La ville est en Septembre 2020
Le Deal du moment : -67%
Batterie externe à induction Samsung avec ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez
 

 La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valet de l'Alliance
Niels Egilson

Niels EgilsonValet de l'AllianceMessages : 61
Date d'inscription : 03/05/2020


La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Empty
MessageSujet: La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch)   La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) EmptyLun 11 Mai - 18:35






À
travers la vitre du tramway, Altiel regardait passer les paysages nocturnes de la ville, s'illuminant d'une façon unique au royame de l'obscurité. Les lumières des lampadaires, mêlés à celle de la lune, donnaient aux reliefs de la rue des contours glauques.

Depuis peu, il habitait la vieille ville, et pouvais à nouveau se considérer comme citoyen Quederlien. ''à nouveau'', parce que c'est ici qu'il est né et a grandi. Dans ce quartier même. Ça fais si longtemps, que ces souvenirs semblent émerger comme d'une autre vie.

Altiel fit tinter la clochette pour demander un arrêt, remercia le conducteur qui lui fit un salut silencieux, la main sur la visière de sa casquette irlandaise. Il descendit, et regarda le tram repartir. Un homme tenta de sauter devant ses roues; Un son de klaxon indigné qui fit écho dans l'obscurité, puis un *PAF-ba-bump*, un bref cri, puis plus rien. Le tram disparut au tournant sans s'arrêter. Altiel fixa un instant la silhouette se découpant sur le sol, avant de s'allumer une cigarette. Il exhala une bouffée de fumée en soupirant, puis se détourna pour poursuivre son chemin.

Depuis qu'il avait commencé à travailler de nuit, il avait prit plaisir à ses balades nocturnes, qui étaient calmes, apaisante. Oh, bien sûr, il devait tout de même traverser les zones un peu plus dangereuses de la vieille ville pour revenir chez lui... Ce quartier était connu pour être occupé par les malfrats, les criminels, le marché noir et autres activités illégales. De cela, il ne pouvait contredire. Lui-même, à peine deux semaines auparavant, arpentait ces rues, dans son élément, pour le compte de Mr. Grinberg, pour rapatrier en toute discrétion quelques acquisitions à son nom. Ce quartier, centre névralgique et profitable des affaires de Monsieur, était un endroit qu'Altiel connaissait bien et ne craignait pas. Bien malgré lui, c'était son milieu.

En croisant une minuscule ruelle, il vit deux personnes en haillons en racketter une autre. Il leur accorda à peine un regard. Ce n'était pas ses affaires; lorsqu'ils disparurent de sa périphérie visuelle, il entendit un coup de feu étouffé, puis le son de deux personnes détaller en proférant des insultes salées. Prenant sa dernière bouffée, Altiel jeta sa cigarette, qu'il écrasa du pied, et emboîta le pas à un rat qui détalait, pénétrant dans une autre ruelle à peine éclairée par un lampadaire en mauvais état et achalandé par des insectes nocturnes.

Auparavant, ces murs suintant la suie et ces rues jonchées de déjections l'avaient vu sous un jour différent: d'abord Esclave Grinberg, puis adopté par ses maître parmi les telekyns afin de sauver les apparences sur les raisons de sa présence auprès d'eux, mais toujours sous leurs ordres.  À présent, il traversait ces rues en homme libre, et personne pour lui dire quoi faire.
S'arrêtant un moment sur le bas-côté, les mains dans les poches de son manteau, il regarda le ciel d'encre et murmura pour lui-même, il soupira:

- Jan Grinberg... Que disparaisse ce nom damné, que jamais ne refasse surface...


(c) L Y S / L A E / M A T E N A



Niels = #006699
La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) C96b
Poppylan McLeod

Poppylan McLeodMessages : 72
Date d'inscription : 15/12/2019


La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Empty
MessageSujet: Re: La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch)   La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) EmptyMar 12 Mai - 20:52






D
epuis quelques temps, tu avais repris difficilement le travail dans un bar miteux de la Vieille Ville. Tu avais toujours tes insomnies, mais tu allais tout de même mieux. Tu évitais de toucher quoique ce soit, portant sans arrêt des gants. Pour le service, tu t'en étais acheté des transparents, voulant éviter les questions et les réflexions. Une main aux fesses par-ci, par-là, un rappel à l'ordre de temps en temps, telle est la vie que tu avais décidé de mener au milieu de vieux alcolo dégueulasses. Ce soir là, tu avais été particulièrement énervée par deux clients que tu avais viré du bar. Ils t'avaient insulté, craché dessus, puis finalement étaient partis en proférant une pluie de menaces.

Quand tu terminas ton service à trois heures du matin, tu sortis par la porte de derrière et entamas ta marche jusqu'à ton domicile. Tu n'étais jamais très rassurée de te balader dans ces ruelles sombres en plein milieu de la nuit, surtout cette nuit là car tout semblait étrangement calme.

Tandis que tu ajustais tes gants, tu vis deux silhouettes au bout de la ruelle qui semblaient se rapprocher de toi. Faisant demi-tour, tu tournas dans une autre artère de la Vieille Ville, mais lorsque tu regardas au dessus de ton épaule, les hommes semblaient réellement te suivre et être plus proches qu'auparavant. Tandis que tu fouillais dans ton sac à dos à la recherche du vieux flingue de ton père, l'un d'eux t'agrippa le bras avant de te forcer à te mettre contre le mur de la ruelle. Inquiète, mais en colère lorsque tu reconnus les voix éméchées des hommes que tu avais viré plus tôt, tu sortis de ta main tremblotante l'arme, la pointas sur eux, puis tiras en l'air pour les faire fuir tout en les insultant.

Heureusement, ta manoeuvre eu l'effet escompté puisqu'ils détallèrent comme des lapins en cavale. Soupirant de soulagement et reprenant un instant tes esprits, tu ne traînas pas plus dans cette rue mal famée. A présent, tu ne pouvais t'empêcher de regarder de tout les côtés et, surtout, derrière toi. Enfin, tu arrivas dans la rue de ton immeuble. Cependant, un homme se trouvait tout près de ta résidence et tu décidas de passer à côté de lui à une vitesse éclair. Or, lorsque tu passas près de lui, l'une de ses paroles - ou plutôt un nom - retint ton attention. 'Jan Grinberg'... Tu étais persuadée qu'il t'était familier. Tandis que tu rentras ton immeuble et que tu te retrouvas sur le pas de ta porte, tu compris pourquoi cela te disait tant quelque chose.

La veille, tu avais attendu presque toute la matinée Nemeroff Dreiden. Comme il était de la police, tu t'étais mis en tête qu'il pouvait t'aider dans tes recherches. La dame de l'accueil n'avait pas su te répondre pour savoir quand il reviendrait de patrouille alors, après des heures d'attente, tu t'étais décidé à laisser un papier avec tes coordonnées à l'accueil à l'intention du jeune homme. Et donc, pendant ces une ou deux heures d'attente, tu avais eu tout le loisir de lire et relire les avis de recherche sur l'un des murs du commissariat. Voilà d'où venait le fameux Jan Grinberg le Télékyns.

De suite, une idée germa dans ta tête. Sûrement l'idée du désespoir face à ta situation et à l'énervement du soir. Tu redescendis rapidement les marches de l'immeuble, sortis et interpellas l'homme qui était toujours contre le mur, tout en gardant une main dans ton sac serrant ton flingue.

« Jan Grinberg? Je crois que vous pouvez m'aider. »
(c) L Y S / L A E / M A T E N A

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valet de l'Alliance
Niels Egilson

Niels EgilsonValet de l'AllianceMessages : 61
Date d'inscription : 03/05/2020


La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Empty
MessageSujet: Re: La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch)   La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) EmptyMer 13 Mai - 17:43






A
ltiel aimait bien profiter de ces petits moments de la nuit où le monde semblait arrêté dans le temps, immobile.
Il était resté là, un moment, dans la rue, à respirer l'air frais (ou simplement moins nauséabond) de la nuit.
Depuis qu'une passante l'avait croisé, il n'avait plus vu personne ni aucun autre signe de vie. Ainsi s'apprêtait-il maintenant à poursuivre son chemin vers son logement.

À peine y pensa-t-il, qu'il entendit aussitôt une porte claquer tout près et des pas rapides débouler dans sa direction. Il tourna la tête vers la provenance des sons qui brisaient le silence.

- Jan Grinberg? Je crois que vous pouvez m'aider.

Sous l'effet de la surprise intriguée, ses yeux s'ouvrirent un peu plus. il aurait pu s'attendre à tout, mais pas à se faire interpeler par ce nom. Le reste de son visage demeurant neutre et immobile, il ne répondit pas tout de suite. À ses vêtements, c'était bien la femme qui l'avait dépassé un peu plus tôt. Elle devait l'avoir entendu marmonner son ancien nom. Quelle mégarde indigne de sa part...
Mécontent, Altiel ne put s'empêcher de froncer les sourcils, sentant une froideur vive voiler son regard et figer ses traits. baissant les yeux sur elle, il analysa sa visiteuse au clair de la faible luminosité lunaire.

Cette jeune femme, inconnue de lui, le regardait d'un air résolu, mais dénotaient d'une certaine fatigue. Ses cheveux, manifestement soyeux et d'une magnifique couleur, venaient entourer un visage aux courbes douces. Sa constitution avait l'air délicate mais solide. Que faisait cette femme dans les rues de la vieille ville au milieu de la nuit, ça il l'ignorait, mais ou bien elle avait des façons de se protéger, ou bien elle ignorait ce qu'elle risquait.
Il ne saurait dire quelles étaient ses intentions ni à quoi il devait s'attendre de sa part.

Sans la quitter des yeux tout du long, il mit sa main dans sa poche, sortit un carton de cigarettes duquel il en sortit une, avant de la glisser entre ses lèvres et de l'allumer à l'aide d'une allumette. La lueur de la flamme dansa dans ses yeux, leur donnant une allure d'autant plus dangereuse. Il secoua l'allumette, qu'il jeta d'un claquement de doigts sec.
Il inspira profondément, inhalant l'opaque fumée. Puis, en l'expirant dans une colonne dansante, il répondit un peu trop calmement:

-... Que lui voulez-vous?

Prenant en considération que c'était elle qui avait quelque chose à voir avec lui (ou plutôt Jan, dans ce cas-ci), Il se détacha du mur et fit quelques pas vers l'espace ouvert de la rue afin de ne pas être littéralement ''dos au mur''. Il s'offrait ainsi une meilleure position pour discuter sécuritairement. Dans son mouvement, il s'assurait de rester face à elle, le corps légèrment de profil.
Bien sûr, en aucun cas cela ne voulait dire qu'il risquait quoi que ce soit. Ce sont là plutôt des réflexes, des automatismes qui lui ont été inculqué au cours de sa vie. Toujours être paré au pire. Il s'agissait tout de même du quartier de la vieille ville...tout était possible.


(c) L Y S / L A E / M A T E N A



Niels = #006699
La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) C96b
Poppylan McLeod

Poppylan McLeodMessages : 72
Date d'inscription : 15/12/2019


La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Empty
MessageSujet: Re: La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch)   La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) EmptyMer 13 Mai - 19:09






P
lantée comme un arbre prenant racine devant lui, tu soutins son regard lorsqu'il se redressa pour te dévisager. Difficilement cependant puisqu'il y avait quelque chose te glaçant le sang dans ses yeux que tu devinais clairs à la lumière de sa clope au bec. Malgré la frousse qu'il commençait à t'inspirer, te faisant regretter ton idée si fantastique, tu constatas qu'il était plutôt beau gosse avec ses traits fins et ses cheveux en bataille retombant de façon exquise sur le coin de son nez.

« C'est marrant, j'vous imaginais moins… oh shit, peu importe. »

La fumée de sa cigarette commença à te titiller le nez et tu ne pus t'empêcher de sortir ton propre paquet pour t'en griller une. Maintenant que tu étais lancée, tu ne pouvais plus reculer, alors autant la jouer simple. Tes deux mains étaient désormais prises, l'une portée toutes les deux secondes à ta bouche et l'autre de nouveau dans sac, caressant la vieille arme.  

Ce que tu t'apprêtais à faire était bien l'idée la plus folle que tu avais eu après le fait d'avoir rejoint une secte. Après une nouvelle bouffée, tu toussotas légèrement et te lanças dans ton entreprise.

« Je lui demande simplement de l'aide… Juste des petits renseignements à propos des Télékyns. »

Les jeux étaient lancés et, dans l'espoir de le convaincre - et légèrement agacée qu'il parle de lui à la troisième personne - tu tentas un petit coup de pression.

« C'est bien simple, si il refuse ou me la met à l'envers avec les Télékyns… direction la case police. »

Clairement, cela sonnait mieux dans ta tête mais qu'importe, improvisation et bluff étaient les maîtres mots dans cette manche que tu comptais remporter haut la main.
(c) L Y S / L A E / M A T E N A

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valet de l'Alliance
Niels Egilson

Niels EgilsonValet de l'AllianceMessages : 61
Date d'inscription : 03/05/2020


La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Empty
MessageSujet: Re: La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch)   La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) EmptyJeu 14 Mai - 16:11






F
umant elle aussi sa clope pour poursuivre, Altiel remarqua plus nettement son petit accent énigmatique, en plus de quelle façon elle mettait une emphase sur son utilisation de la troisième personne lors de sa deuxième phrase. Étrangère, donc...
Pendant ce temps, elle semblait s'être détendue quelque peu... mais l'était-elle?
Elle cherchait des informations au sujet des Télékyns. Ferait-elle partie de l'Alliance ou du Gouvernement, ou même pour un bureau privé? Altiel avait vu son ancien nom écrit noir sur blanc dans le journal, le lendemain de sa libération. Il était logique que le sujet ressurgisse.

Dans tout les cas, il se détendit légèrement aussi, prenant les choses avec un peu plus d'objectivité.
Détachant son regard d'elle, il continuait tout de même de garder un œil de biais, attentif.

- ...Cet homme est mort.

- C'est bien simple, si il refuse ou me la met à l'envers avec les Télékyns… direction la case police.


Il vit la détermination tranquille dans son regard. Elle ne manquait pas de couille c'était certain.
Il inspira et expira à nouveau profondément, observant les volutes, puis baissa les yeux vers la main qui tapota le dessus de sa clope pour faire tomber le surplus de cendres. Il répéta:

- Il est mort. Je ne peux rien faire pour vous.

En effet, il ne pouvait rien faire pour elle. À la fois il ne savait rien de particulier au sujet du clan, puis après il n,en avais plus rien à faire. Jan était effectivement more pour lui. Il le laissait derrière et n'avais plus rien à faire avec les problèmes qui pouvaient l'entourer.

Exhalant sa dernière bouffée, il laissa tomber sa cigarette au sol, comme pour appuyer ses dires, puis fit mine de se retourner pour quitter.


(c) L Y S / L A E / M A T E N A



Niels = #006699
La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) C96b
Poppylan McLeod

Poppylan McLeodMessages : 72
Date d'inscription : 15/12/2019


La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Empty
MessageSujet: Re: La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch)   La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) EmptyVen 15 Mai - 18:56






I
l te prenait pour une conne ou quoi? Bien sûr que non il n'était pas mort puisqu'il se trouvait devant toi! Gonflant tes joues de colère après avoir échoué dans ton entreprise, tu n'apprécias pas non plus qu'il te tourne ainsi le dos. Alors, n'ayant plus le choix, dans un geste désespéré, tu jetas ta cigarette à terre, sortis ton flingue et le braquas sur son dos.

« Oh ducon! Ta mère t'a jamais appris que c'était mal poli de tourner le dos à quelqu'un qui te cause? »

Clairement, il ne te prenait pas au sérieux et tu n'appréciais pas cela. Tu en avais marre que ta crédibilité soit mise à terre, tout ça parce que tu étais petite et qu'on avait envie de te tirer les joues lorsque tu t'énervais, aussi grossière sois-tu.  

« T'es peut-être un gros poisson, mais t'avises pas à faire le mariole avec moi! Ce truc est chargé et si tu tentes quoi que ce soit… boum. »

Tu n'avais clairement pas envie d'en arriver là. En fait, tuer quelqu'un n'avait jamais traversé ton esprit et ne le traversait pas plus ce soir là. Tout ce que tu voulais, c'était de l'aide… sauf que tu avais bien compris que la plupart des choses dans cette ville s'obtenait par la force.

« Maintenant, tu vas te tourner bien gentiment et m'écouter attentivement, je ne me répéterai pas. »

Tu ne savais pas bien comment vraiment tenir l'arme dans tes mains pour que tes tremblements cessent. Tu n'avais jamais eu à t'en 'servir' aussi longtemps. C'est vrai quoi, après tout, la scène du coup de feu de tout à l'heure n'avait duré que quelques secondes, mais là, c'était différent. Il fallait que tu gardes un sang-froid que tu n'avais pas et tu manquais, à tout moment, de t'effondrer d'épuisement.
(c) L Y S / L A E / M A T E N A

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valet de l'Alliance
Niels Egilson

Niels EgilsonValet de l'AllianceMessages : 61
Date d'inscription : 03/05/2020


La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Empty
MessageSujet: Re: La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch)   La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) EmptyMar 19 Mai - 3:10






L
orsqu'il sentit le pistolet de sa visiteuse pointer dans son dos, il s'arrêta net.

- Oh ducon! Ta mère t'a jamais appris que c'était mal poli de tourner le dos à quelqu'un qui te cause?

Son air décontracté disparut instantanément. Du haut de sa tête jusqu'au bout de ses pieds, un froid de marbre l'avait enserré. Ses yeux, auparavant mi-clos, étaient désormais ouverts et fixes, les pupilles contractées. Ses lèvres se soudèrent jusqu'à ne devenir qu'une mince ligne. Au moment où il commençait à ne plus sentir ses extrémités,
elle poursuivit. Ses paroles lui parvinrent sourdement, comme à travers un voile.

- T'es peut-être un gros poisson, mais t'avises pas à faire le mariole avec moi! Ce truc est chargé et si tu tentes quoi que ce soit… boum.

- Maintenant, tu vas te tourner bien gentiment et m'écouter attentivement, je ne me répèterai pas.


Reprenant contact avec la réalité, Il sentit que son corps tremblait, tant ses poings étaient serrés avec force. Il put à peine les desserrer, sentant la vivacité des marques qu'il s'était inconsciemment infligé dans l'intérieur des paumes. Dans son esprit, il revoyait sa mère, souriante. Il la revoyait, de loin, son corps disloqué étendu dans les décombres de leur habitation, avant de perdre connaissance. Il se revoyait, debout devant la maigre pierre tombale sur laquelle étaient gravées les lettres de son nom.

- Vous ne...

Altiel se retourna très lentement, soudant directement son regard au plus profond de celui de celle qui le tenait en joue. la tête à peine penchée, quelques mèches lui retombaient sur les yeux, mais ses pupilles, acérées, ne cillaient pas.

- ... Devriez pas...


Il leva lentement une main, avec laquelle il saisit fermement le canon du pistolet avec sa main gauche, immobilisant son tremblement. Et ceci, sans détourner l'arme qui pointait désormais son torse. À voir son comportement avec une arme en main, il devina qu'elle ne devait pas représenter un trop grand danger pour lui.

- ... dire ce genre choses ...à des personnes dont vous ne savez rien.

Altiel leva légèrement la tête, en la fixant toujours avec un sérieux mortel.

- Vous ne savez pas réellement qui vous avez en face de vous, ou ce que vous risquez.

Faisant doucement pression sur l'arme, il poussa latéralement afin de la désaxer de sa cible. Dans ce même mouvement, il fit lentement un pas vers l'avant, et se pencha pour mettre son visage au niveau du sien. La regardant à nouveau directement dans les yeux, il continua:

- ... Surtout si vous ne savez pas vous servir d'un pistolet correctement.

Fermant les yeux en détournant son visage de biais, il expira, lâcha l'arme et détendit ses muscles. Son expression calme revint, expulsant toute impression désagréable. Il se redressa, et mit les mains à l'intérieur de son manteau.

- Calmez-vous. Je n'ai pas l'intention de vous faire quoi que ce soit.
Il pointa d'un mouvement du menton l'arme qui s'était repointé sur lui entre temps.

- ... Et rangez ça, voulez-vous, vous avez l'air ridicule. Si vous voulez vraiment vous en servir, vous devriez demander à quelqu'un de vous apprendre.


Doucement, il extripa de son manteau son propre pistolet à silex, qu'il tint par le canon et tendit garde première vers l'intransigeante femme. Il attendit qu'elle s'en saisisse, avant de faire de même avec deux stiletto à lame flamberge.

Puis, se tournant de côté, il s'assied sur une caisse de bois qui traînait, et s'adosa au mur qui faisait face à la rue.
Appuyant sa tête sur la surface froide, il ferma les yeux, ses avant-bras reposant sur ses genoux.
Respirant lentement et profondément, il prit la parole:

- Je vous écoute. Dites-moi ce que vous cherchez à savoir.


(c) L Y S / L A E / M A T E N A



Niels = #006699
La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Empty
MessageSujet: Re: La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch)   La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit recèle des surprises... (PV Amy Perch)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-