La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 101
Date d'inscription : 30/12/2019


Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia EmptySam 18 Avr - 17:55

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Unknown

Ah... Bah ok

Meet me on the battlefield, even on the darkest night, I will be your sword and shield, your camouflage, and you will be mine

feat. Sal- Félicia

Aujourd'hui, c'était journée "repos". Non pas que tu possèdes un agenda surchargé, mais tu n'as pas de boulot ni quoi que ce soit en ce jour, donc autant en profiter pour prendre l'air. Tu avais hésité à juste t'enfermer et lire, mais au final, l'extérieur semblait être plus agréable. Armé de ta précieuse sacoche, tu déambulais sans but dans Quederla, tout de même en restant assez méfiant sur ton environnement et ton entourage.


Il faut dire que l'attaque de l'entrepôt t'avait laissé des séquelles morales; tu étais encore plus méfiant de ce qui t'entoure, sait-on jamais si par pur hasard une personne de l'Alliance daigne s'attaquer à toi par pur plaisir ou tu ne sais quelle autre envie. Eh, tu ne veux pas savoir. Tu tiens tout de même à ta petite et misérable vie. Au final, ta petite balade t'avait mené dans les Hauteurs. Scrutant l'horizon, c'était calme, presque paisible malgré le bruit de la foule. Ton psyché constamment "activé", tu pouvais entendre parfois des conversations que tu ne souhaitais pas entendre. Ce qui était frustrant par fois. Genre cette grand-mère qui a perdu son chien, tu en as un peu rien à faire. Ou encore cette homme qui trompe sa femme avec une autre et n'a aucune honte à le dire de vive voix. Franchement, ils ne peuvent pas tous se taire ?


Continuant ta route, tes pas se firent plus lents quand tu entendis une respiration faible. Très faible. Une personne en mauvaise posture ? Fermant les yeux, tu essayais de trouver la source de la respiration faible. Au final, tu avais vu un espèce d'amas noir, cela semblait venir de là. Fronçant nouveau les sourcils, tu t'en approchais, t'agenouillant pour y découvrir un animal. Un chat, noir. Étant rassuré que tu ne tombes pas juste sur un ivrogne qui suffoque, tu pris le petit animal dans tes bras. Bon, il avait grogné au fait que tu l'avais prit dans les bras. Et puis quoi encore. Il semblait blesser étant donné qu'il saignait au niveau de la patte. Tu veux l'aider, voir des animaux souffrir te fait toi-même souffrir. Relevant la tête, le chat dans les bras, tu regardais autour de toi.


Par chance, tu avais trouvé un vétérinaire dans la ruelle. T'y dirigeant d'un pas rapide, tu entrais, légèrement en panique, t'adressant à la première personne que tu avais croisé à l'intérieur.


« - B-Bonjour, excusez moi mais... J'ai trouvé cet animal blessé non loin d'ici, vous pouvez l'aider ? »


« halloween »


▬ J'enquête en #slateblue

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelDiscipleMessages : 743
Date d'inscription : 12/02/2016


Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia EmptyDim 19 Avr - 21:22



Élémentaire mon cher... Assistant

Feat. Theodor Dawkings

L'histoire de l'entrepôt, des attaques, bref, tout ça c'est derrière toi et tu ne te mêles pas trop des journaux et compagnie. Tu es déjà connu dans toute la ville étant la descendante de Daichi, donc même si personne n'a de preuves comme quoi tu fais toujours parti de ces familles, tu es cataloguée comme une Domae. Du coup en fait, tout ça ne change rien ; tu n'as pas plus de regard sur toi que d'habitude, tes collègues de travail savent très bien qui tu es, donc ce n'est pas grave en réalité toute cette histoire. Surtout que grâce à tout ça, tu t'es fais un bon paquet de thune, ce qui a permit de t'acheter un bon paquet de nouveaux outils pour ton laboratoire, ce qui n'est pas négligeable. D'accord, tu en as donné une partie à l'Alliance quand même, après tout, c'était pour eux des bases la missions, pas pour ta petite pomme ; tu en as quand même très bien profiter. Faut dire que tu n'es pas à plaindre dans ton laboratoire, mais là clairement, c'est un bon petit fond supplémentaire à tes recherches. Même si pour beaucoup, tout ce que tu fais ne sers pas à grand chose, les avancements ne sont pas négligeable pour toi, tu es loin de ton but, mais c'est plutôt prometteur. Pour avoir de véritables résultats, il te faut des moyens, donc tout est bon à prendre.

Étant une spécialiste dans la génétique animale, tu as besoin d'animaux pour réussir à faire tes analyses, tes tests. Bien sûr, hors de question de faire des prélèvements sur des animaux vivants, tu ne le fais que sur les morts, du moins quand cela concerne des retraits d'organes ou autre, sinon tu as besoin de faire cela sur des animaux vivants. Ton laboratoire peut ressembler à une animalerie par moment. Rats, araignées, hamsters, félins, bref, tu as de tout. Tu as déjà eu des animaux plus exotiques également, serpents par exemple, même des spécimens très rare. Après tout, il faut que tu n'écartes aucune piste pour tes recherches. Même si tu fais des expériences sur ces créatures, tu en prends soin. Tu les nourris, tu les aimes, malgré le fait que tu sois mal vu par certains collègues. Tu as sûrement plus d'animaux que tout le laboratoire entier. En même temps, tu as les fonds toi, puis même si ce n'est pas le laboratoire qui te les fournis, tu les fournis toi-même grâce à tes petites activités nocturnes. D'ailleurs, aujourd'hui tu devais te rendre au cabinet vétérinaire où tu as l'habitude de te rendre car tu as besoin d'un spécimen rare de chauve-souris venant d'un autre pays, ce fut plutôt long d'attendre, mais on t'a annoncé que c'était aujourd'hui que tu devais la recevoir, enfin que le vétérinaire devait la recevoir, il ne restait qu'à la chercher.

Ta blouse sur le dos, aucune raison de l'enlever, tu fais juste un aller-retour au cabinet vétérinaire du coin pour chercher ton animal, puis tu retournes immédiatement travailler. Tu fis bien sûr attention que tout était bien fermé. Ce n'est pas que tu n'as pas confiance en tes collègues des autres laboratoires, mais c'est déjà arrivé de voir certaines de tes affaires disparaître, alors tu fais attention désormais. Tu pourrais les protéger grâce à tes miroirs, mais flemme et puis cela te fatiguerait pour rien ; fermer les portes à clefs et faire attention suffit amplement après tout. C'est surtout à l'intérieur de ton laboratoire où les animaux devaient être en sécurité et surtout bien dans leur cage. Enfin voilà. Lorsque tu travailles, tes habits sont assez soft, en même temps tu n'as besoin de prendre soin de toi plus que ça pour travailler. Une paire de chaussures blanches, ceux des médecins, un pantalon blanc, assez large, un large t-shirt noir, une blouse blanche, bref, tu n'es clairement pas en beauté, mais quand même, cela a un certain charme. Tu pris donc le chemin jusqu'au cabinet vétérinaire qui n'est pas loin, au bout de la rue en soit une fois sortie du bâtiment. À l'intérieur, tu ne fis pas attention aux autres personnes, tu ce que tu faisais fut d'aller à l'accueil afin de t'annoncer et dire la raison de ta présence.

Bonjour. C'est Docteur Quinzel. Je viens chercher l'animal. Vous m'avez prévenu que vous l'avez reçu, je suis venue le chercher.



On te dis qu'il faudra patienter un peu. Tu te doutais que tu n'allais pas arrivé, te tendre l'animal, puis partir directement pour aller travailler. Tu devais prendre ton mal en patience et donc forcément patienté avec les autres. Il n'y a pas foule, en même temps c'est une journée de travail, normal que tout le monde ne vient pas rendre visite aux animaux. Puis tu te trouves dans les hauteurs de la ville, disons que les personnes qui viennent ici sont assez riche, du moins ils ont les moyens, puis ce n'est pas donné à tous de venir ici, donc normal que la foule ne soit pas là. Les gens ici viennent un peu au compte goutte, pour prendre soin de leurs animaux, ce qui est dès fois ridicule. Tu n'es pas la mieux placé pour les juger, tu ferais tout pour tes petits chats donc tu les comprends que trop bien. Il devait y avoir deux, non, trois personnes sans te compter dans la salle d'attente. D'habitude tu n'y prêtes pas spécialement attention, enfin tu regardes les visages, mais sans plus, après tu retournes à tes réflexions, rien de plus. Sauf que là, tu venais de voir un visage familier parmi les clients de ce cabinet. Tu le regardais à plusieurs reprises, essayant de te remémorer d'où tu peux l'avoir déjà rencontrer. Tu essayais de te faire discrète, ce n'est pas vraiment ton style et ce n'est pas poli de dévisager une personne. Toutefois, tu finis enfin par te rappeler où tu l'avais déjà vu.

Oh mais c'est toi mon petit chou ! Ravis de te revoir dans de meilleurs situations.



Grand sourire, tu te rapprochas de lui. C'est le petit blond de l'entrepôt. Votre première rencontre n'était clairement pas des plus gentilles. Enfin, vous vous êtes juste échanger quelques coups et tu as volé absolument la totalité des objets dedans, et que tu as vendu, mais ça après, il n'est pas au courant. Après tout, n'importe qui aurait pu le faire durant la distraction. Enfin voilà, tu l'as quand même combattu, c'est un Télékyn et toi tu es une Élémentis, vous êtes des ennemis. Pourtant, ces histoires te passent au-dessus. Tu n'es pas en mission, tu n'as aucune raison de lui en vouloir, surtout que si vous n'étiez pas des ennemis de clans, qui sait, vous pourriez très bien vous entendre. C'est pour ça que tu ne portes aucun préjugé chez les gens, tu fais comme si c'était la première rencontre, même si tu connais déjà son visage. Ce n'est pas pour te vanter, tu as une assez bonne mémoire, surtout chez les personnes qui te marque et il faut dire que ce petit blond est assez particulier, il marque et on l'oublie difficilement. Tu lui tendis ta main afin de le saluer comme il se doit. Déformation professionnelle, tu sers toujours la main aux autres, jamais la bise.

Quelle sotte je fais, on s'est déjà tourné autour, mais je ne me suis même pas présentée. Docteur Quinzel. Mais tu peux m'appeler Félicia. Et toi ton petit nom ?..



Tu pris une petite pause, le temps de le saluer, ou non. Après tout, pas sûr qu'il accepte de serrer la main à une personne qui l'a un peu trop taquiner. Il ne semblait pas être ravis de tes petites interventions et le fait qu'il ait perdu dans l'optique de protéger son entrepôt. Tu espères quand même qu'il ne s'est pas trop fait taper sur les doigts pour cela. Dans tous les cas, tu voulais juste lui serrer la main, mais tu ne le prendras pas mal s'il le refuse. Du moment qu'il ne te saute pas dessus, c'est un lieu public où tu es une habituée, cela ferait mauvaise réputation pour le lieu, puis ils seront forcément de ton côté lorsqu'ils porteront plainte. Ce n'est pas dans son intérêt donc de se montrer agressif ; surtout que tu es gentille et prévenante là, tu veux juste dire bonjour et discuter un peu pour passer le temps. Tu retiras bien sûr ta main s'il ne veut pas ou une fois fait de toute façon.

Tu fais quoi ici ? Tu aimes les animaux ? Adoption ? Soin ? Sauf si c'est la petite vétérinaire qui te fait de l’œil ? C'est vrai qu'elle est mignonne quand même. Ce n'est pas pour rien que je viens toujours ici.



Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Dxc6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 101
Date d'inscription : 30/12/2019


Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia EmptyLun 20 Avr - 0:10

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Unknown

Ah... Bah ok

Meet me on the battlefield, even on the darkest night, I will be your sword and shield, your camouflage, and you will be mine

feat. Sal- Félicia

Tu n'allais pas cacher qu'à peine avais-tu trouvé le petit animal, tu avais eu une sorte de mauvais pressentiment. Pas envers le chat blessé, mais tu sens qu'il allait y avoir un événement que tu n'allais peut-être pas trop apprécier. Et si c'était une attaque, ce qui est con, c'est que tu n'étais pas armé. Tu n'as pas à l'être quand tu sors simplement prendre l'air. Mais il ne faut pas oublier que tu es à Quederla. Le danger est partout. Le danger guette partout. Et cela peut te tomber sur le coin du nez sans que tu ne t'y attendes. Enfin, le plus important était la santé de ce petit être blessé. Pourvu que cela ne soit pas si grave que cela en a l'air. Car tu n'y connais rien, mais tu peux facilement paniquer en voyant un simple filament de sang.


L'animal fût prit en charge, mais tu voulais attendre le verdict. Il semblait être abandonné, donc pourquoi pas l'adopter en fin de compte, en espérant lui offrir une meilleure vie. Allant vers un petit espace pour ceux en attente, tu tapotais de tes doigts sur tes bras croisés. Pas franchement à l'aise dans ce silence. Enfin, silence pour ceux qui ont une ouïe banale. Car toi, tu pouvais entendre le bruit de certains animaux, même loin de là où tu étais. Tes yeux s'étaient levés en voyant une nouvelle.. Cliente ? Arriver. Avec de longs cheveux blancs.  Cela me rappelle quelqu'un- Non je dois halluciner. Secouant frénétiquement la tête, tu te re-concentrais sur le "tap-tap" de tes doigts. 


Or, tu n'avais vraiment pas halluciné, car la jeune femme qui venait d'entrer t'avait accosté avec ce putain de surnom atroce. Déglutissant, tu t'étais raidi par réflexe de peur. C'est ton ennemie, là, juste en face de toi. Du calme, elle ne semblait pas venir pour te défoncer la gueule... Tu espères. Elle s'approchait de toi et tu te dis que si il n'y aurait pas eu ce mur contre toi, tu aurais encore plus reculé. Mais à la place, elle te tendait la main, d'un sourire dessiné sur ses lèvres. Eh ? Comme si vous veniez de vous rencontrer. Alors que ce n'est clairement pas le cas, on s'en souvient parfaitement. Enfin, tu veux éviter la guerre, alors tu lui avais serré la main, de manière hésitante.


« - Enchanté de vous... Connaître.  »




Ravi de connaître votre identité surtout. Même si tu ne vas pas porter plainte ni même la balancer aux Télékyns. Si tu peux éviter d'avoir des remontrances ou des problèmes, tu ne dis pas non.


« - Je m'appelle Theo... dor. »




Bien, tu peux arrêter de stresser aussi, ce serait pas mal. Elle n'allait certainement pas te bouffer, ne semblait pas armée. Puis, elles sont rares, mais il existe des personnes qui ne mêlent pas les histoires des Familles, Clans, avec la vie de tous les jours. Ce qui était ton cas, ce qui était peut-être son cas. Bien que tu te méfiais quand même. Elle est peut-être fourbe.


« - Oui, j'aime les ... Animaux.  Eh ? Non... Non non, je ne viens pas ici pour la vétérinaire ! Je suis venu car j'ai trouvé un.. Chat blessé, au coin de la rue, j'espère qu'il peut s'en sortir- Et vous, que faîtes vous... Ici ?  »




C'est que tu daignes faire connaissance.
« halloween »


▬ J'enquête en #slateblue

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelDiscipleMessages : 743
Date d'inscription : 12/02/2016


Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia EmptyLun 20 Avr - 15:56



Élémentaire mon cher... Assistant

Feat. Theodor Dawkings

Tu venais en amie en tendant ta main pour le saluer, et même s'il était hésitant, il accepta ton offre d'amitié. Cela se sentait qu'il était hésitant, une poignée de main donne beaucoup d'indice sur une personne. Dans tous les cas, tu feras en sorte de le mettre à l'aise, il n'y a aucune raison d'être mal à l'aise en ta présence. Oui, tu as tenté de l'attaquer, du moins tu es responsable de la dépouille de son entrepôt, mais ce n'est qu'un détail. D'ailleurs, il te vouvoie. Ce qui est normal après tout quand on rencontre un inconnu, même si pour toi, ce n'est pas un problème. De plus, tu le connais, même si tu connais pas encore son nom, tu l'as déjà rencontrée donc ce n'est pas comme si c'était un parfait inconnu. Quittant sa main, il finit par se présenté, il porte le nom de Theodor, un nom plutôt agréable, mais en l'entendant, tu ne pouvais t'empêcher de penser à une blague, que tu gardas pour toi, même si c'était compliqué de te retenir.. Il ne faut pas que tu fasses tes blagues alors que tu viens de le rencontrer.

Malgré ta petite taquinerie, il ne semblait pas être des plus à l'aise en ta présence. C'est sûrement ton charme ravageur qui le met dans cette situation. C'est compréhensible, tu es sublime... bon pas dans cette tenue, même si pour certains, le style blouse de médecin ça peut en faire fantasmer certains. Enfin, tu ne sais pas s'il est dans ce délire, sauf si c'est juste parce qu'il a peur que tu l'attaques dès qu'il le dos tourné. C'est logique vu votre première rencontre, mais il ne risque rien avec toi. Tu as d'autre chose à faire que de l'attaquer, puis ce n'est pas dans ton caractère. Tu n'aimes pas te battre, encore moins quand tu n'es pas du tout obligé. Surtout quand c'est une personne aussi altruiste que lui, il s'occupe des petits chats blessés. Ce qui te fait penser à Tikki et Plagg, tu ferais tout pour eux également et tu espères que quelqu'un prend soin d'eux également s'ils leur arrivent quelques choses dans la rue. Du coup, ne surtout pas faire ta blague, il le prendra sûrement mal.. mais c'est compliqué, plus tu ne veux pas la faire et plus elle te trotte dans la tête, c'est une sensation horrible pour toi, tu ne penses limite qu'à ça actuellement.

Oh, c'est très mignon de ta part. Rare sont les personnes qui prennent soin des autres. Ne t'en fais pas, c'est la meilleure de la ville, il va s'en sortir sans problème. De mon côté je viens chercher un animal rare venant d'un autre pays. Il aurait possiblement un gène rare qui permettrait de guérir de certaines maladies... ou bien causer la pire épidémie que le monde est connu... C'est fascinant tu ne trouves pas ? Surtout que ce n'était pas donné de faire venir cet animal ici, crois moi.



Ouais, c'est grâce à la thune que tu t'es fais dans son dos en lui volant tout l'intérieur de son entrepôt.. Cela, tu vas éviter de lui dire, il risque de le prendre assez mal. D'accord, tu l'avais commandé avant même de faire ton casse, tu comptais payé plus tard, après avoir volé un ou deux objets valant une petite fortune, mais disons que cette petite interlude t'as permit de rendre l'utile à l'agréable. Enfin, tu lui parles de tout ça, mais tu ne sais même pas s'il comprend la moitié de ce que tu dis. Il faut dire que quand tu parles de tes activités, enfin de ton métier plutôt, la plupart lâche l'affaire dès le début. Il faut dire que ça ne passionne pas grand monde l'analyse des animaux, la génétique chez les bestioles. Pourtant, cela te fascine de savoir comment un animal développe ce gène, comment le transmettre à un autre animal, voire à un être humain. Ton rêve ça serait de faire fusionner l'ADN des animaux avec celui des animaux. Certes les Domae ont une base de cela, surtout les ancestraux, mais ce n'est pas la même chose que tu veux faire. Pour donner une image, ce qui te rend encore moins crédible et ça à cause de ta sœur, c'est les comics avec les hommes et femmes qui ont été mordu par un animal par exemple et développe des dons extraordinaire ; cela serait expliquer par la science comment les Domae maîtrise leur magie en soit.

Enfin, tu vas éviter de rentrer dans tes délires étrange avec lui, surtout s'il n'y connait rien. Tu vas passer le temps en compagnie de Theodor le temps que ta chauve-souris se ramène, puis tu vas reprendre ta vie normalement, et lui aussi de son côté. D'ailleurs, il ne travaille pas ? Il est sûrement en congés et décide de prendre de son temps pour aider les autres. Les Télékyn ne sont pas tous mauvais après tout. C'est une chose que tu as retenu en voyageant entre les deux familles, tu as des gentils et des cons dans tous les camps. Tu connais certains Domae et certains Élémentis, oh, des véritables têtes à claques. C'est sûrement la même chose du côté des Télékyn après tout. En tout cas, tu serais assez intéressée de savoir ce qu'il fait dans la vie. Tu lui a dis ce que tu faisais, pourquoi pas lui ? Tu pris place à côté de lui, une salle d'attente, tu ne vas pas rester comme une conne debout alors que tu peux t'asseoir. D'ailleurs cette blague est encore dans ta tête, tu luttes pour ne pas lui dire, mais c'est difficile.

Je suis une scientifique spécialisée dans les animaux, si tu ne l'as pas compris, c'est beaucoup de boulot.. Mais toi, tu fais quoi dans la vie ?..



Tu pris une grande respiration et sans que tu puisses le contrôle, la bouche grande ouverte, du son y sorti sans que tu t'en rendes compte.

Heureusement que tu n'as pas les cheveux argentés ou blanc comme moi.. On t'aurait appelé Theodargent et non Theodor !



Dans un premier temps, tu éclatas de rire à ta blague. Oui, elle n'est pas drôle et tu le sais, mais toi, cela te fait rire. Sauf que très vite, quelques secondes après ton rire, tu réalisas ce que tu venais de faire. Tu te frappas la tête avec la paume de ta main. Abrutie, personne n'aime tes jeux de mots, pourtant tu ne peux t'empêcher de les sortir, c'est plus fort que toi. Faut espérer qu'il ait ton sens de l'humour, enfin bref, tant pis. Tu te recoiffas, comme si de rien était, remettant ta blouse correctement, te faisant une petite beauté rapide histoire de reprendre ton contrôle. Il faut que tu arrêtes les blagues foireuses et retourner à une conversation normale.

Alors, Theo mon chou. Tu vas l'appeler comment le petit chat ? Conseil, ne laisse pas ta sœur, si tu en as une, choisir le nom. Tu vas te retrouver avec des noms ridicules. Heureusement que mon petit chat et ma petite chatte sont tous doux et toutes belles. Tu voudras que je te les montre ? Je les ais sûrement en photo, tu verras, des merveilles.



Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Dxc6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 101
Date d'inscription : 30/12/2019


Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia EmptyLun 20 Avr - 21:30

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Unknown

Ah... Bah ok

Meet me on the battlefield, even on the darkest night, I will be your sword and shield, your camouflage, and you will be mine

feat. Sal- Félicia

Autant dire que tu n'étais pas spécialement en confiance dans l'immédiat. Tu n'avais pas peur d'avouer que tu étais légèrement effrayé d'être dans le même endroit clos que ton ennemie, bien qu'elle semblait inoffensive sans son masque, habillée en scientifique. Enfin, ce n'est pas parce qu'elle a simplement le visage à découvert que tu allais baisser ta garde pour autant. Bien qu'elle avait l'air de vouloir simplement... Faire connaissance dans de meilleures conditions. Bon. C'était bien, dans un sens.... Tu penses. Tu espères. En tout cas, son aura n'avait rien de bien dangereux. Tu sentais que tu pouvais légèrement déstresser. Légèrement. Même si tu te dis que Dayana ne sera peut-être pas ravie de cette conversation presque amicale que tu viens d'avoir avec une "ennemie". Enfin, tu sais penser par toi même quand même.

« - Merci... Oh vraiment ? Je suis... Rassuré alors ! Oh... ? C'est quel genre d'animal ? C'est assez... Fascinant.  »



Ah bah elle avait piqué ta curiosité. En même temps, tu es quelqu'un de très curieux dans ce qui t'entoure. La faune, la flore, toutes ces petites choses, parfois ignorées par les gens, cachent des secrets et des capacités plus que remarquables. Tu avais appris tellement de chose sur ce domaine, grâce aux nombreux livres que tu as lu durant ton enfance, et encore maintenant. Elle t'expliquait son métier. Une scientifique spécialisée dans les animaux. Cela claque comme métier quand même. On doit découvrir beaucoup de choses en étant scientifique et il est vrai que cela doit être fascinant quand on exploite une potentielle grande découverte. Tu fis une légère moue. Par contre toi... C'est une autre histoire.

« - Cela a l'air très impressionnant comme métier... Non ? Heu... Je n'ai pas d'emploi.  »



Tu avais un peu honte de l'admettre. Mais tu n'as pas suivi d'études spécialisées dans un domaine en particulier, alors tu te manges les conséquences en pleine gueule en grandissant. C'est pas vraiment génial, mais tu ne peux pas y faire grand chose. Reste plus qu'à songer à rentrer dans la police ou même juste faire un petit boulot qui ne nécessite pas de grandes capacités intellectuelles, bien que cela a l'air difficile à trouver. Tu avais cependant froncé les sourcils à la... Blague ? De la jeune femme. Ah- Faut rire ? Aaaah. 




« - Oh.. Ahaha.. Bien trou...vé ! »





Aha, tu étais mort-de-rire. Un très gros fou - rire . (c'est totalement faux).  Tu avais doucement croisé les bras. Bon, c'était pas étonnant comme blague. Beaucoup ont dû te la faire quand tu étais petit, si bien que tu as dû l'oublier. Enfin, cela ne te vexait pas pour autant. Mais au vu du rire de la jeune femme, tu te dis qu'elle avait vraiment un humour.. Facile.

« - Pourquoi me surnommez vous... "mon chou" ? Hm... Je sais pas encore- Si, j'ai une grande sœur, mais elle a généralement de très bonnes idées... Oh vous avez des chats ? »




« halloween »


▬ J'enquête en #slateblue

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelDiscipleMessages : 743
Date d'inscription : 12/02/2016


Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia EmptyMar 21 Avr - 19:04



Élémentaire mon cher... Assistant

Feat. Theodor Dawkings

Une personne sans travail ? Boarf, ça arrive souvent après tout, plus qu'on peut le croire. Ce n'est pas un problème, il ne faut pas avoir honte. Tu es dans l'optique qu'il vaut mieux ne rien faire plutôt que faire une chose qu'on n'aime pas. Tu aurais sûrement refuser de faire autre chose que ton métier actuellement, quitte à être pauvre.. Bon, cela n'aurait pas été le cas car tes vols t'auront sûrement permit de vivre. Néanmoins, il faut dire que ton métier actuel est passionnant et que tu aimes ce que tu fais. Surtout que ça a l'air de l'intéressé. Après tout, quand tu commences à en parler, les gens passent leur temps à fuir, éviter le sujet ou bien s'ennuyer. Là il a l'air juste d'être mal à l'aise, mais c'est depuis que tu lui parles, donc rien d'étonnant pour l'instant. Puis s'il ne veut pas travailler, mais qu'il a de quoi vivre, tant mieux pour lui, non ? Tu es la première à le faire si tu le pouvais. Avoir de l'argent ou gagner de l'argent en ne faisant rien, juste tes petites activités tranquille dans ton coin et c'est tout. Puis ça à l'air d'être son cas, il faut dire que niveau vestimentaire ou bien juste hygiène corporel pour une personne qui ne travaille pas, il ne doit pas être à plaindre. Sauf s'il s'est trouvé une mamie pleine au as où il peut s'amuser avec sa fortune pendant que elle s'amuse un peu avec lui. Chacun sa vie après tout.

Surtout qu'il a l'air assez docile en réalité. Enfin, il ne veut pas blessé les autres. Même après ta blague ridicule, il trouve encore le courage de te parler et surtout de faire connaissance pour passer le temps. Il aurait très bien pu te fuir et aller ailleurs dans la salle d'attente, chose que tu aurais compris, mais non, il est encore là. Faudrait quand même qu'il soit plus courageux le petit blondinet, on ne peut pas plaire à tout le monde après tout, faut savoir s'affirmer. Il revient d'ailleurs très vite à la charge avec le surnom que tu lui donnes. C'est vrai, pourquoi tu l'appelles ainsi ? Tu en as aucune idée. Tu adores juste donner des surnoms aux gens que tu rencontres et là c'était la première chose qui te venait à l'esprit quand tu étais entrain de le taquiner dans l'entrepôt. Puis bon, c'est affectif chez toi, c'est si tu ne donnes pas de surnom qu'il faut se méfier. C'est un degré de mesure pour ta sœur d'ailleurs, quand tu lui donnes un surnom, c'est qu'elle peut venir, que tu vas sûrement lui donner un cadeau ou juste que tu ne lui fais pas la gueule, ce qui est rare dès fois il faut le reconnaître. Par contre quand tu l'appelles par son nom complet, là ça pue pour elle, il est préférable d'aller se cacher et ne pas se confronter avec ta colère. Tu commençais à fouiller sur toi, mais tu as malheureusement laisser ton porte-feuille au laboratoire, là où se trouve une photo de tes chats.. et même pas une de ta sœur d'ailleurs. Il faudrait sûrement que tu en mettes une.. un jour peut-être.

Euh.. Oui, j'en ai deux, mais je n'ai pas de photos d'eux sur moi, ils sont au laboratoire.. C'est Tikki et Plagg.. C'est dû à ma sœur les noms... C'était la seule façon pour qu'elle les accepte sinon elle m'aurait fait une crise monstrueuse.



C'est peut-être toi l'adulte, enfin elle est adulte aussi, mais bon, elle sera toujours ta petite sœur, limite comme ta fille, alors elle sera toujours mineure à tes yeux. Vu que vous vivez ensemble, c'est normal qu'elle a son mot à dire sur les animaux ou personnes qui viennent chez toi. En général cela marche plutôt bien entre vous sur cet aspect. Elle reste assez facile à convaincre, genre pour les chats, il suffit de lui laisser le choix des noms et c'était bon pour toi et pour tes chats. Surtout qu'avec le temps, tu t'y es fais à ces noms, même si tu aimes toujours la charrier sur ce détail. Ton métier semblait lui intéressé, donc pourquoi pas lui en parler un peu plus ? Surtout que tu voyais la vétérinaire au lieu, dans le couloir, arrivé avec ta petite créature dans sa cage, créature qui poussait des cris assez strident dans un premier temps, sûrement n'aimant pas être trimbaler. Lorsqu'elle fut à ton niveau, la demoiselle déposa la bestiole à tes pieds, elle ne semblait pas être sereine, comparé à toi qui l'a trouvait fascinante, réussissant même à la calmer plutôt facilement. Essayant de jouer avec elle pendant que tu discutais tranquillement.

Tu vois, cette créature est rare. Elle possède un génome héréditaire très rare. Un jour, une épidémie a frappé les chauve-souris. On pensait cette espèce disparu, pourtant un jour elle est bien revenu. On pense qu'elle possède un gène qui a permit à cette espèce de survivre, comparé à d'autres éteintes aujourd'hui. Normalement c'est impossible d'en obtenir, surtout pour des expériences, mais j'ai des bons contacts et des bons amis dans les pays étrangers. Si j'arrive à trouver ce qui l'a sauvée, je pourrais sûrement trouver un vaccin d'une grande puissance... ou bien créer un virus capable de faire beaucoup de morts en le transmettant aux humains ou aux autres animaux.. C'est un risque tu sais....Hein tu peux être mortelle ma petite chérie !



Pendant que tu parlais à Theo, tu jouais à travers la cage avec la bestiole, histoire de l'habituer à toi, tu vas passer beaucoup de temps avec après tout. La dernière phrase était pour elle d'ailleurs, jouant de plus en plus, jusqu'à ce qu'elle tente de te mordre lorsque tu approchas de trop près de sa gueule. Heureusement que tu eus le réflexe de te retirer juste à temps pour éviter la morsure ; tu aimerais éviter autant que possible d'être la patiente zéro, d'attraper la rage, ou encore pire qui sait. Tu fis attention à ton doigt, pour être sûr qu'il n'y a aucune morsure, et ce fut le cas, aucune trace. Enfin bref, tu as ta créature, tu peux donc retourner travailler et tu as déjà perdu beaucoup de temps. C'est une horreur d'être aussi talentueuse que toi, tu es demandé partout, tu dois faire tout, même te rendre hors de ton laboratoire pour prendre tes commandes. Ce n'est pas étonnant que Robyn te fait la tête par moment, tu travailles tout le temps, mais en même temps, tu es toute seule, personne ne t'aide. En tout cas c'était plaisant de discuter avec quelqu'un qui semble s'intéressé à ton travail. Tu te relevas, prenant la cage d'une main, tendant l'autre à Theo.

C'était un plaisir en tout cas Theo. Si jamais tu as envie de discuter un peu plus, ou bien visiter un laboratoire. Tu es le bienvenue, tu n'as qu'à me suivre. Je serais ravis de te faire visiter et cela te permettrait de voir sur quoi je travaille. Surtout que je ne dis pas non pour un peu de compagnie capable de parler et surtout pour un peu d'aide, si cela ne te dérange pas.



Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Dxc6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 101
Date d'inscription : 30/12/2019


Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia EmptyMar 21 Avr - 20:12

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Unknown

Ah... Bah ok

Meet me on the battlefield, even on the darkest night, I will be your sword and shield, your camouflage, and you will be mine

feat. Sal- Félicia

Tu as toujours été plus proche des animaux que des humains en globalité. Les animaux ne parlent pas, du moins, vous ne pouvez pas les comprendre. Ils ne jugent pas au physique, mais plutôt au "comment" vous vous comportez avec. Et puis, c'était toujours une compagnie agréable, rassurante. Tu as toujours voulu avoir un petit animal de compagnie, malheureusement, à l'orphelinat, ils n'ont jamais accepté que tu adoptes cette petite sourie que tu avais secouru. Cela t'avait vraiment abattu. Donc tu espères que le chat que tu as sauvé iras mieux d'ici peu et pourquoi pas songer à l'adopter. Cela te ferait peut-être du bien de devoir t'occuper d'un animal. Au moins tu auras un peu de compagnie.


Elle semblait chercher quelque chose, sans doute une photo de ses dits chats. Mais elle n'avait rien sorti et comme elle te le disait, elle n'a pas de photo sur elle. Bon en soi c'est pas grave, tu ne v'as pas piquer une crise parce que tu n'as pas vu une photo de ses félins. Ce n'était pas ton genre, du tout.


« - Ça va... Elle aurait pu leur donner un prénom encore pire, vous avez eu de la chance... En quelque sorte. Oh... Je vois.»



Il y a des personnes qui héritent de sœurs capricieuses ou difficiles. Ce qui n'était pas ton cas. Bien au contraire, tu penses avoir la meilleure sœur du monde. Tu ne penses pas que cela serait son genre de ne pas accepter un animal, ou alors à condition de choisir leurs prénoms. Rapidement, tu avais pu entendre un son clairement insupportable. Très strident, tu avais même légèrement baissé la tête, limite assommé par ce bruit horrible, et il semblerait que ce soit l'animal attendu par la demoiselle. Il avait un côté assez fascinant comme un côté désagréable avec les bruits qu'il fait. Tu avais redressé ta tête, et également ton regard quand la jeune femme parlait de son animal. Hochant la tête, tu avoues que tout cela a l'air fascinant, tu dois bien l'admettre. 


« - Oh, je vois ! C'est très intéressant comme... “ histoire ” ainsi que ce que vous en faîtes... Bien qu'un virus aussi dangereux, ce serait vraiment pas... cool. »




Ouais, bravo pour tes arguments. L'animal semblait joueur mais en même temps, il avait une aura... Dangereuse. Tu l'avais bien vu quand il avait tenté de mordre la jeune femme aux cheveux d'argent. Bon elle avait eu le réflexe de se retirer avant, mais quand même. C'était fascinant, intriguant, mais presque effrayant dans un sens. Une femme était d'ailleurs venue te voir, t'expliquant que l'animal que tu avais ramené allait très bien, mais qu'ils voudraient le garder en observation jusqu'à ce soir. Tu avais hoché la tête, replaçant ton regard vers la demoiselle, lui serrant la main, bien que tu avais penché la tête. Intrigué. 

« - Je vois, je... Note ! Oh, vous avez besoin... d'aide ? Je peux vous donner un coup de main si vous le... Souhaitez. »




Quoi ?
« halloween »


▬ J'enquête en #slateblue

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelDiscipleMessages : 743
Date d'inscription : 12/02/2016


Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia EmptyJeu 23 Avr - 17:06



Élémentaire mon cher... Assistant

Feat. Theodor Dawkings

Il ne semblait pas être très chaud à ton idée de créer un vaccin surpuissant pour une certaine maladie grâce au génome de la chauve-souris.. Sauf si c'est les risques de créer un virus mortel qui ne lui plaisait guère ? C'est une solution effectivement, mais ça, c'est uniquement si tu ne sais pas ce que tu fais. En plus si vraiment c'est nécessaire, tu peux créer une zone stérile assez facilement dans ta zone miroir donc comme ça, personne ne risquera rien, mais tu feras ça qu'en cas de mesure extrême ça, pas autrement. Là c'est les tests d'analyse première que tu vas faire, ça prendre beaucoup de temps, donc personne ne risque rien, normalement, si personne ne rentre dans ton bureau sans ton accord pour mettre la pagaille dans tes échantillons et à l'intérieur du laboratoire tout court. Malheureusement, tu ne pouvais pas rester bien plus longtemps ici, tu as du travail et puis faut bien s'occuper des autres créatures dans ton laboratoire et tout le bordel que tu as, donc pas le choix. Tu lui proposas quand même s'il voulait venir, et pourquoi pas te filer un coup de main si ça lui plaît, plutôt que rien faire. Puis s'il est efficace et que ça lui plaît, pourquoi pas lui offrir un travail, tu ne dirais pas non à un assistant.

Toujours non serein, il doit toujours craindre que c'est une manigance de ta part pour l'attaquer ou le tuer... Il est mignon, mais tu n'es clairement pas dans cet optique. Tu n'aimes pas te battre, et même quand tu dois te battre, tu cherches la fuite. Ce n'est clairement pas dans ton optique de blesser ou tuer une personne. Après tout, c'est pour cette raison que tu as accepté la mission de l'entrepôt plutôt qu'aller tuer la journaliste ou l'avocate, tu n'aimes pas tuer, tu n'aimes pas te battre. Tu te défends certes, mais c'est uniquement pour trouver une porte de sortie, dès que tu en as une, tu en profites pour fuir, c'est aussi simple que ça. En tout cas, il accepta ton offre. Tu le remercias de son geste et tu lui indiquas de te suivre. Ton laboratoire est assez proche donc cela ne sera pas long pour l'atteindre, juste le temps de discuter de broutilles. Tu lui expliquais surtout à quoi ressemble ton laboratoire, qu'il y a beaucoup d'animaux, des ustensiles assez haut de gamme, il faut dire que tu as mis de l'argent dedans comparé à beaucoup d'autres scientifiques du bâtiment. Bref, vous y arrivez assez vite, toi toujours avec ta petite créature en cage. Dans les couloirs, tu croises une personne que tu aurais aimé ne jamais croiser, une vraie plaie ce mec. C'est un autre scientifique qui te réclame toujours du matos.

Désolé chéri, mais tu vois que je suis en bonne compagnie. On verra plus tard.



Même pas tu lui laisses le temps de se présenter que tu le recales immédiatement. Tu n'as clairement pas envie de lui parler. À chaque fois, cela dure une heure, tout ça juste parce qu'il a besoin de quelque chose, il est insupportable. Là pour le coup tu as une bonne excuse, tu n'es pas seule. Tu soupçonnes même qu'il vient juste pour que tu ne puisses pas travailler, histoire de perdre du temps. Enfin, tu dois garder bon contact avec tes collègues car quand c'est toi qui a besoin d'aide, tu es bien contente de la trouver auprès de ces personnes. Tu fis un petit clin d’œil à ton collègue lorsqu'il passa son chemin, sûrement en colère par le fait que tu lui as mis un vent, mais tant pis pour lui, tu as d'autres choses à faire. En arrivant devant une porte, tu l'ouvris, afin de le laisser entrer pour qu'il puisse jeter un coup d’œil à l'intérieur. Pour toi, il n'y a rien d'exceptionnel, tu vois ça tous les jours, mais pour une personne qui ne connaît pas cet environnement, cela peut être assez impressionnant. Des cages avec des animaux, surtout des rats il faut dire, au fond du laboratoire poussant des cris. Une grande salle également avec des plans de travail, du matériels, un bureau, bref, il y a de quoi faire.

Te laisses visiter un peu. Je vais installer notre amie dans sa nouvelle demeure et on pourra regarder ce que tu peux faire. Si tu as des questions, n'hésite pas à poser, j'y répondrais avec plaisir. Met juste une blouse s'il-te-plaît, c'est pour une question d'hygiène.



Il ne faut pas rigoler avec les normes de sécurité ou d'hygiène. Si on apprend que tu fais rentrer des personnes sans le strict minimum de sécurité, tu vas en entendre parler et tu pourrais te faire sucrer quelque fonds et tu n'as pas envie de ça. Il suffit de mettre une blouse, rien de bien compliqué. Surtout que tu ne lui donneras rien de bien dur à faire, ce n'est pas ton assistant et puis même si c'est le cas, il n'a aucune formation, enfin à ta connaissance pour l'instant, donc hors de question qu'il fasse des trucs bien compliqué. Tu lui donneras des tâches simples pendant que tu lui apprends, de regarder, nettoyer, être le contact avec les autres par moment quand ils sont trop chiant. Bref, rien de compliqué tant qu'il ne connaît en rien le métier.. et s'il reste avec toi pour travailler ; faut que tu lui proposes d'ailleurs, mais chacun chose en son temps. Déjà faut qu'il soit plus à l'aise avec toi car discuter un peu c'est une chose, travailler tous les jours pour, c'est très compliqué. Pour l'instant, tu fais attention pour sortir la chauve-souris de sa petite cage afin de la rentrer dans la plus grande, celle que tu avais préparé depuis plusieurs jours pour cet événement précis. À l'intérieur il y a tout ce qu'il faut, faudra juste penser à nettoyer de temps en temps sa cage, tout comme les autres d'ailleurs.

Alors, tu en penses quoi ? Tu as fais des études dans quoi au fait ? Tu es familier de ce genre d'environnement ou tu découvres ?



Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Dxc6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 101
Date d'inscription : 30/12/2019


Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia EmptyVen 24 Avr - 12:09

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Unknown

Ah... Bah ok

Meet me on the battlefield, even on the darkest night, I will be your sword and shield, your camouflage, and you will be mine

feat. Sal- Félicia

Tu n'as aucune idée des raisons qui t'ont poussées à te proposer pour l'aider. Tu n'as aucune formation dans les sciences, bien qu'étant érudit, tu as lu de nombreux ouvrages, historiques, scientifiques et tu en passes, peut-être que cela ne sera pas suffisant pour ne serait-ce que l'aider un peu. Bien qu'elle ne va pas non plus te demander de trouver un remède qui était mondialement attendu. Même un scientifique, un chercheur qui ne t'appréciait pas n'oserait pas te donner une tâche aussi complexe... De toute manière tu refuserais catégoriquement. Et puis quoi encore. Tu t'étais mit à la suivre quand elle t'y invitait. Sur le chemin, ta méfiance se baissait un peu. Elle ne disparaissait pas, mais certainement que se méfier n'était pas la meilleure option que tu faisais actuellement. Elle t'expliquait comment était son laboratoire, la composition de ce dernier avec les ustensiles et autres animaux. Bon, dans le fond c'est vrai que cela a un côté passionnant tu dois l'admettre. 


En arrivant dans son laboratoire, vous aviez croisé un autre scientifique, que la jeune aux cheveux d'argent avait rapidement recalé. Une pensée pour lui. Bon il s'était présenté certes, mais à croire que Madame Félicia ne voulait pas lui parler. Au final, vous étiez rapidement arrivés dans ce qu'il semblerait être le laboratoire ... Personnel ? De la jeune femme. C'était impressionnant à voir, des animaux qui poussaient de légers cris, ce qui t'avait fait légèrement grimacer. Bon au moins tu les entendais bien, c'est un... Avantage, tu supposes. Tu hochais la tête quand elle te demandait de mettre une blouse blanche. C'est classe, c'est comme les livres avec des scientifiques en blouse blanche, dans le feu de l'action dans leurs découvertes... Ça me plaît. Tu n'osais pas trop cependant faire le tour, de peur de faire une bourde. Tu n'as pas envie de lui donner une raison de t'étriper car tu as fait tomber une fiole ou parce que tu as mélangé ses plans. 


Tu n'es pas gauche à ce point là, mais quand même. Enfin, tu t'étais décoincé, faisant un peu le tour, lentement, prenant le temps d'observer sans pour autant fouiller. Tu essayais juste de te repérer, observant les animaux que Félicia possédait, les instruments complexes qu'elle avait et tu en passes. Te retournant, tu vis qu'elle avait enfin installé la chauve-souri qu'elle venait de récupérer, dans une cage bien plus grande que celle qu'elle avait durant le trajet. Tu avais un peu penché la tête à sa question.


« - C'est impressionnant ! Vous avez plein d'instrument, d'objet qui sont ma foi incroyables... Hm, j'ai pas fait d'études à proprement parler, dans un domaine précis. J'ai arrêté après le lycée... Disons que je préfère apprendre en autodidacte, avec des livres scientifiques... Vérifiés et sûrs ! Je n'ai jamais été dans un laboratoire, donc c'est un peu une découverte !  »




Un peu beaucoup même. En tout cas, tu étais un peu  plus assuré, en confiance. Cela se sentait dans ta voix qui reprenait un peu d'entrain et qui était surtout moins saccadée. Comme quoi, il ne faut pas se fier aux ennemis masqués... Peut-être que vous arriverez à vous entendre.
« halloween »


▬ J'enquête en #slateblue

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelDiscipleMessages : 743
Date d'inscription : 12/02/2016


Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia EmptyMar 28 Avr - 23:39



Élémentaire mon cher... Assistant

Feat. Theodor Dawkings

Ton nouvel ami ailé va être aux anges dans sa nouvelle demeure. Il faut dire qu'ici elle aura tout ce qu'il faut et surtout plus personne pour lui courir après à cause de sa rareté ou quoi. Tu as même entendu que dans certains pays, ils traquent cette bestiole pour la bouffer par la suite. Tu n'es pas un défenseur de la nature pour autant, mais quand même, tu n'as pas non plus envie que des créatures soient traquées dans cet unique but. Surtout que ça ne doit pas être très bon cet animal. Surtout qu'elle a un apport scientifique inestimable. En tout cas, tu prends ton temps avec elle, tu n'as pas envie de te faire mordre ou bien qu'elle s'échappe. Tu pourrais certes la capture facilement, mais ça serait de la fatigue inutile et puis autant éviter cela au maximum. Surtout qu'à partir du moment qu'elle circule librement dans la pièce, tu vas devoir tout nettoyer, voire pire, tout désinfecter et ça prend toujours des plombes à se faire.. Tu ne calcules plus le nombre de fois que c'est arrivé, alors tu aimerais éviter d'être mise à la porte de ton propre laboratoire une semaine complète ; il suffit de faire attention pour éviter cela, alors tu vas le faire ! Ton nouvel acolyte t'expliqua une chose sur son cursus qui fut uniquement théorique.

C'est bien. Si tu veux un conseil. Oublie tout ce que tu as appris dans les livres, ça te servira à rien !



D'accord, c'est utile les livres. Néanmoins une chose que tu as appris très rapidement lorsque tu as commencé à travailler toute seule dans un laboratoire, les livres t'aident en rien. Ce n'est pas faux pour autant, mais tout n'est pas dedans et tu es parfois obligé d'improviser un peu pour réussir. En plus, la plupart des réussites scientifiques sont dû à des erreurs de calculs, erreurs de produits, bref, les livres ne servent pas à grand chose au final. Surtout que dès fois, un livre peut déclarer une chose, pour au final être réfuté deux ans plus tard, ou bien carrément jamais réfuté, mais faux pour autant. En conclusion, les livres ne sont pas fiable. Si le gamin là veut apprendre le métier, c'est une meilleure base de partir à partir de rien et non commencer avec de fausses idées. Maintenant que la chauve-souris est bien installée, tu pouvais retrouver l'homme de la pièce afin de discuter un peu plus calmement avec lui, sans devoir un peu hausser la voix et surtout pour apprécié sa présence, il reste bel homme quand même. En plus, tu voulais lui montrer un truc cool. Dans ton microscope tu as des cellules qui luttent contre un virus, c'est plutôt impressionnant et assez cool.

Viens voir, je dois te montrer un truc cool.



Même pas le temps de lui montrer ce que tu voulais qu'on vient frapper à ta porte. Tu t'excusas bien sûr en lui disant de s'occuper le temps d'ouvrir. Tu n'attends personne, donc cela ne devrait pas durer très longtemps. Sûrement un collègue qui vient te réclamer encore du matériel ou bien juste par l'envie de te faire chier. En ouvrant, tu t'apprêtais à l'envoyer chier, sauf quand tu remarquas les tenues de la police du gouvernement tu poussas un petit cri. C'est la surprise bien sûr, tu ne t'attendais absolument pas à ça.

Mademoiselle Quinzel ?



Docteur.. Docteur Quinzel.



Oui excusez moi Docteur Quinzel. Inspecteur Shrek. Désolé de vous déranger, mais on nous a signalé à plusieurs reprises qu'il y aurait un laboratoire qui ferait des importations illégales d'animaux rares. J'interroges donc tout le monde, et inspecte chaque laboratoire, afin de voir si c'est véridique. Puis-je ?



Euh.. oui bien sûr. Entrez.



Pourquoi il faut toujours que ça tombe sur toi ces conneries ?! Laissant l'inspecteur rentré. En même temps, lui refuser l'entrée serait assez stupide, il représente le gouvernement et tu vis également des subventions de celui-ci. Hors de question de faire obstruction à la justice ou bien simplement de faire une chose illégale... Néanmoins tu le bloquas très vite lorsque tu arrivas au niveau de Theo afin que lui aussi se bloque. Il va se présenter, c'est les normes qui veulent ça, donc ça te laissera un peu de temps pour réfléchir à la marche à suivre. Heureusement, personne ne connaît ta vie de criminelle, celle de voleuse, puis il n'est pas là pour ça, sinon tu aurais déjà les menottes aux mains. Par contre cela va être assez spécial la suite. Tu laissas du temps donc pour que l'inspecteur puisse se présenté à Theo, et que lui fasse de même, empêchant de voir le fond de ton laboratoire, merci les murs tu as envie de dire pour le coup. Dès que les présentations furent faite, tu enchaînas immédiatement.

Inspecteur... Shrek ? Je vous laisse avec mon... Assistant un instant. J'ai une affaire urgente qui ne peut attendre. Promis, je ne serais pas très longue.



Avant de t’éclipser au fond de ton laboratoire, pour voir ton animal fraîchement arrivé, ta précieuse chauve-souris... Son importation est illégale et ce n'est pas la première fois que tu utilises des voies détournées pour obtenir des créatures rares. Du coup forcément, ce n'est pas bon pour toi. Avant de prendre la tangente, tu te glissas à l'oreille de Theo afin de lui glisser un petit truc à l'oreille.

Occupe le stp... Faut que je caches Batou !



Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Dxc6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty
MessageSujet: Re: Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia   Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Élémentaire mon cher... Assistant •• ft. Félicia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-