La ville est en Décembre 2020
Le deal à ne pas rater :
Cdiscount :1 jouet acheté = 1 jouet offert
Voir le deal

Partagez
 

 Sorry but i need answers •• Abbygaëlle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 112
Date d'inscription : 30/12/2019


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle EmptyDim 25 Oct - 17:50

Well well well Naoko & Abbygaëlle Depuis que tu t'étais mise à enquêter pour Robyn Quinzel, la question sur tes propres parents restait bloquée dans ta tête. Il te fallait des réponses, des vraies et surtout des fiables. Tu veux savoir tes origines le nom que tu aurais dû porter, pourquoi tu as été si jeune à l'orphelinat, abandonnée sans savoir pourquoi ni même comment. Alors en parallèle de ton enquête pour Robyn, tu t'étais mise à farfouiller tout ce que tu pouvais, questionnant tes parents adoptifs, qui avaient bien évidement aucune information à te donner. Tu repartais donc bredouille, mais tu n'abandonnais pas pour autant. Prenant ton courage à deux mains, tu allais à l'orphelinat, tapant du poings sur la table, tu veux des réponses, ignorant totalement cette clause de confidentialité.


Bien évidement, tu te prenais refus sur refus, mais tu n'abandonnais pas et une femme t'avait simplement dit : “ cela a été médiatisé… ” Qu'est-ce qui a été médiatisé ? Une fausse piste ? Une vraie ? Tes neurones fumaient, et encore une fois bredouille, tu repartais. Médiatisé… Il n'y a pas trois cents façon de médiatiser quelque chose.. Et les journaux restaient la base de l'information, même si il y'avait la radio, la télévision, même si elle diffusait plus souvent des films muets et en noir et blanc… Tu réfléchissais et une idée te venait en tête : Abbygaëlle Midford. Une Télékyn, mais elle était dans les médias, les journaux, non ? Mais tu ne la connaissais pas plus que cela… C'était cependant mal te connaître ; tu étais prête à tout pour obtenir ce que tu cherches. Même si tu viens à faire quelques petites choses peu sympathiques…


Allant dans la vieille ville, tu te dirigeais, la tête haute, dans le bar “ Le Succube ” . Un bar où il y aurait le bureau de celle que tu cherches, et qui se fait surnommer “ Lilith ” . T'asseyant au bar, pour ne pas faire tâche, tu commandais un verre de saké, dont tu fis semblant de boire car tu te connais, et un seul verre de saké pouvait se transformer en carnage avec toi. Fixant les alentours, tu vis une chevelure claire sortir d'une “ salle ” Te levant l'air de rien, tu marchais tranquillement, passant une porte toute en fixant une seconde porte. Forçant sur la poignée, elle était fermée à clé, mais tu n'étais pas sortie sans rien. Armée de tes seringues et deux trois outils, tu crochetais discrètement la porte. C'était pratiquement illégale ce que tu faisais, mais comme dit, tu es prête à tout...


Refermant la porte derrière toi, tu prenais tes seringues dans les mains - au cas où - et tu commençais à fouiller.


▬ « Dîtes moi qu'il y a ce que je cherche.. »
:copyright:️ DABEILLE


▬ J'enquête en #slateblue

Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 438
Date d'inscription : 28/11/2016


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle EmptyJeu 29 Oct - 20:10

Abbygaëlle L. Midford et Naoko Dawkings
Sorry but i need answers
Ton verre à whisky en main, tu étais assise devant ton bureau où il y avait une tonne de papiers amassés. Tu n'arrivais pas à te concentrer sur les nombreux clients que tu étais sensée voir dans la journée... Tu entendais les pochetrons du bar s'amuser au-dessus de ta tête ; ton bar fonctionnait à la perfection... Il tournait aussi bien qu'il était malfamé mais tout ce bruit t'empêchait de te concentrer. Tu allais devoir s'habituer à ce niveau bruit, ce nouveau bordel dans ce bar et tu ne pouvais pas crier sur les clients pour leur dire de se taire.

