La ville est en Mars 2020
-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gouvernement
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenGouvernementMessages : 134
Date d'inscription : 26/11/2019


Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira]   Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 EmptyMar 10 Mar - 19:44

Un petit nouveau bien trop sérieux
F. Kira

Le jeune garçon était plutôt adorable … Je me demandai si le fils de mon frère allait être comme ça aussi. Je prendrai grand plaisir à le garder quand il aura besoin si c'était le cas. Lyam était calme et semblait un peu … étrange niveau comportement pour un jeuen garçon, je ne saurais l'expliquer mais je le trouvai bien trop calme.

Puis arriva la discussion autour de son père. Chose qui m'avait un peu surpris en entendant ça … C'était toujours à prendre des pincettes, mais je le croyais. Les marques que j'avais vu plus tôt sur le corps de la mère … J'avais donc vu juste. J'avais bien fait de ne pas en parler tout de même.

• Je vois. Eh bien écoute ! Si un jour il revient ou que quelqu'un t'embête hésite pas à m'en parler. Je suis un super héros après tout !

Je souris un peu bien que j'étais triste. Je pouvais comprendre comment c'était dur d'avoir un père qui ne vous aimait pas. C'était mon cas et j'en ai beaucoup souffert à tel point que j'avais une haine sans fond envers lui maintenant. Et je n'avais aucune empathie pour une personne qui battait sa femme et son fils. Je l'aurais tué moi même de mes mains si je l'avais rencontré et que j'avais appris ça je pense.

Voila la mère arrivée, je me tourne vers elle hochant la tête quand elle demande s'il a été sage. J'aurais ajouté comme une image, mais les traits d'humour c'était pas vraiment mon fort, bien qu'intérieurement je rigolai à cette réponse stupide.

Je laissai le garçon partir en l'observant avec un peu de compassion dans le regard … Ca ne devait pas être facile tous les jours pour lui. Mon regard se porta sur Kira qui m'observait et m'invita à manger. Je trouvai ça un peu étrange avec l'hostilité plus tôt … Mais c'était si gentiment proposé :

• J'accepte votre invitation avec plaisir.

J'observai la jeune femme pour être honnête … Une chose me chiffonnait. Son corps … En dehors de marques, elle avait clairement un physique qui était en forme. Je soupçonnerai même qu'elle sache combattre au vu de certaine blessure. Alors comment elle pouvait se faire taper dessus aussi facilement ? L'amour ? Dur d'y croire. Et je n'étais pas du genre à jouer la carte de la personne fausse :

• Je profite que votre fils n'est pas là pour vous le demander, car il a pas besoin de savoir ça … Mais pourquoi n'avez-vous jamais déclaré que vous aviez des « problèmes » avec votre mari. J'ai vu les marques tout à l'heure et je ne suis pas bête … Et j'ai pu consulter le dossier ça n'a jamais été mentionné …  

Je prenais des précautions sur mes mots au cas-ou les oreilles du jeune homme traînait … Mais je pense que la mère devait comprendre ce que je voulais dire. Je ne la soupçonnai pas du meurtre … A vrai dire je m'en fichai de qui l'avait tué … De ce que je venais d'apprendre … Ca me donnait pas une bonne image. Mais pourquoi n'avoir jamais rien dit.

• Désolé d'être indiscret comme ça. Je ne vous accuse pas et si ce que je soupçonne et vrai … C'est même tant mieux ce qui se passe. Mais pourquoi laissez les gens vous cracher dessus ?.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3649
Date d'inscription : 15/08/2012


Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira]   Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 EmptyMer 11 Mar - 18:41



Un petit nouveau bien trop sérieux



E
lle ne savait si il y avait des règles spécifiques dans la police ; peut-être qu'il n'avait pas le droit de rester trop longtemps auprès des suspects ou autre. Kira ne voulait pas le mettre dans la merde à cause d'un plat de lasagnes, il accepta tandis que son fils remontait dans sa chambre. La demoiselle en profita pour sortir les assiettes, les couverts et les verres pour les poser sur la table de la cuisine.

