La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Après la tempête [PV Honoka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Après la tempête [PV Honoka] 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] EmptyMar 8 Sep - 20:17

 
Après la tempête

Bon. Autant dire les choses, ce n'était pas hyper fun en ville en ce moment... Enfin, c'est mieux qu'il y a quelques semaines mais c'était toujours compliqué. Fin juillet, il y avait eu un peu le bordel en ville et ça faisait plus d'un mois que les bâtiments étaient reconstruis petit à petit. Mon boulot ? Autant dire que nous n'étions pas super bien vu en ville ; autant, on était bien content de nous trouver pour faire des prothèses autant moins on nous voyait et mieux on se portait. C'est l'impression que j'avais.

J'avais mis mon petit projet de côté pour me concentrer sur le boulot que me donnait mes patrons : principalement de la réparation. La plupart des automates avaient été tous détruis car je crois que le Gouvernement n'était pas d'accord avec l'idée de les étudier. Quant au Professeur qui les avaient créés, ben... il était mort. Donc je ne pouvais même pas aller le question à ce sujet et surtout, lui demander ses motivations. Je devais me contenter de ce que les gens savaient : rien.

J'avais déjà été voir mon cousin et sa copine qui avaient été salement amochés alors j'étais venue quelques fois les voir pour prendre des nouvelles mais l'ambiance était... tendue. J'avais été blessée lors de ces événements mais pas à ce point, moi au moins j'avais encore tous mes membres. Après tout, j'étais beaucoup en sécurité et dans un bâtiment pour étudier le robot... Donc moi, ça allait. Une nouvelle fois, j'avais décidé de venir rendre visite à Honoka mais j'avais fais en sorte qu'on soit entre filles... Histoire de lui changer les idées !

Moi aussi je devais faire face à des pertes... Mon oncle et ma tante, les parents de Warren. J'aurais aimé être là, peut-être que j'aurais pu les aider ? Peut-être que j'aurais pu les mettre en sécurité ou je ne sais quoi... J'avais mal au cœur mais je retenais mes larmes pour être forte pour Warren, c'était ses parents, sa douleur devait être immense. Je faisais en sorte de faire bonne figure histoire de ne pas raviver la douleur.  

J'étais donc venue avec un bouquet de fleurs et des chocolats, on est d'accord qu'on faisait ça entre copines non ? Je voulais lui changer les idées, papoter, parler garçons ou de filles ou je ne sais pas... Mais seulement lui faire oublier sa main. J'avançais donc vers la toute petite maison et toquais gaiement à la porte en attendant qu'on vienne m'ouvrir. Honoka vint m'ouvrir la porte et j'eus un grand sourire aux lèvres, je m'approchais pour la prendre dans mes bras avant de lui rendre les fleurs et les chocolats.

- Tiens c'est pour toi. Oh et j'ai même emmené des magazines de mode ! Il y a la nouvelle collection d'automne qui va sortir, je me suis dis que ce serait bien pour faire du repérage... pour nos prochains jours de shopping.
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Après la tempête [PV Honoka] RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Re: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] EmptyMer 9 Sep - 15:26


Après la tempête  .

Après la tempête [PV Honoka] NLhERKO
. . . .Combien de jours déjà ? Je n’en sais rien… Et est-ce que ça importe encore un tant soit peu ? Je ne pouvais plus travailler… Je dormais mal et je pouvais à peine m’occuper de moi toute seule maintenant… Warren était venu vivre à la maison avec moi. Et la vie reprenait doucement son cours à Quederla. Enfin… C’est ce qu’il me disait. Je ne sortais plus depuis… Ce qu’il s’est passé. Rien que d’y penser, j’ai encore du mal à y croire. J’étais devenue maigrichonne. J’avais perdu beaucoup de poids. Et pour cause je ne mangeais pas autant qu’avant. Je n’avais pas spécialement faim et les plaisirs de la vie étaient devenus… Fades. Clic clic clic. C’est les bruits que j’entendais à longueur de journées maintenant. Avec cette main faite de métal. J’avais encore un peu de mal à l’utiliser. Ce n’était pas si simple que ça. Je ne compte plus le nombre de mugs ou de verres que j’ai cassé en voulant m’entrainer à tenir quelque chose avec cette main que Warren m’avait fabriquée. Lui aussi agissait étrangement depuis… L’attaque. Il n’était plus exactement le même. Il s’inquiétait encore plus pour moi qu’avant. Et maintenant que nous vivions ensemble c’était plus compliqué de le contenir. Dès qu’il était là il ne me lachait pas et était à l'affût du moindre de mes mouvements dans cette petite maison. Je suppose que c’est à cause de ça. De ma main. Du fait qu’il l’ait vu se faire couper devant lui. Sans pouvoir faire quoi que ce soit. Ca a du être un choc pour lui. Et moi donc… A mon réveil de voir qu’il me manquait quelque chose et que je ne retrouverais jamais ce quelque chose.

