Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment :
Mannesmann – Set de tournevis – 18 ...
Voir le deal
13.02 €

Partagez
 

 Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Iris Wright

Iris WrightMessages : 110
Date d'inscription : 01/03/2020


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] EmptyMar 29 Sep - 22:42

DURANDAL MARY
Valentina

WRIGHT
Iris

「 Arrangements Nocturnes 」
J'attends sa réponse avec impatience, j'aurais très bien pu continuer, mais je lui ai laissé le choix entre moi ou la simple Faucheuse. Je me mords la lèvre en attendant, légèrement anxieuse. Elle semble hésiter. Peut-être à cause de mon métier ? Je n'en sais rien. Mais quand elle me rassure enfin par un simple mot, mon prénom, je souris et souffle un peu. Après avoir fait son choix, Valentina retire ses chaussures, finit son verre de champagne puis me rejoins. Avant que je fasse quoique ce soit, la belle blonde me pousse et m'enlace. Un petit éclat de voix m'échappe, de surprise. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle soit si... entreprenante. Je me laisse faire. Son visage en face du mien, sa chevelure cascade jusqu'au lit. Je sens d'ailleurs le tissu des draps, soyeux, agréables. J'ai envie d'elle, de profiter de notre soirée. Nos regards se croisent et je l'attire à moi, nous partageons un nouveau baiser, je joue avec sa langue et ses lèvres, d'une douceur presque parfaite, mon cœur bat un peu plus vite, puis je la laisse avant de l'embrasser à nouveau, en la mordant légèrement à la lèvre. Je ne la laisse pas s'échapper à mon étreinte, passant une main dans ses cheveux, la passant lentement pour carresser sa tête. Mon autre main passe dans son dos et l'attire un peu plus contre moi, je sens ses formes et un frisson me parcours. Puis, après ça, je laisse mon regard la parcourir, de ce que je peux voir allongée. Son chemisier me dérange un peu, je veux apercevoir ce qu'il s'y cache. J'ai apprécié le petit cri qu'elle a fait de surprise quand je l'ai mordu à l'oreille toute à l'heure, et je veux en entendre un à nouveau, je veux la surprendre agréablement. Je lui souris donc en m'attelant à défaire lentement les boutons du vêtement, le plus lentement possible, pour faire attendre ma compagne du soir.


Je vous cause en #826C11
Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] 97pq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryMessages : 124
Date d'inscription : 17/05/2020


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Re: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] EmptyMer 30 Sep - 21:38


Arrangements Nocturnes P.2

★ Feat Iris Wrigth

Envoyer un message privé 46l8qx6
Il semblerait que je ne soit pas la seule ici ce soir qui peut laisser échapper des petites voix douces. Elle aussi semblait aimer ça. Elle était à la fois mignonne et belle. Je ne sais pas pourquoi, ses yeux… Son sourire qui pourrait en faire tomber plus d’un. Et j’avais le droit d’avoir tout ça pour moi uniquement ce soir. Mon coeur battait fort. Si fort que je pouvais l’entendre. Elle ne perdait pas de temps. A peine j’avais fais un contact avec ses yeux qu’elle commençait à m’attirer vers elle. Pour venir m’embrasser. Et cette fois-ci ce baiser n’avait plus rien de simple. Elle n’hésitait pas à forcer sa langue sur la mienne venant jouer avec. Elle me laissait à peine assez de temps pour que je puisse reprendre ma respiration. Ce petit pincement que j’avais au niveau des mes lèvres. Il n’y avait en elle aucune hésitation. Elle ne se privait même pas de me mordre doucement les lèvres. Je sentais aussi ses caresses dans mes cheveux. Et son autre main dans mon dos venant presser mon corps contre le siens. Mes formes venant s’écraser doucement sur elle… Des petites attention faisaient grimper mon excitation. Petit à petit. Et je crois qu’elle aussi elle ressentait du plaisir à jouer comme ça avec moi. Je le savais car cette pièce était emplie de désir. Venant de moi et venant d’elle. J’en profitais pour poser une main sur ses hanches. Mais il y avait encore ces vêtements… Ils me gênent. Et il semblerait que mon chemisier aussi la dérangeait car elle commençait à le défaire en prenant tout son temps. J’allais exploser. J’avais envie de plus… Je ne perdais pas mon temps de mon côté. Je la retirais son haut très vite. Heureusement il n’y avait plus ce gilet pour me gêner. Tout comme moi elle portait aussi une chemise… Je venais la déboutonner en commençant par le haut. Un bouton. Puis deux…. Puis trois à chaque fois en laissant glisser mon index sur sa peau dans le creux de sa symétrie, comme le diamant d’un tourne disque cherchant à jouer cette musique. Notre musique à nous deux. Entre temps j’étais passée dans son cou pour l’embrasser peu. Cherchant ses points sensibles. Elle devait bien en avoir un ou deux ici non ? Je voulais l’entendre pousser des petits cris. Lui faire perdre la tête. Lui partager ce plaisir que j’avais. La transformer. Faire d’elle mienne. Le tout, en continuant de retirer sa chemise. Je remarquais une chose. Alors que je n’avais pas encore découvert ses atouts féminins. Elle ne portait pas de sous-vêtement en haut. Ce qui me semble plutôt logique vu qu’elle était venue au rendez-vous sous la forme d’un Homme. Ca pouvait la gêner et puis elle n’avait clairement pas les mêmes morphologies. J’avais enfin fini de déboutonner son haut… Sa peau était littéralement à portée de vue et le début de ses formes… Mais je n’osais pas vraiment passer mes mains la ou il le fallait. Car je ne savais pas vraiment quoi faire… Je regardais sa peau n’enlevant pas sa chemise. Ne dévoilant pas son corps. Je venais survoler ses formes avec ma main… Mais je m’arrêtais net… Et si je faisais ça mal ?

