La ville est en Novembre 2020
Le Deal du moment : -28%
110€ de remise sur le Dyson Pure Hot+Cool ...
Voir le deal
289 €

Partagez
 

 Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] G4b1
Robyn Quinzel

Robyn QuinzelMessages : 144
Date d'inscription : 23/03/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] EmptyJeu 5 Nov - 19:02

Ce soir, je baise !  
Harleen
Quinzel
Orphans
Barbatos
Je m'étirais. Nous avions fait une bonne journée de travail, il y avait eu beaucoup de clients et beaucoup de ventes ; j'avoue que j'étais plutôt contente et impatiente de rentrer à la maison. Et puis pour couronner le tout, ma soseur n'avait pas prévu d'être à l'appartement ce soir ; ce qui voulait dire que j'allais être peinarde toute la soirée... Et un peu seule. Je regardais Orphans avec un petit sourire en coin, peut-être que je pourrais l'inviter à passer la soirée à la maison ?

Je m'approchais de mon patron et lui fis la proposition de venir boire un coup à la maison ou de manger ; bon, je n'étais une cuisinière 5 étoiles mais je me débrouillerais suffisamment pour ne pas empoisonner les gens comme certains. De toute façon, je n'avais rien à perdre, je ne faisais rien de ma soirée et j'avais décrété qu'il passerait la sienne avec moi. Heureusement, je n'eus même pas besoin d'insister qu'il acceptait de venir à mon appartement.

Je le laissais fermer sa boutique et nous prîmes le chemin de mon appartement en prenant les transports en commun ; en heure de pointe évidemment, donc collé serré avec le reste de la population. Une fois arrivés dans les Quartiers Résidentiels, je pris le chemin habituel tout en papotant avec Orphans concernant la journée d'aujourd'hui. Arrivés devant l'immeuble, nous montâmes les escaliers et je tournais la clé dans la serrure... Faites que Harleen n'ait pas annulé sa soirée.

J'ouvris la porte. Bon, pas de folle blonde à l'horizon et l'appartement n'était pas si en bordel que ça... Du moins, il était assez propre pour recevoir quelqu'un. Je m'écartais pour le laisser entrer et lui indiquais le porte manteau pour poser sa veste ; je retirais mes chaussures pour être plus à l'aise mais je lui laissais le choix de garder les siennes. Aussitôt, nos chats ne tardèrent pas à venir dans nos pattes et je vérifiais si, au passage, ma sœur n'avait pas ramené ses hyènes ou ses chauves-souris.

- Je te présente Plagg et Tikki.

Je me décalais pour aller dans la cuisine ouverte histoire de regarder ce que nous avions au frais, tomates, mozzarella, des trucs pour faire des crêpes, de pâtes, de la viande... Bon, j'avais quand même de quoi faire. Je levais la tête et fermais le frigo avant d'aller voir ce que j'avais dans les placards également, avant de finalement me rabattre sur une bière.

- Tu veux boire quelque chose ? J'ai de la bière, du sirop, de l'eau, du jus... de l'alcool.


Je cause en indianred
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] 61106_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Orphans Barbatos

Orphans BarbatosCitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 06/04/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] EmptyJeu 5 Nov - 20:10

Ce soir, je conclus !
Ou pas
ft. Robyn
Cela faisait maintenant quelques temps que j’avais engagé Robyn avec plais… En étant totalement forcé par ses magouilles. Au départ j’attendais pas grand chose d’elle pour être honnête, je pensai qu’elle allait se barrer car c’était trop dur ou que j’allais devoir la virer. Bien que ça m’horripilait qu’elle parle de “bar à chicha”.

Cependant, les faits étaient qu’elle était utile. Je pouvais me concentrer sur la production et le développement de la marchandise sans devoir m’occuper des clients toutes les cinq minutes. Et elle gérait la majorité des choses comme une grande, bien sur parfois elle avait besoin d’aide notamment sur les produits plus compliqués et rares, mais j’étais impressionné.

D’ailleurs, la journée avait été encore plutôt rude. Beaucoup de client. Les affaires tournaient vraiment trop bien. Je ne pouvais pas m’en plaindre. Peut-être qu’après son essaie j’augmenterai son salaire pour la récompensé. Ou je pouvais déjà le faire en réalité. Alors que j’y songeai, la jeune femme apparue afin de m’inviter à passer la soirée chez elle. Je n’avais pas grand chose de prévue donc j’avais accepté.

