Neigeux
-6°

La ville est en Février 2021
-27%
Le deal à ne pas rater :
Grosse promo sur le stabilisateur DJI Osmo Mobile 3 pour smartphone
79.99 € 109 €
Voir le deal

Partagez
 

 Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Anonymous

InvitéInvité

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] EmptyDim 29 Nov - 17:55

Un petit oublie de rien du tout
Le Central
ft. Robébou
J’étais debout devant le central. Aujourd’hui on devait allez faire des courses. J’avais besoin de matériel pour la boutique et j’avais aussi investit dans un peu d’emménagement comme un frigo et de quoi cuisiner dans l’arrière boutique. Ca permettait de pas se casser le cul midi. Mais du coup … Ce chère frigo fallait le remplir.

On avait donc fermé la boutique pour cette aprem et on devait allez faire les courses ensemble. On acheterait de quoi contenter tout le monde, sous les frais de la société et ça sera parfait. J’attendais en silence les mains dans les poches adossé contre l’un des murs du central.

“ - Peut-être que je devrais prendre du thon en boite … Ca sera pratique pour les sandwish. ”

Cela me paraissait être une bonne idée. J’aimais bien les sandwish. C’était nourrisant, différent et pour une personne qui ne faisait pas attention à la qualité de la bouffe, c’était parfait. Ma soeur détestait ça d’ailleurs mais bon … Si elle avait adoré les plaisirs de la nourriture extérieure, moi j’avais gardé cette habitude de manger pour m’alimenter, pas pour mon plaisir. Je suppose que c’était un des points qui nous séparait le plus :

“ - … Je devrais acheter des décorations pour noel d’ailleurs aussi ? Ca fait plutôt commerciale. Je demanderai l’avis de Robyn.”

Je me grattai le menton légèrement en essayant de voir si ça allait le faire ou non bien que j’avais un doute. En même temps j’étais pas un magasin joyeux, je soignai les gens donc ça ferait pas un peu bizarre les décorations de noel ? Je soupire longuement en me disant que c’était quand même bien relou cette période de l’année, j’y comprenais rien parfois :

“ - Bon c’est l’heure elle est ou ?”
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] EmptyLun 30 Nov - 10:09

Un petit oubli de rien du tout  
Robyn
Quinzel
Orphans
Barbatos
J'avais attendu toute la journée, toute la soirée pour insulter Harleen de tous les noms d'oiseaux qui me passaient par la tête ; j'avais été à ça de réussir mon coup avec Orphans et il fallait que cette idiote fasse tout capoter. Autant dire que lorsqu'elle est rentrée, ça a été sa fête... Malheureusement, je fus coupée dans mon élan parce que mademoiselle était fatiguée. Donc j'avais attendu toute la journée et soirée pour ne même pas avoir l'occasion de me défouler ?! Non mais c'était une blague !

Je lui avais donné une chance la journée en me disant que c'était un coup de stress et que je l'avais pris en traître, peut-être qu'il avait été étonné ? Rien. Le lendemain pareil, j'avais attendu encore et encore mais rien, toujours rien. Il continuait de ranger sa boutique et de vendre ces merdes aux clients comme de rien n'était ; et je parle même pas de ses sourires et ses conversations à deux balles ! On dirait qu'il n'avait pas écouté ce que je lui avais dis ce jour-là !

Cela faisait donc 5 jours et j'avais laissé tomber le fait que je pourrais être en couple avec Orphans ; c'est pas grave, la prochaine fois je mettrais de la drogue dans son verre avec du viagra et il pourra passer à la casserole quand même. Bref. Nous avions rendez-vous au centre commercial pour faire des courses et autant dire que j'étais d'une humeur MASSACRANTE aujourd'hui ; marre d'être prise pour une conne. Je m'étais donc habillée chaudement et j'étais arrivée dans les hauteurs avec 10 MINUTES de retard pour bien l'emmerder.

- Salut.

Autant dire que j'étais chiante. Ah si si, plus chiante que moi, ce n'est pas possible. J'étais le cliché type de la nana qui boudait son mec mais qui ne voulait rien dire : je faisais la gueule, je répondais sèchement et quand on me demandait si ça allait, je répondais simplement "ça va". Nous entrâmes dans le bâtiment avant de se diriger vers la grande surface ; Noël arrivait bientôt donc il y avait tous les cadeaux à la con. You ouh, offre un voyage à ton amoureux. Mais ça tombe bien, JE N'AI PAS D'AMOUREUX. Je pressais le pas avant de venir chopper un caddie.

