La ville est en Janvier 2021
Le Deal du moment : -38%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
26.81 €

Partagez
 

 Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 784
Date d'inscription : 12/02/2016


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] EmptyMer 2 Déc - 22:40



Moi aussi ze veux !

Feat. Nemeroff Dreiden

Noël.. pour beaucoup c'est plutôt plaisant, mais pour le coup, tu as eu un très mauvais cadeau de Noël. Bon, c'est plutôt positif en réalité, mais cela te fait un coup, surtout de la façon dont ça a été fait. Alors que tu n'as rien fais de mal, tu défends juste ta cause, celle de ta famille, des descendants quoi, puis tes intérêts, voilà que tu te mets à dos les Télékyns. Enfin, c'est surtout la Reine qui doit avoir ses règles. La meuf elle a quoi ? Douze ans ? Elle est Reine et elle ne se sent plus pissée quoi. Tu ne fais rien de mal et voilà qu'elle t'annonce que tu fais trop de merde et que désormais tu ne fais plus partie des Télékyn à cause de la merde que tu as provoqué. Il faut dire que tu en avais rien à foutre, au contraire, tu étais heureuse de cela. Du coup, pourquoi tu déprimes ? Parce que depuis cela, tu n'as plus ton pouvoir ancestral, tu ne peux plus parler aux animaux ! Cela t'a fait un immense coup au moral et il faut dire que tu ne supportes pas ça, c'est la plus grosse dépression de ta vie, c'est un immense coup dur. C'est limite si tu ne les cajolais pas encore plus, les suppliant de te parler, de te dire un petit truc. Bien sûr, tu arrivais un peu encore à la comprendre, mais juste des ressentis, en même temps ça fait des années que tu leurs parle, tu arrives à comprendre quelques trucs, mais tu n'es plus sûre, tu ne parles plus leur langue et rien que pour ça, c'est la grande tristesse dans ton petit cœur rose.

Au début, ce fut vraiment un coup dur, c'était vraiment dur, puis à force de réfléchir, de parler toute seule du coup vu qu'aucun de tes amis ne pouvaient te répondre, tu finis à une conclusion. Si tu ne peux plus leur parler, c'est à cause d'une certaine personne, ce n'est pas de ta faute après tout. Cela avait au moins le mérite de te remettre en question, réfléchir sur quoi faire de ta vie et c'était une chose sûre, tu voulais être la protectrice des descendants, de tous. Être une Télékyn te bridait, on te bridait dans tes actions. Désormais, tu es libre de faire ce que tu voulais. Durant un dernier combat, qui remonte quand même, tu as pris une sacrée dérouillé et tu as pris du temps à t'en remettre, mais désormais, tu étais sûre de deux choses. La première c'est que tu n'es pas assez forte. Si tu veux protéger les descendants, il faut que tu sois plus forte, que tu possèdes également ton pouvoir, un des animaux de Daichi. Depuis que tu n'es pas une Télékyn, tu te retrouvais tous les jours, plusieurs fois même par jour, devant le miroir de ta salle de bain pour gueuler des noms d'animaux mythique. Un Kraken, un renard, un dragon, n'importe quoi, tu voulais les faire apparaître, mais rien n'y faisait, il ne se passait rien et tu restais faible sans la totalité de ton pouvoir. Tu te dis que ça viendra avec le temps, mais pour l'instant tu allais pouvoir régler ton autre certitude. La personne que tu as affronté, un certain Nemeroff Dreiden d'après tes recherches, il possède les Ténèbres, c'est une évidence, personne ne possède ce pouvoir, du moins dans ceux que tu connais. Si tu arrives à le battre, déjà ça te fera plaisir, mais en plus tu pourras prouver que tu es assez forte pour tous les défendre, une pierre deux coups.

Avant le jour J, tu as laissé chez lui un mot qui lui donnait rendez-vous dans la forêt, assez éloigné de tout, histoire de pouvoir s'amuser pleinement et combattre sans risquer de tomber sur une personne, sur des flics, et puis là, tu pourras te mettre en bonne condition pour tenter de réveiller ton pouvoir. Tu ne sais pas pourquoi, mais c'est toujours quand on te pousse dans tes retranchements que tu progresses et que tu te sens encore plus forte. Tu as donc laissé un mot chez lui, l'invitant aussi gentiment qu'à ton habitude de venir dans cette clairière éloignée afin de s'entendre tous les deux.. Bon, en réalité tu lui as dis de ramener son gros cul sinon tu balanceras à tous qu'il possède les Ténèbres.. et que c'est une petite b*te.. mais ça c'est cadeau ; tu ne signas pas, il te reconnaîtra sûrement et puis tu n'as pas envie de lui donner ton identité. Il faut dire que tu n'as pas l'habitude d'aller dans la dentelle. Néanmoins, il fallait le motiver pour te rendre visite, après tout, il ne serait sûrement pas venu si tu lui avais juste demander de venir boire un coup au coin du feu de cheminé.

Tu voulais régler quelques comptes, mais tu restes tout de même assez ouverte d'esprit pour discuter, mais si tu peux lui mettre un ou deux coups de poing en pleine gueule, tu ne dis pas non. Tu te rendis donc au lieu de rendez-vous, en espérant qu'il va venir car ça te fait déjà chier de venir jusqu'ici, tu espérais que ça ne soit pas pour rien. Au milieu de la clairière, tu fis attention partout autour de toi. La zone est très grande, donc si jamais tu devais te faire attaquer par une attaque à distance, tu auras largement le temps de le voir venir, que ça soit de n'importe quel côté et donc d'esquiver ; puis si quelqu'un vient t'attaquer de front, la distance faisait que tu auras le temps également. Même si tu n'as plus la totalité de ton pouvoir, ta force ne dépend pas de cela donc c'est une grande chance, tu restes une excellente combattante.