...



Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Wright

Iris WrightMessages : 110
Date d'inscription : 01/03/2020


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Re: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] EmptyMer 30 Sep - 23:29

DURANDAL MARY
Valentina

WRIGHT
Iris

「 Arrangements Nocturnes 」
Je sens sa main se poser sur mes hanches alors que je m'occupe de son haut, défaisant un à un chaque bouton. Ce simple contact à travers mes vêtements me fait frémir. Elle dirige alors son attention vers ma chemise, ce bout de tissu qui se met entre nous. Valentina défait les attaches de mon chemisier, passant à chaque fois son doigt doucement sur ma peau. Je ferme les yeux. Je la sens alors remonter vers mon cou, libéré de mes vêtements, elle y dépose plusieurs baisers, mon souffle se fait court, je frisonne de plaisir. Il se trouve que je suis très sensible à ses caresses, sensuelles et douces. Je sens que je lui ai fait perdre patience avec mes petites attentions et cela renforce légèrement mon sourire. Mais, je finis par subir ceci, désirant qu'elle m'explore, je me fais impatiente, autant qu'elle. Nous nous accordons, jouant la même partition, avec les même notes. Quand elle passe sa main en survolant mes seins, qu'elle n'a pas dévoilé, laissant ma chemise simplement ouverte, je laisse à nouveau échapper un petit gémissement, malgré moi. Ce petit jeu me rend bien plus consciente de mon corps, et sensible. Impatiente, j'attends qu'elle souffle les petits pans de tissus qui étaient son but. Mais ma partenaire s'est arrêtée. Elle semble hésiter à nouveau. Rendue aventureuse par notre jeu, notre morceau, qui nous appartient seulement pour cette nuit, je la fait basculer avec mes jambes, inversant les rôles. Je prends l'initiative de notre duo, orchestré par l'envie de l'autre, de faire plaisir à l'autre, de se faire plaisir. Elle se retrouve dos sur le lit. Malgré son attitude parfois si mature et confiante, elle a un côté mignon, qui veut bien faire et n'ose rien, qui me fait craquer. Je me suis retrouvée à califourchon sur Valentina, mon regard l'explore, je respire, tout est silencieux, la musique que nous jouions est à l'arrêt. Je passe ma main sur sa joue, puis la fait descendre sur son cou, puis sur la peau révélée par la chemise, semi-déboutonnée. Je voudrais entendre son plaisir, sa musique. Me penchant au-dessus de la jolie femme, je me met à déposer des baisers, voir à passer délicatement ma langue sur sa peau nue, de son cou, que je découvre de la même façon qu'elle l'a fait. Puis je descend, je ne manque pas une parcelle de sa peau parfaite. Je glisse mes mains sur ses attributs féminins, brièvement, je ne lui laisse certainement pas le temps d'en profiter trop longtemps. Pas pour l'instant. Je relève la tête vers elle et lui susurre :

- Tu es si innocente... Je dois te confier que... Ça me fait craquer.

Mes mains finissent le travail sur le vêtement et le sous-vêtement, qui nous gênent toutes les deux. La voie est maintenant libre à tous nos plaisirs et fantaisies. Je continue donc le chemin que mes lèvres et ma langue avaient entamé. Délicatement, j'atteint la naissance de ses belles formes, je voyage inexorablement vers mon but. Je tourne autour de la cible rose qui se dessine sur sa peau blanche de marbre, précieuse. Je tourne, mordille, m'éloigne, revient... Mais pas seulement, mes mains sont libres, et je suis sûre qu'elle a pu le remarquer. Ayant encore quelques ambitions, je l'aide à se débarrasser de son chemisier. Une main me soutient, mais une autre vient jouer avec sa ceinture, avec ses hanches, avec son entrejambe, à travers les vêtements, juste de quoi lui offrir un avertissement, de la suite des événements. Puis je fais glisser mon index sur le grain de sa peau. Jusqu'à atteindre son autre sein, libre, étant seulement titillé par l'air frais de la pièce.


