La ville est en Décembre 2020
Le Deal du moment :
Pack : Manette Xbox sans fil Carbon Black + 3 Jeux ...
Voir le deal
69.99 €

Partagez
 

 Welcome to America ! •• ft. Honoka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 361
Date d'inscription : 03/07/2018


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 EmptyMar 16 Juin - 22:08


You're my moonlight...

... you're my sunshine ♪

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Tu avais sans doute l'air bien con en sautillant de la sorte avec une seule jambe valide. Mais tu avais l'habitude de te “ mouvoir ” de la sorte chez toi quand tu devais prendre une douche et que tu ne voulais pas forcément t'aider d'une prothèse. Non pas que tu étais toujours dans le déni de cette prothèse, que tu voulais tout faire comme si tu n'en avais pas, loin de là. Mais il faut dire que porter une prothèse faite de cuivre, de métal et de rouages en tout genre pouvait être fatigant à longueur de journée, tu pouvais avoir mal au reste de ta jambe en charpie car cela te tirait à force de faire des efforts avec cette prothèse, que tu tentes pourtant de bidouiller pour qu'elle soit agréable à porter. Mais il ne faut pas oublier le côté “ médical ”, tu ne peux pas te permettre de changer la forme en globalité, ou alors la manière dont elle est attachée et modelée pour toi. Alors forcément, tu ne peux pas y faire grand chose, si ce n'est la retirer ou même te reposer quand tu as bien trop mal. Mais te “ reposer ” n'est pas dans ton vocabulaire. Bien au contraire, bien que cela désespère beaucoup de tes proches, mais bon tu es comme ça.


Tu espères cependant que te voir de la sorte n'allait pas gêner la demoiselle, sinon tu iras mettre un t-shirt si vraiment cela la dérange. Tu ne voulais pas la gêner avec tes habitudes, son bonheur et son bien-être comptait pour toi après tout. Bien plus qu'elle ne le pense. Alors que tu t'étais accolé au murs en attendant sa réponse, elle avait levé son livre vers sa tête, bien que tu pouvais très légèrement voir son “ non ” dû à son hochement de tête. Tu ne sais pas si tu dois en douter, mais tu lui faisais confiance. Tu avais cependant penché la tête à son début de phrase. Mais elle ne l'avait pas terminé, se contentant de reposer son livre et se cacher sous la couette. Tu étais à deux doigts d'aller prendre un haut hein. Mais à la place, tu sautillais jusqu'à votre lit. Tu t'étais installé, lâchant un léger soupire de bien-être, surtout en sentant Honoka, qui avait déposé sa tête contre la tienne. Tu souriais délicatement, fermant un peu les yeux mais en sentant un petit mouvement à tes côtés, tu rouvrais les yeux. Les deux billes océans qui étaient tes pupilles s'étaient déposés sur Honoka, qui était allée... Boire. Uh ? C'est pas une bonne idée ça.


▬ « Tu es sûr- »


Trop tard d'après ce que tu vois. Tu la regardais revenir vers toi, un peu perplexe. Elles s'était re-positionnée de la même manière avant qu'elle ne se lève. Sa question te fit déglutir. Vous étiez censés dormir... Non ? Si ? Éventuellement. Peut-être... What are we supposed to do ? What do people in love in a hotel ? Oh fuck off... Mais il faut dire qu'Honoka était très belle dans son kimono... Oulah il t'arrive quoi Warren. La fatigue. Oui oui, la fatigue. Mais tu n'avais pas pu t'empêcher de baisser un peu ta tête, pour la mettre dans le creux du cou d'Honoka. C'était rassurant de sentir son odeur, si douce, sentir sa chaleur, simplement elle, sa présence à côté de toi. Tu étais peut-être un peu trop tactile pour elle, mais... Tu t'étais mis doucement à chercher sa main, pour la serrer, un sourire aux lèvres avant de déposer un baiser dans son cou. Tu étais si bien contre elle. Tu serrais sa main, levant ta tête.


▬ « Je suis si bien... A tes côtés. »


Tu venais l'embrasser, de tout ton amour, souriant contre ses lèvres.
-->
A great moment ♪


▬ I think in #darkcyan

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 203
Date d'inscription : 21/02/2020


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 EmptyMar 16 Juin - 23:08


Welcome to America ! ••  .

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 NLhERKO
. . . .Il était si beau. Et je ne pouvais clairement pas le blamer pour ses cicatrices. Après tout j’en avais moi même partout sur les bras. De tous les côtés. Tellement que ma peau blanche n’est plus aussi parfaite qu’elle l’était auparavant. J’avais le souffle coupé devant lui, mais on dirait qu’il hésitait. Se demandant si c’était vraiment une bonne idée ou non. Mais finalement il avait décidé d’entrer dans le lit avec moi sans t-shirt à mon plus grand plaisir et à mon plus grand désarroi aussi. Il était beaucoup trop mignon à sautiller comme ça pour me rejoindre dans le lit.

Sous le coup du stress je me suis dit que c’était une bonne idée d’aller me prendre quelque chose à boire rapidement. Quelque chose de fort. Je ne sais pas ce qu’il allait se passer ce soir mais je sentais qu’il allait se passer quelque chose. Je ne sais pas quoi mais… J’avais peur. Et je dois avouer que l’alcool était un peu une béquille pour le coup mais je sentais que les effets de l’alcool du bar commençaient à s’estomper. Il avait commencé à essayer de me stopper Mais c’était déjà trop tard. Peut-être qu’il ne voulait pas me voir boire je ne sais pas je ne sais plus ce n’est pas bien non pas bien.

J’étais entrée à nouveau dans le lit et je crois que ma question l’avait un peu déconcerté. Je ne sais pas vraiment à quoi il pensait mais il semblait si gêné. Je ne sas pas pourquoi mais il s’était déplacé venant mettre sa tête dans mon cou. Je pouvais sentir sa respiration assez forte sur ma peau. Sa chaleur corporelle venait se mélanger à la mienne. C’était si agréable. Je le sentais aussi bouger l’un de ses bras sous la couette je fus prise d’un léger sursaut qu’est-ce qu’il comptait faire ? La tout de suite maintenant ? J’eu un petit soupir de soulagement l’espace d’un instant j’avais cru qu’il… Non… non Honoka. C’est la fatigue et le stress. Il n’oserait pas. Jamais… Je crois… Puis d’un coup sans prévenir il venait déposer un baiser dans mon cou. Je ne sais pas pourquoi mais il s’était passé quelque chose en moi. J’avais comme un grosse boule au ventre qui me serrait si fortement. Comme jamais ça ne m’était arrivé auparavant. Ce n’était rien de comparable avec ce que j’avais ressenti. Je ne comprenais pas. J’avais en moi un déferlement de sentiments et d’émotions. Si fort. Pour lui. Envers lui.
Il venait me chuchotter tendrement qu’il se sentait bien comme ça à mes côtés.