Bon, il ramène son cul l'autre là.



Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenMessages : 357
Date d'inscription : 26/11/2019


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] EmptyJeu 3 Déc - 14:55

Moi ze veux !
Forêt
ft. Harleen
Je marchai en silence … Me rendant en forêt. J’avais reçu une lettre d’une personne qui semblait au courant de mon pouvoir et qui me faisait du chantage. En réalité … J’aurais très bien pu m’en foutre. Oui ça me ferait chier d’avoir mon identité révélé … Oui ça me ferait chier de devoir dormir un oeil ouvert. Mais c’est pas pour ça que des gens étaient toujours capable de me battre.

Avançant pour rejoindre le lieu de rendez vous mains dans les poches, j’étais plutôt décontracté bien qu’un peu fatigué … On est en période de fête après tout. C’était donc un petit détour avant de retourner profiter un peu de la période de fête. Arrivant donc au fameux lieu, je pouvais voir une femme blonde que je ne connaissais pas. Je la reconnaissais plutôt pas à cause de ses cheveux :

“ - Hmmm ? T’es qui ? ”  

Donc … Cette blonde savait qui j’étais et je devais aussi … J’étais venu par pure curiosité sur le message et qui me menaçait mais bon … Je voulais juste rentrer maintenant. J’étais pas le genre à répondre aux menaces sur ma propre personne. Je soupire longuement. Avant de dire assez clairement :

“ - Tu devrais rentrer chez toi honnêtement, je ne doute pas que la couleur tes cheveux reflète bien ton intellect, mais j’étais juste curieux de savoir qui pouvait se permettre de me faire du chantage en sachant la vérité … Mais je suis plutôt déçu pour le coup. ”  

Je n’étais vraiment pas en colère, encore une fois juste curieux de comment elle pouvait le savoir. J’avais une bonne mémoire et vision mais je ne me souvenais pas d’une femme blonde comme ça. Surtout habituellement, mais en voyant l’expression qu’elle avait, je sentais que ça allait être plus long que prévu.

“ - Bon tu veux quoi ? Dépêche toi de parler, tu vois je dois faire les courses pour le jour de l’an. Si je le fais pas je vais me faire engueuler donc … ”  

Traduction … JE n’ai pas que ça qu’à foutre d’attendre devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 784
Date d'inscription : 12/02/2016


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] EmptyVen 4 Déc - 0:39



Moi aussi ze veux !

Feat. Nemeroff Dreiden

Dans des habits assez simple, pour un combat, il fallait mieux être prête à se battre et donc être à l'aise pour ceci. C'est pour cette raison que tu as pris le choix de t'habiller avec un simple t-shirt, même si de couleur rose, surmonter d'une veste en jeans rouge et noir, un jeans assez souple pour te permettre de te mouvoir comme tu le désires sans pour autant être condenser à l'intérieur, t'empêchant de bouger. Puis vu que tu allais dans une forêt, tu savais qu'il fallait mieux mettre une paire de bottes, légèrement haute, de quoi être à l'aise pour bouger correctement sur ce terrain peu agréable par endroit. Coiffée comme à ton habitude, deux couettes, mettant tes mèches de chaque côté, une rose et une bleu. Tu as vraiment du mal à avoir juste ta couleur de cheveux, il te faut toujours un petit truc en plus, quelque chose et tu aimes beaucoup ces deux couleurs là. Dans tous les cas, tu attendis donc ton invité et vu qu'il prit son temps, tu finis par t'asseoir par terre.. Tu ne vas pas te fatiguer avant même de rencontrer une personne, même si ça ne t'empêchera pas de faire attention et tu te relèveras si quelqu'un arrive.

Après quelques temps, tu entendis des bruits alentour, cela voulais dire qu'il devait y avoir une personne ou bien un animal. Tu te trouves dans une forêt, c'est normal qu'il y a beaucoup de bruits, surtout des animaux, donc pas réellement intéressant d'agir pour le coup. Par contre, là c'était différent car très vite une silhouette fit son apparition dans la clairière. Immédiatement, tu le reconnus, c'était bien lui que tu as fais la demande si gentille de venir ici, le fameux Nemeroff Dreiden, le Mister Eisuke. Bien sûr, dès que tu le vis, tu te relevas doucement, à la vitesse de marche également de l'homme. Vu qu'il prenait son temps, il ne semblait pas être là réellement pour se battre et il faut dire que ça avait autant l'effet de te calmer également, mais aussi de t'énerver devant sa nonchalance. Dans tous les cas, tu te relevas, enlevant l'herbe se trouvant sur tes jambes et sur tes fesses pour rester quand même un minimum présentable. Tu écoutais ce qu'il avait à te dire, même pas il te reconnaît, c'est un peu vexant il faut le dire et tu ne laisseras pas passer cet affront, même si tu comprends qu'une couleur de cheveux peut faire beaucoup sur le psychisme d'une personne, donc il ne faut pas que tu t'énerves pour si peu.

Parlant étrangement.. L'homme avait une drôle façon de s'exprimer, même si c'était complètement compréhensible. Il faut dire que tu n'avais pas vraiment remarquer la première fois qu'il t'a parlé, en même temps tu n'entendais pas grand chose, et puis tu n'as plus beaucoup de souvenirs de cette journée, cette nuit, ce moment là, tu étais bien trop alcoolisé pour le coup. Il faut dire que sur le moment présent, le premier coup, ça te surprend énormément, gardant le silence entre ses deux répliques. Essayant d'analyser un peu l'homme face à toi, et te remémorant surtout la branlée que tu t'es déjà prise, il ne faut pas agir bêtement, donc ça ne sert à rien d'attaquer comme ça de front, il suffit que tu te prennes une décharge étrange comme la dernière fois et tu seras mal pour quelques jours à tous les coups. Le mieux, ça serait d'abord de discuter qui sait, ou du moins le distraire pour tenter de lui mettre un coup dans le dos par la suite. Tu le regardais, à distance, tu te trouvais juste assez loin de lui pour éviter les attaques surprises, mais assez proche pour pouvoir entendre, surtout qu'il parle étrangement donc il faut dire qu'il faut t'y habituer un coup.

Je suis déçue que tu ne te souviennes pas de moi, c'est triste quand même, c'était si intense notre rencontre, un véritable flow ténébreux. Tu m'en as fais voir tout de même. Enfin bref, je viens me présenter, ensuite je te mets mon poing dans ta mignonne petite gueule.



Une manière assez brusque de te présenter, mais en même temps c'est comme ça que tu fonctionnes. En tout cas, tu n'étais absolument pas agressive dans ta façon de parler, au contraire même, tu étais assez chaleureuse et souriante que tu t'adressais à lui de la sorte. Pour l'instant, tu voulais rester amicale, après tout, même si tu veux prendre ta revanche, tu cherches aussi à comprendre. Surtout qu'il n'est pas venu de manière agressive, cela se sent, future psychiatre, tu as le diplôme bientôt, il ne te reste plus qu'à avoir le résultat, mais tu es confiante, tu sais que tu es douée et donc tu te doutes bien que pour l'instant ça va.. sauf s'il cache très bien son jeu, ce qui est possible, tu n'es pas encore parfaite dans ce domaine et surtout tu as beaucoup perdu sur ce côté là quand même depuis que tu n'as plus ton ancestrale, mais ça reviendra avec le temps. En tout cas, tu te rapprochais de lui, tendant la main, pour simplement lui serrer la main, histoire d'être polie et le saluer de vous être rencontrer. Tu peux êtres insultante, mais cordiale également après tout. En tout cas, tu voulais juste lui serrer la main, rien de plus, mais si jamais il tente une attaque durant ton avancé, tu es prête à esquiver, tu restes sur tes gardes. S'il attend que tu sois au contact, là aussi tu es prête à agir. Sur le chemin, tu te présentas.

Certains pensent que la réincarnation existe et il faut dire que c'est sûrement possible. De ton côté, tu en penses quoi Mister Eisuke ? Tu peux m'appeler Miss Daichi si tu veux.. coouuussiiiiiiin..



Sur ton dernier mot, le fameux "cousin", tu pris une voix assez étrange, comme un petit animal ayant du mal à s'exprimer, mais qui reste très charmante.. Pourquoi tu fais ça ? Aucune idée, tu trouves juste ça trop mignon et tu trouves que ce mot sonne bien exprimer ainsi donc pourquoi tu t'en empêcherais. Surtout qu'avec un peu de chance, il sera déstabiliser et cela pourra te créer une ouverture par la suite. Pour l'instant, autant faire simple et juste lui serrer la main cinq secondes pour continuer une discussion normale, ça suffira amplement pour débuter. Puis par la suite, vous serez au corps à corps, donc là, les réjouissances pourront réellement commencer, à voir si c'est toi ou lui qui les débutera, dans tous les cas tu es prête !


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenMessages : 357
Date d'inscription : 26/11/2019


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] EmptyVen 4 Déc - 0:57

Moi ze veux !
Forêt
ft. Harleen
La jeune femme commença alors à me parler. Je ne pouvais pas voir le changement dans sa voix, le soucis d’être sourd me direz vous. Pour moi tout avait le ton en lisant dans ma tête, quoi que vu les petites expressions je me doutai du changement de voix, mais je ne le prenais pas en compte dans ma traduction, ça me ferait trop d’information à observer d’un coup.

“ - Hmm … Si je devais me souvenir de tout ceux à qui j’ai pété la gueule … Donc tu veux juste te taper c’est ça ? T’as les arènes du marché noir, dans les égouts. Ils seront heureux de te laissé te battre. ”

Pourquoi je me battrai avec cette femme, surtout qu’il semblait d’après ses dires je lui avais déjà collé une raclée. Donc pourquoi je me prendrai la tête avec ça, juste une personne qui semblait vouloir une revanche, des histoires à la con en résumé. Elle s’approchait en voulant me serrer la main mais je ne bougeai pas et gardai les mains dans mes poches, alors qu’elle parlait de chose un peu particulière :

“ - Si j’étais Eisuke, tu serais déjà morte. Je ne pense pas que l’illustre fondateur élémentis aurait accepté les menaces. Donc non j’y crois pas trop. Ah t’es la meuf de la dernière fois, celle qui a défoncée la porte de mes parents ? Tu vas pouvoir rembourser la facture c’est bien. Tu leurs doit des derlas. Je te fais cadeau de la main d’oeuvre.”

J’hausse les épaules en silence ensuite. Je ne comptai pas lui serrer la main. Nous n’étions pas ami et elle avait clairement déclarer l’intention de me foutre son poing dans la gueule. Pourquoi je lui ferais confiance ? Je n’avais confiance en presque personne, alors une simple inconnue :

“ - Puis j’ai déjà une cousine qui est aussi ma fille dont je m’occupe. Ca fait un peu trop de retravaille familliale la. Donc je vais te laissé, comme je te disais … Je n’ai pas envie de me faire engueuler pour Dahlia pour les courses. Donc salut … Puis la prochaine fois si tu veux voir tes cousins / Cousines les fait pas déplacer jusqu’ici pour rien hein ? ”

Je soupirai longuement en me tournant afin de partir, bien évidemment … Je restai sur mes gardes me doutant que ça allait pas être aussi simple si c’était la tarée de la dernière fois. Etais-je trop gentil de la laissé en vie après avoir menacé ma famille ? Enfin, elle n’a rien fait de mal si elle se sentait menacé, mais elle avait une case en moins :

“ - Je vous jure cette famille … De quoi rentre les gens tarés. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 784
Date d'inscription : 12/02/2016


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] EmptySam 5 Déc - 19:55



Moi aussi ze veux !

