La ville est en Décembre 2020
Le Deal du moment : -50%
-260€ sur la machine à café ...
Voir le deal
299.99 €

Partagez
 

 The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 315
Date d'inscription : 26/11/2019


The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 EmptyDim 25 Oct - 21:09

The Tale of the two legendary heroes.
A chaque temps ses héros
La demoiselle s’ouvrait un peu à moi sur le sujet qui semblait la laissé pensive. Être comparée à son père … Ca semblait une chose terrible. Puis je pris quelques instants pour imaginer qu’on me compare au mien … Mes yeux se plissèrent de contrariété, ce qui était plutôt rare pour ma part … J’avais toujours pour habitude de contenir ou bloquer mes émotions … Mais y avait des choses douloureuses que même moi un homme aussi fort que le petit roi ne pouvait pas bloquer …

- “Etrangement … Je peux te comprendre sur ce sujet là.”

Enfin passons, elle m’expliqua sur les fleurs bleues étaient pour fêter sa grossesse. Woah ? Tout le royaume était au courant de cela ? Sacrée chose quand même. Je la fixai quand elle me demandait si on ne fêtait pas les grossesses à Quederla. Je souriais doucement :

- “Si mon petit frère et ma belle soeur sont devenu parent, mais c’est plus des fêtes personnelles entre nous. Je n’ai jamais vu ou entendu parler de célébration à l’échelle nationale. Après Quederla est une republique démocratique, je suppose que c’est un régime différent d’un régime royal.”

Ce n’était pas une critique, je n’avais rien contre le régime royal … En même temps un mec qui se faisait nommé petit roi qui était contre la royauté, ça serait vraiment bizarre de ma part. Le trajet continua alors qu’elle me prévenait qu’elle fera la traduction et son père de “substitution”.

- “Je vois pas de soucis. Je suis pressé de les rencontrer alors.”

Je faisais un léger sourire, c’était la vérité, je me demandai à quoi ressemblai une famille royale à vrai dire. Bien que je suis moi même d’une descendance royale … Je n’ai pas connue cette époque et peut-être que je comprendrai mieux certains éléments dont parle mon ancêtre dans ses livres.

Puis on fut arrivé. Je venais alors sortir après la princesse des lieux quand une personne arriva. Une personne de la même taille que moi, ce qui me surpris, c’était rare de croiser des personnes aussi grande que moi. Je restai silencieux en laissant la demoiselle et l’homme se retrouver. Puis arriva le moment ou il me regarda en parlant. Au vu de ses mouvements de lèvres, il ne parlait une langue que je connaissais … Donc du Russe sûrement. Il s’inclina légèrement. Quand il fit une révérence, je baissai légèrement la tête pour le saluer, pas difficile de comprendre, puis Yusha me confirma via la traduction :

- “Enchanté de vous rencontrer.”

Puis on était parti. Je suivais en fin de cortège regardant un peu les lieux qui étaient vraiment magnifique. Je croisais aussi le regard des gardes qui m’observaient. Je penchai la tête en ne comprenant pas trop, puis on se sépara à un moment, je continuai avec Yusha alors qu’on arrivait devant une pièce. J’entrai dedans en étant … surpris.

- “Ahah elle est plus grande que mon appartement à Quederla. Mais oui ça me convient parfaitement. Je suis pas très compliqué tu le sais bien.”

J’étais pas du genre à réclamer des choses ou avoir des revendications. Je m’étirai longuement en posant mon sac sur une chaise. Je continuai d’observer avec un petit sourire … Je suppose que c’était ça une habitation royale, dans la démesure :

- “La personne qu’on a vu en arrivant, elle a l’air plutôt sympa. C’est lui Mikhail je suppose ?”

