La ville est en Décembre 2020
Le Deal du moment : -44%
Mémoire PC 32Go (2 x 16Go) à 3200 MHz ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez
 

 Thomas Roy Callaghan [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Citoyen
Thomas R. Callaghan

Thomas R. CallaghanCitoyenMessages : 14
Date d'inscription : 05/11/2020


Thomas Roy Callaghan [Terminé] Empty
MessageSujet: Thomas Roy Callaghan [Terminé]   Thomas Roy Callaghan [Terminé] EmptyJeu 5 Nov - 21:49

Thomas Roy Callaghan [Terminé] UaQiKYz

Thomas Roy Callaghan



Identité

Nom Callaghan
Prénom : Thomas Roy
Surnom : "T.C" ou T-Rock.
Age : 27 ans ( 28 en Décembre)
Sexe : Masculin jusqu'à preuve du contraire.
Date de Naissance : 15 Decembre
Camp : Ex Allianceux devenu CITOYEN.
Rang dans la Famille :Well ... Citoyen.
Pouvoir :  Husky SIberien.
Situation : Homme libre
Métier : Sage-homme
 

DE QUAND DATE VOTRE ENTRÉE DANS LE CAMP ?
Je suis entrée dans l'Alliance à 13 ans. J'en suis sorti à 27ans.

QUELS SONT VOS LIENS AVEC VOTRE CLAN ? ?
J'ai aucun grief. Et ils en ont aucun contre moi.

POSSÉDEZ-VOUS UNE ARME, SI OUI LAQUELLE ?
Tout ce qui passe sous ma main.

Physique

Thomas Roy Callaghan [Terminé] Krib

J'ai un physique très basique et très singulier en même temps.

APPARENCE:

Je porte souvent des couleurs sombres comme le noir, le bleu, le gris sombre... Mais il m'arrive aussi de porter des couleurs plus claires. C'est juste que les couleurs sombres sont moins prise de tête : une tâche de ketchup se voit moins sur un t-shirt noir que sur un t-shirt blanc.

Type de vêtements : simples, mais pas n'importe quels vêtements. Vous me verrez rarement porter un jogging, sauf pour un footing ou en guise de pyjama. Je porte des pantalons (à pince, en toile, en jeans...) des pulls, des chemises, des t-shirt.
Je porte des chaussures à lacets souvent, mais au travail, pour une question de sécurité, de confort et d'aisance : je porte des baskets.


PHYSIQUE:

Taille: 1m85

Yeux: Vert. Soulignés par des cils longs et très noirs.

Sourcils: Fins et bien noirs.

Regard: Profond, rieur.

Nez: Fin.

Bouche: Fine et légèrement rosée.

Mâchoire: plutôt carrée. Belle gueule si j'peux me permettre.

Cheveux: Long. Noirs. Lisses. Rebels. Souvent attachés en un chignon.

Peau: Claire, nette, lisse. Je rougis au niveau des joues et du nez. Rasée de près. Petite cicatrice au sourcil droit. Tatouage sur les côtes.

Main: Absence d'ongles longs. Mains créatives, doigts fins. Habiles.

Jambes: Longues.

Corps (en général): Sculpté. Fin. Elancé. On pourrait croire que je me fais allonger en deux coup de cuillère à pot, mais... Ce n'est pas le cas. J'habille mon corps de manière discrète pour que chacune de mes rencontres ne soit pas influencée par mon physique.

... J'ai conscience que je ne suis pas Mister Univers. Mais quand même la boulangère vous fait de l'oeil... Vous pouvez plus jouer les modestes.

PARTICULARITÉS: Mon tatouage. Ma cicatrice. Mes longs cheveux.

Autres signes distinctifs:  Je porte une chevalière à l'annulaire droit et une simple chaine autour du cou.



Caractère




Je trouve que je suis charmant : j'ai de bonnes manières, je suis aimable, agréable, bienveillant : en bref, je suis le coup de cœur de pas mal de gens.

Je suis franc, mais délicat. C'est nécessaire, voire vital dans mon métier.
En dehors de mon métier, je trouve ça amusant d'être anormalement franc.

Cependant, j'ai la malice dans l'âme et j'aime jouer à des jeux d'esprit. J'aime taquiner les gens, les faire marcher et user d'ironie et de sarcasme.