Je devais recevoir de la visite aujourd’hui. Adélaïde voulait venir me voir. Moi et pas Warren. Je n’étais pas contre l’idée. Même si je dois avouer que j’ai du mal à voir d’autres personnes en ce moment. Je m’étais donc un peu préparée. Et j’avais rangé un peu la maison… Enfin du mieux que je pouvais.  Et alors que j’étais encore là à ranger j’entendais la sonnette. Ce devait être elle. Je m’avançais vers la porte en regardant à travers le juda et je mettais mes gants. Et je la voyais. La devant moi un grand sourire aux lèvres. A peine j’ouvrais la porte et que j’allais la saluer qu’elle sautait dans mes bras… Je n’avais pas vraiment compris et j’avais un peu sursauté pour le coup mais je me laissais faire dans ce câlin improvisé en la serrant tendrement contre moi pendant un petit moment gardant toujours cette tête un peu déprimée que j’ai depuis un moment. Mais c’était un peu rassurant de voir ce genre de personne gardant le sourire malgré tout. Ca me réchauffait un peu le coeur. Elle me tendait un bouquet de fleurs et des chocolats. Que je prenais en tenant le bouquet avec mon bras gauche le serrant contre moi et en prenant la boite de chocolat avec l’autre main.

“C’est… gentil mais tu n’aurais pas dû m’apporter ça… Allez viens entre.”

Je venais l’installer dans le salon tranquillement pendant que je mettais les fleurs dans un vase et les chocolats que le laissais sur la table basse devant nous. Et je venais m’asseoir à côté d’elle en prenant appuis sur mes bras. Impossible de ne pas entendre ce petit bruit mécanique qu’elles faisaient. Je pouvais les cacher visuellement mais c'est tout ce que je pouvais faire. Je m’y était plus ou moins habituée. De toute façon c’est mon nouveau train de vie jusqu’à la fin de mes jours.
Elle m’avait aussi précisé qu’elle avait apporté quelques magazines de mode parlant de la prochaine collection pour la saison de l’automne elle voulait déjà faire du shopping ? Pourquoi pas après tout… Mais…

“Attends… Les magasins ont déjà été reconstruits ? J’avais cru comprendre que la ville avait… Bien souffert.”

Je ne sors pas donc tout ce que je savais de l'extérieur je l'apprends de Warren. Enfin… La vraie raison c’est surtout que je ne pouvais pas prendre le risque de sortir et qu’elle revienne. La limite entre nos deux personnalités a été grignotée. Et elle revient à la charge beaucoup plus souvent qu’auparavant. Je ne sortais donc qu’en cas d’extrême urgence. C’est comme si j’avais un couvre-feu mais qui durait toute la journée.
Enfin bref… Et mon invitée. D'ailleurs. Je ne lui ai rien proposé à boire pour l’instant. Quelle hôte médiocre je fais.

“Oh… Pardonne moi je suis… Bref… Tu veux boire quelque chose ? Je vais te préparer ça !”

Je m’étais déjà levée en attendant qu’elle me dise ce qu’elle voulait prête à aller dans la cuisine pour lui préparer une boisson chaude pour bien l’accueillir. Et puis j’avais encore un peu de ce thé qu’elle aimait bien. J’avais pris le soin d’en acheter après notre première rencontre qui était… Très mouvementée d’ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Après la tempête [PV Honoka] 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Re: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] EmptyVen 11 Sep - 21:11

 
Après la tempête

- C’est… gentil mais tu n’aurais pas dû m’apporter ça… Allez viens entre.

Roh pas de ça entre nous ! Ça me faisait plaisir de lui offrir des fleurs et du chocolat, ça allait lui changer les idées comme ça ! J'entrais tranquillement pour rejoindre le salon tandis qu'elle mettait les fleurs dans un vase et la boîte de chocolat sur la table. Bon, je voyais bien que ce n'était pas la grande forme moralement et ce bruit mécanique n'arrangeait en rien son quotidien... Mais je n'étais pas venue ici déprimer mais lui changer les idées ! C'est bien pour cela d'ailleurs que j'avais ramené pleins de magazines histoire de les feuilletés et voir les prochains vêtements que l'on pourrait s'acheter.

- Attends… Les magasins ont déjà été reconstruits ? J’avais cru comprendre que la ville avait… Bien souffert.


- Bon d'accord. Ce sont les magazines de l'an dernier.


Je n'avais pas trouvé de magazines pour la nouvelle collection puisque les magasins n'étaient pas en bon état et j'avais espoir qu'elle n'ait pas eu cette information ! Donc certes, les pulls qu'on allait trouver risquerait d'être démodés mais au moins, ça nous changerait les idées ! Elle s'excusa d'avoir ruiner mon groove avant de me proposer quelque chose à boire... C'est vrai que je n'étais pas contre le thé que j'avais goûté lors de notre première rencontre. Je posais les magazines sur la table, une mine un peu déçue de constater que mon plan avait été découvert aussi vite.

- Alors... Tu n'es toujours pas ressortie ?

Pour les quelques fois où je suis passée, elle ne voulait pas remettre le nez dehors. Après, je comprends, c'était une expérience traumatisante et je comprends qu'elle ne veuille pas remettre le nez dehors au risque de se faire agresser une nouvelle fois... Mais elle n'allait pas rester éternellement dans cet appartement ! Elle avait son boulot, sa vie, ses amis ! Elle était bien obligée de sortir ! Je me levais et m'approchais de Honoka avant de chuchoter.

