu remarquais qu'il te sortait un bout de papier de son tiroir qu'il te tendit.

- Tenez tout est là-dedans si vous voulez rattrapez votre retard. Il a été arrêté pour avoir faire été surpris à marchander avec des petits mafias et aussi avec de riche propriétaire de la ville. Ce n'est plus vraiment un secret. Il sera à l'ombre pendant 15 ans. Plus que 14 maintenant. Il vous en parlera mieux que moi je suppose.

15 ans de prison pour corruption. Oh là là mais que va-t-il t'arriver si tu étais prise en flagrant délit ? Tu lisais attentivement l'article sans rien laisser paraître. Contrairement à Hoffman, tu savais être discrète et ne pas te faire pincer. Encore un imbécile qui avait laissé traîner son journal intime aux yeux du petit nouveau... Et dire que tu le pensais compétent. Voilà qu'il baissait énormément dans ton estime.

- Enfin, je suis un peu surpris. Pour quelqu'un qui veut les meilleurs informations, vous semblez être un peu en retard, je pensai votre journal plus performant mademoiselle Midford.


- Il l'est. Mais voyez-vous, c'est ce qui arrive quand les petits nouveaux qui ont encore la morve au nez dégagent les plus compétents... Ils oublient de transmettre les informations.

Tu laissais échapper un petit sourire en coin. Tu n'allais certainement pas obtenir quelque chose de lui car tu en étais persuadée, tu jouais actuellement avec ses nerfs comme un chat pouvait s'énerver sur une souris. Cependant, il ne fallait pas oublier quelque chose : Tu étais très forte au jeu du chat et de la souris. Et tu gagnais tout le temps.

- Vous êtes sur une affaire intéressante en ce moment... Procureur Ramsay ?



Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Yt3o
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] JaIIOLlofErD_l2xxsXPfOVLJ88
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott A.J Ramsay

Eliott A.J RamsayMessages : 32
Date d'inscription : 21/01/2020


Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty
MessageSujet: Re: Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]   Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] EmptyMer 12 Fév - 22:04

OKLM C'est un jeunot (F. Abby)
Thème d'Eliott:
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Srb9Habitude des incompétents. Faut dire que quand on l'était on devait facilement pardonner aux autres. Elle pensait peut-être me prendre pour une bille, mais sa présence ici et cette assurance m'assurait qu'une chose pas nette se tramait avec elle. Peut-être que je devrais allez voir ce bon vieux Hoffman, un petit accord de réduction de peine contre quelques informations … Ca se négocie. Mais j'avais d'autre chat à fouetter que de me renseigner sur une bourge :

• Je veux bien vous croire. J'espère que Monsieur Hoffman ne faisait pas parti de cet entourage. Ca serait dommage que certaine chose sortent contre des clopes supplémentaires par semaine ou des macarons.

Je n'étais pas stupide. Mais je n'allais pas l'accuser ouvertement, mais c'était un combat de sous-entendu qui avait commencé. Croisant les bras j'avais très bien reconnu la petite boîte de macaron de la rue bourgeoise. L'ambiance était électrique et je pense qu'une étincelle allait suffire à tous faire exploser, mais qui allait la produire. D'ailleurs elle tenta de nouveau de m'attaquer sur mes compétences, mais c'était assez risible.

• Eh bien Mademoiselle Midford, vous savez que ce n'est pas au petit nouveau qu'on donne le droit d'annonce. C'est le procureur général ou le préfet de police. Vous voulez peut-être que je vous accompagné à la salle de conférence pour être sûr que vous vous souveniez ? Vous devez vraiment être surchargée pour oublier cela, ou alors les incompétents sont encore plus nombreux que je le pensai.