J'utilise beaucoup l'humour pour faire face à la violence ou à tout rapport de force.

Je suis plutôt calme, discret et j'aime le silence. Je ne parle que quand je dois parler ou quand j'ai quelque chose à dire. Sinon je me tais. J'aime observer les gens, la nature... La vie. C'est mon côté artiste.

Cependant, mon côté "réservé" me fait parfois défaut. C'est-à-dire, que quand je suis dans une mauvaise passe, je reste muet quant à mes émotions. D'ailleurs, je ne parle presque jamais de ma vie ou de ma famille: ce sont des sujets que j'évite d'aborder.

Aussi, je n'aime pas qu'on touche à mes cheveux. Vraiment pas. Je trouve ça intrusif.

Je suis très conciliant, mais si on dépasse mes limites, je recadre très vite. Et si les gens sont vraiment-vraiment bornés : je deviens méchant.

Je suis du genre à aimer les jours de pluie et de neige. C'est des jours calmes, durant lesquels je peux peindre.

Je suis peu intéressé par la drague. D'ailleurs, je ne drague pas. Je ne prends pas de risque dans mes relations et ne m'engage dans rien si je ne le sens pas.

C'est simple, je ne fais jamais (totalement) confiance aux gens. J'attends de voir. Mais une relation sans confiance, c'est comme un stylo sans papier. Et qu'est-ce qu'on fait avec un stylo avec lequel on ne peut pas écrire ? On joue avec.  

Je suis malin. Je sais cacher mes intentions. Jouer avec les mots et quand il le faut : manipuler pour obtenir des résultats. Mais en général, ce n'est jamais pour des fins personnelles.



Histoire



- THE LITTLE PRINCE HAS ARRIVED-

Thomas Roy Callaghan.

Né en Écosse.
Une mère, noble d'Ecosse. Un père, descendant de Daichi.
Trois sœurs : Torry, Judy et Ellie.

Thomas est le dernier d'une fratrie de 3 enfants.
Ses sœurs étaient à Quederla avec leur père.
T.C. était un enfant précoce et dès qu'il a su comment marcher, s'exprimer et lire (cinq ans): il n'a pas tardé à rejoindre ses trois sœurs.

Sa mère n'aimait pas l'idée de voir son fils rejoindre ses sœurs pour rejoindre l'Alliance, alors elle a préféré rester loin d'eux en Écosse. Thomas n'a cessé de rechercher la présence de sa mère depuis. Et même avec trois sœurs pour s'occuper de lui : rien ne remplaçait la présence, le rire ou l'odeur d'une maman. Même s'il passait son temps à lui écrire des lettres auxquelles elles ne répondaient pas.

- Cucurbitacée.

- C'est un mot inventé ? demanda Ellie.

- Non ! s'offusqua Torry. Oh.. ! Thomas... Tu ne joues pas ?

- Ça m'ennuie... On a une balançoire ? Comme maman ?

- Mais maman n'est pas là.

- C'est ce que je dis : c'est ennuyant.

Mais Thomas n'eut bientôt plus le temps de s'ennuyer dans la demeure familiale des Callaghan.
À 7 ans, son père lui réservait une éducation complète et intense, passant des matières élémentaires, à la maîtrise de l'art, la musique et le sport. En effet, son père tenait à ce qu'il soit irréprochable. Il tenait également à ce que Thomas soit un combattant hors pair (c'était l'homme de la fratrie après tout!) alors le jeune Thomas pratiquait les arts martiaux en plus de l'équitation... Tout ça dans l'optique de le faire rentrer dans l'Alliance afin qu'il occupe une place importante. Ce qui arriva à 13 ans.

- Père? Pourquoi c'est si important d'entrer dans l'Alliance?

- C'est la tradition T.C .

- Mais pourquoi?

Pas de réponse.


-UNWORTHY BASTARDS OF DAICHI-

Grande fut la surprise quand, à 16 ans, ils virent que le jeune homme eut pour compagnon, un husky sibérien. Papa Callaghan n'avait pas l'air content du tout.

Mais pour Thomas, ce Husky était la meilleure et la première chose de bien qui lui était arrivé. Il avait enfin quelqu'un à lui.