- Tu m'excuses, j'fais mes courses au passage.

Oui oui je répondais encore toujours "ça va" si on me demandait si j'allais bien. Je mâchais mon chewing-gum faisant des bulles bruyantes et mâchant comme une vache ; est-ce que j'emmerdais le monde ? Certainement. Est-ce que j'en étais fière ? Egalement. Nous avançâmes dans les allées et je perdis pas de temps à prendre un calendrier de l'Avent ainsi qu'un pack de bière à la cerise ; il me fallait au moins ça pour supporter la vie. Du chocolat et de l'alcool.

- Bon. T'as b'soin de quoi pour ta boutique ? Qu'on en finisse.

Désagréable/20.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] EmptyLun 30 Nov - 13:08

Un petit oublie de rien du tout
Le Central
ft. Robébou
Madame avait un peu de retard et dédaigna de montrer enfant, je gardai les bras croisés en la fixant … Elle se remmenait comme une larve ça se sentait à des kilomètres. Un petit salit bien peu agréable accompagné d’un “ca va” tout autant sympa. Je me demandai ce qui n’allait pas dans les vie des malheureuse Robyn … Ou de Sophie. Je sais plus.

“ - Bon allons y alors.”

Même son comportement était ouvertement désagréable, ça se sentait mais je ne comprenais pas pourquoi? Encore un coup de sa soeur à tout les coups non ? J’avançai tranquillement à côté ne faisait pas trop attention à ça, fallait dire que je commençai à avoir l’habitude aussi :

“ - Pas de soucis. Fais tes courses si tu veux.”

Je gardai un énième soupire pour moi tout en me rendant alors dans la boutique pendant que madame commençait déjà à grappiller du chocolat et de l’alcool … Manquerait le pot de glace vanille et je soupçonnerai une dépression caricaturale. Je la regardai du coin de l’oeil avec son chewing-gum et ses futures acquisition :

“ - De quoi remplir le frigo que j’ai acheté et tu sais … Si ça te fait chier tu pouvais prendre ton aprem hein ? Je t’ai pas trainée ici de force.”

Ouai ! Elle faisait la gueule c’était sur et certains, pire que quand je l’ai taquinée à la boutique devant son client. Donc c’était plutôt grave, mais comme elle avait tendance à prendre la mouche pour tout ou rien c’était difficile de savoir exactement l’origine du problème quand même :

“ - Tiens … J’ai l’impression d’oublier un truc … ”

Soudainement … L’impression d’oublier un détail important me saisit l’esprit. Grattant mon menton … Je ne me souvenais pas vraiment de ce que c’était, mais le sentiment était bien présent c’était totalement indéniable. J’essayai de me souvenir tout en prenant quelques articles que je mettais dans le cadis.

“ - D’ailleurs tu penses qu’on devrait faire une déco pour noel à la boutique ?”
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] EmptyMer 2 Déc - 20:49

Un petit oubli de rien du tout  
Robyn
Quinzel
Orphans
Barbatos
- De quoi remplir le frigo que j’ai acheté et tu sais … Si ça te fait chier tu pouvais prendre ton aprem hein ? Je t’ai pas trainée ici de force.

- Mmh mmh.

Oui, oui cause toujours. Et je n'étais pas venue, je m'en serais prise plein la gueule car je ne serais pas venue et que je n'aurais pas fais mon boulot donc bon. Je continuais d'avancer, à moitié affalée sur le caddie, tout en regardant chaque petits trucs que je pourrais mettre dans mon caddie. C'est vrai que Harleen avait besoin de pâtés pour ses bestioles et de certains trucs ; je prends un paquet de riz que je lance machinalement alors que Orphans m'annonçait oublier quelque chose d'important...

- A qui l'dis-tu.

Ouais. Un peu que t'as oubliés quelque chose d'important, pauv' type. Mais non, pas spécialement d'illumination ni de réponses... Apparemment, je ne dois pas être si importante que ça, je ne mérite même pas d'avoir une petite réponse pour me rembarrer. Nous avançâmes tandis qu'il me demandait si on devrait faire une décoration pour de Noël pour la boutique ; je levais les yeux. Ah ouais, c'est vrai que c'était la période à la con.

- Ouaiiiiiiiiis. Tu d'vrais faire des décorations de Noël. C'est bien pour les couples... Tu sais, ceux qui ont des gens qui les aiment.