- Je profite que votre fils n'est pas là pour vous le demander, car il a pas besoin de savoir ça … Mais pourquoi n'avez-vous jamais déclaré que vous aviez des « problèmes » avec votre mari. J'ai vu les marques tout à l'heure et je ne suis pas bête … Et j'ai pu consulter le dossier ça n'a jamais été mentionné …  


Lui faisant dos, la demoiselle baissa les yeux sur les assiettes qu'elle tenait dans ses mains... Non c'est vrai, elle n'avait jamais déclaré officiellement ce genre de problèmes, bien qu'elle avait essayé. Quelques collègues de Buchanan avaient déjà remarqué ces marques et ils savaient très bien ce qu'il se passait, ce n'est pas pour autant qu'ils avaient levé le petit doigt... Tous les policiers n'étaient pas comme ça, heureusement, mais son mari était apprécié. Il n'était pas possible de s'imaginer qu'il était capable d'une telle chose.

- Désolé d'être indiscret comme ça. Je ne vous accuse pas et si ce que je soupçonne et vrai … C'est même tant mieux ce qui se passe. Mais pourquoi laissez les gens vous cracher dessus ?


Kira lui jeta un regard, légèrement méfiante. Ils ne se connaissaient pas depuis très longtemps, une heure au grand maximum... Mais elle n'était pas prête de dévoiler le secret qu'elle gardait depuis 1 an. Ce n'était pas la peine de mentir non plus concernant ces marques. Elle posa les assiettes sur la table avant de se tourner vers le jeune policier.

- Certains collègues de Buchanan le savent mais ils n'ont jamais pris la peine de m'aider... Vous imaginez, vous, un policier battant sa femme ? Vous êtes très solidaires entre vous, les policiers, personne ne me croyait.

Nemeroff ne faisait peut-être pas partie de ce genre de secte, peut-être qu'il n'était pas apprécié ou qu'il était détaché de ce genre de conneries... Mais tous les policiers n'étaient pas comme lui et Buchanan avait le chic de traîner avec de vrais cons ; à son image.

- Je sais que l'on ne va pas me foutre la paix mais vous pensez vraiment que aujourd'hui, si je déclare ce qu'il se passait, ils vont me croire ? Je suis la suspecte numéro 1 et je suis certaine qu'ils ne leur faudra pas plus pour me mettre en prison... J'ai un mobile et je pense que ça leur suffira. Je ne veux pas être séparée de Lyam.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gouvernement
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenGouvernementMessages : 134
Date d'inscription : 26/11/2019


Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira]   Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 EmptyMer 11 Mar - 19:32

Un petit nouveau bien trop sérieux
F. Kira

Je restai immobile et les bras croisés. Je n'étais pas spécialement une personne rassurante ou qui mettait à l'aise. Depuis assez jeune j'avais obtenue cette expression froide et distante de la société. Je pensai que j'étais comme ça de base, je ne me doutai pas que c'était les ténèbres qui m'avaient rendu comme ça … Mais j'étais comme j'étais maintenant. J'allais droit au but et je ne mâchai pas les mots, car les mots étaient une chose précieuse pour moi.

La demoiselle expliqua son point de vue par rapport aux collègues de la police. Je voyais parfaitement ce qui posait problème … Je le vivais aussi à mon niveau. La police ne m’accueillait pas les bras ouverts, mais je ne leur laissais pas le choix non plus.

• Oui, je l'imagine très bien. Comme un policier pouvant travailler à la mafia ou corrompu. Je sais que ce n'est pas normal de dire ça … Mais ça ne me choc pas. Y a pas que de bon policier, y en a même très peu. Essaye d'en parler à de bon policier. Je sais que monsieur et madame Hammerman sont plutôt de bonne personne du peu que je sais. Essayez peut-être de voir ça avec eux. Personnellement … Je me fiche de ce que pensent mes collègues. Je ne suis pas dans la police pour me faire des amis.

Au contraire … Je me faisais plutôt des ennemis entre jalousies avec les dernières affaires qui font parler de moi … Mais aussi cet étrange fait que je m'en sors bien contre les familles. Dans le fond ce n’était pas étonnant … Je suis par mon unique existence la pire combinaison pour les utilisateurs de magies. Donc ma réussite n'a rien d'étonnant … Cependant mes collègues n'aiment pas ça et me le font bien comprendre. Je pouvais donc compatir aux répercussions qu'elle subissait.

Les déclarations suivantes témoignaient d'un véritable amour pour son fils. Je ne l'entendais pas … Mais je pouvais le voir sur son visage. Elle avait tourné brièvement la tête, mais elle disait la vérité … Son fils elle aimait vraiment :

• Moi je vous crois en tout cas. Et je pense que les bonnes personnes à la police aussi. Je n'ai pas connu votre mari, mais du peux que j'ai pu comprendre … On ne se serait pas apprécié. M'enfin, c'est vous qui voyez, je peux aussi le mentionner dans le dossier ou en faire part à un supérieur. Ou ne rien dire. Après tout je ne suis pas chargé de l'enquête. Juste de la protection madame Melikov.