Arthur Callaghan (c'était le nom de son père.) avait repris une affaire lors de son retour à Quederla avec ses filles ; c'était une petite affaire de pêche, qu'il avait fait fleurir. Il était devenu le plus gros fournisseur de poisson, avant de développer une chaîne de restauration et d'import-export, à l'aide d'amis. Évidemment, les trois sœurs de Thomas avaient toute mis la main à la pâte.

Mais le jeune homme ne comptait pas suivre les sentiers battus. Non, en vérité, il se répétait un plan dans sa tête, en boucle, depuis plusieurs années : retrouver sa mère. La revoir et lui demander pourquoi elle n'avait jamais cherché à le revoir.


- THE TRUTH BEHIND THE MAN -

Thomas savait que son père était un homme d'affaire et qu'il ne faisait preuve d'affection que lorsqu'on faisait quelque chose qui lui plaisait ou servait sa cause... Ou si on était une des trois filles Callaghan. Il n'avait donc pas vraiment d'atomes crochus avec ce dernier, mais il l'avait observé. Assez longtemps pour savoir comment il fonctionnait.

- Tu as 20 ans dorénavant, Thomas. Que comptes-tu faire de ta vie ?

Thomas posa sa tasse, et sourit en coin.

- J'aimerais ... Voyager un peu. Avant de revenir et d'envisager quoi que se soit.

Son père sembla sceptique. Mais il finit par rire, comme s'il se moquait de son fils qui ne tournait pas dans le même sens que les planètes.  
Thomas savait que s'il avait dit la vérité, son père lui aurait interdit de partir. Aussi, cela lui sembla bon qu'il le prenne pour un idiot.

- Très bien. Je te donne six mois. Nous avons besoin de toi. L'Alliance à besoin de toi.

- Hm.

Le jeune homme regagna alors l'Écosse. Mais il n'y trouva pas ce qu'il cherchait. Il trouva tout autre chose. De l'amertume, de la douleur, de la haine et une pierre tombale au nom de sa mère. May O'Brady Callaghan.

Sa grand-mère avait été très réticente à l'idée de le voir avant de constater que ce dernier tenait plus de sa mère que de son père... Et qu'il était vraiment très tenace.

Il avait les yeux de sa mère. Ses cheveux et l'allure noble, bien qu'il ne soit pas drapé comme un roi.

Il ne comprenait pas l'hostilité de sa famille envers lui et son père. La réalité était que ces derniers leur en voulaient de n'être jamais venus à l'enterrement de May. De l'avoir abandonnée.

Thomas n'avait jamais appris que sa mère n'avait jamais rejoint Quederla pour forcer Arthur revenir, mais ce dernier n'avait jamais réagit. Elle était morte il y avait cinq ans de cela. Il n'avait pas eu vent de funérailles. Personne ne lui avait jamais rien dit... Et apparemment, May n'avait jamais reçu aucune lettre de son fils alors qu'elle n'avait cessé d'en envoyer.

Arthur Callaghan avait tout caché. Il avait délibérément séparé une mère de son fils.

- POURQUOI TU NE M'A RIEN DIT?!

Arthur semblait insensible. Indifférent à la rage de son fils. Il prit la décision de lui remettre toutes les lettres qu'il avait réceptionnées d'Amy dont "l'invitation à l'enterrement".

- POURQUOI NOUS AVOIR SÉPARÉS D'ELLE?!

- Parce que votre vie est ici.

- C'EST FAUX ! POURQUOI NOUS EMMENER ICI?!

Arthur soupira. Il était sur le point de dévoiler le pourquoi du comment, que Thomas cherchait depuis si longtemps.

- Je suis un descendant de Daichi et vous aussi. C'est ici qu'est notre place. Avec nos semblables.

- C'ÉTAIT TA FEMME ! Y'a t'il plus proche comme semblable?! Tu as abandonné ta FEMME pour des gens que nous ne connaissons pas?! Je n'ai même pas eu le temps de la voir avant qu'elle ne meure !

Il se tourna vers ses sœurs. Elles pleuraient. Sauf Torry. Thomas eut peur de comprendre.

- ... Tu le savais. C'était toi qui remettais mes lettres à Papa. C'est toi qui contrôlais la fratrie depuis le début... Tu me dégoûtes.

