La ville est en Mars 2020
Le Deal du moment : -25%
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
Voir le deal
135 €
Le Deal du moment : -40%
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – ...
Voir le deal
54 €

Partagez
 

 Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Empty
MessageSujet: Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée]   Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] EmptyVen 21 Fév - 0:59

Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Neuy

Julius C. Da Riva



Identité

Nom Caeser (Titre) Da Riva (Nom)
Prénom : Julius
Surnom : Le démon de Venise - L'empereur Démon
Age : 33 ans
Sexe : Homme
Date de Naissance : 11/10
Camp : Citoyen
Pouvoir : Aucun
Situation : Célibataire, amoureux de son empire.
Métier : Empereur de l'empire d'Italie – Ambassadeur de l'Italie
 

DE QUAND DATE VOTRE ENTRÉE DANS LE CAMP ?
Empereur de l'Italie depuis 8 ans.

QUELS SONT VOS LIENS AVEC VOTRE CLAN ? ?
Aucun clan.

POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ?
Arme de mêlée (Hachette, Lance, Epée) et fusil, ainsi que les potions et cristaux.

Physique

Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] 0335

Julius C. Da Riva … Un homme dont la presénce rayonne même dans la noirceur des champs de bataille. Julius est un homme qui peut sembler sage d'apparence. Ses traits sont plutôt légers pour un homme à la réputation forte et impitoyable. Même son nom de famille est plutôt angélique. Da Riva renvoyant à une famille forte de Venise, dont il est originaire. C, vient de Caeser qui est le nom exact du titre d'empereur en  Italie. Mais ne vous fiez pas à ses détails, Julius est loin d'être une rose frêle, ça serait plutôt une rose dont les épines sont mortelles.

Mesurant un mètre quatre vingt six, ce jeune homme possède un poids de 88 kilos ! Il possède un visage plutôt doux avec de magnifiques yeux bleus. Yeux qui ressortent encore plus avec sa magnifique et longue chevelure blonde. Un blond digne de la beauté vénitienne.

Son corps est proportionné de façon normale, bien que ses mains soient plutôt petites et fines, mais rien d'anormal, c'est juste qu'elles sont comme ça.

Il aime porter des tenues plutôt militaires et possède une attitude de militaire. Cela est lié au fait qu'avant que Venise et ses alliés n'arrive à conquérir l'ensemble du territoire Italien afin de créer le Saint Empire d'Italie. Ayant été une grande personnalité et reconnue par beaucoup de personne, il a été élue pour diriger l'empire Italien. Mais cela ne l'a pas empêché de garder un certain style militaire qui est même la marque de l'Italie maintenant.

Il porte beaucoup d'habits noirs et un cache-oeil, de la division Aérienne qui lui vient de son père. Sur ses épaules repose la cape de «Caesar» une cape qui a appartenu aux différents empereurs romains, une relique culturelle d'italie. Une cape sacrée pour la majorité des Italiens que les héros de l'empire ont tous portée par le passé. Il revient à l'empereur comme marque d'autorité et de respect. Julius porte cette dernière avec fierté.



Caractère



Julius est l'impereur suprême du Saint Empire d'Italie. Il dirige ce dernier d'une main de faire avec les généraux de l'armée. Il faut savoir que bien que l'Italie soit un empire, le gouvernement est une dictature militaire liée au fait que l'alliance du nord composé de Venise, Toscane d'autres pays au Nord d l'Italie ont récemment absorbé les territoires du Sud. Suite à ce contexte post guerre interne , le gouvernement le plus logique était une dictature militaire.

Julius en est à la tête et n'est pas connue pour son laxisme. Il est sévère, mais juste et fait tout dans l'intérêt de l'empire. C'est une personne avec la tête froide. C'est une personne impitoyable qui a déjà montré ce dont elle était capable durant la guerre pour l'unification italienne. Il est un démon parcourant le champ de bataille avec le courage de cent hommes et la détermination d'une troupe entière menant ses hommes à la victoire.

Le jeune homme est aussi une personne qui tient à ses moments de repos. Dans le privé, il est beaucoup plus détendue et aime profiter des bonnes choses.  Il n'est pas aussi méchante qu'on peut le penser à priori. Il est plutôt joyeux et enjoué, aimant découvrir de nouvelle chose, ça reste un homme charmant au fond. Mais il sait que pour tenir une nation entière, il faut la diriger d'une main de fer, surtout dans un empire né de la guerre.