Je me tourne pour lui faire face et pouvoir discuter avec elle en regardant ses lèvres, ce qui était plus pratique pour moi pour le coup :

- “D’ailleurs tu es sure que ça gêne pas que je suis ici ? J’ai l’impression que les gens me regardent encore plus que sur le dirigeable.”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 2zra
Katyusha A. Dostoïevskaïa

Katyusha A. DostoïevskaïaMessages : 221
Date d'inscription : 02/02/2020


The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 EmptyMer 28 Oct - 17:57

SWEET SACRIFICE
Fear is only in our minds
Taking over all the time
Nemeroff t'apprenait donc que les grossesses ne se fêtaient pas en “ grosses communautés ” . Chose qui t'était inconnue car ta mère t'avait toujours raconté que quand tes ancêtres portaient la vie, elles l'annonçaient à tout le pays, comme une nouvelle qui devait être connue de tout le peuple de Russie. Donc que ta mère, ou Mikhail, ait annoncé que tu étais enceinte aux habitants d'ici, cela te paraissait normal. Après les retrouvailles passées avec Mikhail, tu te retrouvais seule-à-seule avec Nemeroff, lui montrant ses appartements pendant votre petit séjour. Ta mère faisait toujours en sorte d'accueillir comme il se doit et dans le plus grand des conforts les invités, quel qu'ils soient. Tu souriais au jeune homme.


▬ « Oui je le sais bien, mais n'hésite pas si besoin. »


Tu lui souriais, continuant de l'écouter attentivement, tu hochais doucement la tête à sa remarque. 


▬ « Oui c'est lui, il aide Mère à diriger et est comme un père, il a l'air de te respecter… Ne fais pas attention aux regards des autres, ils n'ont pas l'habitude des invités au sein du palais et pensent être… Effrayants, entre guillemets. Ils ne font ça que pour tenter de te faire comprendre  qu'il ne faut pas que tu fasses un pas de travers… Mais c'est idiot de leur part, n'y fait pas attention. »


Tes joues rosées signaient de la gêne due au comportement des gardes. Tu iras en parler à Mikhail, c'était inadmissible à tes yeux. Epoussetant ta robe, tu venais regarder par la fenêtre de la chambre.


▬ « Je suis vraiment contente que tu ais accepté de m'accompagner... A vrai dire, je ne savais pas vraiment comment te remercier pour tout ce que tu as fait pour moi, alors je me suis dit que te faire voir un pays tel que la Russie pourrait te plaire ? »
“Pain and suffering are always inevitable for a large intelligence and a deep heart. The really great men must, I think, have great sadness on earth. ▬ Fyodor Dostoïevski.
#@Nemeroff Dreiden
PHARAOH LEAP CREATES


▬ Je gouverne en #rosybrown et je parle en *russe* 

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Unknown

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 315
Date d'inscription : 26/11/2019


The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 EmptyMer 28 Oct - 18:23

The Tale of the two legendary heroes.
A chaque temps ses héros
Je respirai grandement l’air de la chambre … C’était étrange. L’air était froid. Sûrement car les températures ici était bien plus basse qu’à Quederla. Ce n’était pas une mauvaise chose en fait. Je préférai les fraicheur à la chaleur, ce n’était donc pas un élément irritant pour ma part. La jeune femme restait devant moi en expliquant certaines choses :

• Pourquoi ne serait il pas respectueux ? Il est plutôt méfiant ?

Non pas que je voulais du respect ou que si je n’étais pas respecté je pleurerai, mais … Etait-ce une chose rare ? Cependant j’avais du respect aussi, par chance, malgré mes origines et mon secret, j’étais quelqu’un de bon dans l’âme et ne cherchait pas à m’imposer. C’est pour cela que je m’étais aussi incliné face à lui par respect. Ca avait l’air d’une bonne personne et Yusha avait confiance en lui. Je regardai alors la jeune femme parler des gardes :

• Oh ce n’est pas un soucis, je me demandai juste pourquoi autant de méfiance. J’aimerai juste ne pas avoir un accident avec eux. Je réagis plutôt mal aux agressions depuis mon adolescence … Enfin c’est une autre histoire.