Oui d'accord, ça n'avait aucun rapport mais je tentais de faire passer subtilement un message ; Noël, c'était aussi la période des amoureux. Après, l'avantage de ne pas être couple en cette période, c'est que je ne suis même pas obligée de dépenser mes sous dans un cadeau à la con puisque je suis CELIBATAIRE moi. De toute façon, j'suis sûre qu'il doit se taper sa sœur et qu'il n'ose pas me le dire, encore une famille qui vient du nord.

- T'as prévu quoi pour Noël ? Tu vas l'passer avec ta sœur ? Dis-je sur un ton de reproche.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] EmptyMer 2 Déc - 21:47

Un petit oublie de rien du tout
Le Central
ft. Robébou
Je continuai d’avancer tranquillement en la laissant tirer la gueule sans rien ajouter de plus. Elle devait avoir perdu à un jeu ou s’être levée du mauvais pieds. Ca me choquerait pas comme simple explication du comportement de la rouquine qui semblait en faire qu’à sa tête pour le moment. D’ailleurs ca réponse à ma question était chelou :

“ - Ah bah si ça attire les couples pourquoi pas. ”

Je baille légèrement en étant totalement blasé. Même moi je ne cherchai plus à comprendre ses réactions parfois, la science ne pourrait jamais expliqué la folie de cette femme. C’était magique, c’était la seule explication que je trouvai à toute cette merde. Je la fixe quand elle me pose une nouvelle question :

“ - Non du tout, on a jamais fêté noel avec ma soeur. Jamais jamais. C’est juste pour faire commercial la déco. Ca signifie pas grand chose à mes yeux. La religion et moi tu sais … ”

C’était un jour comme les autres, enfin un peu plus bruyant que les autres mais je n’en voulais pas aux gens qui le fêtaient. Je crois qu’une année on est juste allez au marché de noel et on a grignoté des trucs avec ma soeur puis fin. Rien de bien incroyable. Je m’arrêtai alors devant un rayon en voyant les fameuses boîtes de thon. J’en attrape une et regarde la date de consommation. Je pensai à ce que Robyn me disait … Couple … Aimer. Puis soudainement le flash :

“ - Ah oui c’est ça ! Au fait Robyn. ”

Je me tourne alors doucement vers elle avec un petit sourire :

“ - Je voulais te le dire la dernière fois, mais j’ai été occupé ensuite. Moi aussi je tu me plais bien, donc t’en fait pas pour la scène avec ta soeur. C’était dérangeant mais bien méchant. ”

Je disais ça comme si c’était normal d’y repenser quelques jours après.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] EmptyMer 2 Déc - 23:02

Un petit oubli de rien du tout  
Robyn
Quinzel
Orphans
Barbatos
Quand je l'entendis me répondre que ça pourrait attirer les couples, j'ai cru que j'allais lui attraper la tête pour l'éclater contre les rayons. Je lâchais un grand soupire et décidais d'ouvrir la paquet de chocolat, non payer, pour commencer à les manger histoire de noyer ma peine dans la nature. Putain mais il ne comprenait pas les sous-entendu quand on lui en faisait ? Tss. Je continuais de manger mes chocolats, ignorant les regards des autres clients ; quoi ? Ce n'était pas de ma faute si vous étiez coincé du cul et que vous préfériez respecter les règles.

Je continuais d'avancer avec mon chariot, laissant tomber un peu tout ce qui me passait sous la main... Franchement, je ne serais pas capable de dire ce qui était possible de faire avec du riz, nutella et de la vanille mais ça faisait toujours un plat mangeable quoi. J'écoutais la réponse de Orphans, apparemment, il n'avait jamais fêté Noël avec sa sœur... étrange ça. Bien au-delà de la religion, c'était quand même la meilleure fête pour recevoir à manger, des vêtements, des bons et autres trucs. Fête commerciale comme il disait quoi.

Nous arrivâmes dans le rayon boîte de thons. Mouais, je pourrais toujours en prendre pour mettre dans ma salade riz, nutella, vanille ; de toute façon, je n'étais plus réellement à ça près concernant les mélanges un peu étranges, non ? Je prends deux boîtes que je balance à nouveau dans le caddie et je regarde Orphans du coin de l'œil, occupé à chercher la date de péremption et d'un seul coup, il semble ce souvenir ce qu'il avait oublié à me dire.  

- Je voulais te le dire la dernière fois, mais j’ai été occupé ensuite. Moi aussi je tu me plais bien, donc t’en fait pas pour la scène avec ta soeur. C’était dérangeant mais bien méchant.

