La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Helvegen. •• Solo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helvegen. •• Solo C96b
Katherine Hammerman

Katherine HammermanMessages : 444
Date d'inscription : 30/09/2017


Helvegen. •• Solo Empty
MessageSujet: Helvegen. •• Solo   Helvegen. •• Solo EmptyLun 20 Juil - 16:24

...
before you go...

►In your ocean eyes...
Le lendemain. Un jour fade, comme celui d'hier et sans doute comme ceux qui suivront. Hier, ce fût la pire journée de ta vie et la ressasser te faisait du mal. Beaucoup de mal. Mais tu devais garder la tête haute, car tu étais retournée chez Kira, pour t'occuper de son fils et de son chat. Tu ne peux pas laisser ce jeune garçon seul, il est encore jeune, il a besoin de quelqu'un, et Kira t'avait demandée de veiller sur lui et tu joueras ton rôle de marraine le temps qu'il faudra. Depuis que tu avais fuis Aston, tu n'avais plus de nouvelles,  tu ne le voyais plus. Vu que tu t'étais installée chez Kira, il n'y avait plus rien à laquelle tu pouvais un minimum te raccrocher. Rien. Il n'y avait pas l'odeur d'Aston, ses bruits de pas quand il rentrait du travail, sa respiration douce quand il s'était assoupi sur le canapé. Il n'y a rien, il y a juste toi et Lyam, le fils de ta meilleure amie, qui mangeait, car il était midi. Toi, tu ne mangeais rien, tu n'avais pas faim... Mais tu allais quand même te forcer, pour tes enfants, même pas par plaisir, juste car tu veux les maintenir en bonne santé, alors tu te forçais, bien que c'était si dur.


“ Elle est où maman ? ” pose le garçon innocent.

Je déglutis. 

Elle est en voyage pour son travail, elle reviendra ne t'en fais pas.

Elle reviendra.
Ne t'en fait pas.
Je suis encore en train...
De mentir ?
A
un
enfant ?


Puis un silence. Tu souriais à l'enfant qui se levait pour aller se brosser les dents. Quand il n'était plus en face de toi, tu reculais cette assiette encore pleine, tu la reculais pour ensuite t'accouder sur la table, posant tes mains sur ta tête. Tu te frottais le front. Les larmes aux yeux en voyant le scintillement de ton alliance à ton doigt. Elle te rappelle Lui. Elle te rappelle ce que tu as bâti, et maintenant ce que tu as possiblement perdu. Elle n'est plus positive, cela te fait mal de la regarder, mais pourtant, tu n'arrivais pas à la retirer... Tu as si besoin de lui...


Mais tu l'as trahi. 
Pas vrai ?
Trahi.
Menti.


Tu fixais tes mains tremblantes. Secouant la tête, te levant d'un bond quand tu entendais des pas d'enfants. Débarrassant la table d'un mouvement las. Tu posais tes mains sur l'évier, du moins, ta main, car ta seconde main s'était déposée sur ton ventre, le caressant doucement. Tu te sentais fatiguée. Fatiguée car tu ne dormais pas, tu ne mangeais plus, tu ne sortais plus de peur de Le croiser. Tu disais à Lyam que tu allais te reposer cette après-midi et ce dernier était allé s'amuser dans sa chambre. Quand sa porte s'était fermée, tu t'étais agenouillée. Les larmes perlant sur tes joues, tu ne tiens pas. Tu fais comme avant, il y a des années. Tes épaules ne tiennent plus, ton corps, affaiblis, ne tenait plus. Tu soupirais, reprends toi.


Reprends toi.


Tu te relevais, faisant un peu la vaisselle, bien que tu t'étais arrêtée quand tu nettoyais un couteau. Si proche de ton bras, comme avant...  Ces sentiments, comme avant... Non. Tu ne veux pas revivre ce cercle vicieux. Tu secoues la tête, finissant la vaisselle, avant de te poser dans le canapé. Bien que tu avais menti; tu n'allais pas te reposer. Tu avais un papier et un stylo dans la main. Tes mains tremblaient de plus en plus. Mais tu devais le faire. Doucement, le stylo glissait sur le papier.


“ Cher Aston,

J'espère que quand tu liras ces quelques mots, tu te porteras bien. Que tu manges et que tu te reposes comme il se doit. Les enfants sont en bonne santé. Je fais en sorte de me nourrir comme il se doit pour eux. Je les ai senti bouger dans la nuit, tu dois certainement leur manquer. Mais ils se portent à merveille. Quant-à moi, je vais bien.

Porte toi à merveille,
Katherine. ”


Tu avais pleuré en écrivant, car tu aurais voulu lui écrire; "je t'aime, tu me manques, j'ai tellement besoin de toi, je vais pas bien..."
Mais tu n'y arrivais pas.
Alors tu avais pleuré. 
Ce qui se voyait d'ailleurs, car le papier de la lettre était gondolé dû aux larmes, mais tu n'avais pas la foi de l'écrire une seconde fois.

Toc. Toc. Toc.

Relevant la tête, tu allais ouvrir, c'était Théves, et ton premier réflexe fût de lui sauter dans les bras et pleurer. Mais tu te reprenais, il n'avait pas le temps de rester plus longtemps. Tu lui donnais la lettre.


▬ « Ne lui dis pas que je suis ici, ne lui dis pas que tu sais où je suis... Dit que quelqu'un d'inconnu l'a déposé au commissariat pour lui... »


Car je veux juste disparaître.
Quand à Kira...
Tu n'arrives pas à lui écrire.

Comment peut - on décemment écrire à sa meilleure amie, 
alors qu'on avait assisté à son arrestation, 
en restant muette ?

Mais tu vas essayer,
toute la nuit si il le faut, 
pour daigner lui écrire au moins trois mots;

Je suis désolée.
...
PHARAOH LEAP CREATES


▬ I look at the stars in #indianred

Helvegen. •• Solo Unknown

des choses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Helvegen. •• Solo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-