La ville est en Décembre 2020
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

Partagez
 

 L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 315
Date d'inscription : 26/11/2019


L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse]   L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 EmptyLun 28 Sep - 18:58

L'objectif de tes désirs
F. Ygrisse

Je tenais tranquillement mon verre en la fixant un peu souriant quand elle demandait si elle allait pouvoir garder son travail ce soir. Je la fixai en gardant le silence, avant de répondre simplement et calmement un peu amusé tout de même :

– Y aurait-il une raison pour que je le fasse ?  

Une nouvelle question arriva enfin sur la table et pour une raison obscure … Elle me décontenança. Que ferais-je si je pouvais être le roi. Une question compliquée en réalité, car même si mon véritable pouvoir me permettrait sûrement d’être le roi … D’une moins d’une partie des personnes, la personne qui détenait ce pouvoir, c’est à dire moi ne le voulait pas.

– Si je devais me mêler de cette guerre un jour ? Hmmm … Difficile à dire. Mais je ne serais sûrement pas roi. Dirigé n’est pas vraiment une de mes compétences innées. J’ai du mal avec les gens, sûrement car nous nous comprenons pas. Mais ce qui est sur, c’est que si j’y étais forcé, à entrer dans cette guerre … Ca serait sur le champ de bataille et nul part ailleurs.  

Oui …. La guerre n’avait pas besoin de moi, mais j’avais besoin de la guerre, du combat. C’était le seul moment ou je pouvais comprendre les gens … Tuer ou être tuer, la compréhension était simple et je l’appliquai déjà bien. Les gens se mettaient à genoux devant le petit roi ou je les mettais à genoux. Combien de personne ai-je déjà soumise par la force ? Je ne les compte plus. J’avais beau leur laissé une chance de partir sans faire d’histoire, mais ça marchait pas. Je n’avais donc pas de pitié. C’est sûrement pour cela que je ne comptai même plus les victimes. Mes yeux se focalisèrent de nouveau sur la femme :

– Ne vous inquiétez pas. La question reste intéressante. Et peut-être que je peux me satisfaire de ma quiétude car c’est l’une des rares choses que je n’ai pas ? Qui sait, je suis peut-être un dangereux mafieu ou un meurtrier derrière les apparences.  

Ce qui était le cas. Mais je l’assumai. Ce que je faisais était étrangr, mais je le faisais pour le bien de cette ville. Parfois … Le monde n’a pas besoin d’un héros, mais d’un monstre. Et le petit roi était le parfait monstre qui permettait à une partie des familles de rester tranquille, bien que cela n’empêchait pas les accidents :

– Et vous Ygrisse … Quand ta famille, les Artémis, auront trouvé ce que vous cherchez si précieusement ? Que ferez-vous ?  

La demoiselle posait beaucoup de question et cela m’amusait, mais il était temps d’aussi en poser. Après tout, je suis le petit roi, celui à la tête du conseil du marché noir. La sécurité et les informations, c’est ma branche. Cette histoire de roi qui allait revenir pour sauver les élémentis, ne mettait pas totalement inconnue.

– Tu penses que quand cette personne reviendra il sera forcément de votre côté ?  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Ygrisse Artémis

Ygrisse ArtémisCitoyenneMessages : 24
Date d'inscription : 29/05/2020


L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse]   L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 EmptyLun 26 Oct - 11:03

L’objectif de tes désirs

Avec Nemeroff Dreiden

Sourire amusé en réponse et, nonchalamment, elle haussa les épaules. S’il voulait la mettre à la porte, il trouverait une raison même sans avoir. Puisqu’il demandait, sans doute n’en avait-il pas vraiment envie, ce dont elle lui était reconnaissante. Ygrisse prenait à cœur son travail, malgré le temps perdu en bavardages divers, et aucun faux-pas notable ne lui avait jamais valu d’avertissement de son employeur. Délaissant donc un sujet aussi stérile que celui de ce qui n’arriverait pas – du moins pas à l’instant présent – elle s’intéressa plutôt à un autre futur hypothétique bien plus intéressant : celui qui motivait les siens depuis si longtemps. Si Nemeroff était le guide attendu, alors il devrait correspondre à leurs attentes et devrait satisfaire leurs espoirs, il ne pouvait en être autrement. Trop de temps passé à le rechercher, trop d’énergie déployée à le retrouver. Ses propos pourtant n’auraient pu être plus décevants. Pourquoi fallait-il que l’un des espoirs de sa famille soit un homme pour qui le pouvoir ne semblait guère être source d’intérêt ? La plupart pourtant aimait cela, frémissaient d’envie à la simple idée de gouverner. Certes, elle-même n’en voudrait guère car ce n’était pas son rôle – or elle prenait toujours soin d’effectuer correctement les tâches confiées. Entre un guerrier asocial et un porté disparu, elle n’était guère aidée… A croire que les Dreiden prenaient plaisir à contrarier sa mission.

- En ce cas, je préfère l’apprenne de vive voix que de le découvrir en pratique.

Regard malicieux pour accompagner ses propos, elle réfléchissait pourtant. La plupart énonçaient cela sur le ton de la plaisanterie, fut-ce avec un faux sérieux, mais lui semblait parfaitement tranquille. Beaucoup trop tranquille. Comme s’il énonçait une simple vérité. C’en était perturbant mais il lui était difficile de savoir ce qu’il cachait vraiment. Perdue dans ses pensées, elle cilla, surprise, en entendant ses propres interrogations.


- Et vous Ygrisse … Quand ta famille, les Artémis, auront trouvé ce que vous cherchez si précieusement ? Que ferez-vous ? Tu penses que quand cette personne reviendra il sera forcément de votre côté ?  

Sans se formaliser du tutoiement auquel il était soudainement passé, Ygrisse s’inquiétait en revanche de savoir ce qu’il savait. Comment connaissait-il les recherches de sa famille, que savait-il de leurs objectifs ? Avait-il conscience que son emploi au Lux provenait – outre un intérêt sincère pour ce travail – de l’identité du propriétaire de la boîte de nuit ? Se savait-il lui-même l’une de leurs cibles ? Elle se doutait que quelques recherches avaient été faites avant son emploi mais les avait estimées surfaites, de simple conventionnalité. De toute évidence, Nemeroff était bien – trop bien – renseigné sur les Artémis. Toutes ces interrogations la rendaient méfiante et elle prit une gorgée en le dévisageant d’un œil perçant, se demandant ce qu’il se cachait vraiment derrière cet homme discret. Pour autant, elle ne s’en trouvait pas moins amusée par ce jeu soudain qui lui apparaissait : un duel d’informations.

- Vous en savez beaucoup sur les miens, semble-t-il. Comment ?

Bonne joueuse, elle estima toutefois que puisqu’il avait répondu honnêtement à ses propres questions, elle lui devait bien de faire aux siennes. En outre, la conversation devenait sincèrement intéressante et la jeune femme se laissait prendre à cette ambiance de confidences prudentes.

- Pas forcément non, concéda-t-elle avec un haussement d’épaules. Mais ce sera mon travail de le convaincre alors du bien fondé de la cause. Sa particularité fera de lui notre roi, qu’il l’accepte ou non. Mais ce sera plus simple pour tous s’il est de notre côté de suite. Que savez-vous exactement de ce que l’on cherche, de ce que l’on a trouvé ? Ou de ce que l’on pourrait trouver ?

Elle brûlait de lui demander s’il avait conscience d’être l’un des principaux concernés, tout comme si lui ou son frère était vraiment les porteurs des Ténèbres. Elle en brûlait oui mais, par sécurité et fidélité auprès de ses proches, elle se devait de n’en rien dire.

- Vous devriez être prudent, Monsieur. A trop fouiller les secrets des uns, on pourrait s’intéresser aux vôtres et mettre à jour votre statut de mafieux.

Ce n’était qu’une petite pique amusée, rien d’une menace quelconque. Pourtant, il était vrai que la curiosité d’autrui ne pouvait que développer celle de ses pairs… et celle d’Ygrisse le concernant, déjà élevée sans ces remarques, explosait désormais.
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Ygrisse Artémis le Lun 16 Nov - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 315
Date d'inscription : 26/11/2019


L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse]   L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 EmptyLun 26 Oct - 11:41

L'objectif de tes désirs
F. Ygrisse

La jeune femme semblait surprise de mes déclarations. Je ne cachai pas que c’était l’un des buts recherchés. Mais elle sembla se reprendre assez vite, venant même me poser des questions sur comment je pouvais savoir autant de chose sur eux :

• Le chômage ça laisse beaucoup de temps libre. Et beaucoup de personne ne cache pas leurs croyances ici. Pas difficile d’en apprendre plus sur la religion noirs. Et ceux qui l’entoure. Suffit de montrer un peu d’intérêt et certains parlent très vite.

Je les avais pensé coupable de la disparition de mon frère en premier lieux avec leurs idées tordues. Du coup je pensai qu’ils avaient quelque chose à voir, mais à croire qu’ils étaient sage pour le moment. Cependant, je me demandai ce qu’ils feraient réellement quand ils apprendraient que j’étais vraiment celui qu’ils recherchaient … Un frisson me parcourra en imaginant le harcèlement dont je serais victime.

• Vous cherchez à mettre la main sur les Ténèbres. Mais ça fait bien longtemps que plus aucun utilisateur n’est apparu. Je pense que vous courrez vers un fantôme qui pourrait bien se retourner contre vous si c’est une mauvaise personne. Les ténèbres sont pas quelques choses qu’on est censé cherché. Si la lumière est le commencement de tout, les ténèbres sont la fin et la destruction de tout.  

Je venais reprendre ma boisson pour boire tranquillement en la fixant sérieusement. Les ténèbres … Ce n’était pas un élément normal. Impossible à trouver à l’état naturel, presque rien ne peut l’arrêter en dehors de la lumière et les fleurs du gouvernement. Les ténèbres engloutissent tout sur leurs passages et détruisent tout ce qui se dressent devant eux sans distinction particulière. La mort est sa meilleure amie. Un petit avertissement fut cependant lâché à mon encontre :

• C’est plutôt drôle comme réponse. Ne fouillez vous pas les secrets de la famille Dreiden vous même en voulant chercher votre “roi” ?    

Je fermai les yeux un bref instant … Beaucoup trop de monde se mêlait des affaires de cette famille d’ailleurs, faudra vraiment régler le soucis un de ses jours, peut-être qu’on pourra avoir une certaine paix … M’enfin tant que mon père sera là ça serait compliqué, tout ça est en partie sa faute :

• Je ne suis qu’un petit mafieux en bas de l’échelle, personne ne s’intéressera à moi. Même le gouvernement se déplacerait pas pour une petite frappe comme moi voyons.  

Après  si c’était connu que j’étais le petit roi … Les problèmes seraient peut-être autre. C’est pour ça que je préfère cacher mon identité avec mon voile de ténèbres plutôt qu’avec ma “street cred” augmenté pour jouer à celui qui a la plus grosse. Je préfère rester dans les ténèbres qu’être à la lumière de tous …

• Et que serais tu prête à faire pour apercevoir ou même parler quelques instants avec quelqu’un qui possède ce pouvoir que tu cherches ? Et qu’aurais tu pour le convaincre ? Qu’avez vous de si particulier pour qu’une personne en haut de la chaîne, un homme qui connaît un pouvoir presque … absolue puisse vous suivre ?  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Ygrisse Artémis

Ygrisse ArtémisCitoyenneMessages : 24
Date d'inscription : 29/05/2020


L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse]   L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 EmptyLun 16 Nov - 15:01

L’objectif de tes désirs

Avec Nemeroff Dreiden
Il avait fouiné, donc. Auprès de qui, auprès de quoi, elle l’ignorait, mais l’idée qu’il soit si aisé d’en apprendre autant sur les siens la contrariait. Certes, les Artémis avaient besoin de davantage d’appuis, de partisans. Mais que n’importe qui puisse s’approcher d’eux, s’immiscer dans leurs secrets, n’avait rien d’une bonne nouvelle. Quant à ce dont il parlait… certes, voilà longtemps qu’ils cherchaient – et cherchaient jusqu’à présent en vain – mais ils ne s’avouaient pas vaincus pour autant. Ne se l’avoueraient jamais. Il viendrait, ce porteur des Ténèbres, c’était une certitude davantage qu’un vœu pieux. De même qu’il ne pourrait faire autrement que se joindre à eux. Parce qu’après autant de temps et de moyens déployés pour cela, parce qu’après y avoir cru si fort, il ne pouvait en être autrement. Elle ne l’accepterait pas, tout simplement.

-Sans vouloir vous manquer de respect, monsieur, je ne peux qu’être en désaccord. Les ténèbres ne sont pas l’absence de lumière, elles ont une existence à part entière. Existaient bien avant la lumière, d’ailleurs. Les unes et l’autre sont complémentaires, aucune ne peut être bonne sans l’autre. Il n’y a pas de fin sans début mais il n’y aura pas de recommencement sans fin préalable.

Tout n’était que nuances, tout n’était que vision de l’esprit. Il y avait trop de monde pour trancher le bien et le mal, trop de monde pour n’avoir pour toute vue qu’une dimension binaire de ce qui les entourait. Et elle détestait cela. Les subtilités, après tout, faisaient la richesse de la vie.

- C’est plutôt drôle comme réponse. Ne fouillez vous pas les secrets de la famille Dreiden vous même en voulant chercher votre “roi” ?  

Sourire mutin : elle n’était pas le moins du monde gênée d’ainsi fouiller les secrets de sa famille, pas plus qu’elle n’était embarrassée de lui reprocher ce qu’elle faisait elle-même. « Faites ce que je dis, pas ce que je fais », c’était un adage qui lui correspondait parfaitement. Ainsi donc, il savait qu’elle s’intéressait de près aux Dreiden… Malicieuse, elle le gratifia d’un sourire angélique et d’un “c’est pour la bonne cause” parfaitement provocateur. Mais déjà il revenait au sujet principal, plus sérieux, et elle se fit pensive pour lui répondre, ignorant sa petite pointe sur son statut mafieux – après tout, quoi qu’il soit, qui qu’il soit, elle finirait bien par le découvrir, et plus encore s’il était leur roi. Ce n’était qu’une question de temps :

- Un appui, déjà. Aucun homme, si puissant puisse-t-il être, ne peut s’en sortir réellement en étant isolé. La puissance engendre la solitude, les doutes aussi. Nous nous y intéressons depuis suffisamment longtemps pour être capable de lui offrir des conseils adaptés, je crois. Une protection, également. A se croire indestructible, on est si vite vulnérable…


Si vite isolé. Nul ne pouvait œuvrer seul, même l’être le plus puissant au monde. Venait toujours l’instant où il était nécessaire de protéger ses arrières, d’assurer ses appuis. Aucun grand de ce monde n’était jamais parvenu seul au pouvoir, moins encore à le garder.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 315
Date d'inscription : 26/11/2019


L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse]   L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 EmptyLun 16 Nov - 15:22

L'objectif de tes désirs
F. Ygrisse

Je la fixai avec un sourire amusé … Elle était vraiment intéressante comme femme, c’était indéniable. Très amusante je l’aimai bien finalement. Cependant … Ils ne comprenaient pas la vraie nature des ténèbres. Il y avait besoin d’une fin pour tout recommencer ? Ce n’était pas stupide :

“ - Vous n’avez pas tord. Mais les ténèbres ne laissant rien, elles font tables rases de ce qui existe. Ce n’est pas un recommencement, mais un renouveau. Les ténèbres ne font pas la différence entre le bien et le mal. Elles dévorent tout sur leurs passages.”

Cette puissance … Les gens s’imaginaient que ce n’était qu’un simple pouvoir puissant, mais les ténèbres ont leur volonté et leurs propres plans. C’est le seul élément qui n’existe pas dans notre monde et pour l’expliquer … C’est parce que cette chose est bien trop dangereuse pour notre monde. La jeune femme d’ailleurs se permis un nouveau commentaire sur le fait qu’aucun homme ne pouvait être isolé … Car aussi puissant soit-il … Il n’est pas invincible. Cette remarque me fit sourire légèrement, alors que j’attrapai doucement son haut pour la tirer à moi approchant son visage à quelques centimètres du miens pour lui avouer alors en toute discrétion :

“ - Vous ne savez pas de quoi vous parlez. Je connais une personne qui les possèdes ses ténèbres que vous cherchez. Et vous faites fausses route …. On ne s’isole pas car on se prend invincible, mais cette personne s’isole pour protéger les gens qu’elle aime. Parce que comme je te l’ai dis … Les ténèbres ne font pas la différence entre bien ou mal. Les ténèbres dévorent tout sur son passage. Même les personnes qu’on aime …”

Je fixai la barmaid dans les yeux avec une pointe de satisfaction de pouvoir faire cette déclaration. Je la tenais de manière à ne pas lui faire trop mal. Le but n’étant pas de l’agresser, mais je voulais que cette déclaration reste entre nous deux pour le moment. Après tout j’essayai d’être discret :

“ - Si les ténèbres n’existe pasà l’état naturel, c’est parce que le jour ou ils apparaîtrons dans notre monde, ça sera la fin. Alors ne prenez pas ce pouvoir comme une chose facile à contrôler, sinon ils vous engloutirons. Retenez bien cela parce que … Je n’ai pas envie qu’une si agréable barmaid disparaisse en pensant que cette affaire et aussi simple.”

Je la lâche doucement toujours avec le sourire, c’était tout de même amusant de voir que des gens vénéraient encore ce pouvoir disparu alors que la majorité le craignait. Cela me faisait plaisir dans le fond je crois :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse]   L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'objectif de tes désirs [F. Ygrisse]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La Capitale ~ :: La Rue Piétonne :: La Boîte de nuit "Le Lux"-