La ville est en Septembre 2020

Partagez
 

 Une ouverture sous tension [PV Neme]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 410
Date d'inscription : 28/11/2016


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une ouverture sous tension [PV Neme]   Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 EmptyMer 16 Sep - 22:28

Abbygaëlle L. Midford et Nemeroff Dreiden
Une ouverture sous tension
Maintenant que vous aviez discuté affaires et que vous aviez chacun fait vos requêtes, vous pourriez discuté de choses un peu plus personnel. Votre dernier échange n'était pas des plus cordiaux et vous n'aviez pas vraiment eu le temps de parler de choses non dérangeantes ; vous étiez plus apaisés ce soir, tu voulais donc en profiter. Attablés, tu sirotais ton verre d'alcool bas de gamme avant de lancer sur ses histoires d'amour qui ne semblait pas voler bien haut... Chômeur. Tss. Si les demoiselles voyaient sa richesse personnelle, elles changeraient sûrement d'avis.

- Un peu de compagnie de temps en temps ne me ferait pas de mal.

Les couples n'apportaient que des problèmes ! Des histoires pour une couleur sur le canapé ou de qui devait cuisiner le soir... Toi, tu voulais seulement un peu de temps compagnie dans ton lit ou à ta table le soir, pour le dîner. Quant au fait que les femmes étaient superficielles... Tu te contentais d'hausser les épaules. Tu faisais partie de ces demoiselles qui étaient attirées par les bijoux tels des papillons vers la lumière... Après tout, en quoi c'était intéressant de sortir avec un pauvre ? Se limiter et choisir entre loisirs, bijoux et repas ? Ah ça non, tu voulais les trois.

- Et toi ? J’ai entendu dire que tu avais un monsieur ? Les espions font bien leurs travailles tu sais.


- Léo ? Rien de bien sérieux. Il est partie il y a deux jours... Et puis, il est de l'Alliance et moi Télékyn. Ça fait rarement bon ménage ce genre de... "couple".


Tu avais suffisamment d'ennemis pour te rajouter ce genre d'ennuis. Déjà que certaines personnes de ta Famille ne t'appréciaient pas beaucoup ; tu avais tendance à détruire toutes les personnes que tu rencontrais... C'était maladive comme habitude. Mais vous aviez passé de bons moments Léo et toi, malheureusement, il avait eu cette opportunité pour faire ce voyage autour du monde. Vous n'étiez pas réellement un couple et encore moins mariés. Il faisait ce qu'il voulait et évidemment, il n'allait pas manquer une telle occasion ! Alors il avait fait ses valises et il était partie.

- Le Marché Noir se remet des derniers événements ? Est-ce que vous avez des informations concernant Salazar ? Tu fis une courte pause. En tout cas, d'après notre Reine, le Conclave n'a pas commandité cette attaque et je veux bien la croire... Vu le nombre de Télékyns éliminés, ça m'étonnerait qu'elle ait envoyé autant de monde au casse-pipe pour une couverture... Notre Reine a trop de cœur pour faire une telle chose.


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 233
Date d'inscription : 26/11/2019


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une ouverture sous tension [PV Neme]   Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 EmptyMer 16 Sep - 23:08

Une ouverture sous tension
F. Abby


Je la regardai et écoutait ce qu’elle me disait, un coup pas trop sérieux, un jeune homme qui semblait avoir eu une relation le temps de s’amuser avec la demoiselle pour ensuite partir dans son coin, c’était une chose qui ne pouvait me faire que sourire:

– Je ne peux pas m’empêcher de penser que ça me rappelle certaines choses cette relation que tu m’expliquer brièvement.

Cependant, je ne préférai pas remuer le couteau dans la plaie. La demoiselle posa une question plus sérieuse qui m’obligea à la fixer attentivement et j’ai eu pendant une fraction de seconde un moment d’absence … La regardant dans les yeux je répondais alors clairement :

– Le marché noir non, moi oui. J’ai des informations mais via … Des objets dans ma famille. Enfin je pense avoir des informations, mais j’ai pas mis les vieux croûtons au courant.

Je terminai mon verre d’une traite en fixant de nouveau la femme devant moi:

– Si ce que je pense est vrais … On est mal et c’est plutôt grave.

