La ville est en Mars 2020
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 I'm a Queen [PV Hoon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Citoyenne
Bay Sydala

Bay SydalaCitoyenneMessages : 137
Date d'inscription : 02/10/2017


I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 EmptyLun 23 Mar - 19:02

Park
Hoon
& Sydala
Bay
I'm a Queen

~

Je croque dans ma tartine, ne me dérangeant pas pour mater ce jolie petit cul qui se baladait devant moi. Je réfléchissais à comment lui dire pour ma fille. Comment lui annoncer ? D’un ton détracté ? Autours d’un repas ? En blague ? Peut-être pas, vu que c’est quelques choses d’important. Bon allez, dès qu’il a finit son coup de fil je lui dis directe ! Je fus surprise en voyant Hoon un peu surpris au téléphone. Le boulot ? Un problème familiale ?

- OK, j’arrive dans 10 minutes. Je veux un bilan sanguin et une radio thoracique en urgence et ECG si possible.

D’accord, boulot donc. Bon ça sera pour une prochaine fois. Dès que je le revois je lui dis 100 % ! Il ne peut en être autrement. Je me le jure intérieurement. Je le vis raccrocher et attraper ses vêtements rapidement et s’habiller :

- Je suis vraiment désolé de te laisser comme ça, mais urgence à l’hôpital, tu peut rester autant que tu veut ! Tu me dira tout ça en rentrant. Je file !

- Oui t’inquiète, passe me voir ce soir au restaurant je te dirais ça devant une tarte à la fraise

Il me vola un baiser et partie rapidement criant un je t’aime qui me replongea à une période de ma vie que je préférais oublier. Non Hoon n’est pas comme lui. Il ne me laissera pas tomber en apprenant l’existence de ma fille. J’en suis persuadé. Je finis ma tartine et le téléphone sonne à nouveau. Pensant que c’est l’hôpital je préfère aller décrocher.

- Allo ?
- Bay ? C’est toi ?!

Je suis surprise reconnaissant la voix de Jo’ et son empressement :

- Qui veux tu que ce soit ? Et comment tu savais que j’étais là ? Tu sais qu…
- On n’a pas le temps pour ça ! On te cherche tous ! Fiora est à l’hôpital !

Je manquais de lâcher le téléphone sous le coup de la surprise :

- Quoi ? Mais pourquoi ?!! Elle va bien ?!
- Une voiture l’a renversé sur le chemin ! Ta mère est avec elle, mais c’est sérieux je crois ! Ton grand-père te remplace ce midi, va sy

Je raccrochais et remis mes vêtements, laissant tout comme ça. Je fermais à clé jetant les clés dans la boite au lettre et me mit à courir, cherchant à attraper un taxi, ce que j’arrivais au bout de 25 min. Je fus conduite à l’hôpital et je jetais des billets sans faire gaffe, lançant un « garder la monnaie ». Je courrais vers l’entrée, où je pu voir ma mère assise, la tête entre ses mains..

- Maman !

Elle me regarda, son teint était pâle et ses yeux bouffie, je courrais vers elle :

- Il s’est passé quoi ? Maman, dis moi..
- Elle t’a fait un dessin hier soir, et voulait te le montrer… Donc elle l’a emmené à l’école pour que tu le vois en la récupérant ce soir. Sauf qu’il s’est envolé… Elle a couru pour l’attraper… Elle a lâché ma main une seconde.. et cette voiture… Elle a débarqué de nul part.. et.. Mon dieu..

Elle se met à fondre en sanglot et je mets une main devant ma bouche, alors que les larmes coulent toute seule :

- Mais là ?! Elle est ou ?
- Ils l’opèrent… Ils ont dit qu’ils viendrait nous voir à la fin.. Mais elle crachait du sang.. Si seulement tu avais été là, elle t’aurait donné le dessin ce matin, tu l’aurais conduit à l’école et rien ne serait arrivé !

J’accusais le poids de ses mots avec douleur. Elle était en train de me mettre l’accident de Fiora sur le dos là..

- Maman, ne fait pas ça…
- Que je te dises que ton comportement irresponsable t’a conduite à cette situation ? Fiora est ta fille ! Mais tu te comportes comme si tu avais 17 ans encore, tu étais encore chez un inconnu ? Ça allait qu’en s’était de temps en temps, mais là presque toute les semaines ! Ta fille à besoin de toi ! Arrête tes conneries tu es une maman !

Je ne répondis rien.. Les mots étaient suffisamment acérées pour m’avoir coupé toute envie de parler.. Je comprenais le poids de ma responsabilité… J’avais négligée mes devoirs en passant mon temps avec Hoon et mon boulot… Je ne pouvais pas tenir les trois à la fois.. Chef principale, petite amie de Hoon et Maman demande trop temps que j’en ai.

- Je suis désolée… tout est de ma faute…

Je fermais les yeux pour retenir mes sanglots, alors que plus aucun mot ne sortie de ma bouche. On attendait juste les nouvelles maintenant et ce même si ça prendrait des heures.


