Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
Le Deal du moment : -22%
Nike – Débardeur de running pour Femme
Voir le deal
31 €

Partagez
 

 The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 EmptyVen 25 Déc - 14:31

The Tale of the two legendary heroes.
A chaque temps ses héros
Elle avait les mains écartés prêtes à accepter son destin en recevant son coup d’épée. Elle avait bien vu l’expression de Katyusha, mais de toute façon c’était trop tard. Du moins c’est que Milèna pensa avant de voir une ombre s’interposer entre les jeux femmes. Nemeroff était arrivé depuis les hauteurs en attrapant la lame de la jeune princesse avec sa main pour l’arrêter avant qu’elle ne tranche totalement la blonde, lui laissant juste une légère trace qui saignait un peu :

- Je te déconseille de faire ça Katyusha …

Du sang coulait le long de la lame de la princesse, c’était celui de ma main entaillé en attrapant ma lame. Cependant mon regard se tourna vers le portail et les gravures qui étaient dessus. Je venais d’arriver et en voyant le portail, j’avais moi même très vite compris, j’avais utilisé des plate-forme de ténèbres pour rejoindre les deux femmes. J’étais de nouveau couvert de sang, mais cela ne semblait pas être le miens. Mikhail était à l’entrée de la salle avec Ivan qui l’aidait. Il semblait allez bien malgré la fatigue et les quelques coups :

- “Ce portail ne s’ouvrira que de la main de la personne qui ne le désire pas, en faisant couler le sang bleu”.

C’était ce qui était écris en ancien Quederlien, une langue perdue même chez nous mais que je connaissais grâce à mon sang et le fait que mon ancêtre avait laissé énormément de livre dans cette langue que j’ai du apprendre un peu. Lâchant la lame de Yusha je me redresse pour la regarder :

- Si tu la tues devant le portail, ça l’ouvrira je suppose. Tu ne souhaites pas le voir ouvrir et surtout … Ta cousine est de sang royal, c’est ça le sang bleu.

A Quederla fut une époque, on pensait que le sang royal était bleu, comme plusieurs pays en Europe, évidemment ce n’était qu’une rumeur, mais c’était une légende bien connu, pour moi cela désignait bien le sang royal. Cependant, en comprenait que je connaissais le secret, Milèna attrapa son épée pour charger, mais d’un mouvement de main, je la fis mettre au sol assez facilement, alors que je parlai en Quederlien avec Jatyusha :

- Mikhail a dit quelque chose de troublant … Ce n’est pas Milèna derrière tout ça. Apparemment elle se fait utiliser par Aleksandr Pounchkine.

Soudainement, des applaudissements ont retentit dans la pièce alors qu’une ombre sorti de derrière le portail, ressemblant alors à l’homme qui était au bal et a ma plus grande surprise, je comprenais ce qu’il disait, car il venait de soudainement parler Quederlien :

- Effectivement, je dois bien avouer que je ne pensai pas que vous arriveriez à sauver Mikhail tout en arrêtant le portail. C’était plutôt facile de manipuler Milèna pour vous attirer ici. Mais je ne m’attendais pas à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 EmptySam 26 Déc - 10:20

SWEET SACRIFICE
Fear is only in our minds
Taking over all the time
Tu te sentais las et fatiguée. Fatiguée d'une telle tournure, fatiguée de faire face à ça... Tu veux juste dormir, c'est ton seul désire ; dormir. Alors que tu allais donner le châtiment à ta cousine, une ombre apparaissait en face de toi, entre vous, saisissant ta lame entre ses mains. Sursautant, tu reconnaissais la voix de Nemeroff. Tu déglutissais. Tu le remerciais mentalement de t'avoir empêché de faire ça, mais il semblerait qu'il y avait une bonne raison vers le fait de t'empêcher de la tuer. Tu remarquais le sang sur ta lame, tremblant en pensant que peut-être, par extension, tu avais blessé Nemeroff. T'en vouloir ? C'était fort probable de ta part.


