La ville est en Mars 2020
Le Deal du moment : -23%
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
Voir le deal
999 €

Partagez
 

 A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Citoyenne
Anastasia N. Romanova

Anastasia N. RomanovaCitoyenneMessages : 22
Date d'inscription : 02/02/2020


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Empty
MessageSujet: A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]   A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] EmptyMer 19 Fév - 19:08




// A burning flame meets a freezing icicle« I say let the world go to hell, but I should always have my tea. » — Fyodor Dostoevsky, Notes from Underground Qui aurait pu dire qu’Anastasia se retrouverait du jour au lendemain sur un bateau. En route pour rencontrer un futur mari dont elle ne savait rien.
Sa mère avait débarqué avec toute sa suite à la résidence de Lapland où Ana avait vécu ces dernières années, désireuse d’être au calme.
Oh la rencontre avait été houleuse, bien sûr qu’Anastasia voulait pouvoir se trouver un compagnon, elle en rêvait même. Mais elle voulait aussi pouvoir le choisir et ainsi, se marier au premier prince venu ne la tentait absolument pas surtout simplement pour des histoires de politique.
Si elle est têtue comme une mule, il arrive bien un moment où on ne peut dire non, surtout quand l’enjeu est international. Encore si cela avait été un quelconque noble finlandais, la princesse aurait pu s’arranger pour le faire disparaître mais, avec un prince étranger ce n’est pas la meilleure des idées.

Ainsi contrainte à embarquer, accompagnée de sa garde, un bon paquet d’effets personnels et son cheval préféré, elle prit la mer pour rejoindre Quederla.

Pendant le voyage, elle avait essayé d’en savoir plus sur cet endroit dont elle ne connaissait rien. La reine l’avait informée que le Prince de Suède, Arias Blom de son ptit nom, l’attendrait au port. Mais loin d’avoir envie de dépendre ainsi d’un homme qu’elle ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam, la petite Ana essayait d’en apprendre le plus possible.
Seul gros soucis, elle ne parlait absolument pas le quederlien… Fait bien honteux pour une princesse, qu’elle se gardera bien d’avouer.

Aucun événement majeur vint troubler la traversée depuis leur pays glacé jusqu’à cette ville tempérée qu’est Quederla.  Quelques pirates tenteraient bien d’approcher le navire royal mais furent assez vite découragés en voyant des personnes qui, plutôt que de prendre peur, avaient très envie d’étriper les pauvres experts en fructification et placements financiers.

Bientôt, les côtes de Quederla furent en vue et quelques heures plus tard, l’accostage au port était effectué. Depuis le bastingage, où la princesse se trouvait avec son escorte, elles chercheraient du regard le fameux prince pendant que les matelots s’affairaient pour décharger les effets de la jeune femme.
À vrai dire, cela ne leur pris pas énormément de temps, le prince et ses deux gardes se détachant clairement du flot de voyageurs et habitants à leurs tenues.
Les jeunes femmes descendirent donc du navire et partirent en direction du jeune homme. Leur arrivée faisait tourner la tête à la plupart des badauds, qui ne devaient pas  être très habitués à voir passer une telle procession.
Il est vrai qu’elles ne paissaient pas très inaperçues, l’attirail d’Anastasia en lui-même n’était pas si étonnant que cela en comparaison de ses gardes. Elle portait comme à son habitude sa chachka, véritable épée de cosaque, sur son flanc droit et un uniforme bien militaire pour une princesse.

Quant à ses gardes, elles portaient toutes un uniforme aux allures médiévales, avec boucliers et lances. Une femme pourtant se détachait bien du groupe de gardes. En effet elle était vêtue de manière bien plus simple. Une tunique de couleur unie, une épée courte à la hanche et une armure de cuir, on aurait dit un de ces vikings tous droits sortis des livres d’histoire. Elle regardait partout autour d’elle d’un mauvais œil, prête à sauter sur le premier qui ferait un pas de trop vers sa princesse.

