La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias] - Page 3 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias]   C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias] - Page 3 EmptyMar 8 Sep - 18:59

 
C'était une soirée (presque) parfaite

- Au début je n’avais pas de préférence, j’ai mon pays qui m’a vu naître, avec mon peuple que j’ai jurer de protéger. Cependant Quederla m’a vue grandir et je dois beaucoup à cette ville encore… Je vous le concède, c’est parfois éreintant ces navettes même si elle sont moins fréquentes qu’avant. Mais…

Mais... ? J'avais un peu de mal à comprendre pourquoi il hésitait entre les deux pays... Après tout, la Suède l'avait abandonné ou il en était partie donc pourquoi y revenir ? Quederla avait tout fait pour lui mais peut-être qu'en effet, c'était compliqué de s'éloigner de ses racines. Je pris une nouvelle gorgée de cocktail, l'avantage quand on n'a pas racine, c'est qu'on peut aller partout et nul part ! Mes parents pourraient Français, Anglais ou Quederliens, ça ne changerait pas grand chose à ma vie ! J'ai toujours vécu ici et même si cette ville est un peu naze parfois... Je l'aime bien.

- Mais il y a dans cette ville une personne qui me fait à chaque fois revenir… Une sorte d’aimant dont l’attirance est plus forte que ma résistance. Enfin, je ne sais plus trop si je devrais résister…


Je baissais la tête, rougissant légèrement lorsqu'il plongea ses yeux dans les miens. J'étais à la fois intriguée de savoir qui était cette personne qui pouvait bien faire aimant et en même temps, j'avais espoir que ce soit moi... Ou du moins, juste un petit peu. Je posais ma main sur la sienne, avec un petit sourire.

- Il ne faut jamais renier ses sentiments... L'amour est plus fort que tout.


Oh c'était peut-être une phrase d'idiote ou d'enfant mais j'étais persuadée que l'amour pouvait opérer bien des changements... Je souriais à cette idée ; je n'avais pas souvent été amoureuse voire même jamais mais c'était si merveilleux dans les contes, si beau, si parfait que je suis certaine que l'on peut trouver ça dans la vie réelle. Si il avait trouvé son âme sœur ou du moins, une personne qui lui faisait un tel effet, il ne devait pas résister.

Nous continuâmes de boire quelques verres et surtout, j'insistais pour qu'il vienne danser avec moi avant que je ne propose de remonter petit à petit vers les Hauteurs. Je n'avais pas envie que cette soirée se termine mais nous ne pouvions pas rester éternellement dans la Vielle Ville ; je ne me pressais pas pour remonter continuer de discuter et surtout de poser quelques questions pour en apprendre plus sur lui. Une bonne demie-heure plus tard, nous étions devant chez moi. J'étais gênée et je ne savais pas quoi faire...

- Bon... Voilà. C'est chez moi. Enfin, chez mon père plutôt.

Oui d'accord, ça faisait un pitié... 25 ans et toujours vivre chez son père, c'était un peu naze mais je gardais mon argent pour un plus projet donc si je pouvais loger dans un endroit où je n'avais pas à payer de loyer ou d'électricité, ça m'allait bien ! Timidement, je lui proposais de rentrer histoire de boire un café, un thé ou... je ne sais pas. J'avais des bonbons également, des toasts. Il y avait quelques instants de blancs alors je décidais de me pencher sur Arias pour déposer un baiser sur ses lèvres avant de me reculer, gênée.

- Je... Je suis désolée.
Codage par Libella sur Graphiorum


Robe de Adel:
 


☆ Je m'excite en #91283B
C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias] - Page 3 RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias] - Page 3 2zra
Arias E. Blom

Arias E. BlomMessages : 516
Date d'inscription : 07/06/2015


C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias] - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias]   C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias] - Page 3 EmptyDim 13 Sep - 11:57



C’était une soirée (presque) parfaite


Attentif au moindre détail de son visage, j’étais comme subjuguer par son comportement, son allure et… Tout en fait. Tout chez elle m’apaisait, elle vivait simplement, sans trop se préoccuper des formalités. C’était agréable… Je rougis avec elle quand elle posa sa main sur la mienne, elle n’avait peut-être pas tord sur ce qu’elle disait. L’amour plus fort que tout ? Peut-être que je devrais suivre son conseil, peut-être qu’alors mon père me laissera vivre ma vie comme je l’entend.

La soirée suivit son cours, un cours enivrant de bonheur plus que d’alcool. Nous dansâmes ensemble, cette fois-ci uniquement que tout les deux, profitant des derniers moments de cette soirée car oui… Toutes les bonnes choses ont une fin. Nous partîmes avec le sourire au lèvres, discutant de tout et de rien. Puis nous arrivâmes devant la porte de son domicile, un moment de gêne s’installant doucement alors qu’elle prenait la parole, me proposant un thé ou tout autre choses de comestible dans sa maison, enfin la maison de son père.

Je ne savais pas trop quoi répondre… Était-il possible que je puisse accepter une telle invitation ? Malgré mon avenir tout tracer par mon père ? Je souriais doucement, m'apprêtant à répondre car mon destin ne regarde que moi, mais… Je fus pris d’une rougeur hors norme alors que je sentais mon coeur rugir de bonheur en sentant les douces lèvres d’Adélaïde contre les miennes. Puis elle se recula immédiatement, gênée par son audace.

Je souriais en la voyant si gênée, c’est attendrissant dans un sens et cela ne me déplaisais pas. Je lui pris doucement les mains, m’approchant d’elle.

- Il ne faut jamais renier ses sentiments n’est-ce pas ?

Je souriais tendrement avant de venir l’embrasser à mon tour, caressant délicatement d’une de mes main sa joue. Personnellement, j’avais mis un pied dans une histoire compliquée à dénouée avec mon père, mais une histoire si belle avec elle. Je devais encore gérer les contre-parties de ce geste si tendre et débordant de signification, mais je ne le regrettais pas. Je me reculais d’un pas pour la regarder dans les yeux.

- J’ai passé une agréable soirée, mais je dois décliner votre offre… Pour ce soir. Je dois écrire une lettre à mon père, lui disant que je ne renie plus mes sentiments. Adélaïde, merci… j’espère que nous nous reverrons très prochainement.

Je portais à mes lèvre sa main, un geste de noble, mais qui avait la portée symbolique de mes sentiments. Me reculant toujours pour la regarder avec un léger sourire, j’attendis qu’elle soit bien rentrée chez elle pour ensuite reprendre la route de ma demeure. Je me mis rapidement à courir, sourire aux lèvres, pour écrire cette lettre et m’empêtrer dans des histoires politiques sans fin pour vivre ma vie amoureuse comme je l’entendais.




(c) Agora






C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias] - Page 3 7y6o
~ Merci à Lae pour cette signature et ce vava ~

C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias] - Page 3 2jqf

C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias] - Page 3 Unknown

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
C'était une soirée (presque) parfaite [PV Arias]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La Capitale ~ :: La Rue Piétonne :: Le Restaurant « Au p'tit bonheur »-