Soupirant, tu décidais de te lever et mis les papiers importants dans une sacoche ; tu allais remonter à la surface pour travailler chez toi. Au moins, tu auras du silence. Tu t'avançais vers la porte de ton bureau que tu fermais à clé avant de monter les escaliers et sortir par la porté réservée pour les employés ; en haut des escaliers, il y avait d'autres pièces... Tous les stock, tous les rangements, bref, c'était réservé aux employés. Tu marchas dans le bar avant de sortir d'ici, ignorant tous les clients qui te jetaient des regards.

Tu avançais dans la rue, toujours dans tes pensées et prenant le temps de réfléchir à chaque client qui avait demandé tes services. Tu avais énormément de choses à voir. Tu mis la main dans ton sac à main et fouillas pour chercher tes clés de maison... mais tu fronçais les sourcils, t'arrêtant net. Tu soupirais. Tu les voyais encore sur ton bureau et tu étais partie sans. Fronçant les sourcils, tu décidais de faire demi-tour en traînant des pieds pour retourner vers ton bureau.

Tu évitais, encore une fois, les regards et te dirigeais directement vers la porte "réservée aux employés" avant d'aller vers les escaliers pour ouvrir la porte de bureau... Tu fronçais une nouvelle fois les sourcils. Tiens, tu n'avais pas fermé ton bureau à clé ? Pourtant, tu faisais toujours attention à verrouiller la serrure. Tu tournais la poignée et entrais prudemment dans la pièce ; personne. Par contre, il y avait une odeur inconnue. Cela faisait bien longtemps que tu n'avais pas reçu du monde dans cette pièce et il y avait un parfum étrangement... féminin.

- Je sais que vous êtes là. Allez, sortez ! Je n'ai pas que ça à faire !


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 112
Date d'inscription : 30/12/2019


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle EmptyVen 30 Oct - 15:43

Well well well Naoko & Abbygaëlle Tu cherchais désespérément, avec ce petit stresse qui montait en toi, de peur que la propriétaire de ces lieux ne revienne de manière soudaine. Tu grognais silencieusement, car tu ne cherchais pas de manière lucide, aveuglée par le stresse et l'adrénaline de peut être avoir quelques réponses après tant d'années dans le flou le plus total. Étant tout de même aux aguets, tu sursautais en entendant des bruits de pas ; mauvais signe. Déglutissant, tu remettais rapidement ce que tu avais dans tes mains, surtout que tu remarquais que c'était des talons qui claquaient au sol, d'une manière… D'une démarche que tu pouvais facilement deviner. Tu devais te cacher… Tu ne trouvais rien de mieux que sous le bureau, priant pour qu'elle reparte aussi vite qu'elle était revenue. Surtout que bon, tu risques d'avoir des ennuies, car tu es la sœur de la reine des Télékyns... Donc pratiquement toujours à ses côtés, et "Lilith" était une Télékyns... Dans quoi tu t'es encore embarquée ?


Malheureusement pour toi, ta merveilleuse cachette avait des failles, car elle avait deviné qu'il y avait quelqu'un. Par pur instinct de survie, tu avais sorti tes seringues que tu serrais fermement dans tes mains. Tu retiens ta respiration alors qu'elle s'exprimait. Tes cheveux cachaient ton regard tellement tu baissais la tête pour espérer que ça passe. Non, si elle te trouve d'elle-même, cela allait être pire. D'un mouvement rapide, tu sortais de ta cachette, tes seringues en main, te mettant debout tout en plantant ton regard dans celui de la jeune femme aux cheveux clairs. Tes yeux écarquillés et ta respiration rapide témoignaient bien de la peur qui t'envahissait.


▬ « Qu'est-ce que vous faîtes ici ?! »


… Question idiote ; c'est son bureau. Prenant conscience de tes paroles, tu secouais ta tête.