En soit donc, une troupe composée d’une princesse nonchalante et antipathique, une capitaine de garde ressemblant à une sauvage  et au sang chaud et enfin, des gardes fanatiques aussi tarées que leur cheffe.

Cette dernière s’arrêta devant le prince de Suède, sa capitaine à ses côtés et les gardes aux alentours, s’assurant qu’aucun badaud ne s’approche de trop près. Pour les présentations, c’est sa capitaine qui prit la parole et l’annonça, pendant qu’Anastasia examinait son futur mari de la tête aux pieds.

" Son altesse royale, la princesse Anastasia Nanna Romanova de Finlande "

Déclama, sa capitaine dans un suédois exemplaire. Anastasia n’était pas certaine que le prince parle finlandais et n’avait pas envie de le froisser pour l’instant en parlant russe. Elle avait donc demandé à sa capitaine de parler en suédois quand elle devait s’adresser au prince ou à ses gardes. Les autres gardes d’Anastasia quant à elles, n’avait pas d’ordres précis, car de toute façon elles ne parleraient pas sans y être autorisées.
hrp : Piou les tenues.  Anastasia ; La capitaine des gardes ; les gardes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 483
Date d'inscription : 07/06/2015


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Empty
MessageSujet: Re: A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]   A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] EmptyVen 21 Fév - 20:08



A burning flame meets a freezing icicle


Une journée normale dans une ville pas si normale, c’est ce que je pensais en me levant ce matin, mais c’était sans compter cette lettre que j’avais reçu il y a quelques jours de la part de mon père. Dans cette lettre, il m’annonçait que j’étais officiellement fiancé à une princesse d’une pays voisin, la Finlande. Il avait bien calculer son coup, puisque je ne pouvais pas contester ouvertement sa décision. Je n’avais pas manquer de lui écrire en retour pour lui faire part de mon opposition formelle.

Je faisais partis des hommes considérant le mariage comme l’union de deux personnes, mais aussi de deux amours réciproques. Or, je ne connaissais pas cette femme et je n’éprouvais jusque là aucun sentiment à son égard. Cependant, elle était en route pour Quederla et je ne pouvais décidément pas la laisser seule sur le port, surtout que je me doute qu’elle ne parle pas un mot de quederlien.

Je n’avais pas besoin de toute la garde royale, je n’avais pas besoin de prouver la puissance militaire de mon pays et je pouvais très bien défendre une princesse à moi seule contre les dangers de cette ville. Cependant, je demandais quand même à Mathilda et Clive, respectivement vice-capitaine et capitaine de la garde royale, de m’accompagner, histoire d’avoir une force au cas où un groupe plus important en voulait à la reine.

C’est ainsi qu’en milieu de matinée nous nous mirent en marche pour le port où le bateau de cette… Anastasia aller bientôt amarrer. Malgré le fait que je m’opposais formellement à ce mariage, j’éprouvais un certain stress, je ne m’attendais pas à ce qu’on décide de ma partenaire pour le reste de ma vie. Je me demande à quoi elle ressemble ? Enfin, c’est pas comme si nous allions vraiment nous marier, il se pourrait qu’elle même ne veuille pas de moi.

Une fois au port, la demoiselle se distingua par sa tenue mêlant militarisme et noblesse, mais sa garde elle était bien atypique pour cette ville ; Que des guerrières typiquement nordiques et elles ne semblaient pas commode du tout. Face à tant de troupes, nous faisions pâle figure, Mathilda, Clive et moi. Enfin, j’arborais ma tenue princière d’un bleu astral, épée à la ceinture, le visage toujours aussi impassible. On ne chasse pas le naturel si facilement après tout.

Celle qui semblait être la capitaine de la garde royale s’adressa à nous dans un suédois parfait tandis que ma promise me scrutait de la tête au pieds. J’avoue que… Non rien. Cependant, elle semble me ressembler un peu, froide, renfermée, même si j’avais fais des progrès à ce niveau. En tout cas elle ne daignait pas se présenter à moi alors qu’elle était censé être ma promise.