“...”

Je voulais répondre mais rien ne sortais de ma bouche. J’étais à deux doigts de perdre haleine et il venait m’embrasser en souriant. J’en faisait alors de même en continuant à tenir fermement sa main. Mes doigts imbriqués dans les siens. Ce baiser dura un long moment. Et sans que je ne m’en rende compte j’avais attrapé sa jambe avec les miennes venant l’entourer avec la mienne du mieux que je pouvais. Les siennes étaient clairement plus longue au vu de sa taille.

Je venais intentionnellement arrêter ce baiser en collant mon front contre le sien. Fermant les yeux. Je me sentais comme unie à lui et je me sentais aussi appaisée. C'était plus simple. Qui aurait cru que je pourrais m'endormir tranquillement avec lui dans un lit. Je me sentais partir doucement. Allant directement dans les bras de Morphée. Du sommeil ? Oui, je crois que j’en avais bien besoin.

[...]

Je me réveillais le lendemain doucement assailie par des rayons de soleil venant me taper dans les yeux. Et je me retrouvais seule dans ce lit. Je me rappelais ou j’étais. A l’hotel avec lui en Amérique. Je venais me frotter doucement les yeux. Une fois chose faite je regardais l’heure il était encore tôt. Mais il était déjà parti ? Je me levais du lit non sans peine… A sa recherche. Je voyais que la porte vitrée du balcon était légèrement entreouverte. Je sentais aussi une légère odeur de tabac. Je sortais alors pour venir le chercher. Je n’avais pas vraiment fait attention à la façon dont j’étais habillée. Dormir en Kimono c’est bien. Mais à cause des mouvements dans la nuit ils se retrouvent bien trop souvent mal fermés. Dans mon cas j’étais un peu négligée mais je n’y avais pas prêté attention. Je n’étais pas encore assez réveillée pour ça. Et pourtant J’aurai peut-être du. J’avais du monde. Beaucoup de monde au balcon. Et mon kimono était presque totalement entrouvert.

Je venais alors le saluer avec une toute petite voix du matin.

“Warren… Bonjour…”

Je regardais alors le paysage qui s’étendait à perte de vue. Il était magnifique. Le soleil s’était déjà levé depuis un bon moment et je venais m’asseoir à côté de Warren.
J’avais un léger mal de crane. Rien de bien grave. Juste de quoi me rappeler que boire ce n’était pas vraiment une bonne chose.

“Tu… As bien dormi ? Je te vois dehors déjà, il est tôt”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 361
Date d'inscription : 03/07/2018


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 EmptyMer 17 Juin - 0:11


You're my moonlight...

... you're my sunshine ♪

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Ces moments de tendresse dans le plus délicat des silences étaient pour toi certainement les meilleurs que tu pouvais vivre. Certes, certains trouveraient cela malsains, étranges, que vos gestes affectifs se fassent dans ce genre de silence, mais toi, tu connaissais Honoka, tu sais que ce n'était pas mauvais signe, bien au contraire, et c'est ce qui te poussait à en profiter. Profiter de ces instants, de son souffle chaud, de sa douceur. Absolument tout d'elle était parfait. Vos doigts étaient enlacés entre-eux, et tu t'étais mis doucement à serrer sa main si douce. Pour lui montrer que tu étais là, que tu lui appartenais, que tu seras toujours là pour elle. Que tu lui appartenais en quelque sorte. Tu n'as jamais vécu de relation de ce genre, mais tu voulais lui montrer que tu ne t'engageais pas à la légère, que tu l'aimais.


Tu sentais qu'elle avait entouré ta jambe valide de ses douces jambes, ce qui te faisait doucement sourire. Tant de gestes doux, tu penses que ton cœur va exploser d'amour. C'était peut-être niais, mais c'était ainsi que tu pensais. Profitant de ce baiser des plus tendre, elle vient à y mettre fin, collant son front contre le tient tout en fermant ses yeux. Tu venais admirer son doux visage, sentant qu'elle s'endormait. Toi, tu pouvais encore veiller, mais était-ce la fatigue du trajet, ou la fatigue de tous ces sentiments, mais voilà que tu venais l'enlacer de tes bras. La protégeant du froid, de la solitude, de tout ce qui pourrait lui être néfaste. Cette aura protectrice qui t'entourait. Tu seras toujours là pour elle...


Elle était tout pour toi.


[ ... ]


Comme à ton habitude, tu étais réveillé aux aurores. Levé tôt alors que tu t'étais complètement endormi assez tardivement. Ce n'était pas un rythme vachement sain, mais personne n'a dit que tu avais un rythme tout court. Te tournant, tu voyais ta douce Honoka, que tu avais gardé contre toi, dans tes bras, qui dormait paisiblement. Tu avais souri, lui embrassant le front délicatement pour éviter de la réveiller, tu venais te décaler le plus doucement possible. Remontant la couverture sur ses épaules, tu souriais en la regardant si paisible, si belle. Tu te redressais, t'étirant légèrement, en essayant d'être silencieux. Tu avais prit un t-shirt que tu avais préparé la veille ainsi que ta veste avec un paquet de cigarettes dans l'une des poches. Tu n'avais pas mis ta prothèse car cela serait bien trop bruyant à mettre. Alors en t'aidant de murs et autres meubles, tu t'étais dirigé vers le petit balcon, l'ouvrant doucement. Tu t'étais ainsi accoudé à la barre, fixant le paysage en face de toi. Fumant doucement. 


Ahh...
Tu devrais arrêter de fumer, de te détruire les poumons de la sorte.


Une heure après à peu près, alors que tu avais entamé une autre cigarette, tu avais entendu des pas derrière toi. Te tournant, tu avais souri en voyant ta douce Honoka encore un peu endormie qui te saluait. Déposant ta cigarette dans un cendrier sans pour autant l'écraser, tu lui souriais, bien que tu avais vu son kimono mal fermé. Tu ne voulais pas qu'elle attrape froid ou que des regards baladeurs à votre hauteur se déposent sur elle. Alors tu avais retiré ta veste, la déposant sur ses douces épaules avant de lui embrasser le front. T'aidant de la chaise en face de toi, tu reprenais ta cigarette en main.


▬ « Bonjour sweetie. »


Tu lui souriais, t'écartant un peu pour éviter que la fumée lui arrive dessus.


▬ « J'ai très bien dormi. Et toi ? Tu as l'air encore touuute endormie. Hmm ? Ah ! J'ai l'habitude de me lever aux aurores, puis... J'avais envie de fumer. »


Une envie que tu ne peux pas oublier effectivement. Soufflant pour laisser échapper la fumée, tu t'étais adossé contre la bar pour prendre un certain équilibre. Il ne faut pas oublier; tu n'avais pas mis ta prothèse. Mais cela te faisait du bien.


▬ « Tu veux prendre ton petit déjeuner à l'hôtel ? Ou alors tu veux sortir histoire de voir si on trouve un endroit sympa pour boire un café ? Hmm.. Prends ton temps pour réfléchir, nous ne sommes pas pressés et tu viens de te réveiller. »
A great moment ♪


▬ I think in #darkcyan

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 203
Date d'inscription : 21/02/2020


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 EmptyMer 17 Juin - 15:33


Welcome to America ! ••  .

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 NLhERKO
. . . .Si mes souvenirs sont exact j’avais passé dans l’ensemble une magnifique soirée avec lui. Il s’en était passé des choses. Des verres bu, des baisers déposés, des calins, de la tendresse, et aussi d’autres choses inexplicables. Je ne comprenais pas ce qu’il s’était passé au plus profond de moi. Mais quelque chose avait été créé ce soir la. Quoi je ne sais pas. Mais je n’étais pas dans mon état normal. Si je ne m’étais pas endormie. Qui sait ce qu’il se serrait passé. Car oui au final c’était parti en dormant mais ça ne faisait que m’intriguer encore plus. J’étais malade ? Je ne sais pas je suis bien sortie couverte avec sa veste donc je ne sais pas.

Je me réveillais doucement en le rejoignant dehors. Il étant en train de fumer, je l’entendais se lever. Il n’avait qu’une seule jambe la. Je ne comprends toujours pas comment il faisait. Probablement qu’il y est habitué mais tout de même. Et je le sentais poser sa veste sur moi. Il est vrai que le soleil s’était levé mais il faisait encore un peu frisqué dehors. Il me saluait d’un parfait Queder-glish.

Il s’écartait un peu de moi d’ailleurs. Je m’attendais à un de ces rapprochements qu’il avait pris l’habitude de faire maintenant. Ce n’était pas si dérangeant bien qu’un tout petit peu au final. Mais que voulez-vous je ne peux pas l’empécher d’être tactile avec moi. Je veux dire on était un couple donc… Il en avait probablement besoin… Et moi aussi au final quand on regarde… Mais la j’avais surtout l’impression que c’était parce qu’il fumait. J’ouvrais un peu plus les yeux et je voyais qu’il y avait déjà des mégots dans le cendrier ce n’est donc pas sa première. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi les gens se mettent à fumer. Il y avait déjà assez de fumée comme ça partout. Mais je dois avouer que ça lui donnait un petit côté irresistible et cette douce odeur de tabac le matin était un peu reposante. Et si je commençais à m’y habituer en fait ?

“Hum oui j’ai bien dormi je crois… Juste un peu mal à la tête aussi”

Je venais me mettre juste à côté de lui comme pour lui signifier que ce qu’il faisait ne me gênait pas. Au contraire j’avais presque envie de le caliner tendendrement. Mais non. Je ne peux pas. Je venais alors m’asseoir tranquillement sur l’une des chaises à attendre sagement qu’il ait fini.

Il me demandait ce que je voulais faire pour le petit déjeuner. Rester à l’hôtel c’est un peu trop cliché je pense. Je ne dis aps que leurs petit déjeuner est mauvais, je n’en sais rien si ça se trouve c’est l’un des meilleurs de la ville. Mais je voulais aller visiter et voir ailleurs pour peut-être trouver quelque chose de mieux ? Je n’en sais rien.
Et puis nous étions la pour ça aussi non passer du bon temps et visiter ? Il me précisait aussi que je venais de réveiller et que nous avions tout notre temps. Non. Nous n’allions pas rester en Amérique ad vitam eternam. Il fallait faire un choix et vite. La seconde proposition est toujours la meilleure.

“Hum allons prendre quelque chose dehors ça me semble être la meilleure idée. Tu connais un endroit dans les environs pour ça ?”

J’attendais patiemment qu’il se décide. Et qu’il finisse sa cigarette

“Je vais me préparer tout de suite et j’arrive”

Je me levais alors et je déposais un léger baiser sur sa joue. et je retournais dans la chambre pour aller prendre une petite douche me débarbouiller un peu et faire un brin de beauté.

Je ressortais fraichement de la douche et bien habillée maintenant et je le regardais. J’hésitais à le lui demander et je dandinais sur moi même. J’avais décidé de prendre mon courage à deux mains venant tirer un peu sur son T-shirt en le lui demandant d’une voix presque effacée.

“Dis tu vas te préparer aussi ? Tu veux bien me montrer quand tu auras fini pour ta jambe.”

C’était quelque chose qui me passionnait, moi qui adorait les rouages et les engrenages en tout genres. Et c’était un peu, enfin plus ou moins le même fonctionnement qu’une horloge. Et je voulais aussi savoir comment il faisait pour se débrouiller tous les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 361
Date d'inscription : 03/07/2018


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 EmptyMer 17 Juin - 23:37


You're my moonlight...

... you're my sunshine ♪

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Oui, tu avais cette fâcheuse manie de fumer de bon matin, et pas qu'un peu. Tu n'es pas non plus un énorme fumeur, mais on va dire que tu fumes souvent. Cela te détend, te permet de te concentrer quand tu travailles à l'atelier. Mais malgré que tu apprécies fumer, tu ne veux pas que cela dérange les personnes qui t'entourent. Ainsi, quand tu te balades et que tu vois une femme enceinte, des enfants, des personnes âgées ou même que tu étais simplement proche de passants diverses, tu ne fumais pas ou alors te reculait pour éviter que la fumée ne les dérange. Tu niques ta santé, ok, mais tu ne veux pas niquer la santé des autres. Elle signait qu'elle avait bien dormi, bien qu'elle avait mal à la tête. Sans doute des séquelles de ses verres un peu trop faciles hier soir. Tu fus cependant étonné quand elle s'était mise à côté de toi. Tu étais un peu perplexe; tu ne voulais pas qu'elle respire à grande dose la fumée de ta cigarette. Bien que la fumée tout court était monnaie courante à Quederla, là n'est pas la question.

Mais tu lui avais souri, lui embrassant la tête. Profitant du calme matinal que vous offrait le Minnesota. Tu adulais tellement ce lieu, ce lieu qui t'a vu naître. Tu souriais à la demoiselle quand elle acceptait de sortir un peu pour pouvoir prendre un petit déjeuner en plein air. Tu avais doucement hoché la tête.

▬ « Cela me va. Hmm, ah ! Mes parents m'ont parlés d'un petit café pas loin de l'hôtel. Il y a des boissons chaudes et aussi des pâtisseries, je suis sûr que tu y trouveras ton bonheur. »

Tu avais écrasé la fin de ta cigarette dans le cendrier, lui souriant quand elle signait qu'elle allait se préparer tout en déposant un baiser sur ta joue. Tu souriais tendrement, prenant ton paquet de cigarette pour en sortir une-... Mais tu l'avais rangée, cela suffit pour ce matin. Tu sautais à cloche pieds pour rentrer dans la chambre, entendant l'eau de la douche couler. D'un sourire, tu venais ouvrir ta valise, sortant quelques affaires. Rien de bien tape à l’œil; un jean, une chemise, des lunettes de soleil et... C'était tout. Quand la demoiselle était sortie, tu avais esquissé un sourire en la voyant si belle, bien qu'elle avait tiré sur ton t-shirt de pyjama. Penchant la tête, tu venais sourire à sa question.

▬ « Oui, je vais me doucher aussi vite-fait. Pour ma... Jambe ? Hmm, si tu le souhaites oui ! »

Tu n'avais pas d'excuses pour lui refuser une demande si innocente de toute manière. Tu lui avais embrassé la joue, sautillant jusqu'à la salle de bain pour prendre une douche. Rapide et bref, mais ce n'était là que pour bien commencer la journée on va dire. Sortant de la douche avec ton pyjama sous le bras, tu sautillais encore pour atteindre le lit, lui indiquant de venir à côté de toi. Dans le fond, tu étais content de faire ça. Tu avais prit ta prothèse entre tes mains, délicatement, accompagnant de geste tes explications.

▬ « Ici, tu as deux rouages. Le plus grand sert à ouvrir là. Après, comme ça, je place ces deux plaques de cuivre autour de ma jambe, comme ça. »

Tu venais mettre ta prothèse, toujours avec des gestes, parlant doucement. 

▬ « Après je reprends le plus grand rouage et je tourne. »

Tu avais lâché un grognement de douleur et après un “ clap ”; tu t'étais redressé, tout sourire.

▬ « Et voilà, simple comme bonjour ! »

Tu t'étais relevé, prenant tes lunettes de soleil que tu avais déposé sur ta tête, prenant ta veste tout en vérifiant que tu avais bien vos papiers, ton porte monnaie et tu en passes. Tu te tournais vers la jeune femme, lui tendant la main.

▬ « Tu as tout ce qu'il te faut ? Tu verras, c'est pas très loin. »

Prenant sa main, tu avais fermé votre chambre d'hôtel à double tour, te dirigeant joyeusement vers la sortie de l'hôtel, prenant une grande inspiration. Tu souriais à la demoiselle, commençant à marcher. C'était agréable de ne pas entendre qu'il y avait eu une attaque la veille, toutes ces histoires de famille étaient si loin de vous pendant un peu de temps. Tu pointais du doigt un petit café aux allures très Américaines. Entrant à l'intérieur, tu cherchais une table à deux, ce que tu avais relativement trouvé vite. Les couleurs changeaient vraiment; elles étaient vraiment criardes et attisaient l’œil. Des personnages iconiques étaient affichés en guise de publicité et de la musique passait en fond. Une musique assez joyeuse. Tu penses que cela ressemble à du Jazz, mais tu n'as jamais eu l'âme musical, alors tu peux te tromper. Saisissant le menu, tu le tendais à a demoiselle.

▬ « Tu en penses quoi ? C'est vrai que cela change énormément de Quederla, mais cela a son charme. Oh ! Commande ce qui te ferait plaisir, et j'insiste sur ce point. »
A great moment ♪


▬ I think in #darkcyan

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 203
Date d'inscription : 21/02/2020


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 EmptyJeu 18 Juin - 22:33


Welcome to America ! ••  .

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 NLhERKO
. . . .Il y avait cette douce tendresse dans l’air et ce n’était pas cette odeur de fumée qui venait légèrement dénaturer le paysage mais c’est celle qu’il avait pour moi. Je ne pouvais qu’être comblée d’avoir un compagnon comme lui. C’était plaisant, agréable et satisfaisant. Avec lui je me sentais libre. Libre d’être un peu plus moi même un peu plus ouverte et prête à toute les concessions. Une femme au pouvoir illimité. Mais bon je pense que ça c’est uniquement dans ma tête.

Il m’avait alors proposé un café pas loin de l’hôtel qui semblait être un bon endroit ou petit déjeuner. Attention c’était une recommandation de ses parents eux-mêmes. Ca ne pouvait qu’être un bon endroit donc ? Très bien ce sera donc celui la. Pas besoin de perdre plus de temps à choisir donc.

Finalement une fois sortie de la douche il souhaitait lui aussi prendre une douche rapide et il semblait aussi enclinà me montrait comment fonctionnait sa jambe faite de metal. J’étais contente et ce n’était pas uniquement à cause de ce subtil baiser qu’il venait de déposer sur ma joue avant de se ruer sous la douche. Il en était ressorti habillé comme il avait pour habitude. Et pour moi il était si classe. Impossible de ne pas rester de marbre à côté de lui. Mais il le fallait bien. Je n’étais pas vraiment expressive de toute façon donc c’était dur pour lui de juger quand je m’extasiais sur lui. Enfin… Je crois…

Je m’approchais de lui comme il me le demandait et je le regardais faire en suivant ses explications à la lettre. J’omettais la façon dont il était habillé, pour mettre sa prothèse l’heure n’était pas à ça. D’accord donc il avait deux grands rouages pour ouvrir et il devait placer deux grandes plaques de cuivre sur la partie haute de sa jambe. Je pouvais d’ailleurs voir de près pour la première fois je crois la cicatrice qu’il avait. Elle était… Enfin… Pas moche. Mais je pouvais ressentir la douleur qu’il avait du éprouver en perdant sa jambe, du moins je ressentais un gros picotement dans ma propre jambe et j’essayais de garder ma main sur celle-ci pour me convaincre que ce n’était pas mon cas mais le sien. C’était peut-être un manque de respect pour lui mais c’est la seule façon que j’avais de ne pas me sentir trop mal à l’aise maintenant.

Il venait tourner encore une fois le gros rouage mais dans l’autre sens pour le serrer je crois et je sursautais en entendant le clac et le grognement qu’il faisait. J’avais approché mes mains de lui très vite comme pour le ratrapper s’il allait tomber au sol mais non il avait juste mal parce qu’il devait la serrer pour qu’elle reste en place. Je le voyais se relever en vitesse avec un large sourire comme s’il venait de faire un tour de magie. C’était adorable et je venais pouffer de rire.

“Humph. Effectivement ! Merci de m’avoir montré comment faire…C’était très passionnant et tu explique plutôt bien.”

Je le voyais ensuite se diriger vers la ou se trouvaient ses affaires et il prenait ses papiers et ses lunettes de soleil. Son argent et tout le reste bref, toutes ses affaires pour sortir. Je venais en faire de même me préparant mon petit sac à main en y mettant moi aussi tous mes papiers mon porte-feuille et quelques affaires de femmes. Je prenais aussi le temps de prendre une veste au cas ou. Il est vrai qu’il est tôt mais bon ne sait-on jamais et malgré le fait que je porte actuellement des vêtements longs je ne préfère pas prendre de risques. Je dois rester au top de ma forme. J’essayais de l’imiter en prenant moi aussi mes lunettes de soleil venant les déposer sur ma tête exactement comme il le faisait. Une fois prête je le voyais main tendue vers moi me demandant si j’étais prête.

“A-Attends, d-deux secondes… Je fais vite.”

Je le laissais la et je retournais assez vite dans la salle de bain ou je venais me passer un coup de baume à lèvre, l’air est sec ici. Autant ne pas faire en sorte qu’elles soient déhydratées et je retournais à ses côtés.

“Je suis prête. Let’su gow.”

Je venais alors prendre sa main l’accompagnant jusqu’à la sortie et le laissant fermer notre chambre. Il avait l’air si heureux calme et posé. Ne voulant pas abandonner ce grand sourire qu’il avait. Bon. Par contre c’était un peu gênant de marcher main dans la main comme un couple. Mais… Je faisais avec disons. Il ne nous fallut pas longtemps pour arriver dans le fameux café et nous y entrions. Il y avait vraiment une ambiance très différente. Un fond de musique Jazzy dans un jukebox, des néons de partout, du fluo. Ca éclatait aux yeux. C’était différent de ces endroits assez sombre et calme à Quederla. Une fois installés il venait me tendre un menu.

“Effectivement c’est… Différent. Charmant.”

Il insistait pour que je commande ce que je voulais. Mais je ne savais pas trop quoi prendre. Hum… Il y avait pas mal de choix. Je n’arrivais pas à tout comprendre et je venais parfois demander de l’aide à Warren. J’étais assez à l’aise avec l’anglais mais j’avais tout de même quelques lacunes Mais je pense que je vais partir sur le “Americain buffet” Il était composé de pain perdu de bacon et d’oeuf, avec un jus de fruit préssé et un café à la canelle. Ca me semblait être une bonne idée. Je venais lui faire part de ce que je voulais et… Et que quoi ? Pourquoi il y avait une serveuse assez jolie je dois l’avouer qui était venue vers nous avec des… Trucs au pied. avec des roulettes et elle se déplaçait comme ça dans tout le café. Je n’y comprenais rien et je fuyais dans un coin de ma banquette en regardant Warren. Heureusement pour moi il venait s’occuper de tout comme d’habitude. Il m’avait simplement demandé de lui montrer ce que je voulais et il commandait tout à ma place. Elle était enfin partie et je l’entendais crier en repartant pour préparer ce dont nous avions besoin en cuisine.

“Urg… D-Désolée…”

Nous avions pu parler pendant 2 petites minutes avant que je ne vois la même dame revenir toujours avec ses chaussures à roulettes nous déposer nos boissons. Comment est-ce qu’elle faisait pour ne pas tomber et ne pas tout renverser. C’était… Elle était douée. Mais quelque chose m’intriguait.

“W-Warren. C’est quoi… Ces chaussures ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 361
Date d'inscription : 03/07/2018


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 EmptyVen 19 Juin - 19:26


You're my moonlight...

... you're my sunshine ♪

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Tu avais l'habitude qu'on te demande le fonctionnement de ta prothèse, comment tu faisais pour la supporter au quotidien, l'effet que cela faisait d'avoir un membre de métal. Les cicatrices que cela pouvait laisser, mentalement parlant. Il faut dire que cela pouvait être traumatisant quand tu annonçais que tu avais perdu une jambe car tu étais tombé sous un train. En effet, c'était le cas. Tu en gardes des séquelles, mais pas celles qu'on penserait.On peut penser qu'après ça, tu aurais peur des trains, mais bien au contraire, tu gardes l'admiration que tu possèdes pour ces machines. Cependant, tu gardes une énorme distance de sécurité, loin des rails. Tu ne voulais pas passer de nouveau sous une de ces machines, tu sens que tu n'y survivrais pas, ou alors si, mais tu ne veux pas imaginer l'état dans lequel tu serais suite à cela. Autant physiquement que mentalement. Honoka t'accepterait encore ? Alors que tu deviens à moitié complètement métalique ? Tu ne veux pas le savoir, alors tu faisais attention et tout irait bien ainsi.


Tu avais souri quand elle te remerciait, signant que tu expliquais bien. Cela t'étonnait un peu étant donné que tu n'as jamais été bon pour les explications, quand tu dois expliquer le problème dans un objet que l'un de tes clients ramenaient ou autre. Mais si elle avait compris, c'était le plus important. Tu la regardais, t'imitant en mettant ses lunettes sur sa tête. Elle était tellement adorable. Tu avais hoché la tête quand elle te demandait d'attendre. Tu restais alors immobile, vérifiant que tu avais bien tout avant qu'elle ne revienne assez rapidement. Tu continuais de sourire, prenant sa main, ravi  de pouvoir marcher avec elle et ainsi prendre le petit déjeuner en sa compagnie.


Tu souriais en retrouvant cette ambiance à l'américaine. Les néons, les couleurs tapantes, bien loin des couleurs plutôt sobres que possédaient nombreux des bars de Quederla. Tu aidais et guidais Honoka pour qu'elle prenne sa commande. Il faut dire que certains lieux d'ici jouaient sur les mots pour créer leurs menus, et même si tu ne doutes pas des capacités en anglais de ta petite amie, cela pouvait paraître déroutant et compliqué à comprendre pour quelqu'un qui n'était clairement pas d'ici. Elle commandait un American Buffet, elle avait raison, tu prenais souvent ça quand tu venais ici. Une serveuse était venue prendre vos commandes, bien qu'il semblerait qu'Honoka soit... Surprise ? Non pas apeurée, peut être un peu surprise. Tu lui souriais, elle était vraiment adorable. Vous aviez reprit votre conversation, la coupant quand la serveuse était revenue, assez rapidement. Tu la remerciais d'un sourire poli, quand elle fût repartie, tu regardais la demoiselle en face de toi, un sourire en coin.

▬ « Les chaussures qu'elle porte ? C'est des rollers ! Tu en as jamais fait ? C'est super génial ! Tu gliiiiiissseeeees sur le sol, c'est classe. C'est un peu comme le patin à glace... Tu en as jamais fait non plus ? »

Ce serait donc une activité à faire en hiver. Tu continuais de sourire.

▬ « Je dois en avoir une paire à la maison, on pourra essayer d'en faire si tu ve- »

Tu fus interrompu car il semblerait que quelqu'un voulait ton attention. Et la dite personne était apparue derrière toi, t'ébouriffant les cheveux. C'était un homme, la cinquantaine passée, et le voir t'avait fait sourire.

▬ « Jack ! Ca faisait longtemps ! 
- En même temps, vous quittez plus votre nouvelle ville là. Ton père m'a dit que tu étais en Amérique cette semaine, je me disais bien que j'allais te croiser dans l'coin- Oh pardon, enchantée mademoiselle... ? »

Son dialecte était assez rapide, alors calmement, tu avais fait la traduction à Honoka.

▬ « Sweetie, je te présente  Jack, un ami de mon père et ... Mon oncle de coeur. Jack, je te présente ma petite amie, Honoka.
- Eh bah, tu grandis vite. Enchanté Honoka. Tu arrives à supporter Wa' ? Tu mérites une médaille ! »

Tu avais claqué de la langue, mais il avait prit soin de ralentir quand il parlait pour facilité la compréhension de la jeune fille. Tu lui avais demandé si il y avait de nouvelles activités à faire ici, son large sourire s'était encore plus élargi tandis qu'il te tapotait l'épaule.

▬ « Arf, si j'aurais eu le temps, je vous aurais guidé un peu. Mais y'a ce centre commercial qui a ouvert non loin de là. Il est tout récent donc je pense que vous trouverez votre bonheur ! »

Il signait qu'il passait juste dire bonjour, vous saluant avec politesse, il était reparti. Tu esquissais un léger sourire, il est vrai que tu étais attaché à cet homme, le considérant comme cet oncle que tu n'avais pas  ou que tu n'avais pas connu. Il était dans la famille sans avoir de liens de sang. Te tournant vers Honoka, tu pris ta fourchette, commençant à manger.

▬ « Tu voudras y faire un tour ? »
A great moment ♪


▬ I think in #darkcyan

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 203
Date d'inscription : 21/02/2020


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 EmptySam 20 Juin - 19:47


Welcome to America ! ••  .

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 NLhERKO
. . . .C’était bien d’être dans ce café. Et puis je mentirais si je disais que ce n’était pas l’un de mes objectifs de venir prendre un petit déjeuner dans un café pareil. Je pouvais ainsi découvrir la culture américaine sous un autre angle. Sous le côté culinaire de la chose même si je dois avouer que pour moi rien n’attendra la vraie gastronomie à la française. Cela étant, ça ne voulait pas dire que je n’allais pas avoir envie d’essayer d’autres plats. Mais ce qui m’intriguait le plus c’était ces… Choses. Ces chaussures à roulettes.

Des rollers ? Comment faisait-elle pour rester debout et garder un équilibre avec des trucs qui roulent sous les pieds. Le tout en faisant tout son service. Warren avait l’air d’un enfant fasciné par ça. Il insistait longtemps sur le fait que ça glisse sur le sol. Il trouvait même ça classe. Je devrais peut-être à apprendre à en faire un peu. Même pourquoi pas du patin à glace. Ce pourrait être amusant avec lui et puis si ça faisait un petit plus pour que je lui plaise… Et puis j’avais toujours envie d’essayer étant gamine ma mère m’avait emmenée voir un spectacle de patinage en Russie. En plus d’être de belles et magnifiques personnes, elles étaient sublimées par leurs vêtements qui brillaient comme milles étoiles.
Il me proposait d’ailleurs d’en faire en me disant qu’il avait une paire chez lui. Pourquoi pas, enfin c’est ce que j’allais lui dire s’il ne fut pas interrompu par quelqu’un. Un vieil homme qui s’était mis à jouer dans ses cheveux. Il avait vraiment les habits du coin et surtout l’accent. Ils parlaient entre eux. Je l’avais entendu prononcer un nom je crois ? Jack ? Et l’autre, l’homme plus âgé je n’avais rien compris à sa première phrase. Il parlait si vite et avec un accent que je n’ai pas l’habitude d’entendre c’était vraiment très compliqué. Mais je l’avais vu me regarder et me parler je crois. J’étais un peu perdue mais je fus reprise par Warren Il m’expliquait en gros la situation et qui était cet homme. Euh son oncle c’est ça ? Oh oui mince je devais me présenter c’est vrai.

“N-Naice tiou meat yaou, name iz Ho-Honoka.” (Nice to meet you. My name is Honoka)

Et j’inclinais la tête en preuve de respect envers lui. Arf. C’était compliqué et je suppose que mon accent… Nan… Oui on ne pouvait pas faire pire que ça je crois, je n’avais pas encore l’habitude de parler anglais couramment je devrais peut-être prendre des cours. Au cas ou si jamais je devais me retrouver à nouveau avec lui en Amérique. J’aurai peut-être même du en prendre juste avant ce voyage. Ah quelle idiote je fais… Mon anglais était si médiocre qu’il avait même pris le temps sans qu’on ne le lui demande de ralentir sa dictée. Et effectivement c’était plus ou moins simple de le comprendre maintenant.

“He-is the not boring and izi too deal with. I lick him” (He’s not boring and it’s pretty easy to deal with. I like him.”

J’avais une tête sérieuse je ne voyais pas vraiment en quoi il était difficile de le supporter. Il était même plutôt adorable aimant et il s’occupait bien de moi je n’avais pas à me plaindre. J’étais une petite amie comblée. Il avait par la suite rigolé et Warren lui demandait s’il y avait des activités à faire dans le coin. Il avait parlé d’un centre commercial récent je crois ? Tout juste avant de partir en s’excusant de ne pas avoir énormément de temps pour nous. Warren avait un regard si doux, fier et empli de chaleur en le regardant partir. Ca se voyait qu’il l’aimait beaucoup. Il saisissait sa fourchette en nos plats étant arrivés pendant que nous discutions avec ce Mr Jack. Et il venait me demander si je voulais faire un petit tour du côté de ce centre commercial.

“Hum.”

J'acquiesçais simplement de la tête. Je mentirais si je disais que je n’avais pas faim pour le coup. Je venais alors goûter ces fameux oeuf et ce bacon. C’était gras mais c’était un tel délice. Ca manquait un peu de poivre à mon humble avis. J’en profitais donc pour en rajouter, une chance qu’il y en ai sur la table. C’était si bon. Et je louchais sur ce que lui il avait pris aussi. Il avait prit quoi d’ailleurs ?


“Hum. C’est vraiment excellent, je ne pourrais pas en manger tous les jours mais c’est bon.”

Je voulais tellement goûter ce qu’il y avait dans son plat mais ce serait trop demander et bien trop gênant aussi je pense.
Nous finissions nos plats tranquillement et nous restions dans ce petit café un petit moment à parler. Enfin. Si parler lui tout seul ça voulait dire parler. De toute façon il savait que je n’étais pas vraiment la plus encline sur ce sujet. Ensuite venait le moment de payer l’addition. J’insistais pour payer mais je ne sais pas le connaissant s’il allait accepter et me laisser faire ça

Nous sortons alors du café tranquillement en direction le centre commercial. Je me demandais à quoi il ressemblait et ce que nous pourrions y trouver. Avec un peu de chance nous pourrons acheter les trucs que Adélaïde voulait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 361
Date d'inscription : 03/07/2018


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 EmptyLun 22 Juin - 19:03


You're my moonlight...

... you're my sunshine ♪

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Cela ne t'étonnait pas plus que ça, de tomber sur des membres de ta “ famille ”, même si tu n'es pas lié par le sang avec, tu possèdes une affection toute particulière envers ces personnes. Comme cet oncle, qui a toujours veillé sur toi, de loin ou pas. Ton père le considérait presque comme un frère alors inconsciemment tu avais fini par apprécier la présence de cet homme à l'aura bienveillante. Tu avais souri en entendant l'anglais assez maladroit d'Honoka. Mais cela la rendait tout autant adorable. Tu avais souri alors qu'elle tenait un petit dialogue avec le vieil homme, bien que la petite discussion tournait autour de toi  et du fait que cela semblait être un exploit que l'on puisse te supporter. A ce point là ? Tu en serais presque vexé pour le coup. Mais cela ne t'étonnait pas non plus. Il faut dire que Jack est un homme qui aime plaisanter et être taquin à ton égard.


Mais il était rapidement parti, il n'avait pas le temps de rester avec vous et Dieu sait à quel point il aurait été ravi de vous faire une petite visite guidée. Malgré que tu sois né ici, et que tu reviens quelques fois en Amérique pour souffler, tu  ne connais pas ce lieu dans toute son ampleur, comparé à Jack qui était né ici et qui n'avait jamais bougé. Tu espères pouvoir le recroiser ici à l'avenir. Pour le moment, tu profitais de l'instant présent avec ta petite amie, un sourire arqué sur tes lèvres. Un sourire doux que tu esquissais souvent en présence de la demoiselle, rarement en présence des autres personnes de ton “ entourage ” . Ton véritable entourage était, certes restreint, mais tu le chérissais comme tout être devait chérir ses proches. Et c'est ce que tu tentais de faire, bien que tu avais du mal par moment. Mais aimer son prochain n'est pas inné, cela vient avec l'éducation et tous les facteurs de la vie, tu supposes. Tu souriais toujours quand elle commentait son petit déjeuner. Au moins elle aimait, c'était un avantage. Toi tu raffolais de ce petit déjeuner. Il faut dire que tu as toujours vécu en ayant ça le matin, c'était complet, alors tu ne “ mourrais ” pas de faim à dix heures à l'école. Tu remercies tes parents de t'avoir habitué à cela. Même si depuis que tu vis seul, tu n'as pas pu en remanger. Au vue de tes talents culinaires qui frôlent le zéro absolu, tu ne veux pas risquer de brûler ton atelier, alors tu te contentes d'un simple café matinal.


Flânant encore un peu, vous aviez décidé d'aller faire un tour dans les magasins. Adélaïde t'avait donnée une liste assez remplie, des souvenirs qu'elle souhaitait avoir. Alors, tu n'es pas certain de pouvoir tout acheter, encore moins tout ramener. Mais tu peux certainement lui trouver deux trois trucs. Tu voulais lui faire plaisir après tout, elle reste ta cousine, et si tu pouvais peindre un sourire sur son visage, tu seras là le plus heureux des cousins. En sortant, accompagné d'Honoka, tu sortais un bout de papier avec la liste de la demoiselle aux cheveux bruns, les sourcils légèrement froncés alors que tu la lisais à haute voix.


▬ « Un drapeau Américain, un jeans de marque, un chapeau de cow-boy, une ceinture, un panneau de la route 66, des jetons de casino, une répliques des monuments... Elle a cru qu'on roulait sur l'or... Enfin, il y a des choses plus faciles à trouver que d'autres, même si on ne pourra pas lui acheter tout ce qu'elle demande. »


Un léger soupire, tu relevais la tête, regardant où vous vous dirigiez. D'ailleurs le centre commercial apparaissait sous vos yeux. Il était assez grand et sans doute que oui, vous allez trouver votre bonheur à l'intérieur.


▬ « Les américains sont fiers de tout ce qui les concernent, dont leur drapeau. Donc ça doit être simple d'en trouver un de grande taille pour qu'elle puisse l'accrocher au mur de son atelier si elle le désire. Par contre pour les vêtements... Je peux compter sur toi Honoka ? Les vêtements de femme, je n'y connais strictement rien. »


Tu te dis que ta petite amie était la mieux placée pour savoir ce qui irait à ta cousine, ou au contraire, ce qui ne lui irait pas. Tu veux qu'elle soit contente de ce que vous lui offrez. De plus, tu aimerais trouver de quoi faire plaisir à Hoon. Il était ton ami, voir même ton meilleur ami, et faire plaisir à ton entourage faisait partie de tes habitudes. Tu n'avais pas beaucoup d'idées cependant. Tu ne voulais pas lui offrir un petit porte clé qui rouillera rapidement et qui coûtait une blinde pour au final être de mauvaise qualité. Une idée t'était venue alors que vous passiez devant une librairie qui semblait vendre de vieux ouvrages comme des récents. Il était médecin non ? Alors des livres de médecine pouvait lui faire plaisir. Tu le supposes en tout cas, parce que toi, si on t'offre des ouvrages de mécanique, tu seras comme un enfant, le feuilletant avant d'aller dormir, et ce tous les soirs. Tu avais pointé du doigt la boutique en question, regardant ta petite amie d'un sourire.


▬ « Cela te dérange si on fait un tour là ? J'aimerai trouver des ouvrages pour les offrir à un ami. »


Tu t'avançais doucement, rentrant dans la librairie, une odeur de vieux livres qui avait un côté agréable s'emparait de vos narines. Tu souriais à ta petite amie. Tu aurais aimé lui prendre la main, mais tu allais la laisser un peu tranquille.


▬ « Il faut que je trouve des livres de médecine. Mais la librairie a l'air immense. Je sens que je vais me perdre. Mais ça va le faire ! Hmm, si tu vois un livre qui te plaît, n'hésite pas ! »
A great moment ♪


▬ I think in #darkcyan

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 203
Date d'inscription : 21/02/2020


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 EmptyLun 22 Juin - 22:43


Welcome to America ! ••  .

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 NLhERKO
. . . .Le chemin vers le centre commercial n’était pas si long que ça. Ou alors juste le fait de passer du temps avec lui, faisait en sorte que le temps passe plus vite. Je ne saurais dire quelle est la vérité dans tout ça. Tout ce que je sais c’est que c’était bien… Et calme. Contrairement à beaucoup de fois ou on sortait ensemble ou alors qu’on se voyait. Je crois que plus des ¾ des fois ou l’on s’est vu, depuis mon retour à Quederla, on n’a fait que se quitter sur une touche un peu triste ou étrange. Je ne savais même plus où me mettre parfois ou si je devais ou non le recontacter. Au tout début c’était parce que j’avais bu et je l’avais embrassé en le serrant contre moi de sorte à ce qu’il ne puisse pas s’enfuir. D’ailleurs maintenant que j’y pense. Ce voyage n’était pas la première fois ou j’avais dormi avec lui dans un lit. Mais c’était la deuxième fois. Et étrangement cette fois-ci c’était un peu plus gênant que la première fois. Qu’est-ce qu’il m’avait pris. Après un seul malheureux verre d’alcool. Ah… Rien que d’y penser je me sens tellement idiote… Surtout qu’à l’époque il avait dû tellement mal se sentir… A ce moment la je ne savais même pas que je commençais à avoir des sentiments pour lui. Et même pour moi c’était ambigu. Je ne sais pas vraiment pourquoi j’avais fais ça. Juste sur le moment… Je… AH… Je venais tourner la tête de gauche à droite très vite. Je me posais trop de questions non non non. NON.

Tout va bien et j’étais avec lui. Qu’est-ce qu’il faisait lui d’ailleurs ? Je le voyais sortir un petit morceau de papier. C’était la liste de choses que sa cousines voulait en guise de souvenir. Elle était atrocement longue. Ce n’est pas certain que l’on puisse tout ramener. Déjà par exemple un panneau de la route 66. Ca risque de prendre beaucoup de place. Et je ne pourrais pas tout porter. Et Warren a l’air déjà pas mal chargé, en plus de ça il prends plus de tout ça le loisir de porter une partie de mes affaires aussi. Il venait d’ailleurs lancer une pique en sa direction en criant que tout ce qu’elle voulait ça faisait beaucoup trop cher pour nous deux. Je prenais son autre main que je venais serrer avec la mienne délicatement.

“C’est normal elle veut des souvenirs. Elle ne doit pas s’attendre à nous voir revenir avec tout. Enfin je crois. Et ne t’en fais pas je couvrirais les dépenses.”

Je n’aurai qu’à limiter mon budget pour la fin du mois et tout se passera bien je crois… Nous continuions d’avancer avant d’entrer dans le centre commercial. Il y avait une certaine musique jouée dans celui-ci. Elle était étrange. Enfin ça ne collait pas vraiment avec l’endroit selon moi mais c’était amusant. Il me demandait d’ailleurs de m’occuper de tout ce qu’elle voulait au niveau des vêtements. Il ne semble pas trop s’y connaître en la matière et je suppose qu’il ne connaît pas non plus les tailles de sa cousine. Par chance j’avais fais un peu de shopping avec elle. Donc je vais pouvoir plus ou moins estimer ce qui allait à sa morphologie.

“Hum. Je m’en occupe ne t’en fais pas !”

Je le regardais avec un air fier en serrant le poing. C’était une mission pour moi et j’allais la remplir à coup sûr. Mais d’abord je le suivais à la trace avant d’aller dans un magasin de vêtements. Il avait envie de passer dans une librairie je crois. Il avait besoin d’un bouquin ? Pour un ami. Hum pourquoi pas. J'acquiesçais simplement de la tête et je le suivais. J’en profitais moi aussi du coup pour regarder un peu si je pouvais trouver quelque chose sur la mécanique et l’horlogerie juste après qu’il m’ait dit que si je voulais prendre quelque chose je pouvais aussi.

“Hum. Ne t’en fais pas je reste pas très loin de toi au cas ou. Je ne pas vouloir te perdre.”

J’aimais bien cet endroit, on pouvait y respirer cette odeur de papier et d’encre qui agressait le nez. Et pourtant c’était une odeur si agréable. Peut-être parce que j’ai de bon souvenirs rattachés à cette odeur. J’aime lire. donc oui. Et puis c’est l’un des seuls moyens d’en apprendre un peu plus sur ce monde et sur certains sujets. Et puis ça aide aussi parfois à s’endormir, et pourtant j’en ai bien besoin de sommeil en ce moment. Même ce matin j’avais un peu de mal au réveil.

Je parcourais un peu toutes les étagères et je trouvais quelques référence que j’avais déjà mais dans d’autres langues. Pas besoin de les prendre. Mais il y en avait un. Bien qu’il soit un peu gros il traitait de l’horlogerie avancée. Exactement ce que je cherchais. Cela faisait un moment que je voulais découvrir de nouvelles architectures et de nouvelles façon de faire des montres et horloges. J’avais un peu l’impression de tourner en rond récemment produisant presque exactement les même création. Je crois qu’un vent de fraîcheur me ferais le plus grand bien. Je venais me mettre juste derrière lui. Il avait l’air si concentré à chercher un bouquin pour son ami. Il était dans le rayon médecine. Peut-être que son ami était médecin ? Je ne sais pas. J’espérais au fond de moi que cet ami n’était pas celui que j’avais un peu agressé l’autre fois lors de l’attaque avec Dame Hammerman. Je ne saurais pas vraiment comment lui faire face maintenant. Il doit me prendre pour une folle furieuse. Non c’est probablement quelqu’un d’autre enfin je crois.

J’attendais qu’il finisse avant de pouvoir bouger dans un autre magasin. Je brisais le silence quand je crois qu’il avait fini.

“Alors tu as trouvé ton bonheur ?”

Je me dirigeais avec lui vers la caisse. S’il comptait prendre quelque chose je le payais avec mon argent ce que j’avais pris et ce qui lui prenais, enfin s’il prenait quelque chose et nous continuions à marcher dans la galerie commerciale. Et je trouvais enfin un magasin de vêtements féminin. Je devrais trouver le bonheur d’Adélaïde à cet endroit alors allons-y. Je lui faisais signe que je voulais aller là et j’allais voir pour trouver s’il y avait quelque chose qui pourrait lui convenir.

J’avais trouvé divers vêtements qui semblaient convenir à ce qu’elle voulait. J’avais trouvé deux ou trois trucs sympathique j’avais presque envie de tester deux ou trois trucs. Il était à côté de moi. Peut-être qu’il pourrait me donner un avis. Mais est-ce que c’est une bonne idée de faire ça ? Réfléchis…

Oh et puis zut. Je le prenais avec moi en ayant pris le soin de prendre quelques vêtements. Et je le tirais vers les cabines d’essayages.

“A-Attends moi ici”

J’avais pris une panoplie complète américaine. La chemise à carreau rouge et noire avec un t-shirt blanc par dessous. Et un jean un poil trop serré d’ailleurs et un chapeau de cow-boy. Je me changeais et je me regardais dans le miroir au final j’étais dubitative. Je passais ma tête en dehors du rideau qui nous séparait et je le regardais. Je n’avais pas vraiment envie de sortir de cette cabine c’était trop embarrassant mais je voulais tout de même lui montrer ça.

“Dis… Tu veux…. Me rejoindre…. S’il te plait.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome to America ! •• ft. Honoka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-