Je n'interviendrais pas si elle ne voulait pas. Après tout, cette affaire ne me concernait pas dans le fond et retrouver le corps d'une ordure … Bah j'en avais rien à cirer. De telles personnes ne méritent pas de vivre. C'était dur comme réflexion, mais … Je n'avais plus vraiment foi dans les êtres humains. On reproduit toujours les mêmes erreurs, éternellement.

• En tout cas, j'espère que vous ne serez pas séparé de votre enfant, je peux déjà voir que vous l'aimez énormément.

Par certains aspects, elle me rappelait ma propre mère … C'était un peu drôle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3649
Date d'inscription : 15/08/2012


Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira]   Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 EmptyMer 11 Mar - 20:05



Un petit nouveau bien trop sérieux



K
ira avait bien appris à ses dépens que les policiers étaient très soudés entre eux. Evidemment, ce n'était pas juste de les mettre tous dans le même panier, certains faisaient bien leur travail... Ses amis, le couple Hammerman étaient de bons policiers et ce n'était pas parce qu'ils étaient ses amis qu'elle disait ça. Au fond, elle se doutait que Nemeroff était un bon policier mais elle n'était pas prête à lui accorder sa confiance tout de suite.

- Oui, je l'imagine très bien. Comme un policier pouvant travailler à la mafia ou corrompu. Je sais que ce n'est pas normal de dire ça … Mais ça ne me choc pas. Y a pas que de bon policier, y en a même très peu. Essaye d'en parler à de bon policier. Je sais que monsieur et madame Hammerman sont plutôt de bonne personne du peu que je sais. Essayez peut-être de voir ça avec eux. Personnellement … Je me fiche de ce que pensent mes collègues. Je ne suis pas dans la police pour me faire des amis.

- J'aimerai qu'il y ait plus de gens comme vous... Vous êtes un bon gars.


Peut-être que cet élément dans le dossier pourrait changer sa situation mais ça pouvait tout aussi bien l'améliorer que l'empirer. Kira n'était pas prête à jouer avec le feu dans cette situation ; la garde son enfant était en jeu il n'était pas question qu'elle soit séparée de lui. Lyam avait déjà vécu pleins de choses pour un enfant de son âge, il méritait d'avoir la paix maintenant et de pouvoir vivre sa vie d'enfant sans être emmerdé par des policiers trop curieux.

- Moi je vous crois en tout cas. Et je pense que les bonnes personnes à la police aussi. Je n'ai pas connu votre mari, mais du peux que j'ai pu comprendre … On ne se serait pas apprécié. M'enfin, c'est vous qui voyez, je peux aussi le mentionner dans le dossier ou en faire part à un supérieur. Ou ne rien dire. Après tout je ne suis pas chargé de l'enquête. Juste de la protection madame Melikov.


- Seryk. Je préfère qu'on m'appelle Seryk...


Théoriquement, elle était encore mariée mais même en partageant sa vie avec son mari, la demoiselle n'avait jamais aimé qu'on l'appelle de la sorte... Être associée à ce type la dégoûtait et cela faisait des années qu'elle remplissait et signait ses papiers au nom de Seryk. La Rose hésitait même pas à changer le nom de famille de son fils mais c'était procédure pour pas grand chose... Et puis, peut-être qu'il le fera lui-même lorsqu'il sera en âge de comprendre tout le bordel administratif.

- En tout cas, j'espère que vous ne serez pas séparé de votre enfant, je peux déjà voir que vous l'aimez énormément.

- Il est tout ce que j'ai, oui.


Son père était peut-être un véritable enfoiré mais Lyam ne deviendrait pas comme lui... Déjà parce qu'il n'était pas question que son fils lève la main sur qui que ce soit et parce qu'il avait un caractère si docile... Kira s'imaginait que son fils resterait loin de la guerre et serait pépouse dans son coin, à fonder une famille à son tour.

- Je ne sais pas si c'est une bonne idée d'en parler. Dans tous les cas, que je le dise ou non, on me crachera dessus... Alors autant qu'on ne soit au courant de rien et ne pas leur donner l'occasion d'apprendre la vérité.