Je clignais plusieurs fois des yeux. Me demandant si il se foutait de ma gueule ou pas. Impossible de dire quoi que ce soir pendant plusieurs secondes... J'avais encore plus envie de lui démolir la tronche et en même temps, j'avais bien envie de lui sauter dans les bras et lui rouler une grosse galoche devant tout le monde. Mais allez savoir pourquoi, ma première réaction fut la colère.

- ET TU ME LE DIS DEVANT LES BOÎTES DE THON DUCON ?! J'SUIS CENSEE LE PRENDRE COMMENT ?!

En tout cas, si il y avait un message à faire passer, on pouvait dire qu'il n'était pas des plus subtiles ! Non mais ça voulait dire quoi ça ? Notre relation lui faisait penser à du thon ? Pinçant les lèvres, je le choppais par le bras pour sortir du rayon thon et pris le temps d'observer les allées... mh. Je le tirais de force vers les bonbons avant de lui rouler une grosse galoche, ignorant les enfants et les parents qui pouvaient être choqués.

- J'voulais pas que notre histoire commence au rayon thon, tu vois ?

Ben autant dire que ce n'était pas romantique pour un sous quoi ! Déjà que le lieu n'était pas propice à genre de révélation, on pourrait au moins faire en sorte que le rayon se prête au jeu. Bon, autant dire que maintenant, j'avais un sourire un peu béat aux lèvres et je n'avais pas envie de lâcher la main de Orphans, à deux doigts d'enfoncer mes ongles dans sa chair... comme si il allait partir et me laisser en plan.

- C'est cool les décorations de Noël pour la boutique ! On va les chercher !

Je le tirais à nouveau pour aller dans les rayons de Noël et commencer à lui proposer différentes décorations qui faisaient typiquement Noël : guirlandes, boules, petits sapins lumineux... bref, je lui laissais quand même le dernier mot car il s'agissait quand même de sa boutique.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] EmptyJeu 3 Déc - 14:07

Un petit oublie de rien du tout
Le Central
ft. Robébou
Je restai debout face à elle jetant la boite de thon dans le cadis alors que soudainement … Elle se mit à hurler dessus me faisant plier les yeux en restant silencieux. Toutes les personnes du rayon regardaient ce qui lui prenait … Elle était vraiment tarée cette gonzesse parfois. Je passe mon petit doigt dans l’oreille ayant l’impression d’avoir perdu en audition d’un coup.

“ - Je vois pas le soucis. ”

Je retire mon doigt et soupire alors que je me fais attraper et sortir, puis soudainement attrapé de force alors que je sens ses lèvres contre les miennes. Je louche un peu regardant dans un peu toute les directions un peu surpris quand même de voir l’ensemble des personnes nous fixer. Je tapoe le dos de Robyn pour dire que c’était bon là quand même alors qu’elle était tout de suite plus sage :

“ - T’as qu’à dire que c’était le rayon Riz, c’est en face du thon. ”

J’hausse les épaules comprenant pas le soucis avec ce pauvre thon. Cependant elle semblait vraiment plus calme et aimable d’un coup comprenant pas ce qui faisait qu’elle était aussi pirouette. Je suppose que ce que je lui avais dis lui faisais vraiment plaisir pour le coup. Elle m’attrapa en serrant disant qu’elle voulait prendre les décorations de noel. Je me laisse alors traîner en silence plissant les yeux, me parlant à moi même :

“ - Y a un truc que j’ai pas compris je crois … ”

Mais je ne dis rien la suivant alors vu qu’elle semblait maintenant de bonne humeur, autant de pas la contrarier de nouveau, ça serait problématique à gérer dans un sens. Je la suivais alors :

“ - Et toi tu fêtes souvent noel ? ”

On avançait donc pour arriver dans le rayon des décorations alors que je tournai un peu la tête pour regarder autour de moi et voir que les rayons étaient remplis avec pleins d’articles.

“ - Tu sembles de bonne humeur d’un coup. ”


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] EmptyJeu 10 Déc - 21:32

Un petit oubli de rien du tout  
Robyn
Quinzel
Orphans
Barbatos
- T’as qu’à dire que c’était le rayon Riz, c’est en face du thon.

Non mais ça ne changeait pas le problème en fait. Je pouvais m'inviter une vie et dire qu'il m'avait fait la déclaration devant une fontaine ou dans le bureau du Maire, ça ne changerait pas que dans la réalité des faits j'avais eu ma déclaration au rayon thon. M'enfin, je tentais de n'y voir aucun message bien que c'était déjà ancré mais je préférais passer à autre chose et donc me concentrer sur les décorations de Noël ; il fallait que la bouteille rayonne et scintille. Qu'on soit la plus belle boutique de la Vieille Ville !