Il semblait lire certaines inscriptions. Le sang bleu ? Sang bleu... Bleu comme le bleu des rois, bleu royal ? Tu songeais, tes neurones étaient en ébullition. Mais Nemeroff avait répondu à ta question mentale. En effet, il ne faudrait pas que l'une de vous soit blessées, cela se trouve, une seule gouttelette de sang pouvait ouvrir le portail, ton geste de vouloir abattre ta cousine était donc irréfléchi et très dangereux. Hochant la tête à cette déclaration, tu tournais les yeux pour voir Mikhail, bien en vie. Un sourire s'arquait sur tes lèvres, bien qu'il n'avait pas l'air en forme, sans doute fatigué, et allez savoir ce qu'il a subi durant ce kidnapping, en quelques sortes. Mais maintenant, qu'allez-vous faire ? Tu plantais la pointe de ton épée dans le sol, tes mains sur le pommeau de cette dernière, mais il semblerait que le jeu n'était pas fini... Nemeroff fit mention du fait qu'il y avait une autre personne qui tirait les ficelles. Milèna a été manipulée ? Tu mordais tes lèvres en apprenant l'identité de la personne derrière tout ça ; le prétendant qui avait provoqué Nemeroff durant le bal... Sérieusement ?


Pas le temps de demander plus d'amples détails, car une ombre apparaissait après avoir entendu des applaudissements. Tu écarquillais les yeux, entendant du Quederlien, puis le premier concerné faisait son apparition. Brandissant ton épée vers lui, tes yeux brûlaient de rage. Utiliser ta famille contre toi ? Tes mains tremblent. Enlever Mikhail, ton père de subtitution, à des fins malsains ? Tu t'empêchais de faire quelque chose d'irréfléchi, mais là, s'en était trop.


▬ « Pourquoi vous faîtes ça ?! Vous avez conscience que je ne vous laisserais pas détruire MON Royaume pour vos petites trames à deux roubles ?! »
“Pain and suffering are always inevitable for a large intelligence and a deep heart. The really great men must, I think, have great sadness on earth. ▬ Fyodor Dostoïevski.
#@Nemeroff Dreiden
PHARAOH LEAP CREATES
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 EmptySam 26 Déc - 13:35

The Tale of the two legendary heroes.
A chaque temps ses héros
Je soupirai légèrement alors que Katyusha semblait commencé à s’énerver une bonne fois pour toute. Sa cousine était au sol à genoux, fallait dire que passer à deux doigts de la mort et y échapper ça devait être épuisant mentalement. Le jeune homme marchait tranquillement pour se mettre un peu devant la jeune femme gardant son épée en main :

- Car c’est justement votre royaume. Après toutes les erreurs que votre famille a commise il était temps à ce que la royauté revienne à une vraie famille noble. J’ai essayé par différent moyen, monter sur le trône en épousant l’héritière, mais pas très couronné de succès. Puis j’ai surpris une fois cette loque en larme. Je dois bien avouer qu’elle représente bien mieux la famille royale, des chialeurs incapables de diriger.

Il rigole légèrement alors qu’il continuait à s’exprimer en Quederlien. Je le fixais sans rien dire pour ma part, observant Katyusha en silence. Pourquoi est-ce qu’il savait parler Quederlien m’étonnait vu qu’il semblait bien russe, la seule chose que je pouvais me dire c’est qu’il avait appris pour ce portail. Le noble rajouta une nouvelle chose :

- Mais je suppose que je vais devoir devenir roi d’une autre manière. C’est dommage, la cousine rebelle a essayé d’ouvrir le portail qui détruira la Russie et la princesse l’ai aidée en ouvrant le portail de sa main. Et moi le grand héros Aleksandr sauvera ce pays du chaos et la destruction. C’est une belle histoire non ? Le peuple sera avec moi pour le soulèvement quand quelques villes auront été détruite par le dragon.

Sans plus attendre, il pointa la lame de son épée en arrière et pris de l’élan plus la planter. Dans quoi ? Dans Milèna simplement, la lame perfora son flanc alors qu’elle se relevait. Sa lame était une rapière fine qui perfora l’abdomen de la cousine sans aucun soucis, avant de la retirer. La jeune femme ne semblait pas vraiment comprendre alors qu’un jet de sang explosa avant qu’elle ne retombe au sol dans un cri de douleur.

- Au moins on aura plus à entendre c’est jérémiade, avoué que c’est une bonne chose.

