La ville est en Juillet 2020
Le Deal du moment : -36%
Nike Air Max 270 React – Chaussure pour Homme
Voir le deal
102 €

Partagez
 

 Un parfum de lavande au creux de la nuit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Gouvernement
Azula Hosne

Azula HosneGouvernementMessages : 27
Date d'inscription : 30/03/2020


Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un parfum de lavande au creux de la nuit   Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 EmptyMer 29 Avr - 13:24


Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Azu10
Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Kira10
Mission 20408-1 :
Un parfum de lavande au creux de la nuit
Azula ricana avant de porter le toast. C'est vrai que leur mère était exigeante... Pour ne pas dire jamais satisfaite. Toujours une remarque ou un chipotage à apporter peu importait ce que son entourage accomplissait. Le toast porté par les sœurs, elles burent tranquillement. La brune avait une étrange sensation d’irréel et de nostalgie. Cette discussion semblait, par son ton et son naturel, venir d'une autre époque lointaine, familière et totalement nouvelle de par le contenu des propos qu'elles échangeaient. L’aînée lâcha un rire quand sa petite sœur lui demanda si elle pouvait compter sur son silence.

« Pour compter sur mon silence, faudrait déjà que tu aies avoué quelque chose non ? J'ai dû manqué un épisode si tu as dit quoi que soit de répréhensible par la loi jusqu'à présent... C'est limite moi qui ai formulé des menaces. Je peux compter sur ta discrétion ? » Dit-elle l'air malicieux et faussement inquiet, alors qu'un sourire moqueur lui fendait la face avant de reprendre une gorgée de bière.

Et puis, Azula évita de le formuler, mais elle savait ce que c'était d'être arrachée à sa mère. Elle ne le souhaitait à personne, encore moins à son neveu. Elle jeta un œil au ballon coincé contre le panier de basket, d'ailleurs en se demandant jusqu'où le pauvre p'tit poulet était parti chercher le jouet. Ses yeux sombres revinrent à la rose qui lui posa une nouvelle question.  Différents souvenirs défilèrent en réponse dans l'esprit du soldat ce qui la fit toussoter.

« Hem ! …. Heuuuuuuuu.... Comment direuh..... C'est pas le fait d'être une fille qui a posé problème.... Je suis entrée dans l'armée avec une telle gueule que j'étais pas... J'avais pas... La gueule d'un truc qui donne envie quoi. »

Elle se gratta la joue du bout de l'index avec une gêne évidente, elle avait sa tête du « J'ai fais une connerie, je vais te raconter, mais te fâche pas. Ok ?». Se doutant que sa sœur voudrait en savoir plus, elle poursuivit.

«  J'avais les cheveux coupés courts, et j'étais couverte de bleus et d’ecchymose, j'avais des fringues arrachées. J'ai payé mon changement de nom, entre autres, avec l'argent de combats clandestins. Du coup, la féminité était loin dans ma liste de priorités de l’époque. C'était pas...Ma meilleure période, on va dire.»

Elle marqua un silence et leva les yeux au ciel avec un peu plus d'embarras encore et parla plus bas en grimaçant.

« Il se peut que la vie dans les bas-fonds de la ville m'ai rendue un poils trop...Heu sur le qui-vive ?  À cette période-là. Et il s'peut, aussi, que j'ai manqué de couic un gars qui a voulu tenter de me bizuter en me surprenant dans mon sommeil... Ce heu... Petit choc heu des cultures mis à part, j'ai surtout eu du mal à refaire confiance à une hiérarchie et ré-apprendre ça de zéro. »

Après avoir passé son adolescence à remettre en cause le fonctionnement et les choix Domae à cause des dommages civils, faire confiance en une forme d'autorité telles que les formateurs ou la hiérarchie militaire avait été à ré-apprendre totalement. Il y avait tant de choses à rattraper entre les sœurs, Azula se pliait aux questions de sa cadette avec amusement.

Quelque part, cet intérêt signifiait que Kira voulait que sa sœur fasse à nouveau partie de sa vie, ce qui rassurait une part de son aînée, non sans inquiéter un peu le soldat en elle. Si cela se sait que Kira est Domae de façon publique ou en mission, les soupçons d'être une taupe reviendront planer au-dessus de sa tête. Azula préféra se dire une chose à la fois, et qu'elle aviserait si les choses vont dans cette direction-là. Ce qui peut arriver demain comme jamais. Ainsi vint la question des regrets de l'aînée Seryk par rapport à son Ancien Monde. Elle marqua un temps de réflexion et soupira en croisant ses bras derrière sa tête. Elle fit attention à ne pas renverser sa bière bien entendu.

« Ce serait mentir que de dire que j'ai jamais été amère qu'on m'ait toujours refusé le rituel. Tous ces entraînements, cette pression des parents, le fait de voir tout le monde progresser et être l'éternelle recalée... Faut dire ce qui est, je n'étais pas une petite Domae bien obéissante qui acceptait de s'dire que les pertes civiles étaient un mal nécessaire. Du point de vu d'un lieutenant, je comprends qu'on m'ait refusé la promotion. Mais du point de vue de l'ado que j'étais, c'était difficile d'avoir le recul nécessaire pour accepter cette vérité. Je pense, j'aurais fini tôt ou tard par quitter le clan si on s'obstinait à me refuser le rituel. Le choc du décès de papa et maman n'a été qu'un accélérateur dans cette direction. »

Elle décroisa ses bras et observa le goulot de sa bière avec un regard sombre.

« Quant à mes amis... J'étais tellement en colère que j'ai mis tout le monde dans le même panier quand j'suis partie. Alors il m'a fallu du temps pour que l'idée de revoir quelqu'un de c't'époque ne m're-donne pas envie de tout casser. Et puis, maintenant que je suis soldat, j'sais pas s'ils voudront à nouveau de moi dans leur entourage. »

Elle fit tourner l'alcool dans sa bouteille et l'observa l'écume contre la paroi de verre.

« C'est une épée de Damoclès d'avoir des proches dans la faction opposée. Surtout quand ils refont surface 10 ans après et que tu ne sais s'ils sont une menace directe pour toi ou non. Je peux comprendre que c'est un risque qu'on ne veuille pas prendre. »

Azula leva les yeux vers sa sœur après avoir pris une nouvelle gorgée d'alcool.

« Je comprendrais que tu veuilles plus que je parle à Lyam, ou  que je doive plus vous approcher après ce soir. Tu le protèges, c'est normal. Et puis, tu as sûrement une position à assurer auprès du clan. Tu ne veux peut-être pas te permettre qu'on te sache en si 'bon' terme avec l’ennemi. »

La brune avait des tas de questions elle aussi sur ce trou de dix ans entre elle et Kira. Mais dans ce contexte, n'importe quelle question sur l'évolution Kira  après son départ pouvait être une sorte d'espionnage involontaire. Elle se connaissait, elle avait été formée en partie pour ça, ses questions seraient potentiellement des pièges pour récolter des informations sur la situation des clans en corroborant celles qu'elle connaissait déjà. Mais ce soir, elle était avec sa sœur pas un ennemi, elle était ici en tant qu'Azula la sœur aînée qui retrouve un peu sa famille pas en tant que soldat de terrain.

« Et ce petit alors, il a le droit à l’entraînement Seryk ou tu lui lâche un peu plus de lest ? Nous au même âge, on était un peu trop des bourrines pour des gosses. Haha ! »

Toujours aussi subtile Azula.
© by AngelsMari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3750
Date d'inscription : 15/08/2012


Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un parfum de lavande au creux de la nuit   Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 EmptyLun 4 Mai - 19:12



Un parfum de lavande au creux de la nuit



C'
était beaucoup demander à Kira. Certes, elle voulait le bonheur de sa grande sœur et la Rose était sincère lorsqu'elle parlait de trouver la place dans le monde... Par contre, ses débuts dans l'armée n'est pas du tout ce qu'avait imaginer la demoiselle aux cheveux roses. Pourquoi s'était-elle retrouvée dans un tel état ? Azula ne tarda pas à répondre qu'elle avait passé beaucoup de temps dans les bas-fonds de Quederla et cette image ne fit pas du tout plaisir à sa petite sœur.

- Tu aurais dû revenir à la maison...


C'était plus facile à dire qu'à faire. Et puis, elle disait cela mais Kira avait été tellement en colère que Azula quitte le domicile familial qu'elle n'aurait peut-être pas accepté le retour de sa grande sœur. Quoique si elle était dans l'état décrit, la Rose n'aurait pas pu s'empêcher de lui tendre la main... Tout en lui faisant la gueule à cause de l'abandon. Au moins, la Rose était ravie d'apprendre qu'elle avait toujours son répondant et que les garçons avaient passé de sale quart d'heure en sa présence ; mauvaise idée de bizuter Azula... Ça finissait toujours mal pour celui qui avait commencé.

Cependant, la question quant à son ancienne vie ne tarda pas à arriver, Azula avait passé presque 20 ans chez les Domae, ce n'était pas rien 20 ans ? Elle devait avoir encore ses amis, enfin, si elle était restée en contact avec eux ? Bien que cette nouvelle mettrait certainement Kira en rogne. Evidemment, le fait d'avoir été recalée pour la cérémonie avait joué beaucoup dans la décision de partir des Domae ; Kira n'avait jamais compris pourquoi on lui avait refusé... Et maintenant qu'elle avait quelques têtes de mules sous son commandement, elle voyait bien pourquoi.

- Quant à mes amis... J'étais tellement en colère que j'ai mis tout le monde dans le même panier quand j'suis partie. Alors il m'a fallu du temps pour que l'idée de revoir quelqu'un de c't'époque ne m're-donne pas envie de tout casser. Et puis, maintenant que je suis soldat, j'sais pas s'ils voudront à nouveau de moi dans leur entourage.

- Tu n'es pas obligée de leur dire dès vos retrouvailles... Mais je pense que certains seraient contents d'avoir de tes nouvelles.


Même si cette information devait être révélée à un moment ou à un autre. Mais la Rose comprenait bien ce qu'elle ressentait par rapport au fait d'avoir des proches dans le camp opposé... Kira tenait beaucoup à Kate et Aston mais elle redoutait le jour où ils risqueraient de se croiser en combat. La Rose savait parfaitement qu'à ce moment-là, elle serait incapable de choisir entre son camp ou ses véritables amis ; cela finira certainement par arriver... Mais elle ne voulait pas y penser. La demoiselle prit une gorgée de sa bière pour faire passer tout ça, ce n'était pas facile à encaisser toutes ces révélations.

- Je comprendrais que tu veuilles plus que je parle à Lyam, ou  que je doive plus vous approcher après ce soir. Tu le protèges, c'est normal. Et puis, tu as sûrement une position à assurer auprès du clan. Tu ne veux peut-être pas te permettre qu'on te sache en si 'bon' terme avec l’ennemi.

- Je suis en bon terme avec pleins d'ennemis si tu veux toi savoir... Tu te souviens de Katherine Millès ? Qui venait souvent à la maison faire ses devoirs avec moi. Elle est du Gouvernement aujourd'hui... Et elle est même mariée avec le Capitaine de police.

La demoiselle aurait pu couper les ponts histoire de sauvegarder son clan et de protéger sa place mais Kate avait été là une bonne partie de sa vie... Dans les bons moments comme dans les mauvais ; elle savait depuis longtemps que Kira était une Domae et pourtant, elles étaient quand même restée amies. Non, elle ne voulait pas lui tourner le dos, tout comme elle ne pouvait pas tourner le dos à sa sœur.

- Je me fiche bien de ce que l'Alliance va penser... J'ai quand même le droit de voir ma sœur de temps en temps ! Et Lyam a besoin de sa tante aussi. Avec qui il fera les conneries, sinon ?


Parce que ce n'était pas vraiment avec maman que ce petit allait pouvoir se permettre de faire des conneries... Par contre, la demoiselle était persuadée que Azula aurait de bonnes idées pour occuper ce gamin tout en embêter sa petite sœur. Elle fit un clin d’œil à sa sœur pour la rassurer ; de toute façon, elles auront besoin d'un temps d'adaptation pour cette nouvelle relation naissante et le premier qui lui faisait une réflexion allait se prendre son poing dans sa tronche. Elle ne faisait rien de mal, elle discutait juste avec sa grand sœur.

- Et ce petit alors, il a le droit à l’entraînement Seryk ou tu lui lâche un peu plus de lest ? Nous au même âge, on était un peu trop des bourrines pour des gosses. Haha !

- Son père ne voulait d'entraînement à la Seryk car il ne voulait pas que son fils fasse partie d'une Famille, bla, bla, bla. Donc je vais laisser le choix à Lyam... Mais je te rassure, il sait donner de bons coups de poings quand on l'embête à l'école !


Ce n'était pas souvent que son fils terminait dans le bureau du Directeur mais lorsque c'était le cas, il ne faisait pas les choses à moitié le bougre.

- Son père a disparu l'an dernier, je lui lâche la grappe pour le moment, même si il ne semble pas traumatisé par l'événement... Je ne garde pas de super bons souvenirs des entraînements avec maman... Elle était un peu... comment dire ça gentiment, tyrannique.

Kira s'excusa intérieurement auprès de sa mère qui les avait si bien entraînées... Mais qui abusait parfois quand il s'agissait des combats.

- Et moi alors, je ne suis toujours pas tata ?


Toujours dans la finesse, Kira.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gouvernement
Azula Hosne

Azula HosneGouvernementMessages : 27
Date d'inscription : 30/03/2020


Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un parfum de lavande au creux de la nuit   Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 EmptySam 9 Mai - 12:42


Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Azu10
Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Kira10
Mission 20408-1 :
Un parfum de lavande au creux de la nuit
Azula fut à la fois surprise et rassurée que sa sœur la garder dans sa vie. Le nom de Katherine Millès lui évoqua le visage déconfit d'une adolescente embarquée malgré elle dans l’entraînement des filles Seryk par ce qu'elle s'était trouvée « au mauvais endroit au mauvais moment. » Elle fixa un instant sa sœur quand elle mentionna l'Alliance. Cela confirmait son impression que sa sœur avait gravi les échelons de façon conséquente. La rose avait des comptes à rendre à l'Alliance et non uniquement aux Domae. Préférant chasser cette réflexion de son esprit, la brune s'était concentrée sur son neveu dont elle en apprit un peu plus. Elle ricana en apprenant qu'il avait déjà un bon uppercut.

« Vu l’entraînement de maman, tu ne peux que construire de meilleur souvenir avec lui. Tu ne peux pas être pire que maman. Haha. Re-propose lui. Quoi qu'en aie dit ton ex, c'est aussi un Seryk. On a l'action dans le sang, il faut aussi la canaliser. »

Elle parlait peut-être plus pour elle-même sans qu'elle s'en rende bien compte. Et puis quand un parent disparaît, on se sent démuni, le sport nous donne le contrôle sur notre corps et nous donne l'illusion qu'on pourra ensuite mieux se défendre et défendre ceux qu'on aime. Au final, elle avait bien tout fait, enfant, pour protéger sa petite sœur et ses petits camarades de l'injustice. Les gosses étaient naïfs mais pas aveugles et encore moins stupides. Ce qui l'amena à la suite de sa réflexion qu'elle formula à sa sœur.

«Il sait que ton activité pour l'Alliance est dangereuse même si il sait pas en quoi, il doit se sentir impuissant fasse à ça, même s'il ne le montre pas pour ne pas t’inquiéter. L’entraînement l'aiderait à avancer dans le bordel que doit être sa tête depuis la disparition de son père, je pense..»

Elle but une gorgée de sa bière avant de l’avaler de travers et virer rouge vif à la question de Kira.

« Ark-Hem.... Tata ?» Elle avait prononcé ce mot peut être un peu plus aigu que nécessaire. « Naaaaan Nan, nan, nan. Je j'ai pas trouvé la le heuu bonne personne pour ça.  Hahahaha......»

Non pas que l'idée d'avoir des enfants lui déplaise, Azula semblait juste totalement incompatible avec la possibilité d'une relation sérieuse qui dure assez pour avoir des enfants de la dite union. Alors qu'elle se grattait la nuque, son neveu lui servit de parfait prétexte. Courage foyons !

« En parlant de tata là, il est parti où chercher son ballon le p'tit poulet là ? Hein ? » La brune is ses mains en porte voix autour de sa bouche. « HO-HEY !! P'tit poulet t'es rendu où gamin ?! »

Elle posa sa bière à ses pieds et mit sa main en visière pour scruter les environs à la luminosité variable selon si un réverbère se trouvait à proximité ou non. Étant sans vision magique, Azula ne pouvait que fermer ses yeux à demi pour tenter de mieux discerner la silhouette de l'enfant.

© by AngelsMari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3750
Date d'inscription : 15/08/2012


Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un parfum de lavande au creux de la nuit   Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 EmptyLun 11 Mai - 19:10



Un parfum de lavande au creux de la nuit



C'
est vrai que Kira ne perdait rien à demander à Lyam ce qu'il souhaitait... Après tout, la mère des filles ne leur avait jamais laissé le choix et elles ne semblaient pas plus traumatisées que ça. Au contraire même, les entraînements de Madame Seryk avait été très utile tout au long de leur vie ! Buchanan n'était plut présent pour donner son avis donc il ne sera pas en train de râler car la demoiselle allait lui mettre une épée en bois dans les mains... Bien qu'elle espérait que son ex voit bien cette situation, juste pour qu'il regrette amèrement de lui avoir cogné dessus.

Quant à la question suivant, la demoiselle aux cheveux roses se doutait déjà de la réponse avant de même d'avoir posé la question... Et le teint rouge vif d'Azula confirma ce qu'elle imaginait : être tata ne serait pas pour tout de suite. Prétextant ne pas avoir trouvé la bonne personne, la Rose avait dû mal à voir sa sœur en tant que maman. Non pas qu'elle ferait une mauvaise mère mais Kira était persuadée que son aînée tenait énormément à sa liberté... C'était bien d'avoir des enfants mais adieu aux soirées et aux grasses matinées.

- En parlant de tata là, il est parti où chercher son ballon le p'tit poulet là ? Hein ? HO-HEY !! P'tit poulet t'es rendu où gamin ?


La Rose se releva à son tour. Lyam était resté avec Odka donc elle avait une idée de l'endroit où ils étaient ; l'enfant et l'animal ne tardèrent pas à revenir en courant, un ballon un peu dégonflant dans les mains tandis que le louveteau avait un qui était crevé dans sa gueule. Apparemment, leur mission avançait plutôt bien.

- Je ne suis pas un poulet ! Je suis un n'homme !


La Rose gloussa. Evidemment que c'était un homme mais pour Azula, il resterait son petit poulet tandis que pour Kira, il sera pour toujours son chaton. Même si elle ferait évidemment l'effort de ne pas l'appeler ainsi lorsqu'il ramènera des copains ou des copines à la maison. Lyam bailla, oubliant la main devant sa bouche, ayant le droit à gentil rappel à l'ordre de la part de sa mère... Ce n'était pas poli de bailler la bouche grande ouverte devant des gens.

- Maman, suis fatigué...

- On va rentrer se coucher, alors.


Toutes bonnes choses avaient une fin de toute façon et ils n'allaient pas restés toute la nuit dehors... Son fils traîna des pieds et demanda à grimper sur le dos de sa mère, qui accepta après avoir rangé les bouteilles et les affaires. Elle se tourna ensuite vers sa grande sœur.

- Est-ce que tu veux continuer de parler à la maison ? J'ai une chambre d'amis si tu es fatiguée.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gouvernement
Azula Hosne

Azula HosneGouvernementMessages : 27
Date d'inscription : 30/03/2020


Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un parfum de lavande au creux de la nuit   Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 EmptyMer 27 Mai - 14:07


Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Azu10
Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Kira10
Mission 20408-1 :
Un parfum de lavande au creux de la nuit
Azula ricana quand le gamin sorti des fourrés en haussant un sourcil. Apparemment il y avait plus d'un ballon oublié dans les environs. Son neveu protesta contre son surnom ce qui étira davantage le sourire qui fendait la face de la brune. Elle ne put s'empêcher d'en rajouter une couche, les poings sur ses hanches, pour le taquiner.

« Ha ! Ha ! Ha ! J'arrêterais de t'appeler P'tit Poulet le jour où tu sera plus fort que moi ! Va falloir t'y faire ! »

Cependant l'heure n'était plus à la chamaillerie familiale mais au dodo. L'enfant exprima son besoin de repos et fut perché comme un koala sur le dos de sa mère. Azula avait un truc avec les « ptits » machins. Une façon de montrer son affection visiblement. Dans la même veine il y avait Kira qui proposait à sœur retrouver de rester discuter. La soldate pris le temps de réfléchir en se massant la nuque, si elle était suffisamment prudente peut être qu'elle pouvait grapiller encore une peu de temps auprès de sa cadette.

« Hm... D'accord. Je veux bien rester papoter encore un peu. Mais je resterais pas dormir, je veux pas te réveiller aux aurores quand je devrais partir pour rentrer à la caserne. »

Ainsi elle suivit la petite famille sur le chemin du retour et osa enfin entrer dans cette maison non sans un regard sur le petit mot sur la boite aux lettre. Il faut combien d'exception pour confirmer une règle déjà ? La soirée poursuivit son cours pour les deux soeurs, 10 ans ça en laissait des choses à se raconter pour rattraper le temps. Même en omettant certains détails, il restait bien des souvenirs à partager.


© by AngelsMari
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un parfum de lavande au creux de la nuit   Un parfum de lavande au creux de la nuit - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un parfum de lavande au creux de la nuit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-