Je vous cause en #826C11
Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] 97pq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryMessages : 124
Date d'inscription : 17/05/2020


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Re: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] EmptyJeu 1 Oct - 23:04


Arrangements Nocturnes P.2

★ Feat Iris Wrigth

Envoyer un message privé 46l8qx6
L’excitation grimpait petit à petit. Je commençais à avoir chaud. Et il n’y avait pas que moi on dirait c’est pour ça que j’avais aidée mon amie du soir. Cette tueuse à gage qu’on pourrait comparer à une beauté fatale dans un sens. Je n’avais qu’une envie prendre du bon temps avec elle et trouver cette petite extase qui me manquait tant ces derniers temps. Retirer tout ce stress. L’oublier. L’enterrer. Mais… Je ne savais pas trop comment m’y prendre. Avec un homme c’était plus ou moins simple. Et puis j’avais un peu d’expériences en la matière. Mais la… Avec une femme. Je dois faire qu-...

J’étais assez surprise par ce qu’elle faisait elle avait de la force mine de rien pour sa taille. Elle avait littéralement échangé les rôles en me poussant avec ses jambes. Je n’avais pas eu mal le lit s’est occupé d’amortir le choc. J’étais un peu surprise mais je me laissais faire, de toute façon elle m'empêchait de bouger. Je la voyais me manger du regard. Elle ne disait rien mais bougeait sa main sur mon visage, puis mon cou, puis sur ma peau plus bas. Elle n’avait pas finit de déboutonner ma chemise. Ces contacts la suffisaient à me faire frétiller de plaisirs. Mes sens étaient en ébullition. Et elle continuait à en rajouter une couche en venant poser des baisers dans mon cou… Mon… Point faible… Je bougeais mes jambes, venant les frotter l’une contre l’autre… Je ne pouvais me retenir de pousser des petits cris… Non voulus… Mais je… C’était trop… Hum. Si plaisant…

Elle s’était arrêtée l’espace d’un instant pour me parler, elle avait toujours ce sourire et ce regard espiègle et joueur. Je sentais aussi qu’elle aimait ça. Beaucoup même. Ses mots n’étaient pas des demi-mesures.

“Hum…”

Rien de plus je n’arrivais pas à lui répondre… J’étais juste en train de prendre mon pied. Alors qu’elle venait enfin m’enlever ma chemise et elle ne perdait pas de temps non plus pour enlever mon soutient-gorge noir en dentelle. J’essayais de me cacher un peu mais très vite elle était repartie à l’attaque. Elle s’amusait avec mes attributs féminin en venant l'embrasser, jouant avec ses doigts et même en les mordillant. Ses mains étaient de plus en plus baladeuse. N’hésitant pas à aller jusqu’à m’enlever ma ceinture tout en passant par mes hanches… Et elle venait même toucher mon entrejambe qui commençait doucement à se réchauffer. J’en avais marre de tordre les draps avec mes doigts… Il fallait que je me venge de ce qu’elle me faisait… Je passais alors mes mains sous sa chemise ouverte. Je voyais presque tout d’elle. Ses petites formes. J’avais moi aussi envie de jouer avec elle. Je me sentais si faible. Comme si j’étais sa chose. Mais au final j’aimais ça. J’aime. Je me sentais bien. Je plantais mes ongles dans son dos en venant la griffer un peu légèrement. Pas de quoi la faire saigner mais assez pour faire rougir sa peau et décupler mon désir. J’en profitais pour descendre mes bras lentement le long de ses hanches. Et je venais aussi desserrer sa ceinture et déboutonner son pantalon. Je ne prenais pas la peine de l’enlever mais j’en profitais pour glisser mes mains sur la tranche de ses cuisses. Je la forçais à arrêter de jouer avec moi en tiquant de la langue.

“Stop stop. J’ai besoin d’une pause… Sinon…”


Sinon j’allais finir bien trop vite. Et je voulais que ce moment dure un peu plus que ça tout de même. Je ne finissais pas ma phrase que je venais l’embrasser langoureusement, jouant moi aussi avec sa langue un peu comme elle le faisait avec moi. Lentement je faisais glisser ma main droite pour venir doucement caresser son intimité. Je ne savais peut-être pas exactement comment m’y prendre mais jusqu’à preuve du contraire j’étais moi aussi une femme. J’abandonnais ses lèvres pour me donner à ses petites excroissances qui pointaient vers moi… Je tournais doucement autour avec ma langue. Doucement. Je prenais tout mon temps pour la faire languir un peu. Une fois arrivée au milieu je venais légèrement la mordre l’extrémité avec mes canines. En continuant doucement à lui faire plaisir avec mes doigts plus bas. Je glissais d’ailleurs mon autre main au niveau de mon entrejambe. De mon côté je n’avais pas de temps à perdre à jouer au dessus. Et j’allais directement chercher ce que je voulais. Je sentais mes jambes trembler… Mon corps brûler d’envie et de désir. Comment je savais que j’en avais envie ? J’étais déjà toute émoustillée.


