La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Welcome to America ! •• ft. Honoka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 342
Date d'inscription : 03/07/2018


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 EmptySam 27 Juin - 10:58


You're my moonlight...

... you're my sunshine ♪

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Tu n'as jamais été très matérialiste. Il faut dire que tu n'as pas non plus voyagé dans de nombreux différents pays, alors tu ne vois pas l'intérêt d'y acheter des souvenirs. La plupart du temps, ces derniers finissent perdus ou alors en train de prendre la poussière dans un meuble d'une maison. C'est de l'argent gâché, mais dans le fond, si tu peux peindre un sourire radieux sur le visage de ta cousine et de ton meilleur ami en leur ramenant quelque chose d'ici, tu le feras avec plaisir. Tes proches passent très souvent avant toi et leur bonheur ferait le tient. Même si il fallait que vous fassiez un peu le tri dans tout ce que demandait ta cousine. Tu ne roulais certainement pas sur l'or déjà de un, mais surtout, vous n'alliez pas pouvoir tout porter non plus. Vous aviez déjà vos affaires personnelles, alors si vous deviez rajouter un panneau de la route 66, autant dire qu'il faudrait que vous louiez un bateau rien que pour vous. Et encore. Tu avais penché délicatement la tête, fronçant un peu les sourcils. Tu songeais un peu avant de sourire, serrant en retour sa délicate main. 


▬ « Hmphf. Garde tout de même ton argent, au cas - où tu veux t'offrir quelque chose quand même. »


Même si tu serais apte à lui payer de toi-même, tu supposes que tout payer risques de la frustrer au bout d'un moment, alors tu gardais ce détail pour toi. Tu esquissais un sourire amusé en entendant la musique de fond. Il est vrai qu'elle était assez spéciale, contrastant énormément avec les lieux, mais tu trouvais cela assez amusant, donc cela ne te dérangeait pas. Ce qui te dérangeait cependant, c'était de faire du shopping, dans les magasins de vêtements. Tu ne connais pas les mesures de ta cousine, alors tu serais du genre à acheter des vêtements beaucoup trop grands, ou alors bien trop petits pour elle. Et vu qu'il y avait des marques pas encore exportées à Quederla, cela allait être difficile de changer pour avoir la bonne taille. Donc il ne fallait pas se planter et Honoka semblait être la mieux placée pour ne pas que cela soit le cas. Elle avait l'air fière et ravie de faire cette petite “ mission ”, alors tu souriais et lui signais que tu lui en serais reconnaissant. Vos chemins s'étaient cependant légèrement séparés dans la librairie. Tu la voyais se diriger vers les livres qui parlaient de tout ce qui était manuel, donc la mécanique, l'horlogerie et tout ce qui y était lié. Quant-à toi, tu te dirigeais plutôt vers les livres de médecine.


Tu n'y connaissais strictement rien, mais au moins tu avais la connaissance du métier de ton ami. Médecin, et chirurgien, quelque chose dans ce domaine. Bon, cela n'était toujours pas ton domaine de prédilection, mais en parcourant le rayon, tu voyais des étiquettes qui signaient la profession de certains auteurs des ouvrages et l'un d'eux te tapait dans l’œil. “ Proof of Heaven: A Neurosurgeon's Journey into the Afterlife. ”  de Eben Alexander. Il y consignait l'expérience d'une mort imminente controversée et était neurochirurgien. C'était bien, non ? Aucune idée, mais tu l'avais prit, prenant au passage également un livre contant les hauts faits chirurgicaux d'un certain John Heysham Gibbon, dont des opérations à cœur ouvert qui furent révolutionnaires pour votre époque. Cela restaient des auteurs américains, mais savoir tout ça pourrait être plutôt bien pour ton ami ? A part si il les connaissait déjà, tu auras l'air bien con, mais tu prends le risque tout de même. Après avoir fini tes emplettes, la voix de ta petite amie résonnait dans tes oreilles, alors tu montrais fièrement tes deux trouvailles.


▬ « Ouais j'ai trouvé ! Après, j'y connais rien, mais ... J'espère que cela lui plaira. »


Tu voyais qu'elle tenait un assez grand livre, sur l'horlogerie comme tu avais pu le deviner. Tu lui sourirais, allant à la caisse, n'ayant rien prit pour toi. Tu avais déjà assez de livres à lire chez toi, cela faisait une vraie pile sur ta table de nuit. Après avoir payé, vous sortiez du magasin, tout sourire en ayant trouvé de quoi peindre un rictus sur les lèvres de ton meilleur ami. Tu avais d'ailleurs demandé au libraire d'emballer les deux ouvrages dans un papier cadeau, sobre mais soigné et classe. En sortant, vous vous étiez dirigés cette fois-ci vers un magasin de vêtements  de femme. Tu étais un peu perplexe contenu du fait que tu ne pouvais pas aider à grand chose. Les goûts et les couleurs, la morphologie, la taille... Urgh. Alors tu laissais ta petite amie s'en chargée, bien que tu t'étais permis de la suivre un peu dans le magasin, regardant ce qu'elle prenait dans un petit silence.


Il faut tout de même noter que bon nombre des vêtements présentés ici étaient typique de l'ambiance Américaine, allant de la tenue de cow-boy à des tenues plus modernes des Etat-Unis. Tu avais légèrement sursauté quand Honoka t'avait tiré légèrement vers les cabines d'essayage. Les sourcils un peu froncés, tu la regardais alors qu'elle te demandait de l'attendre là. C'est ce que tu fis alors, sagement devant la cabine en veillant à que personne ne tente d'y entrer. Tu ressembles presque à un chien de garde... Mais cela t'importe très peu. Au bout de quelques minutes, ta petite amie passait son adorable visage, te demandant cette fois ci de la rejoindre. Ah ? Ah. Tes joues avaient doucement pris une teinte rosée tandis que tu acquiesçais, rentrant dans la cabine, fermant le rideau derrière, te mettant à l'admirer. C'était particulier, car tu avais pour habitude de la voir dans ses vêtements doux, féminins et simple tout en lui donnant du charme. Ici, dans ces vêtements bien américains, cela la changeait, mais cela lui allait très bien. Tu t'étais permis de t'approcher, lui embrassant le front avant de te reculer.


▬ « Cela te va à ravir, tu es toute charmante sweetie. »


Tu continuais de lui sourire, lui caressant les joues, tournant un peu les talons, sortant la montre à gousset qu'elle t'avait fait pour vérifier l'heure. Tu ne savais pas que faire du shopping allait prendre autant de temps, il était pratiquement midi.


▬ « Je te laisse te changer ? Il est bientôt midi, tu as faim, ou alors tu veux continuer les achats et manger plus tard ? »


Écoutant sa réponse, tu sortais de la cabine, fermant le rideau derrière toi, songeant à où vous pourriez aller par la suite. Tu avais une petite idée pour le repas du midi. Un restaurant où tu allais souvent avec tes parents et Jack, qui faisait un peu de tout niveau nourriture. Sans doute que vous pourriez manger ici, enfin, tout dépend de ta petite amie.
A great moment ♪


▬ I think in #darkcyan

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 EmptySam 27 Juin - 22:16


Welcome to America ! ••  .

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 NLhERKO
. . . .Il avait trouvé quelque chose pour son ami. Il me montrait un bouquin. Enfin un seul bouquin. Non il y en avait plusieurs. Tout deux portant sur la médecine. Humph pourquoi pas après tout. Nous nous étions dirigée à la caisse et il avait très vite payé le tout même mon livre. Il avait même pris la peine de demander à ce que ces derniers soient emballée. C’était une grande qualité qu’il avait je trouve, au lieu de simplement le lui offrir comme ça il avait pensé à sa présentation. Mais...  Il avait un gros défaut. Il portait une trop grande attention sur mes dépenses. Et c’est quelque chose que je n’appréciais pas vraiment. Je le laissais néanmoins faire. Il se sentait peut-être un peu obligé de tout payer ? Je ne sais pas. Ce sont peut-être ses parents qui l’ont appris à faire comme ça. Ou alors c’est son petit côté protecteur voulant toujours garder le dessus. Dans tous les cas je ne pouvais m’empêcher de me dire qu’il en faisait un peu trop. J’avais moi aussi envie d’offrir des choses à Adélaïde. C’est un peu grâce à elle que je suis aujourd’hui avec Warren. Et je ne saurais jamais comment lui remercier assez pour ça. Et puis elle était devenue une personne que j’aimais beaucoup. Plus qu’une amie. Presque comme une soeur. Mais c’est probablement uniquement de mon côté que je voyais les choses comme ça. Elle était si adorable. Enfin bref. Je ne sortais pas avec elle mais avec lui. Et actuellement je me dois de porter toute mon attention sur lui. C’est pour ça que je l’ai amené dans ce magasin de vêtements pour femme ? Pour justement le mettre en avant. Ah… Je suis vraiment une belle idiote.

Je ne sais pas ce qu’il m’avait pris de l’inviter comme ça dans la cabine d’essayage. Je voulais simplement lui montrer comment les vêtements m’allaient. C’est ce que faisaient les gens en couple non ? Mais je dois vous avouer une chose. C’était un poil gênant. Rester avec lui enfermée derrière un rideau dans un endroit public mais qui était aussi exigu que des toilettes publiques. C’était… étrange… Je pouvais même sentir sa respiration sur moi. Nous étions si proches. Même lui il avait l’air un peu gêné en entrant dans la cabine avec moi. Et pourtant il me reluquait dans tous les sens du terme. Je sentais son regard se poser sur moi.

“C’est… Ca ne me…-”

C’est ce que j’avais commencé à marmonner. Que ça ne m’allait pas. Mais je fus interrompue lorsqu’il était venu me poser un baiser sur le front en m’indiquant qu’il me trouvait charmante habillée comme ça. Tout en me caressant tendrement les joues. Je venais poser mes main sur la sienne. Elle était douce et chaude. Rien que ce petit contact me mettait dans des états que je n’avais jamais connus auparavant et ça ne me le fait qu’avec lui. Je ne sais pas il était différent et le laisser me toucher ne me gênait pas plus que ça. Je venais me perdre dans le bleu de ses yeux les miens brillant de milles feux. Allumés juste en son honneur. Il était si… Séduisant… Très vite il tourna les talons et avait enlevé sa main pour saisir la montre qui était dans sa poche pour regarder l’heure. Sa montre. Celle que je lui avais offert. Je dois avouer qu’elle était si belle et je ne pouvais rêver d’un meilleur acquéreur que lui. Je ne l’aurai pas vendue. Même pour tout l’or du monde. Elle lui revenait de droit de toute façon.

Il était déjà si tard ? Je n’avais pas vu le temps passer. Je ne dois plus me perdre comme ça en papillonnant dans tous les sens nous devions aussi passer un peu plus de temps à apprécier nos courtes vacances.

“Je-Je n’ai pas vraiment faim je ne sais pas…”

Je le regardais alors sortir paisiblement de la cabine d’essayage pour me laisser me changer tranquillement. Je venais alors enlever mon haut… Ca lui avais plus hein. Je devrais peut-être m’en acheter une paire finalement alors. S’il aimait ça alors pourquoi pas. D’ailleurs je m’étais rendue compte que je lui avais imposé mon avis pour la suite de la journée mais je ne sais pas peut-être que lui il avait faim et qu’il en avait un peu marre de faire du shopping comme ça. Peut-être qu’il n’aimais pas ça. J’étais alors en sous-vêtement mais je venais passé mon bras par delà le rideau ainsi que ma tête, en ayant oublié que j’avais ces horribles cicatrices un peu partout sur mes bras pour tenter de lui tirer sa main, histoire d’avoir son attention.

“D-Désolée. Je ne t’ai pas demandé si tu avais faim. Si tu as faim allons dans un restaurant ou je ne sais quoi. Pour… Pour… Je. C’est moi qui offre.”

Je me sentais idiote de ne pas avoir pensé à lui. Ce voyage est pour lui de toute façon, et malgré tout ce qu’il s’acharne à me dire je refuse catégoriquement qu’il soit centré sur moi. J’attendais sa réponse avant de retourner me cacher dans la cabine rougissant un peu. J’avais dévoilé un peu trop de peau à l’extérieur et c’était… Embarrassant. Je rentrais alors en vitesse en me changeant tout aussi rapidement. Je me dirigeais en rayon pour reprendre les même vêtement pour Adélaïde ainsi que sa panoplie de cow-girl et je payais le tout. Et j’insistais pour le faire. Je voulais moi aussi faire plaisir à ce brin de femme. C’était un poil cher mais je me devais de le faire. Ca en vaut le coup. Et puis si ça peut lui décrocher un sourire je serais alors comblée de joie. Nous sortions alors du centre commercial, moi tenant mes emplettes de la journée dans les mains.

“Hum… Tu… idée ? Restaurant ou aller ? Je… Ne connais pas le coin.. Désolée… D’être si… Inutile.”

Je lui suivais la ou il venait m’emmener un mine un peu triste. j’aurai vraiment dû me renseigner en amont. J’ai l’impression de vraiment le laisser faire tout le travail...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 342
Date d'inscription : 03/07/2018


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 EmptyLun 29 Juin - 11:14


You're my moonlight...

... you're my sunshine ♪

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Les virées shopping n'ont jamais fait partis de ton quotidien. Même si tu es adepte du "je paye pratiquement tout", ce n'est pas pour autant que tu es un fanatique des journées dépensières. Surtout que tu ne trouves jamais réellement quoi que ce soit qui te tape à l’œil. Donc tu ne savais pas vraiment où aller ni même quoi faire. Tu savais, à la rigueur, pour la partie librairie, parce que tu voulais offrir des ouvrages à ton ami. Mais pour le reste... Où aller pour trouver des vêtements de femme, dans quel ordre... Y'a-t-il un ordre pour les magasins quand on fait du shopping même ? Ou se laisse simplement guidé par son instinct et ses envies ? Tu as l'impression d'être bien con sur ce coup, mais parfois, les choses simples de la vie sont les plus compliquées pour toi. Au moins, tu pouvais compter sur Honoka. Sans doute qu'elle s'y connaissait un peu mieux que toi, alors tu la laissais te guider, premièrement dans cette boutique de vêtements aux allures bien américaines que tu reconnaissais tout de suite. 


Quand Honoka t'avait “ invité ” à voir sa tenue, tu fus un peu désorienté et perplexe sur cette demande, mais au final, tu avais pu l'admirer dans cette tenue qui lui allait à ravir, bien que cela changeait catégoriquement de ce qu'elle portait au quotidien. En sentant ses douces mains sur les tiennes, tu avais esquissé un sourire doux, tu l'aimais tellement. Elle et son regard bicolore, illuminé de centaine d'étoiles. Tu avais hoché la tête en entendant qu'elle n'avait pas très faim. Tu n'allais pas la forcer à manger; vous pourriez déjeuner plus tard. Malgré tout,  vous aviez quand même du temps devant vous, il ne fallait pas non plus se presser au risque de passer à côté de plein de chose. Tu étais du genre à vouloir profiter de chaque minute de ce voyage si reposant. Cependant, tu avais senti une main tirer la tienne ainsi qu'une voix douce, tournant la tête, tu voyais Honoka, sa tête en-dehors de la cabine, attirant ton attention avec son bras... Qui était marqué. Tu fronçais légèrement les sourcils avant de reporter ton attention sur son visage, lui souriant. 


▬ « Tu ne vas pas te forcer à manger parce que j'ai faim hm ? Puis ça va, je ne suis pas affamé. Mais c'est toi qui offrira le déjeuner alors... Si cela te fait plaisir. »


Tu lui avais dit tout cela d'une voix douce, la laissant après cela se changer tranquillement, allant ensuite payer les achats, et elle avait insisté pour que cela soit elle qui le fasse. Hmphf. Tu n'allais pas négocier, elle semblait déterminée à le faire, alors tu la laissais faire. Sortant du centre commercial, la brise légère vous caressait les joues tandis que tu cherchais où aller. De mémoire, il y a beaucoup de choses à visiter dans le Minnesota, encore faut-il décider de quoi visiter concrètement. Mais vous aviez de la chance; Étant aux abords de Minneapolis, vous aviez pas mal de lieux à visiter à proximité. La voix de ta petite amie te sortait de tes songes, en entendant ses propos, tu t'étais penché pour l'embrasser, mais également pour la faire taire. Tu ne supportes pas quand elle se traite de personne inutile. Elle ne mérite pas ce genre de point de vue sur sa personne. Te redressant, tu la regardais de tes yeux océans.


▬ « Tu n'es pas inutile sweetie. C'est normal de ne pas connaître grand chose d'un pays que l'on vient de découvrir. Laisse moi alors te guider ! »


Tu continuais de lui sourire, reprenant votre marche, te dirigeant vers l'hôtel tandis que tu reprenais.


▬ « Je propose le programme suivant; On retourne à l'hôtel, déposer nos achats, on va manger un bon et ensuite on va se balader. Il faudra sans doute prendre un taxi, mais je connais une sorte de parc qui peut être très agréable, avec des chutes d'eau. Le Minnehaha Falls. Cela te convient ? »


Lui prenant doucement la main, tu continuais ta route, rentrant de nouveau dans l'hôtel. Tu déposais les achats près de vos valises pour être sûr et certain de ne rien oublier. Tu t'étais assis quelques minutes sur votre lit, prenant soin de sortir des médicaments que tu prenais pour contrer la douleur de ta prothèse lors de grandes balades. Les prenant, tu te tournais vers la demoiselle.


▬ « ... Sauf si tu es fatiguée et que tu sens que tu as besoin de repos. N'hésite pas à me le dire, je ne veux pas que tu tombes de fatigue. »
A great moment ♪


▬ I think in #darkcyan

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 EmptyLun 29 Juin - 17:12


Welcome to America ! ••  .

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 NLhERKO
. . . .A chaque fois que j’essayais de faire en sorte de lui faire plaisir ou quoi cela finissait toujours comme ça. Comme si pour lui chaque chose que je faisais pour lui, je me forçais à le faire. Pourtant ce n’était pas du tout le cas. Au contraire je voulais simplement lui faire plaisir, mettre un peu de joie dans sa vie en faisant des choses qu’il voudrait faire, et vivre une vie de couple tranquille. Être la petite-amie idéale. Et pourtant je sais bien que je n’étais pas la personne idéale pour prétendre à ce poste à hautes responsabilités. Mais pourtant j’essayais de faire de mon mieux. Mais j’avais toujours l’impression qu’il prenait tout de travers et je n’aimais pas vraiment ça.
Comment lui répondre ? Et si… J’étais encore en train de me changer et je maintenais ma position.

“Si… Tu as faim on va manger. Je prendrais quelque chose de léger tout ira bien”

Enfin si j’arrive à trouver quelque chose de léger. J’avais entendu dire que par ici ils ne lésinent pas sur les quantités au niveau de la nourriture. Mais bon… Je n’ai pas spécialement envie de gaspiller non plus. Ou je prendrais simplement une entrée, enfin bref rien de bien consistant contrairement à ce matin. J’ai envie d’avoir la totalité de mes capacités pour continuer à passer une belle journée avec lui. Bref je me changeais enfin et je reprenais la route avec lui. Et en lui parlant, à un moment il avait saisi ma tête la pointant à nouveau vers le haut venant m’arracher un baiser, il avait fait ça en plein milieu de la route. Sans prévenir. C’était étrange. Je rougissais beaucoup, j’étais surtout surprise de le voir faire ça. Il me parlait ensuite du fait que je n’étais pas inutile et que c’était normal pour moi de ne pas de ne pas connaître l’endroit… Mais… Oui, mais non. J’aurai du me préparer un minimum, histoire de ne pas être à la ramasse et que justement il fasse le guide. Même si je sais qu’il voulait probablement faire ça, histoire de me faire visiter ses contrées natales. Il s’était remis à marcher en me prenant la main en me disant que nous allions rentrer à l’hôtel histoire de déposer nos affaires et ensuite nous balader dans un parc. Prendre un taxi ? ce n’est pas un problème tant que l’endroit est beau et que je suis avec lui ça me convient. Raison de plus si ça lui fait plaisir. Je restais silencieuse ne sachant pas quoi répondre. J’hochais de la tête. Le trajet fut très silencieux, mais je restais dans son ombre ne parlant pas. Nous étions enfin arrivés au bout de quelques minutes et je venais deposer les affaires que je venais d’acheter dans un coin de ma valise. Je voulais garder tout rangé au cas-ou. Ou du moins ne pas m’étendre partout. Nous n’étions ici que temporairement donc il n’y avait aucun intérêt à ce que je commence à prendre mes aises dans nos quartiers. Je le remarquais assis sur le lit. Il avait pris des cachets. On dirait des anti-douleurs. C’était pourquoi ? Sa jambe ? C’est vrai que toutes les fois ou il se mettait à marcher avec moi sur de longues distances il finissait toujours par avoir mal. Ou je pouvais commencer à entendre sa prothèse grincer. C’est vrai que bien trop souvent j’oubliais qu’il n’avait qu’une jambe de valide… Je venais m’asseoir à côté de lui posant mes mains sur la partie de sa jambe factice encore vivante et je la touchais très légèrement.

“C’est… A cause de toutes cette marche ? C’est ça ? Je n’y ai pas pensé. Désolée…”

Je ne savais pas trop quoi faire dans son cas, si je devais essayer de lui faire un massage ou de passer une crème anti-douleur. Ou je ne sais quoi… Je ne voulais pas qu’il se surmène non plus. Je glissais alors au sol à ses pieds et je venais poser ma tête sur son autre jambe regardant l’autre, avec un peu de peine et du poids sur le coeur. Il voulait en faire trop, jusqu’à se faire mal pour moi…


“D-Désolée encore. Je ne pensais pas à toi encore, c’est de ma faute… C’est plutôt toi qui devrait te reposer non ? Je n’ai pas envie que tu te blesses non plus… Si tu veux je peux faire quoi que ce soit, pour t’aider dis- le moi, même si je dois aller chercher des trucs ou quoi.”

J’étais prête à remuer ciel, terre et mers pour trouver ce qui pourrait le soigner et faire en sorte qu’il soit vite sur pied. J’avais tellement envie d’aller voir ces cascades avec lui au final mais je ne veux pas qu’il soit la à cacher sa douleur ou quoi. Je pouvais simplement rester ici dans la chambre de l’hôtel. De toute façon. Du moment que je suis avec lui, tout me va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 342
Date d'inscription : 03/07/2018


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 EmptyMar 30 Juin - 19:46


You're my moonlight...

... you're my sunshine ♪

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Tu étais perplexe sur la suite des événements. Il faut dire que tu ne voulais pas qu'elle se force à manger quelque chose en pensant que tu avais fait ou tu ne sais quoi. Tu la connaissais un minimum, sachant pertinemment qu'elle voulait simplement te faire plaisir. Allant dans ton sens histoire que cela te fasse plaisir. Malheureusement, tu ressentais cette démarche et cela te frustrait légèrement. Tu veux aussi que ces quelques jours en Amérique lui fasse plaisir et lui fasse du bien. Qu'elle se repose de toute cette ambiance pesante qu'il y a à Quederla notamment. Tu ne voulais pas qu'elle se rentre en tête que tout doit aller dans ton sens car c'est pour ton anniversaire ou tu en passes. C'était aussi ses vacances, c'est bien pour cela que tu l'avais invitée à venir avec toi, pour qu'elle profite, passe du bon temps en ta compagnie, bien que tu l'espères tout de même qu'elle appréciait ta compagnie. En même temps, dans un couple, ce serait plutôt pas mal.


▬ « Ne te force pas à manger quelque chose pour simplement me faire plaisir tu sais. »


Tu lui souriais, retournant ainsi à votre hôtel. Le trajet fût assez silencieux il faut l'avouer, mais tu connaissais ces moments avec Honoka, ils sont habituels et ne sont pas vexant car tu savais que la conversation n'était pas non plus son plus grand fort. Mais tu ne vas pas non plus parler tout seul à chaque fois, alors tu laissais planer ce silence, mais qui n'était pas désagréable. Tu profitais de l'instant, tout simplement, comme à ton habitude, étant joyeux en vivant toutes les petites choses de la vie. Toutes les petites choses que la vie pouvaient t'offrir tout simplement. En arrivant dans l'hôtel, tu regardais Honoka ranger vos emplettes, en prenant soin d'entasser tout au même endroit, ce qui était en soit une très bonne idée, car vous n'étiez là que pour une semaine à peine, quelques jours seulement alors vous étaler n'était pas la meilleure des idées, car vous risquiez d'oublier quelque chose ici. Et cela serait relativement long, compliqué et cher de renvoyer vos oublis à Quederla.


Cependant, il ne faut pas oublier que tu n'as qu'une jambe valide, et même si tu fais des efforts pour rendre ta prothèse agréable et solide, ce n'est pas non plus un vrai membre, alors tu pouvais facilement avoir du mal à force de marcher, de te balader dans tous les sens. Ce qui expliquait pourquoi tu prenais ces médicaments, qui étaient des anti-douleurs en somme, rien de bien méchant, mais c'était pourtant nécessaire pour toi, car tu voulais encore une fois profiter de ces instants, et pas finir au sol, hurlant de douleur car tu n'auras pas prit tes traitements. Cependant, ce simple petit geste semblait perturber ta petite-amie, qui déposait sa main sur la partie encore vivante de ta jambe en partie mécanique. Elle s'inquiétait pour toi, alors doucement, tu avais déposé ta main sur la sienne, lui souriant doucement.


▬ « Ne t'inquiète pas, ce n'est pas à cause de la marche, c'est pas précaution, pour éviter que j'ai mal quand on ira se balader... »


Tu n'aimais pas quand elle s'inquiétait pour toi. Tu n'as jamais pensé être assez “ important ” pour daigner une si délicate attention. Alors face au soucis que se faisait ta petite amie pour toi, tu étais perplexe. Tu la regardais glisser au sol, déposant sa tête délicatement sur ta jambe entière, ses yeux bicolores fixant ta prothèse, un air triste sur le visage. Tu penchais un peu la tête, déposant une main dans sa douce chevelure pour la rassurer comme tu le pouvais. Tu ne voulais pas qu'elle soit triste, certainement pas à cause de toi en plus de ça. Tu lui souriais doucement.


▬ « Ça va aller Sweetie, je me sens pas fatigué. Et je ne me blesserai, je connais mes limites ne t'en fait pas, d'accord ? »


Tu t'étais doucement penché, lui embrassant le haut de sa tête avant de lui signer que tu te levais. Quand ce fût le cas, tu avais prit de la crème solaire, au - cas où les cascades seraient en plein soleil. Tu prenais la main de la demoiselle, retournant à l'extérieur. Après quelques minutes de recherche, vous tombiez sur un taxi. Tu restais contre la jeune femme pour éviter qu'elle n'ait peur ou pour simplement la rassurer. Le trajet avait duré dix minutes à peu près. Tu payais la course, sortant avec la demoiselle, avec laquelle tu prenais encore sa main dans la tienne, la serrant un peu, commençant à te balader.


▬ « Tu veux aller à l'ombre ? C'est en plein soleil... Après j'ai prit de la crème solaire si jamais. »
A great moment ♪


▬ I think in #darkcyan

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 EmptyMar 30 Juin - 21:59


Welcome to America ! ••  .

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 NLhERKO
. . . .Ca ne voulait vraiment pas lui entrer dans le crâne. Dans d’autres circonstances je me serais probablement un peu énervée contre lui. Rien de bien méchant… Enfin… Juste pour lui faire comprendre que j’existe moi aussi avec mes propres sentiments envers lui. Pourquoi malgré le fait que nous soyons en couple nous n’arrivions pas à nous comprendre. Je croyais que ce serait beaucoup plus simple. Par exemple que nous pourrions nous comprendre très rapidement l’un l’autre. Et que nous n’aurions plus aucun soucis. Mais en fait je me rendais compte que ce n’était pas comme ça que ça marchait. Et j’ai juste l’impression qu’il cherche à trop à me protéger à faire en sorte que tout soit parfait pour moi, en s’oubliant dans la même foulée.

“Je… Ne me forcerais pas… Je veux… juste… Je.. Non… Rien”

Je n’avais pas envie de me battre contre lui. De toute façon je n’avais pas les arguments pour ça et je n’ai pas vraiment envie de me retrouver dans une situation tendue avec lui pendant ce voyage. Nous avions mieux que ça à faire non ? Et puis je n’ai juste pas envie d’avoir des soucis avec lui… Je… Me… Je me prends trop la tête je crois. Si ça se trouve de toute façon il s’en fiche de tout ça.

Je sentais sa main se poser sur la mienne lorsque je venais toucher son membre sectionné. Je n’arrivais même pas à cacher ma peine pour lui. C’était probablement un manque de politesse à son égard, lui donnant l’impression de me moquer de lui ou encore de le sous-estimer. Mais ce n’était pas le cas… Enfin… Si un peu… Mais ce n’était dans le but de lui faire du mal que je pensais ça. Mais juste….Mon inquiétude. Alors que je glissais au sol pour poser ma tête sur son autre jambe en posant mon regard sur sa jambe factice, je sentais sa main se poser dans mes cheveux. Je sursautais un petit peu. Mais je le laissais faire, tentant de cacher le fait que je tremblais un peu entre ses jambes. J’avais encore un peur de lui donc ? Pourquoi. Nous avions déjà passé cette barrière alors… Pourquoi. Il faut vraiment que je fasse quelque chose pour ça. Je… Il va finir par mal le prendre. Je suppose qu’il doit être assez patient en soit. Mais je n’ai pas envie qu’il me délaisse parce que je n’aurai pas réussi à surmonter mes peurs des autres êtres vivants ? Non. Humain. De ce que je sais je n’avais pas vraiment de problèmes avec les animaux, si tant est que ces derniers n’aient pas une attitude hostile envers moi.

Il me signifiait qu’il allait bien. Je faisais un signe de la tête pour lui dire d’accord. Je ne pouvais que lui faire confiance. Il connaît mieux son corps mieux que moi… Je crois… Moi...  Sweetie. D’ailleurs. Ca fait un moment qu’il m’appelle comme ça. C’est étrange, mais… J’aimais bien ça. Et moi je continuais à l’appeler Warren. Je me devais de lui trouver un petit nom aussi. J’avais lu dans les magasines que beaucoup de couples aiment bien se trouver un petit nom mignon pour l’un et l’autre. Mais… Ce serait embarrassant de l’appeler comme ça devant des gens. Je ne sais pas… Il parle anglais. Hum je crois que Darling c’est anglais. Mais c’était un poil trop commun… Honey ? Comme le miel. Ca lui convient bien vu qu’il est très doux avec moi. Hum… Hun. Huney. C’est mignon… Je fus arrachée de mes pensées quand il me disait qu’il allait se lever, je restais alors au sol alors qu’il venait poser ses lèvres sur le haut de ma tête avant d’aller se préparer pour sortir. Il avait pris deux ou trois affaires. Alors que moi j’étais restée au sol. Il avait vraiment l’air de vouloir partir et il avait tendu sa main vers moi. Son choix était donc fait. Bon eh bien… Allons-y donc. Je prenais sa main et je me relevais venant dépoussiérer mes vêtements et je sortais donc avec lui en prenant mon petit sac à main. Il avait appelé un taxi. Nous avions attendu un tout petit peu de temps. Il s’était assis à côté de moi. Et il s’occupait de tout. Et tant mieux. Je ne me vois pas expliquer ou nous devions aller à ce chauffeur. Le trajet fut assez court au final. Et nous sortions, de la voiture après qu’il ait payé la course. Il gardait ma main dans la sienne et nous marchions tranquillement. Il avait tout prévu. Il est vrai qu’il n’y avait que peu d’ombre. Il avait même pris de la crème solaire pour ça.

“Hum ne… T’en fais pas ça devrait aller.”

Et j’avançais, petit à petit. avec lui dans ces paysages magnifiques constitué de végétation luxuriante et verte. C’était calme et attendrissant. Je pouvais entendre de loin le bruit de l’eau qui venait s’écrouler plus bas. Le bruit des cascades donc. Je le laissais prendre les devants c’est lui qui connaît l’endroit après tout. Je n’étais qu’une simple touriste. J’aurai bien aimé avoir un appareil photo avec moi pour garder des souvenirs, mais ces derniers sont assez encombrants et difficiles à utiliser. Avec un peu de chance nous pourrions peut-être trouver quelqu’un qui prends des photos plus haut ?

Le soleil frappait assez fort au final. Je sentais ma peau presque cuire sous cet astre qui venait agresser ma peau.Finalement peut-être que j’allais prendre son aide. Je n’ai pas envie de chopper des douleurs à cause du soleil ou encore d’être rose comme une écrevisse cuite. Je tirais alors sur la manche de son haut…

“Euh… Finalement… La crème solaire... Si… Tu veux oui je veux bien mais… Je n’ai pas de miroir… Et je… Est-ce que… Tu peux… M’en mettre… Ou je vais manquer de certains endroits et… Je ne veux pas de coups de soleil…”

J’aurai dû apporter un chapeau ou quelque chose pour me couvrir. Encore au niveau de mes vêtements ça allait. J’aurai du mettre de la crème solaire sur moi dès le début… Je sens que ça va être embarrassant à souhait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 342
Date d'inscription : 03/07/2018


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 EmptyLun 6 Juil - 11:40


You're my moonlight...

... you're my sunshine ♪

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Toi, trop protecteur ? C'était certainement le cas, mais tu n'arrivais pas à faire autrement. Tu as toujours été commme ça avec ceux que tu aimes. Protecteur, aimable, bienveillant. Mais tu étais peut être un peu trop sur leur dos tout le temps. Honoka avait beau être ta petite amie, source incommensurable de ton bonheur quotidien, elle était adulte, grande, elle avait ses propres pensées ses propres choix à faire. Alors tu pouvais la laisser faire de temps à autre. Mais c'était certainement bien trop te demander te connaissant. Tu voulais la préserver, être cet homme bienveillant qui comble sa petite amie de bonheur. Mais en même temps, tu n'as jamais vécu ou ressenti l'amour, alors tu ne sais pas ce qui est bien, tout comme tu ne sais pas ce qui n'est pas bien non plus. Et ce n'est certainement pas ton  père qui pourrait te guider, car tu étais déjà comme ton père, mais cela ne semblait pas être aussi simple que ça de ce que tu voyais. Pourquoi ce n'était pas inné ce genre de choses... Pourquoi les sentiments, les émotions et tout ce qui s'en approche sont si compliqués.  Aaah, tu pourrais de nouveau demander des conseils à ton meilleur ami... Mais au bout d'un moment, toi aussi tu étais grand, majeur et vacciné, il fallait bien que tu grandisses et apprennes tout ça de toi-même.


Tu penchais la tête quand elle commençait à parler, mettant fin à ses paroles comme si elle était un peu agacée de ton comportement. Ce n'était pas ton but de l'énerver... Mais il semblerait que tu avais réussi à que ce soit le cas, à ton grand Dam. Tu ne relevais pas la conversation, ne voulant pas installer une mauvaise ambiance, ce n'était pas le but de ce vouyage après tout. Le but était que vous passiez un bon moment, que vous rapportiez de bons souvenirs de ces petites vacances entre grands guillemets. Tu fus cependant perplexe quand tu sentis son sursautement après que tu ais posé une main sur ses doux cheveux. Un geste à éviter ? Cela n'avait pas l'air de lui plaire... Arf, tu fais tout dans le mauvais sens d'après ce que tu constates. Bravo Warren, le nouveau roi des imbéciles.  Avais-tu oublié qu'Honoka n'était pas non plus des plus tactiles ? Qu'il lui fallait sûrement beaucoup de temps avant de daigner accepter tes gestes ? Tu soupirais doucement. Tu n'étais pas vexé de sa réaction, elle  était compréhensible. C'est toi qui ne prenait pas ton temps, qui la forçait avec tes gestes. 


Tu lui souriais en lui tendant ta main. Il est vrai que ce n'était peut-être pas une bonne idée de faire autant de balade avec une jambe en moins. Mais tu n'es pas du genre à vouloir rester au même endroit toute une journée, pour te “ reposer ”. Au contraire, ta manière de te reposer était de bouger, découvrir le Monde et tout ce qu'il avait à vous offrir, même si tu restes quelqu'un de casanier, sortir, prendre l'air, était une chose qui pouvait te faire du bien malgré tout. Enfin, vous aviez prit un taxi, t'occupant de la micro-conversation avec le chauffeur, payant la course quand vous étiez arrivés. Tu remarquais d'ailleurs que les lieux n'étaient pas vraiment à l'ombre, alors tu avais bien fait de prendre de la crème solaire, plus pour la demoiselle que pour toi. Tu as une peau pâle, certes, mais tu bronzes assez facilement, mais tu sais qu'il y a des personnes qui crament plus qu'autre chose. Vous aviez donc commencé tranquillement la petite balade, dans ces lieux calmes et apaisants. Le bruit de l'eau, le bruit des quelques petits animaux qui habitaient les lieux, c'était vraiment agréable.

Alors que tu continuais de guider la demoiselle dans la petite balade, tu sentis qu'elle te tirait alors la manche. Un petit geste qu'elle faisait assez régulièrement pour attirer ton attention. Alors tout naturellement, tu baissais le regard, écoutant ce qu'elle te demandait. Elle te demandait la crème solaire qu'elle avait au préalable refusé.  Bon après, tu n'avais pas prévu qu'elle te demande que ce soit toi qui lui mette. Même si cela ne te dérangeait pas de l'aider. Tu hochais la tête.

▬ « Hmphf, je peux t'aider oui Sweetie. Il faudra juste que tu me... Guides. Enfin, - ouais, tu m'as compris. »

Tes joues étaient devenues légèrement pourpres. Tu l'avais guidée à l'ombre d'un arbre, relevant tes lunettes sur ta tête, sortant la crème solaire.  Tu en mettais un peu dans le creux de tes mains.

▬ « ... Ca risque d'être un peu froid, pardonne moi. »

Tu commençais à en mettre doucement sur ses épaules, tentant d'être le plus délicat possible. Tu es mécanicien, pas chirurgien, alors tu n'as peut être pas de délicatesse innée, mais tu tentais d'être doux avec elle, elle le méritait. Quand tu avais fini, tu refermais le tube de crème.

▬ « Cela te va... Ainsi ? ...Hm, ah ! Il y a  un petit restaurant au bord des cascades, tu veux y aller ? »

A great moment ♪


▬ I think in #darkcyan

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 EmptyMer 8 Juil - 9:59


Welcome to America ! ••  .

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 NLhERKO
. . . .Pourquoi j’avais demandé ça exactement ? Je crains le pire maintenant. C’était trop… Je ne sais pas… J’avais lu dans ces magazines que c’était courant que les hommes aident leurs petites amies à se passer de la crême solaire sur le corps. J’ai toujours trouvé que c’était quelque chose de très intime. Enfin je veux dire ça reste quand même une personne autre que vous qui va venir toucher votre corps dans les moindres recoins en essayant pour le coup d’en oublier aucun avec ses mains… Ca fait… Beaucoup de contact… Il pourra sentir sous ses doigts chacunes parcelles de ma peau. Toutes mes imperfections… Voire toucher des zones que personne n’a jamais pu poser ne serait-ce qu’un regard sur celles-ci. J’en fais trop ? Probablement.

Quoi je vais devoir le guider ? Mais je ne sais même pas ce que je dois faire en vrai. Je voulais juste son aide parce que euh… Parce que euh… Oui… Parce que bon voilà je… J’avais lu ça… Et Ce pouvait être une… Bonne idée pour… Nous rapprocher… Enfin je crois… J’avais simplement hoché de la tête. Il m’avait emmené dans un coin assez ombragé et à l’abris des regards indiscret. Et franchement je crois que ce n’était pas plus mal que ça. Je le voyait relever ses lunettes et il me regardait avec ses magnifiques yeux bleus, le reste de son visage s’était rougi. Le miens aussi je crois. Il prenait ensuite le tube de crème solaire venant en poser un peu sur ses mains… Froid ? Je que … J’avais pris trop de temps à lui répondre comme à mon habitude et il passait directement ses mains sur mes épaules venant étaler la mixture sur ma peau… Et effectivement c’était un petit peu froid. Mais pour le coup c’était un peu agréable j’avais un peu chaud à cause du soleil qui frappait fort. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’il m’en mette sur les épaule… Je veux dire je… Il devait en mettre sur mon visage… Et la… Pourquoi les épaules… C’était donc ça de mettre de la crème solaire… Je euh…

“L-L-L-Le vis-vi-sage”

Je tremblais de peur. Pour me donner un peu de courage j’avais fermé les yeux… Bien qu’il était assez doux et pas brusque… Je n’avais pas l’habitude de ce genre de choses. Et ça faisait beaucoup… Trop déjà la. Je le laissais donc faire ce qu’il avait à faire… Je pouvais sentir la chaleur de ses mains sur mon visage… Mais c’était gênant bien trop gênant. Je n’en pouvais plus… J’allais lui demander d’arrêter. Tant pis si j’ai un coup de soleil par la suite. Mais je vais devenir folle si ça continue.

Finalement il s’était arrêté assez vite. Il n’avait pas traîné il me proposait directement d’aller dans un restaurant au bord de la cascade. Enfin. Je voyais qu’il était gêné peut-être même plus que moi. Ce qui devrait être rare normalement. C’est lui l’extraverti du couple qui s’occupe de tout habituellement. Mais la… Je ne comprends pas… Ca ne devait pas être facile non plus pour lui j’imagine…

Je me rendais compte lorsque je n’arrivais pas à lui répondre que mon corps s’était automatiquement figé. J’avais les yeux ouvert mais la respiration coupée. Mais je devais me reprendre et vite. Mes jambes tremblaient… Si fort que j’étais tombée au sol. Sur mes genoux. Heureusement pour moi l’herbe avait réussi à amortir le choc. Je suis sur que plus haut il devait s’inquiéter pour moi… Je lui faisais signe que tout allait bien. Même si pour le coup c’était un mensonge. J’essayais de me reprendre… J’avais de loin dépassé mon seuil de contact… Bien trop… Ce voyage en devient presque épuisant à la longue. Je reprenais petit à petit mon souffle. C’est ce qu’il me fallait je crois.

Je me relevais tant bien que mal en me dépoussiérant les jambes… Elles tremblaient encore comme des feuilles. J’espère que personne ne m’a vu dans ce moment de faiblesse. Déjà que Warren ai pu le voir ça faisait déjà beaucoup trop. Je venais agripper son bras avec une de mes mains. Je n’allais pas mettre tout mon poids sur lui. Il devait déjà avoir beaucoup de mal à rester debout avec sa jambe déjà donc autant éviter de le blesser. Je commence à trouver que cette anxiété que j’éprouve devient presque handicapante.

“C-Ca va aller… Allons-y. M-merci au fait.”

Non je refusais de gâcher le reste de la journée pour une si petite faiblesses. Je lui demandait malgré ses demandes de partir en direction du restaurant qu’il avait mentionné un peu plus tôt. On pourra s’y poser et prendre quelques rafraichissement. C’est bien ça. Oui bien. Néanmoins en marchant jusqu'à la bas. Je restais un peu éloignée de lui. Ce n’était pas contre lui mais… Je ne sais pas… Je ne pouvais pas. Pas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 342
Date d'inscription : 03/07/2018


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 EmptyJeu 9 Juil - 1:25


You're my moonlight...

... you're my sunshine ♪

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira


Tu as peut être agi sur un coup de tête mal-placé. Tu n'as pas été “ formé ”  pour être un bon petit ami. Tu n'as jamais connu ça, et tu n'es pas du genre à lire ces magasines qui donnent des conseils étranges pour les couples. Tu n'as jamais compris le concept de ce genre d'ouvrage que l'on vend comme si de rien n'était. Des femmes suivaient parfois à la lettre ces articles, ce qui te faisait presque peur d'ailleurs. Car tu as l'impression que ces demoiselles s'empoisonnent le cerveau avec des articles de pseudo-personne qui savent pseudo-quoi dire car leur pseudo-couple est un rêve éveillé. Cela ne marche pas comme ça... Si ? Non. Il faut suivre son instinct, c'est comme ça que tu agissais depuis bien des années maintenant. Et là, ton instinct te poussait à lui mettre de la crème solaire sur les épaules. Tu ne veux pas qu'elle souffre dû à un méchant coup de soleil, alors qu'elle a une peau pâle, habituée à être cachée, sous de l'ombre ou sous une ombrelle. Tu te maudissais intérieurement, te disant que tu aurais peut-être dû lui prendre une ombrelle justement, elle serait peut être un peu plus à l'aise. Mais comme toujours, tu es un peu bête sur les bords.


Bête d'ailleurs, car tu n'avais même pas demandé son avis alors que tu avais déposé tes mains, certes délicatement, sur les épaules de la demoiselle. Passant doucement la crème sur ces dernières. Tu étais perplexe, ayant peur de mal faire les choses. D'être trop brusque dans tes mouvements et tu en passes. Tu aurais bien dit que cela se passait très bien, mais tu la sentais tremblante. Fronçant les sourcils, elle murmurait d'une voix tremblante, saccadée et coupée qu'elle voulait le visage. Ah. Le... Visage. Ouais. Le visage c'est loin des épaules quand même. Tu te mordais la lèvre. Stoppant alors tes mouvements. Tu avais fait une erreur, encore. Tu le voyais bien vu qu'elle ne te répondait pas, qu'elle était tremblante et semblait encore plus pâle qu'elle ne l'était naturellement. Tu aurais dû demander où elle voulait que tu lui en mettes avant de le faire sans réfléchir. Encore une fois, ton instinct ne te guide pas de la bonne manière. Tu t'étais un peu reculé, voyant très bien sa respiration courte et saccadée, son corps qui tremblait. Elle en était même tombée au sol, alors d'un regard inquiet, tu te baissais vers elle, voulant t'excuser, mais tu étais trop inquiet pour daigner prononcer deux mots.


Elle faisait quelques signes pour te prévenir qu'elle allait bien. Tu n'étais pas des plus convaincu, mais tu essayais tout de même de paraître honnête dans tes gestes et propos, même si dans le fond, tu t'en faisais énormément pour elle. Tu la laissais s'accrocher à ton bras, hésitant à poser ta main sur la sienne, mais tu allais éviter, tu en avais bien trop fait pour la journée tu supposes. Tu hochais la tête, ne répondant rien à l'oral, mais tes pensées fulguraient et ce, dans le mauvais sens. Tu avais reprit la marche, voyant bien qu'elle était un peu trop éloignée de toi. Tu te sentais mal, sentant que c'était tout de même de ta faute. Tu avais serré ton poing, y faisant apparaître une bille, de couleur rouge. D'habitude, tu fais des billes vertes ou bleues, comme les yeux d'Honoka, mais ici, tu n'avais pas assez de concentration pour faire cela. Vous étiez arrivés au petit restaurant, alors délicatement, tu avais tiré sa chaise, l'installant, avant de te poser en face, le regard légèrement vide de sens et d'émotions. Tu jouais avec la petite bille, la faisant rouler entre tes doigts.


▬ « Honoka je... »


Tu fus coupé par un serveur, qui était venu prendre vos commandes. Tu n'avais pas au final si faim que cela, alors tu avais juste demandé un soda avec des glaçons, et une sorte de sandwich, un peu plus haut de gamme que ce que vous pouviez trouver en temps normal dans les magasins. Quand il fût parti, tu continuais de faire rouler ta bille entre tes doigts de mécanicien. Lâchant un petit soupire avant de reprendre.


▬ « Je ne voulais pas te rendre mal, pardonne moi, j'ai été trop.. Brusque. »


La bille continuait de danser entre tes doigts, tandis que de ton autre main, tu avais commencé à tapoter de tes doigts sur la table, laissant naître un léger stresse sur ta propre confiance et personne.


▬ « Je ne sais juste pas comment faire... Je t'aime, et je veux te rendre heureuse, mais j'ai l'impression de faire tout l'inverse... »

A great moment ♪


▬ I think in #darkcyan

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 EmptySam 11 Juil - 12:02


Welcome to America ! ••  .

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 NLhERKO
. . . .C’était vraiment étrange ce trajet jusqu’au restaurant avec lui… J’avais mis un froid dans notre relation maintenant. C’était indéniable. Mais je ne savais plus quoi faire… Je ne m’attendais pas à ce qu’il fasse ça… Je pouvais entendre mon coeur battre comme s’il voulait exploser. Je pouvais même sentir mon sang parcourir l’entièreté de mon corps en un temps record. Je marchais à côté de lui la tête baissée. Par moment je remontais la tête pour le regarder. Il avait l’air de ses mordre les lèvre et il avait un face assez… Différente de son air assez doux habituel. Alors que nous marchions je l’avais vu serre du poing et d’un coup il avait fait sortir de ses mains une bille rouge. C’était du cristal. Il faisait souvent ça. Je ne sais pas trop pourquoi. Mais il créait souvent des petites billes et il venait jouer avec. C’était… Un tic nerveux ? Je ne sais pas. Nous étions enfin arrivés au restaurant, il avait pris la peine de venir me tirer ma chaise et de m’installais. Je l’en remercie tout doucement. En balbutiant. Je crois qu’il allait me parler il m’avait appelé par mon nom quelques instant après que nous nous soyons assieds. Mais il fut coupé par le serveur qui était venu à notre table pour prendre les commandes. Il avait décidé de prendre un soda, et un sandwich. De ce que je pouvais voir sur les autres tables ça semblait pas si mauvais que ça au contraire. Ca semblait assez classe pour un simple sandwich. Et je me rendais compte que je n’avais pas fais de choix. Je fus un peu prise de court quand le serveur s’était tourné vers moi. Je crois qu’il me demandait ce que je voulais moi aussi c’est ça ? De peur je venais lui commander la même chose dans un anglais approximatif. Je… J’avais bien fait. Je crois que tout allait bien. Je regardais Warren pour avoir son approbation pour voir si j’avais bien fait. Le serveur était ensuite parti pour s’occuper de nos plats et boissons. Je regardais encore Warren furtivement… Je n’arrivais pas à lui faire face les yeux dans les yeux. Je gardais un oeil sur ses mains. Il faisait toujours tourner encore et encore entre ses doigts cette petite bille rouge en cristal. Elle était si belle. Si pure. Je suis un peu subjuguée par le fait qu’il puisse faire à peu près tout ce qu’il voulait avec son pouvoir. Dans mon cas je ne pouvais que créer des armes et encore j’avais beaucoup de mal avec ces dernières quelques fois.

Il venait me sortir de mes songes lorsqu’il se mettait à parler. Je crois qu’il me parlait de ce qu’il venait de se passer. Le coup de la crème solaire… Je savais qu’il voulait faire bien. Je ne lui en veux pas. C’est plutôt à moi que j’en veux au final… Il n’avait rien fait de mal hormis peut-être de s’amouracher d’une personne un peu trop introvertie et ayant des soucis avec ses homologues. Je sentais mon coeur sauter un battement quand il me disait qu’il m’aimait et voulait me rendre heureuse. Et je le voyais taper des doigts sur la table. Bravo Honoka. En plus de te stresser toi même tu avais réussi à le mettre mal à l’aise. Tout ça à cause de moi…

“N-Non… Ce n’est… Pas de ta faute… Je…”

J’avançais timidement ma main vers la sienne. Celle avec la bille dans ses mains. Dans un premier temps je la caressais du bout des doigts avant de venir la serrer en prenant cette bille en la posant dans mon autre main. Je baissais ensuite la tête. J’avais peur d’affronter son regard. L’idiote que je suis n’arrivait plus à lui faire face.

“C’est… Ma faute… Tu n’y est pour rien… Je suis juste… Pas à l’aise avec tout ça… Mais je fais de mon mieux pour me rapprocher de toi aussi… Je veux aussi te rendre aussi heureux que tu me rends heureux. J’ai changé un peu grâce à toi et… Non tu ne fais pas l’inverse. Au contraire. Tu fais de moi la femme la plus comblée... “

Ce qui est vrai. Jamais je ne m’étais sentie aussi bien. Aussi protégée et aimée par quelqu’un. J’avais encore du mal à croire que nous puissions vivre ça lui et moi d’ailleurs. Jamais je n’avais été aussi joyeuse dans ma vie. Jamais et c’était grâce à une seule personne. Lui et personne d’autres… Je venais prendre sa main et je la ramenais vers moi. Je venais y déposer un baiser avant de la poser sur ma joue… Je tremblais encore de peur… Mais je faisais de mon mieux pour surmonter tout ça. J’avais les yeux qui commençaient à être larmoyants.

“Je… Veux que tu comprenne… Que je fais de mon mieux pour toi… Et que je comprends que tu en fais de même… T-Tu ne d-dois pas te prendre autant la tête pour moi… Je ne mérite pas ça… Et tu ne me mérites pas… Si seulement j’étais différente ce serait beaucoup plus simple pour chacun d’entre nous…”


Ou peut-être encore fallait-il qu’il trouve une personne qui lui procurerait toujours cette petite bouffée de joie qu’est l’amour tous les jours mais sans avoir tous les problèmes que j’engendre. Je repensais à la soirée d’avant lorsque nous étions au bar. Et qu’il m’avait dit qu’il m’aimait pour moi et ma timidité et tout ce qui allait avec… Mais… C’était dur pour moi. Je voulais lui faire vivre la meilleure relation qu’il n’ait jamais eu. Mais… J’en étais incapable…

Si seulement tu étais différente.

Si seulement tu n’étais pas toi.

Si seulement c’était quelqu’un d’autre.

Si seulement.

Si...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Welcome to America ! •• ft. Honoka    Welcome to America ! •• ft. Honoka  - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome to America ! •• ft. Honoka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Au Delà des Frontières ~ :: La Mer et le Monde-