Après avoir terminé la journée et que je puisse fermé boutique, on c’était donc rendu chez la demoiselle. Je savais déjà ou elle habitait pour le coup. Non pas que je n’ai pas confiance en cette femme, mais j’étais plutôt du genre à aimer avoir des informations sur les gens pour les vendre. Peut-être que je pourrais aussi lui parler du projet pour la boutique … Bien que ça doit rester secret. D’ailleurs son comportement en arrivant devant ma porte me choque … Elle avait l’air méfiante de rentrer chez elle.

“ - Ca ne va pas ? ”

Elle entra cependant en semblant observer son appartement, alors que deux choses semblaient bouger dans l’ombre de l’appartement. Par réflexe, je prenais le manche de mon épée dans mon dos me préparant à une agression à cause de l’air … Suspecte de Robyn plus tôt, mais c’était deux petits chats qui étaient apparus …. Plagg et Tikki.

“ - Euh … Enchanté je suppose. Je pensai pas que t’avais des chats, je m’attendais à te voir avec de gros chiens. ”

Je pouffe de rire alors que la jeune femme semblait allez voir dans la cuisine. Je déposai ma veste ou elle m’avait indiqué, pensant aussi à mettre mon épée dans un coin ou ça ne gênerait pas. Elle me propose alors à boire. De l’alcool, de l’eau et un sirops.

“ - Je vais prendre du jus. ”

Je ne tenais pas très bien l’alcool, je préférai ne pas faire de bêtise. Ma soeur se moquait d’ailleurs souvent de moi, car à mon inverse, elle tenait très bien l’alcool a tellement point qu’elle se foutait toujours de ma gueule quand on allait boire, car au bout de deux verres j’étais une loque.

“ - C’était une bonne journée aujourd’hui. Tu m’impressionnes Robyn, je pensai pas que tu travaillerais aussi bien à la boutique. ”

Je m’installai dans un coin pour ne pas gêner :

“ - Comme quoi je te dois bien des excuses. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] G4b1
Robyn Quinzel

Robyn QuinzelMessages : 144
Date d'inscription : 23/03/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] EmptyJeu 5 Nov - 22:46

Ce soir, je baise !  
Harleen
Quinzel
Orphans
Barbatos
- Euh … Enchanté je suppose. Je pensai pas que t’avais des chats, je m’attendais à te voir avec de gros chiens.

- Si ça ne tenait qu'à moi, on aurait un pitbull.

Malheureusement, si le propriétaire de l'immeuble voulait bien tolérer les animaux mais il avait posé un veto concernant les gros animaux et ceux qui risqueraient de faire trop de bruit... de courir... de crier trop fort à n'importe quelle heure de la journée. Bon pour le coup, je ne comprenais pas pourquoi on me refusait mon chien sachant que la voisine d'à côté avec un môme qui faisait ce qui était interdit. Je prends une bière et demande à Orphans ce qu'il voulait, il commençait pas un jus. Je lui sortie une brique d'orange. Pas la peine de juger hein, j'adorais ces petites briques chimiques.

Je décapsulais ma bière et invitais Orphans à s'asseoir à côté de moi sur le canapé tandis qu'il m'expliquait qu'il était fier de moi et de ma journée ; je ne manquais pas de sourire fièrement. C'était bien la première fois que l'on me félicitait pour un boulot et j'avoue que j'étais plutôt contente ; surtout de la part du patron lui-même dont j'avais l'intention de mettre dans mon lit héhé. Il assumait même le fait de me devoir des excuses ; évidemment, je pris ça avec beaucoup d'humilité.

- Oh ! Voyons Orphans, je ne fais que mon travail. Mais j'avoue apprécier particulièrement cet endroit ! Je ne pensais pas que ça pouvait être aussi convivial ce bar à chi... à potions.

Oui, je sais, ce n'était pas un bar à chicha mais parfois certaines personnes venaient pour prendre leur dose de je ne sais pas quoi... On m'avait dis de ne pas juger les clients mais certains ressemblent plus à camé que des personnes voulant se soigner. M'enfin, on était dans la Vieille Ville donc pas très étonnant d'avoir ce genre de.. personne. Je tentais de me rapprocher légèrement d'Orphans. Je ne sais pas pourquoi mais je pense que ce soir, il va se passer quelque chose... Quoi, je ne sais pas mais instinct me laisse penser que je devrais tenter ma chance.