Feat. Nemeroff Dreiden

Il faut dire qu'il a un certain ton qui pourrait énerver un grand nombre de personnes, dont tu en fais parti. Il a un ton très condescendants, se passant forcément meilleur que les autres. Il serait vraiment temps que quelqu'un lui remettre les idées en place et pour le coup, tu peux parfaitement remplir ce critère. La dernière fois, tu n'étais pas prête et pas dans ton état, par contre là tu es en état et tu es prête à te prendre des décharges de Ténèbres dans la gueule, tu peux le faire. Surtout que tu venais de manière assez amicale en voulant lui serrer la main.. Lui par contre, c'est clairement pas la même chose, car même s'il est venu, ce qui est déjà pas mal pour le coup, c'était juste pour te snober et t'envoyer chier comme de la merde. C'est très contradictoire, mais au moins ça reste dans l'idée de ce que tu te faisais du personnage. Vu qu'il refusait de te serrer la main, tu rabattis la tienne également pour éviter d'avoir une crampe et paraître stupide a rester la main tendue.

Même s'il n'était pas des plus amicales, cela ne t'empêcha pas de te présenter et d'être amicale de ton côté, c'est la moindre des choses. Ce n'est pas parce que la personne en face est une tête de con que toi tu dois l'être également. Dans tous les cas, de t'être présenter de la sorte a fini par lui faire réaliser que tu étais, une bonne chose si on peut dire, même si pour le coup c'est pour te donner une facture de réparation. Si ça peut lui faire plaisir, pas sûr que tu lui donnes ton argent.. tu connais une personne qui te dois de l'argent, tu récupéras cela et tu lui donnerais par la suite au pire, ça te fera économiser pour le coup et tu feras une pierre, deux coups. Il continua sa tirade, au sujet de course à faire, pour Dahlia.. nom qui te disait quelque chose, en même temps tu l'as rencontrer il y a deux semaines environ, normal que tu ne vas pas l'oublier. Même si tu n'as plus la mémoire absolue, tu gardes une excellente mémoire donc ça va sur ce sujet. En tout cas, ça veut dire que les deux se connaissent et sont proche.. donc si jamais ça tourne mal ou quoi, tu pourras toujours le revoir par ce moyen, c'est plutôt positif pour le coup. Du moins, tes cousins sont plus ou moins en lien, donc c'est pratique pour tous les réunir sur la fin et pour pouvoir tous les protéger quand tu auras une plus grande force.

Alors que tu étais en débat intérieur sur Dahlia, ta famille grâce à Daichi, et d'autres petites choses, c'est qu'il faut que tu fasses les courses également pour le coup, c'est bientôt le nouvel an donc voilà. Il en profita donc pour se tourner afin de partir, commençant à marcher tout en t'insultant et s'insultant par la même occasion car il fait, que ça lui plaise ou non, parti de cette famille de tarée pour le coup. En tout cas, tu n'allais pas le laisser partir de la sorte aussi facilement. Alors qu'il était le dos tourné, tu pris les devants pour lancer une offensive. Il ne va pas le regretter d'être venue, il ne sera pas venu pour rien. Tu te baissas afin de lui mettre un coup de pied circulaire au niveau de ses pieds afin de le faire tomber. Néanmoins, cette attaque est tout de même très prévisible et facilement a esquiver, mais tu as prévu de toute façon une série d'enchaînement en fonction de si tes attaques réussisses ou pas et au moins un plan le plus probable.

Le moins probable, c'est qu'il se prend ton coup de pied circulaire, le faisant perdre son équilibre et donc il tombera au sol sur le côté. Vu que vous serez au même niveau, du moins toi légèrement plus haute que lui car tu auras une jambe tendue, mais ton corps sera droit, de quoi avoir une meilleure vision. Le toisant sur le coup, tu continueras ton attaque en attrapant ses vêtements, profitant de ton agilité pour passer au-dessus de lui, t'appuyant sur lui donc pour faire une sorte de roue, en le gardant dans tes mains, pour ensuite te relever et le lancer plus loin afin de le remettre au sol ; même s'il est assez lourd ou quoi, il faut dire que tu as beaucoup de forces et tu es prête à mettre ce qu'il faut, lui montrer ce que tu vaux, sur cette action, ça sera dur, mais faisable grâce à ton alliage. Dans tous les cas, c'est assez peu probable qui se laisse avoir aussi facilement, mais cela reste une possibilité qu'il ne faut pas que tu écartes pour le coup.  

Ce qui est le plus probable, et ce que tu t'attends à ce qui se passe. C'est qu'il esquive ton coup de balayette, en sautant ou bien sur le côté, mais dans tous les cas c'est sûrement le saut qui lui permettrait d'esquiver au mieux, tu restes tout de même attentive à ses mouvements pour te placer correctement par la suite, quitte à refaire un tour de balayette par l'arrière, tapant dans le vide pour te positionner là où il faut. Dès que son esquive fut effectué, tu vas te relever, profitant des mouvements de ton adversaire pour augmenter la vélocité des tiens par la suite. Prenant un bond, c'est qu'il est grand quand même le bonhomme, mettant tes mains sur ses épaules afin de faire le poirier sur lui, crâne contre crâne. Tu ne gardas cette position qu'une fraction de seconde car tu descendis de l'autre côté immédiatement afin de tomber et faire en sorte que tes genoux rencontrent les siens afin de lui faire bien mal. Si il ne s'est pas retourné, ça sera le devant de vos genoux qui va se rencontrer, néanmoins si il a eu le temps de se retourner avant avec l'esquive, ça veut dire que l'avant de tes genoux va rencontrer l'arrière des siens. Par la suite, tu n'auras qu'à faire des roues arrières pour reprendre un minimum de distance et te repositionner correctement pour la suite du combat. Il voulait qu'il se passe quelque chose, il va être servi le vantard.