Ou c'était son âge qui la rendait sénile. Mais ce n'était pas très gentleman de lui dire ça. On ne s'attaque pas à l'âge d'une femme, aussi morue qu'elle soit par son comportement. Elle avait beau avoir une plastique impeccable, si on grattait un peu sous cela, ça ne devait pas être très reluisant. Elle me questionna sur mes dernières affaires et un petit sourire s'empara de mes lèvres :

• Eh bien .... Comme je vous l'ai dis. Je ne peux rien vous révéler de précis. Mais la prochaine cible que j'ai est une mafia. Qui fait un tragique assez dérangeant ici. Je ne peux pas vous en dire plus. Il serait dommage que des informations, preuves ou témoins fuitent par mégarde, vous avez beaucoup d'information à traiter. L'erreur est humaine. Mais quand ça sera officiel je peux vous faire une belle lettre bien écrite personnellement pour être sur que vous ayez l'information à temps.

Je parlai d'une mafia dans le trafique de potion et cristaux. C'était un peu amusant de lui donner quelques miettes mais rien d'autre. J'étais un peu joueur et provocateur, c'était comme ça. On ne me changera pas aussi facilement après tout :

• Mais je reconnais que vous êtes bien investie dans votre métier de journaliste, c'est exemplaire, presque unique à un tel niveau pour venir ici comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 346
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty
MessageSujet: Re: Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]   Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] EmptySam 15 Fév - 17:20

Oklm c'est un jeunot

ft. Eliott A.J Ramsay
"La miséricorde surpasse la justice"

- Je veux bien vous croire. J'espère que Monsieur Hoffman ne faisait pas parti de cet entourage. Ca serait dommage que certaine chose sortent contre des clopes supplémentaires par semaine ou des macarons.

Hoffman était fumeur ? Tiens, tiens, tiens, voilà que tu avais loupé une belle occasion d'obtenir encore plus d'informations. Mais tu n'étais pas certaine, était-ce des menaces qu'il te faisait là le jeune procureur Ramsay ? Tu eus un petit sourire en coin. Il était si adorable. Tu devais quand même reconnaître que les jeunes avaient une certaine fougue ! Surtout lorsqu'ils étaient de la justice. Ils voulaient être droits dans leurs bottes, irréprochables et grimper les échelons mais... Ils se rendent bien compte qu'il faut corrompre quelques personnes pour réussir car la justice était mal faîte.

- Eh bien Mademoiselle Midford, vous savez que ce n'est pas au petit nouveau qu'on donne le droit d'annonce. C'est le procureur général ou le préfet de police. Vous voulez peut-être que je vous accompagné à la salle de conférence pour être sûr que vous vous souveniez ? Vous devez vraiment être surchargée pour oublier cela, ou alors les incompétents sont encore plus nombreux que je le pensai.

- En effet. Je me demande qui fait bien son travail par ici... Vu le nombre de criminels relâchés et d'innocents en prison.

Tu avais déjà fais un petit article concernant les personnes qui avaient été accusées à tort de meurtre ou pour vol et qui croupissaient en prison faute de preuve pour les innocentes... Quant aux criminels qui courraient les rues, oh là là, tu ne préférais même pas en parler ! Il suffisait d'aller dans la vieille ville pour se rendre compte à quel point la ville pouvait être mal fréquentée. Mais vu ses habits chic et sa décoration grotesque, il ne devait pas connaître grand chose de la pauvreté. Tu changeas de discussion pour en apprendre plus sur les affaires du procureur mais il ne semblait pas prêt à collaborer avec toi.

- Eh bien .... Comme je vous l'ai dis. Je ne peux rien vous révéler de précis. Mais la prochaine cible que j'ai est une mafia. Qui fait un tragique assez dérangeant ici. Je ne peux pas vous en dire plus. Il serait dommage que des informations, preuves ou témoins fuitent par mégarde, vous avez beaucoup d'information à traiter. L'erreur est humaine. Mais quand ça sera officiel je peux vous faire une belle lettre bien écrite personnellement pour être sur que vous ayez l'information à temps.

- J'espère même l'avoir en recommandé.