- Et toi tu fêtes souvent noël ?

- J'adorais Noël ! Quand j'étais petite, ma mère décorait notre appart' et le sapin, c'était magnifique... Presque tout son salaire passait dans la décoration et la nourriture pour cette période !

Ma mère n'avait jamais eu l'occasion de nous faire croire au Père Noël. Nous étions plutôt pauvre mais c'était une fête qui lui tenait particulièrement à cœur ; du coup, elle économisait énormément pour cette période afin de décorer notre appartement, nos chambres, le sapin et avoir un repas digne des Rois. J'avais peut-être un pull de temps en temps mais je me souviens surtout des repas... J'eus un petit sourire en coin en me rappelant de ma mère dans sa jolie robe, le soir du réveillon.

- Mais bon. Harleen déteste cette fête donc on se contente de graille du foie gras et des patates sautées histoire de dire qu'on fait quelque chose.

Beaucoup moins familial donc. Cela faisait des années que c'était désormais comme ça et du coup, je faisais avec mais dès que j'aurais mon propre appartement, je ferais exploser la facture d'électricité pour cette fête ! D'ailleurs, je comptais bien faire casquer Orphans cette année. C'est pour que je prenais beaucoup de boules, guirlandes, décorations, bougies et tout ces petits trucs qui seraient intéressants.

- T'inquiètes, je m'occuperai de la décoration ! Ca va attirer l'oeil et on sera la plus belle boutique de la Vieille Ville, moi j'te l'dis !

Ah clairement, je préférais m'occuper d'accrocher des guirlandes partout que de scotcher des étiquettes sur des fioles mais je n'allais pas perdre mon boulot et le ticket que le patron m'avait filé. Sautillant tout en faisant rouler le caddie en main, je fredonnais quelques airs de Noël ; oui, j'étais désormais de bonne humeur. J'étais officiellement en couple avec l'homme de ma vie donc comment ne pas être heureuse ?

- Du coup, on est officiellement en couple, ça y est ? Eh j'te préviens, t'as intérêt à être fidèle ou j'te les coupe ! J'partage pas mon mec.

Peut-être que ma sœur préférait les coups d'un soir mais moi je me réservais pour LA bonne personne, l'homme de ma vie qui était évidemment Orphans donc je n'avais pas l'intention d'avoir le cœur brisé. Autant mettre les bases tout de suite, je ne partage pas mon homme donc il pouvait dire tchao aux autres nanas.

- Tu voudrais qu'on se cherche un p'tit appart' tous les deux ?

Moi, aller trop vite ? A peine.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] EmptyJeu 10 Déc - 22:50

Un petit oublie de rien du tout
Le Central
ft. Robébou
Je marchai tranquillement en regardant les rayons, bien qu’il y avait de belle chose, rien n’attirait spécialement mon oeil. C’était comme ça, noel n’avait pas de signification pour moi. Même les cadeaux j’en avais jamais eu ou même les grosses bouffes. Je crois que la seule chose qu’on faisait c’était allez au bar avec Lilith mais c’était tout.

“ - Je vois ”

La jeune femme me faisait part de son adoration de cette fête, même si sa soeur ne semblait pas aimer ça. En même temps sa soeur avait l’air vraiment étrange, mais je ne pouvais pas vraiment juger, je savais que je l’étais moi même. La jeune femme déclara alors qu’elle allait s’occuper de la décoration. Je levais les épaules avec un petit sourire, tant mieux … J’avais pas envie de le faire honnêtement, c’était juste pour pas faire tâche, j’étais pas vraiment doué pour ça :


“ - Je te fais confiance, je suis sur que tu feras un truc incroyable. ”


Incroyable oui mais dans le bon sens ou mauvais sens, ça je pouvais pas le dire. Je ne préférai même pas y penser pour être honnête et la laissai remplir le cadis sans spécialement vérifier, ce qui était peut-être une erreur. D’ailleurs je l’ai vu me fixer toute content comprenant toujours pas son changement d’humeur … C’était un peu trop bizarre de toute façon:

“ - Hmmm ? ”

Cependant à sa demande, un sourcil se redressa en la fixant. Attends … J’ai dis que je l’aimais bien mais ça allait un peu loin ? Cependant ça expliquait sa bonne humeur et j’avais pas envie de la voir encore faire la gueule devant moi donc la seule solution :

