La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Why...? [Pv. Katherine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 C96b
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 472
Date d'inscription : 05/09/2015


Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Why...? [Pv. Katherine]   Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 EmptySam 9 Mai - 18:37







Why I remember that ?



C’est ainsi, qu’à sa façon, le capitaine de police tournait la page, en résolvant des enquêtes et mettant la population en sécurité. Telle était la promesse qu’il avait faite, pur lui, mais aussi pour les morts, que leur mémoire soit préservée dans la vie de leurs proches. Un sourire apaisé se dessinait dorénavant le visage d’Aston, fermant la porte de son bureau et partant avec sa femme au bras.

Le blond avait besoin de cette quiétude dans sa vie tourmenté par les horreurs de son métier et cette quiétude, il l’a retrouvait auprès de sa femme. Il se sentait apaisé et la sentir contre lui, elle et les enfants qu’elle portait en elle, le rassurait. Il avait une famille à protéger, mais aussi une famille pour le soutenir.

Cette journée avait de quoi reposer le corps et l’esprit de l’homme si longtemps torturé, le ciel était en grande partie dégagé et le soleil brillait sans toutefois irradier de chaleur trop importante la ville ou la guerre est éternelle. Cependant, malgré une température relativement agréable, ce qui réchauffait le plus le coeur du blond c’était la présence de sa femme. Elle était débordante d’attention et cela faisait du bien, de se sentir si… Important pour une personne, surtout si celle-ci est la femme que l’on aime le plus au monde.

Aston sourit aux paroles de sa femme, comme à son habitude un peu pressée de tout cadrer pour l’arrivée des enfants. Cependant, le futur papa avait fait des concessions petit à petit, il avait été assez rude dans ses interdictions. Après tout, elle n’était qu’au début de sa grossesse et il avait donc céder pour les chambres des enfants, à une condition : il aiderait de temps en temps aussi. Il voulait aussi laisser sa marque dans la chambre de leurs futurs enfants.

En tout cas, Katherine avait rappeler ce point de patience de la part de son mari, mais proposait une alternative au shopping, chose surement un peu trop fatigante pour le jeune homme aujourd’hui. A la place elle proposa une balade qui se conclurait dans un café aux aspirations très britanniques. La demoiselle semblait très emballée par son idée et il était difficile pour le blond de lui refuser un sourire attendrit par tant de bonnes attentions.

Cela me va, ne t’en fait pas mon amour, peu m’importe ou nous allons, tant que c’est avec toi.


La balade avait cet chose que juste resté à la maison n’avait pas. Cette sensation de vie tout autour d’eux, les bruits des enfants s’amusant, courant, les passants… Tout cela était rassurant pour un homme qui avait côtoyer si longuement la mort.

Je comprend mon amour, mais nous ne somme pas pressé, nous avons toute la vie devant nous. Alors on ferra toutes ces choses, ensemble, prenons le temps de profiter de chaque instants.


Aston embrassa tendrement le front de sa femme et ils reprirent tout deux le chemin du parc, avançant au rythme de la femme enceinte. C’est un sourire apaisé sur les lèvres qu’Aston profitait de ce moment avec Katherine. Ils se baladèrent un peu dans le parc de la ville, là où la douce brise matinale faisant frémir les branches d’arbre donna au calme, pour le moins rare, du parc un cachet particulier. Faisant une petite pause, le couple profita de ce moment en silence, dans les bras l’un de l’autre, puis ils reprirent leur route vers ce fameux café.

Une fois arrivée, il n’y avait pas trop de monde car la plupart des habitants avaient doucement commencer leur travail. C’est dans un calme relatif que le couple allait siroter une boisson chaude avant de peut-être rentrer aménager doucement mais surement leur nouveau chez eux. Le serveur revint avec du thé pour la demoiselle et un café pour le monsieur, le tout accompagné de pâtisseries.

Merci Katherine, merci d’embellir ma vie. Je me disais… On a déjà quelques affaires pour les enfants. Pourquoi ne pas commencer, doucement, à imaginer et aménager leurs chambres ?