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Wright

Iris WrightMessages : 110
Date d'inscription : 01/03/2020


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Re: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] EmptyVen 2 Oct - 8:24

DURANDAL MARY
Valentina

WRIGHT
Iris

「 Arrangements Nocturnes 」
Valentina laisse échapper de petits sons, des éclats de voix, ceux-ci me font le même effet que les petits éclats ardents qui sortent du feu, des braises. La femme que j'aime pour la nuit finit par lâcher les draps, elle passe ses mains sous ma chemise. Chaque geste de sa part me fait l'effet d'une étincelle, rendant un peu plus vive la flamme du désir. Je sens ses mains jouer avec mes formes. Mon regard, ardent, croise le sien, elle semble vouloir me rendre la pareil. Je continue de jouer avec son corps. Je veux faire de celui-ci mien. Alors que je suis toujours aussi aventureuse, je sens ses mains dans mon dos. Je sens ses ongles passer sur ma peau, d'abord une légère douleur. Puis le désir l'emporte et la sensation de brûlure me fait gémir à nouveau. Sûrement motivée par mon moment de faiblesse, la magnifique blonde qui m'anime fait descendre ses mains, sur mes hanches, puis ses doigts glissent doucement pour défaire ma ceinture, elle défait adroitement les boutons de mon pantalon. Je me laisse consumer. Je la laisse me consumer, la flamme et Valentina. Naturellement, mon pantalon, adapté à la morphologie d'un homme tombe très facilement, je m'occupe de l'enlever, révélant un sous-vêtement en dentelle noire. Ses mains se font bien plus aventureuses, elle aussi semble vouloir explorer nos amours. Je sens sa main glisser sur mes cuisses, je frémis. Un élan de plaisir. Je contrôle ma respiration comme je peux mais laisse ma voix briser le presque-silence de la pièce. La flamme qui nous anime grossit, dangereuse. Un petit son vient nous calmer, elle, moi, notre passion. Un claquement de langue, de la part de ma partenaire. Elle me signale qu'elle a besoin d'une pause. Moi aussi à vrai dire. Mais sa phrase en cache bien trop et me fait sourire, connaissant ce qui devrait suivre ce "sinon". Sans me laisser plus de repos, ne s'offrant même pas la fin de cette phrase, je sens la bouche de ma partenaire, ses lèvres, chaudes, douces, sa langue, qui vient déranger la mienne. Je me laisse faire. Sa main passe le long de ma peau. L'attente de sa destination se fait longue, trois secondes ? Trois minutes ? Je ne sais pas, mais trop long à mon goût. Quand elle arrive au niveau de mon bas-ventre, je frissonne. Sa main passe au dessus du tissu, mais je la sens comme si elle passait en dessous. Je la laisse faire, mon corps est en feu, chaque sensation est décuplée, une brûlure inquiétante, mais pourtant si douce qui me fait me sentir bien, comme le centre de son attention. Après tout ce temps, nos langues se séparent, me laissant prendre une grande inspiration, soulevant la poitrine, puis s'abaissant à nouveau, au rythme de la respiration. Mon amante semble remarquer ceci et je sens qu'elle joue avec mes seins. Je frissonne à nouveau. Je ferme les yeux l'espace d'un instant. Elle s'approche du centre lentement. Mon entrejambe, autre parcelle de mon corps qu'elle ne veut plus abandonner, réagit, le terrain est glissant, et ma sensibilité monte encore. Je la vois passer sa main du côté de son jardin. Allant directement se contenter. Un moment d'inattention de sa part, je décide de lui rendre la pareil, de me venger pour tous ces petits gestes et cris qui m'embarassent. Je saisis son poignet et lui signale gentiment que je peux le faire. Je passe ma main dans son pantalon, dans son sous-vêtement, qui la met en valeur, jusque dans ces territoires cachés, comme un trésor gardé par une porte majestueuse, ornée. Sans me soucier de cette porte, mais la remarquant, en tant qu'aventurière avare, mes mains viennent piller ce trésor. Elle semble être déjà bien excitée. J'en profite pour jouer avec mes doigts, dangereusement. Puis je mets fin à ce moment de plaisir et lui déclare, à la fois par le regard et par la parole.

- Il y a un petit quelque chose qui me dérange...

Mon regard lui montre ce qui me dérange. Ce bout de tissu, son pantalon. Toujours à califourchon sur elle, je m'enlève, profitant mentalement de la caresse produite à mon entrejambe. Je descends au niveau de ses cuisses, tirant le vêtement, cette avant-dernière barrière. Tout en le retirant, je passe mes mains sur ses jambes. Une fois finit, mon regard la survole, elle est magnifique. Je ne fais pas plus de cas pour mon pantalon et remonte enfin, en prenant le temps de lui déposer des baisers tout le long du chemin, jusqu'à l'endroit que je convoite. Je fais glisser l'ultime tissu le long de ses jambes, le laissant par terre avec son pantalon. Je ne veux pas consacrer plus de temps à ça. Je lui jette un regard malicieux, lui montrant que les idées sordides ne sont pas très loin dans mon esprit. Me retrouvant en face de son intimité, je souris et passe ma langue sur l'intérieur de ses cuisses, remontant le long. Je m'amuse à la titiller, simplement de ma langue.