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenMessages : 357
Date d'inscription : 26/11/2019


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] EmptySam 5 Déc - 20:40

Moi ze veux !
Forêt
ft. Harleen
Je m’étais retourné pour partir tranquillement. Je n’avais rien à dire à cette personne si elle était dans la provocation. Si j’avais réellement était Eisuke ou sa réincarnation … Elle aurait déjà perdu sa tête. Je ne connaissais pas personnellement l’ancêtre, mais au vu de ce que l’on disait … Il était patient, mais pas très tolérant. Rien que la provocation sur la lettre aurait suffit. J’étais peut-être trop gentil de tolérer ça moi.

Cependant, je n’étais pas aussi stupide que je pouvais sembler l’être. La femme avait ouvertement avouée vouloir m’attaquer, donc je restai sur mes gardes. Quand j’ai eu ce petit frisson dans mon dos je m’étais tourné pour la voir attaquer en bas et avais sauté en arrière pour l’esquiver, mais elle m’attrapa par la veste pour me projeter. Encore une fois elle m’avait soulevé ce qui m’avait surpris, c’était rare que cela arrive, j’étais grand et plutôt lourd. Cependant pendant la projection, j’avais pris appuie sur la terre avec ma main pour essayé de me repositionner pendant le vol plané et atterrir sur mes jambes glissant sur quelques mètres.

J’esquivai les quelques coups qu’elle envoya ensuite sans grande difficulté, la jeune femme était plutôt lente, bien que les coups étaient puissants. Elle fit alors une pirouette assez ridicule et superflue sur moi, levant la tête pour la regarder avant qu’elle ne passe derrière moi. Cela commençait à m’agacer. Ne disait on pas que la meilleure défense au final … C’était l’attaque. Mon bras droit se retrouva soudainement couvert d’une matière noire assez étrange et glauque. Sans attendre le reste de mon du … Je m’étais retourné en tendant le bras. Encore une fois … J’avais appliqué un effet répulsif puissant aux ténèbres, de quoi bien envoyé valser, mais pas tuer. Je n’avais encore aucune raison de la tuer, surtout si on était réellement cousin, mais c’est pas pour ça que j’avalais me laissé faire.

J’essayai de frapper rapidement avec mon bras, me retournant vraiment rapidement sans faire attention. Je visais clairement la tête. Une douleur à l’un de mes genoux me fit doucement grincer les dents … Mon regard se plissant alors que je venais ouvrir la bouche afin de cracher un miasme plutôt étrange qui se répandait dans l’air, rendant l’ambiance général un peu étrange, une sorte de brume violasse se répendait. Bien que j’y étais immunisé, ce nuage un effet un léger effet “toxique” dans le sens ou il contaminait l’air ambiant en réduisant les molécules d’oxygènes ingérer par les corps qui était affectés. Ne supprimant pas la respiration, mais la rendant plus lourde et compliqué comme si on était dans une altitude invivable.

Je ne cherchai pas à tuer mon adversaire, mais je n’allais pas la laissé s’en sortir cette fois. Ca en était trop les agressions :

- Il est l’heure de passer à la caisse maintenant …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 784
Date d'inscription : 12/02/2016


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] EmptyMer 9 Déc - 22:14



Moi aussi ze veux !

Feat. Nemeroff Dreiden

Même si tu n'es pas musclor, tu possèdes une force assez impressionnante pour ton gabarit, grâce à ton squelette différent des autres, mais ce n'est pas ça qui fait tout. Tu peux montrer pendant quelques secondes une force impressionnante, soulevant des personnes plus grosses, plus grandes que toi, mais c'est assez bref, tu ne pourras jamais faire ça sur la longueur. Surtout qu'il faut que t'évites de faire cela car c'est plutôt épuisant, plus la personne que tu portes est lourde, plus c'est dur et fatiguant, mais ça va, tu t'en sorts et généralement après une telle action, ça calme beaucoup de tes adversaires. Un petit brin de fille, si on peut dire ça car tu reste quand même assez impressionnante comme femme quand on voit ton corps nue, qui arrive à soulever des hommes musclés, disons qu'ils prennent cher dans leur égo, de quoi te permettre de prendre facilement le dessus par la suite. Tu réussis donc à le soulever, il ne fallait pas porter une veste, c'est de sa faute, pour le projeter plus loin afin de continuer ton plan, sauf qu'il réussi plutôt bien à se réceptionner pour se mettre sur ses jambes. Tu pouvais donc facilement en conclure qu'il a l'habitude de se battre, il n'est pas faible, c'est une évidence et il en faudra plus pour que tu arrives à le défaire.

Retournant immédiatement te battre, c'est hors de question que tu le laisses se reposer. Il s'était éloigné à cause de ta projection, mais vu qu'il s'était réceptionné correctement, tu te retrouvais a une assez bonne distance de quoi te faciliter tes actions. En arrivant à son niveau, tu tentais de mettre des coups lents, mais puissant. Tu savais que c'était plutôt simple à esquiver, mais si jamais tu touches, il comprendra sa douleur et ça sera sûrement bon pour toi et la suite du combat. Tu peux te montrer rapide et agile, dans la limite du raisonnable tout de même, mais tu peux être également lente et puissante quand il faut et c'est justement l'option que tu as prise pour le coup, pour ce combat. Tu te doutais que sur la longueur, tu n'aurais pas beaucoup de chance, alors forcément, il faut expédier le combat le plus vite possible. Malheureusement, il est rapide et il arrive à esquiver chacun de tes coups. Il faut donc que tu te montres plus imaginative, quitte à perdre en puissance, autant mettre un peu plus d'agilité pour réussir à lui mettre un coup, après tu aviseras. Grâce à ceci, tu réussis à passer par dessus ton adversaire, non sans mal car il bouge et ce n'est pas des plus pratique car il est plus grand que toi. Néanmoins, désormais tu es en position, tu es dans son dos, donc tu peux agir rapidement et surtout le prendre par surprise.

Malheureusement pour toi, lui aussi sait se battre et tu as sûrement baissé ta garde un instant, le temps que le sang retombe du cerveau. Tu le voyais se retourner avec une grande vitesse, son bras prêt à te mettre un coup. Comment tu l'as remarqué ? À cause de la lueur violette autour de son bras. Tu reconnus immédiatement cette lueur et tu savais que ça risque d'être très dangereux, surtout si tu te le prends en pleine tête comme ça à l'air d'être bien parti. Aucune chance d'esquive, il est rapide et tu viens à peine d'atterrir, pas le temps de repartir car tu es déjà parti dans ta prochaine action. Tu n'avais qu'une seule solution, qu'une façon de ne pas trop morfler, essayer de bloquer l'attaque. Impossible de la stopper, tu es trop proche. Levant tes deux bras pour faire barrage à celui de ton adversaire. Cela serait stupide de penser que ça va juste bloquer et que tu pourras attaquer par la suite en le faisant passer par dessus ton épaule en attrapant son bras au préalable. Dès que son bras rentra en contact avec ton barrage de bras et à l'impact, il eut comme un effet de répulsion qui te fit voler sur plusieurs mètres en arrière, te cognant contre le sol, tournant sur toi même, rencontrer le sol avec plusieurs parties de ton corps jusqu'à enfin arrêter de bouger au sol pour te relever difficilement à cause de tes bras endolories.

Essuyant grossièrement l'herbe, la terre et le sang sur toi, du moins sur ton visage, tout en remuant ta tête pour enlever les brins d'herbe et de bois dans tes cheveux. Tu possèdes une bonne résistance, même si là pour le coup, il faut dire que tu douilles, ça t'a fait un mal de chien, mais il ne faut pas que tu te laisses démonter aussi facilement, tu ne comptes pas lui donner cette satisfaction. Avant de repartir à l'attaque, tu voyais qu'une brume légère venait de se lever, une brume très étrange, une brume légèrement violette.. Tu te doutais que ce n'était pas bon signe, ça ne présage rien de bon pour le coup sauf qu'il ne fallait pas le laisser en faire d'avantage. Tapant l'un de tes meilleurs sprints de ta vie, tu retournas au contact avec ton adversaire, tant pis pour la puissance, tu allais miser sur la rapidité pour mettre des coups bien placé. Un changement de tactique risque de le perturber et tu auras sûrement une petit chance contre lui. Traversant la brume tu finis par retrouver le descendant de Eisuke pour tenter de lui mettre des coups tout en esquivant chacun de ses coups.

Rien de bien glorieux il faut dire, aucun de tes coups n'arrivaient à le toucher et le pire, c'est que plus les secondes passèrent, plus tu te sentais fatigué. On pourrait penser que tu décides de ralentir exprès pour être plus précise et plus forte, mais même pas, tu étais de plus en plus lente et surtout de plus en plus fatiguée, une horreur. Tout ceci est sûrement à cause de la brume violette dans l'air.. Le pouvoir de Eisuke est surpuissant et d'un tout autre niveau, tu ne peux rien faire avec tes simples pouvoirs.. Tu pourrais demander de l'aide aux animaux de la forêt, mais aucun risquerait sa vie pour toi aussi bêtement et puis dans tous les cas tu ne veux pas qu'il souffre par ta faute. Tu te dois de gagner seule, mais là pour le coup, il faut dire que tu ne vois pas trop comment faire car c'est peine perdu. Fatiguée, tu clignas des yeux une seconde.. peut-être deux ou trois.. Tu n'aurais pas dû car tu n'as même pas vu le coup qu'il venait de te porter et qui te fit de nouveau dégager du contact. De nouveau au sol, épuisé, légèrement à sa merci pour le coup. Il faut dire que tu n'as même plus la force de te relever, juste la force de mettre un genou au sol, rien de plus. Tu te sens mal, pourtant, à l'intérieur, tu te sentais bouillonnée de l'intérieur, comme si quelque chose voulait sortir, mais qui se retrouver bloquer.. Comme après une soirée bien arrosée et abusant de piments.. tu as l'impression d'être en feu et de pouvoir cracher du feu, ta gorge qui crame, tout ton corps est en feu.

Tu m'as fais quoi ?... J'ai chaud.. Me battrai.. jusqu'au.. bout..



Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenMessages : 357
Date d'inscription : 26/11/2019


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] EmptyMer 9 Déc - 22:49

Moi ze veux !
Forêt
ft. Harleen
L’échange était assez agressif. Je n’avais pas spécialement peur, bien que je trouvai étrange la force et le poids de la jeune femme que j’affrontai. Mon bras rempli de ténèbres l’avait percuté et envoyé volé assez violemment. Je n’avais pas l’intention de la tuer. Je la prenais juste pour une femme un peu taré et avec un gros penchant pour la douleur.

“ - … ”

Je restai debout les bras croisés alors que la brume violette se répandait. Je la fixai en silence … Je ne comprenais pas ce qu’elle avait et ce qu’elle voulait. C’était totalement stupide surtout qu’elle semblait savoir l’origine de mon pouvoir donc c’était encore plus discutable de s’acharner :

“ - Je vous jure ce que l’on ferait pas pour la famille. ”

Ca va que j’avais rien contre elle malgré ses provocations un peu stupide, si elle était ma cousine peut-être me méfier. Surtout qu’elle semblait donc lié à Dahlia. Je me demande si elle était de sa famille directe ou pas ? Hmmm elle ne se ressemblait pas. Mes yeux se fermèrent en la voyant revenir vers moi. Me baissant alors pour venir la frapper au ventre afin de la renvoyer d’ou elle venait d’une manière plutôt agressive pour lui faire comprendre, mais encore une fois … Ce n’était que de la répulsion.

“ - Reste assis à partir du moment ou t’as décidé de rentrer dans cette brume t’as perdu de toute façon. Ton corps a juste un manque d’oxygène, rien de bien grave si tu arrêtes de t’agiter. ”

La brume commença alors a disparaître sous mon commandement. Je préférai éviter de trop la laissé avant que cela ne contamine trop l’endroit, on ne savait pas qui pouvait se trouver dans cette forêt. De toute façon tant qu’elle ne serait pas soigner les effets persisteraient pour le moment, donc autant ne pas les aggraver :

“ - Bon dis moi ce que tu veux. Je pense que tu connais mon identité si tu es au courant pour les ténèbres et de toute façon tu as vu ma véritable forme l’autre jour. ”

La forme du petit roi était célèbre dans toute la ville, que ça soit la veille ville ou la hauteur, c’était l’emblème et la peur, mais aussi de l’espoir pour la veille ville. Personne ne connaissait mon identité, mais tout le monde connaissait cette forme noire et terrifiante. Je pensai qu’elle devait connaître :

“ - Je n’ai pas envie de tuer une personne car elle est simplement suicidaire. De plus, je suppose que tu es liée d’une manière ou autre à Dahlia et je pense qu’elle n’aimerait pas que je te brise en deux. Et de toute façon je ne tue pas ou ne blesse pas les gens “innocents” bien que t’as quand même fait quelques conneries. Donc si tu pouvais me dire ce que tu cherches, ou me laisser tranquille ? Car si tu cherches à mourir je suis pas intéressé pour être le bourreau. ”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolyn Ravenflaw

Gwendolyn RavenflawMessages : 784
Date d'inscription : 12/02/2016


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] EmptyJeu 10 Déc - 15:46



Moi aussi ze veux !

Feat. Nemeroff Dreiden

Ce n'est clairement pas le meilleur des combats que tu étais entrain de faire là pour le coup. D'habitude tu t'en sors plutôt bien, tu reconnais, tu prends des coups et des plutôt violents, mais tu te relèves toujours, ce qui énerve en général tes adversaires et d'habitude tu as comme des coups d'énergie, l'adrénaline qui se réveille d'un coup et qui te donne un burst.. Sauf que là, ce n'est pas le cas, tu te prends des coups, et tu te fatigues sans apport d'énergie de dernier recours. Tu te doutes que c'est à cause de sa brume, de ses attaques violettes, bref, des Ténèbres. Tu n'as jamais réellement affronter une personne de ce type, avec ce pouvoir, donc forcément tu ne pouvais pas vraiment t'y préparer au mieux. Par contre une chose étonnante, en plus de la fatigue, c'est l'impression de brûler de l'intérieur. Impossible de trouver une solution, il faut que tu arrives à maintenir ta forme pour te battre contre lui et éviter de crever, il ne faut pas que tu fermes les yeux.

Alors que tu te retrouvais au sol, du moins à genoux, l'utilisateur des Ténèbres se rapprocha de toi, faisant disparaître la brume pour sûrement éviter que tout s'aggrave. Tu te doutais qu'il ne voulait pas le tuer, chose réciproque. Tu n'as aucune envie de le tuer, juste réussir à le battre histoire de prouver que tu peux défendre contre n'importe qui ou n'importe quoi. Même s'il était proche de toi, tu n'avais même plus la force mentale pour te relever et le frapper là actuellement, surtout que tu étais à bout de souffles, tu haletais comme une vache limite tellement que tu étais en manque d'air, faisant des appels d'airs plutôt violent pour être sûr de récupérer ce qui te manquait. Heureusement que depuis que la brume a disparu, tu retrouves un peu plus ton oxygène, mais il faudra un peu de temps pour que tu puisses respirer normalement. Pendant que tu cherches à retrouver ta respiration habituelle, l'homme t'expliqua un peu son pouvoir, mais également t'interrogea sur tes motivations. Effectivement, tu aurais pu commencer par ceci, cela t'aurait éviter un grand nombre de problèmes pour le coup.

C'est justement... pour Dahlia.. Pour vous protéger tous. Les descendants ont trop de problème.. ton frère.. On est tous liés. Je ne veux pas que ma famille disparaisse.. souffre. Je n'ai pas un pouvoir comme vous, mais je peux réussir, je réussirais !



Tu es motivée.. Cela peut paraître stupide. Surtout quand tu vois que les descendants, ceux que tu as déjà rencontrer, leur pouvoir.. ils sont capable de prendre n'importe quelle apparence, maîtriser un Kraken, maîtriser les Ténèbres, un pouvoir destructeur par excellence.. toi, tu sais parler aux animaux, grandiose quoi. On peut très facilement se demander comment une meuf, aussi forte soit elle, serait capable de protéger des personnes qui n'ont besoin d'aucune protection, aucune aide car ils sont capable de se débrouiller tout seul, il n'y a qu'à regarder la puissance de Nemeroff face à toi. La différence de puissance est ridicule, c'est un fait avéré. Pourtant, tu ne vas pas en démordre, tu le sais, tu en es capable et tu y arriveras, qu'importe ce qui peut t'arriver. Ayant reprit un peu ta respiration, quelques petites forces, tu réussis enfin à te relever, non sans tituber légèrement.. Ton corps est toujours en ébullition, ton crâne tambourine, une douleur horrible, mais tant pis. Au delà de le battre, tu veux lui prouver une chose, que tu es capable de faire ce que tu dis. Tu n'es pas qu'une grande gueule comme beaucoup peuvent penser, tu fais ce que tu dis, que ça plaise ou non. Te remettant en position de combat, telle une boxeuse, même si clairement ta garde est ridicule et ça se sent, tu es dans un mauvais état, mais hors de question de laisser tomber aussi facilement.

Je ne suis peut-être pas assez forte pour l'instant, mais j'y arriverais. Je protégerais les descendants. Ce qui nous tue pas nous rend plus fort. Un combat contre toi ne pourra être que positif. Je saurai plus forte, c'est une évidence !



À la fin de ta phrase, tu ne pus retenir une sorte de petit rot, enfin plus une sorte de raclement de gorge violent qui provient de tes entrailles. Sur le coup, tu avais réellement l'impression que ton gorge, ton œsophage cramait, sans pouvoir crier ou quoi tellement que la douleur est présente. Tu n'as jamais ressenti cela, il fallait que ça soit maintenant, mais tant pis, il faut que tu lui prouves que tu es là et que tu arriveras à faire ce que tu lui dis. Difficilement, tu réunis les quelques forces que tu détiens encore pour tenter de mettre un coup de poing, un direct du droit sur ton adversaire non loin de toi. Tes chances de touchés sont minimes, et même si tu touches, tu ne risques pas de lui faire bien mal pour le coup, mais le tout pour le tout. Tu verras bien la suite des événements.


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Cesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemeroff Dreiden

Nemeroff DreidenMessages : 357
Date d'inscription : 26/11/2019


Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] EmptyJeu 10 Déc - 16:12

Moi ze veux !
Forêt
ft. Harleen
Je restai debout les bras croisés en la fixant la tête baissé. Je ne pouvais pas réfuter le fait qu’elle avait de la volonté, c’était courageux, mais ça restait stupide. A sa première déclaration, mes yeux se fermèrent et une veine était apparue sur mon front. On pouvait d’ailleurs entendre mes dents grincé de mécontentement. Je n’avais pas trop apprécié ce qu’elle avait dit :

“ - Je ne t’autorise pas de parler de mon frère. Tu es encore sur cette histoire ? Mon frère n’a clairement pas été kidnappé pour sa descendance, je l’aurais été aussi sinon. De plus … Tu veux nous protéger ? Mais tu arrives bien trop tard pour cela … ”

C’était ça qui m’énervait le plus … Tout le monde nous voyaient comme des bêtes pouvant tout détruire sur leurs chemins, mais personne ne savait à quel point le prix à payer pour cette “puissance” qu’on avait pas demandé était élevé. Mes yeux la fixaient avec un air plutôt mauvais, des souvenirs remontaient à ma surface que ça soit ma propose enfance ou quand j’ai trouvé Dahlia :

“ - Tu te plains qu’on ait un pouvoir mais tu n’en as pas ? Pourquoi tu le mérites ce pouvoir ? Tu ne connais rien de mon passé ou même celui de Dahlia. Tu ne sais pas à quel point on a souffert à cause de ça et maintenant que nous sommes grand on a la force de vivre heureux. Et tu es jalouse de ça ? ”

A cette question … Une vague de ténèbres se répandis sur le sol fissurant ce dernier assez violemment. C’était ma façon d’expulser cette légère pointe de colère que j’avais au fond de mon soeur, j’en ai bavé, j’ai souffert, mais personne ne m’a jamais tendu la main. Dahlia avait sûrement eu encore pire, bien que ce n’était pas à moi de parler de ce qu’elle m’a racontée. On avait vécu des choses si terrible … Et une personne se permettait d’être jalouse de ça:

“ - Quand bien même ton combat est noble je l’avoue … Tu es arrivée trop tard pour Dahlia et moi. Peut-être que tu y arriveras pour la prochaine génération, mais ne t’avises plus jamais d’être envieuse de moi ou Dahlia, tu ne sais rien de ce qu’implique un tel pouvoir. Mais si tu le veux vraiment je vais t’aider … ”

Je la regardai se lever en se remettant en position de combat. Voyant ça, mon regard était devenu froid et impitoyable. Même très effrayant. Mon pied se leva pour la renvoyer contre un arbre tout en avançant, une sphère noire était apparue dans ma main, de la taille d’une boule de pétanque :

“ - Si tu le veux tant que ça ton pouvoir … Je peux peut-être t’aider. Je travaille sur les pouvoirs et j’en suis arrivé à une conclusion. On va voir aujourd’hui si elle est juste ou non. Mais pour cela … ”

J’avais lancé doucement la sphère vers un arbre. Elle flottait doucement pour venir au contact de l’arbre, à peine touché, l’arbre fut aspiré par la sphère et disparu totalement. Cette dernière continuait de flotter à l’endroit ou était censé se trouver l’arbre. Elle avait en apparence totalement absorbée l’arbre même si c’était plus compliqué que ça … L’arbre avait été broyé en micro particule en quelques instants, rendant de ses derniers peu visible à l’oeil.

“ - Tu vas peut-être devoir mourir. ”

Me jetant alors de nouveau devant elle, je venais alors lancer mon pied avec un mouvement assez large fait de manière volontaire pour la laissé esquiver … Mais le pied était chargé de ténèbres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty
MessageSujet: Re: Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]   Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Moi aussi ze veux ! [PV Nemeroff]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Quederla :: Les Archives ~ :: Les Archives :: Archives 2019-2020 :: Rps 2020-