La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Summer time [PV Eliakim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Summer time [PV Eliakim] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 2990
Date d'inscription : 15/08/2012


Summer time [PV Eliakim] Empty
MessageSujet: Summer time [PV Eliakim]   Summer time [PV Eliakim] EmptySam 13 Juin - 23:00



Summer time



C'
était le dernier jour de l'école. Le dernier et après, les enfants partaient pour deux mois de vacances sans revoir leurs professeurs ni certains de leurs copains qui voyageaient en Juillet en Août. Que pouvait-il donc se passer le dernier jour ? Généralement, les professeurs faisaient une liste de bouquins conseillés pour cet été histoire que les enfants ne perdent pas trop la main en quederlien et en maths surtout.

Puis ensuite, ils passaient tout leur temps dans la cour de récréation pour jouer une dernière fois avec ses copains et parler de leurs futures vacances. Alors, pourquoi est-ce que son fils s'était battu ?! Et attention, ce n'était pas un jeu... C'était vraiment la bagarre à coup de poings et coup de pieds. Comment l'avait-elle su ? Car le directeur en personne l'avait appelée alors qu'elle était en plein travail. Heureusement, il s'agissait plutôt d'heure creuse mais Kira débarqua en trombe dans le bureau de sa patronne pour lui expliquer le soucis et faire l'aller-retour.

Posant son tablier dans les vestiaires, la demoiselle pouvait presque remercier son fils de ne pas s'être battu pendant son service du midi, où là quitter son travail aurait été plus délicat ! Elle prit son sac à ma main et partie à la vitesse de l'éclair en direction de l'école. Elle maudissait son fils de l'avoir fais déplacer pour une histoire de gamineries en plus d'avoir utilisé la violence contre un autre camarade... Il avait intérêt d'avoir une bonne raison. Et en encore ! Même là, la demoiselle n'était pas certaine de cautionner une telle chose.

Une dizaine de minutes plus tard, après avoir pris les transports en commun, la demoiselle arriva dans les Hauteurs. L'école n'était plus qu'à 5 minutes de marche mais 2 minutes en pressant le pas... Arrivée au portail, une personne de l'équipe pédagogique lui ouvrit la porte pour l'accompagner jusque dans le bureau du directeur où son fils l'attendait déjà, à côté de lui, un autre garçon qui avait l'air d'avoir le même âge que Lyam. Au moins, il avait l'intelligence de ne pas s'en prendre à un plus grand que lui... Et l'amabilité de ne pas s'en prendre à un petit.

- Ah bonjour Madame Melikov ! Nous attendons le papa de Hilkiah pour régler cette histoire, il ne devrait plus tarder !


Elle observait le jeune Hilkiah avant de s'asseoir aux côtés de Lyam sans lui accorder un regard ni même lui adresser la parole... Kira n'était pas de ces mamans poules à surprotéger son enfant. Peut-être qu'il s'était défendu ? Mais la violence n'était pas la réponse... Bien qu'elle était mal placée pour affirmer ce genre de choses. Le trio attendait donc la dernière personne pour résoudre cette affaire et le silence devenait pesant de minutes en minutes.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

Summer time [PV Eliakim] Kira


Dernière édition par Kira Seryk le Ven 19 Juin - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur le Maire
Eliakim Aylsword

Eliakim AylswordMonsieur le MaireMessages : 31
Date d'inscription : 01/05/2020


Summer time [PV Eliakim] Empty
MessageSujet: Re: Summer time [PV Eliakim]   Summer time [PV Eliakim] EmptyLun 15 Juin - 0:21



Summer time

Feat. Kira Seryk

Aujourd'hui est un grand jour. Non pas pour toi, pas réellement pour la ville, mais plus pour une grande partie des enfants. Il faut dire que cela peut souvent être les oublier de la ville, en même temps, ils ne représentent pas un corps électoral pour toi, ils sont trop jeune. Toutefois, pour toi, tu t'en occupes assez car tu as un fils, il est jeune, il a école. Aujourd'hui, c'est le dernier jour des cours. Il est jeune, c'est les premiers à partir en vacances. Il faut dire que tu es plutôt assez fier de ton enfant, il a de très bonnes notes, il a intérêt en même temps vu ton caractère et celui de sa mère, ta femme. C'est un très bon élève, très gentil, ne posant pas de problèmes, bref, il est bien sous tout rapport. En même temps, c'est le fils du Maire, il se doit d'être parfait, pour ne pas faire honte à son père. Jusqu'à présent, tout est parfait, il ramène toujours des bonnes notes, à l'école du moins, tout roule parfaitement. En dehors de ça, en vacances, à la maison, il est un peu plus libre, en même temps, tu es rarement à la maison, dès fois tu rentres très tard, il est déjà couché, donc forcément, c'est assez difficile d'avoir du temps avec lui, mais tu fais ton maximum pour le voir un peu, au moins passer un week-end avec lui de temps en temps. Tu n'es clairement pas le père modèle, celui toujours présent et tout, mais tu fais de ton maximum et tu espères qu'il le remarque et qu'il apprécie, même si tu n'as que peu de temps pour discuter avec lui. Dans tous les cas, même si tu regrettes de ne pas passer plus de temps avec, tu as tellement de chose à t'occuper que tu ne peux pas vraiment y penser plus que cela.

Comme d'habitude, chaque année, ce soir tu as prévu de rentrer un peu plus tôt pour fêter la fin de l'année scolaire de ton enfant, dîner tranquille en famille au restaurant, bref, avant cela, tu allais devoir faire ton travail tout simplement. Travail habituel, rien de bien amusant, heureusement que ta secrétaire est là pour discuter un peu, te masser le dos, détendre l'atmosphère, etc.. C'est une perle cette demoiselle. Les journées se ressemblent beaucoup pour toi, mais c'est normal et tu en as l'habitude. Tout se déroulait normalement jusqu'à ce que le téléphone sur ton bureau se mit à sonner. Tu pris l'appel, c'est le standard qui te disait que l'école de ton fils était au téléphone, que c'était important. Tu pris l'appel bien sûr. Au début tout allait bien. Par contre, plus le directeur s'exprimait, plus ton visage se décomposait. Tu écoutais simplement, ne disant rien. Tu conclus juste la conversation par le fait que tu arrivais très vite, le remerciant de l'appel et lui dire au revoir. Raccrochant, tu soupirais, t'étalant dans ton fauteuil devant les yeux de ta secrétaire qui te demandait ce qui se passait. Tu ne répondis absolument pas, tu gardais le silence. Ce n'est pas pour être méchant, mais il fallait te remettre de tes émotions avant de lui répondre. Tu soupirais simplement, commençant à ranger un peu tes affaires. Elle cherchait à s'intéressé à toi, comprendre pourquoi tu réagissais ainsi, te donnant beaucoup de prétexte pour que tu réagisses ainsi. Ce fut au moment où elle donna le nom de ton fils, Hilkiah, que tu réagis enfin.

C'est ça oui... Je dois y aller.. Je te fais confiance pour ranger. À demain Kara.



Prenant tes affaires, sous les paroles de ta secrétaire qui te souhaitait bonne chance et surtout qu'elle va s'occuper de tout. Tu quittas ton bureau, l'hôtel de ville, pour te rendre à l'école de ton fils. Prenant ta voiture, tu partais sans rien dire à l'école. En y arrivant, une personne t'accueilli, t'indiquant que ton fils se trouvait dans le bureau du directeur, que la mère de l'autre enfant est déjà présente, qu'il n'attendait que toi. La gentille personne te guidait jusqu'au bureau du directeur. En soit, tu n'en avais pas vraiment besoin, tu connais le chemin. Ce n'est pas parce que tu es souvent convoqué à cause de ton fils, c'est la première il faut dire, mais tu as souvent eu des rendez-vous avec lui au sujet de l'école. C'est l'avantage, ou l’inconvénient, de ton métier, tu connais presque toutes les têtes dirigeantes de la ville. Devant la porte du directeur, tu remercias la personne qui t'a guidé pour ensuite frapper à la porte, annonçant ton arrivé. Dès qu'on te l'autorisa, tu entras dans la pièce où le directeur est à son bureau, en face de lui se trouvait une jeune femme aux cheveux roses, son enfant, du moins en toute logique, et surtout ton fils qui ne semblait pas rassurer en te voyant entrer et surtout en voyant le regard noir que tu lui lançais. Le directeur t'accueilli comme il se doit, t'appelant par ton titre, mais tu ignoras pour le coup, arrivant vers ton fils afin de lui mettre une claque de ta main gauche, ta main faite de chair. Bien sûr, tu n'as pas mis beaucoup de force dans cette action, juste histoire qu'il comprenne qu'il a fait une connerie. Dans ta ville, rien n'interdit la punition corporelle sur les enfants, chacun est libre de faire comme il le souhaite.. enfin, dans certaines mesures. Tu ne vas arrêter une personne qui a pratiqué la fessée ou bien une claque sur son enfant, mais si cela se transforme en maltraitance, là oui tu interviendras, enfin la police interviendra.

Ne pleure pas, tu l'as mérité. Et estime toi heureux que ce n'est pas avec ma prothèse, là tu aurais des raisons de pleurer. Tu m'as habitué à mieux Hilkiah Aylsword.



Après cette petite interlude de punition, tu pris places au siège de libre, le dernier, à côté de ton fils afin d'écouter ce qui s'est passer. Tu espérais vraiment que ce n'est pas lui qui a commencé cette bagarre, cela ne lui ressemble pas, mais il en serait bien capable, comme tout le monde. On est tous capable du meilleur, comme du pire, tu en es l'exemple parfait. Tu as fais le pire avant, tuant en masse, alors que maintenant, tu fais le meilleur, selon toi, en aidant le maximum de personnes. Tu repris ton calme, un peu, cela se sentait que tu étais énervé, en même temps, c'était évident et surtout compréhensible. Soupirant un coup, tu te retournas, après un regard sévère à ton fils, vers le directeur pour lui demander les détails.

Je vous écoutes Monsieur le Directeur. Qu'est ce qui s'est passé entre mon fils et l'enfant de Madame... Désolé, j'ignores votre nom. Comment puis-je vous appeler ?



Summer time [PV Eliakim] 6n53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer time [PV Eliakim] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 2990
Date d'inscription : 15/08/2012


Summer time [PV Eliakim] Empty
MessageSujet: Re: Summer time [PV Eliakim]   Summer time [PV Eliakim] EmptyLun 15 Juin - 19:20



Summer time



P
ersonne ne parlait. Il y avait un silence de mort dans cette salle. Le Directeur ne souhaitait pas évoquer le problème sans que le papa soit présent, évidemment, il ne voulait pas se répéter... Les gamins quant à eux se faisaient tout petit. Quelques minutes plus tard, un homme imposant entra dans la pièce et ne perdit pas de temps à donner une gifle à ce qui était, elle l'espérait, son enfant. Kira était bouche-bée mais qui était-elle pour critiquer l'éducation des autres ? Au moins, Lyam pouvait s'avérer heureux de ne pas avoir eu un tel sort.

- Ne pleure pas, tu l'as mérité. Et estime toi heureux que ce n'est pas avec ma prothèse, là tu aurais des raisons de pleurer. Tu m'as habitué à mieux Hilkiah Aylsword.

Ayl...sword... Comme le Maire Aylsword ? La demoiselle aux cheveux roses fusilla une nouvelle fois son fils du regard ; il fallait qu'il tape un enfant et en plus, il fallait que ce soit le fils du Maire ! C'était peut-être extrême de lui donner une gifle, même si il avait eu la "chance" d'avoir la main gauche et non la droite. Pourtant, peut-être que son fils était innocent... Après cet... événement, Monsieur le Maire prit place face au Directeur, demandant ce qu'il s'était passé entre son fils et celui de la demoiselle aux cheveux roses qui ne tarda pas à se présenter.

- Melikov.

Généralement, elle préférait utiliser "Seryk" pour se présenter mais officiellement... Elle était encore mariée et surtout, elle n'avait pas fait les changements à l'école. Et clairement, elle n'avait pas envie de se prendre la tête avec des papiers. Mais bref, là n'était pas la question. Kira reporta son attention au Directeur pour en apprendre plus sur la bagarre, notamment qui était la personne qui avait commencé... Les enfants se rejetaient mutuellement la faute, si bien qu'il était impossible de savoir qui avait réellement commencé. La demoiselle se tourna donc vers son fils, espérant en apprendre plus.

- C'est pas moi ! C'est lui qui a commencé. Il m'a lancé un caillou ! Alors moi, je lui ai relancé le caillou.


- C'est pas vrai ! C'est lui qui a commencé !!


Kira tourna la tête vers Hilkiah. En effet, la demoiselle voyait bien ce que le Directeur voulait dire... Alors pour le coup, la Rose n'avait aucune idée de qui avait commencé. Son fils n'était généralement pas un menteur mais de là à dire qu'elle lui faisait 100%, il ne fallait pas pousser... Depuis que son père avait disparu, il pouvait avoir des accès de colère, donc ça ne serait pas étonnant que Lyam ait commencé.

- Au final, on s'en fiche de qui a commencé, non ? Le plus important c'est que les deux se soient battus... Que ce soit pour attaquer ou pour se défendre. Avez-vous une idée de la punition ?

- M'man...


Elle fit volt-face vers Lyam. Clairement, il n'avait pas son mot à dire. Si le Directeur décidait de lui donner une heure de colle un dimanche matin, il la subira.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

Summer time [PV Eliakim] Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur le Maire
Eliakim Aylsword

Eliakim AylswordMonsieur le MaireMessages : 31
Date d'inscription : 01/05/2020


Summer time [PV Eliakim] Empty
MessageSujet: Re: Summer time [PV Eliakim]   Summer time [PV Eliakim] EmptyMer 17 Juin - 19:32



Summer time

Feat. Kira Seryk

Melikov, un nom peu commun il faut l'avouer. Ce nom ne t'ai pas inconnu. Tu mets toujours un point d'honneur a essayer de retenir le nom des personnes importantes dans ton gouvernement et même si ce nom n'est pas associé à un haut gradé, tu t'en rappelles très bien. C'est assez rare qu'il y ait des affaires sur des policiers disparus, surtout quand c'est une personne qui demandait souvent une promotion pour devenir capitaine de police. Ce n'est pas toi qui t'en occupais personnellement, mais le préfet t'en a souvent parler, à travers les rapports, vu que tu demandes à être au courant de tout dans ta ville, même si ça peut prendre du temps. Pour le coup ce n'est pas une affaire urgente, du moins pour toi donc tu ne l'avais que survoler et demander qu'on le retrouve, mais tout ça s'arrêtait là de ton côté. Tu n'avais jamais eu l'occasion de rencontrer sa femme, même si tu as déjà vu son nom, et prénom donc, dans tes dossiers que c'est bien toi qui accepté la demande d'aide les concernant. Le mari étant policier, c'était la moindre des choses de les aider avec une aide financière, même s'il n'est pas mort, juste porté disparu. Néanmoins, tu te doutes qu'il y a très peu d'espoir depuis le temps, il est sûrement mort, vu l'homme, cela ne t'étonnerait absolument pas.

Pour le moment, tu n'étais pas là pour discuter de ça avec elle, tu es là pour ton gosse qui a fait une connerie. Tu écoutas ce que le directeur avait à dire, sur ce qui s'était passé, du moins d'après lui car les enfants se renvoyer la balle. Impossible de savoir qui a commencé dans cette histoire, puis cela ne servira à rien, aucun d'eux n'aura commencé, c'est une évidence. Dans tous les cas, cela ne sert à rien de trouver qui est le coupable dans cette situation, les deux se sont battus, les deux sont coupable, c'est aussi simple que ça dans ta tête. Apparemment dans la tête de la jeune mère de famille, c'est le même raisonnement. Les deux sont coupables, les deux méritent une punition de la part de l'école, c'est évident vu que c'est arrivé à l'école, mais également venant des parents. Bien sûr, c'est de ton côté, ton enfant aura une punition ; concernant le côté de l'autre enfant, cela dépendra de sa mère pour le coup. Tu écoutas ce qu'elle avait à dire, les enfants être mécontent de la situation. En même temps, pour eux, ils ne sont pas responsable car c'est l'autre le coupable donc forcément, seul l'autre doit être puni pour lui. Néanmoins, c'est dommage pour eux, la punition allait tombé sur les deux.

Je suis d'accord avec Madame Melikov. Nos deux enfants se sont battus. Qu'importe qui a commencé, le conflit se déroule entre les deux et les deux ont causer du grabuge. Les deux méritent une punition. Vu que l'école termine bientôt, je pense que cela serait inutile de leur donner des heures de colles.. ou même une exclusion.. Il faut trouver quelque chose de plus.. marquant.



Il fallait réfléchir, le directeur proposa des punitions, mais il était d'accord avec toi, cela serait assez inutile vu le peu de jour d'école qu'il restait. Tu regardais ton fils afin de réfléchir à une bonne punition. Le principe d'une punition, c'est qu'elle soit quand même désagréable à la personne qui doit la subir, mais qui doit lui être utile et surtout marquante. Tu essayais de te rappeler ce qui pourrait bien se faire. Tu trouvas très rapidement. Il y a une chose que Hilkiah déteste toujours faire, qu'il repousse toujours et qu'il y a souvent une confrontation avec ta femme, sa mère, lorsqu'il faut le faire. Ranger sa chambre, le ménage. Cela sera sûrement une bonne idée pour eux. Et encore, là cela ne concerne que l'école, rien comparé à ce qu'il l'attends à la maison, et encore plus quand sa mère saura ce qu'il a fait. Si Mademoiselle Melikov pense que tu es sévère, elle n'a jamais vu ta femme quand elle décide une punition. Elle n'a peut-être pas ta carrure, mais elle est bien plus impressionnante que toi quand il s'agit de l'éducation. Te grattant le menton, remettant ta moustache correctement, afin de mieux t'exprimer.

Si mes souvenirs sont bons. Après la fin des cours, à la fermeture, l'école doit subir un grand nettoyage de printemps pour un remaniement des salles durant les grandes vacances. Que direz-vous de deux mains d’œuvres supplémentaire pour disons... une semaine ?



Immédiatement, ton fils se mit à riposter à ce que tu venais de dire. Il ne voulait pas, et c'est compréhensible. Déjà qu'il n'aime pas faire le ménage à la maison, alors pourquoi le faire à l'école et en plus, après les cours, lui sucrant une petite partie de ses vacances scolaires ? Malheureusement pour lui, c'est toi le père et lui l'enfant, c'est à lui d'obéir, et non l'inverse. Alors qu'il était encore entrain de rouspéter, tu repris immédiatement.

C'est vrai, deux semaines dans ce cas. Tu en veux plus ?...



Hilkiah se tût immédiatement. Il savait très bien que tu pouvais augmenter encore plus la punition et plus il essayera de négocier, de chercher une solution pour que tu réduises la punition, plus tu allais l'augmenter. Tu te tournas vers le directeur, puis vers la maman de l'autre garçon, afin d'avoir leur avis à leur tour.

Ceci vous irais Monsieur le Directeur ? Vous aussi Madame Melikov ?



Summer time [PV Eliakim] 6n53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer time [PV Eliakim] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 2990
Date d'inscription : 15/08/2012


Summer time [PV Eliakim] Empty
MessageSujet: Re: Summer time [PV Eliakim]   Summer time [PV Eliakim] EmptyVen 19 Juin - 16:05



Summer time



I
ls avaient bien choisir leur moment les petits morveux. Quelques heures avant la fin des cours et voilà qu'ils espéraient certainement d'être dispensés d'une quelconque punition. Néanmoins, la demoiselle aux cheveux roses ne plaisantaient pas avec ce genre de choses et si Lyam allait devoir passer ses vacances scolaires dans le bureau du directeur pour qu'il ne recommence pas, la Rose en serait capable. Et elle était prête à parier que ce serait la même chose pour Monsieur le Maire qui n'avait pas l'air de déconner niveau éducation.

- Si mes souvenirs sont bons. Après la fin des cours, à la fermeture, l'école doit subir un grand nettoyage de printemps pour un remaniement des salles durant les grandes vacances. Que direz-vous de deux mains d’œuvres supplémentaire pour disons... une semaine ?


Kira hocha positivement la tête tandis que le fils du Maire ripostait vivement en affirmant que la punition n'était pas juste ; Lyam eut plus de retenu et d'intelligence pour le coup. Certainement qu'il aurait voulu protester et montrer son désaccord mais il savait pertinemment que sa mère serait capable d'en rajouter une couche... Exactement comme venait de faire Monsieur le Maire en rajoutant une semaine de plus de nettoyage. Étonnement, ils semblaient avoir la même éducation... Bon, il était une personne normale après tout mais avec un titre important pour la ville.

- Ceci vous irais Monsieur le Directeur ? Vous aussi Madame Melikov ?

- Cela me convient très bien.

- Moi de même.


Les adultes étant d'accord entre eux, il ne restait plus qu'à établir un petit programme pour la suite des événements : heure d'arrivée et de départ, les salles qu'ils allaient avoir le droit de nettoyer etc. La demoiselle signa un papier pour accepter la punition pendant une semaine voire deux semaines si il n'y mettait pas du sien... Les deux garçons boudaient mais heureusement, Lyam eut l'intelligence de se faire et de garder ses commentaires pour lui. Une fois les papiers signés et les détails signalés, les enfants et les adultes purent sortir du bureau... Néanmoins, cette histoire n'était pas terminée.

- Lyam. Je crois que tu as quelque chose à dire à Hilkiah.

Le garçon plaça ses mains dans le dos et se tourna vers son camarade, n'osait pas le regarder dans les yeux ; puis, il fit un pas vers le garçon pour venir lui tendre la main.

- Je suis désolé Hilkiah...

Il avait marmonné les quelques mots mais au moins, il avait fait l'effort de présenter ses excuses. Rien que pour cela, la demoiselle était déjà fière de son fils qui, même si il avait été poussé au cul, reconnaissait quand même qu'il avait merdé. Kira posa les mains sur ses hanches et demanda à son fils un peu plus d'explications ; peut-être qu'il n'avait pas envie d'en parler dans le bureau du directeur ou autre ? Ils s'étaient un peu éloigné du Maire et de son fils mais n'étaient pas non plus au bout du couloir.

- Hilkiah n'a pas voulu me croire quand j'ai dis qu'on avait des loups à la maison !! Et il a commencé à se moquer de moi.
Cria-t-il.

Kira se décomposa presque sur place. Elle qui pensait qu'il s'agissait d'une histoire de jouet ou autre, c'était beaucoup plus... compliqué que ça. La Rose grimaça à l'idée que son fils parle à ses petits camarades du fait qu'il avait des loups à la maison ; et en même temps, les enfants n'étaient pas certains de comprendre la notion de secret à garder. La Rose tourna timidement la tête pour vérifier si le Maire avait entendu son fils hurlé... Pitié que non.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

Summer time [PV Eliakim] Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur le Maire
Eliakim Aylsword

Eliakim AylswordMonsieur le MaireMessages : 31
Date d'inscription : 01/05/2020


Summer time [PV Eliakim] Empty
MessageSujet: Re: Summer time [PV Eliakim]   Summer time [PV Eliakim] EmptyVen 3 Juil - 16:06



Summer time

Feat. Kira Seryk

Apparemment la décision de la punition que tu détaillas semblait plaire à tous les parties.. sauf bien sûr aux concernés direct, les enfants. Clairement, ils n'étaient pas content de passer du temps, surtout des vacances, à se rendre à l'école pour faire du nettoyage. Néanmoins, cela ne leur fera pas de mal d'apprendre que toutes actions ont des conséquences et qu'il faudra toujours payer le prix tôt ou tard. Il ne restait plus qu'à décrire les conditions. Les adultes parlaient pendant que les enfants écoutaient, se taisaient, ce qui était préférable pour eux il faut dire. L'heure d'arrivée, l'heure à laquelle ils pourront partir, ce qu'ils devront faire, bref, tous les détails qui allaient les concerner durant cette période de punition. Dès que tout cela fut établi, très rapidement il faut dire, en même temps rien de bien compliqué. Tu as l'habitude d'établir des contrats, tu en as rédigé un grand nombre dans ta carrière, puis là c'est sûrement très simple, c'est pour de l'aide et une punition pour des enfants. Dès que les termes furent conclus, la signature de chaque parents furent déposer sur le papier afin de donner votre accord.

Maintenant que tout était en règle, il ne restait plus qu'à partir et surtout le fils du Maire, ton fils, il savait très bien que lorsque ta femme sera au courante, il risque de passer un mauvais quart d'heure. Après avoir dit au revoir au directeur de l'école, vous sortez tous les quatre du bureau, vous retrouvant dans le couloir. Vous restez tous les quatre, demandant aux enfants de faire des excuses. C'est une chose difficile à dire, surtout pour des enfants, mais ils le firent quand même, sous bien sûr l'impulsion de la mère de l'autre garçon. Difficile comme excuse, mais au moins c'était dit. Tu fis de même envers ton fils. Tu n'as aucune idée de qui a commencé, mais par défaut, tu estimes que les deux sont fautifs, donc lui aussi doit le faire. Ce fut difficile de son côté également, mais au moins, il réussi à aligner deux mots, juste histoire de dire qu'il était désolé de ce qu'il a fait. Tu n'en sauras pas plus pour l'instant, qui sait, avec sa mère, sa langue se déliera. Des bonnes excuses faites, du moins assez pour des enfants, il ne restait plus qu'à dire au revoir à la charmante mère dont le mari est disparu, puis ensuite de rentrer à la maison. Tu ne vas pas retourner au bureau, cela serait un peu inutile, et puis tu dois surveiller ton fils pour le coup, donc autant rentrer chez toi.

Marchant à côté de ton fils, il préféra garder le silence, ce qui était une bonne chose. Tu ne voulais pas savoir plus, du moins pour l'instant. Tu as beaucoup de travail, donc être déranger en plein milieu, cela ne t'enchante guère il faut dire. La voix du petit Melikov se fit entendre dans le couloir.. C'est Hilkiah qui aurait commencé la dispute à cause d'une phrase de l'autre garçon. Des loups à la maison ? C'est plutôt inhabituel il faut dire comme animal de compagnie. Néanmoins, tu t'arrêtas net en entendant ces mots là, faisant halte pour ton fils également. Sans même bouger, le visage fermé, tu déclaras doucement à ton fils d'aller jouer dans la cour, que tu avais une affaire à régler et que tu ne seras pas long. En te voyant, il se doutait qu'il y avait quelque chose qui n'allait pas, mais il n'allait pas négocier avec toi, on ne contredit pas un adulte, surtout quand c'est son père. Le jeune Hilkiah s'enfuit donc vers la cour de récréation pour jouer en t'attendant. Faisant demi-tour, tu te dirigeas vers la femme aux cheveux rose, le visage fermé, le ton sévère..

Madame Melikov. Vous avez des loups chez vous comme ça ?! C'est étrange. Cette histoire dépasse une petite dispute entre deux gamins. Des loups...



Tu fais ta taille, tu fais ta carrure, il faut dire en plus que tu sais être impressionnant, principalement quand tu n'as pas ta prothèse chair pour ton bras droit, ce qui rajoute un côté supplémentaire à ta prestance. Surtout que tu osais légèrement le ton lorsque tu t'exprimais. Tu es le Maire, tu es là pour faire respecter les lois, tu es là pour être le rempart contre les familles, tu es là pour éviter l'anarchie. Lorsque tu sens qu'une chose ne va pas, tu ne peux pas t'empêcher d'intervenir, même si dans les faits, ce n'est pas ton travail. La police, l'armée, les spectres, c'est eux qui s'occupent de ce genre d'affaire, pas toi. C'est tout de même toi qui coordonne tout cela, qui prépare le tout. Pour cette fois-ci, tu fais une petite entorse, une petite exception pour pouvoir intervenir toi-même dans cette situation. Cette femme possède des loups ? Hormis au zoo, la seule solution plausible c'est que c'est une Domae, ou du moins dans sa famille, il existe un Domae avec des loups, ou plusieurs Domae avec un loup chacun. Avoir un loup en animal domestique n'est pas autorisé, du moins tu n'as jamais signé ce genre d'autorisation, donc c'est la seule solution que tu vois. Alors que tu avais un ton sévère et fermé, d'un seul coup tu pris une mine enjoué, souriante, rigolant même en t'exprimant.

Faut faire attention à ce genre d'animaux, ça mange de la viande et ça mort ! Ce ne sont pas des petits caniches ! Ahahahahh !



Cette histoire est plutôt amusante. Tout le monde a peur de dire qu'ils sont d'une famille, qu'ils ont un pouvoir, pourtant, cela ne te dérange pas, mais ça t'amuse d'en jouer avec eux. Tant qu'une personne n'utilise pas leur pouvoir à des fins criminels, désastreux, tu es pour cette histoire, au contraire, tu serais même en clin à les favoriser. Ils sont d'une grande aide pour l'avancée de la ville, mais ils se concentrent trop sur la guerre au lieu sur la paix, ce qui est bien dommage. Dans tous les cas, tu rigolais bien en voyant la tête de la femme en face de toi et du gamin de ta petite mise en scène. Maintenant beaucoup plus détendu, tout le monde pouvait reprendre son souffle et discuter calmement.

Donc, vous avez des loups ? C'est quoi leur petits noms ? Ce n'est pas trop difficile de s'en occuper ? Domae du coup ? Cela serait plus sûr que des loups sauvages, cela ne se domestique pas aussi facilement, le zoo est bien au courant et la forêt n'est pas des plus sûr à cause des animaux s'y trouvant après tout.



Summer time [PV Eliakim] 6n53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer time [PV Eliakim] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 2990
Date d'inscription : 15/08/2012


Summer time [PV Eliakim] Empty
MessageSujet: Re: Summer time [PV Eliakim]   Summer time [PV Eliakim] EmptyDim 12 Juil - 12:15



Summer time



B
on alors, la demoiselle aux cheveux roses allait devoir expliquer deux ou trois petites choses concernant les secrets. Du style, ce n'était pas une bonne idée de hurler ce genre de choses dans les couloirs d'une école en présence du Maire ! En relevant la tête, Kira soupira en voyant que le Maire s'approchait d'elle ; ce n'était sûrement pas tombé dans l'oreille d'un sourd ça... Et bien évidemment, il n'était pas là pour parler météo mais bien des loups qu'elle avait chez elle. La Rose demanda à Lyam d'aller faire un petit tour dans la cour de récréation, le temps de pouvoir parler avec Monsieur le Maire.

- Faut faire attention à ce genre d'animaux, ça mange de la viande et ça mort ! Ce ne sont pas des petits caniches ! Ahahahahh !

- En effet... Je me souviendrais de vos conseils...


Avec un peu de chance, il allait tout simplement s'arrêter à quelques petits conseils pour nourrir les animaux et il allait repartir tranquillement chez lui avec son fils... Malheureusement, il continua avec ses questions assez intrusives autour des noms, de la manière de s'en occuper et sans oublier la fameuse question de l'appartenance aux Domae. Elle fronça les sourcils et croisa les bras, se demandant bien ce qui pouvait être pire entre le fait d'être Domae ou de posséder des loups comme animaux domestiques ?

- Astra, Bakham et Odka. Vous trouvez ça pire de détenir des loups domestiques que d'être Domae ? Est-ce que c'est... une blague ? Ou une nouvelle manière de ficher les gens appartenant aux Familles ?

Sans s'en rendre compte, elle recula d'un pas. Comme si elle était prête à s'enfuir aux moindres mots de travers de la part de Monsieur le Maire... C'était quand même LE représentant du Gouvernement ! Ce n'était peut-être pas une bonne chose de lui avouer une telle chose. Mais elle n'avait pas confiance.

- Je n'ai rien fais de mal... et je n'ai pas envie d'avoir des problèmes à cause de... tout ça.

Autant pour les histoires de Domae que pour cette histoire d'enfant qui se sont battus à l'école pour des loups domestiques. Disons qu'elle ne voulait pas être dans le collimateur de Monsieur le Maire parce que son fils avait cogné sur le sien...
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

Summer time [PV Eliakim] Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur le Maire
Eliakim Aylsword

Eliakim AylswordMonsieur le MaireMessages : 31
Date d'inscription : 01/05/2020


Summer time [PV Eliakim] Empty
MessageSujet: Re: Summer time [PV Eliakim]   Summer time [PV Eliakim] EmptyDim 12 Juil - 14:14



Summer time

Feat. Kira Seryk

Elle semblait être en panique, c'est que ton effet a bien pris. La jeune mère de famille était prise de malaise, chose que tu peux comprendre, c'est ce que tu voulais faire. Tu adores jouer sur ton physique pour faire peur autres de temps en temps, surtout quand tu peux le faire. Tout ceci te faisait rire en tout cas. Prendre ta grosse voix, montrer les muscles, montrer les crocs en quelques sortes, et il faut dire que tu peux être impressionnant. Surtout que tu es le Maire, pas seulement une personne lambda, tu représentes le gouvernement et tu pourrais aisément abuser de tes pouvoirs et faire ce que tu chantes. C'est ce que beaucoup pense de toi il faut dire, même si tu fais tout pour changer cette vision complètement erroné de la population. Bien sûr, tout le monde ne pense pas ainsi, mais la plus grande partie, il ne faut pas se le cacher. L'histoire d'une dispute entre enfant qui tourne à une révélation assez surprenante qui peut mettre en danger la vie entière d'une personne, d'une famille.. Tout ça, c'est la vérité, si tu étais comme la personne que tout le monde s'imagine.

Reculant d'un pas pendant qu'elle était entrain de donner le nom de ses loups qu'elle dispose chez elle, le tout en posant quelques questions. Trois loups chez elle, rien que ça, c'est plutôt impressionnant il faut dire. Néanmoins, elle se posa des questions qui ne sont pas si stupide que ça. Néanmoins, cela montre qu'elle ne s'intéresse pas réellement à la ville où elle habite et reste sur des idées reçues complètement fausse. Pendant un temps, disposer d'un pouvoir, faire partie d'une famille, c'était une chose pire que de tuer une personne. Pourtant, cela fait longtemps que tu as changé la politique de la ville, longtemps que même les forces de l'ordre, les tribunaux, réagissent très différemment. Néanmoins, les mentalités ne changent pas. Beaucoup de personnes disposant de pouvoirs aident à la ville, afin que tout fonctionne bien et tu les soutiens même. Dans tous les cas, voir la jeune femme être en panique était plutôt marrant. En même temps, c'est compréhensible, si elle a grandit avec les anciennes idées, c'est compréhensible, mais tu l'as trouves presque mignonne à être dans cet état là, à chercher à fuir cette situation catastrophique.

Vous ne vous intéressez pas à trop aux lois.. Je vous comprends, c'est légèrement pompeux par moment ! Néanmoins, il faut vous mettre au goût du jour ma petite dame !



Reculant afin de t'adosser contre le mur afin d'être un peu plus à l'aise pour discuter, puis pour mettre une atmosphère plus calme pour quand même que la tension de la dame redescende. Tu ne lui feras rien, elle a beau posséder des loups, tu ne lui feras rien, ce n'est pas un crime. En tout cas, la panique était totale chez la demoiselle, pour toi la situation est comique, mais tu n'avais pas trop le temps de discuter malheureusement. Ton gamin attend, puis tu sais très bien qu'il ne restera pas calme très longtemps, il peut se montrer très rapidement chiant lorsqu'il est impatient et qu'il a envie de rentrer. Pour le coup, il n'est sûrement pas pressé de rentrer, car il sait qu'il va se faire défoncer par ta femme, mais tout de même, l'école n'est clairement pas une passion. Du moins il n'est pas mauvais et il a de très bonnes notes, sauf qu'en dehors des heures, il n'a qu'une hâte, c'est quitter les lieux. Pour l'instant, il allait devoir passer son mal en patience car tu as une petite discussion à faire avec la jeune Domae.

Bien sûr que c'est autorisé d'avoir un pouvoir, d'être d'une famille. Je l'encourage même car vous pouvez être très bénéfique pour la ville. Sans les Élémentis de foudre on n'aurait sûrement pas eu toute cette électricité, sans des Domae à la force surhumaine, les travaux prendraient du retard, avec des Télékyns qui sondent les souvenirs, nous n'aurions pas les meilleurs psychologues du monde. Vous êtes d'une grande aide pour la ville, et j'encourage même à y participer. La seule chose que j'interdis, c'est quand ça sert au crime.. Comme ce Artorias Lux qui ose attaquer le gouvernement, des citoyens. Ou bien cet élémentis de cristal qui a tué des innocents le même jour, ou encore la très chère directrice du centre commercial qui invoque des mygales pour attaquer des citoyens. Pour tout ceci, je dois prendre des mesures adéquates malheureusement. Ils pensent que c'est contre eux que je fais ceci, mais c'est pour leur bien dans la réalité. Vous comprenez j'espère ?



Tu as beaucoup d'exemples à donner. Au sein du gouvernement, tu ne possèdes personnes qui disposent de pouvoir, mais les métiers à leur sein n'a aucunement besoin de ceci, puis tous les bureaux gouvernementales sont très bien protéger donc au final, cela ne servira à rien. Néanmoins, au sein de la ville, beaucoup sont utiles à la ville, beaucoup disposent de pouvoirs et c'est d'un très grand apport à la ville. Certes, ils évitent de les utiliser devant tout le monde, par peur, même si c'est stupide. Les pouvoirs peuvent être utilisé pour autre chose que la guerre, se battre, tout ça, il faut éviter, cela peut permettre la restructuration, la réparation, le soin. Par contre, tu possèdes également beaucoup d'exemple qui va dans le sens inverse, et qui pourrait justement démontrer parfaitement le fait que les gens ont peur, car c'est souvent là que tu dois intervenir, du moins que les forces de l'ordre doit intervenir en ton nom, afin de rétablir les choses. Alors que si les familles arrêtaient leur histoire de guerre, tout pourrait aller mieux et Quederla pourrait se développer bien plus, mais ceci est un rêve qui n'arrivera sûrement jamais, tu le sais bien.

Ne vous en faites pas, vous n'aurez rien, et vous pouvez même sortir vos loups dans la ville. Faites simplement en sorte qu'ils n'attaquent personne et tout ira bien. D'ailleurs, je suis sûr qu'on pourrait trouver quelque chose à faire ensemble, discuter un peu plus. En apprenant à se connaître, on pourrait sûrement comprendre beaucoup l'un sur l'autre et surtout trouver une solution. Bien sûr, je ne vais pas vous retenir, vous n'allez pas l'air bien, j'ai vous ais peut-être trop mit la pression ! Hahahaha !



Summer time [PV Eliakim] 6n53
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer time [PV Eliakim] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 2990
Date d'inscription : 15/08/2012


Summer time [PV Eliakim] Empty
MessageSujet: Re: Summer time [PV Eliakim]   Summer time [PV Eliakim] EmptyDim 12 Juil - 16:40



Summer time



O
ui bon. C'est vrai que la demoiselle aux cheveux roses n'était pas très portée sur la politique... Elle ne s'intéressait pas beaucoup à ce qu'il se passait réellement en ville et c'est vrai que la Rose s'était arrêtée sur le fait que les Familles n'étaient pas les bienvenues dans cette ville. Le Maire s'adossa contre le mur tandis qu'elle le regardait dans les yeux, prête à se faire taper sur les doigts comme une enfant qui avait fait une bêtise.

- Bien sûr que c'est autorisé d'avoir un pouvoir, d'être d'une famille. Je l'encourage même car vous pouvez être très bénéfique pour la ville. Sans les Élémentis de foudre on n'aurait sûrement pas eu toute cette électricité, sans des Domae à la force surhumaine, les travaux prendraient du retard, avec des Télékyns qui sondent les souvenirs, nous n'aurions pas les meilleurs psychologues du monde. Vous êtes d'une grande aide pour la ville, et j'encourage même à y participer. La seule chose que j'interdis, c'est quand ça sert au crime.. Comme ce Artorias Lux qui ose attaquer le gouvernement, des citoyens. Ou bien cet élémentis de cristal qui a tué des innocents le même jour, ou encore la très chère directrice du centre commercial qui invoque des mygales pour attaquer des citoyens. Pour tout ceci, je dois prendre des mesures adéquates malheureusement. Ils pensent que c'est contre eux que je fais ceci, mais c'est pour leur bien dans la réalité. Vous comprenez j'espère ?

La demoiselle aux cheveux roses hocha la tête et fronça les sourcils, qu'est-ce que c'était que cette histoire d'histoire de mygales invoquées pour attaques les Citoyens ? Certes, Kira comprenait bien le point de vue de Monsieur le Maire et vu comme ça, c'était presque normal d'apprendre que les Familles étaient les bienvenues... Mais ce n'était pas parce qu'il avait ce point de vue, que tous les autres membres du Gouvernement seraient de cet avis. Kate et Aston acceptaient peut-être cette situation mais Buchanan n'était pas de cet avis à l'époque... Il avait bien fait comprendre à Kira que cette situation ne lui plaisait pas.

- Ne vous en faites pas, vous n'aurez rien, et vous pouvez même sortir vos loups dans la ville. Faites simplement en sorte qu'ils n'attaquent personne et tout ira bien. D'ailleurs, je suis sûr qu'on pourrait trouver quelque chose à faire ensemble, discuter un peu plus. En apprenant à se connaître, on pourrait sûrement comprendre beaucoup l'un sur l'autre et surtout trouver une solution. Bien sûr, je ne vais pas vous retenir, vous n'allez pas l'air bien, j'ai vous ais peut-être trop mit la pression ! Hahahaha !


- Généralement, je ne sors pas mes loups en laisse... La forêt est assez grande pour eux.


Le petit dernier avait déjà pas mal grandi et ressemblait plus à un moyen chien mais d'ici quelques mois, il ressemblera à un vrai loup. Par contre, la demoiselle ne savait pas si cette proposition d'apprendre à se connaître était réellement une bonne idée... Non mais, elle n'allait pas devenir copine avec le Maire quand même ! Quoi que, ça lui permettrait peut-être de se sentir plus en sécurité dans cette ville en apprenant plus sur les lois et les points du vue du Gouvernement... Après tout, c'est en étant proche des ennemis que l'on pouvait faire plus de choses.

- Je réfléchirais à votre proposition, oui. Je... Je vais rentrer faire un sermon à mon fils sur les bonnes manières.


Elle lui souhaita une bonne journée et décida d'aller dans la cour de récréation pour récupérer son fils et d'aller directement à la maison... Il avait besoin d'avoir un petit topo sur les secrets et le fait de ne pas divulguer certaines informations.
Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Je vous grogne dessus en darkblue.

Summer time [PV Eliakim] Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Summer time [PV Eliakim] Empty
MessageSujet: Re: Summer time [PV Eliakim]   Summer time [PV Eliakim] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Summer time [PV Eliakim]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-