Je vous cause en #826C11
Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] 97pq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryMessages : 124
Date d'inscription : 17/05/2020


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Re: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] EmptySam 3 Oct - 21:38


Arrangements Nocturnes P.2

★ Feat Iris Wrigth

Envoyer un message privé 46l8qx6
C’est exactement ça que je voulais entendre. Ses petits gémissements. Je ne pouvais m’empêcher de sourire en entendant ceux-ci. Ils me faisaient autant plaisir que ses mains. Elle était brûlante. Brulante d’envie charnelle. Je le sentais. Et il faisait de plus en plus chaud dans cette pièce. Je n’en pouvais plus et je lui avait demandé une pause après m’être occupée d’elle un peu. Je voulais reprendre un peu le dessus et surtout lui procurer le même plaisir que je ressentais. J’étais passée plus bas par dessus ses sous vêtements… Et elle s’épanchait encore et encore dans des cris de plaisirs. Elle avait vu ma main se balader sur mon propres corps. J’étais aussi émoustillée qu’une rivière déjà… Et je ne pouvais même plus le cacher. Je prenais mon pied. Puis au bout d’un moment je la voyais s’arrêter Je ne comprenais pas pourquoi. Quelque chose la dérangeait. Quoi donc ? Tout allait bien. Alors qu’est-ce qui la gênait ? Nous étions déjà allées trop loin pour faire machine arrière, en tout cas dans mon cas c’était fini. Et je ne voulais pas rester sur ma fin. Pas encore une fois. J’en avais assez de passer mes soirées seules et de les finir dans la tristesse. J’avais envie d’elle. Tu avais allumé ce feu en moi et je ne voulais pas qu’il s’éteigne.

Finalement elle regardait quelque chose… Plus bas. J’en faisais de même… Quel était le problème ? A peine j’avais eu le temps de comprendre de quoi elle parlait je le voyais descendre plus bas en me libérant un peu de son étreinte. Je me relevais en m’appuyant sur mes coudes et je voyais qu’elle venait retirer définitivement mon pantalon, tout en passant délicatement ses doigts sur ma peau au passage. J’avais eu un petit frisson. Elle savait se faire désirer. Je ne suis probablement pas la première femme avec qu’elle a pu avoir dans son lit. La fête n’était donc pas finie. Au fond j’étais joyeuse. Mais gênée. J’étais complètement à nue devant elle… Et je tentais de me cacher avec mes mains. J’étais totalement nue devant cette femme qui me dévorait du regard comme un lion regarde une gazelle sans défense. Elle se déshabillait elle aussi. Me laissant la voir totalement à nue elle aussi. Elle ne semblait pas spécialement embarrassée… Et je dois avouer que j’étais excitée à la voir comme ça. Elle était fine, petite mais avec des formes insoupçonnée. Une plastique et une symétrie presque parfaite. Elle s’était avancée en remontant tout doucement en venant embrasser mes cuisse en passant sa langue vicieuse sur ma peau. Sur ces endroits qui sont si sensible et si intime. Je sentais comme si de l’électricité parcourait mon corps. Elle me titillait mais je voulais plus. C’était si peu comparé à ce qu’elle pouvait m’offrir. Je le savais et elle aussi. Je me relevais un peu, me dévoilant entièrement et je venais prendre sa tête. Pour la forcer à un certain endroit.

“Et si tu arrêtais de jouer et qu’on passait au plat de résistance ?”



Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Wright

Iris WrightMessages : 110
Date d'inscription : 01/03/2020


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Re: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] EmptySam 3 Oct - 23:51