Il rigola encore plus fort amusé, alors que le sang ce rependait au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 EmptyVen 1 Jan - 0:21

SWEET SACRIFICE
Fear is only in our minds
Taking over all the time
Tu étouffais. Une sensation très peu agréable, tu ne supportes pas cela. Tu étouffes, tu sens ton feu brûler au plus profond de ta poitrine. Cet homme reparlait des erreurs commises par ton père, cette guerre et tout ce qu'il s'est passé dans le passé. Il remettait en question la légitimité de ta famille au trône, expliquant qu'il voulait te séduire pour obtenir le trône de manière légitime, ce qui n'a pas fonctionné, puis il a usé de Milèna. Ton sang bouillonne, tes veines étaient à deux doigts d'exploser, tu trembles, mais tu l'écoutes. Tu serres les dents, mais tu l'écoutes, l'heure n'était pas encore à la contre attaque. Tu voulais juste attendre le meilleur moment.


Tu mordais ta lèvre inférieur jusqu'au sang. Tes yeux brûlaient de rage alors qu'il parlait de détruire quelques villes avec le dragon pour soumettre le peuple à se battre à ses côtés, le sauver du chaos et tu en passes. C'était ton devoir de sauver ton pays du chaos, ce dernier n'avait pas besoin d'un noble qui ne croit plus intelligent que- Oui, il est intelligent, et tu as foncé tête baissée dans son piège... Soit. Tu déglutissais, le regardant, puis regardant Nemeroff. Dans ton regard, une seule question pouvait se lire ; "que dois-je faire ?", oui, à ce moment précis, tu étais complètement perdue. Tu demandais de l'aide... Et alors que tu relevais la tête, que tu changeais ton regard, tu vis Aleksandr planter sa lame dans le flanc de Milèna, du sang coulant de cette dernière. Elle est morte ? Il venait de la tuer ?


▬ « Tu n'es... »


De la fumée sortait de tes mains, le crépitement du feu se faisant entendre.


▬ « QU'UN ENFOIRE »


Serrant les dents, tu courais vers le russe, tes mains crépitant alors que tu commençais à jeter des boules de feu à proximité de son visage. Elles n'étaient pas énormes, mais il suffit qu'il s'en prenne une dans l'oeil et...
“Pain and suffering are always inevitable for a large intelligence and a deep heart. The really great men must, I think, have great sadness on earth. ▬ Fyodor Dostoïevski.
#@Nemeroff Dreiden
PHARAOH LEAP CREATES
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 EmptyVen 1 Jan - 1:12

The Tale of the two legendary heroes.
A chaque temps ses héros
J’observai en silence une goutte de sueur sur le front, le sang avait atterrit sur le portail … Mais étrangement rien ne semblait se passer. Puis Yusha éclata de colère devant cette scène ce qui semblait être compréhensible même si sa cousine semblait avoir des choses graves, il semblerait que ce ne soit pas la tête de tout ça.

- J’ai juste utilisé tous les moyens que j’avais, au départ je comptai t’utiliser toi avec la perte de ton amant, mais mister Darky est arrivé. Ta cousine était un bon plan B je dois bien avouer, un peu facile a courtiser et à consoler … Je me suis bien amusé avec.

Il ricanait avec un sourire qui même moi me donnait un frisson dans le dos. La folie humaine était quand même une chose incroyable. D’ailleurs … Yusha attaqua avec ses boules de feu mais, il esquiva la plus part se retrouvant juste brûlé à l’épaule par la première qui l’avait surpris :

- Tu vas crever ici la grosse ! Tu rejoindras ton paysan d’amant !

Mais avant que le noble commence son assaut, la terre trembla violemment et les symboles Quederlien sur le portail se mettait à briller un à un avant de finalement envoyé un faisceau de lumière très puissant vers le plafond qui transperça la grotte pour passer au-delà des nuages ce qui m’avait surpris.

- Eh merde …. Trop tard !

J’aurais du réagir dès que j’avais vu cet homme, j’ai été trop bête, encore une fois, à resté spectateur j’avais fait une grosse erreur. Mon regard se plissa assez durement alors que l’homme se jeta avec son épée sur Katyusha, ne sachant pas si la jeune femme allait pouvoir réagir, connaissant le point faible de la majorité des élémentis, c’est à dire le corps à corps …. Je m’étais interposé en sortant un katana de ténèbres cette fois, encore une nouvelle arme de mon arsenal noir.