Ouai … Ma scolarité avait été un enfer. Enfant bizarre à cause de mon pouvoir, je pouvais pas trop sympathiser avec les gens, handicapé en plus. Ca avait pas aidé. Mais depuis que j’étais devenu adulte je ne me laissai plus trop faire et j’avais même tendance à m’énerver un peu vite quand je me sentais agressé. Un problème que je devrais sûrement soigné. Mais je préférai pas m’attarder sur ses souvenirs qui me faisaient pas spécialement du bien au moral.

• Je me demandai juste s’il y avait un soucis au palais, mais si c’est juste pour impressionné je ferais semblant d’avoir peur.

Je la regarde rougir et souris doucement trouvant ça tellement adorable. Je levai ma main pour la poser sur sa tête tendrement pour lui caresser, profitant qu’on était que deux et que personne ne ferait de tête bizarre.

• Je te remercie de l’invitation. Au départ je ne comptai pas accepté pour être honnête, mais ma mère m’a dit de prendre un peu de vacance, ça me ferait du bien. Et comme tu avais l’air d’avoir envie que je vienne pourquoi pas. Ca sera de bonne vacance j’en suis sur.

J’avais totalement confiance en cette jeune femme qui était bien trop pure et innocente dans l’esprit pour faire quoi que ce soit de mal, ou de mal volontairement.

• A vrai dire c’est mes premières vraies vacances. J’ai une grande part d’excitation et je suis pressé de découvrir la Russie. Apparemment la technologie de votre pays est vraiment impressionnante aussi.

Oui j’étais content de partager des vacances avec la jeune femme. On se connaissait depuis quelques mois maintenant entre son sauvetage dans les égouts, dans la rue, sa convalescence chez moi, la montagne et les jours qui suivirent :

• D’ailleurs … je suis pas très à l’aise avec les protocoles et les manières j’espère que ça ne va pas trop déranger ? Je sais que tu es tolérante mais la reine et Mikhail ça va le faire tu penses ?

Après tout je suis né dans une république et surtout …. Bah j’ai jamais été très doué en société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 2zra
Katyusha A. Dostoïevskaïa

Katyusha A. DostoïevskaïaMessages : 221
Date d'inscription : 02/02/2020


The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 EmptyVen 30 Oct - 15:46

SWEET SACRIFICE
Fear is only in our minds
Taking over all the time
▬ « Disons qu'il se méfie des personnes qui peuvent me faire du mal, mais si il te respecte c'est un bon point... »


Peut-être pas des paroles très rassurantes à dire, mais tu étais honnête à ce propos. Mikhail a déjà prouvé à maintes reprises qu'il serait prêt à tout si une personne venait à te faire du mal. Sous ses airs respectables et paternels cache un homme un peu sadique sur les bords, bien qu'il avait toujours fait en sorte que tu ne vois jamais cette partie de lui. Tu souriais à Nemeroff pour le rassurer, normalement, tout se passera pour le mieux, ta mère sera là pour calmer les plus impulsifs de la garde royale. 


Ton sourire s'agrandissait en sentant la main de Nemeroff dans ta chevelure, encore une fois. Il t'expliquait qu'il ne comptait pas accepter ton invitation au début, mais sur les conseils de sa mère, il a changé de plan pour au final venir avec toi. 


▬ « Je ferais en sorte de t'offrir de belles vacances alors. Il est vrai qu'il n'y a pas cette ambiance... d'Halloween, comme à Quederla, mais il y a de belles choses à voir, fais moi confiance. »


Tu penchais la tête, réfléchissant quelques secondes.


▬ « Ne t'en fais pas, cela ne dérangera pas Mère, ni même Mikhail, sois en rassuré. »


A ce moment, Mikhail, accompagné d'Ivan, toquèrent à la porte, te signant que ta mère était prête à vous recevoir. Faisant signe à Nemeroff, tu le guidais, jusqu'à la salle du trône où ta mère était installée. Sa longue chevelure claire faisait bien contrastée avec ta chevelure courte. La Reine s'était levée, tendant les bras vers toi, et tu n'avais pas tenue très longtemps avant de te jeter dans ses bras. Quelques secondes passèrent avant que tu te recules, montrant de la main Nemeroff. Ta mère tournait son regard vers lui, faisant une légère courbette.


