La ville est en Octobre 2020

Partagez
 

 Arrangement Nocturne [PV Valentina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Citoyenne
Iris Wright

Iris WrightCitoyenneMessages : 57
Date d'inscription : 01/03/2020


Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrangement Nocturne [PV Valentina]   Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 EmptyMar 29 Sep - 0:14

DURANDAL MARY
Valentina

WRIGHT
Iris

「 Arrangement Nocturne 」
Complètement surprise par mon action, j'évite son regard. Me calmant un peu, je sens des battements jusque dans mes oreilles. C'est étrange. C'est la première fois que je réagis comme ça. Il y a un truc. De l'attirance ? Je ne sais pas. Le fait qu'elle soit dans une situation désespérée et de lui parler de mon point de vue y joue aussi un rôle. De... L'amour ? Je n'en sais trop rien. Qui suis-je pour savoir ce que c'est ? J'ai été captive jusqu'à très tard dans ma vie. Et même si j'ai quelques fois "profité" de mon temps avec d'autres personnes, il s'agit bien de la première fois que mon corps réagit comme ça. Elle m'ordonne de la regarder dans les yeux, sa main, d'une douceur incroyable, pousse mon visage à la regarder en face. Je détourne le regard, en vain, elle finit par obtenir ce qu'elle veut. Un simple regard. Des yeux dignes des plus belles mers. Piégée, c'est mon ressenti. Je suis une simple naufragée hypnotisée par la contemplation de cette étendue d'eau bleue. Puis une sensation m'interromps. Je ferme les yeux et fronce légèrement les sourcils, je ne suis pas contrariée, mais plutôt perdue. La douceur de ses gestes et de ses lèvres m'affole à nouveau. Je déteste cette sensation de perdre le contrôle de moi-même. Ou plutôt, je ne sais pas... Un frisson me parcours alors que Valentina met fin au contact. Cela ressemble un peu aux frissons qu'on ressent dans des moments forts, sous pression, en faisant un plongeon bien trop haut en apparence, ce n'est pas si désagréable. J'ai l'habitude de ça, j'ai aussi déjà embrassé quelques personnes. Mais rien ne ressemble dans ma mémoire à ce qui vient de se passer. Alors que sa main quitte ma joue, cette sensation chaleureuse me manque déjà. Qu'est-ce qui me met dans un tel état ? L'alcool ? Peut-être bien... Au final, j'opine que je n'ai pas à me retenir ou encore à réfléchir en permanence, profiter du moment, profiter de ce que le monde m'offre, c'est ce que j'ai toujours fait depuis ma sortie de captivité.

“Si je peux me permettre de lire entre les lignes. Il y a une évidence ici. Et je vais être franche. J'en ai envie maintenant. Si c'est partagé. Dis moi oui. Et je paie nos consommation et je t'emmène directement à l'hôtel pour une soirée entre “amies”. “

Une évidence. Oui, c'est peut-être le cas. Peut-être que je me voile la face. Elle m'attire, c'est certain. Ce qui est aussi évident, c'est qu'elle n'est pas la seule mannequin au monde, pourtant c'est la seule qui m'ait donné des frissons. Sa proposition me tente évidemment, j'ai envie de l'accepter. Au final, je la regarde avec un sourire confiant, m'étant décidée.

- Oui, le lieu sera peut-être plus adapté. Et... Je... J'en ai aussi envie.

Nous sortons donc alors que je suis la jolie blonde. Je me sens légère, nouvelle sensation, nouvelle situation ou alcool, peu importe, ce n'est pas l'important. Elle me demande de la suivre dans sa voiture, ce que je fais sans trop réfléchir. Un majordome est présent, il nous conduit vers un hôtel.


Je vous trompe en #990099.


Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 83
Date d'inscription : 17/05/2020


Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrangement Nocturne [PV Valentina]   Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 EmptyMar 29 Sep - 11:25


Arrangements Nocturnes

★ Feat Iris Wrigth

Envoyer un message privé 46l8qx6
En regardant la situation d’un autre oeil qu’est-ce qu’il se passait bon sang ? Elle était gênée et perdue mais il se passait quelque chose entre elle et moi quelque chose de fort comme un lien en train de se créer. Un lien régi par le fil rouge du destin. Mais il y avait tellement de choses contradictoires. Mon couple ? Ma réputation ? Est-ce mon choix, l’alcool ? Ou que je me laisse influencer sans m’en rendre compte par ses sentiments à elle ? Je n’en sais rien mais je voulais n’entendre qu’une seule chose de sa bouche. “Oui.” J’avais la boule au ventre à attendre sa réponse.

Et finalement cette boule m’avait fait si mal l’espace d’un instant quand j’entendais ce qu’elle me disait. Mais pas mal dans le mauvais sens des choses. Elle avait accepté et en ajoutant qu’elle aussi en avait envie. Le tout avec un petit sourire qui me faisait frissonner. Ni une ni deux je ne réfléchissais pas je m’habillais et j’en profitais pour comme convenu régler l’addition. Je lui faisais signe de me suivre et de venir avec moi dans la voiture. Alfred était un poil surpris. Mais il était habitué avec mes excentricité et surtout le fait que souvent je ramenais du monde à la maison. Même des personnes que je ne connaissais pas vraiment. Je voulais surtout m’amuser et faire de nouvelles connaissances. Mais cette fois je demandais à Alfred de nous amener au Grand Hôtel 5 étoiles. Une chance qu’il ait survécu celui-ci. Je restais assez éloignée d’Iris pendant tout le trajet. Et plutôt silencieuse. Je ne voulais pas éveiller un quelconque doute à Alfred. Je sais qu’il n’est pas du genre à balancer mes secrets, mais qui sait ce que Asahel serait capable de faire. Une fois arrivées devant l'hôtel je demandais à Iris de sortir de la voiture et d’aller m’attendre dans le hall. J’avais à parler un peu avec mon majordome. Je résumais la situation par un, les négociations se sont bien passées et nous allions plancher sur ce plan de vengeance toute la nuit et il nous fallait un endroit pour ça. Je lui confirme que la personne semblait de confiance aussi. Je lui ordonnais de rentrer et de dire aux autres que je suis sortie et que je dors chez une amie.

Une fois qu’il était parti j’allais dans le hall rejoindre mon amie du soir. Et nous passions directement à l’accueil. Je demandais la chambre la plus luxueuse. Et je demandais à ce qu’on ait la totale. Le service avec le mini-bar et le champagne. Je m’enregistrais sous un faux nom, Lilly Reddington. Pourquoi ? Parce que je n’avais pas envie d’être dérangée. Et de toute façon je payais le prix de cette tranquillité. Enfin je prenais ma convive et je l’emmenais avec moi.

“Je ne sais pas si tu es habituée à ça. Moi ce n’est clairement pas le cas.”


Nous étions enfin arrivées devant la porte, et j’entrais la clé dans la serrure pour me retrouver dans la chambre où j’entrais suivie d’Iris. Je découvrais alors une grande suite avec un grand lit, des murs aux couleurs sombres avec des motifs sur les murs en forme de lys. On pouvait sentir une douce odeur d’agrume dans la chambre. Odeur provenant de délicates bougies parfumées déjà allumées. J’avançais en faisant malgré moi claquer mes talons sur le parquet. Je déposais mon sac à main sur le fauteuil et je venais enfin libérer mes cheveux de ce chapeau. Je retirais cette veste et enfin ces lunettes de soleil. Nous étions en intimité maintenant je n’avais plus à me cacher et mon dieu que ça faisait du bien. Je venais regarder la bouteille de champagne et je la lui tendais. J’attendais qu’elle la prenne avant d’aller m’asseoir.

“Il ne doit pas y en avoir beaucoup des comme ça dans la vieille ville. Je te laisse l’honneur. -Laisse un gros blanc- Bon… Il faut qu’on parle je crois. Il ne faut pas oublier que je suis une personnalité publique, engagée… Et surtout… Je n’ai jamais fais ça avec… Ca ne me gêne pas… Je ne sais juste pas comment y faire. Donc… Euh… Voilà”


J’étais honteuse. Jamais je n’avais de doutes ou autres. La j’étais littéralement une petite fille timide et pas vraiment sûre d’elle je me sentais si faible… J’agissais de façon déterminée et comme une personne ayant la tête sur les épaules un peu plus tôt. Mais la c’était à moi d’éviter son regard. Est-ce que l’on va vraiment faire ça ?

