La ville est en Janvier 2021
-25%
Le deal à ne pas rater :
Nouveau Fire TV Stick avec Alexa (2020) à 29,99€
29.99 € 39.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Mettons les choses au clair. [PV Harleen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 Aqo9
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 444
Date d'inscription : 28/11/2016


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 EmptyJeu 26 Nov - 23:13

Abbygaëlle L. Midford et Félicia Harleen Quinzel
Mettons les choses au clair.
Tu posais les mains sur tes hanches, prenant le temps de regarder de bas en haut ce bâtiment dans lequel tu avais vécu pendant plusieurs années. La pauvreté, la maladie, la criminalité, tu avais connu tout ça ; tu t'étais pourtant promis de ne jamais revenir en ce lieu mais c'était certainement le seul endroit où Undertaker serait réfugié. Une sorte de refuge et d'endroit sécurisant... Votre ancienne maison aurait été certainement mieux mais depuis le temps, elle avait brûlé.

- Une bonne dose de nostalgie. J'ai vécu aussi d'endroit, ça ressemble beaucoup à notre ancien squat à des amies et moi.. Qui aurait crue que la grande Midford vivait dans la pauvreté ainsi.. Cela devient logique du coup pour ton caractère foireux et snobinarde. La peur de la pauvreté, du passé, un classique. Une carapace en béton qui cache un petit enfant apeuré, c'est trop chou

- Oh la ferme avec votre psychologie de comptoir.

Tu pinçais les lèvres. Oui, elle avait certainement raison te concernant mais ce n'était pas le moment de faire de la psychologie ; tu lui emboîtais le pas pour entrer à ton tour dans le bâtiment. Les odeurs, les sensations, tout ça ne manquait pas du tout... Tu rêvais actuellement d'un bon bain chaud et de pouvoir retourner dans tes draps de satin. Vous grimpiez les escaliers sans le moindre échange sonore avant que cette folle de blonde ne se jette sur un rat pour l'attraper ; tu t'arrêtais net, regardant de haut Harleen.

- Regarde ! C'est Albertine. Si elle est là, c'est qu'il ne doit pas être très loin, elle le suivait partout !


- Mmh Mmh.

Albertine. Donc elle faisait passer de ces folles qui donnait des noms aux animaux ; tu pinçais les lèvres une nouvelle fois surtout quand tu l'entendis parler... mais elle parlait quelle langue là ? Mais c'est que cet échange durant depuis un petit moment en plus. Tu ne savais pas ce que tu étais sensée faire... Les interrompre, dire quelque chose, aller de ton côté ? Mais histoire de ne pas arranger les choses, la blonde se plaqua d'un contre le mur, annonçant qu'un combat se préparait. Parce que c'était sa souris qui venait de lui donner cette information ?

Tu lui faisais quand même un minimum confiance et tu décrochas l'arbalète de ton dos pour te préparer à faire face aux agresseurs ; tu préférais te battre à distance mais un bon coup d'arbalète dans le front faisait également le travail. Tu la voyais ramener le comité d'accueil, des squatteurs qui ne devaient pas être fort mais qui avait de l'énergie à revendre. Lorsqu'il se releva, tu donnais un coup de poing dans le visage de cet homme... de quoi le calmer et poser les bases.

Deux chacune comme prévu. Tu décochas une première flèche dans l'épaule de l'un tandis que tu donnais un coup d'arbalète à celui qui tentait d'arriver dans ton dos ; tu ne pouvais pas te battre de la sorte tous les jours puisque tu portais généralement des talons et des jupes crayons... heureusement, tu avais prévu ce genre d'éventualité. Tu retrouvais au milieu du couloir, les deux voulant courir vers toi, pensant être en position de force. Tu appuyais sur la gâchette pour séparer l'arbalète en deux et tirer les deux carreaux en même temps.

Tu adorais cette arme et elle savait bien faire son travail quand il fallait. Tu te relevais pour te tourner vers l'un des hommes ; il n'était pas mort mais suffisamment mal en point et intelligent pour ne pas relever. Tu allais rejoindre Miss Quinzel qui avait également terminé son combat et tu replaçais ton arbalète dans ton dos et posais à nouveau tes mains sur les hanches.