▬ « Bienvenue à lui, le séjour lui a été agréable ? »


Tu traduisais ses paroles à Nemeroff, le laissant répondre pour que tu fasses l'interprète.


▬ « Un bal a lieu ce soir, pour fêter ta grossesse et... Te présenter quelques prétendants, il ne faut pas que tu ais à élever cet enfant seule.

- Mère t'invite à venir à un bal ce soir, qui fête ma grosses et qui va me- Pardon ? »


Tu écarquillais les yeux alors que la Reine t'expliquait que des nobles des contrées voisines seraient ravis de t'épouser et ainsi t'aider à éduquer ton enfant, car une princesse seule n'est pas la meilleure chose qu'il soit pour le royaume. Tu serrais le poing, ne lâchant plus aucun mot, te contentant de courir, sortant de la salle. Tu courais dans tes appartements, laissant Nemeroff seul, bien qu'il fût rapidement rejoint par Ivan.


▬ « ... La Princesse doit être dans ses appartements, je t'y guides. »


Le guidant, Ivan laissait Nemeroff devant la porte de ta chambre, des sanglots qui pouvaient bien se faire entendre sortaient de cette dernière.
“Pain and suffering are always inevitable for a large intelligence and a deep heart. The really great men must, I think, have great sadness on earth. ▬ Fyodor Dostoïevski.
#@Nemeroff Dreiden
PHARAOH LEAP CREATES


▬ Je gouverne en #rosybrown et je parle en *russe* 

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Unknown

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 315
Date d'inscription : 26/11/2019


The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 EmptyVen 30 Oct - 16:34

The Tale of the two legendary heroes.
A chaque temps ses héros
Elle avait vraiment un sourire merveilleux quand elle était contente. Ça changeait bien des souvenirs dont je me souvenais après la mort de son conjoint. Ça lui allait bien mieux comme ça. Un léger sourire s’afficha sur mes lèvres alors que la jeune femme me rassurait sur le fait que mon comportement ne devrait pas gêner … Puis on fut interrompu par Mikhail et Ivan qui venait nous chercher pour enfin rencontrer la Reine.

Yusha me faisait signe de la suivre, ce que je faisais. Pendant la petite marche … Une pointe de stress avait fait son apparition tout de même alors qu’on découvrait la fameuse Reine et mère de Yusha. Une femme avec une certaine beauté et classe qui ressemblait beaucoup à Yusha. Mes lèvres s’ouvrirent légèrement … Si Yusha devenait aussi belle en vieillissant, son futur prétendant en aurait de la chance. Les retrouvailles entre fille et mère furent touchantes. Après un moment, elles semblaient discuter puis Yusha me parla. M’inclinant alors devant la Reine je répondais en Quederlien :


• Merci de m’accueillir. Je suis ravie pour le moment merci.

Puis une nouvelle discussion eu lieu parlant d’un bal et d’autre chose, mais Yusha ne termina pas la traduction et sa réaction fut ou autre, elle fuyais la salle. Je fus évidemment surpris et regarda la Reine puis Mikhail et Ivan. Il venait de se passer quelque chose de grave ? Pour le coup j’étais le seul qui ne semblait pas comprendre la situation. Mais Ivan était venu à côté de moi pour me proposer de me guider jusqu’aux appartements de la princesse :

• Je veux bien merci.

Il me guidait dans le silence, je n’osai pas trop demander ce qui c’était passé pour le coup … Ca ne semblait pas me concerner, mais au vu de la réaction de Yusha mais aussi l’annonce du bal, j’avais un petit doute sur le sujet en question … Ivan me dirigea donc devant une porte ou il frappa. Évidemment pour ma part je n’entendais pas la réponse, Ivan me faisait alors signe de rentrer. J’ouvrai la porte afin d’avancer dans la chambre et la chercher du regard. C’est là que j’aperçus la jeune femme dans son lit. J’avais l’impression de la revoir à l’hôpital … Je soupirai légèrement et m’approchai pour venir sur le lit et la prendre contre moi doucement :

• Qu’est-ce qui c’est passé ? C’est rare de te voir comme ça. De mauvaise nouvelle ?

Je passai ma main dans ses cheveux pour lui caresser doucement. J’étais un peu contrarié, moi qui avait réussit à lui remonter le moral avec des gros efforts, j’avais l’impression que ça servait à rien d’un coup. Mais je reste contre elle en essayant de la rassurer et aussi tenter de comprendre ce qu’il se passait ici.

• Tu veux que je te laisse te reposer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 2zra
Katyusha A. Dostoïevskaïa

Katyusha A. DostoïevskaïaMessages : 221
Date d'inscription : 02/02/2020


The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 EmptySam 31 Oct - 22:58

SWEET SACRIFICE
Fear is only in our minds
Taking over all the time
Les paroles de ta mère t'avaient donné un effet de coup de poignard en plein cœur. Tu haïssais cela, devoir avoir un prétendant imposé sans même que tu ne puisses donner ton avis, ou ouvrir ton cœur de nouveau à un homme que tu aimerais de ton plein grès. Ta réaction à cette nouvelle fût simple et rapide : courir et pleurer. Tu pleurais à chaudes larmes, recroquevillée sur toi-même dans ton lit, dans un silence qui traduisait la peine que tu endurais, alors que tu recommençais doucement, et avec difficulté à sourire à la vie que l'on t'offrait. Cependant, entre deux sanglots tu entendais deux voix masculines derrière la porte, ainsi qu'un grincement léger et la voix de Nemeroff résonnait seule dans ta chambre. Car tu l'avais autorisé à rentrer. Dans un silence, tu le sentais s'approcher de toi, te prenant contre lui, ce qui t'avait donné un léger sursaut mais… Ce n'était pas si désagréable. Tu te tournais vers lui pour qu'il puisse lire sur tes lèvres.


▬ « Ce bal... Il sert aussi à me présenter des... Prétendants. Des nobles dont je n'ai jamais entendu le nom qui seraient apte à m'épouser et à éduquer mon fils. Je ne veux pas épouser un homme que je ne connais pas, et que je n'aime encore moins... Je ne veux pas que mon fils soit éduqué par un inconnu... »


Te remettant à sangloter, tu t'étais doucement mise à te blottir contre Nemeroff. Un geste rare mais qui te donnait de la chaleur et du réconfort. Un geste tendre qui te manquait. Tu avais aussi mené une main sur ton ventre, tentant de te calmer comme tu le pouvais. Tu profitais de ses caresses dans tes cheveux tout en hochant négativement de la tête.


▬ « Non, ça va aller ne t'en fais pas... »


Tu calmais tes sanglots, te redressant doucement, une main au même endroit tandis que de l'autre main tu venais essuyer le bord de tes yeux.


▬ « Je ne veux pas rencontrer ces prétendants, je veux avoir le temps d'aimer à nouveau... Suis-je capable de cela ? »
“Pain and suffering are always inevitable for a large intelligence and a deep heart. The really great men must, I think, have great sadness on earth. ▬ Fyodor Dostoïevski.
#@Nemeroff Dreiden
PHARAOH LEAP CREATES



▬ Je gouverne en #rosybrown et je parle en *russe* 

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Unknown

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 315
Date d'inscription : 26/11/2019


The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 EmptySam 31 Oct - 23:19

The Tale of the two legendary heroes.
A chaque temps ses héros
La demoiselle était de nouveau dans un état déplorable et cela me faisait un petit pincement au coeur, je ne pouvais pas le cacher. Je lui caressai aussi tendrement que possible la tête, bien que cela restait maladroit … J’étais toujours très peu doué pour les gestes d’affections quand bien même je pouvais en déborder dans le fond … La demoiselle se redressa légèrement pour s’adresser à moi et m’expliquer le fond de l’histoire :

“ - Je vois … je pense pouvoir te comprendre sur ça étrangement … Ca ne doit pas être agréable. Surtout que tu ne sais pas sur quoi tu vas tomber. ”

Je la laissai revenir contre moi en la serrant doucement à moi, j’essayai de ne pas lui faire mal. J’étais un peu mal à l’aise quand même du fait que ce n’était pas une chose que je faisais tout les jours, mais je devais avoué que ce n’était pas une chose désagréable. Je continuai ses caresses alors que la jeune femme disait que ça irait … Elle voulait juste pouvoir aimer de nouveau. Mes yeux se fermèrent brièvement … Avant de les rouvrir et lui dire :

“ - Ce que tu veux n’appartient qu’à toi. Si tu laisses les autres décider pour toi … Ca ne changera pas. Je te l’ai dis à notre rencontre non ? Si ton destin ne te plait pas … Détruit le. Les règles et coutumes ça se change. ”

Je viens doucement placer ma main de l’autre côté de la joue qu’elle essuyait pour essuyer l’autre partie avec mon pouce tout en la fixant un peu triste pour cette femme qui avait perdu beaucoup et qu’on ne laissait même pas respirer un peu …

“ - Mais tu n’as pas encore la force pour le faire … Donc pour cette fois, je le ferais pour toi si tu veux. Je peux te remmener à Quederla, je peux aussi massacrer ton prétendant. Ca ne me gêne pas plus que ça. Du moment que ça t’empêche de sombrer de nouveau. Tu dois pas te laissé abattre. Tu es forte Yusha, montre leur. ”

Je viens poser mon front contre le siens doucement tout en caressant sa nuque de ma main … elle etait forte en réalité. Elle affrontait des choses terribles que personne ne devrait connaître et elle essayait d’avancer. Elle avait encore du chemin à parcourir, mais je savais qu’elle avait pris le bon chemin à la montagne :

“ - Ne joue pas un rôle, montre leur la princesse que tu veux être. Les protocoles et les coutumes on s’en fiche. Regarde Quederla, il en reste rien de la royauté … Donc si tu veux être libre et ou une princesse qui choisit son futur … Fait le. Et si tu n’y arrives pas je t’aiderai d’accord ? ”

Je lui fais un grand sourire pour la rassurer. Si elle voulait essayé d’être heureuse, elle pouvait essayé, je serais là pour la rattraper si elle tombe. Après tout … Moi aussi j’étais un roi dans le fond, mais pas dans le sens politique, j’étais un roi au sommet de sa puissance. Je me suis toujours demandé ce que je devais faire de cette puissance et la réponse que j’ai eu ai double … Faire ce que j’ai envie avec et ce que j’ai envie … C’est d’aider les gens que j’apprécie:

“ - Alors redresse la tête, Katyusha Princesse de Russie, tu n’as pas à baiser la tête devant qui que ce soit, homme, femme ou dieu quand il s’agit de ton propre destin. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 2zra
Katyusha A. Dostoïevskaïa

Katyusha A. DostoïevskaïaMessages : 221
Date d'inscription : 02/02/2020


The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 EmptyDim 1 Nov - 22:04

SWEET SACRIFICE
Fear is only in our minds
Taking over all the time
Encore ce mal qui te ronge, cette fatigue inlassable que tu subis à cause de la vie qui s'acharne sur toi. Tu fermais les yeux, profitant des gestes de tendresse venant de Nemeroff. Quand on le croise dans la rue, ou quand on le voit, on peut penser qu'il est un peu froid, mais avec toi il est tendre et trouve toujours les mots qu'il faut pour te sortir la tête de l'eau. Cela faisait du bien de se sentir soutenu, même quand on est au plus bas et que l'on pense que plus rien n'est pire que ce que l'on vu sur l'instant présent. Tu sentais ses caresses dans tes cheveux, ce qui t'apaisait tandis que tu écoutais, silencieusement, ce qu'il avait à te dire. Comme d'habitude, c'était des mots qui te faisaient du bien à entendre.


Tu ne devais pas te laisser faire. Tu devais dessiner ton destin et celui de ton fils toi-même, sans que l'on ne t'impose quoi que ce soit. Il te caressait la joue, puis la nuque, et durant ses paroles et ses gestes, tu ne disais absolument rien, absorbée par tes pensées et ce qu'il disait, car il avait raison, tu le savais très bien. Tu n'étais plus seule car il était là pour t'aider. Son grand sourire témoignait de sa sincérité et doucement, tu te raclais la gorge, tentant de sourire.


▬ « Tout ce que je veux… C'est atteindre le bonheur, pour moi ou… Pour lui... »


Caressant ton ventre, tes yeux se perdaient sur les décorations traditionnelles de ta chambre.


▬ « Tu as raison, je dois montrer qui je suis et … Mettre en place mon propre Destin, sans me laisser marcher dessus par les coutumes et traditions... »


Tu lui offrais une tendre étreinte, soufflant un remerciement, bien qu'il ne l'avait pas entendu tu le sais, mais tu te sentais de faire un tel geste.


▬ « Merci de tous ces conseils, de ces tendres gestes et tout… Depuis qu'Il est mort, je me suis enlisée dans une solitude malgré moi... Mais maintenant je me sens bien... Avec toi... »


Tu en disais peut être un peu trop.
“Pain and suffering are always inevitable for a large intelligence and a deep heart. The really great men must, I think, have great sadness on earth. ▬ Fyodor Dostoïevski.
#@Nemeroff Dreiden
PHARAOH LEAP CREATES


▬ Je gouverne en #rosybrown et je parle en *russe* 

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Unknown

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petit Roi
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenPetit RoiMessages : 315
Date d'inscription : 26/11/2019


The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 EmptyDim 1 Nov - 22:27

The Tale of the two legendary heroes.
A chaque temps ses héros
Je disais simplement ce que je pensai et comment je voyais les choses. C’était la réalité de la vie pour moi, on ne pouvait pas simplement se laissé faire. Il fallait la plier et soit ça passait, soit ça cassait … Mais dans ce dernier cas, il y avait toujours moyen de recoller les choses.

Je souris doucement quand elle avoue ce qu’elle voulait mais aussi reprendre la bonne voie … Je fermai les yeux en hochant la tête devant cette déclaration. Mais en sentant la jeune femme me prendre dans ses bras j’ouvrai de nouveau les yeux et rougissais doucement. Un léger sourire apparu de nouveau en la laissant faire. Je sentais son souffle à mon oreille, mais je ne devinais pas ce qu’elle me chuchotait.

Après quelques temps à attendre que la demoiselle me relâche, je reviens caresser sa joue doucement de ma main en faisant attention tout en lui déclarant :

“ - Garde le sourire alors. Tu es forte je te l’ai déjà dis. Pour ce soir … Si des prétendants t’embêtes envoie les mois. Je m’en occuperai.”

Je souris grandement. Bien sur je n’allais pas les tuer, mais j’avais un moyen plus rapide pour les calmer pour la soirée. C’était une service que je pouvais lui rendre assez simplement. Je me redressai alors du lit en la regardant souriant :

“ - Cependant, il ne faut pas te montrer dans cet état Yusha. Les larmes et la tristesse ne te vont pas bien. Alors reprend ton sourire et fais toi belle. ”

Oui être lumineuse lui allait bien mieux que cet air sombre. J’étais celui qui était maître des ténèbres, c’était à moi d’avoir l’air effrayant ou triste. Elle c’était un petit rayon de lumière que les nuages essayaient de cacher, mais j’allais essayé de m’occuper de tout ça. Je viens lui prendre les mains doucement pour la sortir du lit avec douceur :

“ - Allez jeune princesse ! On va s’occuper de vous ! Il n’est pas question que vous fassiez la tête ! ”

Je prenais une façon de parler plu solennel … Même si avec mon accent bizarre du à mon prononciation bancale avec mon handicap … j’avais l’air d’un gros gigolo. Mais je m’en fichai, je voulais juste remonter le moral de la jeune femme et ne peut pas lui dire que des choses dures non plus :

“ - Voulez vous bien m’accompagner au bal de ce soir jeune princesse ? Je n’ai été prévenue que récemment et je n’ai trouvée personne pour y aller eheh ”

Pour le coup c’était vrai, je pensai pas que je me retrouverai dans une soirée ce soir, mais bon … Autant y aller avec yusha si elle voulait bien, dans tous les cas je serais sûrement pas loin d’elle ou d’Ivan comme ils sont les seuls à parler Quederlien :

“ - A vrai dire … Je n’ai même pas de vêtement pour. Je pensai pas que ça se passerait comme ça ahah. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 2zra
Katyusha A. Dostoïevskaïa

Katyusha A. DostoïevskaïaMessages : 221
Date d'inscription : 02/02/2020


The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 EmptyMar 3 Nov - 8:22

SWEET SACRIFICE
Fear is only in our minds
Taking over all the time
Cela allait mieux. Tu étais largement plus apaisée maintenant que tu avais pu parler à cœur ouvert avec Nemeroff, et surtout, constater que tu avais son soutien plus que tout. Le quotidien de princesse est assez compliqué surtout dans les conditions dans lesquelles tu étais actuellement, mais il faut que tu sois forte, que tu montres que Katyusha, princesse et future souveraine de Russie, avait du caractère. Il fallait juste que tu débloques juste ton caractère, pour être apte à te montrer sous ton vrai jour, comme une princesse, comme une future mère. Tu l'écoutais parler avec ce timbre solennel, souriant légèrement tout en essuyant les dernières larmes que tu avais aux yeux délicatement. Sa proposition te fit doucement rougir, mais surtout sourire.


Silencieusement, tu t'étais levée, tendant ta main d'un sourire vers le jeune homme qui avait réussi, avec de simples paroles, à te remonter le moral comme il se doit.


▬ « Ce serait un honneur de vous accompagner au bal, monsieur Dreiden. »


Tu penchais doucement la tête quand il te signait qu'il n'avait pas de costumes adaptés pour ce genre d'occasion. Il est vrai que vous aviez été prit au dépourvu dans cette histoire, alors tu pouvais comprendre qu'il n'avait pas pensé à prendre de vêtements plus classieux. Réfléchissant, tu te dirigeais vers ta porte, où Ivan gardait l'entrée.


▬ « Vous allez mieux, Katyusha ? 

- Oui, ne t'en fais pas Ivan. Dis moi, dans la garde-robe royale, il y a des costumes pour homme ? Des costumes de bal, c'est pour Nemeroff. 

- Il me semble, laisse moi vérifier, je reviens d'ici peu. »

Refermant la porte, tu expliquais à Nemeroff qu'Ivan était allé vérifier si il trouverait des vêtements pour lui. En attendant, tu ouvrais ta propre garde-robe, farfouillant dedans quelques minutes avant de te diriger vers ta salle de bain privée, enfilant la robe que tu avais prise. Une robe bleutée, longue, que tu n'avais jamais pu mettre car c'était un cadeau venant des domestiques pour ton retour. Sortant de la salle de bain, tu te dirigeais vers Nemeroff pour lui montrer ta robe.

▬ « Alors ? Qu'en penses-tu ? »

Tu étais toute souriante, tournant sur toi-même pour lui montrer cette robe que tu aimais particulièrement, autant pour la couleur, que pour la coupe que pour la signification derrière. Entendant quelqu'un toquer, tu te dirigeais de nouveau vers la porte pour prendre les trois costumes qu'Ivan avait trouvé. Tu t'asseyais auprès de Nemeroff, pour lui montrer les costumes. Les trois portaient l'insigne royale de ta famille, tout comme ta robe bien que cela soit sous forme de broche.

▬ « J'espère que l'insigne ne te dérange pas... Mais tu peux choisir l'un des trois, et si tu le souhaites, tu peux aller les essayer, la salle de bain n'est pas loin. »
“Pain and suffering are always inevitable for a large intelligence and a deep heart. The really great men must, I think, have great sadness on earth. ▬ Fyodor Dostoïevski.
#@Nemeroff Dreiden
PHARAOH LEAP CREATES


▬ Je gouverne en #rosybrown et je parle en *russe* 

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Unknown

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Zone Libre ~ :: Zone de RPG libre-