La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina 1hmw
Asahel I. Erayburg

Asahel I. ErayburgMessages : 38
Date d'inscription : 16/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina EmptyLun 1 Juin - 2:47

To be with you
Trois jours. Trois jours que tu étais enfermés entre les quatre murs de cette chambre d'hôpital. Une chose insupportable, car tu n'aimes pas avoir un emplacement, des occupations imposées. Et actuellement, tu devais juste rester là. Pour te “ reposer ” . Certes, cet enfoiré t'avait salement amoché durant votre altercations, mais quand même. Tu pouvais te reposer chez toi,c'était déjà bien mieux comme lieu. Car ici, cela sent mauvais, les personnes chargées de s'occuper de toi sont insupportables, viennent te déranger alors que tu essayes de bouquiner... Vraiment insupportables. Heureusement que tu pouvais compter sur les visites de ta fiancée, qui était ta petite source de bonheur durant ces longs jours d'ennui. Elle rayonnait, elle était belle, elle avait de quoi te faire oublier ce que tu faisais et surtout, ce que tu avais fait. Car si tu n'avais pas provoqué l'Autre, certainement que tu ne serais pas dans cet état débile et surtout, Valentina ne se serait pas prit un coup dans le ventre. Une chose qui t'était resté en travers d'ailleurs. Tu ne supportes pas être blessé, tu supportes encore moins quand Elle est blessée.


Enfin, ce n'est ici que des broutilles. Tu devais sortir aujourd'hui. Rentrer chez toi. Tes côtes étaient encore fêlées et ton visage était encore marqué, mais ils n'avaient plus à te garder, donc tu devais te reposer chez-toi, sans trop bouger sinon tu risques de le regretter. Blablabla; tu penses bien savoir quoi faire de toi-même. Tu avais prévenu Valentina que tu sortais aujourd'hui et elle t'avait signé qu'elle viendrait avec toi. En l'attendant, il fallait déjà que tu te changes, que tu mettes des vêtements plus beaux que cet espèce d'ensemble moche qui ne tient absolument pas chaud. Si tu chopes un rhume, ce sera la faute de l'hôpital.


Ta chemise était mise, tout le haut de ton costume était parfait. Par contre, le bas, cela allait être autre chose. Ton pantalon, ça va, tu as pu te démerder, mais pour tes chaussures.. Tu étais bien obligé de te pencher pour les attacher, et cela te faisait un mal de chien. Prenant sur toi, tu tentais de te baisser, mais cela te faisait grimacer de douleur. Sauf que pile au même moment, tu avais entendu la porte de ta chambre s'ouvrir, ainsi que des pas doux. Relevant un peu la tête, tête d'ailleurs marqué par la douleur, tu avais souri en reconnaissant la chevelure blonde et les yeux magnifiques de ta fiancée. Tu lui souriais, toujours en tentant d'attacher tes chaussures avec les sourcils froncés par la douleur.


« Je suis vraiment heureux que tu sois là... J'en avais marre d'être dans cette chambre. Je vais pouvoir retrouver notre chez-nous, avec toi à mes côtés. Tout s'est bien passé pour toi au manoir pendant mon absence ? Tu as pu te reposer un peu ? »
BY MITZI


▬ Je vous prends de haut en #crimson.

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Unknown
nice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 63
Date d'inscription : 17/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina EmptyMar 2 Juin - 0:40


Sweet dreams are made of this ••

★ Feat Asahel

Envoyer un message privé 46l8qx6
Cela faisait un moment déjà que je me préparais à aller le voir. Si je ne me trompe pas c’était aujourd’hui qu’il savait s’il pouvait sortir ou non. Et rien que cette idée me faisait si plaisir. Malgré son côté assez casanier il n’est pas du genre à rester la dans une pièce à végéter des jours durant. Mais la il n’avait pas vraiment eu le choix. Nea l’avait vraiment mis dans un sale état.
Nea...  Je me demandais encore il y a peu ce qu’il devenait. Je me sentais si mal de ce que je lui avais fais. Et pourtant je sais bien que mon coeur était trouble le concernant. Je ne lui en veux pas vraiment de l’avoir pris de cette façon… Et ce même s’il est allé trop loin. Dire qu’avant ils étaient des amis proches. Mais c’était de ma faute si cette histoire avait dégénéré de la sorte, parce que j’étais prise entre mes sentiment. Ce qu’il m'était arrivé ainsi que mes obligations. Si seulement j’avais pu naître ailleurs. Ou si simplement je n’étais pas la. Ils n’auraient pas eu ce genre d’embrouilles et de problèmes. Peut-être qu’ils seraient encore meilleurs amis à l’heure actuelle.

Enfin bref. Je devais m’occuper de mon mari. Je dois arrêter de me morfondre comme ça tout le temps. Je n’avais qu’à continuer à contrôler mes émotions comme je le faisais toujours et puis tout se passera bien. J’espère qu’il va mieux ce mari d’ailleurs. Il y a tellement de choses que j’ai envie de faire avec lui maintenant. Moi dans mon cas j’avais pu m’en remettre assez vite. J’avais eu quelques bleus au ventre mais rien de grave. Il me reste aussi quelques marques légère et non perceptible dans le dos de quand je m’étais violemment écrasée contre ces caisses. Mais elles ne seront qu’un mauvais souvenir sous peu.

Voilà j’étais devant cette porte. Offres lui ton plus grand sourire et il n’en sera que comblé. Je venais donc l’ouvrir et je le voyais la. A moitié bien habillé. Il avait encore voulu essayer de tout faire tout seul je suppose. C’était une mauvaise idée. Qu’il puisse sortir était une chose mais cela ne voulait pas dire complètement rétabli. Je m’approchais de lui venant légèrement l’embrasser sur la joue, mais une fois l’action faite je me disais que c’était peut être une mauvaise idée.

“Désolée”. J’ai du te faire mal. Ce n’était pas voulu. Tu me manquais tellement.”


J’avais cette forte envie de le serrer contre moi de toute mes forces. Mais il vaudrait mieux éviter. Je n’ai pas envie de lui briser ce qu’il lui reste encore qui est encore en place et pas en miettes. J’avais remarqué qu’il avait du mal avec ses chaussures. Je passais une main dans mes longs cheveux pour les ramener dans mon dos, et je venais m’accroupir pour faire ses lacets.

“Allons allons. Je sais très bien que tu es au meilleur de ta forme mais tu sais que tu peux demander de l’aide à ta fiancée quelques fois. Je suis certaine que cette dernière ne va pas te manger.”


Je finissais de m’occuper de ses lacets et je faisais tout pour qu’il soit impeccable sur lui même. Comme il l’aimait. Il voulait toujours se montrer dans un état parfait. Je venais m’occuper aussi de ses vêtements. Venant les redresser un peu. Il avait fait du bon travail seul mais il avait un peu froissé tout ça en se penchant pour refaire ses lacets.

“Écoutes tout s’est plus ou moins bien passé. Il manquait le maître de maison pour accompagner sa maîtresse boire le thé mais tout va bien.”



Je n’en disais pas plus sur moi. Il n’y avait rien à dire et je sais que bien qu’il s’inquiétait pour moi ce n’était peut-être pas le bon sujet à aborder. Surtout que je n’avais pas envie de lui avouer que malgré ça je ne dormais pas vraiment bien en ce moment. J’espère seulement que ce ne sera pas problématique pour mon teint de peau. Je sais ô combien le manque de sommeil et une mauvaise hygiène de vie pouvait être un coup fatal pour celui-ci.
Une fois le tout fini je venais le regarder de haut en bas. Il était magnifique.

“Eh bien voilà. Ca c’est mon futur mari. Il est juste parfait.”


Je saisissais mon sac et j’avais ramené quelques petits cadeau pour sa sortie de l’hôpital.

“Tiens j’ai fais quelques cookies peut-être que tu en veux ? Ne perdons pas plus de temps et sortons de cet endroit ou les murs sentent la mort à plein nez.”




Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina 1hmw
Asahel I. Erayburg

Asahel I. ErayburgMessages : 38
Date d'inscription : 16/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina EmptyMar 2 Juin - 3:19

To be with you
Voir son sourire radieux, sa longue chevelure blonde qui virevoltait tout en légèreté et en symphonie avec sa démarche si douce et féminine. C'était ainsi que tu voyais ta fiancée. Fiancée qui t'avait manquée d'ailleurs. tu avais tellement l'habitude de te réveiller à ses côtés, que te réveiller dans cette chambre froide et blanche te frustrait. Elle n'avait pas cette aura chaleureuse, ni rien. C'était frustrant. Tu avais souri quand elle t'avait embrassé sur la joue, bien que tu avais légèrement penché la tête quand elle te signait que cela t'avait peut-être fait mal. Tu avais hoché négativement de la tête, lui embrassant la joue également en guise de réponse. Tu avais froncé les sourcils quand elle s'était abaissée pour faire tes lacets. Non pas que cela te gênait, mais... Tu t'étais mordu l'intérieur de la joue tandis qu'elle avait relevé son geste.


« Non, ma fiancée va pas me manger... Mais ma fiancée n'a pas à se mettre à mes pieds pour faire mes lacets... »


Non ça, tu le fais seul, ou vraiment, c'est avec l'aide de tes majordomes dans le pire des pires des cas. Tu la laissais, voyant qu'elle remettait droit ton haut que tu avais froissé en te penchant. Tu souriais face à autant de belles intentions de sa part. Tu lui avais prit la main, l'embrassant tout en la regardant, tout sourire.


« Alors nous prendront un thé en rentrant, pour me faire pardonner de mon absence. »


Et tu étais sérieux et honnête dans ta proposition. Tu espérais quand même qu'elle te disait à peu près tout. Tu n'avais pas envie de l'inquiéter à cause de tes propres conneries et altercations. Tu penchais la tête, un sourire heureux sur les lèvres quand elle te parlait de cookies qu'elle avait fait d'elle-même. Encore une charmante attention de ta part. Décidément, tu étais un époux comblé par l'amour de sa femme et tous ces petits gestes qui agrandissaient l'amour que tu portais pour cette femme aux cheveux d'or. Tu hochais donc positivement de la tête, te levant doucement, en fronçant les sourcils. Tu avais commencé à sortir de la chambre, assez lentement, car respirer était encore un peu compliqué. Quand tu te retrouvais dehors, tu pris une petite bouffée d'air avant de prendre la main de la blonde.


« J'espère que... Tu n'étais pas inquiète ni rien. C'est entièrement ma faute et tu n'as pas à ressentir quoique ce soit de négatif par rapport à cela... Car je m'en veux pour ce qu'il s'est passé... En plus tu as prit un cou- Tu as pu consulté pour ça ? Tout va bien ? »
BY MITZI


▬ Je vous prends de haut en #crimson.

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Unknown
nice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 63
Date d'inscription : 17/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina EmptyMar 2 Juin - 11:44


Sweet dreams are made of this ••

★ Feat Asahel

Envoyer un message privé 46l8qx6
Il avait ce petit sourire en coin quand j’étais rentrée pour le voir. Je lui manquais tant que ça ? C’était touchant. Mais ce qui l’est moins c’est que très vite ce sourire disparaissait. Il n’avait pas l’air d’apprécier de me voir faire ses lacets. Je comprends parfaitement qu’il ait ses principes et qu’il veut protéger et chérir sa parfaite fiancée mais je n’allais pas rester la à le regarder souffrir non plus et ça il fallait que ça entre dans sa tête. Je prenais un ton un peu moqueur et léger comme je le faisais depuis un petit moment déjà.

“Hum je devais donc laisser mon amour, souffrir essayer de se faire les lacets en manquant de peu de s'étouffer à chaque fois ? Non non non. Je préfèrerais encore avoir à les nettoyer que de te laisser comme ça sans aides.”


Je n’appréciais pas vraiment sa façon de réagir. Il a le droit de s’inquiéter pour moi mais moi dans mon cas c’est interdit ? Ce n’est pas comme ça que fonctionnait une relation à mes yeux. Mais bon je ne pouvais pas lui en vouloir après ce qu’il venait de se passer. Il venait prendre ma main pour venir y déposer un baiser. La galanterie et sa douceur était revenue. Il venait me proposer de prendre ce fameux thé qui me manquait lorsque nous serions rentrés chez nous.

“Effectivement ce serait une bonne idée. Et puis ça va te changer de la simple eau qu’on te donne ici n’est-ce pas ? J’espère qu’ils t’ont bien traités sinon j’irais me plaindre à la direction.”


Juste après ça nous étions sorti pour lui faire redécouvrir le soleil. Quoique. Avec le nuage de fumée à l’extérieur c’était plus ou moins compliqué de le voir. Mais c’était suffisant pour ne plus avoir à respirer un air recyclé et qui ne change pas. Sans oublier ces odeurs aseptisée. De propre de javel, de sang et de produits en tout genre.
Il s’inquiétait encore sur le fait de comment je me sentais après ça. Que tout était de sa faute. Je venais prendre sa main et je la tenais fermement. Gardant toujours un petit sourire comme toujours.

“Ecoutes. Je sais que je suis celle dans notre couple qui est plus à même de comprendre les sentiments d’autrui. Mais tu n’a pas à t’en faire. Mon coeur est apaisé et pas trouble. Je suis maintenant heureuse que tu puisse de nouveau marcher et sortir dehors. Ce n’était pas non plus de ta faute d’accord ? C’est arrivé point. Ce n’est pas grave. Et avant de t’inquiéter pour mes contusions minimes tu devrais t’occuper de toi. C’est toi qui a vraiment plus le plus de coups. Moi tout va bien ne t’en fais pas.”


Je n’allais pas non plus lui dire que je ne suis pas partie voir un médecin pour ça. Malgré la violence du coup, je ne pense pas avoir quoi que ce soit de cassé. C’est presque comme si Nea voulait me ménager. Je me demande toujours s’il avait de la rancoeur contre moi au final. C’est bête mais je…
Non. Je suis en train de m’abandonner dans des sentiments négatifs. Asahel n’a pas à voir ça. J’en profitais pour utiliser mon pouvoir sur moi même venant tout ré-écrire. Je suis joie. Et bonheur et rien ne pourra changer ça.

Étonnamment ça fonctionnait plutôt bien. Je le regardais avec un grand sourire et je venais lui poser une question changeant de sujet.


“Tu veux rentrer immédiatement ? J’ai pris avec moi le chauffeur. Ou bien tu préfère faire un tour avant ? A toi de décider. Aujourd’hui est un jour heureux. C’est ta sortie de convalescence après tout !”


[/quote]


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina 1hmw
Asahel I. Erayburg

Asahel I. ErayburgMessages : 38
Date d'inscription : 16/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina EmptyMar 2 Juin - 21:58

To be with you
Tu baissais le regard à ses paroles. Elle arrivait toujours à te laisser sans voix, ou alors, elle te forçait inconsciemment à chercher des arguments, car rares sont les fois où elle a tort sur un point. Tu ne répondais rien à sa première exclamation. Te contentant de regarder le sol, de son hideuse couleur d'ailleurs. Tu avais cependant penché la tête, relevant le regard tandis qu'un léger sourire venait dessiner tes lèvres. En effet, ici, tu n'avais pas ton thé préféré, tu n'avais que de l'eau qui avait un arrière goût peu agréable. De plus, même si tu aurais eu un semblant de thé durant ton séjour, il n'aurait pas la même saveur, car tu ne le partagerais pas avec ta fiancée. Sa présence faisait tout dans ces petits moments en toute joie, mais sans elle, partager un rien avec toi-même était peu agréable mentalement parlant.


« En effet. En plus l'eau servie ici n'est vraiment pas bonne. ... Ne t'en fais pas, j'ai survécu, donc cela veut dire qu'ils se sont relativement bien occupés de ma personne. »


Ça va, tu n'as pas passé un séjour “ “ désagréable ” ” non plus. Juste allongé dans un lit à attendre leur diagnostic. Car ils surveillaient si tu n'avais pas de complications respiratoires dues aux nombreux coups que tu avais reçu dans le thorax. Mais il semblerait que tout allait bien pour toi, simplement un peu de repos le temps que tu t'en remettes à cent pour cent. Enfin, tu n'avais pas à t'inquiéter pour ça, tu étais avec ta fiancée et surtout, tu étais enfin sorti de cet hôpital. L'air - absolument pas - pur te faisait du bien tandis que tu prenais quelques petites bouffées d'air. C'était agréable bien que tu t'inquiétais pour la demoiselle, mais elle avait saisi ta main. Tu la regardais, légèrement pensif.


« Hmphf... Je te crois. Mais sache seulement que je ne cesserais jamais de m'inquiéter pour toi. Je tiens beaucoup à toi, et savoir que tu t'es prise un coup... Cela ne me plaît absolument pas. Mais si tu me dis que tu vas bien, me voilà rassuré. »


Tu souriais, réfléchissant un peu. Les deux propositions t'allaient, mais honnêtement, tu as juste peur de tomber de nouveau sur Nea. Malgré ton état encore hésitant, si tu le croises, tu tenteras de croiser le fer de nouveau. Ne serait-ce que par pure et simple “ vengeance ” envers ta femme. Tu venais serrer doucement la main de ta promise.


« Rentrons. Il me semble que j'ai des séances de thé avec toi à rattraper. »


Tu continuais de lui sourire doucement, prenant soin de garder sa douce main dans la tienne tandis que tu cherchais du regard ledit chauffeur, que tu avais d'ailleurs rapidement reconnu. T'y dirigeant, tu laissais quand même ta promise rentrer en première avant de la suivre. Le chemin était en silence, mais pas un silence pesant, un silence calme et presque agréable dirons-nous. D'ailleurs, le trajet ne fût pas trop long. Souriant en retrouvant ton cher et tendre manoir, tu ouvrais la porte pour tendre la main à ta femme, pour l'aider à sortir de la voiture. Toujours en silence, tu traversais le portail, t'attardant deux minutes sur les jardins qui t'avaient manqués. Un sourire sur les lèvres, tu te tournais vers ta promise.


« On est bien mieux chez soi. D'ailleurs... Père et Mère t'ont dit quoi que ce soit au sujet de... Ce qu'il s'est passé ? Ou alors ils ne sont pas au courant ? »
BY MITZI


▬ Je vous prends de haut en #crimson.

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Unknown
nice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 63
Date d'inscription : 17/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina EmptyMer 3 Juin - 22:31


Sweet dreams are made of this ••

★ Feat Asahel

Envoyer un message privé 46l8qx6
Oh quelle horreur je n’imagine même pas à quel point ça a du être terrible pour lui pendant ces quelques jours. Il est trop habitué à son train de vie de riche. Malgré tout l’argent qu’on y met les hôpitaux resteront toujours des hôpitaux. Après je peux comprendre que ce ne sont pas des hôtel étoilés mais tout de même il y a un minimum d’accueil que l’on s’attends à avoir lorsque l’on paie le prix. J’irais en toucher un mot à la direction. Histoire que tout ça ne se reproduise plus. Bien que je n’espère jamais devoir venir le voir ici. Cet endroit est bien trop morbide. J’ai l’impression qu’à chaque fois que je marche dans ces couloirs j’entends des cris de douleurs. Il y a cette odeur de sang et de produits pour nettoyer tout ce sang. Sans oublier que ces endroits sont infestés de malades en tout genre. Rien que d’y penser… Ah… Bref ne pensons plus à ça. Nous sommes dehors et cet air frais ne peut que faire le plus grand bien.

Il avait saisi ma main d’une façon très princière et il venait essayer de me rassurer en me disant qu’il ne s’inquièterait toujours pour moi. Il est vraiment trop attentionné. Je suis une femme mais je sais tout de même me battre et j’avais aussi subi un entraînement pour ce genre de problème. Je n’étais pas non plus une simple débutante. Même si je dois avouer que j’en avais quand même pris pour mon grade l’autre fois. Je venais lui poser un baiser sur le front le serrant contre moi quelques instant.

“Je sais, je sais ne t’en fais pas tout va bien.”


Je le lâchais le gardant toujours près de moi. Affichant un sourire sur mon visage.Il n’avait pas vraiment l’air d’avoir envie de continuer à rester dehors il voulait rentrer.

“Je dois avouer que c’est une décision des  plus sage. Tu es sorti mais il te faut encore du repos.”


Nous nous dirigions alors vers la voiture. Il avait insisté pour que j’entre en premier. Je n’aimais pas forcément ça au vu de son état actuel mais je me laissais faire. Il ne pouvait pas changer ses habitudes en toutes circonstances donc. Et nous étions partis en direction du manoir. Le trajet s’était déroulé en silence. J’en avais profité pour venir poser ma tête légèrement sur son épaule. J’essayais de ne pas trop m’appuyer sur lui de peur de lui faire mal. J’appréciais ce moment calme et doux. Qui n'avait malheureusement pas duré longtemps. Mais c’était déjà amplement suffisant pour me remonter le moral et maintenant nous étions chez nous.

Une fois sortis de la voiture, nous étions dans le jardin devant l’immense parterre de fleur qu’il faisait toujours entretenir. Il me regardé avec son visage un peu balafré mais toujours aussi adorable.

“Bon retour chez toi amour”.


Il venait soulever une question un peu sensible je dirais. Je gardais un sourire en coin mais il n’étais pas aussi vrai et spontané que d’accoutumée.

“Ecoutes. J’ai préféré ne pas parler de tout ça à tes parents. Qui sait comment ils réagiraient s’ils apprennent ce qu’il s’est réellement passé. Que leurs fils s’est fait battre presque à mort dans une querelle opposant nos familles. Pour le moment j’ai préféré ne pas les contacter et on verra pour la suite.”


Je n’avais aucun à priori sur ses parents, et ils ne me posaient aucuns problèmes. Mais je n’avais pas envie qu’ils se mettent à déclencher une guerre pour une querelle pareille. Surtout si c’est un combat dans lequel je suis autant impliquée. Je lui saisissait la main et je venais l’aider à monter les marches pour entrer dans le manoir.
Ca y est nous étions enfin rentrés. Je venais enlever ma veste que je laissais sur le porte manteau à l’entrée et je venais lui aussi l’aider à se déshabiller un peu, histoire qu’il n’ait pas à se faire mal.  Il n’y avait plus qu’une chose à faire. J’appelais Alfred pour lui demander de faire en sorte de tout préparer pour aider Asahel vu qu’il était enfin retourné et de préparer le thé. Comme à son habitude il ne traînait pas et faisait de son mieux pour tout faire au plus vite.

“Voilà allons nous installer dehors si tu veux bien. Il ne fait pas vraiment beau mais il fait assez bon pour rester tranquillement sur la véranda.”


Avant de le tirer vers moi dehors. J’en profitais du fait qu’il n’y ait personne aux alentours pour venir lui voler un baiser.

“Je crois que ça aussi ça m’avait manqué.”


Une fois fini je me dirigeais, venant l’installer et m’asseoir près de lui. Et il ne fallut que quelques minutes après que nous nous soyons posés pour entendre Alfred venir avec le thé. Il nous proposait du thé de Seylan avec pour accompagnement des biscuits secs au beurre. Parfait. Que demander de plus ? Rien. Il faisait bon et j’étais apaisée.

“Le médecin t’a dit quoi concernant ta reprise du travail ? Et tu sais déjà quand tu seras complètement rétabli ? Peut-être que je devrais aller trouver quelque chose de plus efficace que la médecine pour te soigner non ?”



J’avais en tête une personne qui pouvait complètement le soigner. La personne qui l’avait mis dans le même état. Impossible de lui demander son aide. Je ne le savais que trop bien. Mais je trouvais ça triste de le voir dans cet état. Il fallait que je fasse quelquechose. Quoi ? Je ne sais pas. Mais je trouverais bien.


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina 1hmw
Asahel I. Erayburg

Asahel I. ErayburgMessages : 38
Date d'inscription : 16/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina EmptyJeu 4 Juin - 14:35

To be with you
Tu tentais de la croire quand elle te disait qu'elle allait bien, que tout allait bien. Officiellement, tu la crois, officieusement, tu t'inquiètes encore plus. C'est ta fiancée, une femme que tu aimes plus que tout. Tu ne peux pas ne pas t'inquiéter pour elle, c'est impossible pour toi. Mais tu allais faire mine de ne pas t'inquiéter pour lui faire plaisir. Tu venais de sortir, tu ne voulais pas la contrarier. Tu voulais profiter du fait d'enfin la retrouver après un tel moment d'attente... Mais absolument pas la rendre de mauvaise humeur. Tu hochais la tête quand elle te signait que c'était une sage décision de rentrer plutôt que flâner en ville alors que tu avais besoin de repos. Ton sourire et ton bien-être s'étaient agrandis quand, dans la voiture, tu sentais la jeune femme déposer sa tête doucement sur ton épaule. Tu avais même légèrement bouger ta main pour caresser sa joue durant ce petit trajet. Un moment court, certes, mais des plus agréables. Légèrement ancré dans ta mémoire, bien mieux que cet instant face à Nea, cet homme de l'Alliance à qui tu veux faire la peau, encore plus maintenant depuis qu'il avait osé toucher ta femme de manière violente.


Tu avais penché la tête à sa réponse. Elle en avait donc pas parlé... C'était peut-être la meilleure chose à faire. Tu ne penses pas que la réaction de tes parents, en apprenant que tu avais été frapper de manière aussi violente par un homme de l'Alliance, soit bien positive. Ils restent des fervents Télékyns, peut-être un peu trop durs et stricts dans leurs engagements parfois... Mais ils sont ainsi.


« Je vois. Je pense que c'était au final la meilleure chose à faire, de rien leur dire. Ils seraient capable de relancer de grandes hostilités... »


Non pas que cela te gênait. Mais au vu de la situation actuelle en ville, bien que c'était totalement la faute de l'Alliance seule, il ne valait mieux pas pour tes parents qu'ils lancent quoi que ce soit de négatif. Enfin, ce n'était pas le moment pour penser des choses pareilles. Tu souriais à la demoiselle, hochant la tête pour le fait d'aller se penser sous la véranda malgré le temps peu jovial. Tu avais souri contre ses lèvres quand elle t'avait volé un baiser. Continuant de sourire, ravi de revivre ces moments.


« Cela m'avait manqué aussi.»


Et tu ne cesseras pas de lui dire. Maintenant à l'extérieur avec la blonde, il n'y avait rien qui comptait, hormis Valentina, plus belle que jamais. Alfred était revenu avec du thé et de quoi grignoter, tu l'avais remercié d'un poli hochement de tête, prenant la tasse entre tes mains, profitant de sa chaleur apaisante. Ta chère et tendre épouse venait reprendre la parole. Tu avais légèrement fermé les yeux, réfléchissant calmement avant de toi-même reprendre.


« Ils ne m'ont rien dit en particulier. Que j'ai tout de même besoin de repos et que je ne devrais pas faire d'efforts physiques pendant un temps. Donc en soi, je preux reprendre mes activités. La photographie n'est pas physiquement épuisant. Plus efficace que la médecine ? »


Tu fronçais les sourcils, prenant ta tasse entre tes fins doigts, perplexe.


« Quel genre de chose plus efficace que la médecine... ? Et je ne veux pas mêler un quelconque élémentis si c'est ce dont à quoi tu penses. »
BY MITZI


▬ Je vous prends de haut en #crimson.

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Unknown
nice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 63
Date d'inscription : 17/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina EmptyVen 5 Juin - 1:45


Sweet dreams are made of this ••

★ Feat Asahel

Envoyer un message privé 46l8qx6
Effectivement que c’était la meilleure chose à faire c’était une idée venant de moi après tout n’est-ce pas ? Me disais-je à moi seule dans ma tête assez fière d’avoir fait le bon choix. Et puis je n’avais pas envie de me lancer dans une croisade qui n’avait rien de saint contre l’Alliance. Et surtout je n’ai pas envie de voir Nea souffrir non plus. Il avait déjà bien trop subi auparavant il ne méritait pas ça. Il ne méritait surtout pas ce que je lui avais fais.
Je suis partagée entre le regret et la compassion. Il fallait vraiment que j’arrête de penser à lui. Mais c’était de sa faute. Je ne m’attendais pas à le revoir surgir de la sorte dans ma vie. Il sait faire une entrée fracassante en tout cas c’est le cas de le dire.

Pour le moment j’appréciais mon temps tranquille. Il me répondait tranquillement. Il avait l’air d’aller mieux en tout cas. Je me souviens de quand je l’avais trainé du mieux que je pouvais jusqu’à l'hôpital. Il ne pouvait presque plus parler. Il aurait pu continuer à communiquer avec nous en utilisant son pouvoir de télépathie. Il pouvait plus ou moins continuer à travailler c’était une bonne chose. Peut-être que ça pourrait lui faire plaisir de faire une petite séance photo ? Je ne sais pas. J’essayais de trouver des moyens comme d’autres pour lui remonter le moral. Et je sais qu’il est ce type de personne pour qui le travail c’est la santé. Enfin un peu. Du moins je savais qu’il appréciait beaucoup de travailler avec moi à ses côtés ou comme modèle.

J’en profitais pour moi aussi prendre ma tasse de thé et prendre une gorgée. Au vu de sa gestuelle physique je l’avais attiré sur un sujet épineux je crois.

“Calmes-toi Asahel. Je sais qu’il ne faut pas demander à Nea de t’aider. Si il t’a mis dans cet état ce n’est pas pour te soigner juste après. De souvenir son pouvoir était efficace mais il avait tout de même ses limites. De plus ça doit probablement le fatiguer.”


C’était du moins le cas pour moi, je sais que si j’utilisais un peu trop mes pouvoirs je pouvais me sentir assez mal après. Le sien fonctionnant avec son sang. Ce fluide qui sert à nous maintenir en vie j’imagine qu’il a aussi ses limites.

“C’était une… Mauvaise idée oublies ça.”


Personnellement je m’en fichais si trouver un autre Elémentis ayant le même pouvoir pouvait le soigner. Mais il semblerait qu’il ne soit pas vraiment réceptif à cette idée. Tant pis je trouverais un autre moyen ou dans le pire des cas j’attendrais le temps qu’il soit totalement guéri.

“Bref oublions ça.”


J’en profitais pour prendre quelques biscuits pour accompagner mon thé. Alfred savait vraiment y faire. J’avoue que c’était un plaisir d’avoir un majordome sous la main ça nous facilite tellement la vie d’avoir quelqu’un aux petits soin à tout moments. J’avais emménagé avec lui depuis un moment maintenant et la vie se passait bien. Il y avait évidemment des hauts et des bas mais je ne pouvais m’empêcher d’aimer vivre avec lui. Et puis je commençais à vraiment l’aimer. Cette relation me convenait

“Tu veux faire quoi aujourd’hui hormis te reposer. Profites-en je me suis libérée de mes obligations pour toi.”


Lui disais-je en lui souriant. Cela faisait un moment qu’on avait pas eu un peu de temps juste pour nous aussi à vrai dire. Et puis c’était le bon moment je crois non ?


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina 1hmw
Asahel I. Erayburg

Asahel I. ErayburgMessages : 38
Date d'inscription : 16/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina EmptyVen 5 Juin - 3:16

To be with you
Tu sais que ta fiancée veut simplement t'aider, et c'était une adorable attention de sa part. Mais pourtant, ton fort intérieur te poussait à te méfier de certaines choses, même contre ton gré malheureusement. Surtout quand le prénom de Nea survenait dans la conversation. Tu n'es pas énervé au point de taper du poing dès que tu entends son prénom mais tout de même. Sa simple présence t'énerve, encore depuis cette attaque où il avait osé ta fiancé. Mais ce ne sont que des détails, tu es grand, tu peux passer au-dessus, non ? Il semblerait que non au final. Un léger soupire venait se dégager de tes lèvres pourtant closes jusqu'ici. Mais pourtant, aucun son de voix ne sortait, la laissant parler, puis s'excuser, puis signer qu'il fallait oublier ça. Oublier ? Pourquoi oublier ? C'était une discussion comme une autre, pourquoi l'oublier comme si ce n'était qu'une infime partie de ta vie ? Chaque conversation avec ta fiancée était importante à tes yeux, alors y oublier, même si  cela traitait d'un sujet peu ... Fameux, tu ne veux pas l'oublier pour autant.


« Tant mieux qu'il ait ses limites; je souhaite qu'il les dépasse pour qu'il comprenne son ignorance. Mais non, n'oublions pas cela... C'était une idée comme une autre, je n'ai pas à oublier cette partie de la conversation. »


Tu buvais une gorgée de ton thé, tout en finesse et en silence surtout. Tu étais toujours légèrement souriant, profitant de ce calme en compagnie de la blonde, qui faisait parti de ton monde. Elle rendait tes jours magiques, heureusement que tu vis dès à présent avec elle. Sans cela, tu te dis que ton quotidien serait bien plus morose qu'autre chose. Tu souriais encore plus quand elle signait qu'elle s'était libérée pour toi; une charmante attention de sa part.


« Hmm... »


Tu avais déposé un doigt sur une joue, réfléchissant. En soi, la réponse était déjà trouvée.


« J'ai envie de m'assurer que mon appareil n'a pas trop prit la poussière, ou ne soit pas trop rouillé... Une séance photo, cela te dit ? »
BY MITZI


▬ Je vous prends de haut en #crimson.

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Unknown
nice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 63
Date d'inscription : 17/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina EmptyVen 5 Juin - 23:48


Sweet dreams are made of this ••

★ Feat Asahel

Envoyer un message privé 46l8qx6
Il n’était pas possible. Dès que ça parlait de Nea. Il montait au créneau. Et pourtant auparavant ils étaient si soudés. Néanmoins il y avait une chose que je n’appréciais pas. Et il le savait. Malgré toute cette histoire je n’avais aucun ressentiment pour Nea. C’était en grande partie de ma faute après tout. Et je n’aimais pas les insultes qu’il lançait sur cet homme aux cheveux blancs. Néanmoins je n’avais pas envie de me lancer dans une longue tirades ou un débat stérile. Il a son point de vue et j’ai le miens. Et je n’ai pas envie de le fatiguer sur ça. Néanmoins j’étais un peu à cran derrière mon sourire. Rien de perceptible si on n’y faisait pas vraiment attention. J’étais une personnalité publique après tout. Afficher tel ou tel faciès ou émotions je savais comment faire et ce malgré ce que je pensais vraiment derrière. Je ne le faisais que très rarement en sa compagnie mais uniquement quand j’estimais que c’était nécessaire. Et la, c’était le cas. Et puis comme vous savez ce qu’on dit. Le silence est la meilleure des armes.

Il réfléchissait à ce que l’on pouvait faire en cette journée. Tout de suite la réponse était venue assez vite. il voulait prendre des photos. C’est fou comment c’était maladif pour lui. C’était plus qu’un simple travail et un passe temps. Mais c’était vraiment une passion folle qu’il avait pour ça. Et j’aimais bien ça. Il nous faut tous ce petit quelque chose qui nous fait aimer la vie. Et pour lui c’était la photographie. Et c’était devenu récurrent depuis la première fois ou je lui avais proposé innocemment de poser pour lui. Ce n’était qu’une blague. Mais il trouvait l’idée intéressante. C’est comme ça que j’ai pu trouver mon travail par la suite. Pour moi mon corps n’était qu’un corps parmis tant d’autre. Mais il faut croire que ce n’était pas le cas. Je me souviens qu’on me disait souvent que j’étais très grande pour une femme. Et c’est quelque chose que j’ai toujours détesté. Je me trouvais trop grande et pas assez féminine. Très peu de femmes sont aussi grandes que moi. J’ai appris au fil du temps à faire de ce que je considérais comme un défaut une qualité. Qualité exploitée à son plein potentiel par Asahel.

“Très bien. On peut faire ça tout de suite alors ? Je vais demander aux servants de t’aider à monter je vais me préparer. Et surtout comme d’habitude demandes leurs de ne pas nous interrompre sous aucun prétexte”


J’étais à l’aise avec ma plastique mais je n’aimais pas être dérangée lorsque je travaille. De plus je ne sais pas quelles idées il avait envie de mettre en oeuvre. Il m’arrivait parfois de faire des photos dans des vêtements assez osés. Et je n’avais pas vraiment envie que tout le monde vois mon corps dans tous ses angles. Même si je pouvais utiliser mon pouvoir pour savoir si des personnes étaient à proximité car je pouvais ressentir leurs émotions mais que voulez-vous j’ai mes principes.

Il me fallait néanmoins aller me préparer. Je montais alors dans ma chambre pour prendre une douche et me refaire un brin de beauté. Il fallait au moins ça je me devais d’être parfaite. Je sortais de ma chambre avec un simple peignoir venant m’installer dans le studio. Il y avait dans celui-ci une buhanderie avec beaucoups de vêtements. Elle n’était pas aussi grande que la mienne, et ce bien qu’au final les deux contiennent beaucoup de vêtements à ma taille, mais il y avait assez de quoi bien s’amuser et s’épanouir parfaitement en photographie.

“Très bien ! Je suis prête. Mais ne te forces pas trop ce serait bête que tu te blesses en voulant prendres des photos.”


Je restais là et j’attendais ses ordres. Qu’il me dise quoi prendre et quelle pose faire. J’avais hâte.


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-