La Reine de l'Alliance laissa échapper un sourire, le laissant imaginer ce qu'il voulait concernant cette vérité. On commençait à peine à lui foutre la paix, à être moins sur son dos, Kira ne voulait pas relancer l'enquête avec de nouvelles preuves... Elle devait attendre 7 ans pour qu'il soit déclaré mort et c'était très long à attendre ; la Rose pouvait se montrer patiente mais elle préférait faire profil bas toutes ces années. Lyam revint à ce moment-là, courant vers le lavabo avant de mettre la table tandis que sa mère repartie vers le four pour sortir les lasagnes.

- Vous restez manger avec nous ? Trop bien ! Vous pourrez m'apprendre des mots avec les signes ?
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gouvernement
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenGouvernementMessages : 134
Date d'inscription : 26/11/2019


Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira]   Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 EmptyMar 24 Mar - 10:07

Un petit nouveau bien trop sérieux
F. Kira

Le rejet de la demoiselle était si grand que même se faire appeler Melikov semblait lui donner une certaine rancoeur ? C'était l'impression que j'avais. Mais c'était compréhensible. Puis je n'étais pas proche de son mari disparu pour trouver ça horrible, j'étais même compréhensible en réalité … A tord ? Sûrement, mais je ne supportai pas les pères indignes. J'avais envie de les massacrer moi même.

- « Ce n'est pas faux non plus. J'espère que ça se passera mieux à l'avenir pour vous quand même. »

Si ça lui convenait comme ça, je ne pouvais rien faire de plus malheureusement. Je terminai la tasse offerte plus tôt en regardant le fond de celle-ci une fois vide … Je ne pouvais pas aider une personne qui ne voulait pas être aidé. C'était comme ça que je voyais les choses. Comme au taudis avec cette gamine. Chacun est libre de sa destinée et une personne qui ne veut pas être aidé ne pourra jamais l'être.

Alors que je pensai à cela, le petit était revenu par ici tout content que je sois là, ne comprenant pas pourquoi. Il voulait même que je lui apprenne le langage des signes. Ce qui n'était pas grand intérêt objectivement, mais ça me faisait plaisir au fond. Alors je viens faire quelques mouvement avant d'ajouter

- « Ça veut dire «  Oui avec plaisir » en langage des signes. »

C'était plutôt sympa de voir un enfant curieux. Puis j'avais vraiment l'impression de revoir une certaine personne plus jeune, c'était un peu amusant ou attendrissant à mes yeux quand même. Je redresse ma tête et regarde sa mère :

- « Ça ne vous gênes pas si je lui apprends quelques signes ?. »

Je préférai demander quand même la permission aux parents.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3649
Date d'inscription : 15/08/2012


Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira]   Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 EmptyMar 24 Mar - 20:39



Un petit nouveau bien trop sérieux



H
onnêtement, la demoiselle aux cheveux roses se faisait la réflexion qu'une intervention de sa part pourrait plus envenimer les choses que de les arranger. Kira reconnaissait bien que son intervention était louable mais elle se disait que cela ne ferait que relancer l'enquête ; on commençait à peine à lui foutre la paix, ce n'était pas le moment pour rejeter de l'huile sur le feu.

Lyam revint dans la cuisine et demanda à Nemeroff de lui apprendre la langue des signes ; ça allait l'occuper tandis que la demoiselle termina de préparer le repas. Il restait juste à faire une sauce salade histoire d'avoir un peu de vert dans l'assiette. Kira accepta évidemment qu'il lui apprenne quelques mots en langue des signes, son fils avait l'air si content... Et puis, qu'est-ce qu'il y avait de mal à ça ? Il allait pouvoir montrer à ses copains ce qu'on venait de lui apprendre.

Quelques minutes plus tard, la demoiselle mit le saladier sur la table ainsi sur la sauce et invita les garçons à se mettre à table ; ce n'était pas souvent qu'ils avaient des invités mais c'était toujours agréable. Ils discutèrent un peu de tout et de rien, mettant de côté un peu le boulot histoire de faire plus ample connaissance. Une fois le repas terminé et un bon café, il était l'heure de se séparer et Lyam le salua avec la langue des signes, tout content d'avoir retenu quelque chose. Kira lui souhaita une bonne soirée et alla ensuite coucher son fils
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira]   Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit nouveau bien trop sérieux [F. Kira]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-