Je parle en #6699ff et ma fille râle en #ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 5vcs
Hoon Park

Hoon ParkMessages : 119
Date d'inscription : 13/12/2018


I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 EmptyMar 24 Mar - 13:49


I'm a Queen

Feat Park Hoon & Sydala Bay

En effet, un interne aurait eu bien du mal à faire un diagnostic aussi complet et une opération aussi délicate. Il n’est pas à blâmer au contraire il a fait ce qu’il fallait faire. Maintenant c’était à mon tour de jouer, si je fais rien elle décède dans l’heure qui suis.

On entre dans le bloc déjà prêt, l’équipe l’installant et l’anesthésiant tandis que moi je m’habillais et me lavais les mains avec la plus grande précaution. J’entrais et on me mettais les gants, le masque et les lunettes. J’étais fin prêt, je demandais le scalpel et demandais à l’interne de se tenir prêt à l’aspiration. Il me fallait la plus grande visibilité…

Au bout de plusieurs heures, j’avais enfin réparé l’artère et arrêter l’hémorragie. Elle avait perdue beaucoup de sang et elle resterait quelques jours à l’hôpital pour se faire transfuser et surveiller, mais elle n’était plus en danger direct. Je soufflais un peu pendant qu’on l’emmenais en service de chirurgie où elle sera surveillé. Une infirmière était partie avertir les proches et je n’allais pas tarder à les rejoindre dans la chambre pour faire mon rapport, mais jute… Laissez moi souffler deux minutes, je n’ai pas arrêter de courir et d’opérer depuis mon réveil.

Je me rhabillais avec une tenue de bloc propre vu que mes affaires étaient au vestiaire. Je partais ensuite vers la chambre de ma patiente, je me changerais après. J’entendais déjà des paroles dans la pièce, je toquais pour m’annoncer, j’aimerais pas arriver en pleine dispute ou je ne sais quoi.

- Bay ?

Cependant je restais con devait la scène que j’avais en face de moi. Il y avait Bay au chevet de cet enfant que je venais de sauver et j’eu du mal à tout comprendre. J’en aurais presque pût en bégayer tellement je ne m’y attendait pas. Je regardais aussi l’autre femme qui semblait aussi jeune et potentiellement la mère. Je ne savais pas trop à qui m’adressais, car bon, Bay me l’aurait dit si elle avait une fille, non ? Je me retournais vers la plus âgée des deux.

- Vous êtes la mère ? Je suis le chirurgien qui l’a opéré, docteur Park.

Cependant, je voyais bien leurs regards à toutes les deux et je comprenais bien que je me trompais de personne.

- Attendez… Fiora… Sydala ? Bay ? Tu est la mère ?

J’avoue que la je peux difficilement cacher ma surprise, celle-là on ne me l’avais jamais faite ! Je sais pas si je dois en rigoler ou juste rester sous le choc. Non pas que ça me dérange mais… Je reste perturbé pour le coup.

@tag pseudoDoctor of your heart


Je vous parle en querderlien en #0099ff et en anglais en italique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Bay Sydala

Bay SydalaCitoyenneMessages : 137
Date d'inscription : 02/10/2017


I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 EmptyMar 24 Mar - 15:10

Park
Hoon
& Sydala
Bay
I'm a Queen

She's my princesse

Au bout d’un moment qui me parut être une éternité. Une infirmière nous proposa de nous conduire à la chambre de Fiora le temps qu’elle se réveille et que le chirurgien viennent nous expliquer tout le tralala. Je me déplaçais la suivant dans les couloirs, puis on arriva dans la chambre, je m’approchais du lit, mon petit ange était endormis. Je lui replaçais une mèche de cheveux :

- Je suis désolée mon cœur…

Je posais un baiser sur son front et soupirait. Je devais avoir une de ses têtes là de suite, pas maquillé, les yeux bouffis. Et encore je ne sais même pas l’état de mes cheveux pour le coup. Bon, dans tout les cas, la situation était compréhensible, je pense pas que dans un hôpital tout les proches des patients soient dans des états impeccable. J’entendis toquer, je me retournais vers la personne qui venait d’entrer :

- Bay ?

Je vis son regard perdue… Hoon était le chirurgien appelé en Urgence, j’aurai du faire le lien quand je suis arrivée, mais mon esprit était totalement embrouillé pour avoir percuté à ça. Après un moment de malaise, il se tourna vers ma mère.

- Vous êtes la mère ? Je suis le chirurgien qui l’a opéré, docteur Park.

Celle-ci se tourna vers moi. Elle n’était pas dupe pour le coup sur la relation que nous entretenions. Elle me lança le regard le plus désapprobateur qui soit. Je sentais le : « Alors tu t’envoie en l’air avec un médecin et en plus tu lui caches que tu as des enfants, tu es indigne d’être une mère », j’eus presque une bouffée d’angoisse sur le coup, mais je suis plus forte que tout ça. Fiora allait bien, sinon elle ne serait pas allongé dans ce lit, alors je peux gérer cette situation.