Julius s'intéresse énormément aux nouvelles technologies. C'est d'ailleurs l'intérêt de l'empire Italien. Améliorer la technologie. Notamment celle militaire. L'Italie est d'ailleurs reconnue dans le monde pour sa technologie aérienne, notamment leurs dirigeables militaires qui sont parmi les meilleurs aux mondes, notamment le « Centurion », le dirigeable impérial de l'Italie et la fierté personnelle de Julius. C'est son navire à lui et il l'utilise même comme habitation personnelle.

D'ailleurs, bien qu'il dirige d'une main de fer son empire, d'où son surnom, «Le démon de Venise », il est aussi très taquin avec ses généraux en réunion. Il est même parfois difficile de suivre son humeur.

Le jeune homme a une relation particulière avec Quederla, en effet, Quederla ayant sauvé sa vie suite à une blessure très importante durant la guerre de l'unification italienne, la magie s'était révélée très utile. C'est pour cela qu'il est attachée à Quederla et n'a aucun projet de conquête pour cette ville. Il aime y passer son temps libre et ses vacances afin de profiter, mais aussi, voir si la technologie pourra un jour dépasser la magie. Une magie qu'elle ne comprend pas vraiment personnellement.



Histoire




Le Saint-Empire italien, une nouvelle nation née bâtie sur les ruines d'une ancienne nation qui a été au bord de la crise. Les deux guerres mondiales du XX ème siècle et les crises internes n'ayant pas arrangé les choses. L'Italie n'était plus que les vestiges d'une grande nation jusqu'à ce que deux groupes s'affrontent pour le destin de cette nation, faisant naître ainsi le Saint-Empire d'Italie.

Mais nous reviendrons à cette histoire en temps et en heure. Pour connaître l'histoire du futur empereur italien, il faut remonter il y a de cela 33 ans, dans la ville très populaire de Venise. Julis est né un soir, dans une famille noble de Venise, la famille des Da Riva qui est installé depuis énormément de temps dans cette ville d'Italie. L’Italie à cette période était devenue une royauté à cause des deux dernières guerres mondiales, restaurant le système de noblesse et privilège, car le pays avait du mal à suivre économiquement à l'après-guerre. Le système de royauté avait permis de remonter la situation de l'Italie.

Julius est donc né dans une famille noble et était les premiers fils. Il sera suivie d'une petite sœur à l'âge de 3 ans. Le jeune homme était un garçon plutôt normal avant d'être engagé dans l'armée. Il aimait beaucoup sortir et découvrir les souterrains de la ville de Venise. Il avait aussi une très grande passion pour la cuisine italienne, bien qu'il n'était pas vraiment doué pour ça. C'était aussi un enfant plutôt intelligent, bien qu'un peu timide. Sa scolarité aurait pu se résumer comme ça, un élève avec une tête pleine, mais un manque de participation un peu gênante.

Durant son enfance, une confrontation entre l'Italie du Nord et celle du Sud était déjà bien entamée. En effet, la partie Sud avec la capitale de Rome, ou habite le Roi ne provoquait aucune évolution du pays laissant certaines zones du nord ayant été vraiment touché par la guerre vraiment pauvre, favorisant celle du Sud. Cependant, le Nord voulait une extension technologique de l'Italie, notamment dirigé par Venise, la Toscane et Florence. En effet, après ses décennies de misère, ses trois forces du nord ce sont alliés afin de créer de nouvelle technologie et force pour l'Italie. Passant par des dirigeables incroyables, des véhicules plus performants que le reste de l'Europe, mais aussi une avancée en alchimie et science. Cette renaissance a été possible grâce aux reliques et archives de la Toscane qui avait conservé l'ensemble des travaux d'un certain L. Da Vinci, un génie en avance sur son temps. En se basant sur ses travaux, l'alliance du Nord à pu démontrer la puissance italienne.