“Euh oui ! Abby. Du coup qu'est-ce qu'on fait d'elle... Je... Euh...”



Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Iris Wright

Iris WrightCitoyenneMessages : 57
Date d'inscription : 01/03/2020


Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrangement Nocturne [PV Valentina]   Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 EmptyMar 29 Sep - 16:23

DURANDAL MARY
Valentina

WRIGHT
Iris

「 Arrangement Nocturne 」
Dans la voiture, elle est distante, le silence règne. Je ne me sens pas vexée pour autant. Une fois arrivées, elle me dit de partie en avant. Ce que je fais, je suppose qu'elle doit parler avec son majordome, d'ailleurs celui-ci ressemble à ce qu'on m'a dit de la personne ayant demandé le contrat. J'attends mon amie du soir. Regardant autour de moi, je souris en la voyant arriver peu de temps après. Elle passe à l'accueil et prend une chambre, je la suis simplement, la scrutant, élégante jusque dans sa démarche. Nous nous rendons dans la chambre qu'elle a pris et elle me fait remarquer qu'elle n'est pas vraiment habituée à ça. Ce n'est pas non plus mon cas. Il est vrai que j'ai quelques fois partagé ce genre de relations... Mais ce n'est pas une habitude.

- Ce n'est pas une habitude. Et...

Je ne finis pas ma phrase, légèrement embarrassée, peut-être pour moi-même, d'avouer ce que je ressens. D'ailleurs les mots ne viendraient pas de toute façon, peut-être est-ce de l'amitié ou alors simplement de la compassion. Nous arrivons devant la porte, qu'elle déverrouille, je la suis à l'intérieur. La chambre est luxueuse, l'attention est présente partout, une légère odeur d'agrumes vient titiller mes narines. Des petites bougies brillent dans la grande pièce. Valentina se débarrasse de sa panoplie, lunettes de soleil, chapeau, veste. Elle saisit une bouteille de champagne et me la tend. Je la prends et elle s'assied. Il est vrai que dans la Vieille Ville, il n'y a pas grand chose, mais je la laisse parler, après tout, que j'habite dans la Rue Piétonne ou non, ce n'est pas l'important. J'ouvre la bouteille, provoquant le bruit si caractéristique des bouteilles de champagne. Prenant les verres, je nous sers puis m'installe avec elle. Elle continue. Ses paroles, son ton ont changé. Elle ressemble à une petite fille pas très sûre d'elle. Ça me donne envie de la prendre dans mes bras. Nous trinquons et je bois un peu. Je lui répond :

- C'est si grave ? Je pourrai te guider...

Je la cherche du regard, bien que ses magnifiques yeux se dirigent dans toutes les autres directions possibles. Son changement d'attitude, alors que nous sommes maintenant dans un cadre plus intime me fait sourire. Elle finit par dire, comme pour casser ce silence qui la gène :

“Euh oui ! Abby. Du coup qu'est-ce qu'on fait d'elle... Je... Euh...”

Je retire mes chaussures puis me lève tout en déposant mon gilet, toujours en tenue d'homme, je me sens bien plus à l'aise comme ça. M'approchant d'elle, qui semble bien perdue maintenant, je passe ma main de la même façon qu'elle l'a fait pour moi, sur sa joue. Je croise enfin son regard qui me fuyait. Un grand sourire se forme sur mes lèvres. Je passe ma main dans ses cheveux, tendrement, avec délicatesse et approche mon visage de son oreille. Je la mords et lui murmure :

- On s'en fiche non ?

Sans attendre spécialement une réponse et profitant d'être enfin seules, je me redresse, la regarde à nouveau, sans hésitation, je lui offre un baiser langoureux. Après un long moment dont je profite pleinement, j'éloigne mon visage, plongeant mon regard dans le sien. Toujours souriante, confiante, je lui dit d'un ton malicieux :

- C'est toi qui choisis, Iris ou La Faucheuse, qui préfères-tu ?