- Tu as déjà perdu la dernière fois que crois tu faire Darky Boy !

Cependant cette fois c’était différent, ce n’était plus un duel, mais un match à mort et je n’avais pas de pitié pour mes adversaires, j’avais beau avoir 16 ans à peine, j’avais vécu plus de 25 ans dans un monde en guerre qui était bien plus effroyable que celui-là et j’avais tirer deux leçons, la première … Ne jamais faire confiance aux autres et la deuxième … Ne jamais avoir de pitié envers son adversaire. Abattant ma lame, le noble essaya de parer mais mon katana coupa sa lame en deux comme du beurre et surtout … j’étais venuis la trancher les deux mains d’un seul coup, puissant et net faisant gicler une quantité d’hémoglobine qui ferait pâlir un vampire. Mais mon assaut de ne se terminer pas là.

- AHHHHHHHH !

Les larmes coulaient de ses yeux de chien battu, c’était la vraie guerre, une douleur que personne ne pourrait imaginer. Pivotant sur le côté pour finir derrière lui, je venais lui trancher, sans lui couper, l’arrière de ses genoux pour le faire tomber sur ses derniers sans qu’il ne puisse se relever attrapant ses cheveux pour relever sa tête. Une tête qui était déformé par la douleur :

- C’est à toi de terminer ça Katyusha, en tant que princesse. Tu as le choix sois tu le laisses vivre et tu le remmè nes à ta mère, sois tout ce termine ici pour lui …

Je lâchai sa tête pour laissé la princesse prendre sa décision … De toute façon dans son état il ne pouvait plus rien faire, je me tournai vers la cousine qui était dans son sang, j’utilisai alors ma main pour la poser sur sa blessure pour essayé d’utiliser mes ténèbres afin de ralentir le saignement et tenter de lui éviter de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 EmptyDim 3 Jan - 10:38

SWEET SACRIFICE
Fear is only in our minds
Taking over all the time
Tu sentais tes mains trembler, ce feu mauvais brûler en toi alors que tu l'entendais crépiter au creux de tes mains, dans tes paumes, à deux doigts d'exploser pour absolument tout détruire. C'était limite tout ce que tu souhaitais ; tout détruire, en terminer. Mais malheureusement pour toi, le noble russe avait esquivé tes boules de feu. Cela te mettait encore plus en rage. Cette rage t'avait d'ailleurs aveuglé, si bien que tu avais pas vu qu'il avait tenté de t'attaquer. Limite prête à assumer ton rôle de princesse incompétente, Nemeroff était venu à ton secours, tranchant la lame du russe aux terribles desseins. Reprenant ta respiration, tu écarquillais les yeux en voyant que Nemeroff avait tranché aussi les deux mains d'Aleksandr, sectionnant à moitié l'arrière de ses genoux pour enfin le maintenir. Tu déglutissais en voyant cette quantité de sang dans lequel baignait tes pieds.


Nemeroff avait attrapé ses cheveux, te donnant un choix en tant que princesse. Le laisser en vie, ou lui donner la mort. Tu prenais ton épée, laissant Nemeroff aller auprès de ta cousine tandis que tu le regardais, cet homme qui a manipulé ta cousine, qui vous a mis dans de beaux draps dont tu ne sais pas à l'avance la fin, cet homme qui a voulu se jouer de toi. Toutes ses actions se remirent à danser dans ta tête alors que tu pointais ton épée sur son front.


▬ « Une dernière volonté ? »


Tu levais le menton. Donner la mort alors que tu étais enceinte... Tu étais perplexe. Est-ce que ton défunt compagnon t'aurait laissé dans cette situation ? Tu aurais dû protéger ton fils, celui qui naîtra bientôt. Secouant la tête, tu écoutais les dernières volonté de l'homme en face de toi, aux mains tranchées, aux yeux pleurant, aux genoux semi-sectionnés.


▬ « Bien. »


Sans crier gare, silencieuse et sans émotion, tu venais planter ton épée dans son coeur. Un coeur qui ne battra désormais plus. Il pouvait partir en paix, peut-être se faire pardonner de ses pêchés. En Russie, un crime est toujours suivit d'un châtiment et ce dernier, tu venais de lui infliger. Soupirant, tu venais t'accroupir, bien que difficilement, posant une main sur l'épaule du cadavre.