Une avancée qui a été financée et permise par les trois grandes familles du nord. Une chose qui n'a pas plu au Roi et l'alliance du Sud, voulant profiter de la gloire, mais aussi avoir la main mise sur l'ensemble des savoirs de l'Italie. C'est ce qui déclencha la colère du Roi d'Italie, car l'alliance du Nord, notamment Venise, connue pour être un centre économique important en Europe, avait commencé des négociations internationales avec une certaine île, celle de Quederla. Quand cela s'est produit, Julius était seulement âgé de 5 ans.

Si le conflit était au départ seulement un bras de fer entre Rome et l'alliance du Nord, cela c'est très vite envenimé pour donner lieu à une vraie guerre interne entre l'alliance du Nord et celle du Sud, avec de vrais champs de bataille sur le territoire Italien qui a été dévastateur pour les populations de l'Italie centrale. L'alliance du Sud avait le roi avec eux et les soldats, une bonne partie des Soldats Italien. L'alliance du Nord elle avait beaucoup moins de Soldat, mais une technologie beaucoup plus développée et effrayante, notamment au niveau de l'aérien, mais aussi …. de la magie.

En effet, à l'explosion du conflit, le gouvernement du Nord a été constitué, instauré par les trois grandes familles du nord, celle dirigeant Venise, Florence et Sienne. Les Da Riva étaient une famille noble de Venise, mais elle ne la dirigeait pas. Cependant, elle était très investie dans l'alliance du Nord. Et cette alliance accepta des accords de Quederla. En effet, dû à son avancée en terme scientifique et alchimique, Quederla voulait passer un accord pour envoyer certains scientifiques, alchimistes et ingénieurs à Quederla afin de participer à un projet assez exceptionnel, la cristallisation de la magie, mais aussi la mise en potion. Si au départ l'alliance du Nord n'y croyait pas vraiment … La découverte de la magie a été assez surprenante. Des accords ont donc été trouvés afin d'avoir le savoir et la pratique Italienne au service de Quederla. Quederla avait les matériaux et l'Italie la connaissance. Cette alliance a permis la naissance des cristaux de pouvoir et les potions qui étaient la propriété de Quederla, cependant en contrepartie, l'Alliance du nord a été autorisée à recevoir des réserves de ses éléments durant la production, pour les utiliser chez eux. Un partenariat plutôt enrichissant qui a même permis à Quederla de se développer un peu plus technologiquement avec les connaissances italiennes.

En effet deux grands scientifiques et un alchimiste italien ont été autorisés à participer à la création à Quederla. Le grand Leonardo De Vinci, descendant de Leonard De Vinci. Sa fille, Leona De Vinci, une alchimiste expérimentée et très intelligente et Néron Del Riviera un technicien réputé. Ce sont les trois personnes envoyés à Quederla pour participer au projet. Fidèle servant de l'Italie du Nord, ce sont eux qui ont aussi apporté la technologie aérienne avancée de l'Italie, les dernières armes de l'Italie, mais aussi les plans mythiques de la famille De Vinci, des plans de Léonard que des puristes seraient prêt à vendre tout ce qu'ils ont pour les avoir. C'était le cadeau de l'Italie.

Si le marché pouvait être étrange et perdant pour l'Italie, derrière cela, le trio de chercheur ont pu inventer des armes  inimaginables avant d'apprendre l'existence la magie, comme les balles de cristal. Mais il a fallu deux décennies afin d'en arriver là.

Revenons-en a Julius. Cet accord c'est produit alors qu'il était jeune et n'avait pas encore montré ses fruits. La garçon a donc grandi dans un pays en guerre interne, bien que protégé au début de cette guerre. Sa petite sœur Ela, a aussi grandi dans ce contexte de guerre, étant née avec une maladie qui attaquait sa santé, elle était encore plus préservée par sa famille. Leurs mères prenaient soin d'elles alors que leurs pères faisaient partie du conseil de guerre de l’Alliance du Nord, en tant que grand noble de Venise.

La guerre s'étendit alors que les deux enfants grandissaient, pendant ses 14 ans, son père avait même été blessé gravement et avait perdu un bras durant un attentant de l'Alliance du Sud. Cet événement le renvoya à la maison familiale et l'écartant de la guerre, bien que la famille Da Riva continua d'être un soutien économique très important.