Je regardais tout à tout Clive et Mathilda, eux aussi surpris que la princesse n’ai pas prit la parole. En tout cas j’avais hésité un instant à parler via Clive, mais ce serait un manque de respect pour lui. Il n’était pas là pour ça et on sait tout trois que je n’aimais pas ces formalités de nobles. Je m’inclinais légèrement pour me présenter dans un suédois parfait.

- Arias Erland Blom, prince de Suède. Dame Romanova, je vous guiderais jusqu’à votre demeure, si vous voulez bien me suivre.

Je n’aimais pas qu’on me scrute en silence en passant par d’autres pour me parler. Je suis adepte de la franchise. Je tournais ensuite les talons pour la guider à la sortie du port, cependant je m’arrêtais à peine quelques pas fait pour me retourner et m’adresser à cette femme qui n’avait pas daigner ouvrir la bouche.

- Sachez que vous pouvez parler, je ne mord pas.




(c) Agora





A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] RM6x
A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 2jqf

A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Unknown

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Anastasia N. Romanova

Anastasia N. RomanovaCitoyenneMessages : 22
Date d'inscription : 02/02/2020


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Empty
MessageSujet: Re: A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]   A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] EmptyLun 24 Fév - 23:31




// A burning flame meets a freezing icicle« "Après moi, le déluge. " » — Proverbe, auteur inconnu Ce prince n’était pas désagréable à regarder en avait conclu Anastasia. Mais, si son apparence jouait un rôle important, car Ana n’aurait pas voulu se retrouver avec un vieux crouton ou un homme à l’apparence impossible à regarder, son attitude l’était toute autant.

Première chose étonnante, il avait paru troublé qu’Anastasia ne prenne de suite la parole. Avait-elle mal joué son coup ?  Pourtant on se présentait ainsi à la cour et quand vous rencontriez un autre noble de façon officielle.

Bien sûr, si la jeune princesse l’avait rencontré dans une soirée, elle lui aurait directement parlé et ne se serait présentée que s’il ne la connaissait pas. Mais pour une visite officielle et de plus, avec un certain public autour d’eux, elle n’avait tout simplement pas pu aller lui parler de manière si familière.

Pour cela, elle ne lui en voulait pas plus que ça. Peut-être que, au vu de sa carrure et sa tenue, il était plus un prince loin de la cour et peu porté ou au courant des manières de cette dernière. Enfin, il se présenta donc à elle de manière tout à fait parfaite, y ajoutant une légère révérence. Le tout illumina un peu le visage de la demoiselle, qui alla même jusqu’à sourire légèrement.

Mais, alors qu’elle pensait ajouter quelques mots, le prince tourna subitement les talons et coupant d’une certaine manière, la parole à Anastasia. Elle en perdit immédiatement son sourire. Qu’il soit surprit passait encore et elle lui aurait expliqué avec plaisir. Mais qu’il se tourna si subitement, montrant ainsi son irritation, coupait court à un bon nombre de manières.

S’il avait des paroles courtoises, le prince se sentait insulté par des choses si futiles et ne semblait pas avoir un tant soit peu de jugeote quant au fait que les manières qu’il connait ne sont peut-être pas celles en vigueur. Et surtout, il rencontrait la jeune femme pour la première fois et elle de même.

Ainsi, si Anastasia maîtrisait l’irritation qui naissait actuellement chez elle, ses gardes quant à elle furent littéralement choquées par cette réaction du prince et se tournèrent telle une seule femme. Le fixant d’un regard noir. La capitaine, jusqu’alors aux côtés d’Anastasia avait fait un pas en avant, la main sur la garde de son épée. Si les gardes fixaient le dos d’Arias avec un regard noir, elle le fixait avec un mélange d’éclairs et de flammes dans les yeux. Si il y a une chose dont on peut être sûr, c’est que si Arias n’avait été prince mais un simple badaud, sa tête ne serait plus en place.