- Bon, et est-ce que Albertine peut nous dire où se trouve mon Frère ?

Apparemment cette souris semblait en connaître un rayon sur ton Frère donc peut-être qu'elle savait où il se trouvait dans ce bâtiment ? Si il était encore ce bâtiment avec tout le bruit que vous veniez de faire. Tu voulais en finir avec cette histoire et surtout, rentrer à la maison, avec ton Frère afin qu'il soit en sécurité.


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyenne
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelCitoyenneMessages : 784
Date d'inscription : 12/02/2016


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 EmptySam 28 Nov - 1:52



Mettons les choses au clair

Feat. Abbygaëlle L. Midford

Elle ne semblait pas réellement te comprendre, en même temps personne ne te comprend quand tu te mets à parler dans une autre langue. Pour toi c'est naturel et tu as toujours l'impression de parler le Quederlien, que c'est les animaux qui parlent ta langue. Ceci est une question d'habitude, même si au début ça t'a fait drôle, mais au final, c'est une seconde nature pour toi de leur parler. Pourtant, tu parles bien une autre langue, celle des animaux, comme si tu étais l'une des leurs, donc d'un point de vue extérieur, ça doit quand même faire drôle. Néanmoins, elle avait la gentillesse de laisser faire, même si tu te doutais que c'est plus par incompréhension que par choix, c'est un peu toujours la même chose la première fois qu'on te voit faire ça. Dans tous les cas, tu t'apprêtais à lancer l'offensive surprise sur des gens qui allaient faire une attaque surprise sur votre personne. Ta partenaire de combat semblait être d'accord avec ton plan, donc c'était plut ou moins une bonne nouvelle pour le coup. Tu m'y donc ton plan en exécution en attrapant un mec à travers le mur, rien de plus après tout, c'est fait en pâte à crépes ces murs, pas en béton. Tout ça pour donner un petit casse-croûte à ta partenaire, puis il ne restait donc plus qu'à attaquer deux autres car le quatrième de leur groupe semblait être entrain d'aller vers Abbygaëlle, du deux contre deux du coup.

Traversant le mur que tu venais de faire, en même temps il faut dire que l'autre l'avait bien agrandit alors que de base tu n'avais fais que de quoi passer ton poing et ton bras. Faisant attention de ne pas faire tomber Albertine de ton décolleté, il ne faut pas qu'il lui arrive malheur après tout, tu esquivas les coups de barre qu'on voulait te mettre de manière assez simple tout de même. Il faut dire que tes adversaires, c'est des squatteurs, des clochards sûrement, des personnes qui ne savent sûrement pas se battre, ils cherchent juste à se défendre. Tu ne veux pas trop leur faire de mal, juste de quoi les sonner pour qu'ils te laissent tranquille. Pour l'instant tu ne tapais pas, tu esquivais simplement, cherchant à les mettre dans une bonne position pour réussir à faire un petit coup pour les mettre dans les pommes en même temps. Esquivant toujours à la dernière seconde les coups, les deux t'encerclèrent, l'un devant, l'un dans ton dos. En voyant le premier coup arrivé, celui face à toi, tu pris une impulsion afin de sauter et passer au-dessus, en s'appuyant sur ton adversaire pour être sûr de se mettre dans son dos, faisant un poirier sur lui. Toutefois, ce n'est pas très stable car tu fais ton poids et lui ne semble pas être très fort, donc c'est assez spécial comme position.

