La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 342
Date d'inscription : 03/07/2018


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty
MessageSujet: Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak   Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak EmptyJeu 14 Mai - 1:09


If I could be the devil,

you could be the sinner.

Feat Warren Emerson &  Isaak von Kämpfer


De mauvaise humeur. Voilà ton état-d'âme actuellement. Ce qui était donc très étonnant et rare. Ce n'est pas facile de t'irriter de cette manière. Quand on t'énerve, tu réponds avec ton splendide sarcasme. Même si cela touchait ta propre personne, alors que tu as un ego surdimensionné. Tel doit certainement être l'un des fardeaux que tu dois supporter pour être... Simplement toi. Mais ici, cela ne touchait pas que toi. Cela la concernait elle, cela le concernait lui. Cela vous concernait vous et cela nous concernait. En gros, cela concerne l'Alliance. Depuis le fiasco que vous aviez engendré, ce n'était pas rare d'entendre que l'opinion publique sur votre gueule était plus que négatif. Dans un sens, tu t'en fous un peu. L'avis des grands-mères aux langues un peu trop sorties, ou encore les jugements des jeunots qui croient être plus intelligents que les autres ne te faisaient rien. Mais par contre, quand des petits cons s'amusent à se dire qu'il faut en profiter. Qu'il faut profiter de cette faille pour encore plus enfoncer l'Alliance, forcément, cela t'irrite. Ce genre de personne t'irrite et te donne envie de tout simplement les empaler comme aurait pu le faire Vlad III, AKA l'empaleur. Mais bon, tu n'en es pas encore à ce genre de songe, alors tu allais doucement calmer tes nerfs.



Si certains essayent d'encore plus entacher la réputation de l'Alliance, toi tu allais tout simplement essayer de l'embellir. De faire en sorte de faire montrer à la population que vous n'étiez pas les grands méchants, qu'il y avait une part de bon en vous. Mais pour cela, tu ne pouvais pas être seul. En effet, ce groupe d'Elementis semblait être puissant. Tu n'avais pas tout à fait tous leurs éléments en tête, mais cela n'était pas un groupe d'Elementis qui avaient leurs pouvoirs depuis deux mois. Il pouvait y avoir un ancestral dans le lot. Tu avais tenté de te renseigner le plus possible et en marchant aux travers les mailles du filet, tu avais chopé l'information comme quoi ils tenteront d'attaquer l'orphelinat aujourd'hui. Une occasionnée rêvée pour les "anéantir" tout en essayant de laver le sang qui tâchait votre réputation.


Pour cela, tu avais décidé d'être en duo. Certes, vous serez certainement en sous-nombre d'entrée de jeu. Mais il te faut donc un homme, un élémentis avec un élément puissant. Un élément qui pourrait contrer le sous-effectif, bien sûr avec ton aide avec tes cristaux ancestraux. La première personne qui t'était venue en tête était Isaak von Kämpfer. Un élémentis avec le Néant Ancestral. Certes, c'était un membre assez distant à l'Alliance, mais il n'en reste pas moins un possesseur puissant, doté d'un pouvoir qui te sera forcément utile.  Allant le voir toi-même, tu lui avais donné l'ordre de venir avec toi sauver, secourir cet orphelinat. Et à ton grand soulagement, il avait accepté. Car si il aurait refusé, tu te demandes bien que ce tu aurais fait à la place. Certainement prendre un autre détenteur de pouvoir avec toi, mais bon, Isaak semblait être le meilleur choix.


Maintenant le jour J, tu te trouvais à ses côtés. Silencieusement, tu lui faisais un topo rapide.


« Ils ont prévu de faire une attaque sur l'Orphelinat, dans l'unique but de montrer que l'Alliance, ou du moins, les Elementis, sont des sortes de sauvages, histoire de bien encore plus nous foutre dans la merde, alors qu'on l'est déjà bien avec les attaques passées... Bref. Le but est de se débarrasser de ce groupe ennuyant tout en sauvant les gens dans l'Orphelinat, que ce soit les enfants ou le personnel. Une sorte d'action héroïque. Cela te va, tu as compris ? »


Un soupire, tes pas se firent plus doux tandis que vous vous approchiez de l'Orphelinat. Fronçant les sourcils, l'attaque pouvait commencer à tout moment, vaut mieux être prudent et discret. D'ailleurs, en parlant de discrétion, tu avais cette fois-ci fait un effort. Mettant un masque qui te cachait le haut du visage. Mieux vaut prendre ses précautions dorénavant.
Kaboom


▬ I think in #darkcyan

Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur le Maire
Eliakim Aylsword

Eliakim AylswordMonsieur le MaireMessages : 31
Date d'inscription : 01/05/2020


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty
MessageSujet: Re: Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak   Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak EmptyJeu 14 Mai - 19:06


Sauvons notre honneur
Alors que tu faisais que t'entraîner tranquillement chez toi, c'est l'avantage à ta condition, personne ne vient jamais te voir et personne ne te dérange durant tes journées. Que tu sois au travail ou bien tranquillement chez toi, on ne vient jamais te déranger, ce qui te permet d'être optimal et surtout faire ce qui te plaît. Pendant que tu faisais ta séance de musculation afin de te tenir en forme, on est venu chez toi pour une raison qui t'étais obscure dans un premier temps. Tu n'étais pas descendu tout de suite pour répondre à la demande, tu fais toujours cela car si ce n'est pas important, la personne a tendance à partir, alors que si celle-ci reste longtemps, c'est que c'est assez important. Tu avais pris ton temps donc pour te mettre avec ta tenue de camouflage.