- Attendez… Fiora… Sydala ? Bay ? Tu est la mère ?

Ma mère me regarda :

- Tu lui dis ? Je crois que vous êtes « proche ». C’est chez lui que tu étais non à la place de conduire ta fille à l’école.

Je déglutis… les parents ont le dons de nous faire sentir comme des merdes on doit bien l’avouer, c’est pas pour rien que j’ai déménagée, même si ma mère a été vachement cool avec moi, depuis que j’ai Fiora elle me rend la vie impossible et me rappelle chacune de mes erreurs. Je serrais mon poing et pris une inspiration.

- Oui. A vous deux.

J’inspirais calmement :

- Hoon, désolé de te l’avoir cacher, c’est… ce que je voulais te dire ce matin. Maman, je t’interdis de juger, ce n’est pas qu’une histoire de cul comme tu le penses. Maintenant on peut revenir au plus important et discuter de tout ça après ?

Je pris une autre inspiration pour me calmer et renchérit :

- Docteur Park, comment va t-elle s’il vous plaît ?

Soyons professionnel, mettons de côté le fait que je t’ai caché une partie de mon passé.. S’il te plaît ne m’en tiens pas rigueur.. On en parlera après.. Je veux juste savoir ce qui est arrivé à ma princesse..


Je parle en #6699ff et ma fille râle en #ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 5vcs
Hoon Park

Hoon ParkMessages : 119
Date d'inscription : 13/12/2018


I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 EmptyMar 24 Mar - 15:37


I'm a Queen

Feat Park Hoon & Sydala Bay

Je crois comprendre qu’il y a mésentente sur la personne de ma part, mais je crois aussi que la situation est tendue entre Bay et cette femme, enfin je me doute que ce doit être sa mère. D’ailleurs, je peux pas m’empêcher d’être gêné de la situation, pour une première rencontre avec sa famille je n’imaginais pas ça comme ça. Surtout que sa mère semble pas ravie de voir avec qui elle passe du temps, enfin je crois. Si seulement je pouvais refiler le dossier à un collègue…

Je sentais une pression que je n’avais jamais ressentie avant, même au bloc ! Mon coeur s’emballe et le pire c’est que je ne sais même pas pourquoi. Elle finit par dire oui et là mon coeur ralentit enfin. Bay est donc la maman de cette petite fille que je viens de sauver… Wow… Celle là je m’y attendais pas et je pense que j’aurais avaler de travers ce matin quand elle voulait me le dire. Disons que de tout ses secrets, c’est bien celui que je trouve le plus improbable.

Je constate aussi que sa mère est habitué aux histoires de cul, comme si tout cela ne suffisait pas. Enfin, je manque de professionnalisme, parler de cela devant ma patiente… J’entendais bien du coup cette fois-ci non pas Bay, mais la maman de la petite fille allongé dans ce lit. Je la regardais d’ailleurs, paisible dans son sommeil… Puis je me retournais vers Bay, quittant mon aire choqué, retrouvant tout mon sérieux et mon professionnalisme.

- Votre fille s’est faite renversée par une voiture. Elle a le bras gauche cassé, on a posé un plâtre pour empêcher tout mouvement, la fracture n’est pas trop grave. Le plus grave était la rupture de l’artère thoracique interne qui a provoqué un hémothorax qui a comprimé son coeur et son poumon. On l’a opérer à temps, elle devra rester quelques jours à l’hôpital car elle a perdu beaucoup de sang. On dois encore la transfuser et surveiller les éventuelles complications post-opératoires.

Je soupirais, puis regardais successivement la petite fille, la mère de Bay puis Bay. Je n’étais pas à l’aise, mais bon, je ferrais peut-être mieux de les laisser en famille, j’ai fais mon travail je n’ai plus rien à faire ici.

- Elle s’en sortira. Sur ce, je crois que je devrais vous laisser en famille. Mesdames.

Je m’inclinais légèrement et me dirigeais en direction de la sortie. Sa fille ne devrait pas tarder à se réveiller, elle devrait pourvoir décompresser un peu avec ça. Après tout, j'étais le meilleur chirurgien cardio-thoracique de cet hôpital, bien sur qu'elle s'en sortira. Moi ? Je crois que j’ai bien mérité un bon café…

@tag pseudoDoctor of your heart


Je vous parle en querderlien en #0099ff et en anglais en italique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Bay Sydala

Bay SydalaCitoyenneMessages : 137
Date d'inscription : 02/10/2017


I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 EmptyMar 24 Mar - 16:03

Park
Hoon
& Sydala
Bay
I'm a Queen

She's my princesse

Voilà où nous en étions. J’attendais que Hoon me fasse le topo des médecins habituels. Le topo ou généralement on ne comprends pas grand-chose au jargon médicale. En même temps je suis loin d’avoir les compétences intellectuelles pour les comprendre ni les études. Je pense que Hoon saisit dans mon regard l’intention que j’avais de poursuivre cette conversation de manière plus sérieuse et d’arrêter de tergiverser sur nos affaires privés.

- Votre fille s’est faite renversée par une voiture. Elle a le bras gauche cassé, on a posé un plâtre pour empêcher tout mouvement, la fracture n’est pas trop grave. Le plus grave était la rupture de l’artère thoracique interne qui a provoqué un hémothorax qui a comprimé son coeur et son poumon. On l’a opérer à temps, elle devra rester quelques jours à l’hôpital car elle a perdu beaucoup de sang. On dois encore la transfuser et surveiller les éventuelles complications post-opératoires.

Je hoche la tête. J’ai pas compris grand-chose à part que sans Hoon… Elle serait sûrement morte et qu’ils allaient devoir la garder. Je poserais des congés et je resterais auprès d’elle tant pis pour le restaurant. Pas question que je la laisse seule à nouveau. Bon.. Je cherchais quoi dire à Hoon, mais rien ne me vint à l’esprit.

- Elle s’en sortira. Sur ce, je crois que je devrais vous laisser en famille. Mesdames.

Je le regardais partir. Est-ce que je voulais vraiment laisser la situation comme ça. Je fis un pas vers la porte pour le suivre après qu’il soit sortie :

- Bay, elle risque de bientôt se réveiller, ton médecin ne va pas s’envoler, tu trouveras une chambre plus tard.

Je serrais les poings :

- Je t’ai dis que c’était pas que du cul ! Je suis attachée à lui, je.. je.. Je l’apprécie beaucoup. J’ai mal agis je dois m’excuser. Tu ne peux pas comprendre vu que tu n’arrives pas à retrouver de mec depuis que l’autre con à divorcer.

Sur ces mots un peu dur je sortie de la chambre, je savais que j’avais blessé ma mère mais je n’avais pas le choix pour qu’elle me laisse tranquille. Je n’en ai pas pour longtemps. Je vis Hoon dans le couloir partir plus loin et je marchais d’un pas rapide l’attrapant par le derrière de sa blouse :

- Hoon…

Je dois avouer que dans cet hopital, j’ai plus eu l’habitude de lui enlever sa blouse que plutôt de le rattraper. J’attendis qu’il se tourne vers moi :

- J’aurais du te le dire dès le début… Mais pour draguer dire qu’on a eu un gosse à 16 ans… tu vois ça le fait pas trop ? Je voulais vraiment te le dire ce matin… Je suis désolé… mais merci d’avoir sauvé Fiora.. je ne sais pas ce que je ferais sans elle…

Voilà qu’il pouvait voir les faiblesses que je cachais, je n’étais pas du genre à pleurer, piquer des crises, mais là j’avais les yeux brillants qui menaçait de pleurer à nouveau.

- Je peux comprendre, si tu veux prendre des distances, réfléchir, je t’autorise une porte de sortie… Mais avant de t’autoriser à la prendre… Accorde moi un moment dans ta journée, je te raconterais tout. Fiora… Enzo.. son père.. Alice ma meilleure amie.. ,dis-je en effleurant mon tatouage, ma relation chaotique avec ma mère. Si jamais… tu décides de rester avec moi, alors je te présenterais à Fiora en tant que médecin qui l’a sauvé et en tant que amoureux de sa mère.



[/color]


Je parle en #6699ff et ma fille râle en #ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 5vcs
Hoon Park

Hoon ParkMessages : 119
Date d'inscription : 13/12/2018


I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 EmptyMar 24 Mar - 16:43


Lets cook together

Feat Park Hoon & Sydala Bay

Je soupirais en sortant de la chambre, j’avoue que je sais pas trop comment réagir à tout cela, j’aime Bay, vraiment, mais j’aurais aimé savoir qu’en me posant avec elle j’allais devenir papa par dérogation ! Enfin beau-papa certes, mais je vois que peu de différences ! Je marchais dans les couloirs de l’hôpital, l’aire un peu perdu sur le visage quant tout d’un coup, je sentis qu’on me tenait par la blouse que j’avais enfilé en sortant.

Je me retournais pour voir la femme que j’aime se confier à moi. Je me taisais, l’écoutant en silence car… Car j’en avais besoin, j’avais besoin de comprendre, de la comprendre. Je souriais à l’ironie de la drague et du gosse à 16 ans, mais passons, je l’écoutais encore, un léger sourire au lèvres ? Je sais pas si c’est parce qu’elle se confiait à moi ou si je me voulait rassurant…

En tout cas, en cet instant je voyais bien qu’elle était pas dans son assiette, elle avait les larmes aux yeux et je pense qu’au fond je souriais pour ne pas qu’elle s’inquiète, pour la rassurer. Oui, je pense qu’au fond je comprend pourquoi elle me dit tout ça. Elle a peur que je m’éclipse et c’est pour ça qu’elle me parle de tout ça. Elle était prête à s’ouvrir à moi et moi j’étais prêt à l’écouter. Je l’aime et même si je ne cache pas que cette annonce est perturbante, elle mérite bien plus que ma simple écoute.