- Et euh, tu voudrais rester manger ce soir ? J'ai de quoi faire des pâtes carbo, ça te tente ?

Bon d'accord, ce n'était pas LE plat de l'année ni même romantique mais c'était mieux que de lui faire une simple tomate mozza, non ? Et puis, les carbo, je faisais ça à l'italienne et non à la française ! Quel délire de mettre de la crème fraîche là... Bref, c'était surtout histoire de commencer à faire chauffer les pâtes, je n'avais pas de la grande qualité concernant la cuisine donc il fallait un peu de temps pour que l'eau boue. Que je ne m'y mette pas à 23h non plus.

- Ca fait longtemps qu'on ne s'est pas vu hors du cadre professionnel ! Tu fais quoi de tes soirées avec le boulot ? Tu vois quelqu'un en particulier ?


Je cause en indianred
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] 61106_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Orphans Barbatos

Orphans BarbatosCitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 06/04/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] EmptyJeu 5 Nov - 23:16

Ce soir, je conclus !
Ou pas
ft. Robyn
Je souris un peu … Elle semblait vraiment contente de ces excuses. Je fermais les yeux content que le métier lui plait. C’était vrai que parfois on ne trouvait pas sa voie dans celle qu’on imaginait, c’est ce qu’on m’a dit … Pourtant j’ai continué dans celles que mes pères et mères m’ont données … Toutes ses gens en blouses blanches m’ont appris à survivre et utilisé l’alchimie. Grâce à eux je suis riche … Tellement riche que je pourrais vivre 50 vies.

“ - Content que tu ais un travail qui te plait. Sache que je prévois de créer une boutique spéciale pour des clients particulier, avec des objets … Disons que tu n’aurais pas pu voir si je ne te faisais pas confiance. Donc tu vas pouvoir encore plus t’amuser. ”

Ma boutique d’objet enchanté, je comptai en faire une dans le sous-sol de ma propre boutique. Cela devenait de plus en plus dangereux de laissé c’est objet dans un entrepot. Autant les vendre en boutique sous contrôle. Je venais prendre la briquette du jus et mettre la petite paille pour boire installé à côté de la jeune femme :

“ - Tu sais cuisiner ? J’aurais pas cru. Mais oui pourquoi pas. ”

Le plat m’importait peu … Je ne mangeai pas pour le plaisir. Je pourrais manger des boites de conserve toute ma vie je m’en ficherai … Ce n’était que des nutriments et de quoi tenir debout. Toutes mon enfance et adolescence j’ai mangé de la nourriture déshydraté et j’ai toujours été en forme. Mon regard se tourna vers la jeune femme :

“ - Ce que je fais ? … Non je ne vois personne. Enfin si une personne qui m’est très proche le soir, on va souvent au bar tous les deux. Elle est importante pour moi depuis que je suis tout petit aussi … mais sinon je continue le travail quand je ne la vois pas. Certaines personnes me prennent des rendez-vous pour que je passe chez eux le soir pour des soins à domiciles, notamment les personnes gravement malade et qui ne peuvent pas se déplacer. ”

Sans parler du travail avec le marché noir mais aussi de mes inventions, je prenais rarement du temps libre. Je n’en ressentais pas le besoin pour le coup.

“ - Toi tu fais quoi ? Tu sors ? Tu t’amuses ? ”

Je penche un peu la tête en observant Robyn me demandant bien ce qu’elle pouvait faire. Sûrement pas des trucs très intelligents, mais je n’osais pas le dire à voix haute pour le coup.

“ - D’ailleurs je voulais te parler du boulot … Je comptais, augmenter ta paye avec ce que j’ai vu ce mois-ci. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] G4b1
Robyn Quinzel

Robyn QuinzelMessages : 144
Date d'inscription : 23/03/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] EmptyVen 6 Nov - 16:17

Ce soir, je baise !  
Harleen
Quinzel
Orphans
Barbatos
- Content que tu ais un travail qui te plait. Sache que je prévois de créer une boutique spéciale pour des clients particulier, avec des objets … Disons que tu n’aurais pas pu voir si je ne te faisais pas confiance. Donc tu vas pouvoir encore plus t’amuser.