C'est à l'âge de 16 ans que tout changea pour la famille Da Riva et surtout Julius. Si la guerre n'était pas perdue, la main-d’œuvre manquait. L'alliance du Sud avait les soldats et le Nord la technologie … Mais cette dernière avait besoin d'homme pour fonctionner. Une lui a donc été votée par le conseil militaire du Nord, celle que chaque famille de l'Alliance du nord remettrait un enfant à l'armée pour qu'il soit formé et envoyé au front. Normalement, ça devrait le plus proche à partir de 13 ans, afin qu'il soit plus facile de leur apprendre et qu'il soit en pleine forme. Cela tomba donc sur Ela, la sœur de Julius.

Malgré ses problèmes de santé, cela importait peu, car c'était le destin du Nord et de l'Italie. Julius avait déjà commencé des études, notamment en cuisine, voulant devenir cuisinier professionnel. Mais quand la nouvelle tomba et que des soldats étaient venus chercher les enfants, notamment ceux des nobles qui avaient un régime spécial, devenant officiers d'office, Julius s'interposa. Ne pouvant se résigner à laisser sa sœur partir pour la guerre, il se proposa à la place. Demande qui fut accepté. Julius n'avait aucune âme de guerrier et avait même peur de la guerre. Mais il ne se doutait pas que cette dernière le changerait à jamais. Son père lui avait remis aussi son chapeau d’aviateur pour lui donner du courage.

Promue directement officier, il termina à l'école militaire pendant deux ans afin d'être formée à l'art de la guerre , comme les autres enfants des nobles, pendant que le reste des enfants avaient été entraînés basiquement au combat. Ce qu'ils apprenaient était horrible, mais ils ne se doutaient pas que la réalité allait être encore pire que cela. Surtout pour un homme comme Julius qui n'était ni physique ni monstrueux.

Deux ans étaient donc passés et la première mission de Julius commença. Une mission périlleuse sur le front. Tout le monde tremblait en allant sur place et plus ils approchaient, plus les bruits de la guerre les terrifiaient. Le centre de l'Italie était devenu des ruines et un champ de bataille immense. Julius fut déployée avec son unité au milieu de ça et … Cela c'était avéré être un vrai massacre.

Les enfants soldats n'avaient pas pu être formés comme de vrais soldats en deux ans. La bataille avait été largement perdue par le Nord. Pire que cela, l'unité de Julius en première ligne avait été totalement décimée sous yeux et il a même été gravement blessée au ventre et à l'oeil. Rapatrié dans l'arrière ligne et à la capitale, son pronostique vitale était engagé, dernier survivant de son unité … Il  n'y resterait pas. A peine un ou deux mois à vivre ?

Cependant, il existait une solution. La famille Da Riva proche de la famille dirigeante de Venise avait eu vent du projet entre Quederla et l'Alliance du Nord. Comme quoi la magie existait et qu'elle pourrait peut-être y faire quelque chose. C'est comme ça que le séjour de deux ans à Quederla commença pour Julius. Un séjour qui allait le transformer comme cette guerre.

Le jeune homme avait été reçu et traité par la ville. Notamment les trois scientifiques envoyés à Quederla par l'Italie, le père et la fille De Vinci et Néron Del Riviera. Le soldat alors âgée de 19 ans allait mettre un pied dans un élément dont il n'imaginait pas l'existence, la magie. Soigné d'une façon inconnue … Le jeune homme était comme neuf en quelques jours à Quederla. En réalité, une des potions de sang avait été utilisée sur lui par l'équipée italienne, le soignant très rapidement et comme neuf.  Il aurait très bien pu repartir juste après, mais le traumatisme subit persistait et il ne pouvait pas être renvoyée au front comme ça, surtout qu'ils n'avaient rien pu faire pour son œil perdu. Il passa alors deux ans à Quederla.

Deux ans où il sympathisa avec la fille Da Vinci, Leona, devenant même très proche de cette dernière. C'était une alchimiste de talent qui voyait les choses en grand. C'est d'ailleurs elle qui lui expliqua l'existence de la magie dans ce monde bien que certaines choses échappaient à Julius.  

Le fils des Da Riva d'ailleurs changea drastiquement … étant parfaitement conscient qu'il allait devoir retourner au front un jour, il commença à s’entraîner physiquement à Quederla. Son corps changea rapidement et se muscla vite, pas très difficile quand on a pas de musclé développer au départ. Son mental changea, si au départ c'était la peur qui le saisissait en prenant conscience qu'il avait échappé à la mort, Julius était loin d'être une personne qui se morfondait. Il n'était peut-être pas un combattant à la base, mais il savait se relever et avancer. D'ailleurs, passer deux ans dans cette optique changea son esprit en le renfermant et la faisant devenir plus froid avec les gens en général, bien qu'il semblait plus naturel avec Leona et les deux autres scientifiques.

En plus de son entraînement, Julius avait servi de cobaye aux trois scientifiques pour utiliser la technologie magique qu'ils avaient mise au point. Des cristaux de pouvoir à mettre dans les fusils pour être tiré, une lance avec un cristal utilisant temporairement un élément avant de se briser, les potions sur une personne extérieure à Quederla.  C'était comme ça que Julius se retrouva conditionnée à la magie de Quederla. De plus, il avait découvert la technologie construire grâce à la magie. En effet, si les Italiens avaient la technologie et les connaissances pour créer des machines incroyables, la magie permettait de manipuler les éléments et rendre la construction plus facile et encore plus incroyable. C'est d'ailleurs comme ça que le dirigeable «Centurion» est né. Mélange entre technologie et création avec l'aide de la magie. Dirigeable qui deviendra le dirigeable impérial plus tard.

Deux ans donc étaient passés et Julius devait retourner sur le front italien. Un peu triste de quitter ses nouveaux amis, mais aussi la tranquillité, le soldat c'était cependant préparée à retourner au combat et était prêt au fond. A 21 ans, il ne le savait pas encore, mais allait changer le destin de son pays grâce à son séjour à Quederla. Les scientifiques lui avaient confié le « Centurion» et les armes qu'ils avaient créent ici. Il n'y en avait pas assez pour l'armée, mais plus qu'assez pour une personne et cette personne c'était Julius, le futur Démon de Venise.

Reparti en Italie à la tête du Centurion et du peu de personnel italien, le retour du Soldat Da Riva, totalement changé physiquement et mentalement allait clore le destin de cette guerre une bonne fois pour toutes. En effet, même seule, la magie des potions, cristaux ne pouvait changer le cours d'une guerre aussi importante, mais avec l'appuie de la technologie et d'une armée, cela devenait un atout majeur. Un atout qui regagna le terrain perdu de la guerre petit à petit. Si Julius était connu que pour son nom de famille au début de cette guerre, Julius Da Riva était devenu une légende de la guerre d'unification d'Italie. Celui qu'on nomma dans les deux camps le Démon de Venise, régnant sur le front en accomplissait des miracles (Grâce à la magie) chevauchant sa fidèle monture céleste le Centurion.

Une guerre qui déboucha sur la victoire de l'Alliance du Nord à cette guerre et la capitulation, ainsi que la mise à mort du Roi comme symbole. 20 ans de guerre pour l'Italie. Cette victoire signa aussi l'unification de l'Italie, même si c'était dur pour l'Alliance du Sud et leurs leaders restants, le peuple ne voulait plus de guerre. C'est comme ça que le Saint Empire d'Italie est apparu, l'unification finale du Sud et du Nord. Mais pour un empire, il fallait un empereur. Et si certains hauts dirigeants des deux camps revendiquaient la place, le nom qui sortait dans la plupart des bouches, c'était celui de Julius Da Riva. Que cela soit chez les alliées, soldats comme civils ou bien chez les ennemis qui avaient peur, mais connaissaient les exploits du plus puissante des soldats ennemis. Qui pouvait vraiment dire le contraire ? Une certaine mythologie c'était construire autour de lui à cause de l'utilisation de la magie des potions et des cristaux. Une chose qui était restée secrète quant à l'origine, un petit marché entre les scientifiques italiens à Quederla et elle-même. L'Italie n'avait pas conscience de l'existence de la magie, enfin à part ceux à la tête de l'empire.