Histoire qu'il puisse avoir ta jolie signature sur le cachet de la poste.

- Mais je reconnais que vous êtes bien investie dans votre métier de journaliste, c'est exemplaire, presque unique à un tel niveau pour venir ici comme ça.

Oui c'est vrai, on peut dire que tu es très investie dans ton travail. Comme disent les jeunes, tu avais galéré pour en arriver-là ; ce n'était pas pour rester assise toute la journée sur ton bureau à attendre des articles potables. Tes journalistes, tu les appréciais... moyennement. Tu reprochais le manque d'initiative de quelques uns et tu ne parlais même pas de la prise de risque ! Toujours à vouloir respecter la loi et les procédures ! Mais ce n'était pas de cette manière que l'on obtenait les meilleurs articles.

- Merci. J'aime bien aller directement sur le terrain pour recueillir les informations... C'est plus agréable de discuter autour d'un petit café ou d'une boîte de macarons que par courrier. Et puis, j'adore observer la réaction des gens lors de mes interviews... ! Je sais ainsi quand j'ai touché un point sensible.

Et tu ne pouvais pas non plus utiliser ton pouvoir sur le papier. C'était plus facile d'obtenir des informations face à face... D'ailleurs, tu étais bien curieuse d'en savoir un peu plus sur ce procureur. Il était jeune, il avait forcément des envies... professionnelles. Monter en grade ? Arrêter une mafia ? Sortir boire un verre avec la secrétaire ? Oh que tu étais curieuse !

- Mais dîtes-moi Procureur Ramsay... Quel est votre désir le plus profond ?



Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Yt3o
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] JaIIOLlofErD_l2xxsXPfOVLJ88
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliott A.J Ramsay

Eliott A.J RamsayMessages : 32
Date d'inscription : 21/01/2020


Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty
MessageSujet: Re: Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]   Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] EmptySam 15 Fév - 17:59

OKLM C'est un jeunot (F. Abby)
Thème d'Eliott:
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Srb9Je suis un peu surpris tout de même. La jeune femme était bien trop à l'aise et je dois bien dire que ça m'énervait un peu dans le fond. Si on n’était pas au bureau … J'aurais sûrement envoyé une ombre frapper le mur pour extérioriser ma colère. Mais bon, je ne voulais pas perdre à ce petit jeu sournois qu'on avait commencé :

• Eh bien mademoiselle Midford, j'espère que nous pourrions travailler sans en arrivé à ce jauger aussi profondément. Creuser derrière une tonne de maquillage, ce n'est pas vraiment mon passe-temps favori. Je suis procureur pas spéléologue

Je préférai torturer les gens ou sortir des aveux par la force. C'était beaucoup plus jouissif. M'enfin, un peu de tenu. Je ne vais pas commencer à m'occuper d'elle alors que je n'ai aucune idée de ce qu'elle pourrait bien cacher derrière autant de confiance. Ou alors la stupidité d'une femme est proportionnelle à sa poitrine.

D'ailleurs en l'observant, je pouvais voir qu'elle me fixait et posa une question plutôt …. Bizarre. Personnel alors qu'on se connaissait ni d'Adam ni d'Ève. À ce moment-là, mais connaissance en Telekyns n'était pas assez importante pour savoir qu'elle utilise un psyché sur moi. Cependant, ici, ça ne marcherait pas. La question était juste étrange et déplacée :

• Eh bien je dirais que lire «  Sexy Juge Magasine » était mon envie avant que vous ne rentriez. Mais maintenant je dirais de virer les deux glands qui vous ont autorisé à rentrer ici comme ça dans un lieu interdit.  

Le mot était lancé, je ferais en sorte qu'elle ne rentre plus ici comme dans un moulin. Il y a des preuves importantes, des dossiers et des informations classés secrètes. Ce n'est pas un bordel et je ferais un rapport aussi tôt qu'on aura poussé le ballon flotteur sur patte hors d'ici.

• N'y voyez rien de personnel, vous êtes charmantes, mais les règles sont faites pour tout le monde. Combien même vous êtes agréables ...

Agréable comme se coller le cul contre un cactus dont les points sont venimeuses, je précise intérieurement.

• C'est comme ça pour tout le monde. Donc prenez le en compte. Vous pourrez m'appeler si jamais vous avez un doute sur une information, je répondrai au téléphone avec plaisir bien évidemment, informer la population c'est important.

Et compte sur moi pour aussi te raccrocher au nez dès que je le pourrais afin de que tu comprennes que t'as aucune autorité ici …. C'était quoi ce bordel d'ailleurs. Vraiment je n'en revenais pas. Mais bon, ce moment donnait un mélange entre colère et amusement.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 346
Date d'inscription : 28/11/2016


Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty
MessageSujet: Re: Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]   Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] EmptySam 15 Fév - 18:20

Oklm c'est un jeunot

ft. Eliott A.J Ramsay
"La miséricorde surpasse la justice"

- Mais dîtes-moi Procureur Ramsay... Quel est votre désir le plus profond ?

- Eh bien je dirais que lire «  Sexy Juge Magasine » était mon envie avant que vous ne rentriez. Mais maintenant je dirais de virer les deux glands qui vous ont autorisé à rentrer ici comme ça dans un lieu interdit.  

Tu haussais les sourcils. Mais qu'est-ce qu'il racontait cet imbécile ? Tes yeux se posèrent sur les roses se trouvant dehors et tu te senties bien idiote l'espace d'un instant. Cette maudite fleur que le Gouvernement utilisait contre ceux qui avaient des pouvoirs. Il y en avait même jusque dans les tribunaux ! Tu ne fis aucun commentaire quant à ses lectures mais tu classais très vite le Procureur Ramsay dans la catégorie "mec célibataire en chien". Voilà qui te donnait un argument pour ne plus t'approcher de lui.

- N'y voyez rien de personnel, vous êtes charmantes, mais les règles sont faites pour tout le monde. Combien même vous êtes agréables ...

- Oh, je vous remercie. Même si vous ne croyez pas à ce que vous dîtes.

Tu ne pouvais pas être une charmante pour une personne comme lui ; tu étais certainement détestable car tu avais débarqué dans son précieux petit bureau sans lui demander la permission. Voilà donc le nouveau visage de la justice ? Un petit enfant capricieux qui tapait du pied à chaque fois qu'on n'allait pas dans son sens ? Décidément... N'importe qui était recruté là-dedans. Evidemment, il te demandait de te loger aux mêmes règles que les autres mais... Tu te contentais d'hocher la tête, bien que tu te fichais complètement de ses souhaits.

Et tu savais pertinemment, il ne décrocherait pas au téléphone. C'était bien pour cela d'ailleurs que tu préférais aller directement sur place. Tu te levas, remettant ton sac à main sur ton épaule ; tu n'avais plus rien à faire ici. Ce type était d'un ennui en plus d'être le petit toutou de la Justice. Tout ce que tu haïssais. Tu étais déçue de ne pas avoir Hoffman mais soit, tu trouverais bien un autre pigeon à embobiner. Tu annonçais que tu avais du travail qui t'attendait et certainement que lui aussi voulait que tu quittes ce bureau.

- Gardez les macarons. Disons que c'est mon cadeau de bienvenue.

De toute façon, tu n'aimais pas les macarons. Ces petites choses trop sucrées avaient tendance à te filer des boutons si tu en prenais plus d'un... Et comme personne à ton travail ne méritait de telles sucreries, autant le laisser au petit procureur comme encouragement.



Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Yt3o
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] JaIIOLlofErD_l2xxsXPfOVLJ88
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty
MessageSujet: Re: Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]   Oklm c'est un jeunot [PV Eliott] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Oklm c'est un jeunot [PV Eliott]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-