▬ « Enfin… Non, je voulais pas dire ça, mais … Je peux tout vous expliquer... »
:copyright:️ DABEILLE


▬ J'enquête en #slateblue

Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 438
Date d'inscription : 28/11/2016


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle EmptySam 31 Oct - 14:39

Abbygaëlle L. Midford et Naoko Dawkings
Sorry but i need answers
Quelque chose te perturbait. C'était toujours ton bureau et il n'était pas spécialement différent de tout à l'heure mais il y avait une odeur différente -tu venais de dehors donc cela avait pu influencer- mais quelque chose te dérangeait. Tu avais cette étrange sensation de ne pas être seule. Après avoir prononcé cette phrase, tu avais mis la main dans ton sac pour sortir ton petit révolver ; prête à tirer une balle dans la tête de toute personne pouvant se montrer hostile vis-à-vis de toi. Tu ne te voilais pas la face, tu avais pleins d'ennemis dans cette ville... Un minimum de protection était nécessaire.

Tu attendis quelques secondes. Tu n'allais quand même devoir retourner entièrement ton bureau pour trouver la personne qui se cachait quelque part ? Finalement, après de longues minutes de silences, une personne -une gamine- sortie de sa cachette, seringue en main. Tu levais un sourcil te demandant ce qu'une gamine faisait dans ton bureau ; tu ne baissais pas ton révolver, toujours sur tes gardes. Après tout, l'âge n'était pas une raison pour ne pas se défendre... Tu avais déjà fait quelques meurtres à son âge.

- Qu'est-ce que vous faîtes ici ?!


Tu fronçais les sourcils. Eh bien, elle n'avait pas la langue dans sa poche cette demoiselle... Elle te faisait front et tu appréciais ce trait de caractère. Tu faisais fis de la question idiote puisqu'elle se reprit aussitôt, expliquant qu'elle pouvait tout expliquer. D'accord. Tu décidais de baisser ton arme mais tu la gardais quand même en main ; tu ne lui faisais pas confiance entièrement à 100% alors tu préférais te méfier.

- Soit. Je t'écoute. J'espère que tu as une bonne explication.

Tu avais une petite idée quant à sa présence dans ton bureau : le vol. Elle avait attendu que tu ne sois plus dans ton bureau pour chercher des informations... Peut-être voulait-elle de l'argent ? Des papiers ? Des informations ? Gardant un œil sur la petite sauvage, tu t'avançais vers ton bureau pour prendre ton verre de whisky que tu avais laissé quelques instants plus tôt pour finir le fond qui restait. C'était une sale habitude... Tu ne finissais jamais tes verres. Tu fis un geste en direction de ce verre pour lui proposer ; peut-être qu'elle trouvera les bons mots.

- En tout cas, je vais devoir investir dans une serrure plus complexe.


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 112
Date d'inscription : 30/12/2019


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle EmptySam 31 Oct - 22:56

Well well well Naoko & Abbygaëlle Tu avais totalement foiré la facette du plan qui était “ ne pas se faire attraper, y aller rapidement et repartir très vite ”. Finalement tu étais face à tes actes et tu n'étais pas tellement fière de ton action, bien que tu n'avais eu aucun mal à en venir à bout, les remords ne venant que bien trop tardivement à ton goût. Tu déglutissais en voyant qu'elle pointait une arme vers toi. Bon, tu ne peux pas vraiment dire quoi que ce soit : tu pointais deux seringues face à elle, un cas comme l'autre, vous sembliez assez dangereuses, et même si tu as les connaissances qu'il faut pour rendre tes seringues létales, une arme à feu était très rapide à utiliser. Donc elle avait l'avantage de la force et de la rapidité. Abaissant tes seringues pour montrer que tu n'avais pas “ vraiment ” de mauvaise intentions... Envers sa personne tout du moins.


▬ « Eh bien… On m'a dit que l'affaire de mes parents a été beaucoup médiatisée… Aux yeux de la loi de Quederla je suis orpheline, et je ne sais rien de mes parents… Donc cela m'intriguait et vu que vous avez un certain poids dans les médias, je me suis dit que peut-être je trouverais des informations... »


Au moins tu étais honnête dans ce que tu voulais. Penchant légèrement la tête quand elle parlait de changer de serrure, un éclat de malice brillait dans tes yeux.


▬ « Oh si jamais je peux vous conseiller des serrures qui sont très complexes, même pour les cambrioleurs de haut niv- »


... Pas le moment pour ce genre de conseils. Tu tapotais légèrement ton front pour te remettre les idées en place et ainsi cesser de dire des âneries. Remettant tes seringues à une jarretière, tu venais triturer tes mains derrière ton dos, légèrement honteuse.