Néanmoins, malgré l’agressivité de sa garde inspirée des valkyries, Anastasia ne bougeait pas, gardant simplement une expression froide et irritée. Sans détourner le regard du prince lui faisant maintenant dos, elle se contenta de prononcer quelques mots à l’intention des jeunes femmes sur un ton impérieux.

" Calme, Freyja recule. "

Elle n’haussait absolument pas le ton et cela n’aurait été nécessaire car tel un automate, les gardes reprirent leur expression impassible et la dénommée Freyja, capitaine des gardes, retourna à sa position en retrait de la princesse. Il n’en avait fallu plus, pour que l’atmosphère violente et agressive qui planait au-dessus du groupe retombe.

Ensuite la finlandaise continua calmement, mais toujours en étant irritée, en suédois.

" Mon intention n’était pas de vous froissez. Il est d’usage, quand deux personnes de haute naissance se rencontrent de manière officielle pour la première fois et surtout dans un contexte qui n’est pas, si je puis dire, intime de se faire annoncer par quelqu’un quand vous arrivez chez votre interlocuteur, en l’occurrence ici, vous. "

Elle n’ajouta pas qu’elle avait trouvé sa réaction parfaitement inacceptable. Mais à voir la mine de la jeune femme, on pouvait facilement comprendre qu’elle n’avait pas apprécié.  

hrp :


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Signa_10Editer mon profil 7nuj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 483
Date d'inscription : 07/06/2015


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Empty
MessageSujet: Re: A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]   A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] EmptyMar 25 Fév - 19:41



A burning flame meets a freezing icicle


La guerre vous apprend de nombreuses choses, dont l’une très importante : savoir quand on est en danger. Ce n’est pas car j’avais le dos tourné que je ne ressentais pas cette aura vengeresse. Il semblerait que j’en ai vexé plus d’une en l’espace de quelques paroles. Rétrospectivement, je crois que l’agacement des agissement de mon père se faisait un peu trop ressentir dans mon attitude.

D’ailleurs, je me fis rapidement interpeler sur ma conduite par la princesse. Je me retournais vers elle, son sourire avait très clairement disparut et c’était compréhensible. Je crois que j’y suis aller un peu fort avec elle, elle n’y est pour rien… Je l’écoutais attentivement, me dictant les coutumes nobles que j’avais tendance à délaissé quand je connaissais les personnes. D’ailleurs j’étais content de voir qu’elle parlais tout aussi bien le suédois que sa capitaine. Je soupirais, pas d’elle mais bien car la situation était exaspérante pour quelqu’un comme moi qui à l’impression que sa vie n’est pas maitrisée.

- Veuillez me pardonner, c’est situation ne justifie en rien mon comportement.

Je m’inclinais respectueusement, au fond j’étais le seul fautif. Il faut bien le reconnaître, je me suis emporter bien trop facilement.

- C’est juste que j’ai l’impression… D’être un pantin, encore une fois.

Je glissais cette petite phrase discrètement, car je n’aimais pas cette sensation d’être manipuler. J’ai assez souffert des complots de grandes puissances, j’ai donner assez de mon humanité et fait couler assez de sang comme ça pour savoir que je ne veux plus jamais être l’objet de qui que ce soit.

Je m’approchais de la jeune femme pour l’observer de plus prêt et être moins froid avec elle. Elle avait un charme que je ne pouvais nier, mais vu comment j’avais oser m’exprimer, je ne reverrais pas ce sourire avant longtemps je pense.

- Si vous voulez bien me suivre, à mes côtés bien entendu, je vous conduirais à votre demeure. Si je peux faire quoi que ce soit pour me faire pardonner de mon comportement grossier, n’hésitez pas à me le faire savoir.

Je n’affichais pas spécialement de sourire, mais j’essayais d’en esquisser un. Une fois qu’elle sera décidée à quitter le port, nous nous mettrons en route pour découvrir le peu de ville que nous traverserons pour rejoindre sa demeure.




(c) Agora





A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] RM6x
A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 2jqf

A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Unknown

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Anastasia N. Romanova

Anastasia N. RomanovaCitoyenneMessages : 22
Date d'inscription : 02/02/2020


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Empty
MessageSujet: Re: A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]   A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] EmptyVen 6 Mar - 2:57




// A burning flame meets a freezing icicle« " La fille la plus timide a toujours du courage pour médire. " » — Proverbe chinois, auteur inconnu Anastasia n’attendait plus que des excuses du prince, avec sa mine boudeuse et ses bras croisés. Décidemment elle était pour l’instant bien déçue, la jeune femme était même prête à annuler tout mariage si c’est pour finir avec un type pareil.

S’il s’excusait, elle lui laisserait une deuxième chance. Il est vrai qu’elle pouvait se montrer très désagréable et était intraitable avec la piétaille mais ce n’est pas le cas avec ceux de haute naissance ou en tout cas pas d’emblée.

Enfin, heureusement pour elle, Ana n’eut pas longtemps à attendre pour qu’Arias s’excuse. Le jeune homme alla même jusqu’à s’incliner. Au grand étonnement de la jeune demoiselle. Elle aurait plutôt pensé qu’il se contenterait de vagues excuses, ce qui aurait collé avec sa réaction de tout à l’heure.

Et à la place elle avait eu de jolies excuses bien sincères.
Finalement il n’avait pas un si mauvais fond ce prince se disait-elle. Elle était aussi bien contente de n’avoir point arrêté son jugement sur la première impression qu’il lui avait fait. Elle garde encore quelques réserves mais dans l’ensemble on peut dire que le prince c’est bien rattrapé.

Il ajouta ensuite, après s’être excusé, quelque chose sur le fait d’être un pantin. Qu’est-ce que c’était encore que ça ? La situation ne justifie pas son comportement comme il le disait, mais avoir l’impression d’être un pantin le justifiait ? Décidemment, ce prince allait dans tous les sens, on pouvait presque qualifier cela d’ascenseur émotionnel pour Anastasia. Enfin, il allait être temps de donner une petite leçon de vie au prince pas si prince que cela.

Ne voyez pas ça comme un contrôle, mais des obligations qui vous incombent. Bien sûr que vous pouvez vous soulevez contre ces obligations, mais c’est le meilleur moyen de se mettre…

Mais elle ne termina pas son sermon que le jeune homme s’approcha d’elle. S’approcha beaucoup. Même beaucoup trop pour la jeune femme qui, toute troublée et gênée en perdit ses mots.  Elle n’était pas habituée à ce que des gens qu’elle connait à peine s’approche autant d’elle et encore moins des hommes.
En réponse à sa réaction, son visage prenait une teinte écarlate alors qu’elle reculait afin de garder une certaine distance entre eux.

Trop…trop proche… vous êtes trop proche

Reprendre ses esprits lui pris quelques instants, pendant lesquels et se rendit compte de sa attitude absolument déplacée et peu favorable pour elle. Elle qui apparaissait d’habitude forte et inébranlable, un symbole de droiture et de noblesse intransigeante dans son pays, venait de montrer une de ses plus grande faiblesses.

Anastasia se sentait honteuse d’avoir été ainsi troublée par la proximité du jeune homme, on aurait dit une gamine toute timide n’ayant que rarement eu des contacts avec d’autres personnes.

La jeune femme était maintenant irritée de son propre comportement et s’empressa, en réponse au prince de passer devant lui pour ouvrir la marche.

Bravo se disait-elle, je fais des sermons et j’explique comment on doit se comporter et je fais exactement le contraire…
Elle n’osait pas être à la même hauteur que le prince, de peur de finir à nouveau avec un visage teinte tomate. Et toujours honteuse du spectacle qu’elle avait donné. Et malgré qu’elle aurait rêvé pouvoir partir en courant et s’enfermer dans son manoir, elle désirait être accompagnée. Néanmoins plutôt que de suivre simplement le prince, elle s’est mise en tête d’ouvrir la marche.

