La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 877
Date d'inscription : 20/10/2014


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] EmptyDim 19 Juil - 16:21


#I-Automate
Défense de la Rue Piétonne
ft. Les Forces de défense
I - La Rue Piétonne

Il est 2h49.
La Rue Piétonne est d'ordinaire vivante et bruyante à cette heure-ci : la musique de la boîte de nuit bat son plein et il y a encore des allers et venues dans l'hôtel Carnac. Néanmoins, ce n'était pas de la musique trop forte que l'on pouvait entendre ni clients éméchés rentrant dans leur chambre... Cela ressemblait plus à des explosions, des hurlements, des bruits métalliques : quelque chose d'étrange se passait dans la Rue Piétonne.

En effet, certains bâtiments commençaient à être détruits. Les vitres du Restaurant "Au p'tit bonheur" et du café "Delicatessen" explosèrent en mille éclats tandis que les portes de l'hôtel Carnac étaient au sol. Au niveau de la Boîte de nuit, on pouvait remarquer des humanoïdes étranges ; ils étaient assez lents et leurs bras pouvaient se transformer en armes blanches ou à feu. Certains entrèrent dans la Boîte de nuit tandis que d'autres continuaient de descendre la ruelle, agressant voire tuant les personnes sur leur passage.

Il est 2h54 et les automates prenaient le contrôle de la Rue Piétonne.

Nombre d'automates dans la ruelle sur 200 : 130

II - Les Volontaires

- Warren Emerson
Jet de perte de pouvoir sur 75 : 20 - Tu gardes ton pouvoir.

- Nemeroff Dreiden
Jet de perte de pouvoir sur 75 : 23 - Tu gardes ton pouvoir.

- Honoka Yujira
Jet de perte de pouvoir sur 75 : 84 - Tu perds ton pouvoir.
Jet de perception sur 25 : 7 - Tu vois l'essence de ton pouvoir (sorte boule bleue) partir en direction de l'automate 589-N.

- Laelyss De Lester
Jet de perte de pouvoir sur 75 : 15 - Tu gardes ton pouvoir.

Alliance présents pour se battre sur 20 : 16
• 7 ont perdu leur pouvoir
Citoyens présents pour se battre sur 20 : 6
Membres du Gouvernements présents pour se battre sur 20 : 10 (dont 4 Spectres)
Télékyns présents : 3


III - Quelques règles

• Pour le premier tour, vous n'avez pas d'ordre particulier. Néanmoins, une fois posté, on gardera cet ordre pour la suite du MDJ.

• Vous proposez des actions que le MDJ validera via les lancés de dés. Néanmoins, vous pouvez venir me voir en PV (Kira) pour me demander des jets de dés afin de ne pas être bloqué dans vos actions (si vous souhaitez en faire plusieurs).

• Coordonnez-vous bien car vos actions auront des conséquences.

• Merci de me préciser dès le début si votre personnage est armé et votre tenue (combat, relax, de ville, chic etc.). Evidemment, restez logique dans vos descriptions ; si votre personnage était au restaurant juste avant, il est très peu probable qu'il ait une arme sur lui.

• Je ferais un récapitulatif en spoiler des pouvoirs et armes qu'on les PNJ qui vous aident au fur et à mesure que je les utiliserai. Si vous souhaitez un PNJ en particulier de votre entourage, faîtes-le moi savoir par MP !


Les automates:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 344
Date d'inscription : 03/07/2018


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: Re: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] EmptyLun 20 Juil - 10:28


Well...

... fuck off.

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira & Nemeroff Dreiden & Laelyss de Lester


Un soupire. Les nuits blanches sont une habitude chez toi. Soit parce que tu travailles sur un projet personnel, qui généralement, n'aboutit jamais, mais au moins tu y travailles. Ou soit parce que tu es justement travaillé par quelque chose. Ici, rien de bien incroyable envahissait tes pensées, mais tu avais cette sensation. Cette sensation qui ronge l'Humain; les mauvais pressentiments. Tu possèdes cette chose, et tant bien même tu aurais tenté de dormir, cela aurait échoué, car tu as l'impression que quelque chose va vous tomber sur la tête à chaque instant, et ton corps t'envoyait des signaux de danger permanent. Tu avais souvent ces mauvais pressentiments, surtout depuis que tu étais avec ta petite amie. Tes pensées, tes envies de la protéger étaient plus que présente. Et ce soit, tu as cette sensation que tu devrais aller voir si elle va bien. Regardant ta montre de cristal, une heure du matin. Une heure tout à fait normale pour sortir bien évidement. Tu t'étais rapidement habillé, d'une veste longue, un pantalon simple, une chemise et une écharpe (comme le vava en soi), sortant. 


Ton mauvais pressentiment t'avait poussé à sortir armé. Vu que tu avais passé le début de ta nuit à bidouiller des choses, tu avais alors à ta ceinture quelques outils, un tournevis et une clé à molette, le reste étant sur ton bureau. A cette même ceinture se trouvait une petite dague que tu utilisais pour couper des choses, ayant la flemme d'aller chercher des ciseaux à chaque fois. Tu avais aussi prit ta canne épée, simple précaution. Et puis de toute manière, il te reste tes cristaux dans le pire des cas.


Déambulant, tes yeux océans , cachés derrière tes lunettes factices, étaient vigilants. Tu veux aller au quartier résidentiel, mais pour ça, il faut passer par la rue piétonne bien sûr, ce que tu avais fait. Tu marchais assez lentement, guidé par la lueur de ta cigarette précédemment allumée. Il n'y avait que le bruit de ta prothèse claquant contre le sol pour le moment, et cela se voyait que tu allais plus que lentement, car il était deux heures du matin passée, et tu n'étais toujours pas arrivé. Sauf que tu t'étais arrêtée, fermant les yeux. Des explosions, des cris humains, des bruits que tu reconnaissais étonnement bien; un bruit métallique. Ou plutôt plusieurs. Cela n'annonce rien de bon. Fronçant les sourcils, tu accélérais ta marche, jusqu'à te mettre à courir. Cela venait de la rue Piétonne, là où tu te dirigeais en plus de cela. Tu arrivais, des vitres explosées, des portes d'hôtel au sol... Rien de bon. Tu sortais ton épée, tes yeux se dirigeant vers la boite de nuit et des... Des... Da fuck. Tu t'en étais presque étouffé avec la fumée de ta cigarette. Des humains, couleur de cuivre. Donc ce n'était pas des humains, leur matière reflétaient la lumière, ce n'était pas de la peau mais bel et bien une matière solide, une matière métallique. Tu n'arrives pas à voir si tu reconnais cette texture, mais tu peux savoir une chose; ce ne sont pas des humains mais comme des machines ? Tu peux te tromper certes, mais face à ça, une seule chose te venait en tête; Vous étiez dans la merde. Et vu que tu étais là, tu ne peux pas faire demi-tour.


▬ « Il n'manquait plus que ça putain, c'quoi encore ces merdes- »


Tu regardais autour de toi, tentant de voir si il y avait des personnes, que tu connaissais ou non qu'importe, il fallait que tu aides dans cette histoire.

Burn it.


▬ I think in #darkcyan

[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 180
Date d'inscription : 21/02/2020


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: Re: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] EmptyLun 20 Juil - 21:27


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Nemeroff, Honoka, Laelyss et Warren]  .

[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] NLhERKO
. . . .00.37 Une soirée de plus rondement menée. J’étais encore restée au magasin jusque très tard. Je travaillais encore d’arrache pied pour finir quelques préparatifs et m’occuper d’autres réparations en tout genre. Ce n’était pas quelque chose d’inhabituel. C’était assez compliqué pour moi de pouvoir m’occuper de tout dans mes heures d’ouvertures et d’être rentable. Et puis c’est aussi dans ces moments la que je m’occupais de mes projets personnels. Quand je devais par exemple préparer une montre pour un amis ou encore pour d’autres personnes qui me sont chères. Comme Warren par exemple. Je me posais sur mon plan de travail que je venais tout juste de ranger venant m’y affaler l’espace de quelques minutes, en pensant à lui… A ce qu’il pourrait être en train de faire maintenant. Puis tombant de fatigue je m’étais assoupie…

Pas pour longtemps malheureusement. Je fus sortie de mes songes par un bruit d’alerte. Qu’est-ce qu’il se passait ? Je ne comprenais pas vraiment. Pourquoi une alerte et surtout pourquoi aussi tard ? Je n’avais pas hésité deux secondes. J’éteignait toutes les lumière du magasin et j’allais dans l’arrière boutique où se trouvait un petit espace aménagé comme un appartement de fortune. J’y avais quelques affaires, et surtout l’un des kimonos sombre que je portais lors de mes missions pour l’Alliance. Et surtout mon masque, je ne pouvais décemment pas révéler mon identité et je savais que mon hétérochromie était un attrait peu courant, je venais alors le mettre cachant l’un de mes yeux. Le bleu pour être plus exacte. Ce grain de beauté juste en dessous de celui-ci n'est pas très discret non plus. Je pouvais légèrement y voir au travers mais au moins je ne pouvais pas être reconnue. Enfin je crois. Je ne réfléchissais pas si c’était la guerre qui battait son plein ou une attaque surprise des Telekyns il vaudrait mieux que je me prépare en conséquence. Je me changeais donc, prenant aussi deux tantos un petit peu long qui étaient là derrière l’un de mes cartons. J’en profitais aussi pour préparer deux lames en cristaux que je venais soigneusement cacher dans mes manches. J’enfilais enfin des chaussures assez fines qui sont plus un genre de truc équivalent à des chaussettes imperméable. C’était plus simple pour moi de me déplacer comme ça en plein combat et je n’allais pas y aller avec mes talons non plus. Enfin prête. Je sortais par la porte de derrière, faisant attention à ce que personne ne puisse me voir.

Et c’était rapé. A peine sortie je me faisais attaquer par une sorte de forme humaine. C’était quoi ce truc ? On aurait dit un humain sauf que dans ce cas précis, c’était un humain fait de métal, comme une sorte de machine. J’avais réussi à m’en dépêtrer en la repoussant. J’avais eu plus de peur que de mal pour le coup… Mon premier reflexe ? C’était de fuir. Je ne savais pas quoi faire contre ces trucs. Ces trucs qui n’ont pas vraiment l’air amicaux d’ailleurs.  J’entendais des gros bruits… Comme des explosions… J’accourais vers ces bruits… S’il y avait des gens… Blessés ou attaqués aussi… Et puis je voulais aussi en savoir plus sur cette histoire sur ce qu’il se passait.

Il s’est écoulé déjà un moment et je commençais à avoir besoin d’une pause aussi. Je m’étais cachée dans une ruelle sombre… Et j’entendais quelque chose… Une voix qui résonnait dans toute la ville… C’était donc une machination des Telekyns ? Ces enf-... Non je ne peux pas me permettre de penser comme ça pour le moment… Je devais simplement aider les pauvres citoyens sans défense et faire de mon mieux ainsi. En espérant que tout ira bien… Mais j’ai l’impression que ça n’en finit jamais.

[...]

Je regardais l’heure sur une montre que j’avais dans une poche de mon pantalon 2h52… Je n’arrêtais pas de tourner dans cette rue piétonne pour sauver des personnes droite et à gauche… En repoussant les attaques des automates du mieux que je pouvais… Rien de bien extravagant juste de quoi les dissuader, histoire de pouvoir fuir et tenter de mettre du monde à l’abri. Je m’étais posée depuis un petit moment maintenant pour reprendre des forces. Et dire qu’il y a peu encore je dormais. Je n’avais trouvé aucune connaissances jusqu’à maintenant. Mais c’était dur de bouger sans problème au milieu de cette foule en panique, de ces débris de maisons et de verres éparpillés partout… Enfin bref… Je me débrouillais du mieux que je pouvais pour éviter tout ça… J’arrivais devant l’une des boîtes de nuit qui comptait parmis les plus fameuses de la ville. Je voyais une silhouette que j’avais l’impression de reconnaître. Mais pourquoi est-ce qu’il était là… Lui aussi avait accouru en entendant ce message diffusé à travers la ville ? Warren. Idiot et ta jambe… Je le voyais regardais dans tous les sens autour de lui pour essayer d’aider du monde et de sauver des gens…
Je m’approchais alors de lui doucement… Arrivée à son niveau je descendais mon masque pour lui montrer mes deux yeux rapidement avant de le remonter à nouveau pour lui faire comprendre qui j’étais.

“Wa- Alphonzo pardon… C’est moi... Qu’est-ce qu’il se passe et qu’est ce que tu fais là ? Je ne comprends rien… C’est quoi cette pagaille ?”

Au moins il allait bien lui et ça me soulageait un peu le coeur… Je ne sais pas ce qu’il se passerait si je venais à le perdre maintenant. La d’un coup sans prévenir je ne sais pas pourquoi mais je me sentais un peu faible et titubante… Je voyais une sorte de boule bleu sortir de mon corps et se diriger vers un amas d’automate. Et était entré dans l’un d’entre eux. Ils avaient tous une sorte de plaque, comme pour les voitures, une plaque unique pour toutes les identifier. J’avais vu que celui-ci portait un numéro et une lettre. 589-N. Avant de partir… Je me rattrapais comme je le pouvais. En faisant signe à Warren s’il s’inquiétait que ça va. Je me sentais un peu plus faible que d’habitude par contre je ne sais pas vraiment pourquoi. Je me relevais. Ce n’était pas le moment de feinter… Je venais tenter de créer des lames en cristaux pour me protéger de ces choses et les combattres si elles venaient à nous sauter dessus. Mais… Il ne se passait rien… Je me concentrais mais rien ne venait. Je n’arrivais pas à créer quoi que ce soit entre mes mains… Ca ne m’était jamais arrivée auparavant… Qu’est-ce qu’il se passe bon sang.

“War… Alphonzo… Est-ce que tu pourrais me créer des lames en cristaux… Je… Ne sais pas pourquoi mais je n’y arrive pas. Je n’arrive pas à le faire…”

Oui j’avais aussi deux dagues dans mon dos… Mais je préférais les garder en cas d’urgence… Et vu qu’il était la autant le lui demander. Bon sang… Concentre-toi Honoka… A moins que… Cette lumière… Non… Quand même pas ? Si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] V0qh
Laelyss De Lester

Laelyss De LesterMessages : 1083
Date d'inscription : 23/11/2014


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: Re: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] EmptyMar 21 Juil - 22:58



      « C'est la première et la dernière fois Charles. »

L'homme déglutit. Il baissa les yeux sur le sol, les mains tremblotantes, hochant la tête à plusieurs reprises sans pour autant faire entendre sa voix. Le message semblait avoir été suffisamment claire.

La brune l'observa encore un moment, il n'y était pas allée de mains mortes, son visage commençait à faire ressortir des couleurs violines, son œil s'assombrissait et sa lèvre se fendait sur les côtés. Sa respiration était bruyante, presque alarmante et il était facile de l'imaginer boiter pendant quelques temps. Charles venait de passer un moment fortement désagréable, mais la correction était plus que justifié.
Elle ne s'était pas salie les mains, pas cette fois. Son arme resta sagement rangée dans sa poche. Elle avait simplement observée Owen infliger les coups. Attendant dans le recoin de la pièce que le spectacle se termine. Que le message s'imprime dans sa chair et que les supplications soient suffisamment sincères pour daigner arrêter. Il l'avait volé. Il avait tout bonnement attendu qu'elle tourne le dos, qu'elle soit prise avec son nouveau poste de Reine pour prendre ce qui ne lui appartenait aucunement. Pour revendre sans son droit un accord qui valait plusieurs centaines de Derlas. Une tentative imprudente. Probablement pensait-il s'en sortir sans que cela ne lui revienne aux oreilles, fuyant assez loin de la ville pour y échapper, mais c'était mal la connaître.

Laelyss ne lui accorda ni mot, ni regard supplémentaire. Elle aurait pu le jeter en mer, mais il n’en valait pas peine. Il faisait un exemple suffisant tel quel. Alors qu’elle voulut récupérer sa veste soigneusement posée sur une chaise, elle entendit les cris extérieurs, le bruit sourd d’une explosion. Elle n’eut qu’à tourner la tête par la fenêtre pour voir la rue se transformer en un vacarme sans nom. Un juron s’échappa de ses lippes, l’incompréhension totale, elle se précipita vers l’extérieur pour observer de plus près l’ampleur des dégâts, la folie semblait régner en maître.

Elle observa rapidement les alentours, évitant de se faire bousculer par les citoyens fuyants. Son regard s’arrêta sur le contour reconnaissable de ses membres plusieurs mètres en avant.

« Warren ! Honoka ! »

Elle s’écria au plus fort possible pour que sa voix porte au-dessus des débris qui s’écrasèrent au sol. Courant par la suite jusqu’à leur rencontre. C'était quoi encore cette merde ? Elle qui pensait simplement régler ses petites affaires personnelles, voilà que la ville perdait toute raison ! Avait-elle rêvée, ou est-ce que ses yeux avaient bien vu des machines sur pieds en contre-bas ? 

« Est-ce que vous allez bien ? L’un de vous est blessé ? »


Equipement:
 

CODE BY ÐVÆLING


Elle te parle en Brown

KDO
[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8
bitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 877
Date d'inscription : 20/10/2014


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: Re: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] EmptyMer 22 Juil - 18:52


#I-Automate
Défense de la Rue Piétonne
ft. Les Forces de défense
Jet de perte de pouvoir pour Warren sur 50 : 97 - Tu perds ton pouvoir
Jet de perception sur 20 : 81 - Tu ne remarques pas l'automate qui te l'a volé
Jet de perte de pouvoir pour Laelyss sur 50 : 26 - Tu gardes ton pouvoir


Le silence de cette ruelle généralement calme avait explosé en mille éclat en même temps que les vitrines des magasins. Les personnes sortaient de tous les commerces pour tenter d'aller se mettre à l'abris tandis que nos protagonistes remarquaient que le déluge s'était levé. Enfin réuni, ils avaient tout intérêt à mettre un plan d'attaque ou de défense sur pieds ; néanmoins, arriveront-ils à être sur tous les fronts. Vont-ils préférer attaquer ou défendre les Citoyens sans défense ?

Jet d'attaque surprise sur 70 : 5 - Réussite critique

Nos Alliances s'étaient regroupés devant un commerce pour faire rapidement le point sur la santé de chacun mais ils n'eurent pas le temps d'échanger beaucoup de mots car un éclair de foudre les projeta quelques mètres plus loin et les séparant de nouveau. Chacun eut de l'aide d'un passant courageux pour les remettre sur pieds, tout en vérifiant si tout allait bien pour eux. Cependant, une question semblait être sur les lèvres de tous : pourquoi ces automates lançaient des boules de feu ? des bourrasques de vent ? ou des tsunamis de sable ?

Jet d'attaque du Gouvernement 5 sur 75 : 2 - Réussite critique
Personnage qui allait se faire attaquer par l'automate : 1 - Warren
Spoiler:
 

Légèrement sonné de sa chute, un automate arriva dans le dos de Warren, prêt à asséner un coup de hache. Néanmoins, dans toute cette agitation et en se retournant, le Valet de l'Alliance pu remarquer que le robot s'était arrêté dans son mouvement et avait un comportement étrange : il avait l'air perdu. Voilà qu'il tapait dans le vide, droit devant lui avec sa hache sans jamais toucher qui que ce soit... Warren pouvait remarquer que l'automate avait été endommagé au niveau du cou. Était-ce pour cette raison que le robot avait un comportement étrange ?

Jet de perception pour Honoka sur 40 : 13 - Réussite
Jet de perception pour Laelyss sur 40 : 90 - Échec
Jet d'attaque sur Honoka sur 60 : 4 - Réussite critique
Jet d'attaque sur Laelyss sur 60 : 33 - Réussite

Dans toute cette agitation, Honoka eut le temps d'entendre le cri d'un enfant qui demandait de l'aide mais elle fut aussitôt attaquée par un automate avec une épée en forme de cristal, la blessant au niveau de l'épaule.
De son côté, Laelyss fut également attaquée par un automate de feu qui crachait de nombreuses boules de feu en sa direction ; il était aisée de les esquiver mais une seule toucha sa cible, lui causant une légère brûlure au niveau du bras.

Les automates:
 



les copains:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 344
Date d'inscription : 03/07/2018


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: Re: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] EmptyMer 22 Juil - 21:16


Well...

... Fuck off.

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira & Laelyss de Lester


C'était quoi encore cette merde. Vous ne pouviez pas passer quelques mois sans que quelque chose vous tombe sur la tête sans que vous ne compreniez le pourqoi du comment. Tu soupirais. C'était désespérant. Mais bon on commence à s'y faire à Quederla, cela devient monnaie courante. Alors que tu observais les alentours, une personne masquée s'approchait de toi. D'abord sur tes gardes, cette dernière relevait son masque et tu avais très vite reconnu le regard bicolore de ta petite amie. Tu déglutissais, d'un côté tu étais rassuré car elle n'avait rien. De l'autre côté, tu avais peur au vue de la pagaille ici. Tu fronçais alors les sourcils. Elle t'appelait “ Alphonzo ” comme tu lui avais signé au cas-où elle avait un soucis, pour aussi ne pas que l'on puisse te reconnaître. C'était une attention charmante de sa part...

▬ « Sweetie ! Tu n'as rien ? Je sais pas ce que je fous là putain, et ces merdes sont apparues je ne sais d'où et... C'est la merde, grosso modo. »

Tu avais froncé les sourcils quand ta petite amie s'était mise à tituber sans raison, restant sur tes gardes tout en veillant sur elle, c'était ta priorité. Puis elle s'effondrait, tu claquais de la langue, mais elle te disait qu'elle allait bien. Tu n'étais pas convaincu, mais qu'importe. Elle ne peut plus faire de dague avec son pouvoir ? Mais c'est quoi ces putain de merde encore ?

▬ « Tu n'y arrives pas ? Attends. Mais putain. J'suis sûr que ces merdes y sont pour quelque chose ! »

Tu venais faire apparaître trois dagues soigneusement aiguisées, en donnant deux à ta petite amie. En même temps que ton geste, tu entendais une voix que tu reconnaissais même de loin, c'était ta Reine du côté des Elementis. Recherchant la demoiselle du regard, elle venait en courant, alors tu venais retirer le foureau de ta canne-épée.

▬ « Non, nous avons rien, cependant Honoka peut plus faire de dague, vous croyez que ces merdes peut- Je sais pas, influencer les pouvoirs ? Car je peux faire des dagues encor- »

Tu fus coupé dans tes mots en voyant un éclair de  foudre, te séparant de ta petite amie et de ta Reine. Tu vociférais des insultes en claquant de la langue. Oh putain tu vas tous les exploser, car en plus, tu avais perdu de vu les deux demoiselles. Tu fus relevé par une personne inconnue, la remerciant d'un sourire, tu lui disais d'aller très vite trouver un lieu sûr, lui imposant de faire passer le mot à toutes les personnes qu'elle pourra recroiser sur son chemin. Tu secouais la tête, la vue un peu floutée car le coup était quand même de plusieurs mètres. Tes sens un peu perdus. Tu secouais la tête de nouveau, te retournant, horrifié en voyant l'une de ces machines, à deux doigts de te donner un coup de hâche. Une machine bucheronne ? C'est le comble. Mais elle était stoppée. Tu le regardais, te reculant très vite quand il se remettait à donner des coups dans le vide, devenant complètement hors de contrôle. Néanmoins tu arrivais à voir qu'il était endommagé au niveau de sa gorge. Perplexe, tu notais le comportement de la machine ainsi que l'endroit qui semblait poser problème.

Des boules de feu lancées, du vent, du sable, comme vos pouvoirs, ou du moins cela y était ressemblant...

Cependant, en observant les alentours, tu vis deux personnes que tu ne connaissais que trop bien; tes parents. Tu fronçais les sourcils. Pourquoi sont-ils ici ? Ils devraient se mettre à l'abris, ils ne sont plus tout jeunes non plus-

▬ « Mon boîteux de fils ! C'est pas sécurisé ici, avec ta prothèse tu vas te faire massacrer, va te mettre à l'abris bon sang !

Warren ! Va à la caserne, tu seras en sécurité là-bas ! On va aider à reculer ces... Choses.

- Bande de fous, c'est vous qui devriez aller vous mettre à l'abris ! Faut que je retrouve Lae' et Sweetie putain, elles doivent être en danger, c'est le bordel ici ! »

// proposition d'action //

Ton père s'était approché de toi, te poussant à te mettre derrière lui, et ta mère te protégeait de tous les débris. Ainsi, ton père tenta de créer une bourrasque énorme de vent, pour écarter les automates, possiblement les balancer contre les murs pour en neutraliser certains.

récap' simple:
 

ça va finir en jambon / melon cette histoire


▬ I think in #darkcyan

[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 180
Date d'inscription : 21/02/2020


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: Re: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] EmptyMer 22 Juil - 23:04


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Nemeroff, Honoka, Laelyss et Warren]  .

[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] NLhERKO
. . . .J’étais heureuse de me retrouver avec Warren. Je n’avais jamais combattu auparavant à ses côtés mais je crains de m’inquiéter un peu trop pour lui. Il avait eu du mal à me reconnaître au tout début mais je ne peux pas lui en vouloir au vu de la situation actuelle et le boxon qui régnait en maître dans cette rue. Ses premiers mots à mon égard étaient pour savoir si tout allait bien de mon côté. Et il ne semblait pas en savoir beaucoup non plus sur tout ce qu’il se passait. Je crois que nous étions un peu tous pris de court. Mais qu’est-ce que c’était que ça au final ? Nous ne pouvions pas passer un moment tranquillement ? Non ? Il fallait vraiment que la guerre frappe comme ça ?

Nous étions rejoints peu après par une autre femme de l’alliance. Et une haut placée… C’était notre Reine. Dame De Lester… En la voyant arriver j’avais eu quelques flashbacks de la dernière fois que nous avions combattu ensemble elle et moi. Dans cette mission pour tuer cette femme à la tête des journaux locaux. Elle nous demandait si tout allait bien pour le moment. Je lui faisais un signe de la tête. Je n’étais toujours pas douée pour les interactions sociales. Même dans des temps de crise.
Heureusement lui pouvait encore utiliser son pouvoir et je m’empressais alors de saisir les dagues en cristaux qu’il me tendait assez rapidement… Je les passais dans les endroits où étaient placé il y a peu les deux petites dagues en cristaux que j’avais dans les mains. Warren commençait à expliquer à Laelyss que je ne pouvais pas utiliser mon pouvoir ce qui était assez étrange je dois avouer… Mais il avait été coupé et nous étions alors attaqué, par quelque chose. De la foudre qui avait tapé en plein milieu de nous trois… Nous projetant à des mètres les uns des autres. J’étais un peu sonnée. Mais quelqu’un. Enfin une jeune dame avait pris le temps de me relever. Elle me demandait si j’allais bien… Pourquoi faisait-elle ça au lieu de fuir… Je la remerciais et lui demandait de s’éloigner malgré tout… Lui précisant qu’il fallait qu’elle se cache ou qu’elle se mette à fuir le plus loin possible. A peine j’en avais fini avec elle j’entendais un gamin crier à l’aide… Je regardais dans la direction ou j’entendais sa voix… Pour essayer de réagir au plus vite. Ces boîtes de métal ne faisaient aucune distinctions entre hommes, femmes et enfants… Bande de monstres… Malheureusement cet instant où j’avais le regard ailleurs m’avait coûté cher. Un autre automates s’était approché de moi avec une épée en cristaux dans ses mains. J’avais voulu parer mais ça m’était impossible. Trop tard… Je manquait de vélocité, j’essayais alors de m’enfuir en reculant mais je ne pouvais pas esquiver ce coup… Qui m’avait donc touché à l’épaule. Je me mettais à pousser un énorme cris de douleur… Comme jamais ma voix n’avait crié auparavant… Dans mon esquive et la douleur je n’avais pas remarquée que j’étais maintenant dos à un mur. Et je venais m’écraser contre celui-ci… Je n’avais jamais tâté du tranchant d’une arme en cristal. Je savais comment les utiliser. Et je savais à quel point malgré leurs aspects fragile, ces armes pouvaient être dévastatrices… Tues-les…  J’avais passé une main sur ma plaie et je voyais qu’il y avait ce liquide rouge essentiel à la vie… Du sang… Détruits-les. Ca fait mal... Si mal... Pourquoi moi… Pourquoi maintenant… Réduits les en poussières... Je voulais… Passer plus de temps avec lui… Alors… Pourquoi... Laelyss... Warren... Fuyez-moi...

Parce que. Je prenais la lame sur lequel le sang avait coulé… Ses mains étaient ensanglantée. Il y avait cette forte odeur de cuivre dans l’air. C’était son sang… Mon sang. Il perlait légèrement au bout de ma lame. Je venais alors la prendre et lécher ce  qu’il y avait sur celle-ci. Ce serait triste de gâcher tout ça non ? Je posais un oeil sur cette lame d’ailleurs. C’était du bon travail…  Je regardais alors en face de moi. Il y avait une sorte de boîte en métal qui bougeait et qui tenait une épée en cristal elle aussi. Ensanglantée.

“Oh c’est donc toi ? Tu vas tâter de mon arme saleté”

Je gueulais comme à mon habitude je ne faisais pas dans la demi mesure de toute façon et puis...C’était elle la salope qui avait fait ça. Ni une ni deux je me suis relevée, j’avais pris appuis sur mes deux jambes et je me suis mise à courir à une vitesse fulgurante dans sa direction pour venir tenter de lui trancher les bras. J'avais trop d'adrénaline en moi pour sentir vraiment la douleur et je bougeais comme bon me semble...

“Crève saleté fumante. Hahaha”


Honoka ou HonokB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] V0qh
Laelyss De Lester

Laelyss De LesterMessages : 1083
Date d'inscription : 23/11/2014


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: Re: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] EmptyMar 28 Juil - 0:05

spécial Kira [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Tenor



      Il valait mieux connaître l’étendu des dégâts maintenant. Est-ce que l’un d’eux devait être emmené à l’hôpital de toute urgence ? Si tel était le cas, il semblait y avoir très peu d’option qu’en au chemin le moins risqué à prendre et les choses pouvaient empirer à tout moment. Il y avait ce mauvais pré-sentiment qui la rendait mal à l’aise et qui n’arrangeait en rien la situation. Comment un tel drame avait pu arriver ? Qu’est-ce qu’il s’était passé ? Une partie d’elle fut rassuré d’entendre que ses deux partisans furent pour le moment intacts. Moins les blessées étaient à déplorer de leur côté, plus ils avaient de chances de s’en sortir indemne. Du moins elle l’espérait.
Mais son visage développa une expression d’incompréhension ; que voulait-il dire par plus de magie ? Elle ne pouvait disparaître ainsi en un simple claquement de doigt. La reine n’avait rien fait de particulier pour qu’une telle chose se produise. Ses lèvres s’ouvrirent, le son d’une première lettre fit claper sa langue, mais aucune phrase complète ne se fit entendre. Elle n’en eut aucunement l’occasion, propulsé brusquement au loin par une attaque surprise.  
      Son corps n’apprécia guère la roulade sur le bitume endommagé. Une chance inouïe de ne pas avoir fini la tête empalée sur l’une des poutres qui gisaient dans les parages, ou le visage ensanglanté par les brides de verres étalés. Cela n’empêcha pas les petites coupures qu’avaient produite le choc de s’être mêlé à ses vêtements. Owen s’empressa de l’aider à se relever. S’inquiétant de son état comme à son habitude avant de penser à ses propres blessures, il tenait encore fièrement debout, mais l’attaque ne l’avait pas épargné pour autant. Laelyss fronça les sourcils à voir quelques entailles s’être placé sur sa joue, mais ce dernier se pressa tempérer les faits « Je vais bien, ok ? » elle ne fit que hocher la tête en lui faisant confiance.

Ses yeux cherchèrent à nouveau ses compagnons. S’ils avaient été séparés, est-ce qu’ils allaient bien ? la brune les vit vaguement plus loin et en mauvaise posture, mais il fut impossible pour elle d’agir en leur faveur. Elle n’eut guère le temps de réfléchir davantage que son ami la déplaça rapidement sur un côté, évitant de justesse une boule de feu. Le regard soudainement tourné sur le robot qui semblait en être la cause. Elle l’observa quelques secondes, voulant comprendre comme quelque chose fait de métal pouvait avoir des capacités hors du commun. Mais il se mit à charger de nouveau, il était facile d’éviter les premières, d’imaginer dans quel direction le coup allait partir. Néanmoins il les enchaîna à une vitesse qu’à force l’une d’elle atteignit sa cible.

      Un râle de douleur se fit entendre. Le bras de Laelyss venait de perdre une grande partie de ses vêtements et la peau n’avait plus sa première couche de protection. Elle ne saignait pas, mais le rouge vif ressortait dangereusement. Il n’y avait d’autre choix que de se mettre à couvert avant que la prochaine rafale ne l’entaille en deux. Elle courra à toute vitesse se réfugier derrière un mur de bâtiment qui s’était effondré à une vingtaine de pas. Appuyé contre celui-ci, elle retint de toute ses forces les larmes qui voulaient s’échapper. Elle n’avait aucune idée à combien de degré on venait de la brûler, mais le mal été bien réel. Elle pouvait bien faire la forte face au monde, elle restait humaine encaissant au mieux possible.
Owen sorti son revolver et commença à tirer sur l’automate. Il se plaignit à plusieurs reprises, les balles le touchants ne l’empêcha pas d’agir. Une mauvaise nouvelle. Est-ce qu’ils étaient indestructibles ? Chaque chose avait forcément un point faible ! La reine laissa les tentatives d’arrêt à son ami, profitant de son abri qui tenait encore, elle sentit que l’atmosphère changeait doucement, devenant plus humide, la météo pouvait tourner en sa faveur et cette idée devenait appréciable. Elle utilisa se qu’elle ressentit pour penser sa plaie. Calmant la douleur qui la démangeait avec l’eau qui flottait vaguement dans l’air. Juste ce qui suffisait pour ne plus être embêter.

Elle ordonna à Owen d’économiser ses balles. Il lui tendit sa lame pour se défendre, tandis qu’il ramassa une petite barre en fer, il était à quelques pas derrière selon ses dires.
Sur un accord, il se mit à prévenir les autres tandis qu’elle se concentra son pouvoir. Il prit une grande inspiration et hurla de toute ses forces :

« ATTENTION !! »

Laelyss relâcha la pression et fit tomber autour d’eux un petit amas de brume. Il n’était pas bien épais, ni très grand, en forçant un peu il était possible de voir. Il n’allait pas durer bien longtemps, suffisant pour distrait les machines et doutait un instant de leurs cibles.

« Tu prends à droite, moi à gauche et on l’attaque. »

Elle hocha simplement la tête. Il fit un décompte de trois et quand elle entendit le dernière chiffre, elle s’élança en rythme sur leur ennemie. Lui visait la tête tandis qu’elle voulait lui détruire (ou endommager) une jambe, le déstabilisant.


style de brume:
 

Equipement:
 

CODE BY ÐVÆLING


Elle te parle en Brown

KDO
[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] -XoIUmuE5TkYuCFs1-XAHGdFZb8
bitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://milano.forumactif.com
Maître du Jeu

Maître du JeuMessages : 877
Date d'inscription : 20/10/2014


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: Re: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] EmptyMar 28 Juil - 15:40


#I-Automate
Défense de la Rue Piétonne
ft. Les Forces de défense
Jet de perte de pouvoir pour Laelyss sur 50 : 37 - Tu gardes ton pouvoir

- Du côté de Warren -

Jet de protection par l'eau pour maman Warren sur 60 : 16 - Réussite
Jet de d'attaque par le vent pour papa Warren sur 70 : 67 - Réussite.

Warren avait été un peu secoué par la chute mais il avait pu découvrir une information, certainement importante ? Le Valet de l'Alliance fut rapidement rejoint par ses parents qui ne lui laissèrent pas le choix pour lui donner un coup de main. D'un geste protecteur, le père avait fait reculer son fils afin de créer une bourrasque de vent, dans le but de les écarter le plus possible ; cette bourrasque n'était pas suffisamment puissante mais elle pu éloigner quelques automates. La mère de Warren, quant à elle, en profita pour créer un bouclier d'eau afin de les protéger des débris ou des attaques des automates.

Jet de perte de pouvoir pour papa Warren sur 50 : 84 - Il perd son pouvoir
Jet de perte de pouvoir pour maman Warren sur 50 : 65 - Elle perd son pouvoir
Jet d'attaque pour l'automate d'eau sur 70 : 85 - Echec
Jet d'attaque pour l'automate de vent sur 70 : 6 - Réussite

Malheureusement, dans la mêlée, d'autres automates profitèrent de la concentration de la famille Emerson pour venir voler les pouvoirs des parents. Ainsi, la bourrasque de vent et le bouclier d'eau se dissipèrent d'un seul coup ; la famille eut à peine le temps de se demander ce qu'il se passait qu'ils reçurent une attaque de vent, similaire à celle de Monsieur Emerson, les projetant un peu plus loin et le faisant atterrir non loin de Laelyss. La brume commençait à se lever.


- Du côté de Honoka -

Jet d'attaque de HonokB sur 80 : 79 - Réussite.

La petite fille avait appelé à l'aide car elle se retrouvait face à un automate qui était prêt à l'attaquer voire la tuer. Honoka, ayant entendu cet appel à l'aide avait décidé d'y aller mais elle fut stoppée et blessée dans sa course. Malheureusement pour l'automate, ce n'était pas bon de s'attaquer à une demoiselle ayant une double personnalité ; cette dernière avait d'ailleurs pris le contrôle le dessus. Plus forte et plus rapide, la deuxième personnalité s'était élancée sur l'automate dans l'espoir de lui trancher un bras mais celui-ci eut suffisamment de réflexe pour limiter les dégâts.

Jet d'attaque de l'automate sur Honoka sur 40 : 89 - Échec.
Jet de survie de l'enfant sur 40 : 96 - Échec critique

Le bras de l'automate fut à peine endommagé par la lame de la double personnalité. D'ailleurs, un dernier cri strident fit comprendre à Honoka que l'enfant n'avait pas survécu à l'attaque de l'automate ; son corps gisant dans son sang tandis que l'automate qui l'avait tué repartait attaquer d'autres personnes. Une légère brume commençait à se lever, rendant les personnes un peu plus éloignées plus floues.

Même si l'automate n'avait pas été beaucoup endommagé, on pouvait remarquer une légère entaille au niveau du bras. L'automate n'avait pas attendu plus longtemps pour attaquer la demoiselle mais la brume l'avait suffisamment perturbée pour ne pas toucher Honoka et lui permettre d'esquiver l'attaque du robot.


- Du côté de Laelyss -

Jet pour le levé de la brume sur 80 : 36 - Réussite
Jet d'attaque d'Owen sur 70 : 82 - Échec
Jet d'attaque de Laelyss sur 40 : 67 - Échec

La Reine de l'Alliance venait de se faire toucher par une boule de feu, lancées par un des automates. Se mettant à couvert, elle prit le temps de se soigner grâce à son élément, permettant d'apaiser la douleur et surtout, lui donnant l'occasion de réfléchir à un plan. Quelques minutes plus tard, Laelyss prévint ses alliés avant de créer une brume.

Avec son ami, l'Elementis d'eau fonça vers un automate dans le but de l'endommager sévèrement ; malheureusement pour eux, le robot utilisa son bras gauche comme bouclier pour bloquer l'attaque d'Owen et recula de quelques pas pour esquiver l'attaque de Laelyss. L'automate donna d'ailleurs un coup de bouclier sur la tête d'Owen pour le faire reculer de quelques pas.



- De manière générale -

Jet de perturbation des automates sur 60 : 18 - Réussite

La petite brume créée par Laelyss faisait admirablement effet. Les bruits d'explosion, les cris et le brouhaha diminuaient légèrement : les automates ne voyaient plus beaucoup les habitants et ils devaient être très près des personnes pour pouvoir attaquer les pauvres innocents.

Jet d'attaque surprise sur 80 : 69 - Réussite
Personne touchée sur 3 : 3 - Laelyss
Spoiler:
 

Laelyss venait de louper son attaque sur l'automate et se retrouvait face à celui-ci. Quelques secondes après, la Reine de l'Alliance remarquait qu'une rouquine venait de traverser l'automate pour venir chopper l'Elementis d'eau au niveau de la gorge.

- Je t'interdis d'abîmer mes jouets.

La voix et les traits durs, elle avait assez de force pour faire pression sur Laelyss avant de la repousser en arrière assez violemment. Assez grande, la Rousse ne semblait pas être une demoiselle avait qui on pouvait rigoler ; habillée d'un short et d'une chemise, elle ne semblait pas avoir d'armes sur elle mais qui sait de quoi elle était capable ?


La Rousse:
 

Les automates:
 


Résumé:
 


les copains:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Azye
Warren Emerson

Warren EmersonMessages : 344
Date d'inscription : 03/07/2018


[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: Re: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] EmptyMer 29 Juil - 15:45


Well...

... fuck off.

Feat Warren Emerson & Honoka Yujira & Nemeroff Dreiden & Laelyss de Lester


Tu te blottissais contre ta mère qui te protégeait des débris à l'aide d'un bouclier d'eau. Oui, tu avais peur de mourir, mais tu avais tout aussi peur de perdre tes parents, perdre Sweetie, assister à la mort de ta Reine... Ouais non, tu veux éviter. Même si tu entendais des bruits horribles, des hurlements... La seule chose que tu arrivais à faire, c'était te blottir dans les bras de ta mère et prier pour que tu n'ais pas de pertes humaines, tu ne t'en remettrai jamais. Tu sentais un vent dans tes cheveux, l'attaque de ton père pour faire reculer quelques automates. Les légères gouttelettes du bouclier de ta mère... Cependant, toutes ces choses s'étaient brusquement arrêtées. Tu allais pour faire une dague en cristal par réflexe, mais rien n'apparaissait. Tu avais perdu ton pouvoir, comme Honoka ? C'était peut être ce qui était arrivé à tes parents vu que leurs attaques et leurs boucliers s'étaient volatilisés. Cependant, tu n'avais pas eu le temps de faire part de tes songes, qu'une bourrasque de vent apparaissait, te projetant plus loin. Tu avais perdu de vue tes parents, mais tu sentais une douleur atroce au niveau de ta jambe.


Tu vis la silhouette de ta reine à tes côtés , mais tu ne reconnaissais pas la silhouette de tes parents, sûrement projetés plus loin. Tu te redressais pour regarder ta jambe, plus particulièrement ta prothèse, qui semblait endommagée. Il manquait quelques pièces, mais tu pouvais encore te tenir debout sans trop de difficultés. Mais si tu te prends encore un coup tu ne penses pas pouvoir te relever car ta prothèse prenait bien trop chère. Si tu aurais encore ton pouvoir, tu aurais pu la renforcer avec du cristal et quelques pierres, mais là, tu ne pouvais pas faire grand chose. Te redressant, tu constatais quelques éraflures sur ton corps ainsi que des coupures par-ci par là. Arf. Tu fus cependant interpellé par un “ ATTENTION ”, suivi d'une brume qui s'était posée autour de vous. Cela devait être ta Reine et son élément, une bonne initiative. Tendant l'oreille, les sons d'horreur étaient moins présents, mais ils existaient toujours.


▬ « Warren ! On est là ! »


La silhouette de ton père apparaissait, il tenait ta mère qui était blessée à la jambe, la bourrasque l'ayant faîte retombée de manière violente. Tu n'avais cependant toujours pas de nouvelles d'Honoka... Car tu avais bien vu Laelyss proche de toi, tes parents étaient là, mais quant à ta petite amie, c'est une autre histoire.


▬ « Maman est blessée, allez vous mettre à l'abris-

- Hors de question, tu as vu l'état de ta prothèse ? On couvre vos arrières. »


Tu regardais autour de toi, voyant comme un objet en surbrillance, tu t'approchais, c'était une barre de fer que tu tendais à ton père pour qu'il se défende sans son pouvoir. Tu retournais auprès de ta reine. Prenant ta canne-épée entre tes mains, cependant tu avais peur pour Honoka... Mais si tu cris son nom, les automates à la vision floutée seront attirés par le son de ta voix, alors tu te taisais à contre-coeur. Ta reine était partie attaquer, alors tu la suivais discrètement pour la garder en visuel. Tu devrais sérieusement dire ce que tu avais tro- Ah. Te tournant en direction de tes parents, tu venais leur crier.


▬ « Je crois avoir choppé un point faible de ces merdes, c'est au niveau du cou ! »


Tu fus coupé quand ta reine fût attrapée par une personne inconnue au bataillon, qui sortait de nul part. Tu ne voyais rien en grands détails due à la brune, mais rien te disait que cela allait bien finir. Puis tu restais le Valet de l'Alliance du côté des élémentis, alors tu te dois de protéger ta reine.


// Proposition d'action //

• Du côté de Warren ;

Tu courais, priant pour que ta prothèse tienne. Une femme inconnue faisait face à ta reine. Tu tendais ton épée en face de toi, te préparant à n'importe quelle attaque, tes sens étaient en alerte.


▬ « Les jouets ça changent au fils des années putain. Et si tu veux pas qu'on les abîme, évite de les envoyer sur des personnes inn- Puis d'abord tu es qui ? »


• du côté des parents

▬ « Ton fils est putain de borné.

- Il tient de toi... 

- M'enfin, il semblerait qu'ils aient un point faible, mais j'ai pas entendu la suite des phrases de Warren. Puis on a plus nos pouvoirs et tu es blessée...  

- Leurs points faibles sont au cou d'après Warren, il fallait écouter. »


Ton père hochait la tête, regardant aux alentours, hurlant de toutes ses forces qu'il fallait tenter de viser le cou. Il espérait ainsi que ceux qui pourraient aider comprendront et même, l'entendront, notant que le cou était un endroit cruciale.

récap' simple:
 

Burn it.




▬ I think in #darkcyan

[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Unknown

Merci Amy ♥ :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty
MessageSujet: Re: [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]   [Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] I-Automate : Défense de la Rue Piétonne [Honoka, Laelyss et Warren]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La Capitale ~ :: La Rue Piétonne-