Si Julius n'avait pas envisagé à prendre le rôle de l'empire, le jeune homme avait du mal à sortir de ce contexte de guerre. Même s'il était l’héros du Nord, des  séquelles profondes et psychologiques persistaient. Malgré la fin de la guerre, il était vue à faire ses entraînements quotidiens sans repos, ils n'arrivaient pas à faire ses nuits à cause des cauchemars et des angoisses.  Il était rentrée à la maison familiale à Venise comme héros. Essayant de reprendre une vie normale,bien qu'impossible, la surprise de sa famille et même la sienne furent grandes quand une partie du gouvernement temporaire débarqua à la maison pour annoncer qu'il devait devenir empereur d'Italie. Ce n'était pas un choix pour faire plaisir au peuple, mais pour assurer une certaine unité. Le risque de mettre une personne qu'une des Anciennes Alliances n'aime pas, c'est de redémarrer le conflit. Il fallait un symbole fort pour maintenir cette union.

Julius était demandé par le Sud et le Nord, l candidat parfaite. Bien qu'il ne connaisse rien à la politique, il était le symbole dont avait besoin l'empire, comme les héros mythologiques. Bien qu'il ne le voulait pas vraiment au départ, à force de voir le peuple l'espérer et même sa famille derrière lui, il accéda au titre d'Empereur à l'âge de ses 25 ans, sacré empereur à Rome et renommée Julius Caeser Da Riva. Caeser étant le titre « César » destiné aux empereurs romains à l'époque, une marque ancestrale. Il se vu remettre aussi la cape des Caeser comme symbole. Des centaines de Miller de personne s'étaient réunies à Rome pour assister à ce sacre. L'homme reçu en plus du titre d'empereur, le surnom d'Empereur des démons, faisant écho à son titre d’héro de la guerre d'unification.

Les huit années suivantes, ont été plutôt riches pour l'homme qui était devenue empereur, comprendre l'économie, la politique, écouter les réclamations … C'était de nouvelle chose pour lui. Toujours enfermé dans ses cauchemars de guerres, il avait du mal à en sortir. Le traumatisme était bien profond après tout. Mais c'était un bon empereur, peut-être car très proche du peuple et ça ne plaisait pas à tout le monde, surtout une partie des nobles.qui voyait leurs privilèges réduits au fur et à mesure au bénéfice de l'intérêt général.

Julius avait mis l'accent sur la reconstruction de l'Italie qui dura quelques années et sur le développement des nouvelles technologies. Il continua aussi le partenariat avec le gouvernement rendant souvent visite à Quederla par courtoisie, mais aussi pour voir les trois scientifiques qu'il voit comme des amis.  





HRP


Pseudo : Avalonne
Ton p'tit âge ? : 23 ans
Type de personnage : Inventé
Multicompte : AHAH
Où as-tu connu Quederla ? : c po
Un petit mot ? : **Fait des bisous**
Mot de passe : K'ay

Crédit : Dimitri – Fire Emblem Three Houses >



Dernière édition par Julius C. Da Riva le Ven 21 Fév - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] C96b
Katherine Hammerman

Katherine HammermanMessages : 285
Date d'inscription : 30/09/2017


Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée]   Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] EmptyVen 21 Fév - 7:21

Italiaaaaaa <3

Welcome de nouveau misterpasta ! Hâte de te croiser en rp ! (ou pas. Je me méfie. ewe)


► I look at the stars in #indianred

Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Unknown


des choses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3652
Date d'inscription : 15/08/2012


Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée]   Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] EmptyVen 21 Fév - 11:04

Ah que re coucou What a Face

Je laisse le soin à Laelyss de te valider, puisque tous les détails ont été vu avec elle ^^


Je vous grogne dessus en darkblue.

Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Foc6
Laelyss De Lester

Laelyss De LesterMessages : 1127
Date d'inscription : 23/11/2014


Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée]   Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] EmptyVen 21 Fév - 18:16

Alright, on est ok pour les détails et les petits points qu'on a dit, j'te valide monsieur l'empereur
Tu connais la maison ~


Elle te parle en Brown

KDO
Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8
bitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com
Anonymous

InvitéInvité

Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée]   Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] EmptyVen 21 Fév - 19:00

Merciiii
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée]   Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus q'un roi et bien au-delà d'un dieu, l'empereur démon de Venise [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Anciennes Présentations-