DURANDAL MARY
Valentina

WRIGHT
Iris

「 Arrangements Nocturnes 」
Je remonte en prenant soin de me faire désirer, de lui donner envie que je remonte. Toujours plus. J'ai moi aussi beaucoup d'envies. Mais une me paraît plus attirante que les autres, plus forte, celle de commencer à nous amuser. De vraiment apprécier ce moment. Et la jolie blonde, aux formes qui me surprennent par leur beauté, se relève, elle se révèle, elle qui s'était cachée plus tôt. Je me délecte de cette vision, qui ravive encore plus la flamme de passion qui nous dévore inexorablement. Alors que mon regard passe par ses seins puis son regard, elle ne m'offre pas plus de temps. Elle semble être arrivée au bout. De sa patience. Je sais qu'elle me désire, qu'elle veut que je la soulage de ces envies qui brûlent cette nuit. Ses mains poussent ma tête vers le centre de tout ça, de mes petites attention, de ses désirs... Elle me dit alors que nous devrions passer au plat de résistance. Sans mots, peut-être dans l'envie et l'espoir de l'entendre m'offrir sa belle voix, je finis ce qui serait l'entrée. J'écarte ses jambes et m'aventure avec ma bouche, ma langue, de la même façon que je l'ai fait sur tout son corps, pour attiser les désirs. Mais maintenant je me concentre à  un seul endroit. Un endroit humide que je pourchassais depuis un petit moment, sur ce lit qui constituait notre terrain de jeu. Après notre longue partie de cache-cache, je n'allais pas me satisfaire d'un simple "trouvé". Ma langue passe, légèrement rugueuse, sur ce lieu. D'abord en haut, puis en bas, je libère une de mes mains pour m'aider dans mon exploration de ce jardin. Je vais à gauche, à droite, je cherche patiemment ce qui se cache dans ce jardin. Puis j'arrive, à l'endroit que ma langue cherchait, ce lieu précieux. Je recule ma tête, la laissant souffler et m'accordant une respiration. Puis je replonge, oui, il s'agit d'une plongée, dans un océan de plaisirs, je passe directement à ce qui m'intéresse, du moins, ma langue passe. Plusieurs fois. Je prends soin de la perle que j'ai trouvé. Puis ses mots reviennent dans mon esprit, le plat de résistance hein ? Je mordille très légèrement, pinçant avec passion ma trouvaille. Après lui avoir fait subir ça quelques fois, je m'arrête quand je pense qu'elle n'en peux plus, je la sens respirer plus fort, ses jambes se sont resserrées un peu. Je me redresse et passe au dessus de Valentina, laissant une de mes jambes entre les siennes, pour la titiller encore, de plus, dans cette position, alors que je suis étrangement très excitée à cause de ce "plat de résistance", je sens sa jambe toucher mon point sensible. Un petit gémissement m'échappe facilement alors que mes cheveux noirs cascadent autour du visage de mon... amante. Je lui souffle :

- Tu es délicieuse Tina.

Le surnom est venu naturellement, alors que je prononçais ma phrase. Je lui vole un court mais intense baiser avant de planter mon regard rouge dans le sien bleu profond. Ce rouge est plein de désir, d'amour et d'envies, et je ne le cache pas.


Je vous cause en #826C11
Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] 97pq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryMessages : 124
Date d'inscription : 17/05/2020


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Re: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] EmptyLun 5 Oct - 20:41


Arrangements Nocturnes P.2

★ Feat Iris Wrigth

Envoyer un message privé 46l8qx6
Oui. Je n’en pouvais plus d’attendre. J’étais dans tous mes états. Je ne tenais même plus en place. Heureusement pour moi, elle ne se faisait pas prier. Alors que je la poussais vers le valhalla elle n'hésitait pas à le pénetrer de sa langue ne décrochant aucun mots… Fini. Nous avions assez parlé jusqu’ici. Je voulais de l’action je voulais qu’elle le fasse. Je voulais simplement me sentir bien. Et on peut dire que j’étais servie. Elle était même plutôt avenant. N’hésitant pas à user de mon corps pour ses dessins. Je criais comme jamais elle n’aurait pu espérer m’entendre. Je ne savais pas si les murs étaient assez épais pour couvrir mes jappements. Je ne me posais même pas la question sur l’instant je m’en fichais. Que tout le monde entende. J’en ai littéralement rien à faire. Laissez moi être libre.

Elle titillait un de mes endroits les plus sensible. Elle l’avait trouvé et s’en était probablement rendue compte… Marquant une petite pause pour me laisser souffler avant de repartir de plus belle. Venant même légèrement me mordiller à cet endroit.

“Ah… Je vais… Perdre la tête… Hum”


Je resserais un peu mes jambes… Et elle sortait de la reprenant le dessus sur moi… Gardant un de ses jambes dans les miennes et moi de même donc… Je fléchissais ma jambe qui se relevait venant la toucher légèrement à cet endroit elle aussi. Elle était remontée au niveau de mon visage pour me parler et donc elle pouvait clairement entendre que j’étais à bout de souffle. Moi délicieuse ? Serait-ce une blague continuant dans la lancée de ce que je lui avais dit auparavant ? Probablement. Dans tous les cas. Elle était appropriée et méritait ce baiser. Ses cheveux entourant mon visage. Son regard planté dans le mien… Je me perdais dans ces yeux rouges… Qui voulaient me croquer à pleine dents. Comment je le savais ? Son sourire. Elle ne pouvait pas le retirer de son visage. Je remarquais avec un peu de retard qu’elle m’avait appelée “Tina”, je n’avais pas tiqué dans un premier temps car c’est un surnom affectif que me donnaient aussi mes amies…

“Hey bien demoiselle La faucheuse. Vous… êtes plutôt douée… Que ce soit avec vos doigts ou avec votre bouche… Et vous êtes dotée de bien des cris que j’aime entendre.“


Je frottais légèrement ma jambe contre elle. Contre cette partie de son corps juste pour l’entendre crier encore et encore. Elle était plus sensible qu’elle ne le montrait et voulait le faire croire. Je ne voulais pas la laisser prendre plaisir simplement comme ça. Je venais déplacer se jambe tout en écartant celle-ci un peu… Et je me glissais sur le lit, tout en la faisant glisser elle aussi en prenant appuis sur ses hanches pour arriver à son niveau… Plus bas. Oui exact pile poil. Elle était en face de moi… Et elle n’était pas non plus indifférente à ce qu’elle faisait… Je posais mes mains sur son derrière et je me donnais à coeur joie venant tout d’abord l’embrasser plus bas. Une fois, deux fois, puis je faisais la connaissance de ses parties. Avec ma langue. Je cherchais son point sensible… Je n’avais qu’à l’écouter ou sentir ce qu’elle ressentait pour savoir quand le trouver. C’était un peu comme trouver la bonne fréquence d’une radio. L’ayant trouvé je venais jouer un peu autour d’abord. Puis je passais dessus. Avant de continuer ma route encore un peu aux alentours… Me promenant gaiement dans cette prairie. Avant de tout donner pour la faire hurler de plaisir. Un large sourire se dessinait sur mes lèvres à mon tour. Je voulais qu’elle vienne. Et maintenant


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Wright

Iris WrightMessages : 110
Date d'inscription : 01/03/2020


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Re: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] EmptyMar 6 Oct - 8:20

DURANDAL MARY
Valentina

WRIGHT
Iris

「 Arrangements Nocturnes 」
Alors que je la regarde toujours, elle me complimente. Je suppose que ça lui plaît ? Et elle ajoute une petite remarque sur... Mes cris. Un peu embarassée, je détourne un peu le regard. Mais ma partenaire semble s'amuser et passe sa jambe contre cet endroit. De surprise, je gémis à nouveau. J'ai l'impression de montrer un point faible. Mais d'un autre côté, ç'en est vraiment un. Peut-être à cause du fait d'avoir joué avec Valentina si longtemps, mais n'importe quel contact suffirait à me faire rater une petite respiration, à me voler un petit cri. Et cela semble lui faire infiniment envie. Elle joue encore avec sa jambe et ma voix s'échappe. Sans s'attarder, elle se déplace et je me laisse faire quand elle me prend les hanches. Je sais ce qu'elle prévoit, n'importe qui le saurait. Mais même si je sais que ma voix va encore la satisfaire malgré moi, l'anticipation de cette sensation, le désir, tout s'est accumulé. J'ai envie d'elle, je veux qu'elle me soulage de toutes ces envies. Et elle a cette idée en tête. Je sens ses mains se poser sur mes fesses, je perd un peu de force, je suis impatiente. Ce simple toucher attise encore mes désirs. Puis je sens sa langue, qui passe et qui vient, à un endroit, qui me force à oublier ma voix pour profiter du moment. Je sens qu'elle cherche, qu'elle sait ce qu'elle fait. Sa langue va et vient dans cet endroit mais je la sens partout, mon corps brûle, je ferme les yeux et me mords la lèvre. Toutes mes pensées sont effacées, seule la sensation procurée par ses gestes et mon envie restent. Je me sens me perdre. Puis elle semble arrêter de jouer et s'occupe de mon point sensible. Ma voix s'élève bien plus que précédemment, on l'entend sûrement de l'extérieur. Mais je n'en ai rien à faire. Elle... Je sais qu'elle veut finir. Mon désir me pousse à la même chose. Mais une autre envie me dit de l'arrêter. Je lui souffle, ou lui crie, je ne sais pas :

- Ah ! Attends ! Je... Tina !

Elle continue, me tenant toujours. Tout, cette situation, le frais léger dans la pièce qui touche ma peau, l'ombre, ses mains, sa langue, tout me fait défaillir. Je vais.. Il est trop tard, je ferme les yeux et je laisse le plaisir me submerger. Un grand frisson me parcours. Je reste là, dans cette position, à reprendre ma respiration. Puis je m'enlève, m'allongeant à côté de ma partenaire. Je sens encore ses caresses passionnées. Ma respiration est toujours saccadée, ma poitrine va de haut en bas. Après un peu de temps, je ne sais pas combien, de quoi me remettre de tout ce plaisir. Je me faufile entre les jambes de la blonde. Je sais qu'elle n'a pas atteint le pic. Et je veux qu'elle le ressente. Je veux entendre sa voix à nouveau. Et je n'ai pas été totalement satisfaite. Je passe mes doigts, là, à cet endroit si particulier. Je sais qu'elle y est sensible. J'y joins ma langue et je joue avec elle à mon tour, étant bien plus agressive que quand je l'ai exploré. Jouer avec son corps suffit à rallumer la flamme. Je fais ainsi jusqu'à ce que je sente qu'elle est au bout, que j'entende sa voix et son souffle, que je la sente ne plus en pouvoir. Je passe une de mes mains le long de son corps, ses jambes, son ventre, ses hanches. Puis je m'arrête, il ne reste que mes doigts qui passent sur sa peau. Je relève la tête et lui sourit. Je n'en ai pas fini avec elle. Je m'assied et passe une jambe entre les siennes, elle doit connaître la suite.


Je vous cause en #826C11
Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] 97pq
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina Durandal Mary

Valentina Durandal MaryMessages : 124
Date d'inscription : 17/05/2020


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Re: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] EmptySam 17 Oct - 23:42


Arrangements Nocturnes P.2

★ Feat Iris Wrigth

Envoyer un message privé 46l8qx6
C’était adorable de la voir être si entreprenante et pourtant de fuir mon regard quand c’était elle la concernée. Oui ses petits cris me faisaient plaisir. C’était le but nan ? De partager quelque chose. Je la titillais avec ma jambe et j’entendais son doux chant… Et c’est ainsi que je descendais plus bas pour la faire prendre place dans cette pièces. Moi jouant la mélodie, elle chantant. En fin de compte on faisait un bon duo.

Je faisais monter la tension ne m’arrêtant pas continuant de jouer alors qu’elle n’en pouvais plus. Moi attendre ? Non. J’étais impatiente. J’avais mieux à faire que d’attendre. Je la laissais alors exploser. Je sentais qu’elle était à bout et puis vint le moment de l’extase… Je me suis moi aussi laissée submerger par ce qu’elle ressentais physiquement à ce moment là… Ce n’était pas suffisant pour me faire venir moi. Mais c’était si bon. Si… Apaisant. Je me sentais si bien… J’avais arrêté de lui faire plaisir… J’étais comme connectée à elle… Va savoir ce qu’il se passerait si je m’amusais à jouer avec son corps encore sensible. Elle sortait d’ou elle était venant se poser à mes côtés sur le lit… Je l’avais un peu trop malmenée je crois elle avait du mal à respirer et était encore dans tous ses états. Je lui laissais le temps qu’il lui fallait. Je n’allais pas presser les choses encore plus que je ne le faisais déjà. Mais finalement je n’avais pas eu besoin d’attendre très longtemps… Après un court silence ponctué par les bruits de nos respirations elle s'était déplacée à nouveau venant se placer entre mes jambes. Venant jouer avec moi… Je crois qu’en la faisant venir j’avais créé un monstre insatiable de plaisir. Elle ne voulait décemment pas s’arrêter là… Elle avait trouvé et se souvenait de mes points sensible et elle ne se privait pas de stimuler encore et encore… Me poussant à faire des petits couinements… J’étais sa chose. Sa chose au bord de la rupture. Sa chose qui venait de… Jouir.

Elle avait clairement pu l’entendre… Elle avait eu ce qu’elle voulait… Et moi je me sentais si bien. Légère. Comme une feuille volant au vent une journée d’automne. Au final je ne sais pas si elle avait compris que j’étais déjà venue une fois… Elle s’était mise à me passer entre les jambes… Venant faire se rencontrer nos deux intimités… Et à peine cela fait elle se mettait à bouger…

“Ah- attend- je.. urg…”


Oh bon sang c’était juste beaucoup trop bon… Je ne sentais plus mes jambes… Elles tremblaient. Je me perdais petit à petit. J’essayais de maintenir un faciès un tant soit peu présentable mais… Je… N’en pouvais plus. Inconsciemment mon corps s’était lui aussi mis à bouger… C’était un besoin si fort sur l’instant. Je voulais qu’il soit totalement comblé. Et je m’en donnais à coeur joie… Je ne pense pas être capable de faire plus après ça. C’était déjà beaucoup. Et je n’en pouvais à peine plus… J’avais eu l’idée de pimenter un peu les choses… J’attendais le moment ou elle venait me regarder dans les yeux… Pour pouvoir utiliser mon pouvoir utiliser mon pouvoir… Et réécrire en amplifiant ce qu’elle ressentait. En remplaçant ce désir par un autre beaucoup plus fort… Cette envie. Cette excitation… Je voulais partager tout ça avec elle. Lui faire plaisir. Littéralement la faire grimper aux rideaux… Je donnais alors tout. Dans ce dernier sprint. Il fallait bien que je puisse aider ce monstre de plaisir à se satisfaire aussi. Et puis… J’avais envie de partager ça. Mais je crois que nous étions bien parties pour le coup. Et puis. Il faut se rendre à l’évidence. Je n’avais qu’une seule envie sur l’instant. Faire d’elle mienne.


Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] IlkxVGv
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty
MessageSujet: Re: Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]   Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrangements Nocturnes p.2 [PV Valentina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Zone Spéciale-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser