La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Adieu et Volt-face [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Disciple
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelDiscipleMessages : 743
Date d'inscription : 12/02/2016


Adieu et Volt-face [SOLO] Empty
MessageSujet: Adieu et Volt-face [SOLO]   Adieu et Volt-face [SOLO] EmptyLun 24 Fév - 19:04



Adieu et Volt-face

Feat. Solo

Des procès, il y en a tous les jours, dans le cabinet auquel tu travailles, c'est même monnaie courante d'aller au tribunal. Avant que tu prennes le contrôle du corps de Carla, elle avait engendré un grand nombre d'affaires, certains qui sont parti à ses collègues de travail, pourtant, il y en a d'autres qui sont rester sur son bureau, ton bureau désormais. L'un d'eux surtout est rester très longtemps sur ton nouveau bureau, personne ne voulait le prendre et vu la nature de celui-ci, ce n'est pas étonnant. Une personne qui porte plainte contre une autre. Un commerçant lambda qui demande réparation contre une personnalité de la ville, Vilmos Desgoff Und Taxis. Il possède beaucoup d'argent, c'est donc difficile de l'attaquer et il faut s'y accrocher, surtout que toutes les personnes qui ont tenté ont perdu leur travail et ont perdu. Sûrement pour cela que personne ne voulait prendre ce dossier et que c'est toujours toi qui doit t'en occuper. Principalement parce que l'affaire prit une tournure particulière juste avant que tu occupes ce corps. Ce procès pour agression est passé en procès pour condamner cet homme pour être un chef de la mafia en ville. Forcément, cela part dans tous les sens et c'est maintenant trop tard pour toi de faire marche arrière.

Ce fut très long, en même temps c'est tout sauf simple, surtout quand ça concerne la mafia et un homme riche qui plus ait. Les menaces de mort chez toi était même monnaie courante, et cela aurait sûrement suffit à Carla pour qu'elle abandonne toutes les poursuites, sauf que là c'est pire qu'un requin à qui il a affaire, c'est à la Sorcière, rien ne lui fait peur. De plus, réussir un coup pareil faudrait une réputation indéniable en tant qu'avocate et cela prouverai que tu es capable d'être la meilleure dans tous les domaines, dont celui aussi compliqué que le droit. Hier, c'était le dernier jour du procès. Prouvé que Vilmos est non seulement un criminel, car cela a déjà été prouvé qu'il fait parti des Domae. Qu'il fait parti de la mafia, c'était un fait avéré depuis plusieurs jours grâce à de nombreux témoignages, que tu as obtenu de manière peu légale certes, mais au moins, ils sont venu témoigné à la barre, donc ils ne pouvaient plus revenir dessus. Par contre il restait à prouvé que c'était le chef et surtout la peine qu'il encourt. Le procès dura la journée complète, ceci débuta à 9h00 du matin pour au final terminé à 20h00, mais pas de la manière dont tu aurais voulu. Vilmos a été reconnu comme chef de la mafia, et alors que sa peine était entrain de s'annoncer. Tous ses biens seraient vendu, son argent reversé à toutes les personnes qui ont témoignés afin d'être dédommager, tes honoraires à régler, bref, il allait tout perdre.

Il ne restait plus qu'une chose à régler, est-ce qu'il allait être condamner à mort ou bien juste la prison à vie sous protection anti-pouvoir ? Il ne restait que cela à faire, sauf que ce fut impossible. La personne concernée, Vilmos, disparu. Il réussit à s'enfuir, malgré la protection des lieux. Tous les policiers sur place partirent à sa recherche, mais en vain. Dans tous les cas, la décision du juge était prise, impossible pour lui de se rendre chez lui, il n'avait plus aucun endroit où il pouvait se cacher, son arrestation n'était qu'une question de temps. Personne ne croyait en toi, et pourtant, tu as réussi l'exploit de faire tomber un parrain de la mafia, rien que ça. Tu vas avoir de quoi frimer demain que tu te rendras au cabinet. Fier comme un paon, tu quittas les lieux de ton exploit, laissant faire leur travail aux autres, le tient étant terminé. Puis vu l'heure, rentrer chez toi pour te reposer serait sûrement une bonne chose. Une fois chez toi, tu pris soin de ton corps, tu profitais de ta victoire, même si elle n'est pas complète tant que Vilmos est en liberté. Tu profitas d'un long et agréable bain dans ta luxueuse baignoire, tardive car tu finis par y aller vers les coups d'une heure du matin. Moment agréable, il ne faut pas se le cacher, c'est un des moments que tu préfères dans ta journée, tu pourrais y passer des heures sauf quand tu entends un bruit qui t'alerte et qui te déconcentre.