Je… je connais le chemin ! Et pour vous faire pardonner… et bien euh… oubliez ce que vous venez de voir !

Sauf qu’elle ne connait pas le chemin… absolument pas. C’est à peine si elle connait l’adresse du manoir… Et bien sûr les gens chargés de porter ses affaires sont soit déjà parti soit toujours en train de décharger. Ainsi donc, la jeune femme s’arrête au premier carrefour venu, observant chaque rue sans savoir dans laquelle s’engager. Pourtant, pressée et peu désireuse de passer pour une idiote, elle choisit une rue au hasard et s’y engouffre avec son petit cortège en arme.

Par…euh par-là !

hrp :


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Signa_10Editer mon profil 7nuj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 483
Date d'inscription : 07/06/2015


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Empty
MessageSujet: Re: A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]   A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] EmptyLun 9 Mar - 13:41



A burning flame meets a freezing icicle


Elle avait entamée un sermon dont je me serais bien passé, mais cela ne changeais en rien ma proposition de l’accompagner, peu importe ce qu’elle pouvait énoncer comme arguments. Cependant, je reste toujours opposé à ce mariage pour l’instant, mais… Je peux lui laisser une chance.

Le visage de la demoiselle devient écarlate, ce qui aurait presque pût m’arracher un sourire, presque… Ses demie-phrases étaient saccadées mais claire et je me stoppais. Si cela la gênait trop, elle pouvait toujours refuser, ce qu’elle ne se gêna pas de faire maladroitement.

- Soit, si cela vous fait plaisir.

Sans un mot je la laissais prendre les devants et un sourire se dessina doucement sur mon visage. Non pas que je me moquais, mais j’avais hâte de voir comment elle aller sont chemin dans une si grande ville qu’elle ne connaissait pas de surcroit.

De plus, mon père avait prit la peine de me donner l’adresse de la princesse pour l’escorter convenablement, cependant, elle semblait ne pas la connaître. Le premier carrefour montra le bout de son nez et comme je m’y attendais, la demoiselle partis à l’exact opposé de notre destination. Je la suivais sur une dizaine de mètres avant de me stopper net et de m’adresser à elle.

- Vous avez pris une habitation dans la zone industrielle donc ?

J’attendais de la voir se stopper net dans son erreur, un petit sourire au lèvres, c’était mignon quand même comme attitude, tant de fierté.

- J’ai reçu votre adresse aussi, vous n’habitez pas dans la zone industrielle et ce serait fort étonnant. Si vous voulez bien me suivre, je serais honorer de vous accompagner dans la bonne direction.

Et j’attendais là qu’elle me rejoigne pour qu’on puisse faire la route ensemble. De plus il serait plus facile de lui parler si elle est à mes côtés que devant moi. Enfin, je ne l’oblige à rien, mais si elle ne vient pas, je n’irais pas la chercher.




(c) Agora





A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] RM6x
A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 2jqf

A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Unknown

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Anastasia N. Romanova

Anastasia N. RomanovaCitoyenneMessages : 22
Date d'inscription : 02/02/2020


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Empty
MessageSujet: Re: A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]   A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] EmptyJeu 19 Mar - 3:24




// A burning flame meets a freezing icicle« " La fille la plus timide a toujours du courage pour médire. " » — Proverbe chinois, auteur inconnu Anastasia se mordait la lèvre, elle n’avait aucune idée d’où elle allait.

Et ses fichues gardes ne faisaient que la suivre comme des moutons, si seulement elles savaient le chemin… Mais pas une seule n’était allée dans cette ville avant aujourd’hui et elles ne parlaient pas la langue.

Donc rien à tirer de ce côté, Ana ne pouvait que ronger son frein et espérer tomber au bon endroit.

Mais elle n’eut pas fait plus que quelques dizaines de mètres que le prince l’apostropha, lui indiquant que la direction qu’elle prenait est celle de la zone industrielle.

Oh la demoiselle n’apprécia pas cette petite pique, déjà qu’elle était irritée par son comportement à elle, cela venait en rajouter une couche fort peu agréable.