Le regard heureux du blond se posa sur le ventre de sa femme avant de boire une gorgée de son café. Puis il la regarda dans les yeux et lui prit doucement la main, la caressant tendrement et amoureusement.



Why I’mHuman



Halloween


Ordres donnés en darkorange !


Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 QF04pH6Fki3Wr4d-UP57JUpf4u8

Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Unknown

Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 C96b
Katherine Hammerman

Katherine HammermanMessages : 442
Date d'inscription : 30/09/2017


Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Why...? [Pv. Katherine]   Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 EmptyDim 10 Mai - 0:09

Don't forget
I'm here

► Was there something I could've said to make your heart beat better ?
Te balader. Ne penser à rien. Hormis à ton mari, vos futurs enfants. Que tu sentais grandir. Malgré que tu ne sois qu'au tout début de ta grossesse, tu sentais qu'Ils grandissaient. Doucement. Mais ton instinct maternel était déjà bien présent avant même qu'ils ne naissent. Ce n'était pas rare que tu te mettes à murmure des mots à tes enfants. Parfois siffloter des berceuses. Poser une main sur ton ventre pour les... Rassurer en quelques sortes. Tout ça pour dire qu'avant même de voir leur visage, avant même de pouvoir les prendre dans tes bras, tu te comportais déjà comme une mère protégeant ses enfants.


Vous marchiez. Certes en silence. Mais un silence agréable. Montrent que vous profitiez de l'instant qui vous appartenait. Tu as encore du mal à sortir toute seule dans les rues. Plus les jours passent, plus ta grossesse avance, plus tu as peur d'être prise dans une embuscade. De te faire attaquer et perdre tes enfants. Cette peur et cette anxiété te rongeaient, mais pas quand tu étais avec ton époux à l'extérieur. Tu sais que ce n'est pas un surhomme... Mais savoir que tu n'es pas seule au cas où étais bien plus rassurant.


Maintenant arrivés dans le fameux café, vous aviez prit place. Prenant un thé anglais et un café pour ton mari. Avec quelques pâtisseries. Souriant aux caresses sur ta main de la part de ton blond préféré, une main s'était déposée sur ton ventre à l'énonciation des enfants. Plus particulièrement leurs chambres. Un sujet qui revenait assez souvent dans vos conversations.


> " Tu embellis ma vie aussi mon amour... Et tu embelliras sans doute Leurs vies aussi.. Oh oui ! "


Tu souriais, embrassant sa main avant de la détacher doucement, mettent tes deux mains autour de ta tasse chaude avant de céder et prendre la petite part de fraisier qui avait attiré ton regard. En prenant une bouchée, toujours avec le sourire.


> "Hier... J'avais commencé à ranger les vêtements des enfants dans leurs placards respectifs... Tout en déposant une peluche dans chaque chambre. Tu sais, les peluches de Thèves ! J'ai donné le lapin à notre future Mélody et l'ourson à notre futur Tobias... Cela te va?"


Tu souriais toujours. Buvant une gorgée de ton thé, avant de te remettre à doucement manger ton fraisier. Te frottant légèrement les yeux en étouffant un léger bâillement tu continuais.


> "Tu as une idée pour la couleur des chambres... ?"
When you hurt under the surface, like troubled water running cold... ♪
PHARAOH LEAP CREATES


▬ I look at the stars in #indianred

Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Unknown

des choses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 C96b
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 472
Date d'inscription : 05/09/2015


Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Why...? [Pv. Katherine]   Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 EmptyDim 10 Mai - 20:03







Why I remember that ?



Le petit moment qu’ils passaient à deux ravivait la flamme intérieur d’Aston, cette petite flamme qui réchauffait le coeur des Hommes et qui leur rappelait constamment leur nature. Le blond souriait quand sa femme posa sa main sur son ventre, rappelant leurs futurs petits bambins. Il était heureux de voir que sa femme avait un instinct déjà si maternel alors qu’ils n’étaient pas encore nés, une chose qui lui faisait aimer la femme en face de lui encore plus. Elle sera une mère formidable tout comme elle était une femme formidable.