Mettant une couverture autour de toi, laissant tes cheveux mouillées pendre. Tu sais te défendre, du moins tu as des connaissances et ta maison est une arme pour qui sait s'en servir. Alors non, tu n'as pas peur des cambrioleurs et autres petits criminels de la ville. Après une petite recherche, ce n'était pas compliqué car l'homme renversait tout chez toi, cassait tout, donc forcément, le retrouver était simple. Vilmos, l'homme qui était recherché se retrouvait devant toi. Tu te marrais, c'était une situation plutôt comique et surtout il semblait être complètement ivre, de quoi rendre la situation encore plus comique. La conversation était clairement ridicule, il t'accusait d'avoir détruit sa vie, que tout était de ta faute. Bien sûr, tu n'allais pas te laisser faire, tu lui rétorquas que si sa vie est si misérable, c'est à cause de lui et uniquement de lui. Tu cherchais réellement à l'énervé, tu savais parfaitement où tout cela allait se rendre. Dès qu'il était à bout, tu ne voulais qu'une chose, qu'il invoque son taureau. Ce qui ne fut pas compliqué à faire car il était déjà bien énervé, lançant tout ce qui lui tombait sous la main, sur toi bien sûr, mais à cause de l'alcool, sa visée n'était pas terrible, chose aisée d'esquiver donc. Obligé de bouger car lui aussi bougeait, poussait tes meubles, cassant la plus part, tentant de te frapper avec une force assez colossal, un seul de ses coups et tu étais bonne pour changer de corps et malheureusement, le seul disponible, c'est lui actuellement. Tu continuais à le chercher, lui lançant des piques, le critiquant, bref, tu faisais tout pour l'énerver.. tu as un don pour cela apparemment, don apparu depuis que tu possèdes le corps de Carla, c'est inné chez elle apparemment. Il finit enfin par invoqué son taureau dans ta maison, derrière toi, fonçant à toute vitesse, sur les ruines de ton mobilier, en provoquant même d'autre. Tu es loin d'être la plus agile du monde, mais tu sais exactement quoi faire et pour cela, rien de bien compliqué. Tu attrapas ta serviette autour de toi, te retrouvant entièrement nue, jetant la serviette sur les yeux du taureau tout en te jetant au sol. La serviette cachant la vision de l'animal pendant que Vilmos ne savait plus quoi faire devant le corps nue d'une femme, de celle qui l'a complètement détruit.

La charge de l'animal finit directement dans le corps de l'homme. Les cornes du taureau dans son abdomen. Le taureau disparu sur le coup, mais l'ex mafieux n'est toujours pas mort, même si c'est pour bientôt. Tout ceci se déroula très vite, puis sûrement à cause du manque de vision, de l'alcool, de la lenteur de réaction, mais ce fut assez comique comme situation, surtout pour toi. Tuer par son propre animal à cause du manque de lucidité, de vision et surtout à cause de l'ivresse ; raison pour laquelle tu n'aimes pas boire. Remettant ta serviette sur toi, tu te penchas au-dessus de ce corps entrain de partir. Tu te moquais de lui, mais hors de question de te salir de son sang, déjà qu'il salit ta belle maison. Tu pris quelques temps pour discuter avec lui, surtout lui raconter la vérité sur ton identité, après tout, il mérite bien de savoir contre qui il a eu affaire. Tu es la Sorcière, la toute puissante maître de la magie, pendant que tu cherchais des tes tiroirs une potion de ton cru. Tu as beaucoup perdu en magie depuis l'ère des fondateurs, mais cela ne t'empêche pas de faire quelques petites choses. Tu versas le liquide dans sa bouche. Cette potion allait a un pouvoir simple, juste faire durer son calvaire un peu plus longtemps. Un puissant paralysant, combiné à de l'endorphine et de l'adrénaline, tout naturel bien sûr, donc indétectable par la suite vu que cela se retrouve être très rare et surtout ancien. Le sang de ce corps arrêta de couler, il se releva, et tout ce qu'il pouvait faire, c'est suivre les ordres de la personne qui lui donne cette potion. Ce qu'il allait a faire serait simple, marcher, marcher loin, jusqu'au port pour au final mourir au milieu des quais. C'est exactement ce qu'il fit. Dès qu'il sera arrivé à bon port, il s'écroula et perdra de nouveau son sang et la mort suivra immédiatement après.

Voilà une bonne chose de faite. La mort de Vilmos Desgoff Und Taxis sera qu'il est mort au port, attaqué par d'autres personnes, des animaux, bref, tuer loin de chez toi. Bien qu'officieusement, c'est toi qui l'aura bel et bien tuer grâce à ta potion. Tout ceci est juste parfait. Il ne restait que quelques détails à régler, mais avant cela, tu allais retourner dans ton bain pour te nettoyer de la crasse de cet homme et surtout pour te détendre avant de te rendre au lit. La suite, tu le feras demain, tu as deux lettres à envoyer, ou plutôt à déposer. En tout cas, la suite de cette histoire risque d'être passionnante et surtout positive pour toi. Dès que le corps sera découvert, le procès sur lequel Carla travaillait et que tu as repris sera enfin fini et surtout tu pourras pavaner comme la meilleure dans le cabinet et faire tout ce que tu désires par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Adieu et Volt-face [SOLO]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-