- C’est mon boulot Bay, pas besoin de remerciement, t’en fait pas.

Je soupirais avant de rire très légèrement, pas un rire volontaire, mais un petit rire nerveux. Oui, cette journée est forte en émotions…

- Ça te dit qu’on parle de tout ça autour d’un café ? Car je crois que j’en ai vraiment besoin là… C’est moi qui offre.

Je lui souriais, car je l’aimais et je sentais que les simples mots qu’elle voulait me dire seraient rappel à un passé qu’elle ne doit pas apprécier. Je lui pris la main, celle-là même qui frôlait son tatouage dont je n’osais jamais demander la provenance. Ensemble nous prirent un café et allions dans mon bureau, dans le service de chirurgie justement. Je me posais sur une chaise en soupirant au moment de m’asseoir, les opération c’est long et fatiguant après tout. Je regardais ensuite Bay avec un sourire doux et rassurant.

- Je t’écoute, par quoi veut-tu commencer ?

@tag pseudoDoctor of your heart


Je vous parle en querderlien en #0099ff et en anglais en italique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Bay Sydala

Bay SydalaCitoyenneMessages : 137
Date d'inscription : 02/10/2017


I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 EmptyMar 24 Mar - 17:16

Park
Hoon
& Sydala
Bay
I'm a Queen

She's my princesse

Il me rassura, c’est son boulot c’est normal. Oui mais c’est pas parce que c’est son boulot que je ne dois pas le remercier. Comme les gens qui remercie les serveurs, c’est la même chose. Il me proposa de parler de tout ça autours d’un café. J’étais coincé entre la peur que ma fille se réveille et le moment des révélations, mais je savais qu’elle ne se réveillerait pas de suite de l’anesthésie, et que si j’y allais, je n’aurais pas le courage de tout dire à Hoon. Je hochais la tête :

- Va pour un café, mais je vais faire ça rapidement. Au cas où elle se réveille.

Il me prit la main pour me guider dans l’hopital, on pris un café et on se dirigea dans ce que je savais être son bureau. Il se posa sur sa chaise et je m’appuyais contre le mur, le café dans mes mains pour me donner du courage.

- Je t’écoute, par quoi veut-tu commencer ?

Ce que je voulais commencer ? Hm… Je soupirais :

- Le début.. Je te préviens, l’histoire est pas forcément joyeuse. J’ai été élevée par ma mère et mon grand-père, mon « père » est avocat, il n’avait pas de temps pour moi, trop occupé à sauter sa secrétaire, mes parents se disputaient souvent.. Ils ont finis par divorcer alors que j’étais toute petite… je me souviens à quoi il ressemble et ça m’est arrivé de le croiser deux ou trois fois.. Jamais il n’est venu me parler.

Je bus une gorgée de mon café qui m’aidait à garder contenance. Il m’a parlé de son père, alors à moi de lui parler du mien. Je jaugeais ses réactions en même temps :

- Au collège, je suis devenue quelqu’un de violente… Je n’en branlais pas une et je n’étais intéressée que par la cuisine. Au plus grand désespoir de ma mère et plus grand bonheur de mon grand-père qui trouvait que j’étais faite pour ça. Enfin pas la bagarre, la cuisine. Je suis arrivé au lycée de justesse…

L’autre partie de l’histoire devenait plus… compliqué et c’était celle qui parlait de la personne qui nous a amené à cette conversation. Ma fille.

- J’ai rencontré un garçon… Enzo.. Il était très mignon et j’ai été sous le charme dès la première fois, sans comprendre qu’il menait la danse comme il souhaitait… Au début on se taquinait, puis on a finit par aller plus loin. On est sortie ensemble pendant 1 ans et j’aurai tout fait pour lui… sauf que ce n’était pas le cas pour lui. Quand je suis tombé enceinte, je lui ai annoncé, mais il avait tellement peur de se faire tuer par ses parents, qu’il a lancé des rumeurs sur moi… Il souhaitait faire croire que je l’avais trompé et que j’étais tombé enceinte d’un autre. Ça a marché.

Je me retins de serrer mon poignet car j’aurai mis du café partout. Je soupirais, c’était du passé après tout.

- J’ai porté Fiora, je lui ai donné mon nom vu que le père ne souhaitait pas être reconnu. J’ai accouché dans cet hôpital… j’ai repris les cours l’année suivante mais j’ai échoué mon bac, je me suis disputé avec ma mère et j’ai déménagé avec mon petit bébé chez celle qui allait devenir la marraine de Fiora et ma meilleure amie…

La plaie… n’était toujours pas refermé… Je fermais les yeux quelques secondes, le temps de reprendre mon esprit…

- Alice… Elle…

J’avais du mal à parler et je lui fis signe de ne rien dire et de ne pas bouger.