Je soupirai longuement en lâchant un peu la pression … Fallait dire que je devais garder ce genre de chose pour moi comme c’était important et parfois, au moins en parler légèrement, ça aidait beaucoup à relâcher une certaine pression derrière tout ça, cependant … :

– C’est l’une des enquêtes que je dois mener justement. Mais bon, j’ai peur de pas trouver grand chose maintenant que tout est passé. Parfois je me dis que je devrais pas trop m’emmerder avec ça, mais bon … C’est mon rôle aussi de protéger les citoyens.

Je ris doucement et me penche un peu en arrière avec ma chaise en la fixant :

– Mais parfois j’aimerai bien m’amuser et me détendre … Du moins plus souvent que ça, ma vie était moins compliqué à l’époque ou je bossais chez toi, c’est indéniable.



Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 410
Date d'inscription : 28/11/2016


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une ouverture sous tension [PV Neme]   Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 EmptySam 19 Sep - 18:44

Abbygaëlle L. Midford et Nemeroff Dreiden
Une ouverture sous tension
Oh Léo avait été un amour avec toi mais toutes les bonnes choses avaient une fin. Il avait des projets ailleurs et tu n'allais pas le retenir ; tu ne supporterais pas qu'un mec te fasse les yeux doux pour que tu restes à Quederla si tu avais une autre idée en tête... Les personnes qui étaient dépendante à l'amour était d'un ridicule ! Tu décidais de passer à un autre sujet : les événements récents. Le Marché Noir était dans la Vieille Ville et d'après les rumeurs, c'est de là qu'étaient partis les robots.

Tu n'avais pas appris grand chose concernant cette attaque. Ce Salazar l'avait crié aux noms des Télékyns mais la Reine s'était empressée de mettre sa sécurité en danger et de nier les faits. Alors oui, elle passait pour un martyre et une demoiselle qui s'était défendue contre ses propres rebelles... Mais toi, tu ne voyais que de l'insubordination qu'elle n'avait pas été capable de stopper à temps. Et aujourd'hui, tous les habitants devaient réparer les pots cassés sous prétexte que ce Salazar pensait faire un meilleur Roi. Elle aurait mieux fait de le tuer plutôt que l'exiler de la Famille.

Nemeroff pensait avoir quelques pistes et le Marché Noir avait pris une grande claque dans la gueule suite à ces événements... Mais comme d'habitude, ils sauront se relever sans trop de soucis. Il n'en avait pas encore parlé à ses collègues ; parce qu'il ne voulait pas partager une telle information ou parce qu'il ne leur faisait pas suffisamment confiance ? Tu pris une nouvelle gorgée de ton whisky avant de tourner la tête pour observer la salle ; après tout, ce n'était pas ton problème ce qu'il se passait au sein du Marché Noir.

- C’est l’une des enquêtes que je dois mener justement. Mais bon, j’ai peur de pas trouver grand chose maintenant que tout est passé. Parfois je me dis que je devrais pas trop m’emmerder avec ça, mais bon … C’est mon rôle aussi de protéger les citoyens.


- Oh toi et ton délire de protéger la veuve et l'orphelin. Tu levais les yeux au ciel en soupirant.

Mais les habitants de cette ville pouvaient se défendre tout seul ! Et puis si il n'y arrivait pas... On appelait ça la loi de la nature. Si ils n'étaient pas assez fort pour assurer leur survie alors ils méritent peut-être de mourir. Et qu'on ne vienne pas te dire que c'était impossible de faire une telle chose : tu venais de ces quartiers et tu vivais désormais dans les plus hauts quartiers de la ville. Tu avais de l'argent, de l'influence et surtout du pouvoir. Que demander de plus ?

- Mais parfois j’aimerai bien m’amuser et me détendre … Du moins plus souvent que ça, ma vie était moins compliqué à l’époque ou je bossais chez toi, c’est indéniable.

- Mais je t'en prie, reviens ! Tu as toujours ta place parmi nous.

Bon, son départ te restait toujours en travers de la gorge mais tu pourrais officiellement lui pardonner si il revenait travailler pour toi. Après tout, tu avais d'autres choses à demander que de protéger toutes les personnes de ville ; à moins qu'il ne s'agisse d'un contrat. Mais sinon, ils pouvaient bien crever, ça te faisait ni chaud ni froid ! Tu posais ton verre vide sur la table avant de regarder Nemeroff droit dans les yeux.

- As-tu entendu le discours de Miss Dawkings ? Qu'en pense le Marché Noir ? Et.. toi évidemment.


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 233
Date d'inscription : 26/11/2019


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une ouverture sous tension [PV Neme]   Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 EmptySam 19 Sep - 19:10

Une ouverture sous tension
F. Abby


J’étais assis tranquillement en profitant de la soirée et discuter avec la jeune femme, même si la discussion avait dérapé sur un sujets sensible. Ce qui c’était passé en ville. On verra bien ce que je trouve, mais si c’est ce que je pense, alors les fantômes de Quederla reviennent bien.

– T’es contente que je t’ai protégé ton petit cul. Et que je vais de nouveau le protéger !

Je souris amusé quand même alors que je prenais une nouvelle gorgée en la laissant parler rigolant à sa proposition de revenir avec elle. La proposition était alléchante, je ne pouvais pas dire le contraire pour le coup. Je grattai légèrement la joue :

– Tu sais que nos visions des choses ne sont pas compatibles, bien que mes manières ne soient pas forcément mieux que les tiennes.
Elle engagea la conversation ensuite sur le discours d’une certaine femme. On m’en avait vaguement parlé, mais je dois dire que … Je m’en fichai pour être honnête :

– Rien à faire. Je veux pas être méchant avec elle mais … Moi c’est les actions que je regarde, les bonnes paroles je laisse ça aux religieux et aux politiques.

Je la regarde en souriant un peu. Je n’étais plus le genre de gamin à croire au père noel. Cette ville n’a jamais connu la paix et je suis presque sur que ça ne commencera pas de suite. C’était une réalité et c’était comme ça, cette ville est maudite par des siècles de sang qui ont coulés sur la terre :

– Pourquoi ? Elle a attiré ton attention ? Tu veux la prendre sous ton aile ?

je ris un peu à cette déclaration en imaginant Abby essayé de faire ce je disais. Je m’étire longuement et me lève de la table :

– Et toi tu en penses quoi ?



Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 410
Date d'inscription : 28/11/2016


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une ouverture sous tension [PV Neme]   Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 EmptySam 19 Sep - 20:45

Abbygaëlle L. Midford et Nemeroff Dreiden
Une ouverture sous tension
- Rien à faire. Je veux pas être méchant avec elle mais … Moi c’est les actions que je regarde, les bonnes paroles je laisse ça aux religieux et aux politiques.

Bon. Au moins, ta Reine n'avait pas attiré les foudres du Marché Noir. Puisqu'elle s'était présentée officiellement comme étant la Reine du Telekyn, il fallait pouvoir se douter que certaines personnes en voudraient après elle. Tu pouvais donc rayer le Marché Noir de la liste, le Gouvernement avait certainement d'autres choses sur le feu et l'Alliance... Tu préférais rester sur des gardes. Ils avaient d'autres choses en tête eux aussi mais ils pourraient très bien s'en prendre à Dayana.

- Pourquoi ? Elle a attiré ton attention ? Tu veux la prendre sous ton aile ?

Tu fronçais les sourcils avant de jeter un regard mauvais à Nemeroff. Encore une belle preuve qu'il ne t'écoute pas... Tu levais les yeux au ciel.

- Un plaisir de constater que tu m'écoutes.

Ce n'était pas un secret pour lui que tu étais Télékyn, tu le lui avais rappelé quelques minutes plus tôt... Et puisque Dayana s'était présentée comme étant la Reine des Télékyns ; la conclusion voulait que ce soit ta Reine. Non pas que tu t'intéressais personnellement à son cas et tu avais d'autres choses à faire que la prendre sous ton aile... Et puis, elle et ses idées de paix en ville, elle n'allait certainement pas apprécier tes méthodes douteuses pour obtenir des informations.

- Moi je m'en fiche. Si elle veut mettre sa sécurité en danger, ce n'est pas mon problème... Mais qu'elle n'emmène pas tous les Télékyns dans sa chute.
Tu fis une courte pause. Je ferais une merveilleuse Reine, mais pour ça, il me faut des disciples !

Tu n'avais pas prévu de la dégager d'un coup de pied aux fesses, pour l'instant, elle ne te dérangeait pas sur le trône. Et puis, contrairement à certaines, elle n'était pas venue te voir pour faire la moindre réflexion concernant tes petites affaires. Néanmoins, si elle venait à être dégagée du trône par la mort, tu te ferais une joie de sauter sur l'occasion. Siégée sur le fauteuil du Conclave t'irait à ravir en plus d'avoir une grande couronne en émeraudes ! Oh oui, tu t'y voyais déjà sur ce magnifique fauteuil.

- J'ai simplement hâte de voir "la nouvelle Quederla".


Un monde de bisounours dans lequel Alliance et Télékyns pourraient s'entendre ? Non, tu ne voulais pas y croire. Et même si ils venaient à s'entendre, tu n'étais pas prête à mettre ta mafia de côté pour la jolie blonde ; tu n'étais pas la seule à vouloir du pouvoir dans cette ville. Vers qui les pauvres habitants se tourneraient si tu n'étais plus là pour rendre des services ? Non, non, non. Quederla avait besoin de toi et elle ne pourrait jamais ressembler à une ville douce, paisible, agréable et où il fait bon de vivre.

- Comment va le Lux ? D'ailleurs, puisque ton frère n'est plus aux commandes... qui le dirige ?


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 233
Date d'inscription : 26/11/2019


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une ouverture sous tension [PV Neme]   Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 EmptySam 19 Sep - 20:57

Une ouverture sous tension
F. Abby


Je la regardai faire son regard de fille pas contente mais ça ne m’impressionnait pas. Je le connaissais bien et puis je n’étais pas du genre à céder à la peur en face des gens. Je savais encore ce que c’était d’ailleurs ? A force de vivre comme … Un monstre j’en aurais presque oublié certaines choses. Depuis quand je n’ai pas eu peur ? Je crois que je suis plus sensible à la colère et la rage.

– Je t’écoute. Mais pas à moi. Nous savons tous les deux que tu n’as aucune allégeance à personne ni aucun groupe. C’est pour ça que je me méfie de ce que tu veux à cette chère mademoiselle Dawkings. T’as toujours aimé les projecteurs et les paillettes plutôt que le sale boulot, encore une chose qui nous différencie d’ailleurs. Mais aussi qui fait qu’on s’entend bien.

Je rigole quand elle parle du fait qu’elle ferait certainement une bonne reine. L’imaginer à la tête d’une famille m’en donnerait presque des frissons dans le dos, vu comment elle gère déjà sa mafia. Ca serait intéressant à voir, je ne dirais pas le contraire :

– Toi Reine ? Cela me ferait plaisir de voir ça.

“La nouvelle Quederla”. Je n’y croyais pas. Quederla est Quederla, personne ne pourra la rebâtir, car cette ville est-ce qu’elle est. Tellement de secret et de chose ont été perdus que plus personne ne peut garder la raison ici. Je fixe la jeune femme amusée :

– Il n’y aura pas de Nouvelle Quederla. Personne ne peut se tenir à carreaux. Peu importe si les Télékyns et l’alliance s’aassocient, ou le gouvernement gagne, je serais toujours ici pour semer la mort dans leurs rangs. Pour ma part je ne compte pas pactiser avec une seule famille ou le gouvernement. Peut-être que finalement, le marché noir sera le nouveau vilain petit canard !

Je lui fais un grand sourire. C’est vrai que je m’imaginai aussi en roi … Oh mais j’en étais déjà un ! Le petit roi, ou le roi démon. C’est comme vous voulez, mais je ne faisais confiance à personne, je connaissais bien les familles par mes origines. Puis la jeune femme parla du Lux ce qui me faisait redressé la tête pour la regarder :

– Ca va. C’est moi qui le gère, j’en ai pris la gestion pour alléger les charges de ma belle-soeur, pour un chômeur, c’est pas le temps qui manque non ?

Je rigole un peu et m’étire longuement :

– T’auras qu’à passé quand tu as le temps, je t’offrirai un verre. Et ton frère toi ? Des nouvelles, on m’a rapporté qu’il avait disparu il n’y a pas longtemps.

Je la fixai avec un petit sourire, ça ne devrait pas trop l’étonnée, je suis du marché noir et la sécurité et les renseignements c’est mon domaine.



Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 410
Date d'inscription : 28/11/2016


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une ouverture sous tension [PV Neme]   Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 EmptySam 19 Sep - 22:01

Abbygaëlle L. Midford et Nemeroff Dreiden
Une ouverture sous tension
Tu fronçais les sourcils avant de lui relancer un regard mauvais. Oui, tu ferais une excellente Reine. Bon évidemment, tu allais devoir convaincre quelques personnes ; disons que tu avais un peu énervée le Bras Droit et le Valet. Mais ça, il suffirait de chanter de personnes ! Par contre, j'étais d'accord sur le fait qu'il n'y aurait jamais de nouvelle Quederla ; il y aura toujours quelqu'un pour mettre son petit grain de sel et faire tomber la balance. Tant que tu pouvais contrôler une partie de la ville ou avoir quelques hommes à tes pieds, ça t'allait.

Tu décidais de changer de sujet pour en apprendre un peu plus sur le Lux et surtout qui était aux commandes ; peut-être que tu voudrais bien investir dans une boîte de nuit. Mais tu laissais tomber rapidement ces plans lorsque tu appris que c'était le grand frère qui avait repris les commandes. Il ne voudrait jamais te vendre cette entreprise ; tant pis, tu avais au moins eu le droit à un verre gratuit. Lorsque Nemeroff évoqua ton frère, tes yeux le foudroyèrent. Si tu avais été capable de créer de la foudre, le Petit Roi serait électrocuté sur place.

- Qui t'a parlé de Undertaker ?

Tu n'avais jamais parlé de ton frère à qui que ce soit. Quelques Télékyns étaient évidemment au courant de son existence puisqu'ils étaient présents lorsque vous aviez rejoint la Famille, mais tu n'avais parlé de son existence à personne d'autre. Et comment avait-il su qu'il avait disparu sachant que tu avais payé l'hôpital pour qu'ils n'ébruitent pas cette information ; et puisque tu avais contrôlé l'article des disparus, tu avais retiré son nom. Il n'était pas question que qui que ce soit sache. Tu t'étais levée, toujours en colère et regardais Nemeroff d'un sale œil.

- Tu n'as pas d'autres choses à faire que de m'espionner ? Retrouve déjà ton propre frère avant de t'occuper de ceux des autres !

Oh si il y avait une chose que tu détestais, c'est que l'on t'espionne ! Qu'il apprenne ces petites informations sur toi t'hérissait le poil ; vous étiez amis... ou du moins, collègue. Après avoir lancé cette petite pique -fort peu sympathique-, tu contournas ta chaise pour rejoindre le comptoir et commander un verre de whisky à ton barman. Tu avais besoin de prendre quelques minutes à toi pour diriger les petites recherches sur toi et ton frère... Et qu'est-ce que ça pouvait lui faire d'ailleurs qu'il ait disparu ? Tu étais piquée au vif et tu avais peut-être mal réagis. Si il revenait, tu n'allais pas le renvoyer dans ses 22 mètres mais un peu d'explications ne ferait pas de mal.


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenCitoyenMessages : 233
Date d'inscription : 26/11/2019


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une ouverture sous tension [PV Neme]   Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 EmptySam 19 Sep - 22:20

Une ouverture sous tension
F. Abby


Je la regarde en souriant grandement quand elle réagit au nom de son frère … La voyant se relever je faisais de même en m’appuyant sur la table la fixant dans les yeux. Des éclairs devaient se dégager de nous et une chaleur ardente aussi … Mais que croyait elle ? J’aime me faire passer pour un chômeur stupide et qui ne réussi à rien … Mais ce n’est pas la réalité et elle le savait parfaitement :

Abby. Je suis l’ombre de cette ville, mon ombre plane et je fais trembler la majorité des familles rien que par mon nom. Tu crois que je fais ça par magie ? Je ne t’ai jamais remercié pour tes enseignements d’ailleurs. Merci Mademoiselle Midford de m’avoir appris comment gagner une guerre dans cette ville.  

Je lui souris grandement en la fixant toujours … Quand elle parlait de mon frère je rigolai doucement … C’était plutôt drôle à vrai dire. Mais ça me piquait un peu à vif. Mais pas besoin de m’énerver, ça n’attirerait rien de bon et c’était de bonne guerre quand même, je pouvais comprendre l’énervement. Je la laisse tranquille quelques minutes avant de la rejoindre au bar et commander un petit lait aussi :

C’est de bonne guerre tu crois pas ? T’as oublié de me parler de mon frère il me semble. Mais je te rassure, je ne t’espionne pas. Je l’ai fait quand j’ai appris que tu avais vu mon frère, dans le cas ou tu étais impliqué, j’ai fait mes devoirs. C’est toi qui m’a appris qu’il n’y a rien de mieux que des moyens de pression pour faire plier ses adversaires ? Tu peux dormir tranquille. Je ne surveille pas ta vie privée.  

Je m’adosse au bar en attendant que le barman sert mon petit lait. Je regardai les gens s’amuser avec un petit sourire aux lèvres :

Tu veux que je t’aide à le retrouver ? Ou tu veux que ça reste en famille ? Je sais mieux que quiconque ce que ça fait de perdre son frère. Et que si je devais retourner le monde pour le retrouver … Perso j’hésiterai pas à utiliser tous les moyens.  

Je tourne ma tête vers elle avec un grand sourire aux lèvres comme toujours, mon léger énervement passé. C’était bien de maitriser ses émotions,  surtout quand on peut provoquer une pandémie juste car on est pas content, car on a pas eu ce qu’on voulait :

Ne le prends pas mal. Je ne fais que suivre ce que tu m’as appris non ?    




Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 410
Date d'inscription : 28/11/2016


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une ouverture sous tension [PV Neme]   Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 EmptyJeu 24 Sep - 14:32

Abbygaëlle L. Midford et Nemeroff Dreiden
Une ouverture sous tension
- C’est de bonne guerre tu crois pas ? T’as oublié de me parler de mon frère il me semble. Mais je te rassure, je ne t’espionne pas. Je l’ai fait quand j’ai appris que tu avais vu mon frère, dans le cas ou tu étais impliqué, j’ai fait mes devoirs. C’est toi qui m’a appris qu’il n’y a rien de mieux que des moyens de pression pour faire plier ses adversaires ? Tu peux dormir tranquille. Je ne surveille pas ta vie privée.  

- Je ne t'ai jamais appris à fouiller dans la vie de tes collègues.

Collègues, amis, seconds. Appelez ça comme vous voulez mais tu ne lui avais jamais appris une telle chose ; évidemment, tu avais déjà fouillé dans la vie de certains membres de ta mafia... Mais souvent, ils l'avaient cherchés. Ils s'était permis de revendre des informations ou de piquer dans ta marchandise... Alors évidemment, il te fallait un moyen de pression pour remettre les pendules à l'heure. Or, puisque tu n'avais rien fait aux Dreiden, tu prenais cette attaque comme personnelle.

Tu gardais la tête et droit devant toi lorsqu'il te proposait de retrouver ton frère. Un petit "humpf" s'était échappé de tes lèvres ; il n'était pas capable de retrouver le sien alors pourquoi aurait-il les moyens de retrouver le tien ? Tu gardais cette pique pour toi mais tu n'en pensais pas moins. Que chacun s'occupe de son frère et l'entente resterait cordiale. Tu déclinais sa proposition le plus poliment possible, lui affirmant que toi seule était capable de le retrouver. Undy restait un gars sauvage dans son genre, il ne se laisserait pas approcher par Nemeroff.

Tu levais les yeux une nouvelle fois au ciel lorsqu'il te répétait mettre en place ton enseignement. Non, cette manière de faire, il l'avait appris tout seul comme un grand à force de traîner avec ces bouseux de la Vieille Ville. Tu étais une femme respectable avec de l'honneur et si tu n'avais pas confiance en quelqu'un... Tu ne l'engageais tout simplement pas. Tu posais bruyamment ton verre sur le comptoir avant de te tourner vers Nemeroff.

- Tu m'excuseras mais j'ai d'autres clients à aller voir. Je t'attends avec la réponse positive du Marché Noir, nous irons faire un petit tour dans la Vieille Ville afin que tout le monde sache pour notre pacte.

Tu ne manquas pas de lui souhaiter une bonne soirée. Tu n'attendais pas d'autres réponses qu'un "oui" concernant ce pacte avec le Marché Noir ; tu étais une cliente assidue et ce n'était pas cet expert à la noix qui allait tout gâcher. Expert qui d'ailleurs était en train de se décomposer sous l'eau.


Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Une ouverture sous tension [PV Neme]   Une ouverture sous tension [PV Neme] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une ouverture sous tension [PV Neme]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La Capitale ~ :: La Vieille Ville :: Le bar "Le Succube"-