- Ce qui est fait EST FAIT Thomas! TU N'Y PEUX RIEN, se défendait Torry.

- C'était ta mère aussi...

Mais Torry n'aimait ni sa mère, ni l'Écosse.

- Ta mère avait tout pour elle. Une lignée noble, un avenir tracé. Elle était incontestable aux yeux du monde. De mon côté, je ne pouvais revendiquer ma lignée au sein de l'Alliance sans vous...

- ELLE EST BELLE TA LIGNÉE ! Ni moi, ni aucune des filles n'ont un sang assez pur pour hériter d'une créature légendaire ! Nous sommes une vulgaire lignée de bâtards !

- Surveille ton langage !

Thomas quitta la pièce.


- THE RIOT-

- Tu t'es calmé?

Il opina du chef.

- Bien. C'est bien que tu passe à autre chose et que tu fasse vite ton deuil pour passer à autre chose. Le passé: c'est le passé. Ça n'a plus d'importance.

- Hm.

- Que comptes-tu faire désormais?

Il haussa les épaules en inspirant.

- Pourquoi ne pas rejoindre l'entreprise familiale comme tes soeurs?

- Je pensais faire autre chose. Quelque chose qui me plaît.

- Comme?

- Sage-homme. Obstétricien.

- Je savais que t'étais spéciale, mais j'ignorais que tu étais un rêveur idéaliste. Ta mère était comme ça... Il en est hors de question.

- Je savais que tu me dirais ça...

Thomas avait préparé son coup. Enfin... Sa mère l'avait préparé pour lui. Alors que Thomas n'était encore qu'un enfant qui venait de le quitter, May avait compris que son époux était un manipulateur et qu'il n'avait aucune compassion pour elle. Elle lui en voulait de l'avoir utilisée, d'avoir fait passer ses projets avant elle et de l'avoir privé de ses enfants.

May était loin d'être bête. Naïve par moments, mais pas bête. Elle avait acquis des parts, des actions dans les sociétés d'Arthur. Avec le temps, ces actions étaient devenues importantes. Assez pour offrir à son fils, une porte de sortie.

May avait pensé au bonheur de son fils. Mais Thomas avait vu plus loin que sa mère. Son amertume le poussait à penser au péril de son père. Et grâce à la mort de sa mère et des actions de son père : il avait bien plus qu'une porte de sortie.

- Laisse-moi faire ce que j'ai envie de faire. Sinon je retire mes parts.

Arthur paniqua à l'idée que le travaille de sa vie puisse être affecté d'une quelconque manière. Sans vraiment réfléchir: il céda.


- TO KNOW LIFE & LOVE-

Après quoi, Thomas Roy Callaghan étudia et se forma à la maïeutique pendant cinq années. Il avait l'impression que quelque part, ce fossé qui avait été créé entre elle et sa mère se comblait à travers son travail. Il sentait que toutes ces épreuves qu'il avait traversées, l'avait façonné spécialement pour ce job.

À 25 ans, il était donc sage-homme. Et pour que son père ne vienne pas lui chercher des noises, il demanda à passer en ancestrale. C'était une manière d'affirmer sa force caractère et d'empêcher son père de marcher sur ses plates-bandes.

Il avait même réussi à trouver quelqu'un qu'il aimait et qui l'aimait.
Loïsh Pickler. Elle était artiste et avait connu Thomas par le biais de sa sœur qui avait eu son bébé-là ou ce dernier travaillait.
Ensemble, ils avaient réussi à créer un nouveau rythme de vie. Quelque chose bien à eux que Thomas chérissait. Le jeune homme s'était ouvert au monde de l'art et grâce à Loïsh, il avait appris que les gens aimaient ce qu'il pouvait faire. Il avait reçu une éducation artistique, mais il ne pensait pas être bon au point de pouvoir être apprécié du public.

Loïsh était une femme enthousiaste et positive. Entre autres, elle était une sorte de prisme pour Thomas. Elle avait changé sa manière de penser sa vie. Il avait cessé de faire référence à son passé, mais à ce qu'il ferait avec elle.

... Ce qui n'était pas une bonne solution, car il s'efforçait d'oublier son passé pour ne jamais plus l'affronter. Mais personne ne peut oublier son passé indéfiniment.


- ONE MAN TO BLAME. TOO MANY VICTIMS-

L'année de ses 26 ans, Loïsh s'évapora sans laisser de traces derrière elle... Sauf un ruban violet. Thomas chercha sans relâche jusqu'à ce que sa soeur vienne le voir un jour. Parce qu'elle était inquiète, vraisemblablement.

- Tu as mangé?

- Oui.

- Tu as dormi?

- Quatre heures. Plus, si tu n'étais pas venue.

- Le départ de Loïsh t'affecte tant que ça...

- Loïsh ne m'aurait pas quitté sans une bonne raison.

- Trois millions.

- Hein?

- Trois millions. C'est tout ce qui lui a suffit.

Torry était venue lui avouer que son père avait donné une sacrée somme à la jeune femme pour qu'elle s'éloigne de lui. Elle avait accepté en échange de quoi : elle ne devait plus lui parler, le voir et disparaître de sa vie.

Arthur était cruel. Le coup que Thomas lui avait fait cinq ans auparavant, lui était resté en travers de la gorge. C'était de la faute de May si Thomas s'était révolté et qu'il avait menacé l'affaire familiale.
Thomas n'était qu'un jeune homme naïf qui se laissait facilement influencer par les femmes. Et il avait décidé de lui prouver qu'elles étaient toutes pareilles.


- HOW TO GET RID WITH A FAMILY-

Thomas prit donc la décision de se débarrasser de son père et de ses sœurs une bonne fois pour toute.

- Je veux que tu me laisses tranquille.

- Sinon quoi? Tu m'a déjà fait le coup et regardes où tu en es ! se moqua son père.

- Eh bien... J'ai toujours des parts chez toi. Et avec le temps elles ont prit de la valeur, ça reste une somme importante, tu sais, fit-il l'air de rien.

- Et alors ? Retire-les et cesse de me menacer ! L'entreprise s'en remettra !

- Well... Tu vois, le truc, c'est que je n'ai pas fait d'études de stratégie commerciale ou d'économie, comme Torry ou  Ellie, mais j'crois pas que l'entreprise s'en remettra.

- Ah oui ? Et pourquoi donc ?

- Si je me retire, Callaghan & Co. va dégringoler... Mais imagine que j'aille voir quelqu'un... Comme Abbygäelle Midford pour lui raconter toute notre histoire... Oh oh! Callaghan & Co va se casser la gueule pour de bon. Je fais confiance à sa plume. Bon courage pour te relever d’une pub pareille.

- Et pourquoi tu irais aussi loin pour que je te lâche les bottes. Il me suffit de te renier...

- C'est simple Arthur... Parce que je compte quitter l'Alliance.

- QUOI ? s'écria Torry.

Thomas ne sembla pas plus remué que ça. Il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un le comprenne.

- Gardez vos remarques pour vous. Ma décision est prise.

- Nous pourrions très bien la contacter et lui proposer de l'argent et te réduire à néant. Pourquoi accepterions-nous ?

- Peut-être bien... Mais je n'ai plus rien à perdre ... Contrairement à vous.

Un sourire carnassier s'étendit sur ses lèvres.

- Arthur tient trop à sa vie et sa dignité pour qu'une femme comme madame Midford la tienne par les bijoux de famille. Il préférera, m'accorder ce que je lui demande sans broncher : ça lui coûtera nettement moins cher... Pas vrai "papa"?

Arthur serrait les dents. Pour la première fois, il s'était fait battre à plate couture. Il se rendait compte de l'erreur qu'il avait faite : sous-estimer son fils.

- Je n'ai pas envie d'être assimilé à un descendant de Daichi, surtout s'ils sont comme vous. Je sors de votre système pourri et à la moindre bavure : ce sera pour votre pomme.

Arthur ne pouvait rien dire pour contester... Hormis :

- Tu as gagné, je suppose. Va donc. Tu es libre de vivre ta vie de misérable comme bon te semble.

Thomas se leva, calme et détendu :

- Je préfère être un misérable que d'être un pourri. Les pourris crèvent en premier, se décomposent et ils ne reste d'eux, que leurs carcasses.


-A GOOD CITIZEN WAY OF LIFE-

Thomas avait préparé ses animaux.  Cela lui brisait le coeur de devoir passer de trois Husky à un... Mais il était décidé.
Il avait soumis sa demande à la reine qui n'avait pas essayé de le forcer à rester. Et elle avait été assez clémente pour lui laisser son premier Husky.

Alors, voilà.  

Maintenant... Thomas était un homme libre et sans attache.

... Ou presque.





HRP


Pseudo : Lo
Ton p'tit âge ? : Je suis une mamie
Type de personnage : Totalement inventé
Multicompte : 1er compte Piper Park
Où as-tu connu Quederla ? : Top site
Un petit mot ? : Portez des kimonos
Mot de passe : Validé par Aaron ^^

Crédit : Jiang Cheng Dans le manwha Mao Dao Zu Shi



Dernière édition par Thomas R. Callaghan le Ven 6 Nov - 20:22, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Roy Callaghan [Terminé] V0qh
Kira Seryk

Kira SerykMessages : 3025
Date d'inscription : 15/08/2012


Thomas Roy Callaghan [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Thomas Roy Callaghan [Terminé]   Thomas Roy Callaghan [Terminé] EmptyJeu 5 Nov - 22:48

Re-bienvenue parmi nous !

15 décembre ? Kira, c'est le 12... On pourra le fêter ensemble si tu vois ce que je veux Ouf


Je vous grogne dessus en darkblue.

Thomas Roy Callaghan [Terminé] Kira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Thomas R. Callaghan

Thomas R. CallaghanCitoyenMessages : 14
Date d'inscription : 05/11/2020


Thomas Roy Callaghan [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Thomas Roy Callaghan [Terminé]   Thomas Roy Callaghan [Terminé] EmptyJeu 5 Nov - 23:25

Oui! Je vois très bien ce que tu veux! Wink

UN BEAU GÂTEAU! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Roy Callaghan [Terminé] C96b
Katherine Hammerman

Katherine HammermanMessages : 474
Date d'inscription : 30/09/2017


Thomas Roy Callaghan [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Thomas Roy Callaghan [Terminé]   Thomas Roy Callaghan [Terminé] EmptyVen 6 Nov - 12:06

Oh, re-welcome à toi    Sing


▬ I look at the stars in #indianred

Thomas Roy Callaghan [Terminé] Unknown

des choses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citoyen
Thomas R. Callaghan

Thomas R. CallaghanCitoyenMessages : 14
Date d'inscription : 05/11/2020


Thomas Roy Callaghan [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Thomas Roy Callaghan [Terminé]   Thomas Roy Callaghan [Terminé] EmptyVen 6 Nov - 19:29

Madame, je vous fait accoucher quand vous voulez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Roy Callaghan [Terminé] Azye
Améthiste N. Denbee

Améthiste N. DenbeeMessages : 140
Date d'inscription : 20/03/2020


Thomas Roy Callaghan [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Thomas Roy Callaghan [Terminé]   Thomas Roy Callaghan [Terminé] EmptyVen 6 Nov - 20:44

re bienvenue :3


Améthiste discute en #8F74A9
Thomas Roy Callaghan [Terminé] Wfzhvg1

love ♥:
 

Thomas Roy Callaghan [Terminé] Gvv7Suf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.quederla-rpg.com/t3771-boite-aux-lettres-de-mlle-denb
Spectre
Aaron Volund

Aaron VolundSpectreMessages : 77
Date d'inscription : 17/06/2020


Thomas Roy Callaghan [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Thomas Roy Callaghan [Terminé]   Thomas Roy Callaghan [Terminé] EmptyVen 6 Nov - 20:54

Salut, salut ^^

Tout est bon et rebienvenue !! ^^

Voici les liens pour ton personnage :

• Les liens : http://www.quederla-rpg.com/f37-les-liens
• Une boîte aux lettres : http://www.quederla-rpg.com/f167-boites-aux-lettres
• #café-rp sur discord pour les demandes de RPs
• Les demandes en tout genre : http://www.quederla-rpg.com/f33-demandes-en-tout-genre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Thomas Roy Callaghan [Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Thomas Roy Callaghan [Terminé]   Thomas Roy Callaghan [Terminé] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Thomas Roy Callaghan [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Pour Commencer ~ :: Créer ton ouvrage :: Les Histoires Terminées-