La ville est en Novembre 2020
-17%
Le deal à ne pas rater :
WD – My Passport 2To Noir – Disque dur externe portable
79.99 € 95.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 G4b1
Robyn Quinzel

Robyn QuinzelMessages : 144
Date d'inscription : 23/03/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 EmptyMar 10 Nov - 22:54

Ce soir, je baise !  
Harleen
Quinzel
Orphans
Barbatos
- Euh … t’es sure ? Ca sent vachement fort et ça a quand même un bon gout d’alcool…

- Mais oui.

Je fis un petit mouvement de la main pour le rassurer ; mais oui, j'étais persuadée que tout allait bien se passer. Il allait être un petit peu bourré ou être dans les vapes, suffisamment pour ne pas résister à mon charme irrésistible. Je prends la main de Orphans et l'invite dans ma chambre pour lui montrer la décoration ; bon certes, ce n'était pas la plus belle mais c'était certainement moins le bordel que dans la chambre de ma sœur. Je continuais de lui faire quelques présentations sauf que je ne m'attendais pas à ce qu'il s'écrouler purement et simplement sur mon lit.

Je fronçais les sourcils avant de grincer des dents en entendant mes lattes et mes ressorts littéralement exploser... Non mais il pesait 100kg ou quoi là ? Je tentais de secouer Orphans dans l'espoir de le réveiller mais il ne réagit pas ; je le retournais pour le mettre sur le dos... non sans difficulté avant de finalement lui grimper dessus et m'asseoir à califourchon sur son ventre. Je tente de lui mettre une ou deux claque pour le réveiller mais rien, pas de réaction, pas de gémissement... à peine un tout petit ronflement. Je posais mes mains sur mes hanches.

Je soupirais fortement, continuant de donner de petites claques sur les joues mais rien. Aucune réaction. Je me levais finalement, bien que j'hésitais quand même à passer à l'action sans son autorisation mais ce serait quand même moins fun... et moins légal. Enervée, je donnais un coup de pied dans ma casquette se trouvant par terre, insultant et pestant ; putain d'alcool ! Et il fallait que je tombe amoureuse du seul mec qui ne tenait pas l'alcool.

Puisque Orphans prenait toute la place dans mon lit donc je ne pouvais même pas me glisser à ses côtés, j'étais donc obligée de dormir sur le canapé. Evidemment, autant dire que je n'ai pas passé une bonne nuit... sans oreiller, sans couette, encore en jean et surtout dans le salon où il n'y avait pas de stores. Et puis, je crois que Harleen est rentrée très très tôt... enfin tard pour elle, et elle m'a réveillée puisque Madame a une délicatesse qui la représente bien.

Je regardais l'horloge murale. 6h30. Je n'arriverai pas à tenir plus longtemps, tant pis. Je me levais pour préparer du café en espérant avoir un minimum de caféine dans le sang et trainais pieds jusque dans ma chambre, tasse à la main pour vérifier si Orphans dormait toujours. Et oui, il dormait toujours. Je regardais le café, puis Orphans et hésitais quelques instants... Non, nous allions prendre quelque chose de plus tard. Je prends le pchit-pchit pour arroser les plantes avant d'arroser le visage de Orphans puis, je lui tends la tasse.

- Café ? Promis, y'a pas d'alcool dedans. J'ai bien retenu que tu ne tenais que dalle.


Je cause en indianred
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 61106_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Orphans Barbatos

Orphans BarbatosCitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 06/04/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 EmptyMar 10 Nov - 23:09

Ce soir, je conclus !
Ou pas
ft. Robyn
Elle était prévenue et avait joué avec le feu … Et c’était brûlé. Je ne tenais pas l’alcool. Le lit avait pas trop aimé cette aventure mais rien à faire je ne pouvais pas me lever malgré les tentatives plus ou moins … Douce que Robyn tentait, ma nuit était condamnée et rien ne semblait pouvoir l’empêcher.

La nuit passa plus ou moins rapidement pour moi qui était encore endormi au petit matin. C’est seulement quand la rouquine m’aspergea de flotte que je me réveillai en sursaut en levant la main en hurlant tout blanc :

“ - NON PAS CA JE PEUX PAS NAGER ROBYN. ”

J’étais en sueur d’un coup. A vrai dire j’avais peur de la mer car je n’étais pas très bon nageur, mon corps faisait qu’il était difficile pour moi ne nager contre toute attente. Fallait dire que … J’avais un peu trop de métal et même si mon corps le supportait très bien, dans l’eau c’était une autre histoire. Je regardai Robyn en plissant les yeux quand elle parla d’alcool, craquant mes doigts :

“ - De l’eau à la poire … ”

Je venais attrapé sa joue pour la tirer sans aucun ménagement. Ca lui apprendra à essayé de me faire boire sans m’en demander l’envie. Surtout que je l’avais prévenu que moi et l’alcool on était pas vraiment compatible. Cette petite peste en avait encore fait qu’à sa tête:

“ - Finalement je vais peut-être divisé ton salaire par deux ! ”

Ouai ça me semblait une bonne idée d’un coup pour me venger de son coup bas. Je soupirais doucement en frottant mon visage doucement et me lavant alors pour me mettre debout, encore un léger mal de tête mais rien d’insurmontable pour un soldat privé comme moi.

“ - Bon … T’as une salle de bain que je pourrais utiliser ? J’ai besoin de me laver je crois … Pour me remettr les idées en place. ”

Je lui demandai gentiment en lâchant sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 G4b1
Robyn Quinzel

Robyn QuinzelMessages : 144
Date d'inscription : 23/03/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 13:28

Ce soir, je baise !  
Harleen
Quinzel
Orphans
Barbatos
- NON PAS CA JE PEUX PAS NAGER ROBYN.

Je m'arrêtais pour le laisser reprendre ses esprits avant de regarder quelques instants mon pchit-pchit en me faisant la réflexion qu'il n'était pas prêt d'être noyé... mais bon. Je lui tendis la tasse de café histoire de l'aider à se mettre de sa possible migraine mais le voilà qu'il me tire la joue sans ménagement ; je hurle et j'insulte pour lui faire comprendre qu'il me faisait mal. Ouais ouais, ben je voulais tester... Je me disais qu'un petit coup dans le nez l'aiderait à se dérider, je n'avais pas prévu qu'il tomberait raide mort sur mon lit.

- Finalement je vais peut-être divisé ton salaire par deux !

- Rooooh ça va. T'as pas d'humour ou quoi ?

Mais oui, ce n'était qu'une petite blague ; pourquoi prendre aussitôt la mouche ? Je passais la main sur ma joue rougie, continuant de l'insulter intérieurement de m'avoir fait aussi mal. Je pris une nouvelle gorgée du café, pour la peine, j'allais garder ce café pour moi. Il me demandait ensuite si il pouvait utiliser ma salle de bain... Franchement, est-ce que j'avais envie de la lui prêter après avoir broyé ma joue et mon lit ? Je pointais ainsi du doigt la pièce juste en face qui se trouvait être la salle de bain.

- Par contre, la porte a un peu de mal à se fermer... Ne demande pas pourquoi.

Parce que cette salope de Harleen défonçait la porte à coup de pied pour pouvoir aller sous la douche même si j'y étais déjà. Mais bon, passons, elle devait certainement roupiller comme une larve à l'heure qu'il était. Je l'accompagnais dans la salle de bain pour lui sortir une serviette de main et lui montrais vite fait où étaient les salons et shampoing. Je fermais la porte derrière moi et allais dans ma chambre pour ranger les affaires et voir les dégâts du lit.

J'attendais. Encore et encore. Mon lit n'était pas en bon état et j'étais surtout dégoûtée d'avoir autant raté mon idée...  Puis je m'arrêtais avant de regarder la salle de bain ; je pourrais peut-être tenter d'aller le rejoindre sous la douche ? Bon, ça n'allait peut-être pas lui faire plaisir... ou au contraire, ce serait un bon moyen de me faire pardonner ? Allez... J'allais y aller !


Je cause en indianred
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 61106_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Orphans Barbatos

Orphans BarbatosCitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 06/04/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 EmptyMer 11 Nov - 16:07

Ce soir, je conclus !
Ou pas
ft. Robyn
Je fixai Robyn avec de gros yeux quand elle parlait d’humour … Très drôle je suis plié de rire. Heureusement que quand je tenais pas l’alcool je m’endormais. Je voulais pas imaginer si j’avais l’alcool violent ou autre. Je soupirais légèrement en frottant mon visage. J’aurais du me douter qu’elle essayerait de me niquer … Et j’avais pas conscience que c’était dans les deux sens.

Elle m’indiqua alors la salle de bain gentiment en me disant qu’il y avait un soucis avec la porte et de pas poser de question. Je la fixe en faisant une tête dubitatif:

“ - D’accord merci”

Je me dirigeai vers la salle de bain en constatant que la porte avait vraiment un problème. Donc elle disait bien la vérité. Je soupire un peu et la ferme tout de même par sécurité alors que je venais me déshabiller pour rentrer sous la douche. J’essayai d’être respectueux et de pas tirer trop d’eau chaude au cas ou … J’étais pas un sale con comme certaine !

Je me doutais évidemment pas que cette erreur de stratégie de me doucher chez Robyn allait dégénéré en une chose d’indescriptible et très bizarre ….. Cependant, ca allait être plutôt amsusant pour d’autre. J’attendais la tête sous l’eau et la main contre le mur soupirant légèrement alors que j’essayai de remettre mes esprits en place.

“ - Je vous jure, elle va réussir à me rendre fou ….”

Un léger soupir s’échappa d’entre mes lèvres avant de laissé place au silence et à l’eau qui tombait dans la douche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelDiscipleMessages : 763
Date d'inscription : 12/02/2016


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 EmptyDim 15 Nov - 21:27



Mettons les choses au clair

Feat. Robyn Quinzel et Orphans Barbatos

Qu'est ce que tu as fais cette nuit ? Il faut dire que c'est plutôt fou dans ta tête. Tu te rappelles quand même que tu t'es préparé pour faire la fête, c'était l'anniversaire d'une amie.. ou d'un collègue.. ou tu as juste squatté une soirée que tu étais au courant et absolument pas la bienvenue de base.. enfin, tu ne sais plus vraiment. Par contre, une chose est sûre, c'est que tu t'es bien éclatée et ton mal de crâne que tu te trimballes te prouve bien que tu n'y es pas été de main morte avec l'alcool cette nuit. La fête c'est fini à quelle heure ? Tu ne sais plus vraiment. Elle s'est sûrement finie vers deux heure du matin, mais c'est mal te connaître si on pense que tu vas t'arrêter comme ça. Bien après la fin de la fête, alors que tout le monde était parti ou bien entre de comater par terre, toi tu étais encore là entrain de boire et danser comme une folle, même toute seule. C'était une bonne fête, du moins de ce que tu te souviens. Il devait être quatre heure, ou bien six heure, du matin quand tu te décidas de quitter enfin le lieu de la soirée pour rentrer chez toi. Durant tout le trajet, tu titubais, chantonnais sur le trajet, te percutant contre beaucoup de murs et des passants, mais tu finis enfin par arriver chez toi. Difficilement, tu grimpais les escaliers afin d'atteindre la porte de ton appartement, essayant difficilement de mettre la clef dans la serrure.

Non sans bruit, tu réussis enfin a rentrer chez toi, fermant la porte à clef, non sans mal d'ailleurs, au moins, tu as toujours ce bon réflexe de fermer ton chez toi à clef, même complétement torché par l'alcool, tu gardes un minimum de lucidité. Malgré ton état, tu remarquas que Robyn était dans le salon plutôt que dans sa chambre.. Sur le coup, tu ne comprenais pas trop le pourquoi du comment, mais il faut dire, tu t'en fichais un peu car tout tambourinait tellement dans ta tête, que réfléchir allait te faire bien trop mal pour se faire donc tu préféras omettre ce genre de détail et te concentrer sur une chose, ne pas vomir. Tu traversas ton appartement pour atteindre ta chambre afin de t'étaler sur ton lit.. Tu sais très bien que tu ne dormiras pas longtemps, mais juste une heure ou deux, ça te fera un plus grand bien. Néanmoins, tu sais une chose, c'est qu'une bonne douche te soulagera comme il faut, mais pour l'instant, il te faut un peu de repos, juste un petit peu, puis surtout rester dans le noir absolu. Le trou noir absolu, plus rien, juste toi et le monde du néant. Tu adores l'alcool, il en faut pour te mettre la misère, pour le coup, tu as légèrement abusé car là tu es mal, mais tu aurais pu bien continuer ; ta limite n'est toujours pas atteinte, la preuve, tu peux continuer de marcher, parler ou bien raisonner, même si c'est très léger. Ton réveil, oui, tu ne le coupes jamais, même quand c'est tes jours de repos. Tu devrais le couper, surtout quand tu reviens de soirée, mais tu ne le fais jamais alors bon, au moins ça te permet de toujours garder ton rythme et ne jamais être déréglée.

Fracassant pour une énième fois ton réveil, faisant un bruit étrange à force que tu le frappes, il s'arrêta de sonner avant que Robyn t'engueule encore de mettre trop de temps avant de l'éteindre, après tout, dès fois tu le laisses sonner pendant une heure sans soucis parce qu'il est tombé sans s'éteindre et que tu as la flemme de te lever pour l'éteindre. Dans tout les cas, la tête dans le cul, tu ne rêves que d'une chose actuellement, c'est prendre une bonne douche, bien chaude, qui te réveille parfaitement et surtout qui te remet dans un bon état. Encore dans tes habits de la veille, tu te dirigeas vers la salle de bain pour te rendre dans la douche. Sur le chemin, tu éparpillas tes habits, les enlevant au fur et à mesure, les jetant par terre. Vous n'êtes que deux dans l'appart de toute façon, toi et ta petite sœur, donc au pire, si ça la dérange, elle n'aura qu'à les mettre au sale ou bien les ranger, ça t'importe peu. Puis elle fait souvent la même, donc au pire, elle est mal placée pour parler. Dans tous les cas, tu laisses derrière toi, comme le petit poucet, des affaires derrière toi pour retrouver ton chemin. La porte de la salle de bain n'était pas fermée à clef, en même temps la serrure est cassée à moitié.. il faudrait sûrement que tu la fasses réparer, mais tu as légèrement la flemme. Surtout que Robyn est capable de passer à travers la porte, donc très peu utile de fermer à clef cette porte et puis toi, tu t'en fous si on rentre quand tu prends une douche et si jamais elle est fermée, bah tu démontes simplement la porte et tu rentres, donc bon, à quoi ça sert de réparer une chose que personne s'y intéresse au final.

À l'intérieur de la salle de bain, il semblerait que l'eau coule déjà. Sûrement Robyn, en même temps cela ne peut être que elle, vu que toi tu n'y es pas encore. Cela n'est pas la première fois que tu prends une douche avec elle, même si elle ne supporte pas ça, tu t'en fou. Là tu as besoin d'une bonne douche, alors tu vas y aller, seule ou non. Te libérant des dernières emprises de tes vêtements, laissant donc par terre tes sous-vêtements au sol de la salle de bain, tu t'approchas de la douche qui fonctionnait déjà. Tu ouvris donc ta douche, allant surprendre Robyn, mais pendant quelques secondes, tu restas immobile en sachant quoi dire. Tu t'attendais à voir une petite femme avec des cheveux rouges flamboyants, sauf qu'en fait, pas du tout. Tu te retrouvais face à un homme, un blond, plutôt grand et plutôt bien gaulé il faut dire. Ce n'est pas trop ton style, mais après tout, il en faut pour tous les goûts et ça ne te dérange pas de goûter la marchandise un peu. Il faut rester ouvert aux autres cultures après tout, rien t'empêche de profiter et tester toutes les saveurs. Avant cela, tu compris une chose, tu voulais donc remercier Robyn pour son petit cadeau, c'est gentil de sa part. Tu te mis donc à hurler dans l'appart, pour être sûre que Robyn puisse entendre, qu'importe où elle se trouve.

Merci beaucoup pour le cadeau Robyn ! Ce n'est pas mon style, mais on ne dit pas non à un petit gigolo. Je ne vais pas faire la fine bouche, mais bon, tu aurais pu trouver un peu mieux tout de même. Bon aller, je vais casser la croûte du coup, merci beaucoup !!!



Sans plus attendre, tu entras à l'intérieur de ta douche, en bonne compagnie pour le coup, pour commencer à te laver et surtout pour profiter de la compagnie gentiment offert par ta très chère sœur adorée. C'est donc parti pour un bon moment de détente après une soirée de cuite, il n'y a pas dire, ta sœur sait comment te faire plaisir, dommage qu'elle n'a pas bon goût en matière de mec.


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Dxc6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 G4b1
Robyn Quinzel

Robyn QuinzelMessages : 144
Date d'inscription : 23/03/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 EmptyMer 18 Nov - 21:58

Ce soir, je baise !  
Harleen
Quinzel
Orphans
Barbatos
J'avançais, je reculais. J'y allais, je n'y allais pas. J'étais déterminée et la seconde d'après, je perdais tout espoir ; je fronçais les sourcils, bon sang, j'étais Robyn Quinzel ! Ce n'était pas compliqué d'aller sous la douche et... advienne que pourra. De toute façon, les idées viendront quand on sera sous l'eau tous les deux. Je retirais mes vêtements, gardant seulement sous mes sous-vêtements que je retirais une fois dans la salle de bain... Malheureuseument, j'entendis quelque chose qui ne me fit pas plaisir DU.TOUT.

- Merci beaucoup pour le cadeau Robyn ! Ce n'est pas mon style, mais on ne dit pas non à un petit gigolo. Je ne vais pas faire la fine bouche, mais bon, tu aurais pu trouver un peu mieux tout de même. Bon aller, je vais casser la croûte du coup, merci beaucoup !!!

- Quoi ?! HARLEEN DEGAGE !!!! IL EST A MOI !!!!!

Oui, oui, nous parlions toujours d'un humain. Sans plus attendre, je courais en directement de la salle de bain, passant au travers de la porte... Je n'avais pas de temps à perdre... et entrais directement dans la baignoire pour me placer entre Orphans et Harleen ; nus tous les deux comme des vers. Il faut avouer que je faisais plutôt tâche avec mes sous-vêtements mais je n'avais pas vraiment eu le temps de les ôter.

- C'est fou ça, t'es toujours obligée de piquer les mecs que je ramène à la maison !! Tu vois bien qu'il était sous la douche, tu peux pas attendre 5 minutes ?!

J'étais désormais trempée. L'eau était très chaude et j'avoue ne pas avoir fait la différence entre ma peau qui était très froide et l'eau si chaude qui coulait sur ma peau ; j'avais les cheveux mouillés et pleins d'eau tombait dans mes yeux... mais tant pis, c'était pour la bonne cause. Je fis un signe de tête à Harleen pour lui faire comprendre qu'il était temps de sortir d'ici... Elle viendra tout à l'heure ; je repris la parole, tentant de parler le moins fort possible.

- J'essaye de... dis-je en faisant un signe vers Orphans. Tu sais quoi...

Je n'allais quand même pas lui faire un dessin pour lui faire comprendre que je voulais pécho ce petit blond putain ?! Elle avait plus de deux neurones et elle pouvait comprendre la gravité de la situation, non ? Je tournais sur moi même pour faire face à Orphans, sourire un peu gêné aux lèvres.

- Je te présente Félicia... ma grande sœur. Ignore-là et elle finira par partir, t'inquiète pas !

Je posais mes mains sur son torse, sourire coquin aux lèvres avec une petite idée en tête... Harleen finirait bien par partir. De son gré ou de force et il fallait tout simplement l'ignorer.


Je cause en indianred
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 61106_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Orphans Barbatos

Orphans BarbatosCitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 06/04/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 EmptyMer 18 Nov - 23:27

Ce soir, je conclus !
Ou pas
ft. Robyn
J’étais sous la douche et je profitai un peu de l’eau … Alors que je ne faisais pas vraiment attention au bruit. C’est quand un courant d’air arriva que je me tournai pour découvrir une femme blonde qui n’était clairement pas Robyn. En la regardant me regardez, j’avais craché le peu d’eau en bouche surpris :

“ -Mais qu’est ce que … ?! ”

Cependant la blonde ce mit à hurler quelque chose à Robyn … Qui me laissa sans voix … Non mais ? J’avais l’air d’être un cadeau pour une femelle ? Comment ça gigolo. Elle se pria pour rentrer. C’était quoi cette journée de tarée encore ? Il n’avait pas fallu longtemps pour que Robyn débarque à toute vitesse pour s’interposer en sous-vêtement me faisant cracher une deuxième fois … Mais elle avait raison elle pouvait attendre 5 minutes. Attends :

“ - Comment ça tout les mecs ? Ca arrive souvent ça ? ”

Mais … C’était quoi cet antre du diable ? Tu me diras … Ca colle bien avec la Robyn que je connais quand même. Mais ça expliquait pas pourquoi on se retrouvait à trois dans une douche comme ça. Je dois rêver c’est pas possible ? Ca arrive jamais ce genre de chose normalement non ? La rouquine se tourna directement vers moi pour me présenter sa … SOEUR ?! Me demandant d’ignorer la situation tout en posant ses mains sur moi. En soit … C’était pas le plus gênant et ce n’était pas détestable de la sentir contre moi. Cependant j’ignorai son sourire coquin :

“ - Euh Bonjour soeur de Robyn mais … Sans vouloir abusé de l’hospitalité … Y a pas un problème la ?! ”

Pourquoi y a que moi que ça gênait d’être ici collé avec deux femmes. Bon une que je connaissais bien et bien que ça m’arrachait de le dire … Je l’aimais beaucoup. Mais l’autre sa soeur … Y avait pas de toute, elles étaient soeur. Elle semblait aussi tarée l’une que l’autre.

“ - Putain dire qu’il y en a qui rêve de ce genre de situation … Ils doivent pas s’imaginer comment c’est perturbant. Bon je sors … C’est super chelou la. ”

En soit ce n’était même pas le fait d’être à poil devant deux femmes qui me gênaient c’était pas ça qui allait me faire honte avec tout ce que j’ai vécu jeune, les nombreuses cicatrices d’opérations sur mon corps témoignerons qu’on m’a déjà vu pleins de fois nu. Cependant en voulant sortir, j’avais marché sur une savonnette qui était tombé pendant qu’on s’agitait et me retrouvait à tombé sur Robyn :

“ - Attention ! ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Disciple
Félicia Harleen Quinzel

Félicia Harleen QuinzelDiscipleMessages : 763
Date d'inscription : 12/02/2016


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 EmptyJeu 19 Nov - 23:52



Mettons les choses au clair

Feat. Robyn Quinzel et Orphans Barbatos

Venant de remercier ta sœur pour son très gentil cadeau, tu commenças à rentrer à l'intérieur de ta douche, avec déjà une personne à l'intérieur, mais cela ne t'arrêtera pas. Pendant que tu rentrais, tu pouvais entendre la voix de Robyn à travers l'appartement. Tu entendais difficilement ce qu'elle disait à cause de la distance et surtout à cause de l'eau qui désormais était sur toi et perturbait ton oreille qui pourtant est très bonne. Le pauvre garçon ne semblait pas comprendre ce qui se passait, mais de toute façon, tu t'en fichais pour le coup, c'est son boulot après tout, non ? Qu'il profite d'une femme ou d'une autre, c'est le même prix dans tous les cas. Tu n'as même pas eu le temps de toucher ton paquet cadeau que voilà, qu'à travers le mur de la pièce, Robyn fit son apparition, en sous-vêtements, l'air furieuse. Il ne faut pas être Einstein pour comprendre que ce n'est pas un gigolo, mais sûrement le nouveau mec de ta petite sœur, sauf que c'est tellement plus drôle de lui faire croire cela et t'amuser de la sorte, bien plus amusant cette histoire. La pauvre, elle semble furieuse, tandis que son beau mâle lui semblait être perdu dans un autre monde.

Sa petite remontrance de faite, il faut dire que ça te faisait ni chaud ni froid, surtout que ça avait tendance à te faire remonter ton mal de crâne.. Enfin, elle finira bien par ce calmer et puis tu pourras prendre enfin ta douche correctement sans qu'on ne vienne te crier dans les oreilles. Dès qu'elle eut finit de te crier dessus, elle se retourna vers son homme pour lui faire du rentre-dedans, histoire de le chauffer un peu. C'est plutôt amusant de la voir faire ça, il faut dire qu'elle n'est clairement pas douée, elle en fait trop. Peut-être que tu devrais lui montrer ? C'est sûrement une bonne chose, parce que là, elle te fait clairement honte, honte aux Quinzel à se comporter ainsi. Lorsque l'homme te salua, au moins il est poli malgré la situation, une bonne chose, tu lui fis un coucou de la main, te penchant un peu sur le côté droit afin de le voir également car la petite entre vous deux te cache un peu ta vision. Il fallait que tu l'aides à le charmer et pour ça, il fallait faire une chose très simple, enlever une certaine emprise sur son corps. Avec un petit sourire mesquin, tu dégrafas le soutien-gorge de ta sœur pour permettre une meilleure emprise sur son jules.

Si tu veux le chauffer, fais le bien au moins, tu me fous la honte.



Sauf que tout ne se passa pas comme tu l'espérais au moment où la poitrine de ta sœur fut libre car c'est à ce moment que l'homme prit la décision de sortir. Malheureusement, il ne pouvait sortir tout seul, on pourrait se croire dans un comics ou une bande dessinée pour enfant car au lieu de sortir comme n'importe qui qui le ferait, le voilà entrain de glisser sur le savon qui se trouvait par terre pour tomber et comme par hasard, pas seul sinon ça serait trop simple. Le voyant tombé, comme un sixième sens, tu eus le réflexe de sauter, très difficilement à cause de l'humidité, pour te rattraper sur les barres dans la douche pour le pommeau.. heureusement qu'il est solide, car tu n'es pas des plus légères pour le coup, en même temps, tu as payé pour car tu sais très bien que tu n'es pas des plus douces et que ça t'arrive souvent de t'entraîner sous ta douche, tu as mis ce qu'il fallait pour que ça tienne, même s'il ne faut pas que tu y restes trop longtemps. Toi, tu as l'esprit pour te pousser, mais ce n'est pas le cas de Robyn qui finit au final au sol, sous le corps de son copain, tous les deux nus. Depuis ton perchoir, tu pouvais voir la situation, examiner un peu les corps tout en descendant en faisant gaffe de ne pas marcher sur eux et surtout pour éviter de tomber à ton tour. Tu tendais tes mains pour les aider à les relever, s'ils le voulaient bien sûr.

Vous vous êtes bien trouvé tous les deux, aussi empotés l'un que l'autre... Faites vos affaires ici si vous voulez, moi je finie ma douche. J'en ai trop besoin.



Les deux peuvent faire leurs affaires pendant que tu prends ta douche, ça ne te dérange pas, du moment qu'ils ne font pas trop de bruit. Rien ne t'empêchera de faire ta douche, ça te fera le plus grand bien et tu en as trop besoin. Puis c'est bon, c'est ta sœur, tu lui as déjà torché les fesses, enfin voilà, entre sœurs, pas besoin de se cacher des choses ou d'avoir des gênes. Par contre, tu pouvais analyser un peu plus le corps de l'homme, autant en profiter ; ce n'est pas parce que c'est celui de Robyn que tu ne peux pas jeter un coup d'œil à la marchandise. Un grand nombre de cicatrices, dont certaines que tu ne connais que trop bien. En regardant bien ton corps, on peut remarquer presque les mêmes, même si c'est plus compliqué de le voir sur toi, c'est un travail chirurgicale d'une meilleure qualité pour le coup, bien plus précis et plus direct. Tu ne sais pas ce qu'il a subit, mais tu t'imagines sûrement un peu le même délire vu les cicatrices. Il faudrait vraiment qu'il te regarde dans les détails pour remarquer cela, puis surtout il devrait regarder ton dos principalement. En tout cas, prenant ta douche, tu lui adressas un petit mot.

Dis, on a travailler comme un sagouin sur toi. C'est un boucher qui t'a opéré, mais j'imagine que trop bien ce que tu as dû subir.. Aller Robyn, fait honneur aux Quinzel. Et laisse Henry regarder pendant vos affaires stp, il déprime depuis la mort de Marie.



Henri, c'est l'un de tes oiseaux, un Inséparable.. Depuis qu'il a perdu sa douce, il n'est plus lui-même et tu sais très bien qu'il ne restera pas en vie très longtemps sans elle, donc autant lui rendre ses derniers jours agréables, tu lui dois bien ça.


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Dxc6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 G4b1
Robyn Quinzel

Robyn QuinzelMessages : 144
Date d'inscription : 23/03/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 EmptyLun 23 Nov - 20:59

Ce soir, je baise !  
Harleen
Quinzel
Orphans
Barbatos
Pourquoi ma soeur avait toujours la fâcheuse tendance à niquer tous mes plans ? Elle était rentrée il y a quoi... un ou deux heures et elle avait encore la pêche pour prendre une douche avec MON mec ? Je n'avais même pas pris le temps d'entièrement me dénuder pour m'imposer entre les deux et tenter de mettre les choses au clair mais également faire les présentations... Car évidemment, Harleen n'aura pas pris le temps de poser les bases, dire bonjour et se présenter convenablement.

- Putain dire qu’il y en a qui rêve de ce genre de situation … Ils doivent pas s’imaginer comment c’est perturbant. Bon je sors … C’est super chelou la.

Panique à bord. J'étais prête à pécho, j'étais prête à réussir mon coup et voilà qu'elle venait de tout faire capoter ! Et histoire de ne pas arranger les choses, ma sœur en a profité pour pour dégrafer mon soutien-gorge ; par réflexe, je posais mes mains sur ma poitrine pour tenter de cacher sous le coup de la surprise et histoire de ne pas arranger les choses, Orphans trébucha et me tomba dessus.

L'effort bowling ne fonctionna pas puisque Harleen eut le réflexe de pousser tandis que ma tête cogna contre un coin de la baignoire ; j'avoue, j'ai un peu vu flou pendant un court instant... Je crois même avoir vu quelques petites étoiles. J'entends rapidement ce que ma sœur lui dit concernant une opération ou je ne sais pas quoi... Il s'était fait opérer ? Je tapais rapidement l'épaule de Orphans pou lui faire comprendre que j'étais un peu étouffée.

- J'veux pas être désagréable Orphans... mais tu pèses ton poids... Dis-je de manière saccadée.

Je ne pensais pas qu'il ferait ce poids-là, pourtant il n'avait pas l'air si gros que ça ? Enfin, il avait des muscles et sûrement de quoi soulever plusieurs kilos mais là... Là, il était E.NOR.ME. Autant dire que cet événement avait fait envoler toute envie de passer à la casserole et j'étais désormais plus intriguée par ce que Harleen disait concernant Orphans et ses cicatrices.

- Tu t'es fais opérer ? Mais pourquoi ? Je regarde ma sœur. Félicia, tu m'expliques comment tu fais pour être en forme vu à l'heure à laquelle tu es rentrée ?!


Je cause en indianred
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 61106_s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Orphans Barbatos

Orphans BarbatosCitoyenMessages : 44
Date d'inscription : 06/04/2020


Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 EmptyLun 23 Nov - 21:24

Ce soir, je conclus !
Ou pas
ft. Robyn
Sacré bordel que voici. J’étais finalement tomber sur Robyn tête contre sa poitrine, évènement totalement imprévu. Je me demande si je le geste de sa soeur ne m’avait pas décontenancé et serait à l’origine de cette chute d’ailleurs. Je reste un moment là le temps de comprendre ce qu’il venait de se passer. La remarque de Robyn me fit sourire :

“ - Y a beaucoup de chose que tu sais pas oui ”

Je me relève doucement en soupirant légèrement ignorant la main de la soeur à Robyn du fait que cette situation était un peu trop étrange. Je frotte doucement ma tête pour me tourner vers elle quand elle me parle de mes opérations restant silencieux un moment sur le fait que c’était un travail bâclé mais aussi … Qu’elle savait ce que j’avais ressenti ?

“ - J’en doute, nous devons être bien trop différent sur plusieurs points. ”

Rien que le fait qu’elle ait une famille est différent. Mais je n’avais pas besoin de rentrer dans les détails, ça n’apportait pas grand chose et ne changerai rien. Ce n’était pas non plus une remarque pour mettre la mauvaise humeur, simplement une vérité, l’existence de ma soeur et moi même n’était pas vraiment comparable à celle de la majorité des gens. Nous n’avions pas de parent connu étant seulement l’assemblage scientifique de semence de descendant. On est né dans des tubes et on a grandi en laboratoire. Robyn d’ailleurs demanda plus d’explication :

“ - Je ne connais pas moi même la raison. Je n’ai pas eu le choix et ça a eu lieu quand j’étais encore très jeune. “

Enfin je connaissais la raison, mais je ne voulais pas en parler. Les deux jeunes femmes parlèrent entre elles d’une chose que je ne comprenais pas trop. Je restai là à observer en silence … Ahlala … Au final on avait peut-être des points communs. C’était aussi vivant qu’avec Lilith et moi. On avait beau avoir grandi dans un laboratoire on était très proche aussi. Un petit sourire s’afficha une nouvelle fois en constatant cela … C’était amusant.

“ - Malgré que vous êtes bizarres. Vous semblez vraiment sympa. M’enfin je vous laisse … C’est pas trop le genre de réveil que j’aime.”

Je prends mes affaires dans la salle de bain pour les remettre rapidement étant plus à l’aise comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]   Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce soir, je conclus ! [PV Orphans rt Harleen]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: La Capitale ~ :: Le Quartier Résidentiel :: Appartement des Quinzel-