En soit, tu ne sortirais jamais avec si tu le pouvais, mais tu en as marre d'être toujours mal regardé, donc si tu peux éviter que ça arrive, tu le fais. Lorsque tu sors ou bien rencontrer quelqu'un, tu te prépares toujours de tel sorte de cacher ton côté de grand brûler ainsi que ton côté robotique. Surtout qu'il faut dire que tu fus assez surpris de voir chez toi, dans ta pitoyable demeure un membre du conclave. Tu ne pensais à rien à ce moment là, même si c'était aisé de se dire que tu devais avoir fait une immense connerie pour que le conclave daigne se rendre chez ton, dans la vieille ville. Sauf que tu as pris le coup, tu ne réfléchis pas, tu attends simplement de voir, tu obéis aux ordres, le reste n'a peut d'importance. Le valet de l'Alliance finit par t'expliquer la raison de sa venue, une mission pour toi. Même si l'envie n'était pas de plus présente chez toi, tu obéis aux ordres, donc tu acceptas sans rien dire en retour. Il t'avait expliqué un peu le tout, tu avais les détails, que tu écoutais afin de pouvoir te préparer au mieux.

L'Alliance a une assez mauvaise estime auprès de la ville, mais de ton côté, tu as toujours eu une mauvaise côte de popularité, donc un peu plus, un peu moins, tu t'en fichais clairement. Sauf que pour beaucoup, c'est très important et c'est exactement le cas pour le Valet, pour le conclave même. De toute façon, cela ne se déroulait pas le jour même, donc tu pouvais te préparer comme il le fallait pendant quelques temps. Vous vous êtes fixés un lieu de rendez-vous, le jour précis, à une horaire convenue. Pour ce jour, tu t'étais équipé avec ta tenue habituelle pour ne pas attirer l'attention à cause de ton physique atypique afin de retrouver le Valet pour cette mission particulière où clairement, vous ne partez pas vainqueur.

Néanmoins, tu sais qu'avec ton pouvoir, si vous affrontez que des maîtres des pouvoirs, l'avantage reste de ton côté, et ça qu'importe le nombre en face. Tu as une très forte opinion de toi, de ton pouvoir du moins, et ce n'est pas n'importe quoi. Des Élémentis avec le néant, il n'y en a pas énormément, alors avec le néant ancestral, cela doit se compter sur le doigt d'une main, et encore. Tu as bien sûr pris ta chaîne fétiche afin de pouvoir te battre. Certes, ce n'est pas une utilité indispensable, mais il faut dire que cela fait toujours son effet et c'est plutôt pratique lorsqu'on essaye de t'encercler car ça peut éloigner un grand nombre de personnes, ou bien simplement pour immobiliser une personne le temps de l'achever. Vous vous rendez donc au lieu de rendez-vous, puis ensuite ensemble, vous prirent le chemin de l'orphelinat, là où l'attaque doit se dérouler. Durant le trajet, tu gardas le silence, tu n'es pas un grand bavard, surtout avec ta voix légèrement détraquée, puis tu préfères te concentrer sur ce que tu as à faire, c'est-à-dire tuer des traîtres à la famille, du moins à l'Alliance vu que eux, n'ont pas suivi.

Sur les lieux, vous étiez en avance, rien ne s'était encore passé, ce qui vous donnes du temps pour discuter un peu. Le valet prit les devants afin de dicter son plan. Cela ne te dérange pas qu'il prenne les devants, tu n'es pas là pour établir les plans, tu es là pour obéir, c'est dans ce domaine où tu es le plus performant, pas dans le côté stratégique. Tuer les opposants, sauver tout le monde. Le plan est très simple et de ton côté, tout va. Du moins, lui semblait être attentif et prendre soin des innocents, alors que de ton côté, si des enfants meurent, cela ne te fera rien. Tant que la mission principale est accomplie, tu dormiras bien ce soir. Néanmoins, lorsqu'il te parla de héros, tu ne pouvais t'empêcher de lui répondre aussi rapidement.

"Tenter de sauver tout le monde et tuer les rivaux. C'est noté. Mais sache que je ne suis pas un héros, je ne suis qu'un homme, un soldat."

Tu récapitulais l'ordre de mission en rappelant une chose, les héros n'existent pas et si ça existe, tu ne fais clairement pas parti de cette catégorie. Faire le bien est peut-être une notion essentielle pour beaucoup, être digne, être un héros. Ce n'est clairement pas pour toi. Tu ne te considères pas comme un méchant pour autant, mais comme un soldat. Tu fais ce qu'on t'ordonne, même si cela implique de tuer d'autre personne. Tu obéis simplement aux ordres comme le bon soldat, le pion, que tu es. Cela peut dépiter un grand nombre de personne, mais toi, c'est ce qui se rapproche le plus de ton nindo, ta vision de voir les choses. Tu pouvais le voir entrain de mettre un masque afin de se camoufler. C'est sûrement une chose qu'il a retenu de l'attaque de l'Alliance contre le gouvernement.
Tu n'y as pas participer, tu devais prendre soin de toi à ce moment précis, mais tu as eu des échos de ce qui s'est passé. Le Roi s'est fait arrêté et beaucoup des tiens se sont retrouver affichés dans les journaux, y compris le Valet en mission avec toi. Désormais, il veut sûrement protéger son identité. Te cachant quasiment tout le temps, tu peux le comprendre, mais pourtant, ce n'est pas auprès de toi qu'il va trouver du réconfort. Tu te relevas, alors que vous étiez caché depuis ce temps, retirant tout ton attirail, montrant ton véritable toi. Prenant de nouveau la parole avec ta voix robotique.

"Si tu n'es pas capable d'assumer tes actes. Jamais tu ne seras fort. Assume toi, assume ce que tu fais. Un héros, si c'est ce que tu veux être, n'a pas besoin de masque. Montre qui tu es vraiment aux yeux de tous !"

Alors que tu disais cela, une aura verte t’enveloppa tandis que ton corps se révélait comme il était, brûlé, robotique. Tu es fier d'être ainsi et personne ne pourra le changer, et ça même si les autres te critique, te juge, tu es ainsi et c'est tout. Tu as trouvé une paix intérieur en acceptant ta condition et pour toi, c'est grâce à cela que tu es aussi fort, un parfait dosage entre ton esprit et ton corps. L'aura verte prit de l'ampleur et surtout une boule de feu fit son apparition, partant en direction du toit de l'orphelinat. Ton aura s'interposa entre le feu et le bâtiment et très rapidement les flammes disparurent très vite. Tu te fis craquer le cou, venant de te recharger les batteries, tu es prêt à en découdre. Tu sortais de ta cachette, confiant, toujours entourer de ton aura verte, tu es prêt à te battre. Tu déroulas ta chaîne, commençant à la faire tourner pour avoir plus de puissance et surtout plus d'impact, attendant que les froussards se montrent. Toi tu es là, ton coéquipier sûrement entrain de réfléchir, bref, toi tu es là pour te battre et rien d'autre, quitte à prendre tous les risques. Combien d'ennemis ? La force qui font leur groupe ? Tu en as une idée approximative, mais peut importe.
Codage par Libella sur Graphiorum


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak 6n53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 342
Date d'inscription : 03/07/2018


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty
MessageSujet: Re: Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak   Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak EmptyVen 15 Mai - 0:26


If I could be the devil,

you could be the sinner.

Feat Warren Emerson &  Isaak von Kämpfer


Si tu as été nommé Valet, ce n'est certainement pas pour rien. Sous tes grands airs d'homme incapables et irréfléchis, tu as un côté stratège, assez doué au combat, si on oublie la mission de l'Alliance que tu as un petit peu foiré, tu es tout de même quelqu'un qui se veut utilise au combat, toujours prêt à défendre les personnes qu'il faut. Ici étant les enfants d'un orphelinat. Tu n'as jamais été vraiment paternel au point de vouloir défendre les enfants que tu croises, mais il s'agissait d'innocent, qui ne méritait pas d'être tué par des membres avec des pouvoirs, des anciens de l'Alliance qui ne voulait que salir un peu plus la réputation de cette dernière. 


Tu été donc accompagné d'Isaak pour cette mission. Un détenteur de pouvoir qui te sera certainement très utile pour arriver à tes fin. Il était obéissant, capable de beaucoup de chose avec son élément, tu le sais bien. Obéissant dans le sens où il ne contra certainement pas tes plans, car certains membres seraient capable d'aller contre tes ordres, alors que tu restais un Valet, donc dans la logique des choses, on doit t'obéir. Tu n'es pas non plus un dictateur qui veut juste donner des ordres et si ils ne sont pas respectés, il impliquera la violence. Bien au contraire, tu restes calme. Et tant que le plan est suivi, tout ira bien. Tu penchais la tête quand il reprenait la conversation, haussant les épaules. Il avait, en soi, raison.


« Ouais voilà, des ordres assez simples. Je vois. »


Bon au moins tu avais prit l'initiative de prendre un masque cette fois ci. Tu ne veux pas réitérer l'erreur que tu avais fait durant la mission de l'Alliance que tu avais ratée et dont tu avais laissé ton apparence et ton visage visible. Là, tu ne veux pas recommencer cette erreur. Car tu ne vas pas pouvoir te raser entièrement la tête et ainsi te mettre des lentilles. Tu ne veux pas en arriver à la tout de même. Après un peu de silence, ton partenaire s'était levé, se montrant sous son vrai jour. Donc avec la moitié du corps brûlé. Tu étais cependant perplexe quant-à cette réflexion. Tu étais même pas d'accord avec ses paroles. Mais bon, vous ne pouviez pas obligatoirement partager les mêmes idéaux, certes, mais bon.


« J'assume mes actes, mais je ne souhaite pas avoir  le visage à découvert de nouveau. Ce n'est même pas pour me protéger personnellement mais pour protéger mes proches. Pour éviter qu'ils ne soient assimilés à un homme comme moi sur des missions de la sorte. »


Une aura verte fit son apparition autour de ton corps et très vite il avait contré  une boule de feu. Les hostilités avaient donc commencées. Un soupire, tu te levais à ton tour, tu sentais le cristal crépiter entre tes doigts, tu étais prêt à en découdre aussi. Vérifiant que ton masque était bien placé, tu te dirigeais vers l'orphelinat, tu étais rentré de force dans ce dernier, un homme était intervenu, te demandant qu'est-ce qu'un homme masqué faisait ici. Tu lui disais de faire évacuer l'orphelinat car il y avait un risque d'attaque assez élevé. Il était perplexe mais il semblait t'avoir compris. Une autre boule de feu avait fait son apparition, tu avais fait apparaître un bouclier de cristal, contrant la boule de feu qui était assez petite. Tu hurlais à ton coéquipier qui était encore assez proche.


« Il faut s'occuper de l'homme au feu, pour que les enfants évacuent en sécurité, ils doivent être nombreux. Essaye de trouver où ils se planquent et je m'occupe de la sécurité des enfants. »
Kaboom


▬ I think in #darkcyan

Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur le Maire
Eliakim Aylsword

Eliakim AylswordMonsieur le MaireMessages : 31
Date d'inscription : 01/05/2020


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty
MessageSujet: Re: Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak   Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak EmptySam 16 Mai - 17:54


Sauvons notre honneur
Le sentiment de protection des êtres chers... Ce n'est pas une notion qui t'es inconnu, loin de là. Tu étais pareil au début, tu faisais tout pour protéger ceux que tu aimes, mais tu as compris une chose suite à ton accident, suite à tout ce qui t'es arrivé. Tu as beau penser cela, ce n'est pas le cas des autres. Il veut protéger son identité pour protéger ses proches.. Beaucoup ont commencé à réagir ainsi après les attaques ratées de l'Alliance contre le gouvernement, contre les Télékyns. C'est une attitude ridicule. Ils ont beau expliqué que c'est pour le bien des autres, mais c'est juste pour leur propre sécurité et tu les trouves réellement ridicule. Il faut assumer ses actes, sinon l'attention n'est jamais réellement concentré sur ce qu'il faut accomplir car trop préoccupé par sa propre apparence. Ce n'est plus ta philosophie, maintenant tu ne penses qu'à toi et tu assumes tout cela. Tu obéis aux ordres, comme toujours, c'est aussi simple que ça. Si les citoyens, si le gouvernement, n'importe qui, a peur de toi ou bien que tu tues une personne, tu assumes tes actes tout simplement ; même si ça ne veut pas dire que tu vas te laisser faire pour autant.

Le combat s'était déclenché, et pendant que Warren, lui se préoccupait plus de l'intérieur de l'orphelinat, des enfants s'y trouvant, toi tu étais devant le bâtiment, attendant la prochaine attaque. Le plan semblait être simple, tu fais tout le travail pendant que le Valet protège les innocents avant tout. Lui possédant le cristal, il peut être d'une bonne utilité pour protéger les enfants tandis que toi, tu n'es bon qu'à une chose, te battre. Par contre, ils sont cachés, en même temps, si c'est des Élémentis, le combat rapproché n'est pas leur fort, sauf s'ils ont des exceptions comme toi. Toutefois, tu pars du principe qu'ils sont tous des combattants à distance et qu'ils vont tous utilisé des éléments en restant cacher. Sauf qu'ils sont tombés sur le mauvais adversaire, toi. Tu ne fais pas dans la demi-mesure et surtout, tu ne vas pas laisse s'amuser à distance de la sorte. Tu restais attentif à tout. Tes yeux, même celui à moitié bionique, tes oreilles, même à celle disparu dont l’acoustique est agréable grâce à la robotique. Tu fis jouer tous tes sens pour ne pas rater la prochaine attaque, toujours armé de ta chaîne tournoyante et de ton aura verte.

Tu faisais attention quand d'un seul coup tu remarquas une chose, une immense boule de feu jaune, entouré de foudre, fit son entrée dans un immense fracas qui perturba ta vision pendant quelques secondes. Heureusement que tu possèdes un pouvoir intéressant, car pour esquiver cette attaque, les chances de succès sont minces, réellement très mince. L'esquive est donc à proscrire contre une telle boule de feu, mais cela te permit de voir d'où elle venait et donc possible où se trouve tes ennemis. Dès que tu repris le contrôle de tes sens, ce qui fut rapide, tu te mis à absorber toute cette magie d'une traite. Là pour le coup, c'est beaucoup de magie, beaucoup trop et il faut que tu décharges bien plus que le surplus si tu veux continuer à te battre correctement. C'est ce que tu fis immédiatement. Alors que d'une main tu absorbais toute cette magie, de l'autre tu redirigeais cette attaque dans un rayon lumineux verdâtre. La précision n'est pas là, mais la puissance elle par contre, elle est présente.

Ton rayon de magie pur se dirigea dans la direction où tu pensais trouver tes ennemis et l'impact fut telle que ça fit voler en éclat le sol, créant un petit cratère, faisant tout voler, libérant ainsi tout le champs visuel sur tes ennemis, du moins sur trois personnes qui semblaient être ceux qui t'ont attaquer avec le feu, la foudre et le son. Tu as l'habitude d'absorber les magies, tu arrives plus ou moins à les reconnaître au final lorsqu'ils intègrent ton corps. L'un d'eux est blessé, ton rayon ayant créer des impacts qui ont touché une personne dans le flan. C'était une bonne chose de faite il faut dire, sauf que ce n'était qu'une question de temps avant que le corps du blessé reprit son état originel, plus rien, plus aucune blessure. Un feu vert se mit à entourer l'une des personnes tandis que ton aura verte grandit autour de toi. Tu n'allais pas te laisser faire. Il faut que tu protèges l'orphelinat le temps que le Valet fasse son travail de son côté. Te battre à distance, à autant, c'est eux qui auront l'avantage sur toi sur la longueur, alors pas le choix, tu dois te rendre au contact. C'est exactement ce que tu fis, fonçant sur eux, prêt à absorber la magie si l'un tente.

Il y a au moins quatre Élémentis fassent à toi. Combien il y en a en tout ? Tu ne le sais pas vraiment, mais tu sais une chose. Lorsque tu seras au contact, même à dix contre toi, tu pourras te les faire du moment qu'ils ne font rien d'autre que des attaques à distance. Maintenant il faut que Warren fasse le reste de son travail et qu'il vienne t'aider au plus vite quand il estimera que les enfants sont en sécurité. Tu te doutes très bien qu'il ne fera ri;en tant que tout le monde n'est pas à l'abri. C'est une chose qui te paraît stupide, mais les ordres sont les ordres, c'est tout
Codage par Libella sur Graphiorum


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak 6n53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 342
Date d'inscription : 03/07/2018


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty
MessageSujet: Re: Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak   Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak EmptyDim 17 Mai - 12:57


If I could be the devil,

you could be the sinner.

Feat Warren Emerson &  Isaak von Kämpfer


Tu avais prit la décision de t'occuper des enfants, ce n'était même pas pour la gloire d'avoir aidé à l'évacuation d'un orphelinat. C'était juste pour toi et ton esprit tranquille. Si au cas où le combat dégénère et finit par toucher l'orphelinat, au moins tu auras conscience du fait qu'il n'y a personne dedans. Qu'il n'y aura pas de victimes collatérales. Après le fiasco de vos attaques, tu ne voulais plus de victimes innocentes. Faire couler du sang sans raison n'était pas dans tes idéaux, faire couler du sang sans raison n'était pas ta passion. Il te faut toujours une raison valable pour daigner te montrer violent. Du genre, si quelqu'un touche à un cheveux d'Honoka et d’Adélaïde, voir de Hoon aussi, tu ne donneras pas cher de la peau de l'individu. Un soupire. Tu étais perplexe quant-à l'avis de ton coéquipier sur le fait d'assumer ses actes. Tu les assumes, en quelque sorte. Mais ton identité doit rester secrète malgré tout et tu te tiendras sur ce point. Ce n'est que pour la sécurité de ceux que tu aimes, car tu n'as pas envie de fuir en Amérique car ton identité serait mise à prix.


Isaak semblait avoir compris les ordres. Tant mieux, tu ne supportes pas te répéter. Te concentrant, tu aidais les adultes à sortir les enfants de leurs chambres, avec au moins une veste chaude sur les épaules pour éviter qu'ils n'aient froids à l'extérieur. Il y avait une vingtaine d'enfants en tout, plus une dizaine d'hommes et de femmes travaillant en ces lieux. Tu soupires encore une fois, t'armant d'un bouclier en cristal histoire de protéger les enfants que tu menais à l'extérieur. Tu avais sursauté en sentant une vibration en sol, en sortant tu vis des dégâts au sol, un affrontement avait bel et bien commencé. Tu ne pouvais pas rester éternellement auprès des civils, il fallait que tu ailles aider ton coéquipier.  Indiquant aux adultes de se diriger vers un quartier voisin, leur imposant de ne pas revenir tant que tu ne venais pas les chercher. C'était une promesse risquée, car peut-être que tu ne serais pas en état de te déplacer. Il ne faut pas oublier que tu as un handicape à ta jambe, et si ils visent cette dernière, tu ne pourras pas te relever, sauf si tu te fais un membre en cristal, mais cela demanderait beaucoup d'énergie et ta jambe serait encore plus fragile. Alors vaut mieux faire attention.


T'assurant que les civils partaient bel et bien, tu jetais un regard de l'autre côté, courant vers l'endroit où l'affrontement semblait se passer. Tu trouvais ton coéquipier face à quatre élémentis. Vous étiez en sous-nombre, encore plus si ils étaient plus nombreux. Malheureusement pour toi, tu les reconnaissais. Tu es dans l'Alliance depuis pas mal d'années maintenant. Alors tu avais vu certaines de leurs entrées, certains de leurs combats, et te voilà témoin de leurs trahisons. Tu soupirais encore une fois, prenant ton espèce de canne-épée. Pas tous les élémentis ont la faculté  de manipuler une arme, ou être doué au corps à corps. Cela peut-être un avantage pour toi, certes, mais bon. La brandissant face à toi, tu tentais la conversation avec les élémentis en face de vous.


« Cessez cette attaque et on ne vous blessera pas. »


C'était bien sûr en vain car des piques de cristaux avaient fait leur apparition autour de toi. Tu claquais la langue. Il y avait donc un autre élémentis, un congénère de cristal. Usant ton propre élément pour contrôler les cristaux qui te bloquait le passage, tu les détruisais. « Bien. » Tu t'approchais de ton coéquipier rapidement.


« Certains sont craintifs du corps à corps donc ils attaqueront à distance et seront plus ou moins vulnérables au corps à corps, ce serait donc notre meilleur point d'attaque. »


Tu haussais les épaules, te tournant rapidement en entendant une autre boule de feu qui crépitait, d'un sursaut tu te décalais de justesse. Ton regard, à peine visible à travers ton masque, s'était noircit. Ainsi ils t'en voulaient vraiment. Soit.


« J'm'occupe de l'homme [i]on fire. »


Prononces tu, avant de contrer une micro-boule de feu de ton bouclier. Haussant les épaules, tu courais vers lui, espérant que tout allait tout de même bien se passer pour ton coéquipier.
Kaboom


▬ I think in #darkcyan

Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur le Maire
Eliakim Aylsword

Eliakim AylswordMonsieur le MaireMessages : 31
Date d'inscription : 01/05/2020


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty
MessageSujet: Re: Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak   Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak EmptyDim 17 Mai - 17:49


Sauvons notre honneur
Tu te battais comme un beau diable contre tes ennemis. Il faut dire que pour se battre, ce sont les derniers, par contre pour fuir, c'est les premiers. Tu n'arrivais pas à te rapprocher d'eux car à chaque fois que la distance se diminuait entre toi et l'un d'eux, un autre arrivait pour t'en éloigner. Ils usaient par moment de leur pouvoir, mais c'était en vain, ton élément marche bien au-delà de ton champs visuel et quand tu es concentré, en plein combat, c'est très difficile de t'avoir car tu es attentif à tous les détails. En tout cas, tu as pu faire le plein d'énergie, ce qui va être assez marrant lorsque tu vas relâcher cette puissance. Tu n'arrivais réellement pas à te rapprocher de tes adversaires, et le temps commençait à se faire long, un peu d'aide ne serait pas de refus, au moins pour te permettre d'en attraper un afin de réduire leur nombre dans leur groupe. Heureusement, tu ne fis pas longtemps tout seul car ton partenaire de mission fit de nouveau son entrée. Cela fut remarqué par tout le monde, car il hurla à vos opposants d'arrêter de se battre, réussir à trouver un compromis. Tu le savais très bien, c'est peine perdu. Pour les anciens Élémentis, ceux qui ont rejoint l'Alliance sont des traîtres. Tu en as assez tué pour savoir comment ils réagissent ; discuter ne sert à rien, la seule chose qu'ils comprennent, c'est se battre et les tuer, aussi simple que ça.

Alors que tu commençais à prendre le dessus sur tes adversaires, du moins réduire la distance entre toi et eux, sûrement grâce à la distraction du Valet de l'Alliance, que tu perdis tout cela très rapidement également. L'arrivé de Warren fut assez surprenante pour le coup sauf qu'un nouveau pouvoir fit son apparition, des cristaux qui te séparaient de nouveau de ton allié. Toutefois, avoir deux adversaires pour eux, cela veut dire qu'ils devront se séparer et cela ne fait sûrement pas partie de leur plan. Dans tous les cas, l'homme avec le feu semblait vouloir se battre contre le Valet, le cristal se trouvant sûrement de son côté également, il ne restait plus que la foudre et le son de ton côté pour l'instant. Tu as une idée en tête pour les vaincre, du moins, l'un, et il faut dire que ça va être assez marrant, du moins pour toi. Alors que tu courais vers l'un des hommes qui fuyait légèrement, du moins pour prendre de la distance avec toi, l'autre qui était encore là, à bonne distance, t'envoya un éclair à une vitesse réellement folle. D'un mouvement de bras, tu fis jaillir un rayon verdâtre directement dans la foudre qui créa une explosion de foudre verte dans tous les sens dans un immense fracas légèrement assourdissant.

Tu pourchassais l'Élémentis de son et en entendant le bruit que tu venais de provoquer, il semblait avoir une idée, sauf que toi aussi tu en avais une en tête. Tu attachas ta chaîne à un poteau afin de créer un élan, une propulsion afin de te faire voler directement sur l'Élémentis de son que tu pouvais enfin attraper, enfin le garder dans tes bras, l'enlaçant. Tu n'es pas prêt de le lâcher maintenant que tu le détiens, surtout que tu as bien plus de force que lui. Ton aura se mit à l'encercler également. Lui, voyant qu'il n'arrivait pas à lâcher prise se mit à user de son élément afin de te faire dégager prise, mais c'était peine perdu. Deux effets de ton pouvoir en même temps. Alors que le son sorti de tout le corps de ton adversaire, tu absorbas toute cette magie que tu déversas en même temps. Tu peux non seulement t'en servir pour attaquer, mais tu peux également réduire la puissance de tes adversaires. Pendant qu'il augmentait ta magie, tout en s'épuisant, toi, tu vidais ton énergie tout en réduisant toute sa puissance magique à un point fou. Tu vidais une très grosse partie de tout ce que tu avais accumulé, car très vite il arrêta d'user de son pouvoir, ce qui te poussait à puiser dans les réserves que tu avais là actuellement.

La force quittant ton adversaire, tu pouvais enfin lâcher prise, il ne représente absolument plus une menace actuellement, un coup de ton bras mécanique et c'est fini de sa pauvre vie. Malheureusement, au moment où tu allais le faire, du bois fit son apparition entre vous deux, ce qui te força à sauter en arrière pour éviter de te le prendre, mais t'empêcha de finir ton adversaire. Même si tu n'as pas pu, vu le peu de force qu'il lui reste, il ne sera plus une menace avant un bon moment. Un nouveau pouvoir venait de faire son entrée sauf que tu commençais à être à court de magie, il t'en faudrait un peu pour reprendre le combat correctement. Néanmoins, ils vont essayer de la jouer plus sérieusement sachant que de ton côté tu es capable d'absorber entièrement leur magie. Foudre et bois en face de toi, le son étant occupé à récupérer, pendant que Warren s'occupe d'un feu et d'un cristal. Tu as toujours en tête l'autre qui a réussi à guérir facilement, ce qui ne présage rien de bon, c'est qu'il doit y avoir encore une autre personne qui se cache, mais tu ne sais pas encore où pour l'instant. Dans tous les cas, tu t'es remis en position de combat, faisant tournoyer ta chaîne à tes côtés pendant que ton aura est prête à dévorer de la magie, il ne reste plus qu'à attendre une prochaine offensive de leur part afin de te nourrir.
Codage par Libella sur Graphiorum


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak 6n53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 342
Date d'inscription : 03/07/2018


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty
MessageSujet: Re: Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak   Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak EmptyLun 18 Mai - 2:43


If I could be the devil,

you could be the sinner.

Feat Warren Emerson &  Isaak von Kämpfer


Faire face à des sortes d'ex-congénère ? Voilà une situation que tu n'aimais pas vraiment. Elle t'oppressait, elle t'offusquait. Tu avais placé une certaine confiance "professionnelle" en ces personnes, qui vous ont trahis, pour une histoire de fiasco, une histoire de rature. Ainsi sont-il, les hommes lâches. Les hommes qui n'assument pas les erreurs humaines de leur groupe, qui préfèrent fuir et devenir leurs ennemis. Ennemi d'un groupe qui leur a donné tant. Un pouvoir, une raison d'être fidèle, une raison de repousser les limites. Est-une manière de vous remercier ? Vous détruire de la sorte, vous détruire comme si vous n'étiez plus rien. Juste une bande de personnes qui a raté. Une bande de personne qui, comme tout groupe d'humain, a raté quelque chose. Vous essayez pourtant de vous rattraper, de vous racheter. Mais c'était voué à l'échec, encore une fois. Encore une fois, vous ratiez quelque chose. Au final, le goût de l'échec n'avait plus de secrets pour toi. Bien au contraire, il semblerait que ce soit une chose que tu ne connais que trop bien maintenant.


Pensées éphémères... Il faut que tu te remettes en place, que tu reviennes sur Terre. Les songes bordéliques n'ont pas leur place dans un combat. Tu dois te focaliser sur tes ennemis. Ne pas te laisser noyer par le fait que tu les connaissais, que tu pensais... Les connaître. Que tu pensais les apprécier. Mais tu n'as jamais aimé ni même apprécié tes ennemis. Un sentiment étrange, un sentiment contraire... Bref, tu es perplexe. Vivement que cela se finisse, tu ne supportes pas sentir tes nerfs se crisper. Au final, tu ne sais pas pourquoi tu t'es proposé pour cette mission. Tu sais comment tout cela va finir, et certainement pas de la bonne manière. Tu as beau être quelqu'un de relativement agréable. Un mécano lambda qui dit et fait que des conneries. Mais tu as aussi un côté que tu refoules un peu plus violent et encore plus irréfléchi quand il s'agit de tes actes et paroles. Un soupire. Tu réfléchis bien trop.


Ton coéquipier semblait prendre la relève avec deux élémentis, te laissant avec deux élémentis également. Un homme de feu et surtout, un congénère de cristal. Malheureusement pour lui, tu possèdes le cristal ancestral. Tu as une maîtrise quasi-parfaite de ton élément. Tu peux faire de belles choses. Des bijoux, des billes, des sculptures, comme la pire des formes. Des piques tranchants, des épées destinées à blesser. Un soupire tandis que tu avais perdu de vue Isaak, tu t'étais mis en garde face à l'élémentis de feu, essayant de te concentrer pour daigner éviter les piques. La mentalité des élémentis de cristal veut que l'on empale du sol seulement quand c'est une nécessité vitale. Et encore. Mais tu te demandes si ces hommes ont encore une dose de mentalité, ou une nuance d'humanisme. Claquant de la langue, tout un schéma se dessinait dans ta tête, bien que tu n'avais pas eu le temps d'en arriver à la conclusion qu'une boule de feu avait de nouveau fait son apparition. D'instinct, tu avais levé ton bouclier, qui s'était brisé sur le coup, mais au moins, tu t'étais protégé. Les débris de cristaux tombaient au sol dans une sorte de fracas insupportable.


Te voilà face à face avec l'homme de feu. Serrant ton “ épée ” entre tes doigts, tu te jetais sur lui, enchaînant quelques coups, en vain, rien n'avait touché son corps, ayant contré pratiquement tous tes coups. Ton regards s'était encore plus noircit, esquissant un sourire malsain, le mauvais Warren se montrait. Non pas que tu as deux personnalités bien distinctes, tu as une seule personnalité. Toi. Mais elle possède juste deux facettes et une d'entre elle est plus violente que tu ne le laisses paraître. Tu l'avais vu levé sa main, sans doute pour te calciner d'une boule de feu. Prenant son poignet : « Good game. » Prononces-tu d'une voix sans émotions, avant de faire sortir de tes mains des piques, qui se plantaient dans la chair de l'eau, le laissant dans une douleur sans nom. Toi, tu ne disais rien, observant simplement. Le lâchant après quelques minutes de torture, tu le laissais tomber au sol, son poignet en sang. Tu le regardais, lui donnant un coup de pied pour le faire tomber sur le dos. Mettant ton pied de métal sur son torse, tu mettais une légère pression.


« Daigne faire encore une fois face à moi en tant qu'ennemi, et je te fais la même chose vers ton cœur. »


Tu claquais de la langue, donnant un coup de pied sur le nez de l'homme, juste un coup gratuit, mais cela ne semblait pas avoir fait plaisir à l'homme de cristal, qui avait de nouveau fait apparaître des piques. Soit. Te tournant vers ton coéquipier, tu te demandais si il allait relativement bien, tandis que toi, formant de nouveau un bouclier, un peu plus petit que celui précédemment fait, tu partais à la recherche de l'élémentis de cristal qui semblait se cacher un peu.
Kaboom


▬ I think in #darkcyan

Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur le Maire
Eliakim Aylsword

Eliakim AylswordMonsieur le MaireMessages : 31
Date d'inscription : 01/05/2020


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty
MessageSujet: Re: Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak   Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak EmptyMar 19 Mai - 16:11


Sauvons notre honneur
Tu étais prêt à te battre, tu tentais de regarder du coin de l’œil le combat de ton coéquipier, et surtout voir un peu où se trouve tous tes ennemis, et tu remarquas qu'il se débrouille très bien. En même temps, contre des Élémentis comme eux, il suffit d'approcher au corps à corps, et c'est fini pour eux. Ils peuvent venir à 10 contre toi, tu sais très bien que tu peux te les faire sans aucun soucis. Tu peux te battre sans magie, mais eux, non. Du coup, même si en face de toi il y a un maître de la foudre et un du bois, ils ne peuvent rien face à ton néant. Tu pris la charge de tes adversaires qui tentèrent de te stopper en envoyer des rafales de foudre ainsi que du bois depuis le sol. Des attaques combinées, arrière et terrestres. Malheureusement pour eux, ton aura est bien plus forte que leur magie pitoyable. Cela te permettait de te gonfler à bloc et surtout te rapproché suffisamment pour te retrouver entre eux deux, t'amusant avec ta chaîne. Aucune pitié pour des traîtres de leur envergure. Ta mission n'est pas des les arrêter, mais de les tuer et tu prends cet ordre réellement à cœur. Eux aussi apparemment. Ta chaîne est aiguisée d'une manière très radicale et surtout la puissance de ton bras te permet d'augmenter la vélocité de ton arme, ce qui te permet de trancher les corps humains avec une assez grande facilité, surtout au corps à corps et quand ils n'ont aucune défense comme des Élémentis aussi ridicule que eux.

Tu les découpais radicalement. Tu te rappelais très bien que l'autre a réussi à se soigner, tu ne voulais pas permettre que ça arrive de nouveau, donc tu n'hésitais pas à mettre les grands moyens contre eux. Les morceaux augmentèrent rapidement au point que ça sera impossible de les reconstruire, surtout qu'il faudra toujours retrouver les cœurs qui ne sont plus à leur place. Voilà une bonne chose de faite, ils ne risquent pas de revenir au moins à ce stade là. Par contre, alors que tu venais de terminer ton action, tu eus juste le temps de remarquer qu'une immense boule de feu noire venait dans ta direction. L'Élémentis de feu voulait sûrement sauver ses amis, trop tard de toute évidence, mais il était là. Vu toute la magie accumulée, tu pouvais largement contre-attaquer. Tu balanças un rayon vert de pur magie dans cette direction. L'impact fut assez violent, dégageant des flammes noires dans toutes les directions, partout. Ces flammes sont bien plus destructrices, néfastes, rien ne les arrête, même pas l'eau. Tu pourrais les absorber, mais tu n'as pas le temps pour ça, ton but c'est tuer, rien de plus.

L'Élémentis de feu venait de retrouver ses forces, sa forme, sûrement qu'on venait de le soigner. Tant que vous ne trouvez pas le soigneur, vous risquez de vous retrouver à vous battre indéfiniment, du moins s'ils restent debout ou qu'ils ne sont pas mort, comme les deux autres. Il faut que vous trouvez ce soigneur au plus vite, sinon vous risquez d'être fatigué bien plus rapidement qu'eux. Ton niveau magique ne risque pas de diminuer vu que tu affrontes des ennemis qui ne peuvent que te renforcer. La magie va être interrompu rapidement, pour tout le monde.

Il ne reste plus que quatre personnes, minimum, l'un se cache, le soigneur se cache, le feu pense pouvoir t'avoir dans le dos et le son est quasiment inutile vu toute la magie que tu lui as retiré. En absorbant les magies, tu peux repérer d'où le pouvoir a été utilisé, ce qui pourra te donner une idée de leur présence, sauf que pour cela, tu dois déjà l’absorber et surtout pas trop au risque d'imploser. Néanmoins, tu n'as pas le choix si tu veux retrouver le soigneur. Tu imposas ta main au sol dans un léger fracas pour déverser ton aura verte sur une immense zone. Une légère brume verdâtre engloba le sol, prête à absorber toute la magie utilisée. Malheureusement pendant ce temps, tu ne peux pas bouger, tu dois maintenir ton attaque ce qui te rend vulnérable. Tu espères juste que ton partenaire pourra te protéger d'une attaque physique, car toute la magie ne pourra se faire, qu'elle soit ennemi comme allié d'ailleurs.

"Blesse en un ! Je veux ce soigneur !"

Tu te mis à hurleur pour que ton partenaire puisse entendre. Dès que tu auras trouver le soigneur, tu puiseras dans ton énergie accumulé pour créer un tir de précision sur le soigneur afin de le tuer d'une traite. Une fois ceci fait, il n'y aura plus rien pour vous empêcher de faire un massacre. Durant un tel combat, tu te donnes toujours a fond, tu luttes contre la fatigue physique, tu luttes contre la douleur. Ceci fait parti de toi, de ta vie désormais, tu as l'habitude de pousser ton corps humain comme robotique au-delà des limites. Néanmoins, cela a un coût, le repos. Du côté magique, ton élément te permet d'être toujours en forme, du moment qu'on te fourni ton énergie vital, ta drogue, mais du côté physique, c'est une autre histoire. Tu te rappelles encore d'un combat intense où tu as poussé ton corps à un tel point, que tu es rester dans un lit, incapable de bouger pendant presque un mois... Cela reste ta philosophie, les missions sont la priorité absolue, qu'importe la condition et les conséquences, le résultat doit être là. Là tu savais que le combat n'était pas terminé, tu allais sûrement le regretter par la suite, mais qu'importe, tu as l'habitude et tu sais quoi faire dans ces moments-là.
Codage par Libella sur Graphiorum


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak 6n53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 342
Date d'inscription : 03/07/2018


Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty
MessageSujet: Re: Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak   Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak EmptyMer 20 Mai - 14:25


If I could be the devil,

you could be the sinner.

Feat Warren Emerson &  Isaak von Kämpfer


Frustré. Du fait de faire face à des élémentis ? Cela doit encore être cela. Pour le coup tu ne comprends pas trop ton fort intérieur. Tu as de la rancune, énormément, mais en même temps de la pitié. Certainement pas de la compassion, pas pour des personnes qui étaient en train de vous trahir en bonne et due forme. C'est étrange, mais tu fais avec. Tu ne veux pas échouer. Tu ne veux pas laisser ces personnes détruire encore plus l'Alliance. Un frisson se fait ressentir tandis que tu laissais l'homme de feu au sol, pensant naïvement qu'il était neutralisé. Cherchant l'homme de cristal, tu essayais de trouver où il pouvait se cacher. Il devrait avoir une vue quasi-parfaite pour ainsi te viser aussi précisément sans forcément se montrer. Il était peut-être en hauteur, bien que cela serait assez débile. Vous n'aviez pas appris aux Elementis à se planquer dans des endroits qui deviendrait leur obstacle si la situation venait à tourner à leur désavantage. Ce qui était presque le cas actuellement, vu qu'il semblerait que ton coéquipier faisait un... Carnage. Bon, tu n'avais pas signé pour assister à justement, un massacre, mais tu n'allais pas le relever. Il fait bien comme il le veut hm.


Tu avais sursauté en voyant une flamme noire, il y avait bel et bien un élémentis qui soignait ses coéquipiers. Ce n'est pas bon. Car vous alliez vous fatiguer pour rien à force de vous battre alors qu'ils étaient soignés à chaque fois. Ces flammes furent d'ailleurs "disloquées" grâce à ton coéquipier. Ces dernières ne disaient rien de bon c'est sûr. Te crispant, tu voyais Isaak apposer sa main au sol, un fracas s'ensuivit et une aura verte était apparue. Tu savais ce que cela voulait dire; tes cristaux ne pourront pas servir maintenant. Tu allais devoir user de tes facultés avec tes armes. Cela ne te dérangeait pas, tu ne t'étais pas entraîné pour rien. Fixant ton partenaire, qui était vulnérable pour cette attaque, tu hochais la tête. Tournant instinctivement la tête, tu courais de nouveau vers l'homme de feu. Il faut le neutraliser, tu n'as pas le choix. Alors qu'il tentait en vain de former une boule de feu, tu dégainais ta lame, dans un soupire de presque peine, cette dernière vint transpercer le torse de l'homme au feu. Encore en vie, mais tu l'avais enchaîné de coup, pour qu'au final, il ne reste que des morceaux humains. Il ne pouvait pas revivre, s'en était fini pour lui.


Tu fronçais les sourcils, priant intérieurement pour qu'il ait un presque repos en paix. La perte de trois de leurs compères ne semblait leur plaire, car trois autres élémentis furent leur apparition. Enfin, deux plus exactement, car celui du son était là depuis le début. Tes yeux les analysaient, essayant de poser un élément sur les visages. Celui de cristal, tu le reconnaissais, l'ayant eu sous ton aile comme Honoka. Alors le dernier était bel et bien celui à neutraliser. T'approchant rapidement de ton coéquipier, tu lui soufflais lequel était l'élémentis qui guérissait ses coéquipiers. Le message étant passé, tu te reculais, car sans nul doute que son attaque allait faire mal, très mal.
Kaboom


▬ I think in #darkcyan

Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty
MessageSujet: Re: Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak   Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sauvons notre honneur ! •• ft. Isaak
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-