Je fronçais un peu les sourcils me demandant si il y avait un sous-entendu un peu graveleux dans cette phrase ou juste... si il aimait faire planer le doute. Non parce que des objets... pour une clientèle particulière... une boutique spéciale... Je ne dis pas que j'ai un esprit pervers mais Orphans a un peu tendance à faire tourner ses phrases de manière très spéciale. M'enfin, je préférais ne pas relever ce grand sous-entendu et lui demander si il voulait rester manger ; histoire que je commence un peu à préparer à manger et ne pas se nourrir à 23h.

- Tu sais cuisiner ? J’aurais pas cru. Mais oui pourquoi pas.

- J'suis bien obligée. Ma sœur est pas souvent à la maison... Je serais morte de faim si j'avais dû attendre qu'elle me fasse à manger.

Et ça, depuis que je suis petite. Disons que lorsqu'elle a dû revenir à Quederla pour s'occuper de moi, ça n'avait pas changé graaaaaand chose par rapport à quand je vivais dans les familles d'accueille. La plupart du temps, je tombais sur des personnes qui n'en avaient rien à foutre d'avoir un enfant mais étaient plutôt intéressées par la pension que je pourrais rapporter. Bref. C'était une question de vie ou de mort pour me faire à manger ; déjà que je ne suis pas très grosse mais si en plus je me permets de sauter des repas... Merci la santé.

Puisqu'il acceptait de rester, je me levais, toujours ma bière à la main pour commencer à faire chauffer l'eau des pâtes avant de revenir m'asseoir près de Orphans ; je lui fis le commentaire comme quoi ça faisait qu'on ne s'était pas vu en dehors du boulot... Avant, on se voyait tout le temps -bon j'abuse un peu- mais depuis que nous sommes collègues, c'est un peu plus compliqué de sortir boire un verre et tout le tralala. Du coup, c'était le moment de mener ma petite enquête histoire d'en savoir un peu plus ; puisque j'avais prévu de le pécho ce soir, j'aimerai autant qu'il n'y ait pas de concurrente.

- Ce que je fais ? … Non je ne vois personne. Enfin si une personne qui m’est très proche le soir, on va souvent au bar tous les deux. Elle est importante pour moi depuis que je suis tout petit aussi … mais sinon je continue le travail quand je ne la vois pas. Certaines personnes me prennent des rendez-vous pour que je passe chez eux le soir pour des soins à domiciles, notamment les personnes gravement malade et qui ne peuvent pas se déplacer.

- Mmh.

Râlant et grognant presque, il semblait y avoir une autre demoiselle sous cette histoire mais entre nous... est-ce que ça me posait réellement problème ? Comme disait l'adage, ce n'est pas parce qu'il y a un gardien qu'on ne peut pas marquer de but ! Et puis, si il tenait réellement à elle, il ne serait pas là chez moi pour boire un coup et manger mes pâtes carbo ! Retour à l'envoyeur, Orphans me demandant ce que je faisais de mes soirées... C'était le moment ou jamais pour me mettre en valeur et montrer que je suis un bon partie.

- Hum. Et bien. Je lis... Comme tu peux le voir, j'ai une grande bibliothèque ! Mais je fais de l'écriture également, je sors parfois avec des copines au restaurant et sinon, je me repose. C'est important d'avoir un bon rythme de vie !

Bon. En vérité, je mettais ma musique à fond jusqu'à 2h du matin pour emmerder la voisine et son mioche, je vais dessiner des teubs avec des copains Télékyns et je refuse toutes les sorties restaurant que l'on pourrait me proposer... Mais ça, il n'était pas réellement obligé de le savoir ! Et puis, j'avais réellement une grande bibliothèque ; là. Il y avait pleins d'ouvrages à la con sur la Science des animaux, la vie secrète des plantes et autres magazines de mode moches et idiots qui appartenaient à Harleen. Mais ce n'était pas noté sur les bouquins le nom du lecture... ahah !

- D’ailleurs je voulais te parler du boulot … Je comptais, augmenter ta paye avec ce que j’ai vu ce mois-ci.

- Oh ? Dis-je en souriant à pleine dent.

