La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 344
Date d'inscription : 03/07/2018


Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 EmptyDim 17 Mai - 1:19


I love u

like a love song

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Aller en Amérique était une sorte de pause dans ta vie. Tu as quitté ce pays à tes deux ans, mais depuis ta majorité, tu fais en sorte de retourner dans le Minnesota quand tu le peux. C'est une sorte de vacances, loin de ces histoires de magie et de Famille, qui peuvent se montrer pesante et prenante par moment. Retourner en Amérique va te permettre de souffler un peu, de retrouver une part de liberté que tu as tantôt perdu ici, à Quederla. La liberté qui serait juste de flâner le soir sur une plage sans paraître louche. Car même si tu t'es coupé les cheveux, tu es proportionnellement reconnaissable, y'a qu'à regarder ta jambe mécanique. Heureusement que tu avais eu le réflexe de la masquer, sinon tu aurais eu bien du mal à "t'en sortir". Enfin, là n'était pas le sujet. Tu souriais quand elle parlait du Japon, un pays dont tu ne connais que quelques petits traditions - surtout culinaires grâce à Honoka -, mais tu n'as jamais vu de paysages à proprement parler. Peut-être dans des livres que tu as lu, mais tu n'en as plus vraiment de souvenirs pour le coup.


« C'est vrai qu'il doit y avoir pas mal de sucreries, au vu de ce que tu me rapportes à chaque fois, et ça me fait d'ailleurs plaisir ! Ehh, ça me donne envie de voyager un peu partout... On a tellement de choses à voir ! »


Tellement de choses à voir, tellement de choses à vivre et tellement de choses que tu voudrais dire sans que cela ne traverse la barrière de tes lèvres.  Tout ce qui traversait la barrière de tes lèvre sans difficulté étaient tes questions sur les besoins de la demoiselle pour le voyage. Donc des vêtements et des choses qu'elle veut acheter seule. Bien évidement, cela doit être comme ta mère. Elle doit avoir des choses à acheter qui ne la concerne que elle, et tu respectais cela. Tu n'allais pas la forcer à faire tous ses achats sous ton regard, cela avait un côté malsain que tu n'appréciais point. Tu avais esquissé un léger sourire.


« Uh... Tu n'es pas obligé d'acheter quelque chose pour mes parents... J'pensais te l'avoir dit, mais ça a dû m'échapper; mes parents vivent ici, à Quederla actuellement ! »


Tu ne disais pas no plus à tout le monde qu'ils vivaient ici, car on ne sait jamais pourquoi et comment cette information pourrait être utile et utilisée, et tu ne veux pas les mêler à tes histoires et tes problèmes. Tu penchais la tête... Heu, bah le soucis étant que tu n'avais rien de prévu. C'était une journée où tu te laissais aller au gré du vent. Tu la regardais quelques secondes.


« Prévu ? Il n'y a pas vraiment de programme tu sais, c'est comme ça les journées de repos- Eh, tu as déjà marché au bord de l'eau ? »


Prenant sa main, tu l'avais légèrement tiré, descendant sur les plages - ouiii, du sable avec ta prothèse mécanique - . Bon heureusement, il y avait un espèce de petit ponton, alors tu pouvais marcher dessus sans risquer de mettre un grain de sable dans les rouages de ta jambe factice. Tu souriais, arrivant au bord de l'eau, avec Honoka. Tu avais lâché sa main, te baissant pour toucher d'une main l'eau. Bon, c'était froid, mais c'était agréable.

« C'est la première fois que je viens ici et que je ne suis pas seul... C'est vraiment pas désagréable, merci d'avoir accepté Honoka, vraiment... »
I want you to know that I... ♪


▬ I think in #darkcyan

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 180
Date d'inscription : 21/02/2020


Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 EmptyLun 18 Mai - 1:13


Une journée sans tracas (Normalement)••    .

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 NLhERKO
. . . .Il avait l’air vraiment intéressé par mon pays d’origine. Bien que nous ayons des paysages assez bucolique et reposant et une culture vraiment éparse et différente de ce que l’on peut trouver dans ce côté du monde, comprenant des croyances spirituelles à la pellen et des façon de cuisiner différentes, nous n’avions pas grand chose pour nous. La philosophie de vie différente ? Les gens étaient tous bienveillant peut-être ? Même dans les plus grandes villes. Ce qui contrastait beaucoup avec la froideur émotionnelle de Quederla. C’est comme si ici les gens avaient tous peur les uns des autres. C’était un peu une atmosphère oppressante mais que voulez vous. C’est ça de vivre dans une ville en pleine guerre. Même si la vie continue comme si rien n’était nous ne sommes pas à l’abri. Chaque jour mettre le pied dehors peut-être dangereux. Mais bon c’était un bon choix de venir ici. Je crois.

Il n’avait pas vraiment prévu quoi que ce soit en fait. Il voulait simplement me voir ? Et me faire oublier tout ce qu’il s’était passé auparavant. C’est vrai que nous avions connu des jours meilleurs auparavant. Bien avant mon retour à Quederla. Je me souviens encore quand il s’improvisait professeur venant m’expliquer comment maîtriser mon élément. Ce n’était pas une chose facile au tout début et j’avais de la peine à ne serait-ce que créer un pauvre cure dent. La plupart des choses que je peux créer à ce jour, c’est grâce à lui. Est-ce que je peux dire que c’est en partie lui qui m’avait apprit à me défendre. Et pourtant j’avais échoué la dernière fois lors de cette attaque. Je devrais passer un peu plus de temps à m’entrainer je pense.

Il ne lui fallut pas longtemps pour me proposer d’aller marcher près de l’eau. Je ne sais pas si c’était une bonne idée pour lui avec sa jambe factice. Le sable pouvait entrer et bloquer ses engrenages. Je n’imagine pas à quel point ce serait douloureux pour lui s’il se retrouvait avec une jambe non fonctionnelle alors qu’il n’a aucun outil sur lui pour s’en occuper. De plus au vu de son statut de fugitif je n’imagine même pas si des passants voient cet homme enlever sa jambe. Il en faut peux pour qu’il soit reconnu et vite avoir la moitié de la ville à ses trousses. Mais… Il avait vraiment l’air d’avoir envie de le faire. Je n’avais donc aucune raison de refuser.

“Non. Jamais. Mais si tu le souhaites pourquoi pas.”

Il venait délicatement prendre main et nous marchions proche de l’eau sur un petit ponton. C’était un peu bizarre et le vent soufflait très fort. Il n’y avait aucune végétation proche de nous. Juste une étendue pleine de sable et la mer qui venait s’écraser sur les plages ramenant et enlevant du sable à chaque aller-retour. C’était vraiment un cadre si romantique. Mais il y avait une certaine distance entre nous c’était un peu dérangeant. Je venais me rapprocher un peu de lui. Hésitante. Mais je sursautais de peur lorsqu’il venait à nouveau prendre la parole. J’avais peur. Qu’il n’aime pas ça et que ça le dérange. Je venais alors m’éloigner d’un coup. Même si finalement… C’était simplement pour me remercier d’être venu ici avec lui.

“E-Evidemment. Le plaisir est tout à moi.”

Quelle idiote encore.
Idiote c’est tout ce que je suis. Je n’ai qu'à le lui dire et dans le meilleurs des cas tout se passe bien et tout va bien. Dans le pire des cas je me trompais juste et ce n’était que… Je ne préfère pas m’imaginer ce cas de figure. C’est bien trop triste pour moi je crois comme fin.
Alors que j’étais perdue dans mes pensée je n’avais pas fais attention mais nous étions arrivé à la fin du ponton. Mais je ne m’étais pas arrêtée. J’allais mettre un pied dans le vide et tomber dans l’eau. Mais je me rattrapais vite en venant m’appuyer sur lui. J’étais maintenant face à lui ayant eu une petite frayeur. Je restais silencieuse. Je le regardais encore une fois. Je ne comprenais pas ce que j’aimais chez lui. Il était simple, parfois étrange. Mais c’était lui et personne d’autre. Je ne pouvais tenir une tension pareille. Je baissais mon regard qui venait se poser sur ses lèvres. Encore une fois le temps semblait s’être arrêté. Je ne pouvais me détacher des ses muqueuses. Elles étaient si attirantes. Sans m’en rendre compte je m’étais mise sur la pointe de pieds et je fermais les yeux, approchant mes lèvres des siennes pour venir l’embrasser. Mes mouvements étaient instinctifs. Ce n’est plus moi qui décidait mais mon corps faisait tout à ma place. Ma main toujours imbriquée dans la sienne. Tous mes sens allaient exploser. Je fus par la même occasion, emplie d’une immense joie pendant ce baiser qui dura bien quelques instants. Et pourtant le temps qui venait de passer semblait comme une fraction de seconde. J’en voulais plus. Plus encore plus. Mais je retournais vite à la réalité et je me rendais compte de ce que je venais de faire. Tout de suite j’étais devenue rouge pivoine. Je venais m’éloigner un peu de lui lui lâchant la main. Et je lui tournais le dos.

“Salées. Elles sont salées.”

Quoi donc ? Le goût de ses lèvres. Probablement l’air et le vent venait déposer une légère couche de sel sur nos peaux. Je ne m’en rendais pas compte mais pour le coup je ne pouvais m’empêcher de sourire. C’est donc ça ? Être amoureuse.

“Désolée. Ce n’était pas approprié. J’ai…Je vais...”

La fuite. C’est la seule solution. J’allais me mettre en direction pour partir et fuir cette situation plus que tendue. Mais… Est-ce que c’était vraiment ce que je voulais au fond ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 344
Date d'inscription : 03/07/2018


Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 EmptyLun 18 Mai - 4:35


I love u

like a love song

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Marcher sur la plage. Un hobby presque secret, car tu n'en parles pas à tout le monde, voir même à personne. Bien au contraire. Pour preuve, tu n'as jamais dit à qui que ce soit que tu étais fasciné par l'étendue de l'eau. Tu étais fasciné par le presque goût salé que tu pouvais sentir après une soirée à flâner sur la plage. Tu étais fasciné par tous les mystères des océans. Bref, les eaux, cette presque peinture naturelle, dotée de plusieurs teintes de bleu, était un lieu paisible, un lieu où tes peines mais aussi tes joies étaient noyées sans jamais être secourues ou retrouvées. Et c'était certainement mieux ainsi. Tu souriais à sa phrase après l'avoir remercié. On dirait tellement qu'elle prenait ça pour une normalité, d'accepter. C'en était adorable.


Tu t'étais relevé, mais la demoiselle avait failli tomber, mais elle s'était rattrapée à toi. Un étrange sentiment t'envahissait tandis que tu contemplais sans honte ses magnifiques yeux bicolores. Un de saphir, un d'émeraude. Le temps semblait s'arrêter...


Et il s'était réellement arrêté. 
Quand, sur ses pointes de pieds, 
elle venait déposer ses lèvres sur les tiennes.


Tu connais ce sentiment, ce n'est pas la première fois qu'elle t'embrasse. Mais ici, c'était différent. C'était... Agréable. Tu fus surpris, certes. Personne ne pouvait rester insensible en sachant que la jeune femme était quelqu'un de peu tactile. Alors t'embrasser, de la sorte ? C'en était étonnant, mais vraiment pas désagréable. Tu t'étais mis à sourire contre ses lèvres. Un instant hors du temps, un souvenir, gravé sous les vagues. Quand elle s'était séparée de toi, toute cette chaleur... Elle avait disparu. Rouvrant les yeux, tu la regardais, quand elle commentait tes lèvres. Tu regardais son sourire, tout se bousculait dans ta tête.


Alors qu'elle te tournait les talons...
D'un geste, tu lui rattrapais le poignet,
sans force, juste...
Juste cette phrase...
juste ces mots...



« Stay... With me.» 



Juste... Reste avec moi s'il te plait. 

Tu la regardais, les joues rouges. Tu l'empêchais de partir, tu ne veux pas qu'elle parte. Mais ces mots sont si durs à prononcer, si dur à... Extirper de tes putain de pensées. Tu la tirais doucement vers toi, une main s'était levée, délicatement, pour ainsi la poser sur la joue de la demoiselle. Tu ne contrôles rien, ce n'est pas toi, ce n'est pas toi, ce n'est pas toi, ce n'est pas toi... Si c'est toi, c'est carrément toi, c'est complètement toi. 




« Honoka ne... »


Tu te penchais doucement.


« ... Ne part pas loin de moi s'il te plaît... »


Tu avais apposé tes lèvre sur les siennes de nouveau, posant tes deux mains sur ses deux jours, les caressant tandis que... Tu profitais juste de l'instant. Les vagues dansant derrière vous. L'air marin dansait, le vent caressait vos cheveux... La danse de la mer chantonnait avec vous cette douce mélodie de l'Amour.
I want you to know that I... ♪


▬ I think in #darkcyan

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 180
Date d'inscription : 21/02/2020


Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 EmptyMer 20 Mai - 21:29


Une journée sans tracas (Normalement)••    .

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 NLhERKO
. . . .
J’étais déjà au bord des larmes auparavant. Je ne sais pas vraiment ce qui m'avait pris de faire ça. J’étais juste prise d’une simple impulsion. Je ne sais pas. Il fallait que je le fasse à ce moment là et pas à un autre. L’instant était… Magique. C’est le mot. Je crois aussi que cela faisait déjà un moment que je me retenais de le faire. Depuis quand exactement je ne pourrais dire mais je pense que c’était comme une de ces envies de fraises. Cette envie d’avoir leurs goûts sucré et acidulé en bouche alors que ce n’est pas encore la saison pour en avoir. Si l’on pouvait trouver un moyen d’en avoir immédiatement on ferait tout pour. Mais en y réfléchissant un peu plus je ne sais pas si c’était la meilleure des idées. Est-ce que c’est ce qu’il voulait lui ? Je ne sais pas vraiment. J’avais encore des images de ce baiser plein la tête. J’avais senti un léger sourire de sa part pendant celui-ci. Et le simple fait qu’il n'avait pas l’air de me repousser. Argh. Reprends-toi Honoka. Ce n’est pas le moment de pleurer.

Alors que je me tournais pour m’en aller je sentais qu’il venait me prendre le poignet. Ce n’était pas très violent bien que je fus un peu surprise. Je n’avais d’autre choix que de me retourner vers lui. Je le regardais. Il était rouge comme une tomate mûre. Je le voyais rester pensif, et hésitant. C’était une vue étrange. D’habitude il est plutôt sûr de lui mais la… C’était tout le contraire. C’est comme s’il marchait sur des oeufs en essayant de ne pas les casser. Il durcissait son emprise sur moi et je me sentais comme tirée vers lui. Puis je le voyais lever sa main. Ca y est c’était une gifle. Je venais fermer les yeux et me préparer au pire en rentrant mon cou dans mes épaules. J’ai bien senti sa main sur ma joue. Mais c’était quelque chose de doux. Je sentais la chaleur de sa main toucher ma peau. J’ouvrais à nouveau les yeux et je le voyais se rapprocher de moi lentement en murmurant ces mots.

“Ne part pas loin de moi s’il te plait”

Ces mots résonnaient en moi. Ce n’était pas la première fois qu’il me le disait mais la. Je ne sais pas c’était différent, c’était beaucoup plus fort. Ou alors c’était peut-être à cause de ce qu’il a fait juste après.
Il venait m’embrasser à nouveau. Je ne pouvais pas me retenir de laisser échapper quelques larmes, alors même que je sentais ses lèvres contre les miennes à nouveau. Elles avaient toujours ce petit goût salé à cause de l’eau de mer. Mais j’avais un arrière goût sucré en bouche. Un mélange assez étrange mais pas mauvais. Je venais coller mon corps au sien venant l’entourer de mes bras. Il était beaucoup plus grand que moi mais c’était plus facile pour moi je n’étais plus sur la pointe des pieds et je venais apprécier ce baiser qui ne voulait plus s’arrêter. Je n’avais pas envie de le lâcher. Je voulais que cet instant dure une éternité.

Mais il fallait bien qu’il s’arrête un jour, comme une vie qui s’éteint. Je sentais sa respiration. Mais je ne peux que le comprendre c’était probablement la même pour moi. J’ouvrais mes yeux larmoyant, fermés pendant tout ce temps. Ne le quittant pas du regard un seul instant. Ayant un léger air sérieux.

“Je ne compte pas partir. ”

Ce qui était vrai. Je n’avais pas spécialement envie de le quitter et ce malgré tout ce qui lui arrive en ce moment. Je sais déjà qu’être avec lui est un facteur de danger mais j’avais envie de courir le risque. Après tout il en valait la peine. Il en avait tellement fait pour moi qu’il avait réussi à me voler mon coeur par la même occasion. Mais j’étais toujours pleine de questionnements en tout genre. Je venais secouer la tête comme à mon habitude quand ça n’allait pas.

“Mais… Est que c’est une bonne idée ? Et puis je ne sais pas. Et c’était. Tu es sur ? C’est dangereux. Je ne suis pas. Je. Et comment on.. Et tu…”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 344
Date d'inscription : 03/07/2018


Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 EmptyJeu 21 Mai - 11:17


I love u

like a love song

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Le soleil qui caresse vos peaux, la mer qui jouait de sa douce mélodie, les vagues qui explosaient sur les plages comme un concert... Le sable doré et chaud qui ramène un peu plus de chaleur et juste... Elle. Elle était tout pour toi, mais certainement que tu avais du mal à t'en rendre compte. Tu avais du mal à te le dire à toi-même, que tu l'aimes. Que cette femme n'est pas juste une personne que tu oublieras d'ici quelques mois. Non, cette femme est bien plus chère à ton cœur, à ta tête, à tout. Tu voulais l'avoir auprès de toi, tout le temps. Tu voulais lui promettre de la protéger, quoi qu'il t'en coûte. La protéger de ta vie si nécessaire. Te mettre en danger pour la sauver si il le faut. Tout cela, toutes ces promesses... Malgré que tu sois certains de pouvoir les tenir, malgré que tu sois sûr que tu en serais apte, ces promesses ne traversent aucunement la barrière de tes lèvres. Tu aimerais lui dire, mais tu bloques. Dès que tu veux parler de toi, de tes sentiments, de tes envies, tout se ferment, tout se bloquent. Tu es un excellent menteur, un parfait manipulateur, mais en face d'elle, tous ces masques tombent. Tu n'arrives pas à mentir, et l'idée de la manipuler te donne des nausées. C'est bien la seule personne qui te fait ça... Ce n'est pas désagréable.


Mais même si tu te rends compte de tout ça, tout cet univers reste un mystère. Sauras-tu l'aimer ? Sauras-tu la protéger ? Seras-tu être là pour elle ? Seras-tu apte à tenir et garder son cœur entres tes mains qui ont tuées ? Tout s'emmêle. Toutes ces pensées, toutes ces interrogations, elles dansent au rythme des vagues tandis que tes lèvres étaient déposées contre les siennes. Les yeux fermés, ses bras t'entourant tandis que tu la serrais doucement contre toi. Ce sourire sur tes lèvres, c'était bien la première fois que tu en esquissais un de cette envergure. Tu étais tout simplement... Heureux. Heureux de cet instant, heureux de la sentir contre toi. Heureux de vivre. Heureux de te dire que tu allais peut-être trouver une raison plus grande de donner de ta personne, d'être là pour quelqu'un. Quand vous aviez cessé, tu avais ouvert tes yeux, voyant que les siens étaient humidifiés par des larmes. Toi aussi, tes yeux s'étaient humidifiés, mais tu ne l'avais pas remarqué. Pleurer, c'était une chose rare pour toi, si rare, que tu ne le remarquais pas quand tes yeux pleuraient.


Tu la laissais parler, s'exprimer. Une voix emplie de doute. Tu esquissais un léger sourire, caressant de tes pouces ses joues, puis ses yeux, pour faire disparaître ses larmes. Puis dans un silence comblé par les vagues, tu t'étais doucement agenouillé, la tête haute, prenant ses douces mains dans les tiennes. Tu les serrais, donnant une pression sur ces dernières pour signer que jamais tu ne les lâcheras. Jamais, au grand jamais tu ne voudras oublier leur douceur. Tes mains tremblent un peu, et ta prothèse grince légèrement. Ta position ne lui plaisant peut-être pas trop. Mais tu ignorais ces grincements. Car tout ce qui comptait actuellement, c'était Elle.


« Je sais que c'est dangereux... E-Et je ne veux pas te mettre en danger. Non... Ce serait un cauchemar si tu venais à être en danger à cause de moi, je ne me le pardonnerai pas... »


Tu claquais de la langue, te trouvant con sur l'instant. Comment pouvais-tu songer à l'aimer et à la protéger alors que tu es une sorte de fugitif à cause d'un fiasco. Tu baissais les yeux, toujours agenouillé. Quelques larmes perlaient sur tes joues. Tu ne sais pas quoi faire. Tu n'es plus aussi sûr, tu n'es plus aussi certain de ce que tu pensais ou de ce que tu voulais. Délicatement, tu avais posé ta tête contre elle, sur son ventre, tenant toujours ses douces mains, malgré que les tiennes se soient mise à trembler légèrement. Tu fermais les yeux, des yeux qui laissaient couler une pluie salée. Celle de tes larmes.


« But... I love you... »


Tu veux partir. Loin. Partir et ne jamais revenir, fuir tous ces soucis, fuir tous ces problèmes. Fuir... Juste... Juste que l'on t'oublie, que tu ne sois pas une source de problèmes pour ceux que tu aimes. Une source de problème pour ceux qui te sont chers... Tu- Tu en as juste marre de tout ça. Tu es fatigué. Si.. Fatigué. Tu avais levé ton regard humide, encore et toujours agenouillé, ta prothèse grince, mais tu veux juste l'Admirer. L'Admirer sans être perturbé.


« Tu m'es si chère Honoka... Je tiens tellement à toi... Tu es la seule femme qui me rends si... Si... happy. J'ai si peur que tu sois en danger,  si peur de te perdre... peur de tout... »
I want you to know that I... ♪


▬ I think in #darkcyan

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 180
Date d'inscription : 21/02/2020


Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 EmptyVen 22 Mai - 13:12


Une journée sans tracas (Normalement)••    .

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 NLhERKO
. . . .
Je tournais les yeux dans tous les sens et je dois avouer que malgré le stress que j’accumulais à l’instant il était assez vite calmé par le paysage environnant vacancier et chaleureux. Malgré le fait que ce soit un endroit très lumineux à mon goût. Mais c’était bien trop tranquille. Mes vêtements volaient beaucoup au vent. J’avais aujourd’hui une robe longue avec des collants. Ce n’était peut-être pas la meilleure idée de venir ici habillée comme ça. Mais je ne pouvais pas lui refuser son offre. Bien qu’actuellement ma seule peur c’est que celle-ci soit prise par une rafale de vent et se relève totalement à sa vue. Ce serait si… Embarassant.

Il venait s’agenouiller sur le ponton, gardant mes mains dans les siennes alors que j’étais encore stressée pour diverses raisons. Je profitais de ce léger moment un peu plus calme pour le regarder droit dans les yeux. Ils étaient aussi larmoyant que les miens je crois. Est-ce que finalement… Je ne le laissais pas indifférente ?

Je savais que c’était dangereux de rester avec lui. Mais je m’en fichais de ça j’étais prête à courir tous les risques pour lui. Prête à le protéger du mieux que je pourrais. Cela fait longtemps que je n’avais pas pensé ça d’une personne, mais, je n’ai pas envie de le perdre non plus. Il est actuellement mon tout. Sans lui ma vie redeviendrait fade et si… Vide. Je n’imagine pas la pression que c’était pour lui. Il avait l’air autant inquiété que moi à cause du fait qu’il soit en danger de vie ou de mort actuellement. Mais. Il n’avait pas à se faire du soucis pour moi. S’il doit m’arriver quelque chose à cause de notre relation j’en assumerais pleinement les conséquences.

Il venait poser sa tête sur mon ventre. Comme si j’étais une femme enceinte et qu’il voulait entendre le bébé que je porte. C’était un peu étrange mais pas vraiment dérangeant. Il tenait mes mains et je le sentais trembler comme une feuille. Il avait l’air si faible dans cet état. Comme si n’importe quel enfant pourrait lui porter un coup fatal. Et j’entendais ces mots. “But… I love you” Mon coeur s’était encore mis dans cette danse folle. Mais c’était différent. Jamais il n’avait pu battre aussi fortement auparavant. J’avais donc raison. C’était… Réciproque. Sur le coup je ne savais pas vraiment quoi répondre. Mais c’était un rêve qui devenait une réalité. J’étais perdue, entre mon incompréhension, mon idiotie et la joie que je ressentais sur cet instant.
Je venais me m’accroupir pour me mettre à sa taille. J’entendais sa prothèse grincer à chacun de ses mouvements il ne devait plus pouvoir tenir longtemps dans cette position. Il lui fallait un peu de repos je pense il ne faudrait pas s’éterniser ici. Je venais délicatement lâcher sa main gauche, et avec ma main disponible je venais prendre sa tête en profitant pour poser un baiser sur son front. Comme un signe pour l’encourager et lui faire comprendre que tout va bien se passer, qu’il n’avait pas à s’inquiéter plus qu’il ne l’est déjà. Et je venais marmonner quelque chose en japonais.

“わたしは、あなたを愛しています”

Il ne pouvait probablement pas comprendre. Mais je venais lui dire que je l’aimais. Pour toujours et je ne pense pas que cela puisse changer dans le futur. Je venais ensuite lui tenir la tête et poser mon front contre le sien. Je sentais une sorte de connexion entre nos coeurs. Comme s’ils battaient à l’unisson l’un pour l’autre. Gardant toujours le même rythme. Toujours synchrones.

“Ca va aller. Je me fiche de la danger. Je ne veux pas te le perdre non plus. Je serais la. Toujours à tes côtés. Comme cet anneau que tu m’as fais. Je ne sais pas comment mais. L’amour que j’ai pour toi trouvera un chemin”

Je venais bouger, venant essuyer ses larmes et venant timidement poser sa tête contre ma poitrine.

“Ecoutes. C’est.. Tout le temps ça, avec toi, je ne peux rien y faire. C’est de ta faute”

Disais-je sur un ton légèrement moqueur. Restant contre lui comme ça pendant un moment. Avant de me rappeler qu’il ne devait probablement pas être à l’aise comme ça. Je me relevais alors venant l’aider à se remettre debout lui aussi.

“Et si on allait autre part ? Pour… Ce doit être fatiguant pour toi. Sauf… Si tu veux rester ici”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 344
Date d'inscription : 03/07/2018


Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 EmptyVen 22 Mai - 18:25


I love u

like a love song

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Je t'aime, 
I love you, 
Ti amo, 
Я люблю тебя,


Tant de versions, tant de mots pour un sentiment. Celui de l'amour. Un sentiment si inconnu pour toi, un sentiment que tu n'as jamais connu. Alors oui, tu aimes ta mère comme un fils. Tu aimes ta cousine comme un cousin, tu aimes Hoon comme un ami, mais tu n'as jamais aimé quelqu'un comme un crush, une femme que tu aimes plus que tout. Cela te faisait un peu peur, mais ce n'est pas quelque chose d'inné, tu sais que tu sauras comment cela se passe avec le temps. Pourvu qu'elle ne te repousse pas. Car tu n'avais pas réfléchi sur tes gestes, guidé par la peur et l'anxiété, tu laisses tes sentiments s'exprimer. Ta tête contre son ventre, tes yeux embués et fermés, tu cherchais un certain réconfort contre elle. Tu sentais sa chaleur, son odeur, juste sa présence, qui t'était si importante. Si belle, tu tenais tellement à elle. Alors pourquoi pleures-tu ? C'était censé être un moment heureux, non ? Alors pourquoi le gâcher avec de telles larmes ? Tu avais besoin d'extérioriser, et il n'y avait que à ses côtés que tu arrivais à être honnête avec toi-même.


Elle s'était abaissée à ta hauteur. Elle avait posé une main sur ta tête avant d'embrasser ton front. Des gestes si doux, qui avait calmé tes larmes. Tu la regardais dans les yeux, ce regard de deux couleurs que tu aimais admirer, que tu aimais complimenter. Tu avais esquissé un doux sourire, avant qu'elle ne prononce des mots. Des mots que tu reconnaissais, mais que tu ne comprenais pas. Tu comprenais le fait qu'elle t'avait parlé en japonais, sans comprendre ce qu'elle avait dit concrètement. Mais l'entendre parler dans sa langue natale lui donnait encore plus de charme. Tu voulais lui répondre, mais rien ne traversait la barrière de tes lèvres. Elle avait posé son front contre le sien et une joie t'envahissait. Tu ne sentais même plus ta prothèse. Tu la sentais juste elle. Tu avais fermé les yeux, te mettant à doucement frotter ton nez contre le sien. Toujours ce sourire aux lèvres, toujours cette joie intense sur ton visage, légèrement rosé. Ses mots étaient tout aussi doux que l'instant, te plongeant dans un bonheur sans nom.


« Je serais toujours là pour toi, je t'en fais la promesse. Toujours là pour veiller sur toi, toujours là pour te protéger et t'aimer. »


Ce n'étaient pas des mots prononcés à la légère. Tu les pensais. Tu étais sérieux dans ces propos, et cela se confirmait dû à ta voix devenue sérieuse et sans tremblements. Tu continuais de sourire tendrement tandis qu'elle essuyait tes larmes, menant ta tête contre elle. Tu fermais les yeux, presque bercé par sa douce voix, bien qu'elle avait prit un timbre un peu moqueur. Tu souriais en étouffant un petit rire : « Haha... Tu dois avoir l'habitude à force... » Toujours contre elle quelques minutes encore, tu venais te relever tandis qu'elle t'aidait à te remettre debout. Tu la regardais, tout sourire, prenant l'une de ses mains dans la tienne, que tu étais venu embrasser tandis qu'elle posait une question. Il ne faut pas oublier que c'était une sortie improvisée. Alors forcément... Il n'y avait pas de programme. Gardant sa main dans la tienne, que tu étais venu doucement serrer, tes yeux l'admirait avant de te tourner vers la mer et ses vagues mélodieuses.


« Tout dépend ce que tu veux faire, je te suivrais. Si tu veux rentrer chez-toi, pour te reposer, car tu as quand même une journée de boulot dans les pattes, je t'accompagnerai. Tant que je suis avec toi, on peut aller n'importe où ! Ou sinon... Je peux t'offrir une glace. Il y a un glacier sur le bord de la plage, mon préféré ! »


Te tournant de nouveau vers la jeune femme, tu esquissais ce sourire si heureux que peu de personnes n'avait pu voir. Tu avais apposé ta main libre sur sa joue, n'osant pas non plus faire trop de gestes affectifs, mais l'attention était là.


« Comme je l'ai dit; cette journée t'est dédiée. »
I want you to know that I... ♪


▬ I think in #darkcyan

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 180
Date d'inscription : 21/02/2020


Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 EmptySam 23 Mai - 15:17


Une journée sans tracas (Normalement)••    .

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 NLhERKO
. . . .

Pourquoi je l’aimais ? Il n’y avait pas de raisons à proprement parler. Je n’étais pas vraiment une personne très portée sur les sentiments et les émotions, hormis mes peurs et mon anxiété chronique. Mais juste. Lui. C’était lui. Warren Emerson. Un homme que j’avais rencontré peu après mon arrivée dans l’Alliance. Il m’avait approché car il avait appris que j’étais devenue une Elementis du même type que lui. Au tout début nous n’avions qu’une relation de professeur et élève. Et tout a évolué au fil des années. Pour en arriver où nous en sommes actuellement. J’avais cette peur constante. De ne pas lui plaire. Qu’il avait mieux à voir ailleurs. J’avais même cru pendant un moment qu’il avait eu une aventure avec sa cousine. Adélaïde. Mais non. Je m’étais simplement trompée. Tout ça n’était qu’un malentendu. A y repenser. Depuis quand je me suis rendue compte que je l’aimais ? Je n’en sais rien. Juste je sais que c’est la et qu’il est ma seule source de joie et de plaisir dans ma vie à l’heure actuelle. Je ne veux pas le perdre. Je ne veux pas te perdre. Si seulement tu pouvais lire dans mes pensées et comprendre ne serait-ce à quel point je t’aime et tu comptes pour moi.

Il n’avait pas à me promettre de me protéger. Mais c’était un de ses côtés qui ressortait déjà souvent autour de moi je crois. Il prenait toujours les devants à ma place. Me traitant comme l’un de ces cristaux qu’il pouvait façonner. Mais avec beaucoup plus de délicatesse qu’à l’accoutumée. Je devrais en faire de même pour lui. Ou alors peut-être que je le faisais déjà sans m’en rendre compte.

Je ne répondais pas non plus à sa petite blague. J’étais retournée à ce silence de plomb que j’avais toujours. Je m’étais calmée depuis. Un peu comme le vent et la mer qui se sont un peu adoucis depuis quelques instants. Un peu comme si même dame nature s’immiscait dans nos pensée et nos sentiments.

Je n’étais pas vraiment fatiguée et je voulais continuer un peu à sortir avec lui. J’avais encore du temps. Beaucoup de temps. Que je pouvais lui consacrer totalement. A lui et lui seul. Je n’avais pas envie de voir qui que ce soit d’autre.
Bien que j’ai envie de voir certaines personnes pour leurs annoncer. En y réfléchissant un peu ce n’était pas ça faire des potins entre filles ce que je voulais faire ? Un concept que je ne comprenais pas non plus. Mais je voulais simplement afficher et montrer aux personne autour de moi que malgré tout j’étais heureuse. Mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée; c’est un fugitif après tout et si jamais certaines personnes mal intentionnée apprenaient notre relation je ne pourrais que mentir. Mais Dieu sait à quel point mentir n’est pas l’un de mes points forts.

Il me parlait de ce que l’on pouvait faire en cette magnifique journée. J’avais bien envie de prendre une glace pourquoi pas après tout. Je sentais sa main chaude se poser sur ma joue. Elle était réconfortante, mais je dois avouer que je n’étais toujours pas habituée à ces rapprochements physiques et nous en avions probablement un peu trop fait aujourd’hui.

“Une glace. Mais. J’offre. Et j’insiste.”

Il en faisait déjà trop. Entre Le voyage en Amérique et… Ce qu’il vient de se passer il s’offrait un peu trop à moi récemment. Et je me sentais encore un peu redevable de l’épisode du bar.

“J’-in-insiste”

Je le fuyais du regard. Tournant la tête. Je sentais toujours sa main ici. C’était… Perturbant. Je savais qu’il y avait peu de chance qu’il accepte. Il était comme ça à vouloir toujours s’occuper de tout et tout payer. Mais je voulais vraiment le faire. Quitte à passer les commandes moi même. Je n’y crois pas moi-même c’est quelque chose que je ne pensais pas possible avant mais avec lui je crois que tout est possible. Mais… Sa main… Encore la. Je venais la prendre doucement… Et je la déposais à côté de son bras.

“Je… Désolée je ne peux pas. C’est… tôt trop.”

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 344
Date d'inscription : 03/07/2018


Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 EmptyDim 24 Mai - 11:56


I love u

like a love song

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Warren Emerson n'a jamais été un homme porté sur les sentiments humains et les émotions naturelles. Tu les as toujours fui dans l'espoir qu'elles ne te rattrapent pas. Que tu puisses vivre sans y être confronté. La chose pénible par rapport à ça était que l'on ne peut pas se fuir soi-même. Personne ne peut se fuir soi-même. Ce n'est qu'une légende, car on est toujours confronté à notre personne, à notre fort intérieur. Et tu le remarques bien trop tard, car tes sentiments se retournent contre toi en pleine face sans que tu ne puisses y remédier. Tout se prendre en pleine tête d'un coup te fait stresser. Te fait presque peur. Ta mère t'a pourtant dit de faire attention à ce que tu ferais, pour ne pas regretter tes gestes et pensées, et pourtant, tu t'obstines à en faire qu'à ta tête. Tu t'obstines à t'enfoncer dans tes conneries, sans penser qu'un jour, tu regretterais. Ici, tu regrettes de ne pas avoir parlé plus tôt à la jeune femme. Ou au contraire, de lui avoir dit certaines choses et pas d'autres. D'avoir fait ça, mais certainement pas ceci... Tous ces petits regrets, tout cela te rendait faible, mentalement faible. Warren Emerson connaît enfin ce que le “ regret ” procure aux hommes.


Ces gestes affectifs, tu les fais sans réfléchir. C'est ta main qui vient se déposer sur la joue de la jeune femme sans que tu ne lui en donnes l'ordre. Toi, tu es juste conscient de ton sourire. Ce sourire honnête, ce sourire qui reflète ta joie. Il s'était agrandi quand elle acceptait de passer le restant de la journée avec toi. Bien que tu n'étais pas trop pour le fait qu'elle paye, elle insistait, et tu ne veux pas aller contre sa volonté. Alors tu avais accepté - pour cette fois-ci -, qu'elle offre. Tu ne sais pas d'où vient cette manie de vouloir tout payer. Alors que tu sais que tu ne roules pas spécialement sur l'or. Mais c'était comme ça, un tic que tu avais cependant hérité de ton père. Ta mère te racontait souvent que dans les débuts de leur relation, il payait tout. Quand elle était enceinte de toi, ton père prenait les devants pour absolument tout payer, que ce soit le nécessaire pour toi et toutes les petites choses du quotidien. Peut-être était-ce une mauvaise habitude dont tu avais hérité, mais tu n'arrivais pas à faire autrement. C'était comme ancré dans tes gênes, mais tu feras un effort. Tu ne veux pas qu'Honoka se sente mal à cause de toi qui prends trop les devants.


Comme ce geste, cette main sur sa joue, qu'elle avait doucement retiré. Ton sourire ne s'était pas totalement effacé, mais dans ta tête, un doute prenait toute la place. Tu faisais encore quelque chose de mal ? C'était indécent de faire ça ? Tu l'as vexée ? Tant de questions qui ne traversent pas la barrière de tes lèvres, mais tu fais mine de rien. Te contentant de passer une main sur ta nuque, les joues rouges.


« O-Oui, pardon. Hmm, aller, j'accepte ton offre. »


Dis-tu d'un sourire, avant de partir avec elle vers le stand de ce fameux glacier. Les joues toujours rouges et ce regard fuyant dissimulé derrière tes lunettes trahissaient beaucoup de tes sentiments. Arrivant vers le stand, tu te penchais vers la pancarte.


« Tu as un parfum préféré ? Personnellement c'est au café, ou au chocolat... Les deux sont un parfum exquis. J'vais prendre au café ! »
I want you to know that I... ♪


▬ I think in #darkcyan

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 180
Date d'inscription : 21/02/2020


Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 EmptyDim 24 Mai - 13:55


Une journée sans tracas (Normalement)••    .

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 NLhERKO
. . . .Ce n’était pas que je ne voulais pas mais plutôt que je ne pouvais pas. Je n’avais jamais été dans une relation avec quelqu’un aussi proche auparavant… Et c’était assez étrange à vivre.C’était plaisant mais je ne pouvais pas me soustraire cette gêne que je continuais à ressentir encore. Même après lui rendre sa main doucement. C’était peut être un peu mesquin de ma part après ce que nous venions de faire mais… Je ne sais pas. Je ne pouvais pas en faire plus… Enfin si je pouvais… Mais je ne sais pas vraiment. C’est… Il avait l’air d’avoir envie de continuer à me toucher. Me serrer contre lui. Je ne l’avais jamais connu aussi proche que ça. Bien que ça ait commencé un peu récemment. Parfois par ma faute. Mais souvent mes instinct étaient chamboulés. Et, je… Je…


“Ne… T’excuses pas c’... C’est moi… Je… pas avoir l’habitude. Ne le prends pas mal...”

Je n’aurais pas dû faire ça il y a comme une gêne maintenant. Il gardait ce magnifique sourire qui fait chavirer mon coeur encore et encore. Mais une distance s’installait. Nous ne nous tenions même plus les mains. Les miennes étaient occupées à tenir mon sac. C’était de ma faute. Il fallait que je fasse des effort. Nous étions restés en silence durant le trajet. Peut être que je devrais lui prendre… Sa main. Je tendais ma main venant le regarder mais je remarquais très vite qu’il regardait ailleurs et plus j’essayais d’avancer ma main plus elles tremblaient de peur. Finalement je faisais marche arrière et je revenais saisir mon sac à main. Je suis vraiment une gourde.

Nous arrivions devant le glacier. Heureusement pour nous il n’y avait pas grand monde. Après tout il faisait chaud. Mais pas assez pour qu’une glace soit vraiment rafraichissant. C’était un peu un caprice de gourmandise d’en prendre une maintenant. Mais comme j’étais avec lui et qu’il me le proposait j’allais en prendre une avec joie. Et aussi comme je le dis toujours un peu de sucre quand l’on est un peu perdus ou dans l’incompréhension ça fait toujours du bien. J’avais une mine assez triste au delà de mon manque expression et j’étais perdue dans mes pensée. Encore. Je crois qu’il m’avait parlé de parfums de glaces. Café ou chocolat. Je. Il avait l’air de vouloir en prendre au café. Je n’aimais pas vraiment la glace au chocolat contrairement au chocolat tout court. Je les trouvais pas assez sucrée à mon goût.

“Je… N’ai pas de préféré. Peut-être que je…”

Il y avait vraiment une multitude de choix, même des saveurs que je n’aurai jamais pu imaginer. C’était étonnant. Il y en avait même avec des fruits qui ne sont pas de saisons. Mais je dois avouer une chose j’en voulais une aussi au café, mais ce n’était probablement pas la meilleure chose à prendre vu qu’il en avait déjà pris. Hum… Le choix est difficile mais il est fait. Je me dirigeais alors vers la petite échoppe et je venais commander directement, avec un peu de mal je dois avouer buttant un peu sur mes mots.

“B-B-Bonjour je… Voudrais de la.. glace. La plus… Grosse parfum café et… Une moyenne… au… thé… Vert… S’il..V-vo-vous plait.”

C’était rien pour la plupart des gens vivant dans ce monde mais cela me demandait un effort sur-humain. Je tremblais comme une feuille et j’avais même du mal à trouver mon porte-monnaie dans mon sac. Je n’avais pas l’habitude de commander des choses et encore moins des glaces. Ce n’était pas vraiment quelque chose que je faisais souvent. Mettant tout sans dessus dessous. J’arrivais finalement à le trouver et je prenais de quoi le payer. Je voulais vraiment le faire. Je n’imaginais pas à quel point cette action pouvait le mettre mal à l’aise mais je le faisais quand même.

Je venais prendre sa glace et je la lui tendais délicatement. Et une fois qu’il l’avait prise et je prenait la mienne. Il nous fallait un endroit ou nous poser il y avait des bancs pas si loins. Je venais lui proposer d’aller nous mettre la-bas en lui faisant un geste. Une fois assise. A côté de lui mais avec encore une fois une certaine distance je commençais à manger ma glace. Je fus surprise du goût. Mais c’était vraiment bon.
Je me disais que plus tôt nous devions ressembler à un couple mais maintenant… A quoi on ressemble ? Maintenant que j’ai tout foiré.

Je gardais ma glace dans son pot en carton dans mes mains. Et je la regardais avec un air triste.

Je suis une idiote. Non. La reine des idiote.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka   Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une journée sans tracas (Normalement)•• ft. Honoka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-