Bien sûr, Anastasia s’arrêta. Elle n’allait pas continuer bêtement d’avancer si ce n’était pas le bon chemin. Mais, dans ce cas-ci il allait falloir trouver une excuse pour avoir pris ce chemin.

Je… je voulais faire un détour pour euuhhh…

En regardant autour d’elle, elle voyait plusieurs boutiques çà et là des côtés de la rue. D’où elle était, la jeune femme discernait mal ce qui pouvait se trouver à l’intérieur des vitrines et ne parlons même pas des enseignes, qui était parfaitement incompréhensible pour elle.

Néanmoins, ces boutiques lui offraient une porte de sortie et un bon prétexte. Peu importait laquelle elle allait choisir, du moment qu’elle pouvait y entrer.

Pendant ce temps, le prince lui, avait ajouté quelques mots. Alors comme ça il connaissait son adresse ?  En soit cela n’avait pas grand-chose d’étonnant. Si on lui avait dit qu’Arias la guiderait c’est qu’il savait où aller.

Pourtant, malgré toute la politesse que le jeune homme pouvait avoir, Anastasia n’avait aucune envie d’avouer qu’elle ne connait absolument pas le chemin. Elle était irritée et très peu encline à obtempérer.

Je désirerai acheter quelque chose voilà. Et j’ai besoin de vous car je ne parle pas la langue d’ici. Je vous saurai donc gré de bien vouloir m’aider. Ensuite nous continuerons notre chemin.

En soit, il avait le choix. Mais est-ce que cet homme, qui semblait malgré quelques détails être courtois, poli et respectueux, refuserait ?  

Autant le savoir de suite. Ainsi, joignant le geste à ses paroles, Anastasia s’engouffra dans une boutique au hasard et bien décidée à y acheter quelque chose.

Mais, en regardant les rayonnages autour d’elle, la jeune femme senti le rouge lui monter aux joues. Elle venait de mettre les pieds dans une boutique de sous-vêtements et ne put se dire qu’une chose.

Oh non pourquoi…


hrp :


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Signa_10Editer mon profil 7nuj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 483
Date d'inscription : 07/06/2015


A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Empty
MessageSujet: Re: A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]   A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] EmptyVen 20 Mar - 9:23



A burning flame meets a freezing icicle


Comme je m’y attendais, elle se stoppa dans sa course, mais elle refusait toujours l’aide que le lui proposais, du moins elle refusait d’admettre son erreur. Je l’écoutais donc, hésitante, chercher son excuse, son regard se baladant furtivement sur les boutiques autour d’elle. L’excuse sembla déjà toute trouvée, acheter quelque chose, cependant… Ma promise s'engouffra dans la première boutique venue et je ne pu retenir ce simple mot alors qu’elle était déjà à l’intérieur.

- Sérieusement ?

Mathilda et Clive ne purent s'empêcher de pouffer de rire avant de reprendre leur sérieux quand je tourna mon regard vers eux. Je soupirais mais rentrais quand même pour voir Anastasia devenue maintenant écarlate, comme si elle était paralysée. D’ailleurs la vendeuse la questionna sans réponses bien entendu vu que je n’avais pas encore traduit. Je m’approchais doucement de la princesse pour faire ma traduction, me retenant de ne pas rougir de gêne, mais aussi de sourire car c’était une situation bien ironique.

- Elle vous demande si elle peut vous aider. Notamment en vous demandant… Vos mensurations.

Je ne pût cacher ma gêne très longtemps en traduisant, et je rougissais très légèrement, mais comparer à elle, ce n’était rien. J’aurais pût laisser Mathilda faire, mais elle me fit bien comprendre que cette situation l’amusait et qu’elle me laisserais gérer seul.




(c) Agora






A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] RM6x
A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] 2jqf

A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Unknown

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Empty
MessageSujet: Re: A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]   A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A burning flame meets a freezing icicle [PV Arias ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Au Delà des Frontières ~ :: Le Port-