La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias   Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias - Page 2 EmptyDim 28 Juin - 11:33

Vella
Amara

Arias
Blom

「 Une main tendue, un refus incertain 」
Alors que je lui parlais, son sourire changea. Un sourire inspirant plutôt la tristesse se dessina sur son visage. La question du passé était peut-être un peu maladroite. Puis lorsqu’il m’en a raconté quelques éléments, je compris qu’il ne me mentait pas et qu’il avait vraiment un passé compliqué. Finalement, on a tout deux connu la trahison, on a tout deux vu le vrai visage de l’homme, et pourtant, il parvient encore à espérer sur l’avenir de ce monde. Il n’a pas accepter le monde tel qu’il est, il préfère croire en un monde meilleur, je le comprend. Cependant, il dit avoir ouvert ses yeux, mais pour moi, il les a fermés pour se plonger dans ce rêve. En tout cas, ça explique bien cette naïveté que j’ai trouvé en lui. Finalement, ce n’est peut-être pas de la naïveté, mais juste de l’espoir inconsidéré.

Il se mit ensuite à rire soudainement. Il avait bien compris que je le voyais comme quelqu’un de naïf et il est évident qu’il n’admettra pas l’être. Pour moi, c’est impossible de penser que le monde peut changer, je préfère garder ce regard sur le monde, plutôt que de me faire de faux espoirs. Son point de vue est loin d’être bête, mais ce n’est ni plus, ni moins, que le point de vue d’un rêveur. Cependant, lorsqu’il parlait de ses espoirs, la tristesse avait disparut de son sourire. C’était impressionnant le pouvoir que l’espoir avait sur lui. Je comprend maintenant ce souhait de garder espoir. Peut-être que si j’avais cet espoir, je pourrais également sourire d’avantage mais ce ne serait qu’un mensonge que je me ferais à moi-même. Et le jour où je me réveillerais de ce mensonge, la chute serait terrible.

Son résonnement sur moi n’était pas mauvais du tout. Pas étonant qu’il ai ce type de raisonnement vu ce qu’il a traversé. C’est vrai que je n’ai aucunement envie de faire subir cette trahison à qui que ce soit, ça fait beaucoup trop mal. La douleur émotionnel est pour moi, bien plus forte que la douleur physique. En m’expliquant les raisons de sa confiance en moi, il lâcha mon bras ce qui indiqua qu’il avait finit. J’avais bien remarqué qu’il avait mis un certain temps à le lâcher, histoire de garder mon attention, mais cette discussion fut intéressante donc je ne lui en veut pas. Par ailleurs, alors que je devrais m’en aller rapidement vu les circonstances de cette rencontre, j’avais envie de rester. Ce jeune homme avait une façon de penser vraiment intéressante et je voulais en savoir plus.

- Comment avez-vous pu voir de l’espoir ? Je veux dire… vous avez vu comme moi de quoi l’homme est-il capable, alors comment faite-vous pour penser qu’un jour, il pourrait changer et laisser un peu de place à la paix ? Personnellement, je ne pense pas qu’il puisse changer. Cela fait trop longtemps qu’il est comme ça, et toute ces qualités que vous avez dite, elles sont en trop faible quantité pour espérer un quelconque changement. Alors comment avez-vous fait pour vous persuader du contraire ?

Je me surpris moi-même en m’intéressant à un point de vue comme celui-ci. Je ne sais pas ce qui me pousse à m’y intéresser, peut-être n’est-ce que de la curiosité. Mais peut-être que c’est bien plus que de la curiosité et, dans ce cas, je veux découvrir quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias - Page 2 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 516
Date d'inscription : 07/06/2015


Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias   Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias - Page 2 EmptyMar 30 Juin - 15:57



Une main tendue, un refus incertain


Je ne pense pas mon raisonnement soit partagé par beaucoup de monde dans cette ville, enfin j’ai rarement eu l’occasion de parler ainsi avec des personnes et que celles-ci partage ce point de vu. Après tout, je ne prête pas vraiment attentions au rumeurs et autres à mon sujet, je n’ai pas le temps de m’en soucier et ça ne m’intéresse pas vraiment. Je suis fidèle à mes principes et c’est le principal.

Enfin, je m’attendais à ce qu’une fois mon soin terminé elle s’en aille, mais il faut croire que notre petit échange l’a intriguée au point de vouloir poursuivre la conversation. Je l’écoutais me demander pourquoi j’avais toujours cet espoir, surement vain pour elle car elle aussi avait vu ce dont l’Homme était capable, du mauvais certes, mais j’ai aussi vu le bon. J’entendais son scepticisme face à cet idéal de paix pour lequel je me battais, que les qualités que j’ai citées ne faisaient pas le poids face aux défauts de l’Homme. Donc comment je m’en suis « persuader » ? Je pense pas que j’ai eu besoin de persuasion mais de confiance, de refus de ne pas me battre.

- J’ai gardé l’espoir car je crois en ce qu’on peut devenir de bien. Je sais qu’un jour ça changera car j’ai vu des personnes changer, je sais que ces qualités sont plus forte que les défauts et un jour la paix règnera dans cette ville. Tant qu’on garde l’espoir, qu’on se bat et qu’on n’est pas résolue à abandonner, alors la paix est possible. Quand on laisse tomber, quand on se résigne à vivre dans un monde de guerre, de souffrance, alors oui la paix ne sera jamais possible.

J’ai regardé dans les yeux la jeune femme en face de moi, je me moquais bien de ce qu’elle pensait de ma naïveté, je lui souriais pour lui montrer la conviction que j’avais en mes paroles. Mais j’étais curieux, elle qui me disais beaucoup de choses sur le négatif, je suis sûr qu’elle aussi a vécu des bons moments malgré tout.

- Je suis sûr que vous avez vécu des moments de paix, de joie ou de bonheur. Vous ne voulez pas protéger ces instants ? Vous ne voulez pas en vivre d’autres ? Moi je veux vivre dans un monde en paix, c’est pour ça que j’ai pris les armes, pour ça que je reste debout, mais… Et vous ? Vous préférez prendre les armes et défendre ce qui vous est cher ou bien vous préférez courber l’échine et subir ce monde ?



(c) Agora






Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias - Page 2 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias - Page 2 2jqf

Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias - Page 2 Unknown

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une main tendue, un refus incertain - Ft. Arias
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-