- Attend.

J’inspirais et expirais prenant mon calme, ce que j’avais fais de nombreuse fois avant d’aller dans la chambre de ma fille pour la réconforter pour ne pas fondre en larmes devant elle.

- Alice était une fille géniale… J’ai vécu chez elle, j’ai repris le restaurant au début en tant que cuisinière puis comme chef pour que mon grand-père prenne sa relève, tout était parfait.. Alice allait se marier, sa robe de mariée était magnifique, elle avait choisit elle même aussi la robe de Fiora pour qu’elle lui apporte les alliances. Tout était prévue.. mais elle est morte il y a un peu plus d’un an.. ça a été un traumatisme, pour Fiora, pour moi… Fiora a réussit à s’en remettre maintenant heureusement, c’est le plus important.. Mais c‘est de la que vient…, je touchais dessous mon œil, ça… c’est pour me rappeler.. l’épreuve que j’ai subie.

Voilà il savait tout.. De A à Z, ma vie et ses plus sombres périodes, certes il y a eu des années de bonheurs, je n’ai pas à me plaindre, rien que le fait d’avoir pu connaître Alice est une chance énorme… Elle me manque..

- Si elle était là… Tu aurais déjà rencontré elle et Fiora autours d’un repas… et une fois que tu serais parti.. je les vois bien parler de toi pendant qu’elle la borde. Ahah…

Dis-je un peu nostalgique, Alice aurait fait en sorte de découvrir si Fiora aimait bien Hoon, elle m’aurait pousser à me mettre avec Hoon plutôt. Je le sais ça. Elle m’aurait pris dans ses bras pour me consoler, oui.. Alice était la seule qui pouvait me voir pleurer.


Je parle en #6699ff et ma fille râle en #ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 5vcs
Hoon Park

Hoon ParkMessages : 119
Date d'inscription : 13/12/2018


I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 EmptyMar 24 Mar - 23:34


I'm a Queen

Feat Park Hoon & Sydala Bay

J’avais un léger sourire sur les lèvres, mais pas un sourire mesquin ou content, juste un sourire de compassion. Je l’écoutais avec attention, car je me doutais que c’était important pour elle et surtout douloureux. Je pense que nous partageons à nous deux un passé pas très radieux…

J’en apprenais donc plus sur ses parents et je comprenais un peu ce que j’avais entendu dans la chambre. Sa mère a de quoi se méfier des hommes, mais Bay… En tout cas je compatissais, elle ses parents s’étaient trompés, les miens étaient morts par amour. Je perdrais un peu de mon sourire, en effet, car je trouvais ça bien triste et je n’étais pas au bout de mes surprises.

J’appris ensuite l’histoire qui a menée à la petite Fiora, sur l’homme qui l’a mise enceinte et qui a fuis en la détruisant moralement. Je serrais doucement le poing car ce genre d’homme était vraiment immonde. C’est pour ça qu’elle avait réagit ainsi quand je lui avait dit je t’aime… Là déjà j’aurais aimer me lever pour la prendre dans mes bras, mais elle semblait avoir encore des choses à me dire. Je l’écoutais attentivement parler d’une de ses amie, au bord de l’explosion.

Je m’étais presque lever qu’elle m’arrêta et peut-être qu’elle n’avait pas besoin de moi sur le coup. Je m’asseyais sur le bord de mon bureau. L’écoutant parler après un bref instant pour reprendre ses esprits. Elle semblait avoir beaucoup d’affection pour cette fille qui n’était plus de ce monde je suppose, au point même qu’elle avait fait un tatouage en son honneur. J’avais toujours ce léger sourire de compassion, même si j’étais triste d’entendre tout cela.

Alors qu’elle parlait de de son ami, du fait que je l’aurais surement rencontrer, elle et sa fille autour d’un bon repas. Je m’approchais d’elle car au fond je sentais qu’elle avait besoin de ça, de ma présence. Je posais mon café et l’enlaçais dans mes bras tout en lui parlant.

- A toi de m’écouter maintenant… Bay, tu n’a pas eu un passé facile, bien au contraire, mais sache une chose. Je ne suis pas Enzo, je ne suis pas comme une bonne partie des hommes, je ne vais pas te quitter pour ça.

Je me détachais d’elle légèrement pour la regarder dans les yeux, un léger sourire au lèvres. Passant ma main sur sa joue.

- Je suis prêt à être le médecin de ton coeur, à en prendre soin chaque jour et… Certes c’est déroutant, mais j’apprendrais à connaître ta fille comme j’ai appris à te connaître.

Je l’embrassais sur le front délicatement, avant de me séparer d’elle.

- Ta fille ne devrait plus tarder à se réveiller. Je te raccompagne ? Et puis je dois voir si le réveil s’est bien passé.

Je lui souriais de toutes mes forces. C’était difficile à accepter certes de vivre à trois, mais bon, c’est Bay, elle a ce pouvoir sur moi que je ne pouvais contrer. Et puis les enfant c’est mignon non ? En rentrant dans la chambre, al petite fille gémissait, signe d’un réveil en bonne et due forme. J'auscultais délicatement son coeur et ses poumon pendant qu’elle se réveillait. Pas de bruit étranges, tout allait pour le mieux. Je regardais la mère, la grand-mère puis la fille de cette joyeuse famille et m’adressais à eux.

- Je vois que la belle au bois dormant s’est réveiller ?

Un petit sourire à la petite fille avant de me retourner vers la mère et la grand-mère.

- Elle va bien, elle va rester quelque jours comme je vous ai dit. Cependant l'hôpital n’accepte qu’une personne à dormir avec la patiente. Enfin, je crois que je vais vous laisser à vos retrouvailles.

J’étais un peu gêné certes, mais elles n’avait pas besoin de moi maintenant. Mais j’ai l’impression que Bay ne me laissera pas m'éclipser comme je l’entend.

@tag pseudoDoctor of your heart


Je vous parle en querderlien en #0099ff et en anglais en italique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Bay Sydala

Bay SydalaCitoyenneMessages : 137
Date d'inscription : 02/10/2017


I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 EmptyMer 25 Mar - 1:29

Park
Hoon
& Sydala
Bay
I'm a Queen

She's my princesse

Hoon s’approcha de moi pour me prendre dans ses bras, je ferma des yeux, savourant le contact qui appliqua du baume sur mon corps et qui d’une étrange façon, me donnait encore plus envie de pleurer. Mais je tiens bon, le moment n’étais pas à craquer. Non je dois continuer à être forte.

- A toi de m’écouter maintenant… Bay, tu n’a pas eu un passé facile, bien au contraire, mais sache une chose. Je ne suis pas Enzo, je ne suis pas comme une bonne partie des hommes, je ne vais pas te quitter pour ça.

D’une certaine manière, ça me rassurait, j’aurais aimé resté dans cette position pour l’éternité. Mais j’étais trop gourmande pour le moment, il se détacha de moi, se contentant de passer une main sur ma joue qui me fit un frisson.

- Je suis prêt à être le médecin de ton cœur, à en prendre soin chaque jour et… Certes c’est déroutant, mais j’apprendrais à connaître ta fille comme j’ai appris à te connaître.

Je hoche la tête et il me fit un baiser sur mon front qui me fit ressentir une extrême tendresse en moi.. Dis donc.. je pourrais presque m’y faire à ces marques d’affections et encore mieux, les apprécier à leurs justes valeurs.

- Ta fille ne devrait plus tarder à se réveiller. Je te raccompagne ? Et puis je dois voir si le réveil s’est bien passé.

Je hochais la tête n’osant pas parler, la voix étant encore nouée de l’émotion de l’instant. J’attrapais juste sa main alors qu’on sortait du bureau, tant pis si c’est collègue nous voyait, après tout pour certain, ils ont pu me voir entrer dans son bureau et les stores se fermer, au moins maintenant c’est plus officiel. On revint dans la chambre et d’ailleurs pile à temps, je lâchais la main de Hoon pour me précipiter à son chevet. Hoon pouvait découvrir une autre partie de ma personnalité en ce moment. Hoon se plaça de l’autre coté pour l’ausculter, tandis que je souriais à me petite princesse qui clignait des yeux l’air un peu perdue.

- Je vois que la belle au bois dormant s’est réveiller ?
- Maman ?

Elle me regarda un peu inquiète et je caressais sa joue :

- Tout va bien ma chérie, je suis là, ça va aller..

Je me tournais vers Hoon qui confirme mes dires :

- Elle va bien, elle va rester quelque jours comme je vous ai dit. Cependant l'hôpital n’accepte qu’une personne à dormir avec la patiente. Enfin, je crois que je vais vous laisser à vos retrouvailles.

Elle se frotta les yeux puis me regardera, je regardais Hoon puis elle :

- Oui je vais rester dormir avec toi ma princesse, pas question que je quitte ton chevet d’une semelle. Hormis pour aller te chercher des affaires bien sûr et t’amener des gâteaux en douces

Ma mère se racla la gorge et je souris puis j’intervins avant que Hoon puisse partir :

- Tu vois le docteur qui est là ?
- Hm… Oui

Je m’asseyais sur la chaise à côté et lui dit :

- Ce docteur t’a sauvé d’une voiture, je ne sais pas si tu te souviens.. une voiture t’a renversé
- C’est vrai ? Vous m’avez sauvé ?

Elle avait les yeux rond un peu curieux, je laissais Hoon lui répondre et lui dit :

- D’ailleurs, ce n’est pas bien de traverser comme ça, même si c’est un cadeau pour moi, le seule cadeau que tu peux me faire c’est d’être en bonne santé
- Oui.. Désolé.. Je recommencerais pu
- Ce n’est pas grave, l’important et que tu ailles bien, enfin. Tu vois le docteur qui ta sauvé, il s’appelle Hoon Park et…,

J’hésitais un peu peut-être était-il trop tôt ? Bon allez je me lance :

- C’est ton amoureux ?

J’en perdis mes mots de surprises je dois avouer, puis je hochais la tête :

- Melissa m’a dit que Maman voyait un beau docteur quand elle m’a garder ! Et d’ailleurs elle m’a aussi de pas le dire à Maman parce qu’elle allait s’énerver… Tu n’es pas fâché ? Désolé j’aurais pas du dire.

Je soupirais :

- Pas contre toi mon ange, je ne pourrais pas me fâcher contre toi. Je t’aime mon bébé
- Par contre… j’ai mal… ici… depuis tout à l’heure.. et je me sens fatiguée...

Je tournais ma tête vers Hoon un peu inquiète alors qu’elle pointait son coeur et que ses yeux clignaient un peu.


Je parle en #6699ff et ma fille râle en #ff9933
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 5vcs
Hoon Park

Hoon ParkMessages : 119
Date d'inscription : 13/12/2018


I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 EmptyMer 25 Mar - 12:27


I'm a Queen

Feat Park Hoon & Sydala Bay

Comme je m’y attendais, je ne pourrais pas m’éclipser comme je l’entendais, non pas que je fuyais sa fille, pas après tout ce que j’ai dit, mais surtout que j’étais assez gêné pour le coup. Mais ce que je voyais me fis sourire quand même, car Bay était vraiment une super maman, quand elle ne passe pas son temps avec moi, et je sais pas pourquoi, mais ça me faisait chaud au coeur de voir tant de tendresse sous les yeux.

J’aurais aimer voir ça plus souvent dans ma vie, mais j’ai l’impression que ce n’est qu’ici que je le ressent le plus. Peut-être car je suis étrangement lié à eux désormais ? Enfin, je fus sortie de mes pensées par les raclements de gorge de la mère de Bay et j’avoue que j’étais pas serein, mais elle ne disait rien fort heureusement. Par contre Bay commença à parler de moi et je me figeais d’un coup, me retournant vers eux, un sourire gêné aux lèvres.

- Eh bien… Oui, c’est moi qui t’ai opéré.

Mon sourire gêné se transformait peu à peu en sourire sincère car tant d’innocence dans sa voix et son petit regard curieux m’amusait bien. Puis je pu voir en live le petit sermons attendrissant de la mère et la réponse tout aussi mignonne digne d’une gamine de 6 ans. Je sentais à la suite de sa phrase que j’allais être présenter du revers de ma blouse, en tant que petit ami. Cependant, c’est sa fille qui en déduisit toute seule la fin.

J’étais vraiment gêné là, genre j’abordais mon sourire un peu gêné, mais en l’écoutant, du début à la fin, je ne pût m’empêcher de rigoler. Cette gamine était très perspicace et cela me faisait bien rire aussi, tout comme c’était impressionnant. J’aurais voulu lui répondre oui, mais quand elle le plaignit de sa cicatrice je m’approchais d’elle et de sa mère qui me lançais un regard inquiet. J’écoutais de nouveau son coeur et finis par comprendre et je lui souriais.

- Ne t’en fait pas, c’est la cicatrice qui te fait mal, on va te donner médicament pour ne plus avoir mal. Et c’est normal jeune fille, tu parle déjà beaucoup pour quelqu’un qui vient de se réveiller. Tu a besoin de repos. Ta mère veille sur toi et… son amoureux ferra de même.

Je lui faisait un clin d’oeil, avant de me relever, j’avais du travail maintenant que j’étais là, je ne pouvais pas m’occuper exclusivement d’elle, mais je repasserais de sûr. Je m’adressais à la femme que j’aime et sa mère.

- Sur ce, je vais devoir vous laisser maintenant, j’ai d’autres patients. Je repasserais dans la journée.

Je regardais la petite fille en m’adressant à elle.

- Quant à toi, repose toi, ta maman est avec toi, tu peut dormir sur tes deux oreilles.

Un dernier clin d’oeil pour ponctuer ma phrase et je repartais à mes occupations après une énième courbette à la famille. Oui, la journée allait être longue, mais je repasserais quand j’aurais un moment de libre. Etrangement, j’avais le sourire après toutes ces péripéties, comme quoi peut-être que je m’habituerais à la présence de cette gamine ? Enfin, on verra, je la connais pas plsu que cela pour l’instant.


@tag pseudoDoctor of your heart


Je vous parle en querderlien en #0099ff et en anglais en italique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: I'm a Queen [PV Hoon]   I'm a Queen [PV Hoon] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm a Queen [PV Hoon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-