Tu te mis à paniquer lorsque Albertine commença à s'échapper, tombant de ta poitrine, essayant de s'agrippant comme elle pouvait, planter ses petites griffes dans ta chair ; légèrement douloureux, mais rien de grave, tu as l'habitude de ça, par contre ton appui étant tendancieux, tu n'arrivais pas à tomber comme tu voulais, derrière lui, mais tu te retournais là où tu as pris ton impulsion. Malheureusement, le second clodo s'était avancé, donc forcément tes pieds se retrouvèrent sur les épaules du second homme. Te voilà entrain de faire le pont entre deux hommes. Cela te rappel une soirée d'ailleurs, mais clairement, ce ne sont pas le même style d'homme et puis il y a beaucoup trop de vêtements là pour être la même chose. En tout cas, les mains sur les épaules d'une des personnes, tes pieds sur les épaules de l'autre.. Albertine pendue à tes vêtements et à ta poitrine.. Il était temps de faire ce qu'il faut pour les mettre KO en même temps. Effectuant un moment de rotation, tordant ton corps pour que les deux autres fassent pareil, tournant autour de toi jusqu'à ce que tu fis un petit bond pour lâcher tes deux prises. Tu te rattrapas au sol, par contre les deux autres, ils se percutèrent de manière assez violente, tête contre tête, de quoi les faire tomber au sol, inconscient pendant un petit temps.

Essuyant la poussière sur toi, tu retrouvas ta partenaire de mission improvisée qui elle aussi en avait terminé avec les deux adversaires que tu lui avais gentiment confié. De ton côté, tu caressais Albertine qui a dû avoir très peur des petites sensations fortes que tu venais de lui faire subir sans réellement le vouloir. En tout cas, il faut dire que la Midford, la patience ne fait pas partie de ses qualités.. Tu te demandais même si elle avait des qualités pour le coup.. Ah si, elle est bonne, c'est une qualité, non ? Enfin bref, tu questionnas un peu plus Albertine dans la langue des souris pour savoir si elle possède plus d'informations, entendu quelques choses ou quoi. Néanmoins, elle t'avait déjà tout dis, mais elle rajouta simplement que le seul endroit où elle n'a pas fouillé, c'est le dernier étage. Les escaliers sont cassés et elle est trop petite pour l'atteindre, donc il doit sûrement être là haut et tout est tombé après, ce qui l'empêche aussi de descendre.

Undertaker est sûrement en haut. Il faut traverser un escalier effondré, mais ça devrait être simple je pense. On y va ?



N'attendant pas vraiment sa réponse, tu pris la direction de l'étage supérieur jusqu'à atteindre effectivement le trou qui sépare les deux étages. Rien de bien fou, même si pour une souris, effectivement c'est le grand canyon c'est clair. Tu examinas un peu l'endroit, réfléchissant à comment passer sans pour autant tout casser, du moins plus que ça ne l'est. Tu pourrais sûrement utiliser des planches, casser des morceaux dans le mur pour créer une sorte de petits ponts, pour éviter à vous salir ou quoi.. Cela serait sûrement le plus sûr, et c'est ce que Albertine te conseil d'ailleurs. C'est mal te connaître si on pense que tu vas faire un truc logique, c'est bien plus marrant d'y aller dans le tas. Descendant de quelques marches, puis les remontant très rapidement en criant pendant que tu sautais et passais au-dessus du trou, te retrouvant de l'autre côté. Regardant l'autre côté, toute fière de ton geste, avec un grand sourire.

Allez tu viens ? Undertaker ne va pas nous attendre toute la nuit hein.



Dès que Abbygaëlle fut avec toi, l'aidant si besoin, tu n'es pas si pute que ça quand même, vous entrez enfin au dernier étage pour retrouver Undertaker, en espérant qu'il soit. Après un peu de recherche, vous arrivez à voir une ombre à travers l'obscurité de l'endroit. Tu n'étais pas sûre de la personne que tu avais en face de toi.. par contre Albertine sauta de ton haut pour courir en direction de la silhouette, toute heureuse, criant le nom de Undertaker, heureuse de l'avoir retrouver. Apparemment c'est la bonne personne, mais autant laisser sa sœur faire le premier pas, cela sera sûrement plus agréable pour le psychisme du télépathe, même s'il vous a sûrement entendu depuis longtemps ; il faut que tu fasses le vide dans ton esprit pour éviter de trop le surcharger, cela sera dur, mais tu as pris l'habitude depuis toutes tes séances avec lui, surtout quand tu as découvert ce petit secret. Tu fis signe à Abbygaëlle qu'elle pouvait y aller, mais gardant le silence, tandis que Albertine elle ne gardait aucunement le silence.


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 Dxc6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 Aqo9
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 444
Date d'inscription : 28/11/2016


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 EmptySam 28 Nov - 17:42

Abbygaëlle L. Midford et Félicia Harleen Quinzel
Mettons les choses au clair.
Tu n'arrivais pas à croire que tu étais en train de demander à une blonde si son rat puant avait des informations concernant ton Frère. Pourtant, Quederla était une ville magique et ce n'était pas rare de voir des personnes parler aux animaux, aux morts ou influencer avec des mots... Mais toi, ça te choquais toujours quand ils donnaient des noms aux bestioles. Il fallait avoir une case en moins pour faire ce genre de choses ; mais en effet, sa bestiole répugnante avait les informations nécessaires concernant Undertaker.

Vous grimpiez les marches, craquelant sous votre poids avant de tomber face à un trou suite à deux marches manquantes ; tu levais un sourcil. Ce n'était pas étonnant dans ce genre d'endroit mais la réaction de Miss Quinzel était assez spéciale. Ne pouvant pas faire comme tout le monde, mademoiselle se sentit pousser des ailes et décida de sauter en hurlant, comme si elle venait de faire le saut de l'ange. Toute fière, elle te demandait de faire de même sous prétexte que ton Frère n'allait pas vous attendre indéfiniment.

Levant les yeux au ciel, tu répétais la même opération que la blonde sans pour autant lâcher de cris de guerre ; comme quoi, ce n'était pas la peine d'avoir une grande gueule pour passer ce mini fossé. Une fois cet obstacle passé, vous avancez jusqu'au dernier étage ; ton Frère était forcément là. Tu regardais chaque pièce, chaque recoin pour trouver ton jumeau et finalement, Harleen semblait l'avoir trouvée. Ni une ni deux et sans attendre le moindre accord, tu fonçais en direction d'Undertaker pour le prendre dans les bras.

- Oh Undy, tu m'as fichée une de ces peurs ! Tu reculais pour le regarder. Pourquoi n'as-tu pas cherché à me contacter triple idiot !

Tu connaissais la réponse. Il ne savait pas utiliser son pouvoir correctement et cela faisait bien des années qu'ils n'avaient pas entendu de voix ; cette fleur empêchait les quederliens à utiliser leur pouvoir dans l'enceinte de l'hôpital et se retrouver à l'extérieur après tant d'années avait dû le surprendre. Tu l'aidais à se relever, il semblait ne pas avoir mangé depuis plusieurs jours et plutôt fatigué ; tu tournais vers Miss Quinzel. C'était dur à reconnaître mais elle t'avait été utile.

- Je vous remercie.

Non, ce n'était pas courant d'entendre un merci sortir de ta bouche mais tu savais te montrer reconnaissante lorsque l'occasion se présentait. Tu pris la main d'Undertaker pour l'aider à marcher et tu lui annonçais qu'il allait désormais vivre à la maison, à tes côtés. Cet hôpital n'avait pas été fichu le protéger pendant l'attaque des automates et n'avait déployé aucun moyen pour le retrouver ; il était mieux en sécurité dans ton manoir. De plus, il était temps que quelqu'un l'aide à maîtriser son pouvoir. Comme le disait Miss Quinzel, il n'était pas fou. D'un certain point de vue.

- Si vous souhaitez continuer vos séances avec mon Frère, passez à la maison. Mes domestiques se feront une joie de vous préparer un thé ou un café.

De toute façon, tu avais la sensation que même si tu refusais leurs entrevues, cette blonde trouverait le moyen d'entrer chez toi par effraction. Tu lui tendis ainsi la main en signe d'amitié et l'invitais ensuite à faire une partie du chemin du retour ensemble ; ça pourrait lui donner l'occasion à ces deux zigotos de parler. Elle ne t'avait pas menti, Undertaker semblait la reconnaître et même ravi de pouvoir échanger quelques mots avec elle.


Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 Unknown
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mettons les choses au clair. [PV Harleen]   Mettons les choses au clair. [PV Harleen] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mettons les choses au clair. [PV Harleen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Archives 2019-2020 :: Rps 2020-