- Au fait, tu t'en sors avec ta prothèse ? Je peux te l'améliorer si tu veux ?

Je chuchotais au cas où que les oreilles de fourbes de Warren traînent par ici... Apparemment, il était devenu un peu trop protecteur avec sa petite amie et personne n'avait le droit de toucher à cette prothèse. Mais personnellement, ce cliquetis me rendait dingue alors... qu'on me la laisse la réparer !!!!
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Après la tempête [PV Honoka] RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Re: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] EmptySam 12 Sep - 19:07


Après la tempête  .

Après la tempête [PV Honoka] NLhERKO
. . . .Il semblerait que mon intuition était la bonne. De ce que j’avais pu voir cette nuit la. La ville avait pris beaucoup de dégâts… Même mon magasin avait été presque totalement détruit… Je le sais car c’est Warren qui me l’avait dit. Il voulait d’ailleurs aussi tout faire pour le remettre sur pied. Je voulais demander à un professionnel de s’en occuper… Mais il insistait pour vouloir le faire… Comme beaucoup de choses ces derniers temps de toute façon. Il avait créé une énorme inquiétude pour moi qui était encore plus grande qu’auparavant… Je ne pouvais pas lui en vouloir comme ça mais… Je me sentais un peu suffoquer pour le coup.. Et j’avais du mal. A vivre comme ça. Il était venu s’installer chez moi de lui même car à priori j’étais restée quelques jours dans le coma… J’avais pu recevoir des premiers soins mais mon état n’était pas encourageant… J’avais perdu beaucoup de sang. Et mon corps avait du mal à s’en remettre… Et puis… Il y avait maintenant une nouvelle cicatrice sur mon corps au niveau de mon bras et de mon épaule droite. Et… Ca la… Rien que d’y penser à nouveau ça me fait un froid dans le dos… Parfois il m’arrive même que cette main… Qui n’est plus me démange… Et je ne peux rien y faire et ça me fait si mal.

“D-Désolée… J’étais perdue dans mes pensées… Je vais te préparer ce thé…”

Je retournais alors dans ma cuisine pour lui préparer quelque chose à boire. J’avais pris le même thé qu’à notre première rencontre… Cette soirée qui s’était improvisée en quelque chose d’assez étrange. A l’époque je réalisais à peine la hauteur de mes sentiments pour Warren. Et je crois que nous l’avions un peu énervé à l’appeler comme ça à pas d’heure ne sachant pas quoi faire… Et j’avais beaucoup bu et j’avais dormi pour la première fois avec une “amie”, on ne se connaissait que depuis quelques instants… Enfin voilà…
Elle continuais à me parler alors que je préparais des petits biscuits… Sa question me faisait froid dans le dos.

“N-non… Je… Non… Je me sens un peu faible de toute façon en ce moment donc… Pas vraiment.”

Et j’avais peur de le dire mais j’avais si peur d’aller dehors maintenant… Je ne voulais pas quitter mes appartements. Et si j’étais faible je sais très bien que c’était à cause du fait que je ne mangeais pas beaucoup ces derniers temps… J’avais même perdu du poids. Et ça se voyait clairement… Mais… Je n’avais pas faim. Pourtant on essayait tant bien que mal de me faire manger… Mais… Je n’arrivais pas à reprendre le rythme que j’avais auparavant.  Je ne l’avais pas entendue se rapprocher dans mon dos mais elle était venue me coller pour me chuchoter quelque chose… Dans la panique je sursautais un peu, et dans un faux mouvement on pouvait entendre un gros clic strident… C’était ma prothèse… Celle dont elle me parlait à l’instant… Elle me faisait mal maintenant… Enfin ça n’avait duré qu’une petite seconde mais je laissais s’échapper un petit cri de douleur…
Je venais la régler un peu avant de lui répondre.

“Je… Je voudrais bien mais tu connais Warren. Il ne veut que personne ne la touche… Et je n’ai pas envie de te voir avoir des problèmes avec lui à cause de ça… Tu es probablement l’une des seules personne à qui il tient encore un tant soit peu donc… Voilà… Je n’ai pas envie que vous vous embrouillez à cause de ça…”

Je venais alors enfin lui tendre sa tasse de thé que je venais tout juste de finir de préparer et je lui demandais d’aller s’asseoir. J’allais la rejoindre avec un plateau avec du sucre et des petits biscuits secs… Et puis pour accompagner ça il y avait aussi les chocolats qu’elle avait ramenés… Donc voilà. Je prendrais exclusivement ceux-ci dans mon cas… Je venais alors déposer le plateau devant elle… Et je lui montrais ce que je savais faire maintenant plus ou moins bien avec ma prothèse.

“Alors tu vois ! Je m’en sors plus ou moins bien hein ?”

Je montrais un sourire très timide… En regardant cette prothèse et je portais toujours à mon bras gauche le bracelet qu’il m’avait offert. Je regardais ensuite la prothèse qui était ma nouvelle main. En la faisant bouger comme je pouvais. Toujours avec les petits bruits qu’elle faisait à chaque mouvements… Je la fixais… En ayant presque les larmes qui montaient aux yeux… Comment j’ai pu être aussi idiote.

“Enfin bref. C’est… On fait avec tu vois… Enfin bref oui les vêtements…”

Je venais passer mon autre main valide sur mes yeux pour les essuyer un peu… J’essayais de paraître bien mine de rien devant elle. Mais je ne pouvais pas le faire croire à qui que ce soit qu’au final j’allais bien…

“Du coup oui… Tu… veux quand même les regarder ? Je… Ne voulais pas… Te casser ton idée comme ça...”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Après la tempête [PV Honoka] 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Re: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] EmptySam 12 Sep - 20:25

 
Après la tempête

Oui oui, un thé ça m'allait très bien. Mais entre nous, je voulais absolument l'aider avec sa prothèse ! Ses horribles cliquetis m'hérissaient le poil et ce bruit me donnait des migraines alors je voulais seulement... juste, toujours un tout petit peu à sa prothèse, le petit rouage là qui était dans un mauvais état et qui faisait faire ce bruit horrible. Je ne pensais pas avoir été aussi discrète dans mes mouvements, si bien que je fis sursauter Honoka faisant retentir à nouveau le cliquetis si horrible à mes oreilles. Je plissais les yeux en faisant une grimace : j'avais l'impression d'entendre une craie crissant sur le tableau.

- Je… Je voudrais bien mais tu connais Warren. Il ne veut que personne ne la touche… Et je n’ai pas envie de te voir avoir des problèmes avec lui à cause de ça… Tu es probablement l’une des seules personne à qui il tient encore un tant soit peu donc… Voilà… Je n’ai pas envie que vous vous embrouillez à cause de ça…

- Oui mais... C'est juste là.
Dis-je en pointant du doigt le rouage. C'est tout ce petit truc qui fait ce bruit siiiii chiant. Je t'en suppliiiiie. Je n'en peux plus d'entendre ces cliquetis !!

Je savais que Warren pouvait se comporter comme un sacré crétin et que lorsqu'il avait une idée en tête, ça se passait de cette manière... Mais bon sang, il était occupé aujourd'hui et il ne se rendrait même pas compte du petit bruit manquant ! Au contraire, je suis sûre qu'il serait même ravi que j'ai fais ce petit geste. J'allais m'asseoir à table et regardais Honoka ; c'est bien qu'elle s'en sortait bien avec sa prothèse... Je tendis mes bras au cas où que le plateau vienne à tomber mais bien au contraire, elle y arrivait très bien. J'avais un petit sourire aux lèvres.

- Alors tu vois ! Je m’en sors plus ou moins bien hein ?

- Plus ou moins bien ? Hono ! C'est fantastique tous ces efforts ! Tu peux être réellement fière de toi, c'est super !! Mais tu sais ce qui serait encore mieux ?! Que je règle ce petit bruit que tu fais quand tu plisses les doigts.


Je ne voulais pas critiquer ou trop m'imposer hein mais je suis certaine que je pouvais faire un travail remarquable sur sa prothèse et que je serais vraiment utile. Oui bon, la voilà repartie sur cette histoire de vêtements et c'est vrai que c'était sûrement mieux de passer à ce sujet. Elle s'excusa quant au fait qu'elle avait casser mon idée concernant les vêtements et je me contentais d'hausser les épaules avant de faire une petite mine boudeuse.

- Ce n'était pas une super idée de toute façon... Par coooontre, ce qui serait une super idée, c'est de changer cette prothèse !

Je souriais innocemment avec espoir qu'elle finisse par laisser tomber. Au pire, c'est moi qui me ferais engueuler par Warren et puis, basta ! De toute façon, Warren était très ronchon depuis la mort de ses parents donc on ne pouvait pas lui parler sans qu'il ne devienne un vrai rabat-joie. Je faisais les yeux doux mais après un énième refus, je m'énervais légèrement.

- Oh mais il m'enquiquine celui-là ! C'est devenu un vrai ronchon depuis que ses parents sont morts !
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Après la tempête [PV Honoka] RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Re: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] EmptySam 12 Sep - 23:10


Après la tempête  .

Après la tempête [PV Honoka] NLhERKO
. . . .Je sais que c’était juste la et que c’était probablement assez simple à régler comme problème peut-être que je devais juste changer une seule pièce. Celle qui claquait… Ou je devais simplement la graisser… Je ne sais pas. J’avais pour habitude de travailler sur des mécanismes qui étaient plutôt petits, qui ne tournent pas très vite pour la plupart et surtout qui sont silencieux. Parce qu’ils sont la plupart du temps minuscule. Donc ça va… Mais la c’était différent… En plus d’être beaucoup plus gros… Ils devaient se mouvoir à une de ces vitesses pour exécuter certains mouvements… Quand je posais le plateau sur la table je la voyais tendre les bras comme pour m’aider si jamais il y avait un problème je ne peux pas lui en vouloir pour ça. Elle était juste un peu prévenante… Et puis elle avait vu mes maigres essais au tout début qui se soldaient presque tous en échecs.

“Oui mais je ne sais pas si c’est une bonne idée… Donc… Je préfère éviter…”

Comme je le lui avais déjà dit, Warren n’apprécierait pas ça… En fin de compte ils ont de grandes similitudes…
Elle changeait de sujet quand je lui parlais des magazines en me disant que finalement ce n’était pas une super idée… Bon… Soit comme elle le voulait… Au final elle cherchait seulement à me distraire…

“Bon ben tant pis… C’est pas grave… Tu-Tu sais… Au final vous vous ressemblez bien vous avez les même caractères… Vous ne lâchez jamais l’affaire… Mais je suis désolée… Comme je te l’ai dit je ne veux pas. Qui sait comment il va réagir… Il faut le comprendre les choses ne sont pas si simple dernièrement.”

Elle enchaînait dans la conversation en parlant avec un ton légèrement énervé… Et… Attends…

“Attends… Tu… Quoi ?”

Il ne m’avait rien dit à ce propos. Je sentais mon sang se glacer… Mon expression changeait complètement, pour devenir encore plus morbide qu’auparavant. J’avais tellement de questions qui me taraudent l’esprit.
Pourquoi il ne m’avait rien dit ?
Pourquoi me le cacher ?
Comment c’était arrivé ?
J’avais déjà vécu ça je pouvais faire de mon mieux pour l’aider. Je pouvais… Essayer de l’aider. Le comprendre et le soutenir… Faire du mon mieux pour lui. Faire ce qu’il fait avec moi depuis… Depuis la fin de l’attaque… Je venais pleurer en abondance.

“Je suis une idiote… Comment j’ai pu ne pas le remarquer…”

Et pourtant il m’avait montré des signes… Même s’il ne me le disait pas clairement il sous entendait des choses. J’aurai du lire entre les lignes… Je sautais sur Adélaïde… Je respirais fort et vite.. Je l'agrippe par les épaule tout en commençant à crier…

“Depuis quand tu le savais ? Tu aurais du me le dire plus tôt. J’ai l’air d’une idiote maintenant. Comment je fais si lui il est toujours la quand j’en ai besoin mais pas le contraire ? Je me sens si inutile !”

Je me sentais un peu nauséeuse d’un coup… Et j’avais mal à la tête…Je titubais pendant quelques secondes avant de me stabiliser en posant une main sur ma bouche… Non ça n’allait pas… Je courais alors vers ma chambre… Ou se trouvais ma salle de bain et surtout mes toilettes… Ou je venais m’épancher des bruits atroces de vomissements… Et pourtant… Rien ne sortait hormis un tout petit filet de bile… Mais ça me faisait si mal pour le coup… Je m’étais relevée et j’allais me rincer la bouche tout en me tenant le ventre avec ma main métallique. Et je me regardais dans le miroir en face de moi. J’avais une mine affreuse. Je ne sais même pas comment je pouvais recevoir quelqu’un chez moi comme ça.

Idiote.

Je ne réfléchissais pas… Je ne prenais pas en compte les sentiments des personnes en face de moi…

Triple idiote.

Pourquoi il fallait que ce soit toujours moi.

Parce que tu es une idiooooteuh.

Je me tournais vers l’un des murs de ma salle de bain Et je me mettais à le frapper avec ma main encore valide encore et encore et encore et encore et encore. Jusqu’au sang… Pour laisser ma rage s’échapper. Pendant une bonne minutes en criant.
Puis vint le moment ou je retrouvais la raison… Et je m’arrêtais en tombant au sol… Ne sachant pas vraiment ce qu’il venait de se passer… Mais une chose est sûre j’avais mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Après la tempête [PV Honoka] 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Re: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] EmptyLun 14 Sep - 18:54

 
Après la tempête

Un véritable enquiquineur. Voilà ce qu'était mon cousin ! Enfin quand même, il savait qu'il pouvait avoir confiance en moi pour ce genre de trucs. Combien de fois je lui avais réparé sa prothèse ? Combien de fois j'avais créée et modifier des prothèses de jambes ou de mains pour que ce soit plus performant ! Ce cliquetis était désagréable pour les oreilles de tout le monde et j'allais rendre service à tout le monde si je faisais en sorte qu'il disparaisse !

- Bon ben tant pis… C’est pas grave… Tu-Tu sais… Au final vous vous ressemblez bien vous avez les même caractères… Vous ne lâchez jamais l’affaire… Mais je suis désolée… Comme je te l’ai dit je ne veux pas. Qui sait comment il va réagir… Il faut le comprendre les choses ne sont pas si simple dernièrement

Oui oui, on ne lâchait jamais l'affaire tous les deux. C'est bien pour cela que nous étions de la même famille ! Énervée de perdre face à mon cousin, je laisse échapper une information dont Honoka ne semblait pas être au courant. Attend, il ne lui avait pas dis que ses parents étaient morts ? Quand même ! C'était une information à partager avec sa petite amie. Il avait besoin d'être soutenu et aidé. Déjà qu'il ne voulait pas que je lui remonte le moral, il pouvait au moins faire confiance à Honoka cet abruti !

- Depuis quand tu le savais ? Tu aurais du me le dire plus tôt. J’ai l’air d’une idiote maintenant. Comment je fais si lui il est toujours la quand j’en ai besoin mais pas le contraire ? Je me sens si inutile !

- Je.. Je suis désolée. Je pensais qu'il te l'avait dis ! Enfin, ça me paraissait évident que tu sois au courant.


Je ne pouvais pas savoir que Warren n'allait rien lui dire ! Je n'eus même pas le temps de me justifier davantage car Honoka s'éloignait déjà vers les toilettes. Tiens, ça me rappelait quelque chose. J'attendais sur ma petite chaise en me disant que j'avais gaffé une nouvelle fois. Oh non. Je voyais déjà Warren débarquer dans mon atelier ou chez mon père pour m'engueuler car j'en avais parlé à Honoka... Eh, je ne pouvais pas savoir qu'il n'avait pas confiance en sa meuf ! Je n'y étais pour rien moi.

J'attendais. Je ne voulais pas aller la déranger dans les toilettes donc je préférais prendre une première gorgée de mon thé ainsi qu'un petit chocolat en attendant son retour... J'attendais encore. Je regardais ma montre et je trouvais que ça commençait à être long. Peut-être que je devrais aller la chercher ? Je me levais et me dirigeais vers les toilettes avant de m'arrêter. Je n'étais sûrement pas la bienvenue. Mais en même temps, je n'allais pas la laisser mourir aux toilettes !

Après plusieurs secondes d'hésitation, je m'avançais vers les toilettes pour toquer à la porte une première fois. J'attendais une réponse. Bon, je retentais une nouvelle fois. Je n'allais quand même pas me faire engueuler parce que j'avais gaffé ! Déjà que j'allais me faire gronder par mon cousin... J'allais pas me faire engueuler par mon amie en plus !

- Je ne savais pas que Warren ne t'avait rien dis ! Je n'ai même pas pu aller à leur enterrement. Je pensais qu'il t'en aurait parlé, peut-être qu'il ne voulait pas te perturber davantage... Mais je n'y suis pour rien, moi. S'il te plait, ouvre cette porte... Et laisse-moi changer ta prothèse.
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Après la tempête [PV Honoka] RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Re: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] EmptyMar 15 Sep - 17:17


Après la tempête  .

Après la tempête [PV Honoka] NLhERKO
. . . .J’avais mal aux mains. Et j’éclatais en sanglots… Comment voulez-vous. Évident que je sois au courant ? Mais je fais comment quand même mon petit ami ne pouvait pas me dire ce qu’il lui était arrivé dans sa vie… Ses parents… Étaient des personnes géniales… C’est grâce à eux que j’avais pu vivre l’une des meilleures semaines de ma vie avec lui aux Etats-Unis. Ceux qui m’avaient bien accueillis le peu de fois ou je suis partie chez eux… Et puis moi j’étais la et je me sentais inutile… Je n’ai pas pu l’aider. Je n’ai même pas pu m’en rendre compte à cause de mon désintérêt total de ces derniers jours…

Qu’est-ce que je venais de faire ? Ca recommençait… Pourquoi j’ai été prise de cette rage folle ? J’avais la main droite en sang maintenant. Pourquoi ? Il ne m’en reste plus qu’une et j’ai voulu me débarrasser de l’autre en faisant ça ou ? J’entendais Adélaïde de l’autre côté de la porte. Comment je vais faire maintenant je me suis mise à lui crier dessus comme une furie… Elle doit probablement me détester maintenant. Mais d’abord vite la boite à pharmacie… Je tremblais des mains… Je n’arrivais pas à faire quoi que ce soit… Même ma prothèse n'arrêtait pas ce cliquetis quand elle bougeait un peu trop… Je posais mes bras sur mon ventre pour me calmer… En me relevant… Je m’avançais vers la porte et je venait l’ouvrir… Je la regardais alors droit dans les yeux. Avec une voix faible et frêle. Pour lui répondre au peu que j’avais entendu de ses paroles...

“Je… Je suis désolée je n’aurai jamais dû m’énerver ainsi contre toi… Je ne voulais… Pas… C’est juste que… C’est juste que…”

Je me laissait tomber au sol… Et je me mettais à pleurer en venant me cacher le visage avec mes bras… Essuyant mes yeux petit à petit avec mes manches…

“Comment je suis sensée faire Adélaïde ? S’il ne me disait rien ? C’est quoi… Il ne me fait pas confiance ? Ou il ne voulait pas me rajouter plus de peine sur le dos ? Je m’en fiche. Je veux juste être là pour lui… Le soutenir... À moins que…”

C’est… ça… Je ne suis d’aucune utilité… De toute façon c’est ça n’est-ce pas ? Il ne me faisait pas confiance. l ne voulait pas que je me mêle de ses affaires…

“A moins qu’il ne veuille pas de mon aide… Mais dans ce cas là à quoi je sers ?”

Je venais me replier sur moi même en baissant la tête ne regardant que le sol… Au final est-ce que notre relation valait encore le coup d’être vécue… C’était encore tout frais pour moi et je l’aimais. Je sais que j’ai été à de nombreuses reprises maladroite… Des fois en le repoussant à cause de ma timidité, des fois en me trompant bêtement… Parfois même en le blessant… Un peu comme il vient de le faire… Je suis perdue et je ne sais plus quoi faire ni ou me mettre au final. Je ne bougeais pas et je regardais à côté de moi à l’opposé de mon convive du jour.

“Dis… Tu es amoureuse toi aussi non ? Comment tu ferais si tu étais à ma place ? Puis tu es sa cousine. Tu le connais mieux que moi non ? Comment... Pourquoi... ”

J’avais besoin de réponses. Et je sais qu’elle pouvait plus ou moins m’aider sur ce point. Et puis de toute façon elle était la donc bon.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Après la tempête [PV Honoka] 1bj8
Adélaïde Chesterfield

Adélaïde ChesterfieldMessages : 233
Date d'inscription : 06/06/2019


Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Re: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] EmptyMer 16 Sep - 22:49

 
Après la tempête

Oui, oui, oui. Je sais, certaines personnes vont dire que j'ai tendance à faire du forcing mais on était clairement en train de s'éloigner du sujet le plus important de cette journée : ce bruit insupportable que faisait sa prothèse ! Honoka s'excusa dans un premier temps de sa réaction mais au fond, je comprenais bien... C'est vrai que je n'aurais jamais dû lui dire et encore moins de cette façon mais je pensais qu'elle était au courant... et puis, j'avais espoir de trouver une alliée pour me plaindre de mon cousin et de son caractère de cochon. Au final, je n'avais récolté que des cris, des larmes et des refus pour changer sa prothèse.

- Comment je suis sensée faire Adélaïde ? S’il ne me disait rien ? C’est quoi… Il ne me fait pas confiance ? Ou il ne voulait pas me rajouter plus de peine sur le dos ? Je m’en fiche. Je veux juste être là pour lui… Le soutenir... À moins que…


Je m'accroupie face à elle. Qu'est-ce que j'étais sensée dire ? Je posais une main sur son genou que je venais tapoter pour tenter de lui remonter le moral. Oui bon, elle devait bien savoir que je n'étais pas la meilleure dans ce genre de situation ! Je tenterais de dire quelques mots mais elle reprit du plus belle. Je ne voulais pas l'interrompre. On ne pouvait pas interrompre une femme qui était dans tous ses états à cause d'un mec. Mais je ne comprenais qu'à moitié le problème. Enfin, je comprenais pourquoi Warren ne l'avait pas dis mais pourquoi une telle réaction de la part d'Honoka ?

Par contre, j'aurais peut-être dû dire quelque chose car j'avais l'impression que mon silence était la pire des choses. Je suis presque certaine qu'elle était en train de se faire des films et des scénarios en tout genre concernant sa relation avec Warren ; je devais absolument l'en empêcher avant qu'elle s'imagine des choses ! Mais bon, après tout, je n'étais pas Warren. Bien que j'avais quelques idées concernant ses réactions... A moins que je fasse totalement fausse route ?

- Dis… Tu es amoureuse toi aussi non ? Comment tu ferais si tu étais à ma place ? Puis tu es sa cousine. Tu le connais mieux que moi non ? Comment... Pourquoi...

- Qui t'as dis que j'étais amoureuse ?


A moins que ça soit moi qui lui ai dis lors de notre première rencontre ? Que je bavais sur ce joli prince de Suède... Ou sinon, c'est Warren qui a vendu la mèche après l'avoir appris. Les deux scénarios était plausibles. Par contre, si c'était mon cousin qui lui en avait parlé, j'en concluais qu'on est quitte. Il gaffé pour ma relation avec Arias et j'ai gaffé pour la situation de ses parents. Bon. Un peu de sérieux. Je prie une grande inspiration avant de venir m'asseoir à côté d'Honoka et la prendre dans mes bras.

- Je ne sais pas trop ce qu'il se passe dans sa tête actuellement et j'ai aussi un peu de mal à le comprendre... Mais je peux t'affirmer au moins une chose... Je prends mon air sérieux. Warren est un crétin.

Ah j'avais beau retourner son comportement dans tous les sens, je ne voyais qu'une seule chose pour expliquer qu'il soit ainsi : c'était un crétin. Je reprenais aussitôt pour m'expliquer.

- Déjà parce qu'il ne veut pas que je touche à ta prothèse alors qu'il sait pertinemment que je suis plus douée que lui... Et ensuite, parce qu'il ne t'a pas mis dans la confidence. Mais si tu veux mon avis, il a besoin de temps pour encaisser une telle information... C'est la première fois qu'il perd un proche aussi violemment et pour tout te dire... Je ne sais même pas si il se rend compte de ça. Je ne peux pas en parler avec lui... On dirait qu'il ne s'est rien passé.

Chacun gérait la mort de ses proches de la façon qu'il voulait mais je trouvais celle de Warren vraiment maladive et traumatisante. Malheureusement, qu'est-ce que je pouvais faire de plus ? Si je tentais de parler du sujet, il changeait et faisait comme si il ne s'était rien passé. Il était concentré sur la santé de Honoka et surtout, qu'il ne lui arrive rien de grave... Si il n'avait pas pu aider ses parents, c'est sûrement normal qu'il soit aussi protecteur avec sa petite amie.

- Ne lui dis pas que j'ai gaffé. Il risque de s'énerver contre moi et... contre toi aussi. Laisse-le faire le premier pas tout seul. Je ne pense pas que ce soit un manque de confiance... simplement, que la réalité est trop dure à encaisser. Il veut se concentrer sur votre histoire, ta santé et je crois que ça le rassure.
Codage par Libella sur Graphiorum


☆ Je m'excite en #91283B
Après la tempête [PV Honoka] RxywI7vfcG4--l0CRiDSWRwa8jo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre de l'Alliance
Honoka Yujira

Honoka YujiraMembre de l'AllianceMessages : 175
Date d'inscription : 21/02/2020


Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Re: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] EmptyVen 18 Sep - 21:16


Après la tempête  .

Après la tempête [PV Honoka] NLhERKO
. . . .Je sentais sa présence près de moi et pourtant je me sentais morte à l’intérieur… Sa main chaude venait toucher mon genou pour me faire comprendre que je n’étais pas seule dans cette histoire. Que je n’avais pas à m’inquiéter. Bon c’était sa façon de faire. Au fond Adélaïde était un peu maladroite parfois dans ce genre de situations. Mais je ne lui en tenais pas rigueur. Avant de chercher de l’aide de sa part je prenais en compte le fait que c’était une de mes amies proches.
Comment je savais qu’elle était amoureuse ? Ca me semblait logique… Elle cherchait toujours à se renseigner sur le sujet et puis… Elle me l’avait plus ou moins dit une fois. Elle ne parlait que rarement voire jamais de ça. Comme si c’était un secret de polichinelle. Et je respectai toujours son choix de ne pas en parler. Mais la j’avais perdu toute notion de mesure. Je relevais la tête me rendant compte que son ton un peu froid n’annonçait rien de bon pour moi. Je devais m’excuser.

“Je euh…”

A peine j’allais m’excuser que je la sentais venant s’asseoir à côté de moi pour me prendre dans ses bras. J’avais un tête un peu surprise de ce qu’il se passait. Mais je me laissais faire… Baissant la tête Ecoutant ses paroles… Puis j’entendais cette fameuse phrase “Warren est un crétin”

Je pouffais légèrement de rire. Cela faisait un moment que je n’avais entendu ça. C’était l’une des premières choses que nous nous étions dites. Enfin. C’est moi qui le lui ai dit. Que Warren était un crétin. Sous le coup de l’alcool. Ce n’était pas méchant c’était un peu comme une marque affective. Enfin plus ou moins. C’était un peu une petite prise de tête. Et puis à l’époque il n’y avait presque rien entre nous et je ne pensais même pas lui demander un rendez-vous à l’extérieur pour, aller au restaurant par exemple… Et c’est finalement à ce rendez-vous qu’il s’est… Déclaré et moi aussi en fin de compte je crois. Je voulais essayer quelque chose de nouveau. Comprendre ce que c’était que d’aimer. D’imaginer une vie à deux. Et je croyais que nous nous étions rapprochés. J’étais partie à l’étranger avec lui. J’avais dormi dans le même lui que lui. Nous avions vu de magnifiques paysages… Il m’a offert ce magnifique bracelet… Et plein d’autres souvenirs en tout genre qui semblent si joyeux comparés à la vie que je mène en ce moment même. Mais alors pourquoi il ne voulait pas me parler de ça ? Il ne me faisait réellement pas confiance ? Selon Adélaïde il avait à priori besoin de temps pour digérer la situation. Je ne pouvais pas faire mon deuil comme ça. Enfin… Quoique… En y réfléchissant un petit peu… Je m’étais simplement enfermée chez moi des mois durant, ne donnant aucun signe de vie ou de nouvelles avant de finalement revenir à Quederla.

“Hum… Je vois... C’est difficile.”

Après un petit moment elle m’expliquait que je ne devais sous aucuns prétexte lui dire ce qu’elle vient de laisser échapper. Qu’il cherchait simplement à s’enfuir dans une autre réalité. Je comprenais mieux ses humeurs un peu différente d’avant et son côté surprotecteur...Mais au fond je n’aimais pas ça quand même. Je voulais l’aider comme lui m’aidait. Le soutenir. Être sa béquille morale, c’est bien mais seulement quand c’est mon choix… Pas comme ça. Mais au fond je ne sais pas si c’est une bonne idée. Il risque de prendre mal le fait que je sache ça maintenant… Et aussi… Ca risque de sérieusement retomber sur demoiselle Chesterfield…

“D’accord je ne dirais rien… Et si tu veux vraiment t’occuper de cette prothèse voit directement avec lui… Je-je ne veux pas avoir de problèmes...”

Je restais comme ça un petit instant sans rien dire avant de venir sécher mes larmes. Et je me levais en titubant un peu allant trouver ma boite à pharmacie. Je devais m’occuper de ma main après tout… Je passais un peu d’alcool médical dessus et je tiquais un peu de douleur mais ce n’était rien de bien extravagant. J’avais vécu bien pire auparavant… Et je me bandais la main… Comme je pouvais avec ma prothèse. Qui cliquais toujours.

“Mais… Tu sais au final… Je n’aime pas vraiment ça… Pourquoi il est comme ça. Je voudrais être la petite amie parfaite pour lui comme il l’a toujours été pour moi. Mais il ne me laisse guère le choix.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Après la tempête [PV Honoka] Empty
MessageSujet: Re: Après la tempête [PV Honoka]   Après la tempête [PV Honoka] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Après la tempête [PV Honoka]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La Capitale ~ :: Le Quartier Résidentiel-