▬ « Enfin… Je conçois que m'incruster de cette manière dans votre bureau est vraiment la pire des idées que j'ai eu, mais vraiment besoin de ces informations... »
:copyright:️ DABEILLE


▬ J'enquête en #slateblue

Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 438
Date d'inscription : 28/11/2016


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle EmptyDim 1 Nov - 23:05

Abbygaëlle L. Midford et Naoko Dawkings
Sorry but i need answers
Tu pris le temps de boire une petite gorgée, remarquant au passage que la petite demoiselle venait de baisser ses seringues ; bon, au moins, elle était suffisamment intelligente pour ne pas riposter. Un bon point pour elle. Prenant une nouvelle gorgée, tu l'écoutais parler de ses parents qui avaient été beaucoup médiatisés ; que d'après la loi, elle était orpheline et que puisque tu étais dans les madias, tu devais avoir des informations. Mh. Pourquoi venir dans ton petit bar ? Tu levais un sourcil, à moitié convaincue par son explication.

- Oh si jamais je peux vous conseiller des serrures qui sont très complexes, même pour les cambrioleurs de haut niv-

Ah donc en plus la petite intrue s'y connaissait en serrure ! Tu posais le verre de whisky avant de croiser les bras en te demandant si tu étais face à une Miss je-sais-tout ou si, par hasard, elle s'y connaissait réellement en serrure à changer. Evidemment, elle se rendit compte que ce n'était peut-être pas le bon moment pour ramener sa science et surtout que s'incruster dans ton bureau n'était pas l'idée la plus brillante qu'elle pouvait avoir.

- Ok, alors. Si l'affaire a été médiatisée, pourquoi est-ce dans mon bureau de la Vieille Ville et non à mon Journal que tu viens ?

Toutes les informations concernant des affaires publiées, des faits divers ou autres étaient dans ton Journal, non pas ici. Ce bureau, c'était plutôt des papiers moins légaux et des affaires plus... enfin voilà quoi. Tu ne vois pas en quoi ses parents pouvaient être liés avec tes affaires illégales ; la demoiselle devant toi devait avoir la vingtaine. Tes cheveux argentés pouvaient te donner un âge très avancé mais tu n'avais que 34 ans. Vous deviez avoir une dizaine d'années d'écart. Aussi douée que tu pouvais l'être, tu n'étais pas officiellement dans les affaires à 10 ans.

Tu fis le tour du bureau pour prendre place sur ton siège, tu posais ton sac à tes pieds tandis que ton révolver restait à tes côtés... Juste au cas où. Tu fis signe à la demoiselle de prendre place face à toi, sur les sièges confortables. Tu n'étais pas capable d'expliquer ce sentiment mais tu avais presque envie d'aider cette petite demoiselle ; pourquoi ? Peut-être parce qu'elle n'avait pas froid aux yeux. Et parce que tu savais à quel point la famille pouvait être importante.

- Dis-moi le nom de tes parents et je vais voir pour faire quelques recherches. Tu ouvris un territoire pour sortir un bloc notes. En échange, tu feras en sorte de me donner un modèle de serrures qui résiste à n'importe quel cambrioleur.


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 112
Date d'inscription : 30/12/2019


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle EmptyLun 2 Nov - 21:37

Well well well Naoko & Abbygaëlle Bon au moins cela n'avait pas l'air d'être une situation qui allait tourner à feux et à sang et tant mieux. Tu ne veux pas mourir avant d'avoir découvert qui tu es vraiment, et qui sont tes parents. Pourquoi t'ont - ils laissé orpheline sans que tu ne puisses ne serait-ce qu'avoir leurs prénoms, ce serait déjà une grande avancée... Mais la vie ne semblait pas vraiment très clémente à ton sujet. Soupirant intérieurement, tu penchais doucement la tête quand elle posait sa question. Eh. Tu n'avais pas vraiment réfléchis et avait prit le premier lieu qui te passait par la tête, car en plus tu te disais que c'était plus simple vu qu'il y avait les clients et le brassage des clients qui peut masquer ton infiltration.


▬ « Simple choix de sécurité. Les clients sont nombreux, donc je pouvais être cachée plus facilement en me faisant passer pour une cliente également. Puis... J'ai l'impression que mes parents étaient liés à quelque chose de peu légal, alors venir dans ces locaux me semblait plus logique... »


Tu baissais légèrement les yeux en y réfléchissant. Tu faisais peut - être complètement fausse route, mais au moins, tu auras essayé. Cependant, une lueur d'espoir t'arrivait quand elle t'invitait à prendre place en face d'elle. Tu t'exécutais, t'asseyant, légèrement gênée de cette gentillesse alors que tu avais violé son espace personnel de manière totalement consciente et volontaire...


▬ « Je vous promet de vous trouver le meilleur modèle qu'il soit ! Et quant-à mes parents, je ne sais pas leurs prénoms... Mais si ça peut vous aider, on m'a dit qu'on m'a recueilli à Quederla, et mon prénom a des sonorités japonaises. Donc cela a dû se produire il y a à peu près 23 ans et que cela concerne un couple de japonais... »


Pas beaucoup d'informations il est vrai...


▬ « Je ne me suis même pas présentée : Naoko. Dawkings Naoko. »
:copyright:️ DABEILLE


▬ J'enquête en #slateblue

Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 438
Date d'inscription : 28/11/2016


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle EmptyJeu 5 Nov - 16:26

Abbygaëlle L. Midford et Naoko Dawkings
Sorry but i need answers
Tu écoutais attentivement sa déduction de pourquoi elle était venue ici plutôt qu'à ton Journal ; brillante cette petite, elle ferait certainement une bonne journaliste ou une bonne détective. En plus de ne pas avoir froid aux yeux, elle semblait être au courant de la réalité des choses ; tu ne savais pas qui était ses parents mais son intuition la laissait penser qu'ils étaient mêlés à des affaires illégales. Tu comprenais d'autant plus son choix. En effet, les clients quelques peu frauduleux avaient tendance à venir te voir ici plutôt que dans ton métier légal et réglementé.

Tu l'avais invité à s'asseoir sur le siège en face de ton bureau, histoire d'en apprendre réellement un peu plus. Peut-être que tu aurais tout simplement pu la mettre à la porte avec un coup de pied aux fesses mais... elle était presque adorable. Son caractère te plaisait et puis, tu savais quand même ce que c'était de ne pas avoir d'informations concernant la famille ; tu n'avais pas connu tes parents très longtemps mais tu ne cherchais pas à en apprendre plus. De toute façon, ils ne devaient pas être respectables puisque vous viviez dans la Vieille Ville.

- Je vous promet de vous trouver le meilleur modèle qu'il soit ! Et quant-à mes parents, je ne sais pas leurs prénoms... Mais si ça peut vous aider, on m'a dit qu'on m'a recueilli à Quederla, et mon prénom a des sonorités japonaises. Donc cela a dû se produire il y a à peu près 23 ans et que cela concerne un couple de japonais...

Tu notais ce peu d'informations... Des japonais, il y a 23 ans ? Mais tu n'étais même pas dans le métier à cette époque ! Tu n'avais que 11 ans ! Tu fronçais les sourcils pendant quelques secondes ; 11 ans était l'âge où tu avais rejoint une mafia. Tu n'étais pas dans les petits papiers et tu n'étais pas réellement dans le métier, tu te contentais de voler quelques besaces et rapporter des informations. Qu'est-ce que tu allais bien pouvoir faire de cette affaire ? Tu t'arrêtais net lorsqu'elle t'annonçais son nom.

- Dawkings ? Comme les créateurs de mode de la marque "Dawkings" ?

Ah. Donc cette affaire risquerait d'être ultra médiatisée selon ce que tu allais trouver. Ce n'était pas la fille de Monsieur et Madame tout le monde que tu avais sous les yeux ; les Dawkings avaient une réputation et une carrière à protéger. Seraient-ils vraiment heureux d'apprendre que tout ceci pourrait voler en éclat pour une curiosité mal placée ? Tu posais le stylo et croisais les doigts. Bon, d'habitude, tu n'aurais jamais fais ce genre de choses mais son jeune âge te laissait penser qu'elle ne faisait peut-être pas face aux conséquences possibles.