“ - Tu pourrais au moins attendre avant de me menacer non ? Ca donne pas trop envie de dire que je suis en couple avec toi. ”

Je plisse les yeux … Qui avait envie de se faire couper les couilles ? Je vous jure … Je soupirai légèrement, mais j’hochai simplement la tête pour répondre afin qu’elle ne s’énerve pas. Je pouvais gérer énormément de blessure et maladie, mais le fléau femme était un mal inconnu auquel j’avais aucune solution pour le moment. D’ailleurs j’avais du tirer une drôle de tête à sa question :

“ - Wowowowo … Tu vas un peu loin là quand même. Je suis pas prêt à emmenager avec quelqu’un. On verra déjà si ça dure de plus de quelques mois. ”

J’étais pas convaincu, puis si jamais ça se passait mal, elle était capable de niquer mes affaires, donc je préférai prévenir que guérir, puis ça serait chelou d’emménager directement après :

“ - On va faire les choses normalement et prendre notre temps, c’est tout aussi bien non ? ”





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous

InvitéInvité

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] EmptyMar 15 Déc - 22:53

Un petit oubli de rien du tout  
Robyn
Quinzel
Orphans
Barbatos
- Tu pourrais au moins attendre avant de me menacer non ? Ca donne pas trop envie de dire que je suis en couple avec toi.

Ben c'est trop tard là, non ? Il m'a déjà embrassé et m'a dit qu'il m'aimait donc je ne vois pas pourquoi on ne serait pas en couple ; enfin, tu ne changes pas d'avis comme de chemise, en un claquement de doigt. Je l'observais. Autant poser les bases directement sur notre couple, non ? Je sais à quel point les mecs peuvent être de vrais chiens avec les nanas donc je préfère qu'il sache directement que je ne suis pas le genre de meuf à tromper. Bref, passons à autre chose et parlons appartement. Il était temps que je quitte le foyer familial et je n'en pouvais plus de vivre avec la fausse blonde.

- Wowowowo … Tu vas un peu loin là quand même. Je suis pas prêt à emmenager avec quelqu’un. On verra déjà si ça dure de plus de quelques mois.

- Pourquoi, t'as déjà prévu d'me quitter ?

Je m'arrêtais net, donnant me donnant un coup de caddie dans le bide. Ca voulait dire quoi ça va ? Qu'il pensait déjà que notre relation était vouée à l'échec et qu'on n'allait pas rester ensemble plus de quelques mois ? Je l'écoutais me demander de faire les choses normalement et surtout de prendre notre temps. Je pinçais les lèvres avant de gonfler les joues. Mouais, c'était un peu vieux jeu de prendre son temps, non ? Enfin je veux dire, c'est surtout les vieux qui veulent prendre du temps, apprendre à bien se connaître et tout. Mais bon, fallait pas oublier qu'il était plus âgé que moi.

- Ok, ok. Je respecte les mœurs de ta génération.

Je repris le caddie pour le pousser et continuais de mettre deux-trois petits trucs qui pourraient nous servir pour le repas : le riz, les pâtes, oh et tiens, j'vais prendre du foie gras également. C'était la périodes des fêtes, c'était le moment d'en manger, non ? Au passage, je mis quelques décorations de Noël en respectant les couleurs... Je me disais que l'on pourrait partir sur du blanc et du rouge cette année ; c'est classique mais pour une première, c'est sympa.

- Ouah mais du coup, faut que je me bouge le fion pour te trouver un cadeau.

Il est vrai que je n'avais pas prévu de lui faire un cadeau. De base, je pensais que je m'étais pris un vent concernant notre relation donc je le boudais comme une enfant... Mais maintenant que l'on est officiellement ensemble, il faut absolument que je mette la pâté concernant le cadeau ! Je pris le temps de réfléchir. Je ne le connaissais pas encore par cœur pour savoir ce qui lui ferait plaisir mais je finirais bien par trouver... J'avais encore un mois devant moi. Je pourrais demander des conseils à ma sœur, elle aura peut-être des idées.

- On s'fera une bouffe pour Noël ? Tu sais les trucs de "j'vais chez ta famille, tu viens chez ma famille". Je voudrais bien rencontrer ta sœur ! Je fais une courte pause. Eh mais au fait, elle bosse dans quoi ta sœur ?
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty
MessageSujet: Re: Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]   Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit oublie de rien du tout [F. Robyn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Rps 2020-
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser