La ville est en Novembre 2020
-22%
Le deal à ne pas rater :
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell 100Hz (modèle 2020)
699.99 € 899.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 1hmw
Asahel I. Erayburg

Asahel I. ErayburgMessages : 60
Date d'inscription : 16/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 EmptyDim 7 Juin - 19:29

To be with you
La photographie est l'une de tes passions. C'est même plus qu'une passion, c'est ton métier à tes heures perdues. Tu ne sais pas vraiment d'où vient cette fascination pour la photographie, pour ces appareils certes imposants, mais plaisant à programmer, à installer. Tu fais toujours le mieux que tu peux pour avoir des clichés parfaits de la réalité. Notamment quand tu prends en photo ta fiancée. Tu as malheureusement conscient du fait que sa beauté ne sera jamais fidèlement représentée sur les clichés que tu fais, mais tu fais tout pour que ce soit relativement le cas. Quitte à rester des heures et des heures, tu veux que ta fiancée soit belle partout, car elle le méritait. C'était une déesse à tes yeux, et tu chantes tes louanges à travers ces photos qui te passionnent tant. Après, certainement qu'elle ne voulait pas être prise en photo maintenant. Tu venais de rentrer oui, mais elle avait peut-être des choses à faire, ou des choses qu'elle voulait faire, et ce ne serait peut-être pas une séance photo tout de suite dans l'immédiat.


Mais il semblerait qu'elle était partante pour cela. Un sourire radieux s'était dessiné sur tes lèvres. De quoi rendre cette journée encore meilleure qu'elle ne l'était déjà. Tu hochais la tête, la laissant se lever pour aller se préparer tandis que toi fût aussitôt aidé pour t'amener dans ton studio photo. L'avantage d'avoir un manoir, c'est que tu pouvais arranger les salles comme tu le souhaitais. Un studio, les loges, une salle avec plein de costumes... Bref. Tu avais de quoi faire et de quoi t'occuper. Arrivant à ton studio après un trajet légèrement douloureux et fatigant, tu t'étais empressé de te diriger vers l'énorme boite qui contenait ton appareil. Esquissant un petit sourire, tu avais prit place sur une chaise, vérifiant l'objectif, les quelques rouages visibles, mais il semblerait bien qu'il était toujours en si parfait état que quand tu l'avais laissé. Soupirant de soulagement, tu t'étais placé, posant ton appareil comme il le fallait. T'occupant des éclairages en essayant de ne pas trop forcer sur tes blessures en guérison.


Tu avais relevé la tête de tes machines quand tu avais entendu la porte du studio ainsi que la voix de ta fiancée. La regardant, tu souriais, t'approchant d'elle pour lui embrasser la main tout en te courbant un peu - mauvaise idée que tu avais là - .


« Tu es sublime. »


Tu venais lâcher sa main, tournant ton regard vers les vêtements, dont un certain carton fermé.


« Tu peux regarder dans ce carton; de nouveaux vêtements sont arrivés pour toi. Je voulais te les offrir en bonne et due forme, mais avec ce contre-temps... Enfin, ils sont là-bas. Pourquoi ne pas... Te photographier avec ces nouveaux vêtements ? Tu peux choisir toi-même la tenue complète. Qu'importe ce que tu porteras, tu seras toujours aussi belle. »
BY MITZI


▬ Lost in #crimson.

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Unknown
nice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 104
Date d'inscription : 17/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 EmptyDim 7 Juin - 22:45


Sweet dreams are made of this ••

★ Feat Asahel

Envoyer un message privé 46l8qx6
Lorsque j’étais entrée dans la pièce. Il venait immédiatement porter son yeux vers moi. Vous n’imaginez pas à quel point cela fait du bien de voir son futur fiancé avoir ce genre de regard pour votre personne. Et c’est encore meilleur quand vous savez que cet amour est réel. Je me souviens encore comme si c’était hier de quand cette nouvelle nous avait été parachutée au visage. C’était au printemps de mes seizes ans. Mes parents m’annonçaient qu’ils voulaient me marier à quelqu’un de riche. Sous couvert que les riches doivent se marier entre eux et ne doivent pas voir ailleurs. Que c’était mieux pour les affaires et que c’était aussi un plus au niveau de la famille. Le problème c’est que je ne m’iginais avoir à marier l’un de mes camarades de classe. A cette époque il se faisait souvent martyrisé. Et ce à cause de son jeune âge. Contrairement à celui que je fréquentais à l’époque, le troisième membre de notre trio de choc, il n’avait pas redoublé, au contraire il avait même sauté deux années. C’était un génie, ou ce que l’on pouvait qualifier en utilisant ce sobriquet que je n’aime pas vraiment d’intello. Malheureusement pour lui il allait devoir se coltiner une personne en tant que fiancée. Qui ? Moi. Je me souviens au tout début nous n’avions aucuns sentiments l’un pour l’autre. Nous nous contentions de suivres nos directives parentales. Mais voilà que nos parents avaient au vu du fait que rien ne se passait entre nous décidés de nous faire vivre ensemble dans notre propre manoir. A force de temps quelque chose est né et sans nous en rendre comptes nous avions déjà passé le pas. Que de beaux souvenirs et maintenant nous voilà ici tous les deux. A travailler et passer du bon temps ensemble. Qui l’aurait cru.

J’étais un peu gênée par la petite courbette qu’il faisait pour venir déposer un baiser sur ma main. Et puis pourquoi il faisait ça. Ca devait probablement lui faire très mal. Tu n’es pas obligé de faire ça. Ahlala cet homme. J’espère qu’il ne perdra jamais cette galanterie qu’il a.

“Quel homme.”


Il avait déjà tout préparé ? Il me montrait un carton contenant pleins de nouveaux vêtements. Quand est-ce qu’il avait eu le temps de ramener ça ? Je n’avais rien vu venir. Mais c’était une bonne chose. Nous avions de quoi nous amuser. Juste avant de mettre le nez dans cette boite je venais le caliner le serrant fortement contre moi. J’avais presque oublié qu’il était blessé d’ailleurs. Je le lachais très vite lorsque je m’en suis rendue compte.

“Oh désolée j’avais oublié que tu étais blessé. Je devrais me refreiner d’avoir beaucoup de mouvement très physiques avec toi.”


Je le regardais pour voir si tout allait bien avant d’aller fouiller un peu dans ce carton. Il y a vait de tout des top des pantalons, des jupes, des robes et même des vêtements de designer. Je ne voulais pas commencer avec beaucoup donc, je choisissais une longue robe noire avec beaucoup de dentelles. Elle était très travaillée. Et très sympatique. Je venais alors enlever mon peignoir et je me changeais juste la devant la boite de vêtements.

Une fois mise je me regardais dans un mirroir qui était dans l’un des coins de la salle et je me tournais à nouveau vers Asahel.

“Alors tu en penses quoi ? Ca me va bien ? Et ne vient pas me dire que tout me va bien. Même si tu as probablement raison”


Lui lançais-je en pied de nez.

Je venais me mettre devant la toile du studio, j’enlevais la barrette qui retenait mes cheveux en place pour les laisser lâche et je le regardais droit dans les yeux.

“Si tu es prêt. Je le suis aussi”


C’est parti donc. Je commençais à prendre la pose en attendant ce qu’il voulait que je fasse exactement.


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 1hmw
Asahel I. Erayburg

Asahel I. ErayburgMessages : 60
Date d'inscription : 16/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 EmptyMar 9 Juin - 23:15

To be with you
Tu ne pouvais pas t'empêcher d'admirer ta fiancée. Elle le méritait; elle était magnifique. La plus belle femme que tu avais vu dans toute une vie, bien que tu sois encore jeune. Mais aucune femme ne semblait lui arriver à la cheville. Si belle, si photogénique, séduisante. Tu admirais chaque geste, chaque parole qu'elle pouvait avoir à ton égard. Toutes ces petites choses du quotidien qui te rendaient heureux, bien que tu ne le disais pas vraiment à voix haute. Généralement, tu te contentes de lui montrer cela à travers des sourires, des étincelles dans ces yeux si livides dans la vie de tous les jours, mais auprès cette femme, tu avais changé, tu changeais, devenant un peu plus humain. Effaçant ce côté fils de noble qui t'avait tant poursuivi. Poursuivi en tant que reproche et commentaires néfastes d'ailleurs. Pourquoi la richesse d'une lignée pouvait - elle susciter autant de haine ? Franchement, que le monde est pitoyable.


Elle t'avait prit dans ses bras, te serrant contre elle. C'était agréable comme assez douloureux pour le coup et il semblerait qu'elle avait reprit conscience sur tes blessures, s'excusant. Tu avais alors penché la tête pour lui sourire doucement. 


▬ « Ce n'est pas grave, tu ne m'as pas fait mal de toute manière. »


... Un petit mensonge, rien de bien méchant. Elle s'était dirigée vers le carton, se changeant devant ce dernier. Par réflexe, tu avais baissé la tête, reprenant place derrière ton appareil. Cela avait beau être ta fiancée, tu n'avais pas à la reluquer en train de se changer. Tu faisais quelques réglages jusqu'à ce qu'elle te demande ton avis sur sa tenue. Bien évidement, tu avais de nouveau souri, presque tendrement. Chose rare en temps normal.


▬ « Elle te va à ravir. Hm... D'accord, presque tout te va. Cela te convient ? »


Bien sûr, c'était une taquinerie, car effectivement, tout lui allait. Tu la laissais s'installer, ses longs cheveux blonds étant désormais lâchés. Tu continuais de sourire, faisant quelques derniers réglages sur ton appareil. Le plus récent model à ce jour d'ailleurs. Il était esthétiquement beau, voir même magnifique, à la pointe des connaissances dans le domaine de prises du temps à travers des images qui dessinent presque parfaitement la réalité. Levant le regard vers elle, tu posais un doigt sur ta joue.


▬ « Tu es parfaite. Essaye peut-être de voir pour être un peu plus décontractée... Comme si tu te baladais sous le soleil, au bord d'une plage... Ce genre de choses. »


Quand elle était prête, tu t'étais penché, te mordant la lèvre car cela tirait sur tes pauvres côtes encore fêlées. Tu fis mine de rien, te concentrant. Lumières, c'est bon, position, c'est bon, appareil, en place, point de vue, parfait. Tu souriais. « Un... Deux... Trois...» Et un énorme flash fit son apparition pendant quelques secondes avant de disparaître. Tu t'étais redressé, peut-être un peu trop vite, car tes sourcils s'étaient froncés. Menant une main sur ton torse, là où cela te faisait mal, tu regardais ta fiancée.


▬ « C'est parfait. Je suis heureux de reprendre des... Photos. »
BY MITZI


▬ Lost in #crimson.

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Unknown
nice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 104
Date d'inscription : 17/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 EmptyMer 10 Juin - 22:45


Sweet dreams are made of this ••

★ Feat Asahel

Envoyer un message privé 46l8qx6
Je voyais clairement qu’il mentait après que je l’ai serré dans mes bras. C’était vraiment la pire des choses à faire sur l’instant. Je me suis retrouvée à le blesser alors qu’il était vraiment en mauvais état déjà. Je suis plus une idiote qu’autre chose et ça se voyait qu’il souffrait il mentait histoire que je ne m’inquiète pas mais je voyais qu’il avait vraiment mal. Enfin bref si cela lui faisait plaisir, du moment que ce n’était pas une habitude de me mentir pour d’autres vices ça m’allait. Je n’allais pas chipoter la dessus.

Je me changeais alors et je l’avais entendu repartir trifouiller son appareil. Il me trouvait sublime mais il ne voulait pas regarder mon corps ? Humph soit. Nous étions fiancés tout de même ce n’était pas la première fois qu’il me voyait comme ça. Et nous avions même fait plus que ça. Nous étions des adultes après tout. J’avais presque envie de le taquiner et de me mettre devant son appareil alors qu’il tentait de le régler mais non. Peut-être une prochaine fois s’il refaisait la même chose. Après tout c’est un plaisir pour moi qu’il apprécie ma plastique.

Je défilais un peu devant lui et il me lançait une petite pique en me répondant.

“D’accord ça passe pour cette fois. Attention à toi la prochaine fois.”


Lui disais-je en lui lançant un baiser de loin.

Mais bon. Fini de rigoler maintenant. Je me devais d’être sérieuse. Même si c’était un passe temps c’était aussi un travail et bien que ce soit beaucoup plus agréable de faire ça avec l’être aimé ça reste professionnel. Je me devais de toujours me donner à fond. Je le voyais il était concentré aussi. Il faisait quelques derniers réglages. C’était fascinant de voir à quel point il savait utiliser ces machins. Je sais poser, mais ne me demandez jamais d’être derrière l’objectif. Il me demandait néanmoins de paraitre un peu plus décontractée et imageant ce qu’il avait en tête. Je venais prendre la pose comme il me disait donc. Je m’imaginais être la au bord d’une plage de sable jaune s’étendant à perte de vue. Je pouvais sentir cet air salé qui me collait à la peau. Le sable sous mes pieds. Les vagues qui venaient s’échouer sur les rivages. Les coquillages. Je m’y sentais presque. Je souriais Sans même que je n’eu le temps de comprendre quoi que ce soit il avait déjà pris sa photo. Je le regardais à nouveau, il semblerait que j’avais pris la pose parfaite pour lui. Il avait l’air mal en point par contre. Je reprenais une tête sérieuse et ce malgré ce qu’il me disait.

“On arrête la. Ca suffit.”




Rien de plus je répondais sèchement et c’est tout. Je me deshabillais à nouveau devant lui je m’en fichais qu’il me voit ou non maintenant et je remettais mon peignoir et j’en profitais pour reprendre ma barrette mais sans attacher mes cheveux cette fois. J’en profitais aussi pour ranger les vêtements que j’avais sortis en prévisions pour ce shooting. C’est triste j’avais vraiment hâte de m’amuser comme ça avec lui.

“C’était une mauvaise idée. Regardes-toi tu tiens à peine debout. Je refuse.”



Je n’avais pas envie de le blesser plus que ça, c’était un peu la condition cachée pour ce shooting. Si prendre une simple photo le met dans cet état à chaque fois je n’ai pas vraiment envie de continuer. Il est déjà assez mal comme ça pas besoin d’en rajouter. Je me suis laissée aller. J’aurai du écouter l’avis des médecins et vraiment le laisser prendre du reposer.

“Je demanderais à des servants de venir tout ranger. Vas dans ta chambre te reposer. Je n’ai pas envie de te voir crier et te tordre de douleurs comme ça à chaque fois. Tu aurais du connaitre un peu mieux tes limites.”




J’étais harche dans mes propos mais c’était pour son bien. J’espérais seulement que ça pouvait l’atteindre. Mais je sentais la scène de ménage arriver. S’il fallait que ce soit le cas tant pis j’étais prête à en subir les conséquences.


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 1hmw
Asahel I. Erayburg

Asahel I. ErayburgMessages : 60
Date d'inscription : 16/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 EmptyVen 12 Juin - 22:13

To be with you
Tu ne pouvais pas t'imaginer vivre une seule seconde sans prendre de photos souvent, très souvent. Ce n'est pas pour rien que tu es devenu photographe. Tu veux prendre des clichés du temps, des saisons qui passent, des merveilles de la natures que tu croises des paysages que tu admires. Et surtout des clichés de celle que tu aimes. Des clichés parfaits comme celui que tu venais de prendre. Tu voulais la montrer à la jeune femme, mais elle ne semblait pas être ravie au final, sa voix sèche en disant long. Tu avais dit ou fait quelque chose qui ne lui plaisait pas au final, vu qu'elle mettait aussitôt fin à la séance photo. Remettant son peignoir sur les épaules, toi, tu restais là, un peu perplexe, une main toujours là où tu avais mal. Tu avais finalement eu ta réponse; elle avait bien vu que tu avais mal et elle ne voulait pas continuer ainsi. Pourtant tu sens que tu peux continuer... Mais sans avoir de model, cela risque d'être compliqué, donc au final, tu n'avais pas le choix que de lui “ obéir ”, bien que tu avais froncé les sourcils, n'étant pas forcément d'accord malgré tout.


▬ « ... Je tiens encore debout- »


L'heure n'était pas à la plaisanterie apparemment. Tu écoutais ses paroles, ses presque reproches mais surtout son inquiétude à ton égard. Bien qu'elle était cash dans ses propos, ce n'était pas pour une mauvaise cause, tu pouvais la comprendre. Cependant, tu n'aimes pas quand on s'inquiète pour toi de cette manière. Tu hochais négativement de la tête, tu as quand même ton mot à dire, non ?


▬ « Je me sens d'attaque à prendre des photos tu sais, je connais mes limites. »


... Pas vraiment au final. Comme toujours; elle avait raison, mais tu ne l'assumais pas vraiment. Croisant tes bras en lâchant un grognement dû à la douleur. Tu claquais de la langue, te penchant - ça te faisait mal - pour bidouiller ton appareil. Tu vas finir par t'en prendre une en pleine gueule, mais certainement que cela te remettrait les idées en place, car pour l'instant, tu étais juste un idiot tout au plus. Certainement que Valentina n'allait pas apprécier ce manque de maturité de ta part, mais que voulez vous, tu restes quelqu'un de borné, mais dans le mauvais sens du terme et cela ne t'apportait que des choses négatives.


▬ « Je suis resté plusieurs jours allongé dans une chambre d'hôpital blanche et sans occupation. Je peux me permettre de prendre quelques clichés, non ? »
BY MITZI


▬ Lost in #crimson.

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Unknown
nice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 104
Date d'inscription : 17/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 EmptySam 13 Juin - 2:44


Sweet dreams are made of this ••

★ Feat Asahel

Envoyer un message privé 46l8qx6
Vraiment. Il essayait de rigoler. Comme si la situation était légère. Non. Il est grièvement blessé. Je voulais l’aider à se changer les idées et faire en sorte qu’il puisse s’amuser un peu, après avoir passé tant de temps enfermé dans une pièces avec des murs blancs qui sentent la mort mais la c’était trop. Je voulais bien donner du miens m’y prêter au jeu. Mais pas quand la santé de mon fiancé est en jeu.

“Tu mens. Tu ne tiens même pas debout. Regardes toi. Tu te tiens la ou ça fait mal. Ce n’est pas la peine de faire ça si c’est simplement pour que tu t’ouvres tes plaies. C’est idiot et sans intérêt”


Il insistait par la suite en me disant qu’il connaissait ses limites. Je l’avais déjà dit un petit mensonge parce qu’il ne veut pas m’inquiéter d’accord mais la c’était trop beaucoup trop. Je ramassais encore quelques affaires mais je le voyais retourner à son appareil photo peaufinant encore quelques réglages.
Je n’étais pas de bonne humeur après tout ça et pourtant il persistait à vouloir faire des photos. A croire qu’il avait un contrôle parfait sur ses douleurs sur son corps. Mais non. Je le saisissais alors par son col et je m’avançais vers lui jusqu’à l’acculer sur un des murs de la salle. Je posais l’une de mes mains sur le mur au niveau de sa tête. Dans ma démarche j’avais fais tomber un trépied. Il n’y avais rien
sur celui-ci et bien heureusement.

“Je m’en fiche que tu sois resté longtemps enfermé. Regardes toi. Tu es si faible et fragile que tu ne pourrais même pas supporter de prendre un seul coup de ma part sans te tordre de douleurs. Tu ne peux pas te permettre de prendre quelques clichés lorsqu’un seul de ceux-ci te met dans un état pareil ne soit pas idiot.”


Je le regardais avec un oeil vif et un air un peu énervé. Il ne comprenait vraiment pas à quel point il comptait pour moi ou comment ça se passe ? Ce n’était pas le moment de faire l’enfant qui refuse toute autorité sur sa personne. La crise d’adolescence c’est fini il fallait la faire avant. J’essayais de garder mes émotions en place, mais je ne pouvais pas. J’essayais de venir effacer ces sentiments négatifs . J’étais connue comme étant une femme ayant des sentiments et des émotions mais qui savait très bien comment les gérer. Et pourtant, à chaque fois que ça touchait sa personne cela me mettait dans tous mes états et je n’arrivais plus à réfléchir normalement. Pourtant je devrais me montrer ferme avec lui mais je sentais des larmes monter à mes yeux. J’arrivais de peu à les retenir, mais je ne pouvais plus lui faire face maintenant. Je baissais la tête le regardant droit dans les yeux.

“Pourquoi. Pourquoi tu veux tant que ça te faire du mal… Tu pourrais faire autre chose ? Je ne sais pas lire. Ou je n’en sais rien quelque chose de calme et qui ne te fera en aucun cas du mal.  Tu as déjà trop subi à cause de moi la dernière fois. Tu… N’imagines pas à quel point c’est…”


Je coupais ma phrase net. J’étais un peu trop sortie de mon personnage de cette femme parfaite que rien ne pouvait atteindre. Je m'en mordais les lèvre. Parce qu'il l’avait vu maintenant. Je venais le libérer de cette étreinte si on peut appeler ça comme ça. Et je m’avançais vers son appareil venant le ranger délicatement dans sa boite. Je ne savais pas trop comment y faire mais je l’avais déjà vu faire ça maintes et maintes fois. Je le faisais avec la plus grande délicatesse au monde. C’était le seul moyen pour moi de ne plus lui faire face. Qu’il ne me vois plus dans cet état si faible et pitoyable. Pourquoi je ne pouvais pas me servir de mon pouvoir ? Pourquoi ça ne fonctionnait pas ?

Pourquoi.

Ce serait si simple autrement.

J’allais finalement me diriger vers la sortie pour aller directement dans ma chambre pour m’enfermer. J’avais envie d’être un peu seule. Je savais pourtant que ce n’était pas la meilleure chose à faire. Je voulais simplement passer du temps avec lui rien ne m’aurait fait plus plaisir que ça mais… Pourquoi je devais le voir comme ça… Surtout quand c’est totalement de ma faute. Ca aurait pu tomber sur n’importe qui. N’importe quel sous fifres des Telekyns alors pourquoi c’était tombé sur lui. L’homme que j’aime. Je pouvais sentir des brumes envahir mon coeur qui se brisait petit à petit.


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 IlkxVGv


Dernière édition par Valentina Durandal Mary le Sam 13 Juin - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 1hmw
Asahel I. Erayburg

Asahel I. ErayburgMessages : 60
Date d'inscription : 16/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 EmptySam 13 Juin - 10:25

To be with you
La séance photo tournait dans une sorte de petite scène de ménage que tu n'appréciais pas fortement. Car cela était entièrement ta faute, bien que tu ne l'assume pas et tu ne le diras pas à haute voix. C'était bien trop t'en demander pour le coup. Elle avait remarqué ton geste, tentait de te faire comprendre que ce que tu fais c'est mal, qu'il faudrait que tu te reposes car tu ne peux pas faire encore grand chose au vu de ton état encore fragile. Certes. Mais cela n'est pas ta faute. C'est la faute de l'autre con de Nea si tu es dans un état pitoyable. Tu ne vas pas t'arrêter de vivre à cause de lui tout-même ? Bien que tu supposes que c'est ce qu'il souhaite venant de toi. Tu étais alors retourné à ton appareil, mais ton fiancée n'était pas de cet avis, te prenant par le col et sans que tu n'ais le temps de comprendre, te voilà dos au mur, en face de la blonde et de son regard perçant. 


Tu déglutissais, c'était un geste douloureux, pourtant, tu tentais de rien faire paraître. Tu avais très bien entendu cependant un trépied tomber. Un peu perplexe, il semblerait qu'il n'y avait rien dessus, et heureusement, car sinon tu aurais vu ta vie défiler. Tu fronçais les sourcils, n'appréciant pas voir ainsi ta fiancée. Énervée contre ta personne, bien qu'elle avait raison, tu n'arrivais pas à t'en rendre compte et à accepter que tu étais en tort. C'était bien trop compliqué pour toi, bien qu'un humain banal ne trouve pas cela compliqué. Tu es juste bien trop borné pour ce monde qui est pourtant si simple, du moins, au niveau des réactions simples et normales. Les sourcils froncés et un air fermé sur le visage, tes yeux étaient pourtant livides de toute émotion, ils avaient perdu leurs étincelles pourtant toujours présentes quand tu étais près de ta fiancée en temps normal.


▬ « Je ne veux pas me faire du mal; Bien au contraire, je voulais à la base me remonter le moral en faisant quelque chose qui, et tu le sais très bien, me fait plaisir et me passionne. Évidemment que me prendre un coup risque de me mettre à terre illico, mais ce n'est pas le concept de prendre des photos, de se battre. »


Tu n'aimais pas que ta fiancée se mette dans des états pareils à cause de toi. Tu préférais la voir et la savoir heureuse plutôt qu'en colère et inquiète pour ta personne. Malheureusement, tu ne semblais pas vouloir chercher comment arranger cela. Tu avais presque vu son regard se mouiller de larme, mais elle les retenait. Tu sentais un pincement au cœur, mais cette fois-ci, cela ne semblait pas venir de tes nombreuses blessures. C'était une douleur due à une émotion certaine. Le regret ? A ton tour, l'inquiétude ? Il semblerait que cela soit le cas. Ce n'était pas vraiment agréable pour le coup. Tu aimerais bien retrouver la paix que tu avais toi-même, et ainsi dessiner un sourire sur les lèvres de ta fiancée. Mais c'était bien peine perdue actuellement. Tu sentais à la voix de ta fiancée qu'elle n'allait pas non plus bien, sa voix saccadée, ses paroles mêlées de tristesse. Tu ne répondais rien, la laissant se reculer. Tu avais remis ton col en place, bien que ton regard était bas, tu l'entendais ranger quelque chose, et il semblait que cela soit ton appareil. Tu ne disais toujours rien.


Silence.


Quand elle quittait la pièce, tu avais soupiré, pressant le pas pour la rejoindre. Cela durait quelques minutes à peine, mais il semblerait qu'elle avait rejoint sa chambre. Une porte vous séparait; mais tu avais usé de ton pouvoir pour lui parler à travers vos pensées.


▬ « Je... M'excuse. Je ne supporte pas te voir ainsi, je t'aime. Et tu n'as pas à t'inquiéter pour moi, j'aimerai tellement te préserver des sentiments et émotions négatives... A croire que je n'y arrive pas. »
BY MITZI


▬ Lost in #crimson.

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Unknown
nice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 104
Date d'inscription : 17/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 EmptySam 13 Juin - 12:45


Sweet dreams are made of this ••

★ Feat Asahel

Envoyer un message privé 46l8qx6
Je fus prise d’un énorme coup de colère comme jamais je n’en avais ressenti auparavant. Et lorsque je me suis rendue compte de ce que je faisais c’était déjà trop tard. J’étais déjà en train de l’acculer au mur le bloquant. Je ne m’étais même pas rendue compte sous le feu de l’action si j’avais pu moi même lui faire mal ou non. Je déteste être dans cet état. J’ai l’impression de vriller à tout moment. C’est comme si je ne me controlais plus et ce n’était pas agréable comme sensation. Car j’avais cette petite voix au fond de moi qui me criait que ce n’était pas bien. Qu’il ne fallait pas réagir comme ça. Et pourtant, je le faisais quand même. Pourquoi ? Parce que ça le touchait lui. Je n’aimais pas voir les personne autour de moi souffrir. C’est probablement du au fait que j’ai vu mes parents souffrir des mois durant d’une maladie inconnue avant de finalement décéder dans un accident. Je n’en sais rien. Je n’en sais rien.

Je le regardais son visage s’était assombri. Il n’avait plus rien dans ses yeux. Et ils n’étaient plus parsemés d’étoiles. Il était simplement furieux. Je ne comprenais pas comment on pouvait être aussi… Borné.
Je ne lui répondais plus. Et je sortais simplement de la pièce allant me réfugier dans ma chambre en silence.
Une fois la porte fermée je me posais sur mon lit. Je posais ma tête contre mon oreiller me roulant en boule dans cet énorme lit ou je me sentais si… Seule et abandonnée. Je pensais qu’il aurait pu me comprendre mais il semblerait que non.

Il n’avait pas fallu longtemps avant que j’entende des pas se diriger vers ma chambre. Et puis j’entendais sa voix dans ma tête. Il devait probablement utiliser son pouvoir pour faciliter les choses.

“Ce n’est pas à toi de me préserver de mes émotions. C’est moi qui doit le faire. C’est mon pouvoir après tout. Mais… Je ne peux pas indéfiniement te voir te blesser comme ça.”


Je sortais de mon lit… Et j’allais lui ouvrir la porte. Je le tirais alors vers moi venant refermer la porte à nouveau.

“Je n’ai pas envi de te voir te faire du mal comme ça. S’il te plait ça me déchire le coeur”


Je venais ensuite l’embrasser d’un baiser passionné bien qu’un peu larmoyant. Mais il était chargé d’émotions et d’envie réfreinée. Malgré tout ça. Il m’avait manqué. J’avais l’habitude de toujours m’endormir avec lui pas très loin et surtout un lui en bon état. Finalement je le regardais quelques secondes après avoir décollé mes lèvres des siennes et je le tirais avec moi sur mon lit venant l’aider… Je m’en fichais qu’il puisse avoir mal d’une quelconque façon que ce soit. Je n’avais qu’à être d’une extrême douceur avec lui. Ce que nous fimes à ce moment la, je dirais que cela ne vous regarde pas.

[...]

Je m’étais réveillée une petite heure après, j’étais collée à lui. je m’étais endormie dans ses bras. Je crois que ça allait un peu mieux. Mais j’avais encore cet arrière gout un peu salé en bouche. Cette dispute que nous avions eu. Je ne sais pas vraiment s’il dormait ou non mais je venais lui parler.

“Tu n’a pas à faire ça. Moi aussi je veux te protéger. Je tiens à toi plus que tout. Pourquoi ? Parce que je t’aime. Et je n'ai pas envie de te voir souffrir plus que tu ne devrais.”


Je voulais qu'il le comprenne mais peut-être que son côté un peu borné n'était pas compatible avec ces pensées.


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 1hmw
Asahel I. Erayburg

Asahel I. ErayburgMessages : 60
Date d'inscription : 16/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 EmptySam 13 Juin - 13:57

To be with you
Tu n'aimais pas quand tu te disputais avec ta fiancée. Tu veux la voir sourire, en paix, avec de la joie qui brille dans ses yeux si beaux. Mais ce n'est pas ce que tu avais vu en face de toi. Tu avais vu une femme énervée, les larmes aux yeux, une voix saccadée et des remords bloqués dans la gorge. Cela te faisait si mal au cœur de la voir ainsi. Derrière cette porte, le temps semblait s'écouler au ralenti, à ton plus grand désespoir. Tu n'avais pas envie d'entendre ce silence insupportable. Tu voulais entendre sa douce voix. Tu avais usé de ton pouvoir pour ainsi tenter de reprendre un contact, même lointain, avec la blonde que tu aimais tant. Et pour ton plus grand bonheur, elle avait répondu. Tu n'avais pas eu le temps de répondre à ton tour, que des pas firent grincer le sol. La porte s'ouvrait et ta dulcinée te tirait vers elle, fermant la porte derrière toi.


▬ « Je ne voulais pas... Pardonne moi. »


Tu souriais contre ses lèvres, ce baiser passionné te signait quelque chose; elle n'était pas non plus une furie. Tu le voyais à ses yeux larmoyants qu'elle avait simplement peur  pour toi, ce qui te fit prendre conscience que tu devais cesser d'être aussi borné et tout simplement bête. Tu la suivais sur son lit, laissant ses douces mains t'aider... Puis le temps ralentissait, mais cette fois ci pour ton bonheur, car tu prenais conscience que ta dulcinée était la plus merveilleuse femme du monde...


[ ... ]


Tu dormais, la blonde dans tes bras, contre toi. Tu avais beau avoir les yeux fermés, tu pouvais sentir son souffle chaud, sa présence tout simplement. Cela te rassurait et te faisait oublier ces réveils seuls quand tu étais à l'hôpital. Tu avais toujours tes yeux fermés, mais tu entendais la voix de la blonde, une voix si rassurante, qui te faisait aimer tout ce que tu vivais actuellement. Tu t'étais mis à caresser la chevelure de ta dulcinée.


▬ « J'ai décidément une femme parfaite à mes côtés... »


Tu avais ouvert tes yeux. Malgré ta vue médiocre car tu avais retiré tes lunettes, tu devinais où était Valentina juste en la sentant à côté, alors tu pouvais la regarder, restant toujours allongé, caressant sa chevelure parfaite.


▬ « Si nous nous inquiétons mutuellement, l'un pour l'autre, nous allons être constamment inquiets haha. »


Tu avais levé ta main pour saisir l'une de ses mains doucement, la menant à tes lèvres pour l'embrasser tendrement.


▬ « Tu m'as manqué. »
BY MITZI


▬ Lost in #crimson.

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Unknown
nice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 104
Date d'inscription : 17/05/2020


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 EmptyDim 14 Juin - 11:56


Sweet dreams are made of this ••

★ Feat Asahel

Envoyer un message privé 46l8qx6
J’avais passé un excellent moment avec lui. Et je crois que c’est ce que nous avions tous les deux besoins à l’heure actuelle. C’était un moment fort que nous venions partager à deux. Et ça me faisait tellement du bien. Et j’avais enfin pu me reposer avec lui à mes côtés. Je pourrais m’endormir sans lui mais c’est différent en soit. Je préférais rester ainsi dans ses bras. Au chaud. C’était si reposant et calme. Et je m’étais mise à lui parler en croyant qu’il était simplement endormi. Mais j’avais senti sa main se poser sur ma tête venant passer ses doigts dans mes cheveux. Je fus un peu suprise. Enfin surtout en entendant sa voix.

“Qu’est-ce que tu me racontes… Je suis loin d’être parfaite et tu es le mieux placé pour le savoir… Tu l’as bien vu de toute façon”


Disais-je en venant poser ma tête contre son torse histoire qu’il ne puisse pas me voir. De toute façon je pense que ce serait quelque peu compliqué pour lui après tout sans ses lunettes il avait du mal à distinguer les choses.
Ce qu’il disait par la suite n’était pas faux. Mais je ne pouvais pas non plus être d’accord avec lui sur ce point. Pour moi je voyais l’amour comme une envie de voir l’autre personne. De vouloir passer tout son temps avec celle-ci et de la chérir du mieux que l’on pouvait. Et pour moi chérir cette personne passait aussi par m’inquiéter pour celle-ci.
Je le sentais prendre ma main pour venir y déposer un baiser. Et il ajoutais un petit compliment. Enfin pas un compliment. Mais il me disait que je l’avais manqué. C’était assez étrange dis comme ça alors que nous étions collés l’un à l’autre tous les deux en étant nus. Mais bon pourquoi pas.

“Hum. A moi aussi tu m’as beaucoup manqué.”


Je relevais la tête et je pouvais voir les traces qu’il avait encore de son combat contre Nea. Je pouvais clairement distingué ou il avait été touché. Son corps était couverts d’hématomes en tout genre. De tailles plus ou moins similaire. J’avais envie de passer mes mains dessus mais cela reisquait de lui être douloureux.

“Promet moi une chose la prochaine fois ne te blesses pas autant s’il te plait.”


J’avais la un ton très sarcastique un peu moqueur d’une situation bien trop sérieuse, mais que voulez vous. JE deviens sarcastique quand je ne sais plus comment réagir. Au fond de moi je n’espérais qu’une chose qu’une telle chose n’arrive plus jamais. Mais je sais que c’était au final doux rêve impossible à réaliser. Nous étions en guerre après tout et pour ma part j’étais bien trop impliquée dans cette guerre pour en sortir totalement indemne. J’ai vraiment peur du jour ou je me ferais prendre et que l’on découvre ma véritable entité et la haute place que j’entretiens chez les Telekyns.

Je restais enlacée à lui dans ses bras. Je ne voulais plus les quitter et puis nous étions bien comme ça et je n’avais plus à m’inquiéter qu’il fasse des choses stupies pour se blesser. Mais je dois avouer et je le connais et je sais qu’il ne va pas rester en place longtempts.

“Tu comptes rester la à végéter toute la journée du coup ? Je sais que c’est ce que je veux. Mais je suppose que ce n’est pas ce que tu as envie de faire n’est-ce pas ?



Il fallait s'y faire à l'évidence. De toute façon je n’allais pas le laisser faire ce qu’il voulait et j’allais garder un oeil sur lui. Pas question qu’il se blesse encore plus qu’il ne l’est déjà. Et s’il ne m’écoutes pas je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour l’en dissuader et utiliser la manière forte s’il le faut.


Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina   Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sweet dreams are made of this •• ft. Valentina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-