- Naoko, je pense que tu es au courant que tes parents adoptifs ont une certaine réputation... Selon ce que je trouverais sur tes parents biologiques, qui pourraient être liés à des choses peu légales comme tu dis, cela risquerait d'entacher la carrière des Dawkings. Es-tu prête à prendre ce risque ?

Tu pouvais évidemment garder toutes ces petites informations pour toi et faire en sorte que personne d'autre ne l'apprenne mais la gentillesse avait quand même quelques limites... Quelques petits billets ou un service rendu t'aiderait certainement à tenir ta langue et faire en sorte que les Dawkings n'apprennent pas ce que tu pourrais trouver. Bon, ce serait des petits détails que vous pourrez régler plus tard ça ; cette petite avait piqué ta curiosité et tu avais bien envie de savoir qui était ces personnes.

- Je veux bien m'occuper de cette affaire. Je vais réfléchir également à ce qui pourrait m'obliger à tenir ma langue... Tu es quand même entrée par effraction dans mon bureau. Reviens dans deux jours, le temps de rassembler toutes les informations.

Tu baissais la tête sur le papier, déjà prête à travailler sur cette affaire... Puis tu voyais qu'elle était toujours là.

- Allez, oust ! Dis-tu avec un geste de la main comme pour balayer un insecte volant vers toi.

- Deux jours plus tard -

Bon. Il est vrai qu'il n'y avait pas eu beaucoup de familles japonaises ayant débarqué presque clandestinement à Quederla ces dernières années ; elles se comptaient sur les doigts de la main. Et puis, il y a 23 ans, il n'y en avait qu'une. Par chance, c'était bel et bien ton mentor qui s'était occupé de cette affaire que tu avais suivi de très très loin ; tu en avais peut-être déjà entendu parler mais rapidement. Ainsi, tu avais réussi à regrouper quelques informations importantes qui pourraient l'aider à en apprendre plus.

Tu lui avais demandé 48h pour avoir le temps de tout rassembler. Tu étais déjà à ton bureau, ayant prévenu le barman que tu avais un rendez-vous important et donc, que tu ne souhaitais pas être dérangée. L'heure arrivée, tu accueillais Naoko en bonne et due forme cette fois, lui proposant même un petit remontant avant de passer aux choses sérieuses... Vodka, Whisky ou eau pour les plus frêles de tes clients. Comme la première fois, tu l'invitais à s'asseoir avant de lui tendre le dossier, mais tu le gardais en mains, le temps de lui dire une phrase, avant de le lâcher complètement.

- N'oublie pas ce que je t'ai dis la dernière fois. Ce que tu pourrais trouver dedans risquerait d'entacher la réputation de ta nouvelle famille, en plus de ne pas forcément te plaire. Tu as encore le temps de faire demi-tour.

Puisque c'est toi qui avais fait les recherches, tu savais de quoi tu parlais. Il est vrai que ses parents biologiques étaient loin d'être des personnes respectables vis-à-vis de la loi et tu comprenais pourquoi ils avaient fui leur pays d'origine. Parfois, ne pas savoir était mieux que d'en savoir trop. Néanmoins, si elle était prête, elle pourrait y trouver le vrai prénom et nom de ses parents, leur nouvelle identité, les infractions commises sur le territoire japonais et la raison officielle de leur mort.


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle G4b1
Naoko Dawkings

Naoko DawkingsMessages : 112
Date d'inscription : 30/12/2019


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle EmptySam 7 Nov - 12:51

Well well well Naoko & Abbygaëlle En effet, la famille qui t'avait adoptée n'était pas n'importe quelle famille, tu ne le savais que trop bien. Ils sont influents et possèdent une réputation assez importante, alors forcément, le fait que tu ne savais rien de ton passé pourrait porter préjudice à ces derniers, mais ta curiosité te pousse assez souvent à faire des choses sans que tu ne réfléchisses au préalable à tout ce que cela pourrait engendrer.


▬ « Oui, comme les créateurs de la marque... Mais je ne travaille pas avec eu, j'ai ma propre "entreprise", alors je ferais en sorte qu'ils ne soient pas mêlés à ces histoire... » 


Aucune idée de si tu pouvais te permettre une telle chose, mais tu tenteras. Tu ne veux pas apporter de soucis à tes parents et à ta soeur sous prétexte que tu avais l'envie immense de savoir d'où tu venais au niveau biologique, vu que l'on semble prendre toutes les mesures possibles pour ne pas que tu le saches. Tu hochais la tête en guise de simple réponse, souriant en voyant qu'elle acceptait de t'aider. Esquissant un assez grand sourire, tu te dirigeais vers la sortie quand elle t'indiquait de partir. Tu avais quand même une petite angoisse au creux de toi. Malheureusement, tu ne pourras pas en savoir plus avant deux jours.


~~~~~~


Deux jours. Tu avais eu le temps de te focaliser sur l'enquête de Miss Quinzel en attendant des nouvelles de Midford. Ayant cette appréhension qui grandissait en toi, tu n'avais pratiquement pas dormi de la nuit, ou avec beaucoup de difficultés. C'était le jour J et tu devais la retrouver dans son bureau. Déglutissant, tu t'étais habillée d'une tenue simple tout en restant professionnelle. Une tenue que tu portais au travail car tu avais voulu passer à ton propre bureau pour bosser un peu. Restant neutre au niveau du visage, tu te dirigeais donc au bar où se trouvait le bureau de Midford, ou Lilith. Tu avais toqué poliment à la porte, t'installant là où elle te l'indiquait.


▬ « Juste un verre d'eau s'il-vous-plaît... Je ne tiens pas vraiment l'alcool haha. »


Quand tu la voyais tendre un dossier, tu t'étais redressée directement, écoutant sa seconde mise en garde. Tu réfléchissais pendant moins d'une minute avant d'hocher la tête, sûre de toi. Prenant le dossier d'une main légèrement tremblante, tu commençais à le feuilleter. 


Akane Kobayashi, japonaise, c'est ta mère. En venant à Quederla, elle a changé d'identité pour Lilia Castleton. 
Hideki Kobayashi, japonais, c'est ton père. En venant à Quederla, il a également changé d'identité pour Evan Castleton.
Au niveau de leur passif au Japon, il y a des fraudes, des crimes, des meurtres à outrance. Liés aux Yakuzas ? Ce n'est pas précisé, mais t'étant renseignée sur ton pays officiellement natal, tu penses que cela pourrait être le cas.
Ils sont venus illégalement ici, pour fuir leurs crimes au Japon, changeant d'identité pour des prénoms qui ne collent pas forcément avec leurs origines, mais c'est passé, bien qu'ils ont été tué, te laissant seule ici jusqu'à ce que l'on te retrouve.




Tu fronçais les sourcils. Naoko Kobayashi, telle était ton identité officielle. Fille d'assassins qui ont été rattrapés par leurs crimes même à Quederla. Au niveau de ton visage, tu ne laissais rien paraître, mais intérieurement, tu bouillonnais. Tes parents, ta soeur, ils le savaient ? C'était donc pour cela que l'on ne voulait rien te dire ? Tu te mordais la lèvre, abasourdie.


▬ « Non pas que je doute de vos capacités, mais vous êtes sûre et certaine que ce sont bien mes parents biologiques ? »


Cela expliquerait pourquoi parfois, tu n'as aucun mal à blesser, voir pire si l'on daigne toucher à ta famille. Ce serait des pulsions venant de tes parents ? Est-ce que ta lignée est une lignée directe d'assassin ? Cette partie là de l'enquête, tu penses la faire toi-même.


▬ « Je ne m'attendais pas à ça... Vous avez eu des difficultés à rassembler tout ça ? Pendant toutes ces années je n'ai pas réussi à avoir rien qu'un prénom pourtant... »
:copyright:️ DABEILLE


▬ J'enquête en #slateblue

Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Unknown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle G4b1
Abbygaëlle L. Midford

Abbygaëlle L. MidfordMessages : 438
Date d'inscription : 28/11/2016


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle EmptyMar 10 Nov - 21:44

Abbygaëlle L. Midford et Naoko Dawkings
Sorry but i need answers
Aucun retour en arrière possible. Tu avais le dossier en mains contenant les identités, les crimes, les raisons de leur venu et leur mort ; ce n'était pas forcément des informations à apprendre pour une fille de bonne famille. Cette demoiselle n'aura pas été bien loin si elle avait vécu avec ces grossiers personnages et les Dawkings lui avaient offert une vie plus que convenable. Tu vis Naoko réfléchir quelques instants avant de s'emparer du dossier. Tu t'assis au fond de ton fauteuil, croisant les jambes et sirotant ton verre de whisky ; tu ne manquais pas d'observer les réactions de la petite demoiselle.

Evidemment, elle ne semblait pas ravie d'apprendre que ses parents étaient assassins connus dans son pays natal. Elle ne manqua pas de demander confirmation concernant l'identité de ces personnes ; tu hochas la tête. Malheureusement oui. Ces personnes étaient bel et bien les parents de Naoko... Comme la génétique ne faisait pas tout dans une famille. Bien qu'elle se permettait d'entrer dans ton bureau par effraction. Espérons seulement qu'elle s'arrête à des ouvertures de portes plutôt que de tuer scrupuleusement des personnes ; néanmoins, tu ne la connaissais pas personnellement non plus.

- Je ne m'attendais pas à ça... Vous avez eu des difficultés à rassembler tout ça ? Pendant toutes ces années je n'ai pas réussi à avoir rien qu'un prénom pourtant...

Tu posais ton verre et croisais les doigts, légèrement embêtée par cette question. Généralement, tu refusais de donner tes sources mais tu voyais bien que la petite Naoko était bousculée par tout ce qu'elle venait d'apprendre. Tu laissais planer un silence pendant plusieurs secondes, te demandant si tu avais réellement envie de partager cette information avec elle. Après tout, tu ne lui devais rien de plus. Tu pinçais les lèvres et pestais intérieurement ; tss, ton petit cœur devenait de plus en plus mou au fil des années.

- Il se trouve que j'ai rencontré tes parents. Je n'étais qu'une enfant à l'époque, je n'avais que 11 ans mais j'étais déjà dans le doux métier de la mafia... Mon mentor est la personne qui a accepté de leur fournir une nouvelle vie, ici, à Quederla. Il leur a donné des papiers, de l'argent, des métiers et de quoi repartir à zéro pour se faire oublier.

Comme tu te le disais, il n'y avait pas eu beaucoup de japonais clandestins dans les papiers de ton mentor et lorsque tu avais lu leur dossier, tu t'étais rappelée d'avoir vu ce couple dans le bureau de ton mentor. Evidemment, il ne t'avait pas parlé d'eux mais leur visage restera toujours gravé dans ta mémoire ; ils ne savaient pas parlé quederlien en arrivant en ville et parlaient japonais avec ton Maître... Fort heureusement pour eux, il savait parler plusieurs langues et c'était la première fois que tu avais assisté à un échange en langue étrangère. Toi qui savais à peine maîtriser le Quederlien !

- Ce n'est pas parce que tes parents étaient des criminels que tu en es forcément une. La génétique ne veut pas dire grand chose dans ces cas-là.

Tu étais bien loin d'être une psychologue, médecine ou biologiste mais tu n'avais jamais entendu parler d'un gêne criminel. Tu te raclais la gorge. Allons, elle était suffisamment grande pour se débrouiller et avoir la réaction qu'elle souhaitait ; tu n'étais pas sa mère et tu ne savais même pas pourquoi tu avais autant envie de lui remonter le moral ! Tu repris une gorgée de ton whisky avant de t'avancer légèrement sur ton bureau pour poser tes bras dessus.

- Alors, as-tu réfléchi au moyen de paiement ?


Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Rlff
Je vous méprise en siennasilver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty
MessageSujet: Re: Sorry but i need answers •• Abbygaëlle   Sorry but i need answers •• Abbygaëlle Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sorry but i need answers •• Abbygaëlle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-