Je m'éloigne, lui laissant un réel choix. Je m'assieds sur le gigantesque lit de la luxueuse chambre. Je suis évidemment un peu tendue, j'ai peur qu'elle me réponde qu'elle voulait juste faire affaire. Mon coeur se serre et je finis ma coupe en attendant.


Je vous trompe en #990099.


Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 Signa10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bras Droit
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryBras DroitMessages : 83
Date d'inscription : 17/05/2020


Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrangement Nocturne [PV Valentina]   Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 EmptyMar 29 Sep - 21:10


Arrangements Nocturnes

★ Feat Iris Wrigth

Envoyer un message privé 46l8qx6
A priori il semblerait que même pour elle ce n’était pas quelque chose qu’elle faisait souvent. En même temps qui a le luxe de vivre une vie pareille ou juste en allant demander un service à quelqu’un se retrouve à partager une chambre d’hôtel pour… Une nuit.. Non. C’est bien trop atypique. Je ne suis pas habituée à ce genre de choses et j’espère ne pas m’y habituer.

Je m’étais installée et j’avais fait part de mes peurs à Iris… Elle m’avait servie une flûte de champagne. Nous trinquions alors que je fuyais timidement son regard… Alors qu’elle me disait que ce n’était pas grave. Est-ce que ça ne l’était pas vraiment ? Je suis une femme fiancée depuis des années. Et j’ai toujours été fidèle. Je ne sais pas vraiment ce qu’il me prenait. J’avais juste envie de quelque chose de différent. Envie de renouveau. Envie de me changer les idées. J’avais tenté de changer de sujet mais il semblerait que ça ne servait à rien elle avait une bonne idée en tête. Je le sentais elle était emplie d’un désir. Elle voulait jouer. Je la voyais enlever ses chaussures ainsi que son gilet. Elle avait gardé les même vêtements. Ceux de ce William. C’était étrange ça lui donné un petit côté masculin qui me faisait frétiller. Je ne faisais que de laisser mes yeux papillonner pendant quelques secondes sur elle avant de la fuir encore et encore et encore. Mais au bout d’un certain temps elle s’était approchée de moi et comme je l’avais fait plus tôt elle s’était mise à me prendre la joue me forçant à la regarder. Je voyais un grand sourire se profiler sur son visage mais moi je n’étais pas à l’aise. Je respirais fortement. ET je la voyais se rapprocher de moi allant jusqu’à me mordre l’oreille avant de me chuchoter que ce n’était pas grave. Je ne pouvais m’empêcher de laisser échapper un petit cri. Cri qui fut étouffé lorsqu’elle vint poser ses lèvres sur les miennes me volant un long baiser. J’avais chaud. Très chaud. Elle s’était écartée en me posant cette question. Iris ou la Faucheuse ?

C’est vrai que j’en oubliais presque que cette femme était une tueuse à gage. Une personne que l’on payait pour faire le sale boulot. C’est exactement ce que j’allais lui demander de faire pour me trouver des informations sur cette journaliste de malheur. Mais les choses ont quelque peu dérapés. Est-ce que je pouvais avoir confiance en elle ? Est-ce que c’était une bonne idée. Je n’avais pas le choix, j’avais surtout envie de plonger à pied joint dans ce lit et de la rejoindre. Elle….

“Iris”


J’enlevais mes chaussure, je buvais ma flûte de champagne et je venais la rejoindre sur le lit en profitant pour la pousser contre celui-ci pour L’enlacer. Mes cheveux blond tombant autour de son visage. J’allais faire quelque chose de répréhensible mais… Je m’en fichais. J’avais bu. Et j’étais moi aussi sous son charme. Ce n’était que quelque chose de consenti entre deux adultes non ?


Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Arrangement Nocturne [PV Valentina]   Arrangement Nocturne [PV Valentina] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrangement Nocturne [PV Valentina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La Capitale ~ :: La Rue Piétonne-