▬ « Ne sois pas naïf, ne crois pas que tes pêchés seront pardonnés. »


Te relevant, une main sur ton ventre, tu t'avançais auprès de Nemeroff, le teint blafard, ayant eu peur de les avoir tous mis en danger avec ton incapacité, et ton impulsivité avec ton feu. Tu regardais le jeune garçon, puis ta cousine, puis Ivan et Mikhail, montrant que tu étais désolée avec ce reflet sans émotion dans tes yeux. Te mordant les lèvres, tu t'approchais un peu plus.


▬ « Je crois que le portail va s'ouvrir dans plusieurs heures, je pense que nous auront le temps de nous... Préparer. Son état est... Grave ? »
“Pain and suffering are always inevitable for a large intelligence and a deep heart. The really great men must, I think, have great sadness on earth. ▬ Fyodor Dostoïevski.
#@Nemeroff Dreiden
PHARAOH LEAP CREATES
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 EmptyDim 3 Jan - 15:19

The Tale of the two legendary heroes.
A chaque temps ses héros
Je ne me préoccupai plus du petit Noblion qui de toute façon était bien trop faible pour faire quoi que ce soit, comme quoi … la plume pouvait être plus fort que l’épée parfois, il avait berné son petit monde et avait emmené à cela. Je m’occupai de la jeune cousine en essayant de ralentir le saignement. Arrachant des morceaux de mes vêtements encore propre pour essayer de faire quelque chose je regardai la jeune femme venir à mes côtés :

- Aucun organe n’a sévèrement été touché sévèrement, elle saigne juste beaucoup. J’ai ralentis l’hémorragie avec mon pouvoir mais je ne peux pas faire plus. Faut la remmener au château je pense … Si elle tient. Tant mieux si le portail ne s’ouvre pas tout de suite.

Je soupire et essuie mon front, tant que l’élément de la lumière ne la soignera pas ou que je n’annule pas mes ténèbres … Rien n’empêchera le ralentissement de sa circulation, comme quoi avec un pouvoir pour faire du mal, on peut quand même faire du bien. Je me tourne vers la jeune princesse qui avait une tête un peu étrange, sans émotions et un peu inquiète. Je viens douce poser ma main sur sa tête pour lui caresser :

- Tu as bien fait. Il fallait le faire. Laissé un ennemi vivant, lui laisser l’occassion de se relever peut-être plus … compliqué qu’autre chose, quand bien même il était dans un mauvais état. Tu as bien fait ton travail Katyusha.

Je lui fis un petit sourire … Alors que je venais porter sa cousine dans mes bras en armure ce qui n’était pas … Des plus simples, j’avais beau être fort, j’avais tendance à oublier que j’avais qu’un corps de gamin de 16 ans encore, ce qui me faisait avoir un peu de mal à la porter. Refaisons un bon avec mes ténèbres, je marchai alors pour retourner vers Mikhail et Ivan, laissant Katyusha passer aussi. D’ailleurs, Ivan attrapa la cousine alors que j’aidai Mikhail ce qui était plus simple pour moi, je disais alors :

- Rentrons je pense que ça sera plus simple de se préparer au palais comme Katyusha l’a dit.

On était donc remonté repassant par tout ses couloirs ensanglanté, d’ailleurs Mikhail tira une tête surpris, en même temps, toute personne normale se demanderait comment un groupe de 3 personnes avaient pu faire un tel massacre, fallait dire qu’à Quederla, c’était un spectacle des plus normaux. Je fermai les yeux un instant un peu fatigué, malgré que je sois couvert de sang, ce n’était pas le miens et j’étais un peu épuisé. J’utilisai mes pouvoirs comme si j’étais toujours dans la faille avec mon corps pleins d’énergie :

- Ca va allez Katyusha ?

J’étais quand même un peu inquiète pour elle, c’était elle qui était enceinte et qu’avait du se battre, mais aussi qui avait eu des ascenseurs d’émotions. On était monté à l’arrière de la voiture alors qu’Ivan avait posé la cousine dans un coin et Mikhail c’était assis à côté, je prenais place en face en fixant la jeune femme :

- On aura bien mériter un bon repas et une bonne douche au moins !

J’essaye d’avoir une pointe d’humour bien que ce n’était pas très drôle, mais je n’ai jamais été doué pour ça pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 EmptyMar 5 Jan - 19:20

SWEET SACRIFICE
Fear is only in our minds
Taking over all the time
Tu avais quelques haut-le-cœur en repensant à ce que tu avais fait. Mais c'était nécessaire, il avait après tout trahi ton peuple, trahi son titre de noble, blesser ta cousine, il ne méritait que cette fin, tu ne voyais rien d'autre. Déglutissant, tu étais ravie d'apprendre que ta cousine pouvait s'en sortir, tentant d'oublier le fait qu'elle pouvait mourir dans les minutes qui suivaient. Hochant la tête au résultat de Nemeroff, tu sursautais légèrement en sentant sa main dans tes cheveux, faisant ce geste qu'il faisait habituellement envers toi. Il te rassurait sur le fait que tu avais fait le meilleur choix en tuant Aleksandr. Il disait ça pour te rassurer ou était-il vraiment honnête ? Tu veux le croire, alors tu allais le croire, c'est tout ce que tu pouvais faire dans l'immédiat.


Tu laissais les hommes s'occuper de ta cousine, de la porter alors que tu te contentais de suivre le plan, à savoir rentrer pour se préparer au mieux quand le portail s'ouvrira pour de bon. Vous n'aviez pas le droit à l'erreur. Silencieuse, tu suivais le petit groupe, essayant de ne pas céder aux nausées produits par l'odeur du sang, amplifiées par ta grossesse. Cependant, tu tournais ton regard doré vers Nemeroff quand celui - ci s'adressait à toi. Tu baissais la tête, pourquoi lui mentir ?


▬ « Juste la fatigue et quelques nausées, rien de bien grave. »


C'était un euphémisme comparé à ce que tu ressentais réellement au creux de toi. Continuant de les suivre, tu prenais place dans la voiture, pensive et fatiguée. Tu voyais que Nemeroff s'était installé en face de toi. Une main sur ton ventre, l'autre était contre ta joue alors que tu avais accoudé ton bras contre la fenêtre. Tu avais bien compris sa tentative de changer tes idées, mais cela n'avait pas fonctionné… Tu soupirais légèrement, caressant ton ventre.


▬ « C'était vraiment la meilleure chose à faire ? Le tuer ? Et… J'ai mis en danger mon enfant en agissant telle une furie… Je suis pas sûre que réagir comme ça fût une bonne idée. Parfois je m'effraie. »


Tu sentais de légers mouvements, perceptibles de l'extérieur, car tu pouvais même en deviner la forme, c'était une petite main.


▬ « Suis-je vraiment une princesse digne de ce nom ? »
“Pain and suffering are always inevitable for a large intelligence and a deep heart. The really great men must, I think, have great sadness on earth. ▬ Fyodor Dostoïevski.
#@Nemeroff Dreiden
PHARAOH LEAP CREATES
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 EmptyMer 6 Jan - 12:27

The Tale of the two legendary heroes.
A chaque temps ses héros
Je souriais un peu quand elle me parlait de la fatigué et des nausées un peu désolé pour elle, puis ma façon de faire ne devait pas avoir arrangé les choses non. Je fixai ma main pleine de sang ainsi que mes jambes, serrant le poing doucement. On pouvait dire que j’étais vraiment un monstre au final ça ne serait pas exagéré. J’étais quand même pressé de prendre un bon bain au final. Je notai aussi le fait que je devrais la fermer, j’étais pas le mec le plus drôle ou pertinent pour rassurer les gens. Je fixai dehors, puis en voyant Yusha me fixer dans le reflet de la vitre je la regarde quand elle me pose la question :

- C’est pour ça que je ne voulais pas que tu viennes, pour moi tu n’étais pas encore prête, mais tu l’as fait. Mais oui, tu n’avais pas d’autre choix.

Je la fixai un peu posé contre le mur de la voiture fatigué aussi, même si je n’avais pas été gravement blessé j’avais quelques petites blessures, celle de la balle et aussi beaucoup de fatigue accumulé. Elle me posa une question qui me fit réfléchir. Réfléchir à dire ce que je pense ou pas, fermant les yeux un instant je commence alors à dire :

- Être prince ou princesse parfois, ce n’est pas ce comporter “bien”. C’est aussi savoir ce salir les mains quand il le faut pour éviter que ton peuple ne souffre. Ce mec était taré et dangereux pour ton pays, il est donc normal de s’en débarrasser. La gentillesse ou la repentance ça n’existe que dans les histoires, on ne change pas la nature des gens comme ça. S’il est dangereux pour la société il fallait s’en débarrasser. Sinon y aurait eu d’autre victime. Tu as agis dans l’intérêt de ton pays en ignorant le tiens et ta condition, c’est à la fois stupide, mais digne d’une princesse. Donc je pense que non, tu n’es pas une mauvaise princesse.

Mikhail devait pas trop comprendre ce que l’on disait vu qu’on échangeait en Quederlien, mais Ivan et Mikhail ne s’en mêlait pas discutant entre eux déjà ce qui ne me préoccupait pas non plus. J’avais beau avoir 16 ans et être un petit con, je savais ne pas me mêler des affaires des autres et mais j’appréciais qu’on se ne mêle pas de mes discussions aussi :

- Dis toi que par cet acte tu as sauvé d’innombrable personne qui aurait été victime de sa folie, une vie contre celle de plusieurs villes qu’il voulait détruire, est-ce une mauvaise décision ? Tu as fais le bon choix quand que je ne te dise quoi faire, ça prouve qu’au fond tu feras une bonne dirigeante parfois, tu peux te salir les mains, tu peux douter. C’est aussi une bonne chose de douter d’avoir fait le bon choix ou non, mais pour celui-là ne te condamne pas.

Je viens prendre sa main pour lui caresser afin de la rassurer un peu tout de même.



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 EmptyJeu 7 Jan - 9:57

SWEET SACRIFICE
Fear is only in our minds
Taking over all the time
Tu commençais à remettre en question tout ce qui t'entourait. Tes capacités à gérer un tel royaume, tes capacités à être une future reine tout en préservant l'innocence et la vie de ton enfant. Tant de rôle que tu allais devoir assumer, tant de rôles que tu ne connais pas et que tu as peur de jouer en même temps. Mais une petite voix au fond de toi te disait que tu en seras capable. Ce sont juste des petits moments de doute que tu pouvais avoir en voyant tout ce qui t'attendait dans le futur. Tu écoutais Nemeroff d'une oreille attentive. Ses paroles peuvent être rassurantes oui, mais tu avais toujours ce côté de toi rempli de doute. Regardant Nemeroff, puis Ivan et Mikhail, secouant légèrement la tête.



▬ « Oui, tu as sûrement raison, je devrais voir les choses sous cet angle plutôt. Merci pour tes paroles réconfortantes. »


Tu lui souriais doucement, déglutissant en repensant au fait que vous n'aviez que peu de temps de répits avant de devoir calmer, ou affronter, le Dragon Divin. Si on t'aurait dit il y a quelques années que tu aurais dû l'affronter, tu n'aurais certainement pas cru la personne en face de toi, mais ici, tu t'en rendait bien compte que c'était réel. Ce n'était pas une farce et tu allais devoir protéger ton peuple d'un dragon en portant al vie au creux de toi. Quelles retrouvailles avec ton doux pays de neige... Tu sentais qu'il t'avait prit la main pour la caresser, ce qui avait fait rougir tes joues.



▬ « Tu as raison... »


Tu t'étais déplacée pour te mettre à côté de Nemeroff, sans forcément réfléchir, posant ta tête sur son épaule. Un geste qui te permettait d'être réconfortée par une présence humaine. Une présence que tu appréciais en plus de ça. Fermant délicatement les yeux, te laissant bercer par la voiture qui retournait doucement au palais, tu redevenais songeuse.



▬ « Mikhail vient de me dire que nous avons 24 heures devant nous pour nous préparer… Avez-vous un plan monsieur Dreiden ? Malgré la fatigue... Autant y réfléchir tout de suite, nous ne sommes jamais trop prudents et jamais assez préparés, surtout face à un être divin tel que le Dragon. »
“Pain and suffering are always inevitable for a large intelligence and a deep heart. The really great men must, I think, have great sadness on earth. ▬ Fyodor Dostoïevski.
#@Nemeroff Dreiden
PHARAOH LEAP CREATES
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]   The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy] - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The Tale of the two legendary heroes. [F. Katy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Le Coin détente ~ :: Zone de RPG libre-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser