La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 EmptyDim 28 Juin - 20:24


Je crois que je suis follement amoureuse    .

Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 NLhERKO
. . . .Etonnant ? Elle n’était donc pas mécanicienne avec Warren ? Je croyais dur comme fer pourtant qu’ils travaillaient ensemble dans le même atelier. Elle était mécanicienne non ? Elle avait l’air de vouloir me proposer son aide hier soir d’ailleurs si j’avais un soucis avec ma voiture. Mais… Comment ? Le lux ? C’est bien cette boite de nuit assez tendance non ? Qu’est-ce qu’une mécanicienne y ferait ? Ce serait aussi utile que si je me mettais à engager un barista au magasin. Enfin bref… Pourquoi pas. Elle peut savoir faire plusieurs choses après tout. Enfin… Oui. Et par contre elle avait l’air remonté contre son patron… Elle était elle aussi de l’Alliance non ? Enfin elle était de la famille de Warren. Donc pour moi c’était une évidence. Alors... Pourquoi donc parler mal de lui comme ça ? Il avait probablement fait une erreur soit. Mais bon il fallait malgré tout le soutenir. Même si je dois avouer que ce doit être un peu compliqué vu que ce dernier est porté disparu depuis un moment déjà. Peut-être qu’il se cache ou qu’il s’est enfui loin ? Qui sait ?

Pendant un instant j’avais eu des flashs des incidents de la place du marché. J’avais bel et bien foiré mon coup cette fois la. Au lieu de m’occuper de ma cible et de la faire tomber j’avais créé une pagaille sans précédent et j’avais même réussi à arracher la vie à des personnes probablement innocentes et qui ne voulaient même pas être impliquée dans cette guerre des pouvoirs. J’avais envie d’aborder le sujet qui peut parfois être assez épineux. Mais pas maintenant. Je n’ai pas envie. Et je ne crois pas que ce soit le moment le plus adéquat pour ça. Elle me parlait de montre ? Que je devrais en offrir une à Warren. En fait… Il y avait juste une chose qu’elle ne savait pas pour le coup et je ne peux lui en vouloir pour ça…

“E-En fait… Je lui ai déjà offert une montre à gousset faite en cristaux, un peu comme les s-... Enfin en cristaux quoi.”

Non non. Je ne devais pas lui avouer que je lui avais fais ce cadeau fait avec des cristaux similaire à ceux qu’il pouvait créer. C’est… Non trop… Vite un autre sujet de conversation euh oui. Ou est-ce qu’elle allait généralement elle. Au centre commercial. Effectivement c’était un choix des plus avisés. On y trouve un peu de tout, le choix est vaste entre les différents magasins et puis il y a probablement de quoi nous plaire en fonction de ce qu’on a besoin. Et puis j’avais pu en profiter pour prendre des magazines avec elle. Elle s’était d’ailleurs ruée dans ces derniers. Je trouvais ça vraiment touchant à quel point elle se donnait à fond pour moi. C’était presque embarrassant, mais adorable de sa part. On ne se connaissait vraiment que depuis peu et pourtant elle ne perdait pas de temps. En parlant de ne pas perdre de temps nous étions enfin entrées dans un magasin de vêtements.  Je la laissais regardais c’était elle ma conseillère pour aujourd’hui de toute façon. Elle regardait beaucoup de choses dans les rayons et finalement je la voyais prendre quelque chose dans ses mains. Une… Robe ? Noire. Et elle était… Courte… Je… Quoi ? Ca ? C’est…

“Euh… O-oui, elle est très belle et euh… Pour les jambes ? Et euh… Je me débrouille avec des talons sans… Plus…”

Attendez ne me dites pas qu’elle voulait que je porte juste ça comme ça sans rien. Ce n’était pas vraiment le genre de robe qui allait avec des collants noirs. Mais je dois avouer qu’elle me faisait rêver. C’était totalement différent de ce que je portais habituellement. Elle était classe et ce n’était pas non plus quelque chose que je pourrais porter lors d’une soirée mondaine… Quoique… Et… Les talons ? C’était vraiment indispensables ? J’avais appris à marcher avec ces derniers mais je dois avouer que cela fait un moment que je n’en avais pas portés. J’espère que je sais toujours y faire avec ce genre de chaussures… Ou alors je vais vraiment me sentir bête pour le coup… Bon et puis c’était elle qui le disait elle s’y connaissait mieux que moi sur le sujet je ne pouvais que suivre ses conseils… Je lui demandais alors si je pouvais prendre la robe pour la regarder de plus près… Elle dévoilait pas mal de peau quand même mais elle était belle aussi. Uh… Je le vois venir la session essayage. Un classique du shopping entre filles. Je… N’avais pas le choix. Je lui demandais alors de me choisir des chaussures à talons pour pouvoir les essayer en même temps que la robe et je me dirigeais alors directement avec elle vers ces fameuses cabines.

“Tu-Tu la gardes hein ? Personne ne doit entrer.”

Et je venais me cacher derrière ce rideau. Je soupirais fortement. Qu’est ce que je faisais ici déjà ? Ah oui c’est vrai c’était pour trouver quelque chose de beau à porter pour mon prochain rendez-vous avec Warren et ainsi tenter de lui plaire comme ça. Urg… Je me changeais alors. Mettant cette robe noire. Elle était si courte… Mes jambes blanches n’ayant jamais rencontré le soleil étaient totalement à l’air. Et c’était pareil pour mes bras. On pouvait clairement voir toutes mes cicatrices. Je regardais alors le résultat dans le miroir placé dans la cabine. Et je ne sais pas si j’étais vraiment convaincue. Ca faisait un peu... La femme sûre d’elle et qui sait ce qu’elle veut non ? Je grognais un peu… Avant de passer timidement ma tête de l’autre côté du rideau pour demander l’avis d’Adélaïde mais ne sortant pas.

“Je- Je c’est…”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 EmptyMar 30 Juin - 23:09

 
Je crois que je suis follement amoureuse

Je n'étais pas certaine d'avoir bien entendu ce qu'elle avait dis plus tôt et je crois même que je ne voulais pas comprendre ce qu'elle disait... Des cristaux comme les s... iens ? Je pris une grande respiration et préférais ne pas me focaliser sur ça pour ne pas gâcher notre journée shopping. J'étais donc entrée dans une boutique assez classe et avais pris le temps de regarder chaque rayon avant de trouver la perle rare que je lui tendis.

- Euh… O-oui, elle est très belle et euh… Pour les jambes ? Et euh… Je me débrouille avec des talons sans… Plus…

- Tu apprendras !


Je regardais la robe une nouvelle fois et Honoka, oui effectivement, elle est un peu courte mais bon, il fait beau en ce moment... Ce n'est pas l'hiver donc pas la peine de mettre des collants ou des grosses vestes ou autre ! Je me dépêchais d'aller chercher des chaussures à talons afin qu'elle puisse l'essayer avec la robe et puis je faisais le garde devant la cabine, lui promettant que j'allais la garder. Bras croisés et droite, je regardais mal chaque personne qui avait l'intention de s'approcher de cette cabine.

J'attendis donc patiemment qu'elle essaye sa nouvelle robe, me disant que le résultat allait être sublime mais j'étais persuadée qu'elle n'allait pas être d'accord ! J'étais toujours les bras croisés et je regardais les autres vêtements de la boutique pour avoir une petite idée de mes prochains achats lorsque j'aurais ma paye. Et puis mon attention fut reportée quand j'entendis Honoka prendre la parole, par contre, j'étais un peu déçue... Elle n'avait passée que la tête. Mais ce n'était pas la tête que je voulais voir !

Levant les yeux au ciel, j'entrais dans la cabine pour l'observer en me disant que tirer le rideau ne serait certainement pas la meilleure solution ; qu'elle serait encore plus mal à l'aise. Je lui demandais de se regarder dans le miroir tandis que je remettais en place la bretelle de sa robe en lui annonçant qu'elle était magnifique. Je lui demandais ensuite son avis sur les talons, si elle était à l'aise, si elle n'était pas trop serrée, pas trop mal.

- J'adore cette tenue ! Bon, ok, elle est peut-être un peu court mais tu as de belles formes Honoka ! Il faut que tu oses le mettre en valeur !


Après, toutes les femmes étaient jolies. Qu'elles soient trop plates ou plus rondes, tous les vêtements pouvaient mettre chaque femme en valeur, il suffisait de trouver les bons. Je souriais tandis que je tentais de la rassurer... Mais après, ce n'était qu'un premier essai, nous pouvions trouver autre chose. D'ailleurs, je lui annonçais que j'allais refaire un tour de magasins pour lui ramener d'autres robes. Je sorties de la cabine pour prendre des robes de différentes couleurs, longueurs, modèles avant de passer mon bras à travers le rideau pour lui proposer les nouveaux modèles.

- Au fait, quand tu me disais que tu avais offert une montre faites de cristaux, est-ce que... toi aussi, tu maîtrises les cristaux ? Je veux dire.. magiquement ?
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 EmptyMer 1 Juil - 20:10


Je crois que je suis follement amoureuse    .

Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 NLhERKO
. . . .Apprendre… Je vais devoir apprendre à nouveau à marcher avec des talons ? C’est une galère sans nom. C’est si compliqué et je finis toujours avec le dos en compote et en charpie à chaque fois. Sans oublier les douleurs que je vais avoir aux pieds… Ces chaussures n’ont pas grand chose de confortable, et si je manque de chance je risque de me fouler la cheville et de tomber à terre. Je vais devoir faire de mon mieux. Tenir une journée entière avec lui en ne portant que des talons… Ca voudra dire aussi que je ne pourrais pas m’aventurer dans des sols meubles. Ou encore lorsque je marcherais dans les rues pavées. Je vais devoir faire extrêmement attention. Han tout ça pour… Lui… J’espère qu’au final il remarquera tout ces changements.

Je me suis alors changée et j’avais timidement sorti ma tête de derrière le rideau. Je voulais lui faire comprendre que je ne savais pas si c’était une bonne idée ou non. Elle semblait très agacée et ce fut confirmé par ses yeux qui s’étaient mis à rouler de haut en bas. Avant que je ne puisse dire quoi que ce soit elle s’était permise d’entrer dans la cabine d’essayage comme une furie. Par réflexe j’avais simplement reculé ne disant rien. Je devais maintenant faire quoi me regarder dans le miroir ? Et je sentais ses doigts passer dans mon dos. Je crois qu’elle remettais ma bretelle en place. Alors que je me regardais de haut en bas dans cette tenue que je n’aurai jamais choisie toute seule. Elle me disait que j’étais magnifique. Mais quoi comment ? Je ne me trouvais pas si belle. Cette tenue lui irait bien à elle par exemple. Je n’arrive pas à rendre à cette si belle robe l’éclat qu’elle pourrait avoir sur quelqu’un d’autre. Quand au talons ? Ils étaient beaux. J’étais beaucoup plus grande comme ça. Et ça me donnait une taille de guêpe. Je lui disais que je ne savais pas si ça m’allait vraiment si bien… Mais elle insistait en me disant que cette tenue elle l’adorait. Et que j’avais de belles formes. A mettre en valeurs. Mais c’est quelque chose que je n’ai jamais fait. Je n’en voyais pas l’intérêt jusqu’à maintenant. Enfin bon maintenant je n’avais pas le choix. Je tournais encore un peu sur moi en restant dans la cabine me regardant sous tous les angles. Finalement elle avait plutôt raison ce n’était pas si moche que je l’imaginais… Et puis si même elle trouve ça beau. Alors c’est que ça l’est pour lui aussi non ? La seule chose qui me perturbait vraiment beaucoup c’était le fait que l’on puisse clairement voir mes entailles cicatrisées aux bras.

“Hum… Sans doutes… Tu dois avoir raison…”

Je l’avais ensuite vu repartir dans les rayons à la recherche de quelque chose d’autre à porter. Je commençais alors à me changer à nouveau pour la rejoindre. Alors que j’étais encore en sous-vêtement, je voyais une main passer par delà le rideau avec de nouvelles robes à essayer. Un peu plus classieuse celles-ci mais pas si éloignées que ça au niveau du style de la première qu’elle m’avait ramené. Je tendais ma main pour prendre la nouvelle robe que je devais probablement essayer aussi. Mais j’avais entendu quelque chose qui m’avait prise de cours. Sur le coup et la peur alors que j’étais à moitié vêtue je m’en fichais. Nous étions dans un lieu public et ce genre de conversation ne peut que ramener de mauvaises oreilles pour nous écouter. Je tirais alors assez violemment son bras vers moi. Réalisant que j’étais quand même à moitié nue je venais me couvrir assez légèrement avec mon haut la première robe que j’avais essayée, du mieux que je pouvais mais au final ça ne cachait pas grand chose. Mais je me devais de le faire pour mon égo. Je me rapprochais d’elle et je venais chuchoter.

“Pas… Si fort… Ce n’est pas une conversation à avoir comme ça dans un lieu public... “

J’étais probablement paranoïaque, mais je préférais prendre mes précautions. Qui sait si des membres du gouvernements ou encore pire des telekyns venaient à surprendre cette conversation. Je n’avais pas envie d’être une fugitive. Ce serait mauvais… J’aime trop ma liberté pour ça et je n’avais pas envie de mettre en danger la vie de mes amis aussi. Je lachais un gros soupir avant de me remettre à lui parler en détournant un peu les yeux sur le côté.

“O-oui… Je maîtrises les cristaux un peu comme Warren. Je sais faire beaucoup moins de choses que lui, mais voilà. C’est d’ailleurs comme ça qu’on s’est connu. Il s’était proposé pour que l’on puisse s’entrainer ensemble au tout début. On avait une relation assez platonique, il était presque comme un père pour moi… Et puis… Je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais voilà. Fais attention la prochaine fois s’il te plait. Enfin toi aussi tu le sais non tu es de l’alliance aussi non ?”

J’avais posé cette question avec toute mon innocence. pour moi c’était logique qu’elle soit elle aussi une membre de l’alliance. C’est rare que les personnes d’une même famille supportent des camps différents. Enfin… Même si l'exception à la règle peut exister. Mais je doute un peu… Je reposais tranquillement mes yeux sur elle en attendant sa réaction et sa réponse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 EmptyJeu 2 Juil - 18:56

 
Je crois que je suis follement amoureuse

- Pas… Si fort… Ce n’est pas une conversation à avoir comme ça dans un lieu public...

J'avais bien compris que ce n'était pas un sujet à aborder dans un lieu public et j'eus un pincement à l'estomac ; je ne m'étais donc pas trompée... Elle avait également un pouvoir. Je regardais autour de moi, il n'y avait pas grand monde dans les rayons et la plupart des cabines étaient vides... Bon pas toute, mais la plupart était loin et je suis sûre qu'ils étaient plus occupés à essayer leurs vêtements que d'écouter une conversation entre deux filles.

- O-oui… Je maîtrises les cristaux un peu comme Warren. Je sais faire beaucoup moins de choses que lui, mais voilà. C’est d’ailleurs comme ça qu’on s’est connu. Il s’était proposé pour que l’on puisse s’entrainer ensemble au tout début. On avait une relation assez platonique, il était presque comme un père pour moi… Et puis… Je ne sais pas ce qu’il s’est passé mais voilà. Fais attention la prochaine fois s’il te plait. Enfin toi aussi tu le sais non tu es de l’alliance aussi non ?

- Non... Non... J'ai quitté l'Alliance il y a quelques années.
Dis-je en murmurant.

Non pas que je tenais à garder mon ancien identité secrète mais ce n'était pas quelque chose dont j'étais fière, d'avoir fais partie de cette Alliance. Warren connaissait déjà mon opinion concernant l'Alliance, son bras devait encore s'en souvenir mais... Je ne comptais pas lui faire subir le même sort mais je n'étais pas des plus contente d'apprendre que son petite amie était aussi de l'Alliance.

- Ne me dit pas que tu y étais... Ce jour-là.

Je pense que je n'avais pas besoin de développer de quoi je parlais, enfin, j'ose espérer qu'elle voit de quel jour je voulais parler... Celui où l'Alliance avait fait la Une des journaux, où ils s'étaient permis à tuer des innocents sans le moindre remords. Je fis un geste de la main pour balayer tout ça, n'étant même pas sûre de vouloir entendre cette réponse.

- Je dis juste que l'Alliance n'a pas vraiment... une bonne influence sur les autres.

Bon eh, ce n'était que mon avis après tout ! Chacun était libre de faire ce qu'il voulait. Ne voulant pas peser l'atmosphère plus encore qu'elle ne l'était, je décidais de partir dans les rayons pour aller chercher une autre robe ; moins enjouée qu'au début, je regardais simplement les robes, sans trouver que l'une d'elle sorte du lot... J'en trouvais une plus longue que la première, il faut donc avoir des talons plus haut ! Je retournais vers la cabine pour passer la robe par dessus et les chaussures par dessous.

- Tiens, essaye celle-là.

Je crois que j'étais un peu plus froide dans ma manière de parler mais... j'avais l'impression que tous mes proches étaient de l'Alliance. Ils étaient combien dans cette ville !
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 EmptyLun 6 Juil - 1:30


Je crois que je suis follement amoureuse    .

Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 NLhERKO
. . . .Quoi ? Il semblerait que je me soit totalement fourvoyée. Elle n’était pas de l’Alliance. Enfin elle n’en faisait plus partie. Elle l’avait quittée ? Ca veut dire qu’elle n’adhérait plus aux idées que promeuvent l’alliance. Je la regardais de plus près et j’avais l’impression qu’elle n’était pas vraiment heureuse d’en avoir fait partie. Enfin… Je ne sais pas mais c’est étrange. Elle me le disait en murmurant faiblement mais surtout, elle avait une mine un peu différente… Beaucoup plus sombre. J’étais restée silencieuse ne sachant pas vraiment quoi lui répondre. Bien que j’avais beaucoup de questions à lui poser pour le coup… Mais il semblerait qu’elle en avait une elle. Elle me demandait si j’y étais. Ce jour là… C’est à dire ? La dernière attaque de l’Alliance ? Celle que j’ai totalement scrappée ? Celle ou à cause de mon incompétence plusieurs civils sont morts et d’autres blessés. Je… Comment lui dire que par ma faute… Je… Si… Elle devait le savoir, elle était vraiment une femme sympathique et que je respecte et pour qui je commence graduellement à avoir en haute estime. J’en tremblais un peu.

“En-”

Je n’avais pas eu le temps de finir ma phrase que je la voyais faire un geste. Comme si elle ne voulait finalement pas entendre ce que j’avais à lui dire. Entendant ce qu’elle me disait par la suite je commençais peu à peu à regretter d’avoir abordé le sujet. J’avais la confirmation qu’elle n’avait pas un bon à priori sur l’Alliance. Et ça semblait être un sujet des plus sensibles. Je ne savais pas quoi faire et je sentais qu’il y avait une gêne et une certaine distance entre nous maintenant. Il faut que je change ça. Tout se passait bien jusqu’à maintenant et je n’ai pas envie de perdre une nouvelle amie. Mais comment faire ? Si au final elle ne m’apprécie plus à cause de ça. Je ne sais pas…

J’étais encore perdue dans mes pensées. Et elle avait pris les devants en sortant de la cabine d’essayage. Elle était repartie je ne sais ou. Mais, une chose est sûre. Elle n’était pas devant la cabine d’essayage. Je ne voyais pas son ombre de l’autre côté du rideau. Je me suis mise à m’asseoir sur la petite chaise qui était ici. Et je me demandais quoi faire. J’ai tout fichu en l’air. Tout est de ma faute. Elle était partie sans dire un mot maintenant… Enfin partie. Elle était revenue quelques minutes après. En me tendant une robe et de nouveaux talons. Les deux étaient plus grand. Enfin la robe était plus longues et les talons plus hauts. Et elle me demandait de les essayer. Son ton était un peu plus rauque et froid par contre. Elle n’avait plus cette voix enjouée, ou un seul mot sortant de sa bouche pouvait vous réchauffer le coeur. J’avais l’impression qu’elle était revenue au même niveau qu’hier soir lorsqu’elle m’avait vu après avoir bu tout mon saoul. Aussi froide que le vent qui soufflait hier soir. Je venais les prendre alors et je les essayais. Toujours silencieuse. Je prenais un peu de temps à me changer. Je crois que j’avais un peu perdu mon envie de faire du shopping. Tout ça c’était grâce à elle. Et le simple fait de l’avoir un peu froissée me mettait mal à l’aise. La robe était magnifique. Et les talons aussi. Une fois changée je me regardais dans le grand miroir et pour la première fois depuis un long moment je me trouvais belle. C’était étonnant de voir que de simples vêtements pouvaient me mettre tant en valeurs. Je devais montrer ça à Adélaïde. Mais j’avais encore peur de son regard. Je venais me frapper légèrement les joues, venant les rougir un tout petit peu. Et je prenais mon courage à deux mains venant ouvrir le rideau. Et je me montrais à elle en tournant un peu sur moi faisant légèrement voler le tissu de la robe.

“A-Alors ça me va ?”

Ma voix était encore plus faible et effacée qu’à l’accoutumée. Je crois que je n’avais qu’une peur maintenant. Qu’elle s’en fiche de moi et m’abandonne comme ça. C’est fou comment j’avais pu me rapprocher d’elle en si peu de temps. Et tout aussi fou de me dire que j’aurai voulu passer encore un peu plus de temps avec elle...

-->feat Adélaïde Chesterfield
Le temps n'est qu'une notion humaine.
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 EmptyMer 8 Juil - 21:37

 
Je crois que je suis follement amoureuse

C'était compliqué pour moi de cacher mes sentiments. Mon père dit tout le temps que l'on pourrait lire en moi comme dans un livre ouvert et je crois que Honoka avait clairement compris que je n'étais pas très fan de cette histoire d'Alliance. J'avais préféré me changer les idées en allant chercher une autre robe ; pour être franche, j'avais à peine regardé les modèles mais j'avais fais en sorte d'en prendre une pas trop moche non plus. Je la lui filais et attendais à la sortie de la cabine, toujours cette mine boudeuse sur ma tronche qui ne trompait personne.

Je croisais les bras et restais debout. Une personne me proposait sa place mais je refusais d'un simple signe de tête, j'attendais simplement que mon amie sorte de la cabine pour que je puisse voir la robe. J'avais l'impression que ce changement avait duré une éternité et elle était enfin sortie, elle tournoyait sur elle-même avant de me demander mon avis. Ne lâchant pas ma mine boudeuse, je m'approchais d'elle et lui demandais de se mettre face à la glace pour que je puisse remettre quelques plis de tissus à l'endroit.

- Elle est bien. Tu feras gaffe à ne pas te casser la figure.


Elle avait des talons donc normalement ça devrait aller mais le tissu était quand même long, c'est toujours un risque de se casser la figure. Une vendeuse s'approcha des cabines pour ramasser les autres vêtements et complimenta Honoka sur sa tenue... C'est vrai que je ne l'avais pas vraiment dis. Mais c'était ce que sous-entendait mon "elle est bien", enfin j'espère qu'elle l'avait prise comme ça.

- Est-ce que tu veux essayer autre chose ou on va dans une autre boutique ?
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 EmptySam 11 Juil - 0:21


Je crois que je suis follement amoureuse    .

Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 NLhERKO
. . . .J’avais gaffé et pour le coup c’était indéniable. Je n’aurai jamais parler de l’Alliance. Je sais que la guerre est un sujet sensible à Quederla. Et pourtant je l’avais mis au goût du jour et j’avais réussi à la froisser. Je ne pouvais pas non plus imaginer qu’elle avait un mauvais à priori sur ce groupe. Parce que pour moi c’était logique qu’elle en faisait partie et au vu de sa proximité avec Warren, elle savait qu’il en faisait partie lui aussi. Et… Ah… Pourquoi c’est bien trop compliqué. J’étais sortie de la cabine d’essayage en lui montrant ce que je venais de mettre. Mais elle était très fermée à la conversation maintenant. Enfin je crois. Elle avait une mine très boudeuse. Enfin. Elle gardait ses bras croisés et surtout elle était si froide. Je pouvais le sentir. Tout ce qu’on avait vécu jusqu’ici avait totalement disparu. Elle me disait de faire attention avec les talons à ce que je ne tombe pas et que je me fracasse magistralement la mâchoire au sol mais avec son ton de voix on dirait que c’était totalement le contraire. Je lui répondais en faisant un simple “Hum”, avant de baisser la tête. Mes cheveux tombant sur mon visage pour presque le cacher… Même les flatteries de la vendeuse ne me faisaient plus rien. Je crois que j’étais trop perdue dans tout ce que je ressentais pour recevoir ces critiques. Je lui signifiait que j’allais prendre les deux. Je n’avais plus la tête à faire un choix du coup je vais prendre les deux avec les différentes paires de chaussures aussi. Je n’avais plus vraiment envie de faire du shopping maintenant. J’étais triste. Je retournais alors à la cabine pour me changer. Et j’entendais Adélaïde me demander si je voulais faire d’autres magasins. Probablement pour avoir plus de choix. Je ne lui répondais alors qu’en sortant. Ayant pris tout mon courage pour lui poser cette demande, avec une toute petite voix.

“Je- Non. Allons dans un café… Je crois que nous devons… Parlementer”

Je m’occupais donc de payer tout les vêtements que j’avais pris et je prenais les sacs dans mes mains… Le tout en me dirigeant vers un petit café où nous étions venus auparavant avec Warren. Un petit endroit cozy et assez calme. Le trajet jusqu’à ce dernier était calme et morbide. Comme si je venais d’apprendre la mort d’un être cher. Heureusement ce dernier était plutôt court. Nous étions dans la rue piétonne donc tout était plus ou moins à quelques centaines de mètres. Nous entrions alors dans le dit café et je prenais une table. Je déposais soigneusement mes affaires à côté de moi sur la banquette où je m’étais assise et je commandais un thé au matcha. J’attendais que nos commandes arrivent puis. Enfin en voyant le serveur repartir je me décidais à lui parler. Ne levant pas la tête. J’avais peur de la regarder dans le blanc des yeux et je fixais alors mon regard sur les petits cercles qu’il y avait dans ma boisson.

“Bon-... Par… Soucis d'honnêteté je dois te le dire”

Je venais alors lui expliquer mon lien avec l’Alliance. Comment j’avais connu Warren et toute la relation que nous avions eu jusqu’ici. Et je venais aussi confirmer ses pensées, en lui expliquant que je faisais partie de l’attaque sur la place du marché… Je voulais être honnête avec elle. Elle devait savoir la vérité. J’avais une seule peur dans toute cette histoire. Qu’elle prenne tout mal et qu'elle décide de m’oublier. Elle était devenue importante pour moi. Malgré le peu de temps que nous avions passé ensemble jusqu'ici.

“Mais ça s’est mal passé je te jure que ce n’était pas intentionnel. J’ai… Je… Suis nulle. Et je me suis foirée. Je n’ai pas atteint la cible…”

J’avais omis de parler de certains détails cruciaux ne voulant pas divulguer trop de choses sur l’alliance. Après tout elle n’en faisait plus partie. Et je ne voulais pas prendre de risque en lui balançant des informations sensibles. Je ne disais que ce qui me concernait. Si je devais tomber. Ce sera seule. Je baissais encore plus la tête… Elle ne pouvait presque plus voir mon visage normalement… J’étais au bord des larmes.

“Je suis désolée… Je ne suis pas… Celle que tu aurais pu croire que je suis… Je suis un monstre…”

Il est vrai que j’ai tué des innocents et porté préjudices à l’Alliance. Mais ce n’était pas ma première intention. Je me levais alors et je venais m’incliner avec respect devant elle.

“Désolée… J-J’ai passé de bons moments avec vous… Mais je vois… Que ce que j’ai fais est impardonnable… Veuillez m’excuser…”

Je tremblais comme une feuille. J’étais à deux doigts de partir. J’attendais simplement sa réponse. Je me couvrais simplement de honte maintenant. La voix si effacée… Les larmes coulant sur la table en bois… Ca en faisait déjà beaucoup trop. Et puis je l’avais déçue. C’est triste mais je regrette de ne pas avoir pu vivre plus cette relation avec elle.

-->feat Adélaïde Chesterfield
Le temps n'est qu'une notion humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 EmptyDim 12 Juil - 11:35

 
Je crois que je suis follement amoureuse

- Je- Non. Allons dans un café… Je crois que nous devons… Parlementer.

Oh. Ça devient sérieux. Honoka alla payer les vêtements tandis que je l'attendais à l'entrée du magasin, les bras croisés et peu enjouée à l'idée de devoir parler de cette attaque au détour d'un petit café. Nous allâmes dans ce café sans échanger le moindre mot ; l'ambiance était tendue... ça, je ne pouvais pas le nier. Je ne savais même pas pourquoi j'étais dans un tel état mais ça me rendait presque malade de savoir que ma nouvelle amie prenait autant de risques pour rien.

Nous étions posé à une table et le serveur arriva quelques secondes après pour prendre notre commande ; je demandais un chocolat chaud et laissais tout le temps à Honoka pour s'expliquer. J'écoutais son lien avec l'Alliance, comment elle avait rencontré Warren et également qu'elle s'était foirée concernant la cible... Je pinçais les lèvres à l'idée que l'Alliance avait une cible et qu'elle ait pu la rater et qu'il y ait eu quelques dommages collatéraux.

- Oh. Tu n'as juste pas atteint la cible... Et si ça avait été le cas, vous auriez fait un feu de joie avec son corps.

Ce n'était sûrement pas la réponse à donner et je voyais bien que je la braquais encore plus avec mes remarques, mais c'était plus fort que moi... Comment l'Alliance pouvait se permettre de décider qui allait vivre ou mourir. En attendant, il y avait eu des morts, des familles brisés, des amis perdus... Je me mettais à la place de ces personnes qui avaient tout perdu et ça me rendait malade. Elle s'excusa encore une fois avant de verser quelques larmes sur la table en bois... Encore une fois, j'avais mal au cœur.

- Est-ce que tu regrettes ? Je veux dire... Même si tu avais atteint ta cible, tu aurais été heureuse d'avoir tué quelqu'un... de rendre peut-être des enfants orphelins, des parents tristes d'avoir perdu leur enfant ou une fratrie séparée ?

Je ne savais pas qui était cette fameuse cible, je n'étais plus dans l'Alliance donc je n'étais plus au courant de ces projets... Warren ne me tenait pas au courant des projets et mon père restait loin de ce genre d'attaques. Il était plus dans la parlote et préférait parler que d'attaquer... Je ne comprendrais jamais pourquoi il refusait sans cesse cette place de Conseiller qui lui irait pourtant si bien. Il pourrait certainement faire changer les choses.

- Je t'apprécie beaucoup Honoka et si... et si j'ai pu accepté que mon cousin et mon père soient de l'Alliance, je peux l'accepter pour toi aussi. Mais je pense que c'est une mauvaise idée... L'Alliance vous force à commettre des meurtres, à briser des familles et je ne comprends pas que tu puisses accepter cela.

Je préférais ne pas savoir ce que Warren faisait en étant de l'Alliance et je savais que mon père préférait rester en dehors des affaires sordides... Néanmoins, je n'avais pas beaucoup d'amis dans cette ville et je ne voulais pas les perdre, alors je ne voulais pas perdre Honoka. Je croisais les doigts et tentais de me calmer, de ne pas prendre cet air si dur mais c'était compliqué de me dérider...

- Je veux juste être sûre que... que tu n'es pas manipulée ou quelque chose comme ça.
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 EmptyDim 12 Juil - 17:58


Je crois que je suis follement amoureuse    .

Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 NLhERKO
. . . .Est-ce qu’au final c’était une bonne idée de lui en parler ? Je n’en sais rien mais je ne voulais pas qu’elle le prenne mal. Après tout c’était une amie et je n’aimais pas avoir des problèmes avec les humains en général. Mais de toute façon c’était un échec n’est-ce pas ? J’avais néanmoins entendu dans les infos que des personnes étaient mortes sur le coup. Donc toute la ville le savait. Tout comme le fait que c’était une attaque de l’Alliance. Mais maintenant elle savait aussi que j’étais l’une des actrice majeure de ce mouvement. Et pourtant ça s’entendait qu’elle n’aimait pas ça. J’étais là à lui faire mes excuses toujours debout… Mais dès que j’avais entendu sa première phrase je m’étais assise à nouveau gardant toujours la tête baissée. Cette pique touchait en plein coeur. Je me fichais de ce qu’ils auraient voulu faire de son corps si nous l’avions eu. Je voulais simplement rendre service. Aider.

Aider et suivre ce que mes parents ont supporté pendant une grande partie de leurs existence.
Je savais ce que ça voulait dire de tuer quelqu’un. D’arracher une vie et de laisser un vide, empli de souvenirs et de pleurs. J’étais la mieux placée pour savoir ce que ça faisait. A quel point cette guerre pouvait être destructrice. Comment du jour au lendemain tout peut basculer et que l’on peut tout perdre. Les larmes continuaient de perler de plus en plus fort. J’avais juste l’impression qu’elle était fermée à la conversation. Pour elle l’Alliance c’était un non et point. Elle se braquait. Lançait piques sur piques. Me faisant comprendre que ce que je faisais c’était mal.

Je venais taper du poing sur la table. assez violemment. Je fis tomber quelques gouttes de ma boisson hors de son contenant. Mon poing me faisait mal et je sentais mes ongles entrer dans ma peau tellement je serrais fortement.

“Je ne suis pas manipulée.”

Je parlais un peu plus fort que d’habitude mais rien d’extravagant non plus. Ou du moins pas assez pour alerter les autres personnes présentes dans le café.

“Je… C’est mon choix. Je dois… Je reste avec eux… Je voulais simplement me rendre utile… Et trouver ceux qui ont pris…”

Rien que d’y penser j’en avais la gorge nouée. J’avais la voix qui s’effaçait à nouveau, petit à petit… Mes parents… Eux qui sont mort assassinés lors d’un affrontement entre allianceux et Telekyn. C’était le jeu et tout le monde savait que le risque était présent. Mais jamais ça ne vous fait aussi mal que quand ça vous touche directement. J’avais mis beaucoup de temps à faire mon deuil et à m’en remettre, mais je crois que ça n’allait pas toujours mieux. J’avais du mal à parler et j’avais des sueurs froides.

“Je dois retrouver ceux… Qui ont tués mes parents… Me venger… Je ne peux pas quitter… Comme ça… Je…”

Je fus prise de nausées d’un coup, je mettais ma main devant ma bouche et je me ruais dans les toilettes du café… Dans ma course j’avais failli me ramasser au sol, j'étais entrée dans les toilettes des femmes et je venais régurgiter tout ce que je pouvais. J’avais eu le réflexe de me tenir les cheveux… Et heureusement… Mais ces odeurs, nauséabondes ne m’aidait pas et je continuais à vomir encore et encore. A tel point que c’en était douloureux. Je l’avais laissée sur place et je ne sais pas si elle m’avait suivi ou non. Mais quand j’étais enfin calmée je m’étais assise là dans un coin en pleurant à chaudes larmes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 EmptyMar 14 Juil - 14:10

 
Je crois que je suis follement amoureuse

J'appréciais beaucoup ma nouvelle amie. Et en soit, je pouvais accepter le fait qu'elle fasse partie de l'Alliance, comme je l'avais accepté pour mon cousin ou pour mon père... Après tout, moi aussi j'en avais fais partie pendant un temps. Je crois simplement que j'étais partie à temps, avant que l'on m'en demande trop... Et je voulais être certaine qu'ils ne lui fassent rien de mal. Je sursautais lorsque Honoka tapa du poing sur la table avant de m'annoncer qu'elle n'était pas manipulée ; je me demandais pourquoi elle s'énervait... Ce n'était pas méchant ce que j'avais demandé...

- Je… C’est mon choix. Je dois… Je reste avec eux… Je voulais simplement me rendre utile… Et trouver ceux qui ont pris…

Je pinçais un peu les lèvres... C'était donc une histoire de vengeance. Ce n'était pas la première qui entrait dans la Famille pour venger un proche et ce ne serait certainement pas la dernière... Elle continuait en me disant qu'il s'agissait de ses parents. Je n'eus même pas le temps de dire quoi que ce soit qu'elle se leva aussitôt pour courir aux toilettes ; je pinçais à nouveau les lèvres en me disant que ce n'était pas vraiment une bonne journée pour le coup... Enfin, disons que je ne m'attendais pas à cette tournure de la conversation.

J'attendis quelques minutes. Je ne savais pas si je devais aller la rejoindre ou lui laisser le temps de digérer cette conversation... Disons qu'elle ne s'était pas très bien passée et peut-être qu'elle ne voudrait plus entendre parler de moi. Je regardais toutes les tables autour de moi, j'avais l'impression d'être jugée par les autres clients. Au bout d'une deux longues minutes, je me levais et me dirigeais vers les toilettes pour femmes ; elle devait être dans une des cabines... Je restais à l'entrée des toilettes pour prendre la parole.

- Honoka, écoute... Ce n'était pas un reproche... Je voulais juste être sûre que tu n'étais pas en danger. Une vraie amie s'inquiète de ce genre de choses... On ne se connait que depuis hier mais je tiens quand même à toi.

Je sais que c'est précipité... Après tout, je ne connais pas grand chose sur elle mais je sentais que l'on pouvait réellement être amie et je n'aimerais pas que quelque chose de mal lui arriver... Mais bon, si elle n'est pas manipulée et qu'elle sait ce qu'elle fait, je n'ai rien à dire. J'ouvris la porte des toilettes, prête à partir.

- Je ne voulais pas te blesser... Juste m'assurer que tout allait bien pour toi... Bref. Je vais payer le serveur et je vais partir, je crois que j'ai fais assez de bêtises pour aujourd'hui.

Je n'avais pas envie de m'imposer à quelqu'un qui n'avait plus envie de voir ma tête ; je soupirais avant de sortir des toilettes pour retourner à ma table. Je pris mon porte-feuille dans ma petite sacoche et sortie le compte exact des boissons que je posais dans une petite soucoupe, je pouvais au moins l'inviter pour me faire pardonner.
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield   Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Je crois que je suis follement amoureuse Pv Feat Adélaïde Chesterfield
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-