Décidément, cette soirée était plus que parfaite. L'homme de ma vie était dans mon salon et bientôt dans mon lit, il allait avoir une bonne image de moi et il comptait m'augmenter ma paye ? Franchement, que vouloir de plus ? Une demande en mariage, je ne dis pas non. Je pris une gorgée de ma bière avant de poser la bouteille sur la table, non loin du dessous de verre... Oui oui, je sais il faut toujours mettre un dessous de verre mais... fuck Harleen, j'suis une rebelle moi.

- Euh. Ta boutique d'objets... hum.. tout le monde pourra y aller ? Je veux dire... Les clients ont une limite d'âge ou quelque chose dans ce style ? Et, tu vas l'ouvrir quand cette boutique ?


Je cause en indianred
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] 61106_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Orphans Barbatos

Orphans BarbatosCitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 06/04/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] EmptyVen 6 Nov - 17:31

Ce soir, je conclus !
Ou pas
ft. Robyn
Je la regardai se lever afin de partir faire à manger restant silencieux devant ce spectacle … C’était plus drôle à voir quand même, elle était plus féminine qu’on pourrait le penser finalement non ? Je venais tranquillement reprendre la briquette en sirotant le jus :

“ - Je vois une bonne vie sociale au final. ”

C’était de bonne occupation après le travail. Moi je travaillai encore. A vrai dire ça me gênait pas, j’aimais bien ce que je faisais et j’avais pas grand chose à faire à côté. Je n’étais pas spécialement social envers les gens et ça m’allait parfaitement. La demoiselle semblait content de l’annonce pour sa paye :

“ - Ouai la boutique tourne bien, y a pas de raison que tu en profites pas non plus.”

C’était la moindre des choses fut qu’elle m’avait aidé, je n’étais pas vraiment rat. Elle entama d’ailleurs un autre sujet, le fameux agrandissement de la boutique. Des questions arrivèrent un peu curieux. Je tourna la tête vers elle :

“ - Les clients “sûrs” et majeurs. Les objets qui s’y trouvent ne sont pas à mettre entre tous les mains. ”

C’était des objets magiques, enfin du moins enchanté avec de la magie par mes soins. Je n’étais pas une machine de production donc je ne pouvais pas en produire en masse et c’était suivant les réserves disponibles. De ce fait je préférai les vendre à gens de confiance en priorité :

“ - Surtout que ce sont des objets qui ont de grosse valeur. ”

Ouai … Un seul de ses objets pourraient me permettre vivre tranquillement. C’était la force de mon alchimie, j’étais l’une des rares personnes à la maîtrisé aussi bien dans cette ville. Donc ca faisait aussi ma force économique :

“ - Ca sent vachement bon ce que tu prépares en fait. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] G4b1
Robyn Quinzel

Robyn QuinzelMessages : 144
Date d'inscription : 23/03/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] EmptyVen 6 Nov - 21:44

Ce soir, je baise !  
Harleen
Quinzel
Orphans
Barbatos
Des clients mûrs et majeurs... Oulah mais il allait m'ouvrir quelle sorte de boutique là ? Franchement, je préférais ne pas imaginer toutes les choses que l'on pouvait faire avec ses potions. Enfin je dis ça mais je n'aurais aucune honte à bosser dans ce genre de boutique ; je suis sûre que je pourrais même être une bonne conseillère. Par contre, va expliquer ça sur mon CV que je passe d'une boutique qui vient des potions à une boutique qui vend des godemichet. M'enfin c'était le patron, je n'allais pas l'empêcher de réaliser son rêve.

- Surtout que ce sont des objets qui ont de grosse valeur.

- Tu vas les faire en or massif ou quoi tes objets ? Ce ne serait pas mieux en silicone ces trucs là ?

Je ne dis pas que je suis une pro mais de ce que je connais, c'est plutôt en silicone et je ne crois pas que cette matière soit si chère que ça. M'enfin, après si il veut tester des trucs, je ne vais pas le juger hein. Je le remerciais pour les compliments, je repris une gorgée de bière avant de me lever pour retourner dans la cuisine ; ce serait bien que je fasse cuir les lardons et que je m'occupe du reste. Au moment où je laissais tomber la viande dans la poêle avant de relever la tête, m'arrêtant net dans mon geste.

- T'es pas vegan hein ? Non parce que maintenant que j'ai mis mes lardons dans ma poêle, ça me ferait chier de les remettre dans le frigo.

J'avais encore le temps de rechoper toute ça, remettre dans la barquette et remettre tout ça au frigo ; oui certes, j'aurais dû poser la question avant mais je n'ai pas l'habitude de tomber sur des vegans... Ce n'est pas le fort de la maison. Bref, je commençais à faire chauffer mes lardons et remuais de temps en temps avec tout en continuant de faire ma conversation avec Orphans.

- Et euh, cette nouvelle boutique, tu vas prendre deux vendeuses ou tu comptes en gérer une pendant que je m'occupe de l'autre ?

Parce que je voulais bien tenter de gérer les deux mais déjà qu'une boutique était assez crevante physiquement, je ne suis pas sûre que je pourrais réellement en gérer deux. M'enfin, comme je disais plus haut, c'est lui le patron et je me contente de faire le boulot. Je sors deux assiettes et le nombre de couvert adéquat, les verres tout en continuant mon petit papotage et écoutant ses réponses.

- Tu veux rester à l'eau pendant le repas ? J'ai du vin ! Et même sans n'avoir eu de réponse, je commençais à insister. Roh allez, un verre avec moi ! Le patron de ma sœur lui a offert une bouteille, j'ai trop hâte de la goûter !

Est-ce que je ne devrais pas plutôt attendre Harleen pour ça ? Non. Pourquoi non ? Parce qu'elle n'aime pas le vin et que cette bouteille va rester perdu dans le placard et oublié... Donc autant ne pas gâcher. Allez hop, de toute façon, je ne le lui laissais pas le choix ; je sortis les deux verres à vin et débouchais la bonne bouteille de rouge que je servis dans chaque verre. Il pouvait bien faire un petit effort pour la soirée quand même !

- Et euh, la fille que tu vois... c'est ta petite copine ?

Est-ce qu'il avait dis que c'était une fille ? Je ne sais pas mais j'en avais conclus que oui.


Je cause en indianred
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] 61106_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Orphans Barbatos

Orphans BarbatosCitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 06/04/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] EmptyVen 6 Nov - 22:50

Ce soir, je conclus !
Ou pas
ft. Robyn
J’étais assis calmement sur le canapé et ne bougeait. Je me sentais bien enfoncé dans ce dernier avec mon poids … Pas étonnant en même temps … Avec tout le métal dans mon corps. Je continuai de siroter doucement la briquette de jus en m’étirant légèrement alors que la demoiselle me parlait de matière pour d’objet :

“ - De quoi tu parles ? Je vais vendre pleins d’objets. Avec pleins de matière différentes. ”

J’hausse un sourcil en ne comprenant pas vraiment de quoi me parlait la jeune femme pour le coup. Je ne comprenais pas ou elle voulait en venir … Attends déjà savait elle ce que je comptais vendre dans cet endroit ? Cela m’étonnerait il ne me semblait pas lui en avoir parlé. Mes yeux se plissèrent soudainement …

“ - Non je suis pas Vegan. Je trouve ça trop ridicule pour m’y intéresser.”

Pas besoin de faire un exposer, chacun faisait comme il voulait. Mais l’homme chassait depuis la nuit des temps et on était au sommet de la chaine alimentaire. Chaucun son rôle, je préfère chasser les ours que les laitues pour ma part. M’enfin comme je disais, y a pas de débat à avoir chacun est libre de vivre sa vie comme il le veut. La demoiselle m’avait sortie de mes réponses :

“ - Oh non, nous deux suffiront, c’est de la vente de produit déjà fait. Le client choisit ce qu’il y a en stock puis voila. A deux ça passera très bien d’ailleurs. ”

Ouai pas compliqué. Le client choisit, y a pas de préparation ou autre, donc c’était juste un rayon supplémentaire en soit dans l’idée, mais caché pour différente raison. Je regardai la jeune femme cuisiner. C’était assez cool à voir. Je pouvais pas m’empêcher de regarder avec un petit sourire quand même. Puis elle me demanda à nouveau si je voulais boire réduisant le choix cette fois. J’allais décliné le vin mais elle insista ce qui me faisait soupiré :

“ - Ouai mais un fond, pas énormément. ”

Sinon je risquai de pas faire grand chose de la soirée à part dormir. Maudite tolérance à l’alcool. Pourquoi c’était elle qui avait hérité de ça et pas moi. Je la sentais se moquer de moi dans mon dos …. Puis Robyn me parla justement d’elle :

“ - Oh Lilith ? Alors c’est une femme très importante pour moi et qui a partagé une bonne partie de ma vie … ”

Les meilleurs et les pires d’ailleurs … Des souvenirs remontaient à la surface alors que je plissai les yeux en me souvenant pas mal de ses taquineries mais aussi des moments inoubliables qu’on a pu passer :

“ - Mais non, c’est ma soeur. Ma soeur jumelle. ”

D’ailleurs je disais comme ça mais je ne devais jamais lui en avoir parlé vu que je parle pas trop de ma vie aux gens … mais oui Lilith c’était la seule famille que je voyais encore. Mes nombreux pères et mères je les vois plus depuis des années et ça ne me gêne pas spécialement. Je regardai la jeune femme :

“ - J’ai jamais du t’en parler du coup. Mais du coup j’ai une soeur Jumelle, même si on se ressemble pas du tout. ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] G4b1
Robyn Quinzel

Robyn QuinzelMessages : 144
Date d'inscription : 23/03/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] EmptyMar 10 Nov - 21:45

Ce soir, je baise !  
Harleen
Quinzel
Orphans
Barbatos
Un fond seulement ? Si il avait peur de prendre la route après avoir bien vu, je serais ravie de l'inviter à dormir ici ; nous n'avions pas réellement de chambre d'amis mais je pouvais lui prêter mon lit pendant que je dormirais également dans cedit lit. Ignorant ainsi ce que voulait dire un fond, je lui servis la moitié du verre et trinquais pour fêter cette première soirée ensemble en tant que... euh.. ben collègue. Je pris une première gorgée avant de me renseigner un peu plus sur la personne avec qui il passait la plupart du temps ; j'avais besoin de savoir qui était ma concurrente.

- Oh Lilith ? Alors c’est une femme très importante pour moi et qui a partagé une bonne partie de ma vie …

- Ah.

Ouais ah. Je ne savais pas quoi dire de plus. Il avait l'air d'y tenir beaucoup à cette Lilith... Mais d'ailleurs, ce n'était pas le nom d'une chef de mafia ça ? Après je ne juge pas les goûts mais bon, il aurait eu un meilleur parti avec moi. Je boudais intérieurement. Jalouse ? A peine. Je dis qu'il n'y a que moi qui mérite de terminer avec Orphans. Par contre, je me sentis bien con lorsqu'il m'annonçait que c'était sa sœur... Ah donc je venais de commencer une crise de jalousie contre sa sœur là ? Mais depuis quand il avait une sœur ?

- J’ai jamais du t’en parler du coup. Mais du coup j’ai une sœur Jumelle, même si on se ressemble pas du tout.

- Ah. T'as une sœur jumelle ?

J'ignorais qu'il avait une soeur jumelle, est-ce que c'était une excuse foireuse pour me donner une raison à peu près valable de voir une autre fille ? Surtout en me précisant bien qu'il n'y avait aucune ressemblance ? Non mais parce que à partir de là, je peux dire Harleen est ma jumelle aussi, ça passe non ? Bref. Je gardais cette once de jalousie en moi et tentais de faire au maximum pour cacher cette mine boudeuse, me concentrant sur mon repas. Je l'invitais à me rejoindre à table et lui servis une bonne part de pâtes carbonara. Bon, c'était fais à la va vite, ce n'était pas digne des grands chefs mais c'était mangeable ; je sortie le parmesan et le posais sur la table.

- Alors ? Est-ce que je ne suis pas une femme à marier ?

Avec toi. Bon d'accord, il n'aurait pas le droit au gigot d'agneau tous les soirs ni un petit coq au vin mais au moins de quoi manger avant d'aller au lit. Bref, ce sous-entendu lancé, nous mangeâmes tout en papotant de tout et rien avant de passer au dessert... J'aimera bien me proposer comme dessert mais je pense que ça ne passerait pas trop au premier rendez-vous ? Je proposais un tout ce que j'avais dans le frigo... Fromage, yaourt, fruit.

Le laisser se décider, je rangeais un peu tout dans les placards et autre avant de finalement tomber sur la bouteille d'eau de vie que Harleen cachait pas si bien que ça. J'ouvris le bouchon et sentie une odeur forte s'en échapper ; oh putain, ça puait. Je me retournais vers Orphans. Avant de regarder finalement la bouteille. C'était combien de degré ce truc là ? Je reposais, non ça ne serait pas raisonnable. Par contre, j'eus mal aux oreilles lorsqu'il m'annonçait qu'il n'allait pas tarder à rentrer, je repris la bouteille en mains. Oh et puis merde.

Je sortie deux verres avant de servir l'alcool jusqu'à la moitié du verre ; ça faisait beaucoup non ? Est-ce qu'on ne devait pas boire juste un fond ? Boarf, tant pis ! Il ne faut pas gâcher dans la vie. Je lui tendis un verre dont la constance était aussi transparente que de l'eau ; d'ailleurs, c'est ce que je lui fis croire... De l'eau aromatisée à la poire, c'était nouveau et l'odeur de l'eau de vie avait un peu une odeur de poire. Je pris une première gorgée avant de reposer le verre, tentant de gâcher le plus possible le goût amer du bordel... Berk.

- Avant de partir ! Je dois absolument te montrer ma chambre. Je suis sûre que tu vas adorer la décoration.

Je lui pris la main et le forçais à me suivre dans la chambre. C'était un peu le bordel mais pas grave, il y avait quelques posters de groupe de musique, des fringues un peu partout par terre, mon armoire à moitié ouverte et des draps unis. Oui bon, je ne pensais pas que ma décoration serait aussi pure et simple tout d'un coup.


Je cause en indianred
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] 61106_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Orphans Barbatos

Orphans BarbatosCitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 06/04/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] EmptyMar 10 Nov - 22:00

Ce soir, je conclus !
Ou pas
ft. Robyn
Je l’observais alors que ma demoiselle faisait une tête bizarre quand je lui parlai de ma chère soeur. Elle ne semblait pas me croire. Pourtant je ne disais que la vérité, Lilith était une femme importante. On est né en même temps et on a grandit dans le laboratoire enfermé dans ce petit espace à deux, c’est l’une des rares personnes en qui j’ai confiance même si elle est spéciale :

“ - Je te la présenterai si tu veux. C’est une de mes clientes les plus régulières aussi. ”

Je rigolai alors que la femme disait qu’on passait à table. Je m’étais installé pour regarder ce qu’elle avait fait à manger un peu surpris quand même … Je restai sans voix face à ça pour le coup. Je souriais grandement à cette bonne odeur … Même moi qui n’apportait pas grand intérêt à la bouffe je me disais que c’était très appétissant :

“ - Bonne a mariée y a encore des efforts dans certains côtés, mais chef cuisinier y a de grande chance oui.”

Je rigole doucement ne pouvant pas m’empêcher de la taquiner. Ce n’était pas bien méchant et puis elle devait avoir l’habitude maintenant de ses petits pics entre nous. Cependant elle avait raison, son futur conjoint aurait sûrement de la chance avec sa nourriture.

Le repas se passa bien, c’était un moment agréable mais court, car le temps passa rapidement et j’avais remarqué qu’il était tard. Robyn semblait faire un peu de rangements dans tout cela, donc je n’allais pas la déranger plus que ça … Je m’étais levé avec l’intention de partir pour rentrer chez moi en lui souhaitant une bonne soirée. Cependant, elle apparue devant moi avec deux verres me présentant ça comme de l’eau aromatisé c’était nouveau. J’avais pris le verre pour boire avec elle :

“ - Euh … t’es sure ? Ca sent vachement fort et ça a quand même un bon gout d’alcool … ”

Il en fallut pas longtemps avec que mes yeux se ferment légèrement et que mes joues soient un peu rouge. Déjà que le verre de tout à l’heure était limite, mais vu ce qu’elle venait d’ajouter, j’étais pas loin de m’écrouler. Mais la rousse décida de me tirer à l’étage dans sa chambre. Une chambre plutôt simple avec des posters et un peu de bordel :

“ - je te reconnais bien là. C’est le borde… ”

Je n’avais pas eu le temps de finir ma phrase que je m’étais écroulé en avant dans le lit. D’ailleurs le lit ne semblait pas avoir trop aimé le choc au vu du bruit qu’il a fait. Fallait dire qu’un mec qui avait son ossature en métal qui c’était couché d’un coup sur le lit … Ca avait pas du lui faire du bien. J’étais totalement KO comme j’avais dis à la rouquine … Maudite intolérance à l’alcool non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La Capitale ~ :: Le Quartier Résidentiel :: Appartement des Quinzel-