La discussion s’orienta vite sur les enfants à venir, les deux petits anges qui allaient égayer leurs vies à tout les deux. Aston apprenait d’ailleurs que sa femme, lors de ses absences, commençait déjà à faire du rangement, mais il ne lui en voulait pas, après tout elle devait s’ennuyer à force de ne rien faire. C’est bien pour cela qu’il ne relevais pas ce fait avéré, mais il aimerait quand même participer à aménager leurs chambres.

Un très bon choix, je suis sûr qu’ils adorerons. Thèves à eut une bonne idée en offrant ces peluches.  


Puis le blond pensa un peu aux chambres quand sa femme le questionna. Après tout, il n’avait pas trop réfléchit à cela. L’allemand n’a jamais vraiment une âme d’artiste, mais il pouvait au moins dire quelle couleur irait bien pour une chambre de garçon ou de fille. Maintenant que c’était confirmé, ils pouvaient déjà peindre un peu les chambres dans ce sens.

Hmmm… Je dirais du bleu pour Tobias et du orange pastel pour Melody ? Je t’avoue que je ne suis pas très doué pour ce genre de chose, mais je pense que ça leur correspondrait bien. Tu aime ?


Une bouchée de cheesecake plus tard et Aston avait sa réponse. Il faut dire qu’il était aussi un peu anxieux, il n’a jamais eu de référence paternelle et il aimerait faire les choses bien pour ses enfants.

Enfin, j’aimerais aussi faire ma part du travail dans les chambres, laisser moi aussi une petite touche personnelle… Tu me laisserai au moins monter un meuble ou deux ? Je sais que je t'empêcherais pas de faire le reste des chambres en mon absence, alors je te demande de me laisser faire deux trois choses pour eux.  


Il lui souriait tendrement, il connaissait sa femme par coeur, il savait très bien qu’elle était du genre à en faire qu’à sa tête, alors au moins peut-être laissera-t-elle quelque chose à faire pour son mari. Il était inquiet pour elle après tout, mais il ne voulait pas la brider pour autant. D’ailleurs, il lui rappela un point essentiel de cette grossesse : ils la vivaient à deux.

Et la grossesse, comment ça va en ce moment ? Je me répète, mais je suis là pour te soutenir aussi, je ne peux pas faire grand-chose, mais cette grossesse on la vivra à deux. Je te soutiens comme je peux, donc si tu a des envies particulière ou des services à me demander n’hésite pas.


Un nouveau sourire avant de prendre une nouvelle bouchée de son cheesecake. Il semblerait que parler de leur avenir commun balayait les pensées d’hier et c’était une bonne chose. Petit à petit, Aston reprenait une mine plus en forme, on pourrait même dire… Rayonnante de sérénité.

 


Why I’mHuman



Halloween


Ordres donnés en darkorange !


Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 QF04pH6Fki3Wr4d-UP57JUpf4u8

Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Unknown

Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 C96b
Katherine Hammerman

Katherine HammermanMessages : 442
Date d'inscription : 30/09/2017


Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Why...? [Pv. Katherine]   Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 EmptyLun 11 Mai - 0:03

Don't forget
I'm here

► Was there something I could've said to make your heart beat better ?
Tu souriais. Ces conversations centres sur vos enfants te faisaient du bien. Comme si vos enfants. Vos petits anges étaient déjà présents. Dans le fond, ils sont là. En toi. Ils grandissent déjà. Ont sûrement déjà un nom, un prénom. Ils possèdent déjà l'amour d'une mère et la protection d'un père. Ils ont leurs deux parents, comme tu le souhaitais. Tu regardais tendrement Aston. Oui ton meilleur ami avait visé parfaitement pour le "premier" cadeau des jumeaux. Des peluches. Une attention toute douce. Qui t'avait arraché un sourire en y pensant. Tu penchais la tête, caressant doucement le bras de ton mari.


> " Ce serait parfait mon amour ! C'est de jolies couleurs, j'aime beaucoup... "

C'était bien plus doux que le bleu vif et le rose pétant. C'était apaisant. Tu lâchais un petit rire, continuant tes caresses. Ah.... Les chambres. Un grand sujet.

> " Mon cœur... Tu peux faire les chambres entièrement si cela te fait plaisir. Tant que nos enfants ont un univers où ils grandiront, qu'importe qui fera leurs chambres...  Et puis tu sais, je ne pense pas réussir à monter des meubles, encore plus si les petits grandissent vite en moi hehe... "


Tu avais instinctivement prit sa main dans la tienne, avec un peu plus de détermination alors que la conversation tournait sur toi. Sur ta grossesse. Quelque chose d'important en soi. Tu es enceinte de jumeaux, c'est et ce sera un peu plus compliqué que si tu aurais été enceinte d'un seul enfant. Et puis... Votre contexte professionnel ne te laissait pas sereine tout le temps non plus. Tu lui souriais.


> " Je vais bien, ne t'en fait pas... Juste quelques douleurs qui deviennent un peu redondantes. J'en ai eu quelques-unes ce matin avant de te réveiller. Mais c'est encore un peu supportable... Merci mon amour... Je t'avouerai que ton soutient m'est précieux, surtout le soir quand je ne suis pas bien... "


Tu lui souriais, serrant cette main.


> " Mais parfois quand tu es au travail j'ai des coups de blues... Je pense que la grossesse me rend un peu trop sensible ou je sais pas... Mais tu me manques si facilement maintenant... Mais ça devrait aller, c'est les débuts ! "


Tu continuais de manger tranquillement. Tu ne vois pas pourquoi tu cacherais tes angoisses. Embrassant sa main, tu viens continuer à la serrer.


> " Dis... Je dois bientôt aller faire une échographie. D'ici une semaine je pense... T-tu penses pouvoir réussir à te libérer ce jour là ? Pour que tu viennes avec moi... "
When you hurt under the surface, like troubled water running cold... ♪
PHARAOH LEAP CREATES


▬ I look at the stars in #indianred

Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Unknown

des choses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 C96b
Aston S. Hammerman

Aston S. HammermanMessages : 472
Date d'inscription : 05/09/2015


Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Why...? [Pv. Katherine]   Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 EmptyLun 11 Mai - 23:38







Why I remember that ?



Parler de leur vie à deux, leur vie de couple et de famille faisait du bien au blond, il se sentait plus que jamais proche de sa femme et de cette chose qu’on appelait bonheur. Cela lui permettait d’arrêter de penser aux choses ternes de la vie et se concentrer sur le rayon de soleil qu’était sa femme. Katherine avait se dont pour faire apparaître un sourire sur le visage d’Aston et ce peu importe la situation.

En tout cas le sujet emballait aussi bien la femme que l’homme qui se projetaient très bien dans le futur ensemble. En tout cas elle rassura son mari sur sa participation qui peut même être totale s’il le voulait. L’important n’était pas autour d’un sujet futile de qui fait quoi, mais bien que leurs enfants aient tout à leur arrivée. Elle souligna néanmoins une tâche bien difficile pour une femme enceinte et cela fit sourire le blond.

Ils ont l’air pressés de venir égayer nos vie en tout cas. On ferra tout ensemble, après tout, ce sont nos enfants. Tu me passera les vis pour les meubles et tu me soutiendra avec ton rire si mélodieux quand je l’aurais monté à l’envers haha.  


Un rire, cela faisait du bien d’entendre un rire de la part du blond qui, la veille, pleurait à chaudes larmes. Il était juste heureux d’être avec sa femme et de parler de leur avenir ensemble, de leurs enfants et de tant d’autres sujets radieux. Ce qui était sûr, c’est que la soirée d’hier avait rapprochée le couple plus qu’il ne l’a jamais été car le blond avait jouer carte sur table, parlant de son passé et surtout, il ne lui cachait désormais plus rien. Et cela fût prouvé quand sa femme lui raconta ses petits tracas en lien avec sa grossesse et cela faisait vraiment plaisir au blond qu’elle se confie à lui comme lui se confie à elle. Aston répondait à son sourire tout en serrant sa main amoureusement.

Je vois… En tout cas ne t’en fait pas, cela me fait plaisir de pouvoir t’aider comme je le peux. Tu a toujours été sensible en plus, c’est ce qui fait ton charme. Rassure toi, je te l’ai promis, je reviendrais toujours vers toi. Mais oui, ne t’en fait pas, c’est les débuts, néanmoins…  


Le blond sortit une photo de leur petit couple, tout sourire. Il avait cette photo avec lui en permanence quand il n’était pas à la maison. Il la plaçait dans la main de sa femme comme pour la rassurer.

Si je te manque trop, garde cette photo avec toi et chérie là tout comme je l’ai chérie en ton absence quand je suis au travail. Je trouverais une autre photo de toi à garder en permanence avec moi.


Un doux sourire à sa dulcinée et le blond écouta de nouveau sa femme lui parler d’une échographie. Il faut dire qu’il n’avait pas eu l'occasion de voir ses futurs enfants et nuls doute que cela lui ferra bizarre, mais il sera aussi tellement heureux. La première fût une surprise, cette fois-ci il était convié à accompagner sa femme. Un large sourire se dessina sur son visage à cette proposition de Katherine. Si Aston pouvait se libérer ? Il pouvait soulever des montagnes pour sa femme !

Bien sûr que je me libérerais pour t’accompagner, cela me fait même extrêmement plaisir ! Tu est l’amour de ma vie et je serais toujours à tes côtés… Et puis je pourrais rencontrer nos petits anges pour la première fois.


Première fois sur un écran, la première fois fût le jour où il appris la nouvelle et il colla sa tête sur le ventre de sa femme. Même lors de cet instant il avait eu l’impression de ressentir leurs présences, le fruit de leur amour germant petit à petit et allant dans quelques mois irradier leur vie de bonheur.  

La discussion se centra sur la grossesse, les enfants et le prochain rendez-vous avec les médecins. Autant dire qu’il y avait un tas de choses sur lesquelles le couple discuta pendant encore une bonne demie heure, le temps de savourer chaque pâtisseries et chaque gorgée de leurs boissons chaudes. Le retour fût encore plus agréable que l’aller, car les sujets joyeux était au coeur de leur petite discussion. Il profitait aussi des quelques moments de silence pour juste profiter de la présence de l’autre. Aston avait le coeur léger auprès de sa femme et il n’avait plus quitter son sourire depuis son réveil matinal. Tout ceci c’était grâce à une seule personne : Katherine Hammerman, sa femme.

Une fois rentrer, le couple déballa quelques cartons pour finaliser la salle à manger et la cuisine. Et c’est dans un élan d’énergie à force de parler de leurs enfants qu’ils se mirent à faire une liste des choses à acheter pour leurs enfants et leurs chambres. Il débutèrent même la pose des ruban adhésifs pour délimité les zones à peindre. La journée fût d’un bonheur sans nom et le jeune couple s’endormit le sourire aux lèvres, l’un dans les bras de l’autres, paisiblement.

 


Why I’mHuman



Halloween


Ordres donnés en darkorange !


Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 QF04pH6Fki3Wr4d-UP57JUpf4u8

Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Unknown

Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 C96b
Katherine Hammerman

Katherine HammermanMessages : 442
Date d'inscription : 30/09/2017


Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Why...? [Pv. Katherine]   Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 EmptyMar 12 Mai - 16:06

Don't forget
I'm here

► Was there something I could've said to make your heart beat better ?
Le cœur léger. L'esprit apaisé. Voilà comment tu te sentais en passant ces instants avec ton mari. L'homme que tu aimes. Ta raison de vivre. Tu avais désormais trois raisons de vivre. Pour ton mari, pour ta future fille et pour ton futur fils. Ces trois êtres, ces trois personnes sont et seront plus que précieuses à tes yeux. Tu seras capable de les protéger de ta vie si cela se montre être nécessaire. En attendant, tu profitais de l'instant avec ton mari. Une journée sans se prendre la tête au travail, une journée sans avoir d'angoisse ou ressentir cette sensation qu'il te manque cruellement. Tout est calme. Tout est paisible. Cela te fait du bien.

Tu riais légèrement.

> " Ça va... Pour l'instant ils ne peuvent pas me donner des coups de pied ou de poing... Ils sont un peu patients je pense haha. Au moins tu auras réussi à le monter... Certes à l'envers mais je serais là pour te guider ! "


Tu lui parlais de tes angoisses liées à ta grossesse. Il est vrai que tu as toujours été quelqu'un de sensible. Mais depuis que tu as enceinte, tu as l'impression que c'est encore pire. Les larmes te montent aux yeux très rapidement tout comme la colère te monte à la tête facilement. Tu devrais te poser pour reposer ton esprit. Mais ce n'est pas si simple pour une femme qui réfléchit bien trop alors qu'elle devrait se reposer, pour elle comme pour ses enfants qui grandissent.


Tu souriais en prenant la photo entre tes mains. Te souvenant parfaitement le contexte où le cliché avait été prit. Tu lui avais doucement embrassé la main.


> " Merci mon amour... Je la garderai toujours auprès de moi, de mon cœur. ...Dans le salon, il y a encore un carton avec les photos du mariage, tu devrais pouvoir trouver ton bonheur. "


Des tonnes de photos qui ne tarderont pas à être accrochées aux murs ou sur les étagères. Tu avais mit la photo dans ton porte feuille, souriant en la regardant quelques instants. Ton sourire s'était agrandi quand ton mari te confirmait qu'il se libérera pour venir avec toi pour ton échographie. Tu te disais que cela lui fera sans doute plaisir de voir des images concrètes des bébés. Car pour le moment, ils ne les imaginaient qu'à travers ces caresses sur ton ventre ou sa tête contre ce dernier. Peut-être que garder une photo de l'une de tes échographies auprès de lui pourrait lui remonter le moral ? Éviter qu'il ne ressombre comme hier, rien qu'en voyant la silhouette de ses deux enfants. Tu lui proposeras.


> " Je suis heureuse alors ! T-tu vas pouvoir voir nos enfants... Les voir grandir... "

Tu serrais sa main. Tu avais si hâte de voir son visage quand la silhouette de vos futurs enfants apparaitra sur l'écran. Ce moment, plus tard, quand vous pourrez sûrement entendre leurs petits cœurs battre. Leurs pleurs quand tu auras accouché... Tout ça était la vie qui vous attend.


Vous aviez décidé, après encore de longues conversations de rentrer chez vous. Toujours accrocher à son bras, tu profitais de votre petite marche jusqu' à la maison. Motivés à continuer les cartons, vous vous étiez chargé de la cuisine ainsi que la salle à manger. Rapidement les chambres de vos enfants devenaient votre occupation.


La journée fût éprouvante pour toi. Tu t'étais d'ailleurs rapidement endormie auprès de ton mari. Bien que tu t'étais réveillée en sentant quelques douleurs et nausées. Mais c'était supportable. Voyant ton mari dormir paisiblement à tes côtés, tu souriais, remontant la couverture sur lui. Lui embrassant doucement la joue, tu avais posé une main sur cette dernière. Tendrement, pour éviter de le réveiller.


> " Tu es en paix maintenant... Merci d'être là pour amour. Je t'aime Aston. "

Prononces tu, avant de te recoucher. Une peluche dans les bras et ta tête contre le torse de ton mari. Une vie de rêve. Un bonheur sans nom.


Je t'aime, Aston Hammerman.
When you hurt under the surface, like troubled water running cold... ♪
PHARAOH LEAP CREATES


▬ I look at the stars in #indianred

Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Unknown

des choses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Why...? [Pv. Katherine]   Why...? [Pv. Katherine] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Why...? [Pv. Katherine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-